""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je ne t'aime pas

37% 37% 
[ 78 ]
15% 15% 
[ 32 ]
28% 28% 
[ 59 ]
20% 20% 
[ 44 ]
 
Total des votes : 213

""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Ise le Mer 2 Avr 2014 - 17:58

Bonjour !

Je suis choquée !
Je viens d'apprendre qu'une de mes amies s'est entendu dire qu'on ne l'aimait pas

Je t'aime, tu m'aimes, il m'aime, elle m'aime, nous nous aimons...

Mais aller dire à quelqu'un "JE NE T'AIME PAS" je n'y aurais pas pensé.

Ca vous arrive ? Je veux dire... de le faire ? Ou qu'on vous le fasse ? En dehors des relations parents-enfants, en dehors des relations de couple. Je pense à des groupes plus ou moins larges comme le boulot, un groupe de théâtre...


Dernière édition par Ise le Jeu 3 Avr 2014 - 8:13, édité 1 fois

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par valerian le Mer 2 Avr 2014 - 18:05

je l'est déjà dit mais cetait pendant des embrouille avec mes parent mais si non je ne l'est jamais dit " sincèrement " a quelqu’un je trouve sa extrêmement violent mentalement !

valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Ise le Mer 2 Avr 2014 - 18:11

Hi Valerian !

Ah oui tu as raison, je me crois si pacifiste... Mais ado j'ai bien dû dire à mes parents une paire de fois que je les haïssais...

Il me faudrait reformuler alors...

Imagine au boulot ou au lycée, tu connais des gens qui le font ?

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par valerian le Mer 2 Avr 2014 - 18:18

salut Ise

oui bien sur que j'en connais qui on déjà répondu non a une fille ( expérience de mec ^^ ) dans le genre " mais moi je t'aime pas ! "
et je trouve sa vraiment immoral de le dire comme sa ! et elle partent en pleurent ( pour les plus sensible )et après s est toujours a bibi d'aller les réconforter pasque je suis super sinpa
( sa m'est arriver plusieurs foi a la demande d'ami ( e ) ) !

valerian
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5789
Date d'inscription : 31/03/2014
Age : 18
Localisation : chez les fifou de saint Nazaire ( lycée xp )

Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Invité le Mer 2 Avr 2014 - 18:20

.


Dernière édition par Ael le Dim 20 Avr 2014 - 13:15, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Ise le Jeu 3 Avr 2014 - 8:08

Bizour !

@Valerian : OK je vois. Bon ce dont tu me parles c'est bien dans un cadre plus large cette fois (lycée), mais ce n'est pas non plus ce que je voyais... Il faut que j'édite mon premier post pour être plus précise.
Dasn les situations que tu exposes, il s'agit de tentatives de demoiselles avec des garçons. Maladresse de la réponse qui pour le garçon ne veut pas forcément dire qu'il ne l'aime pas mais tout simplement qui ne l'aime pas assez !!!
Je traduis : il dit à la fille que ce n'est pas qu'il ne l'aime pas mais juste qu'il ne souhaite pas entamer une relation à deux avec elle. Mais il n'a rien contre elle. Il ne lui veut pas de mal.

Sur ce je vais éditer mon post et préciser ma pensée.

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Ise le Jeu 3 Avr 2014 - 8:33

@ Ael : Ouaw. Eh bien voilà. En effet je vois les choses tout à fait comme toi... C'est à dire que si on ne s'aime pas eh bien on ne se parle pas. Les piques ou autres c'est un combat qui peut s'envisager avec accord des deux parties, mais surtout sans gêner les autres. Si l'un des deux protagonistes est assez stupide pour attaquer publiquement là oui, autant faire une "déclaration de non amour"...

Je te tire mon chapeau Ael.

Je trouve que dans le cas que tu cites, la déclaration est plus un appel à cesser le combat qu'une violence.


Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Invité le Jeu 3 Avr 2014 - 11:36

.


Dernière édition par Niente le Lun 5 Mai 2014 - 13:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Ise le Jeu 3 Avr 2014 - 11:43

Salut Niente

Je me permets de relativiser ton auto-jugement négatif (ce genre d'horreur), tout d'abord parce que posant la question, c'est que je doute que ce soit une horreur, et aussi parce qu'à te lire tu as fait tes déclarations en privé. Tu n'as pas dit publiquement à la personne j't'aime pas, tu ne l'as pas mise plus bas que terre devant d'autres...

Cela dit, rien qu'à deux... Est-ce violent ?
Tu écris bien "ce genre d'horreur"... Alors tu as vu que cela avait blessé ton interlocutrice ? Regrettes-tu de l'avoir fait, ou la façon de faire ?

Je crois que la question de la violence se pose
Mais quand on demande, on ne peut recevoir toujours des OUI
Pffffff perdue

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Invité le Jeu 3 Avr 2014 - 12:00

.


Dernière édition par Niente le Lun 5 Mai 2014 - 13:19, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Ise le Jeu 3 Avr 2014 - 12:22

En fait en attendant ta réponse j'ai réfléchi !

Tes expériences se rapprochent de celles décrites par Valerian : approche amoureuse.Se prendre un oui ou un non en pleine tronche c'est comme pour un enfant qui veut un playmobil au supermarché...

Je sens que je vais devoir essayer de comprendre cette vision des choses. Mais perso je ne peux rien partager : mariée et contente de mon partenaire !!! Il va nous falloir attendre les manifestations de personnes plus concernées.

Quand j'ai lancé ce fil je pensais au je ne t'aime pas mais pas amoureux. A la limite même pas amical. Juste dans un groupe où on est par choix ou par obligation, avec des gens non choisis. On se sent attirés par certains et pas par d'autres. Irions-nous jusqu'à dire à qq1 j't'aime pas alors que l'autre ne nous a rien demandé ?

J'ai aussi lancé ce fil car une de mes amies a reçu ce genre d'agression. Même pas demandé si c'était dans un cadre amoureux...

Amour = question de vie ou de mort... Tu me diras si j'ai compris tes paroles : pour toi l'amour EST ou N'EST PAS. Point. Mais ceci est un autre débat.
L'important c'est la suite de ton raisonnement.
Appelles-tu marivaudages les minauderies féminines sensées charmer le mâle ?
Auquel cas je dirais que certains hommes adorent ça, elles les trouveront, et au moins elles savent que ce n'est pas ton truc !
Ta dernière phrase me touche plus. Si j'ai bien compris il t'arrive de dire j't'aime pas à une fille sincère, et tu sens que le NON blesse.

Comment dire non sans blesser


Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Invité le Jeu 3 Avr 2014 - 12:27

J'ai voté mais en fait, j'ai compris qu'on parlait ici de relation amoureuse, pas affectueuse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Ise le Jeu 3 Avr 2014 - 12:31


Boah Yul, je sais pas trop où on va !

Apparemment la tendance est à l'amour. Masi je pensais pas à ça. Pas grave !

Chacun dit ce qu'il a à dire sur le sujet tel qu'il le comprend, on verra bien !

Si vous avez des idées pour renommer le fil de manière plus appropriée, ou même d'en faire deux distincts on peut le faire !



Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Invité le Jeu 3 Avr 2014 - 12:53

J'ai tout bêtement annulé mon vote et attend de ta part de m'écrire ce que tu voulais savoir toi, vu que c'est toi qui pose la question, pour répondre au plus juste.

Pour le titre, ben précise: amour amical ou amour amoureux, je pense que ce sera suffisamment précis Smile

je peux répondre aux deux versions sans partir dans un gros pavé:

Amour amoureux:

- on m'a déjà dit qu'on m'aime pas:
Oh oui! A chaque fois que je croise une fille qui déprime, elle vient me voir pour se confier à moi comme si j'étais sa meilleur copine, avec toujours un "casse pas tout stp" ou un "ça fait du bien de parler à un mec qui en a pas après mon cul". Elles y peuvent rien, mais quand c'est systématique, avec des filles que j'aime et n'Aime pas, ou aime et Aime, de mon point de vue, c'est castrateur.  Colère rentrée 

- j'ai déjà dit que je n'aime pas une personne:
Oui, aussi. A une fille qui me demandait justement de pas tout casser, je lui ai dit "je t'aime", elle a compris "je t'Aime".
Je lui dis qu'elle est aimable et Aimable, pour telles et telles qualités (c'est une zèbrette qui s'ignore je crois), donc elle me répond qu'elle pense que je suis amoureux d'elle et que je l'idéalise.
Alors qu'en fait je sais moi que je suis amoureux d'une autre. Trop tard, le mal est fait... têtue c'te fille là  Colère rentrée 

Amour amical:

- on m'a déjà dit qu'on m'aime pas:
Oh oui! Forcément, je suis resté sans savoir que j'étais zèbre 29 ans, j'en ai mis plein la gueule à des gens car j'essayais de défendre tant bien que mal mes points de vue, ils me l'ont bien rendu. J'ai été harcelé aussi...  Colère rentrée 

- j'ai déjà dit que je n'aime pas une personne:
edit: Non (pour rester dans le cadre que tu as fixé Ise.)  Calimero 


edit:

valerian a écrit:salut Ise

oui bien sur que j'en connais qui on déjà répondu non a une fille ( expérience de mec ^^ )  dans le genre " mais moi je t'aime pas ! "
et je trouve sa vraiment immoral de le dire comme sa ! et elle partent en pleurent ( pour les plus sensible )et après s est toujours a bibi d'aller les réconforter pasque je suis super sinpa
( sa m'est arriver plusieurs foi a la demande d'ami ( e ) ) !

Ben tiens, ça me fait un beau barnum. Et après on se demande pourquoi les zèbres sont des castrats à l'âge adulte  Suspect
Fais gaffe mec, ça commence comme ça, et puis après, elles te voient juste comme le bon pote gay!  Colère rentrée 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Harpo le Jeu 3 Avr 2014 - 18:18

On m'a déjà dit que l'on ne m'aimait pas. C'était quelqu'un qui ne m'aimait pas.

J'ai déjà dit que je ne l'aimais pas à quelqu'un. La raison était que je ne l'aimais pas.

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Zwischending le Jeu 3 Avr 2014 - 18:49

Suggestion d'un neurone fatigué, Ise, concernant une possible reformulation de ce que tu avais en tête initialement : déclaration de ''non-appréciation'' ?


Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Ise le Jeu 3 Avr 2014 - 18:57

Oulalalalalalalalala

Je suis toute bouleversifiée.

Je croyais que ça ne se disait pas. Comme on dit ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais que l'on te fasse... alors je ne le fais pas

Et c'est vrai que perso ça me démolirait. Peut-être que ça se voit tellement que personne ne me l'a dit pour ne pas être responsable de ma disparition !!!

Merci à tous, je vais voir les choses autrement.

Yul ton pseudo me fait t'imaginer en beau Yul Brynner... Je vois que ça fume chez toi !!!

Quels sont les effets d'une telle déclaration ?
Moi je vous l'ai dit, je serais allée dans l'auto-destruction
Mais pour vous apparemment ce fut un moment j'imagine plutôt désagréable mais dont on se remet.

Bonbon.

Quand même je repense à Ael. Quand tu as dit à la personne qui t'envoie des piques... J'en vois une dans mon entourage. Je commence à me demander si je ne pourrais pas faire comme toi. Mais c'est ... mon beau-père ! Pouac. Mon mari m'en voudrait. Alors je vais être obligée de supporter ses piques encore quelques années !!!


Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Ise le Jeu 3 Avr 2014 - 18:59

Zwizwi oui tu as raison, ce mot en dit autant, et on n'y colle pas aussi vite le rapport amoureux. Je demande la modif à la modo tt de suite

MERCI Zwi

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Invité le Jeu 3 Avr 2014 - 19:17

Ise a écrit:
Je croyais que ça ne se disait pas. Comme on dit ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais que l'on te fasse... alors je ne le fais pas
Disons que la plupart du temps, c'est inutile, c'est le genre de chose qui se sait, donc c'est inutile de le dire.
J'ai du mal à concevoir une situation dans laquelle on puisse le dire, autrement que comme un constat.
A moins qu'il y ait eu des faux-semblants avant, mais pour moi c'est plutôt ça qui est gênant.

Ou alors ça peut être dit à titre informatif, si on n'arrive pas à l'exprimer autrement (sans hypocrisie), mais dans ce cas là, quelles conséquences en tirer? Il manque des éléments dans la formulation.
J'imagine que quelqu'un que j'apprécie peut me dire ne pas m'aimer... mais je fais quoi de cette info? Il faut des informations complémentaires sur les attentes de la personne qui dit ça.
Sur un forum par exemple, ça pourrait donner "je ne t'aime pas alors, s'il te plait, sors de mon topic". Dans ce cas là l'information serait pertinente, mais parce qu'il y aurait aussi les conséquences.
Mais sinon, dire simplement "je ne t'aime pas", je ne vois pas où ça mène, ni quelles conclusions en tirer.

Je ne comprends pas non plus qu'on puisse être dévasté en recevant cette information.
Peut être parce qu'il y a une affection non réciproque? Dans ce cas, j'imagine que la personne a donné cette information parce qu'elle estimait que nous avions des attentes excessives à son égard. C'est sans doute mieux que de rester dans l'ignorance - pour les deux personnes. On ne va tout de même pas demander à quelqu'un de se forcer à être notre ami, ça ne marche pas comme ça.
Ou alors, c'est le simple fait de ne pas être apprécié. Mais en même temps, c'est juste logique que certaines personnes ne nous apprécient pas, et ça n'a pas de quoi nous ébranler.

Par contre, je pourrais être choquée par une telle info, si je n'arrive pas à comprendre ce que ça implique, ou pourquoi on me donne cette information de cette manière. Mais choquée dans le sens "WTF?" parce que ça me semble incompréhensible.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Invité le Jeu 3 Avr 2014 - 21:19

C'est le IATA de l'aéroport de Montréal Pierre-Eliott Trudeau, j'ai vécu au Québec un moment, et c'était très chouette! Very Happy

Quand quelqu'un me dit qu'il ne m'aime pas, automatiquement je me remet en question, je cherche à comprendre pourquoi, je trouve pas, je culpabilise... ça prend quoi, une fraction de seconde?
Et après tant que je ne trouve pas le pourquoi, j'y pense, j'y pense, j'y pense.... "je suis horrible moi d'avoir un comportement blessant pour l'autre, je ne peux être qu'un pervers narcissique, d'ailleurs telle autre personne m'a fait la remarque que... et puis celle là aussi en 1993... et celle là... ptain! Ils ont raisons! je suis une sainte-horreur, comment puis-je me regarder dans un miroir?"  affraid 
Bref, je me fais des films.  Colère rentrée 

Au lieu de me dire: "Il doit y avoir un qui-proco quelque-part, réglons ça..."  mouais 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Invité le Jeu 3 Avr 2014 - 21:50

valerian a écrit:je trouve ça extrêmement violent mentalement !

 Approuve Crying or Very sad 

J'en connais une (la créatrice du fil peut être Wink ) qui va être bien surprise des résultats du sondage  What a Face pale affraid 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Tête d'Ampoule le Jeu 3 Avr 2014 - 21:55

Non, on ne m'a jamais dit qu'on ne m'aimait pas, mais on l'a pensé... Des gens avec qui je voulais être amie et qui ne voulaient surtout pas faire de même. J'ai appris plus tard seulement que leur attitude amicale n'était qu'une façon de socialiser mais qu'il n'y avait pas de réelle amitié derrière, et elles ont attendu carrément d'en avoir plus que marre pour me dire (parfois en hurlant et insultant) ce qu'elles pensaient réellement de moi. Je leur en ai énormément voulu. Si ces personnes-là ne voulaient pas être amies avec moi, j'aurais préféré le savoir dès le début, sincèrement, j'aurais préféré entendre "je ne t'aime pas" franco plutôt qu'une espèce de jovialité de façade cachant de belles hypocrites.
De fait, je fais pareil. Si je n'aime vraiment pas quelqu'un, je ne le cache pas. L'autre a le droit de le savoir. D'autant plus que quand je n'aime pas quelqu'un, c'est qu'il y a une bonne raison : la personne est misanthrope, colérique, déloyale, raciste, égocentrique, ou a un autre trait dans ce style-là, bref quelque chose qui a vraiment de quoi être détestable. Tôt ou tard, je me charge de lui faire savoir, même si ce n'est pas toujours politiquement correct. Mais quand je n'aime pas quelqu'un, je ne manque pas de lui expliquer pourquoi.

Tête d'Ampoule
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1232
Date d'inscription : 15/01/2014
Localisation : Vortex Temporel

Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par krapopithèque le Jeu 3 Avr 2014 - 22:32

Je ne m'apprécie guère et suis donc tout à fait en accord avec ceux qui ne m'aime pas .

Je conchie vigoureusement ceux qui prétendraient m' apprécier (œuf corse) !

 affraid

krapopithèque
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2069
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 65
Localisation : sud

http://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Invité le Ven 4 Avr 2014 - 9:56

Tête d'Ampoule a écrit:Non, on ne m'a jamais dit qu'on ne m'aimait pas, mais on l'a pensé... Des gens avec qui je voulais être amie et qui ne voulaient surtout pas faire de même. J'ai appris plus tard seulement que leur attitude amicale n'était qu'une façon de socialiser mais qu'il n'y avait pas de réelle amitié derrière, et elles ont attendu carrément d'en avoir plus que marre pour me dire (parfois en hurlant et insultant) ce qu'elles pensaient réellement de moi. Je leur en ai énormément voulu. Si ces personnes-là ne voulaient pas être amies avec moi, j'aurais préféré le savoir dès le début, sincèrement, j'aurais préféré entendre "je ne t'aime pas" franco plutôt qu'une espèce de jovialité de façade cachant de belles hypocrites.
Ça ça a dû m'arriver ado, mais de l'autre côté (de ce côté là sans doute aussi, mais ça m'a moins marqué) - c'est à dire être engagé dans une "relation amicale" non souhaitée - et effectivement ça me semble bien plus violent, et plus on attend pour être honnête, et plus c'est compliqué. L'"explosion" finale me semble être en conséquence...
Et là, il me semble que la personne qui ment sur ses ressentis est largement plus responsable que l'autre, qui peut pas trop deviner ce qui se passe.
Je pense que ça vient d'une difficulté à s'exprimer clairement, et peut être à accepter de passer pour le "méchant" par l'autre.

Dans le même genre, à la fac, j'avais une amie qui avait un groupe d'amis, et dans ce groupe il y avait une personne qu'aucun d'eux n'appréciait. Pourtant ils se voyaient tout le temps etc, et lorsque la personne non appréciée tournait le dos, ils se foutaient tous de sa gueule.
C'était un peu choquant. Et ce n'était pas par méchanceté gratuite, seulement ils ne savaient pas comment se débarrasser d'elle, et lorsqu'elle partait ils éprouvaient le besoin de souffler, d'évacuer leur stress, en se moquant d'elle.
Bref, en face d'elle ils étaient "gentils", pas de soucis  Laughing    Ensuite, ils ont perdu contact, elle n'a rien dû en savoir...  Laughing 
Ça me semble être un comportement relativement commun - mais perso je préfère l'honnêteté. Je crois que je ne trouvais pas trop de situations dans lesquelles cette phrase était prononcée parce qu'elle se dit rarement, en général ça se fait comprendre (parfois, très violemment).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Ise le Ven 4 Avr 2014 - 11:01

Bizour tous !

Merci de continuer vos échanges, passionnant...
Le fil a changé de titre vous l'aurez remarqué. Pour les j't'aime pas amoureux il y a le fil "ma déclaration" qui vient de "remonter"...

Coucou Nob, toi au fait c'était dans un contexte amoureux ou dans un groupe ?

Plourt j'aime ce questionnement du pourquoi. En effet je crois qu'à tout acte correspond une motivation...

Le fait de pouvoir être démoli par une telle déclaration je l'explique par un gros manque d'amour et donc une déformation de la personnalité dans le "trop de demande". Et si on se prend une fin de non recevoir ce peut être juste parce que l'autre a besoin de respirer...

Ton anecdote de celle sur qui on crache en son absence est intéressante... Elle n'en a rien su et a continué son chemin. Critiquer par derrière peut être un moyen d'éviter une violence. J'apprends là aussi car pour moi critiquer c'est critiquable ! Mais vu comme un moyen d'évacuer c'est plutôt positif !

Tête d'ampoule : tu dis à la personne pourquoi tu ne l'aimes pas. Je communique avec une personne qui fait de la CNV. Et j'ai cru comprendre que quand on perçoit qq1 comme colérique raciste déloyale il s'agit d'un jugement. Or le jugement vient de toi. Moi je peux trouver cette personne posée et honnête. En CNV apparemment on se demande quelles valeurs perso sont agressées par l'autre, et on SE soigne...

Je ne dis pas que c'est mieux.

Je trouve que communiquer c'est le mieux. Mais je commence à douter grâce à l'exemple de Plourt sur la critique par derrière...

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: ""Je ne t'apprécie pas", on l'a dit, on nous l'a dit"

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:09


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 9 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum