comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par PQPlajoie le Mer 26 Fév 2014 - 17:21

Quand on résume tous les côtés dérangeants qui caractérisent les zèbres, comment expliquez-vous qu'on puisse aimer certains zèbres ? Selon vous, cela tient-il à la personnalité du zèbre en question ou à celle de celui qui éprouve cette sympathie ? Quand on s'est beaucoup écorché à l'hostilité et/ou au désintérêt, peut-on encore espérer partager une relation ? En étant ce qu'on est, j'entends, pas en peaufinant son image "sociale", ou faux-self.
Je me positionne souvent en "moins que rien" vu que ma propre mère ne m'accorde pas de valeur. Cela influence certainement le retour qu'on accorde à mon affection.
Merci de me faire partager votre point de vue ou expérience.

PQPlajoie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 53
Localisation : Nord (mais un peu "à l'ouest")

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par Bibo le Mer 26 Fév 2014 - 17:34

Ce n'est pas tant une question de zèbre/Nzèbre qu'une question de personnalité et de vécue.

Bibo
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2510
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 25
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par Hyp-hyp-hyp-hourra le Mer 26 Fév 2014 - 19:54

je pense comme Bibo ci-dessus, je n'ai aucun problème relationnel (c'était plus difficile enfant et ado en étant le bb de la classe et donc totalement immature)
ça a été mieux à l'age adulte
mais le mieux c'est depuis que je m'entoure de gens comme moi (exubérants, trop tout, fatigants etc ...) que je trouve géniaux et bien ils me trouvent en retour terriblement sympathique.
surtout que j'ai remarqué que je mimiquais un peu les gens en face de moi.
donc plus les gens sont exubérants, plus je le suis (et mieux je me sens) et ça leur convient évidemment.
si je suis avec des calmes, je le deviens plus, ça leur convient aussi donc, mais moi je ne me sens pas bien par contre.

Hyp-hyp-hyp-hourra
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 195
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 42
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par Ise le Mer 26 Fév 2014 - 20:43

Qu'est-ce qui te fait demander cela PQP ?

Allez j'imagine un scénario.
Tu te sais zèbre depuis peu.
Tu as un sentiment de rejet par la société qui t'entoure.
Tu as rencontré d'autres zèbres.
Tu as vu certains zèbres être appréciés, bien entourés.
Tu voudrais connaître la recette...

Je crois que c'est pareil pour tous les humains : on attire quand on est heureux...

C'est totalement injuste.

Comment tu expliques qu'il y ait tant de célibataires et que les couples mariés soient sollicités ?

Injuste.

La nature est mal faite.

En tout cas ce que je peux dire, c'est que c'est ce qu'on dégage qui provoque les réactions...

Et puis et puis il faut relativiser... Tu crois que untel qui est entouré de visages souriants est aimé ? Si ça se trouve pas du tout ! Tu connais l'expression mieux vaut garder ses ennemis près de soi ? (Ca c'est pour le cas où les visages souriants sont malins). Il y a aussi celui qui met tant d'énergie à plaire, à attirer, que c'est à se demander si ce n'est pas maladif (narcissisme...)

Voilà. Et les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Penses-y te concernant  Very Happy

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par PQPlajoie le Jeu 27 Fév 2014 - 9:52

merci Ise d'avoir pris le temps de me répondre ! J'avais déjà remarqué la bienveillance de tes messages sur d'autres fils...

comme beaucoup ici, je me suis reconnue dans le miroir tendu par JSF. ces lectures ont juste confirmé et ordonné les indices de ma bizarrerie (trop grandes facilités scolaires sans méthode ni travail, réponses "soufflées" par mon cerveau, sentiment de décalage permanent, etc) et justifié qu'on m'ait imposé l'avance scolaire.

ma question porte sur ce qui fait qu'une mère (prenons l'origine du type d'accueil au monde !) s'attache (ou non) à un enfant différent.
les caractéristiques communes à beaucoup de zèbres obèrent un peu les rapports sociaux : regard sérieux, hyperémotivité, difficulté d'être spontané dû au décalage de mode de pensée, centres d'intérêt "intellos", décortiquage des conversations...
est-ce "de ma faute" si ma mère s'est détournée de moi parce que je la mettais mal à l'aise (dès la toute petite enfance, avant le langage !) ?

étant maman depuis presque 26 ans -de plusieurs enfants- j'ai découvert qu'on aimait ses enfants indépendamment des satisfactions qu'ils nous apportent, qu'on pouvait ne pas aimer ce qu'ils font parfois et aimer quand même leur personne. ça a été une découverte (agréable) pour moi, tellement exigeante sur moi-même, tellement en souci de perfection dans tout ce que je fais.

mais cette magnifique découverte me renvoie à la blessure initiale d'être "moins que rien" pour ma mère, pas digne de son affection, de son empathie (qu'elle éprouve par ailleurs), de son intérêt.
ce manque m'a (aussi) construite et pèse sur ma façon d'être au monde.
et donc sur "ce que je dégage".
et je n'en sors pas... je chouine (intérieurement et auprès de mes très très proches)

PQPlajoie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 53
Localisation : Nord (mais un peu "à l'ouest")

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par Ise le Sam 8 Mar 2014 - 19:41

Rrrrrrrrrrrr c'est dur !

Bon.

Euh

Alors

Bon

Aïe aïe aïe.Allez, plutôt que des "tu ci" ou "tu ça"je commence par moi. Aînée de 4 enfants. Et comme toi ma mère...
Je viens seulement de me découvrir zèbre. Ma mère m'a dit qu'elle n'était pas surprise. J'ai dit que mon père me semblait pareil. Elle m'a dit oui.

Mais après quelques mois de "réconciliation" mon père m'a volé dans les plumes. Lui qui ne parle jamais. Ce sont les mots de ma mère qui sortaient de sa bouche. "Puisque tu es si intelligente tu devrais comprendre que", "Ca fait 44 ans que tu nous gâches la vie", "On ne sait jamais ce qu'il faut dire avec toi", "tu fais toujours des têtes bizarres".

Voilà ma conclusion. Ma mère m'a toujours parlé d'elle de façon valorisante. Elle se met toujours en valeur. La première psy que j'ai consultée à 35 ans m'a dit qu'elle était narcissique. Ma mère en fait a toujours eu peur de moi. Que je ne la détrône. A commencer par auprès de mon père.

En ce moment elle doit être contente : j'ai signifié à mon père que suite à ses dernières paroles j'attends des excuses.

Tiens tiens... Mais en fait voilà qui arrange ma mère ! Bref je m'occuperai de cela plus tard.

Ne crois-tu pas que ta mère a un sentiment d'infériorité par rapport à toi ? Ne sent-elle pas qu'elle n'a pas autant d'emprise sur toi que sur tes frères et soeurs ? N'es-tu pas celle qui s'en sort toujours sans avoir besoin d'aide ? Ne passes-tu pas ta vie à présenter tes excuses et à être désolée de n'être jamais à la hauteur ? Incroyable ! Quelle aubaine ! Elle agit peut-être de la même manière avec toi et tous les autres, mais tu es la seule qui réagit à ses manifestations dédaigneuses. Elle se dit sans doute que puisque tu es désolée d'être nulle c'est que tu ES nulle.

Changer son regard sur soi et le regard des autres changera...

Excuse-moi je suis très dure et directe mais tellement concernée et en souffrance en ce moment de la même chose...

Je préférerais que tu me poses des questions plutôt que de m'étaler comme ça...
Enfin, dis-toi que tu n'es pas la seule, si cela peut t'aider
 Console  Bisous

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par PQPlajoie le Dim 9 Mar 2014 - 10:28

Ise, ça vire à la conversation privée notre affaire !...
merci de m'avoir fait signe. tu n'as pas été dure, ni directe, rassure-toi.
 
que de points communs ! je suis l'aînée de 4 enfants et je soupçonne mon père d'être un zèbre... et "on ne sait jamais ce qu'il faut dire avec toi" ça me rappelle bien des souffrances, j'aurais envie de répondre "mais aime-moi. dis-moi que tu m'aimes et que tu me soutiens, même si je suis souvent incompréhensible" "dis-moi que je suis valable, légitime sur cette terre"
 
comme ma présence n'a jamais été légitimée dans ce monde, je m'excuse d'exister en permanence et je suppose que c'est ce côté chien battu qui excite le côté médiocre de mes interlocuteurs. c'est "ce que je dégage", comme tu le dis si bien.
mais moi, j'aimerais bien mieux exprimer la lumière qui habite mes yeux, le crépitement tout chaud qui se blottit dans ma poitrine et la chair de poule qui fait frissonner ma peau au contact de mes congénères !...
et ma créativité, ma spiritualité, ma soif de connaissance, mes émotions face à la beauté, la lecture, le cinéma...
 
je suis en tel manque d'affection (c'est pathétique) que ton smiley qui console m'a fait monter les larmes aux yeux. personne ne me prend jamais dans ses bras (ou ne donne une petite tape complice) au "bon petit soldat" que décrit la psy (du centre "soins de support" suite au cancer de mon mari).
 
je suis avec toi dans ta démarche de retrait si rien ne change dans l'attitude de tes parents. il faut aussi savoir se protéger, être bienveillant envers soi, au moins autant qu'avec n'importe qui. peut-être qu'en espérant rien d'eux, tu ne peux être qu'heureuse s'ils reviennent vers toi, s'ils corrigent, ne serait-ce qu'un peu, leur position.
courage petite soeur. que la sérénité (qui se dégage de tes messages) soit avec toi:un_ange: 

PQPlajoie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 53
Localisation : Nord (mais un peu "à l'ouest")

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par Ise le Dim 9 Mar 2014 - 12:09

Bizour Sisterette !
Ma soeur et moi on s'appelle "sisterette", comme ça les apparences sont sauves : je reste l'aînée, et elle peut me rappeler qu'elle fait une tête de plus que moi !!!

Conversation privée...
Préfères-tu que nous passions en mp voire mails perso ? Pour ma part cela ne me gêne pas. On irait même que je suis plus à l'aise pour en parler sur ton fil que partout ailleurs, tu m'aides.
Il m'est arrivé de recevoir des mp très personnels et j'ai préféré renvoyer la discussion sur le forum, faisant partager à mes interlocuteurs mon idée que tout ce qui est écrit et visible est un STOP au silence, que nos exemples peuvent aider ceux qui les lisent...

Je reprends donc.

Tu vois ma soeur m'énerve au plus haut point car elle est la "chouchoute" de ma mère. Mais mais mais

Voilà, comme tu l'a bien remarqué je suis "dans une démarche de retrait".
L'illumination ne m'est pas tombée soudain dessus. C'est venu par petites touches. J'ai constaté plein de choses. Des détails enregistrés depuis toujours mais que je refusais de voir !
Le manque de confiance en eux de mes parents.
Le fait que oui ma soeur a toujours été portée et aidée par eux, mais qu'aujourd'hui elle n'est toujours pas capable de se débrouiller seule.
Le fait que l'attitude de mes parents ne changera pas puisqu'ils ne veulent pas changer, aucun (les psys c'est bon pour moi !!!)

Un petit exemple de ma nouvelle façon de vivre : je reviens d'une semaine de vacances. Ma mère m'a appelée presque tous les jours mais je n'ai jamais décroché. Depuis hier nous sommes de retour, et silence radio.
Je n'ai pas décroché car j'ai réalisé que mon plaisir pendant ces quelques jours c'était d'être avec mes 3 chéris et personne d'autre dans un tout petit espace et à la neige. La beauté du blanc et du soleil ne devait pas être salie. Notre maison est grande et je suis souvent au salon quand mon mari est au bureau : là on était ensemble. Mes enfants sont toujours au lycée ou en sortie. Là on a vu des films ensemble sur leurs ordis.

L'intrusion de ma mère m'aurait tout gâché. Elle n'appelait pas "pour nous" mais "pour elle". D'ailleurs ça l'a énervée que je ne réponde pas donc elle me "punit" en n'appelant toujours pas !

15 jours avant les vacances j'ai eu ma mère au tél et mon père par mail, leur ai dit que je me sentais très malade et ils n'ont pas "suivi". En fait je ne me trompais pas je faisais une cris d'asthme depuis 24heures et 24heures plus tard j'était aux urgences avec des aérosols et des perfusions. 5 jours pour retrouver la forme.

Ces deux exemples pour te montrer que je ne suis pas plus aveugle. Je sais comment ils agissent et l'effet que ça a toujours eu sur moi. Je suis consciente du décalage des ressentis (eux pas zèbres ou zèbre refoulé donc refusant tout sentiment !), alors je cherche à optimiser mes propres ressentis en leur apportant du positif.

Le sentiment de nullité.
Sur ce plan là aussi des constats m'ont aidée. Je refusais de le voir mais certaines personnes étaient plus attirées par ma petite personne effacée que par ma mère et ma soeur si communicatives ! Je me suis mise à observer les personnes autour de moi, et quand je croise un regard on se comprend. On laisse faire les bavards et on se sent moins seuls ! Ainsi avec un de mes frères. ET un de mes beaux-frères. Et...

Très étonnant. Plus je me positionne, plus "on" vient vers moi. Ca en revanche ça me paraît injuste. Mais telle est la vie : quand tu es marié tu reçois de propositions alors que les célibataires... Bref voilà-t-i pas que ma soeur qui appelle mes parents au moindre coup de trafalgar me préfère pour les bonnes nouvelles. Moi ça me va. Qu'elle m'annonce qu'elle va au restau avec un homme super, qu'elle se sent amoureuse... Quand elle me dit qu'elle n'ose pas en parler "aux parents" en revanche j'ai du mal à comprendre. Je lui dis "m'enfin ça leur ferait tellement plaisir". Mais elle ne le fait pas. Peur de les décevoir ? Peur de les perdre si elle montre qu'enfin elle s'en sort ? C'est SON problème.

Idem mon plus jeune frère et sa femme. Ils sont ensemble depuis 3 ou 4 ans, mariés il y a 1 an, elle a fait 3 fausses couches en 2013 et là ça a l'air de "tenir". Pour chacun des débuts j'étais la première voire la seule informée. Oui je suis contente qu'on m'informe de bonnes nouvelles. Et j'estime que l'information reçue ne m'appartient pas donc je la garde. Je suis consciente que se joue un jeu de concurrence derrière mon dos : ma belle-soeur m'en parle mais pas à ma mère, qui enrage. C'est LEUR problème.

Ce que je vois c'est que ma soeur et ma belle-soeur ont des problèmes aussi avec ma mère. Et qu'elles me mettent au milieu. Mais moi je ne bouge pas. Je garde les infos et puis c'est tout.

Ma mère sent cela. Elle voit qu'elle n'a presque plus prise sur moi.

Tu peux voir à quel point tout est mouvant. Mouvement de retrait oui, mais comme la vie, avec des avancées et des chutes parfois, douloureuses

Je souhaiterais évidemment voir mes parents sereinement comme en septembre octobre et novembre dernier... Comme j'ai cru que c'était le cas... Mais qu'en fait ma mère préparait son grand coup : l'agression de mon père.

Je verrai bien si nous arrivons à vivre à nouveau des moments ensemble, sachant que je vérifierai AVANT qu'il n'y a aucune tension. Qu'ils me voient et me prennent comme je suis, et pas encore une fois pour me dire que ça ne va pas et qu'il me faut changer !

Pfiou c'était long hein ? Désolée pour toi, super pour moi !!! Ca me fait un bien fou ces confidences, cette mise au point car j'agis sans formuler et y mettre des mots me fait constater les avancées.

A toi maintenant.
Tu me parles d'un manque d'affection. Je connais. Mais je croyais que c'était le sud. Je suis une Bretonne émigrée. Ici les gens font plein de sourires mais tu ne pénètres jamais chez eux et tu entends quotidiennement (j'exagère, j'ai pris un de leurs "plis") des "un des ces 4 on se fera un truc ensemble"...
J'idéalise probablement : ça fait ... 26 ans eh oui ! que j'ai quitté la Bretagne ! Mais je croyais que "là-haut" on était sincère dans ses démonstrations. Sincère oui... Mais peu démonstratif... C'est ça hein ?
Si on se voyait toutes les deux je sens qu'on pleurerait un bon coup dans les bras l'une de l'autre en guise de Welcome into my life !
J'ai découvert qu'en prenant confiance en moi ( ) je fais plein de gestes. Comme poser ma main sur l'épaule ou la jambe de mes fils, leur serrer les joues bien fort avant un bisou, sauter sur le dos de mon mari et rester accrochée comme une coquille d'escargot, poser ma main sur le bras de quelqu'un qui m'émeut par se paroles en même temps que mes yeux se remplissent de larmes. En face : mes fils sont de plus en plus sensibles à ces gestes. Ils les attendent, ils en demandent. Si je suis avec l'un d'eux l'autre m'observe du coin de l'oil comme pour compter et vérifier après qu'il en aura autant !
Pour les lambda à part les zèbres rencontrés grâce à ZC, ils me regardent comme si j'avais un cil dans l'oeil et sont contents quand j'ai essuyé mes yeux ! Pas grave. Moi je me suis lâchée : j'ai posé ma main, les larmes sont sorties. J'ai eu un contact physique, je me suis sentie proche de la personne.
Ouaw mais c'est ça le don de soi ! Yyyyyyyes ! Voilà voilà ! Oui j'ai donné un peu d'empathie, et j'en ressors riche de sentiments pour l'autre. Me fiche qu'il y ait retour ou pas ! Moi je suis pleine d'amour !

Mon AMIE m'apprend à me sentir bien dans ses bras, à pleurer de joie, à parler. J'ai eu la chance de LA rencontrer.

Je te dis tout ça en espérant que tu traduis avec ta vie, que tu vois les gestes entre toi et tes enfants, toi et ton mari, toi et quelques personnes avec qui tu "échanges". Voir le plein plutôt que le vide

"mais moi, j'aimerais bien mieux exprimer la lumière qui habite mes yeux, le crépitement tout chaud qui se blottit dans ma poitrine et la chair de poule qui fait frissonner ma peau au contact de mes congénères !...
et ma créativité, ma spiritualité, ma soif de connaissance, mes émotions face à la beauté, la lecture, le cinéma..."

Pour moi c'est arrivé tout seul sans que je fasse rien. Rien d'autre que me découvrir. Et c'est Mon AMIE qui me dit mais tu ne te rends pas compte de ce que tu "dégages"

Tout cela a commencé avec la découverte de mes rayures. C'est bête n'est-ce pas ? J'étais la même avant, mais il m'a fallu le tampon ZEBRE pour commencer à relever les paupières...

Puis-je t'aider ? Comment va ton mari ? Quel âge a-t-il ? Est-il hospitalisé ? Va-t-il revenir à la maison ? Comment vont tes enfants ? Je pense trèèèèèèèès fort à toi. J'aurais eu tendance à dire il y a deux ans et avant : concentre-toi sur lui, tes parents tu t'en occuperas après. Mais aujourd'hui je sais qu'au contraire c'est au milieu de la tourmente que nous mettons en oeuvre toutes nos capacités et que nous avançons le plus. Alors je te souhaite oui de bien penser à tes parents en t'occupant de ton mari. Les vraies valeurs ressortent. Les broutilles restent à leur place.
 Long hug  Long hug  Long hug  Un ange 

Ise
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7899
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par PQPlajoie le Lun 10 Mar 2014 - 8:45

petite séquence "bienvenue chez les chtis" !
alors dans le Nord, les gens sont "amiteux", c'est vrai. on entre facilement les uns chez les autres, pour "boire eun' tasse"
 
peut-être bien que c'est mon attitude qui n'attire pas les démonstrations de compassion et de consolation !... peut-être que si j'abandonnais ma carapace de "bon petit soldat", les choses changeraient... mais je sais trop à quel point une étiquette collée un jour de "faiblesse" peut devenir un tatouage indélébile ! et je ne me résume pas à mes souffrances. on a utilisé un jour le mot "fragile" et ça m'a révoltée.
 
hypersensible et lucide, oui. fragile, non.
 
réfléchie, avec beaucoup de recul, oui. compliquée, non merci !
 
j'ai traversé plusieurs épreuves dans ma vie et, lors d'une mauvaise passe, on m'a fait l'injure d'oublier la personne que j'avais été avant. oubliés mon humour, mon énergie, mon optimisme....
 
rien de ce qui arrive aux autres ne me laisse indifférente et je prends soin du bien-être de chacun mais, dans certaines épreuves, la réciproque me ferait du bien.
or, j'ai l'impression qu'on me tolère tant que je donne. quand c'est dur pour moi et que je donne moins pour lécher mes blessures, on se détourne.
je peux entendre que c'est ce que "je dégage" qui provoque ça et que je dois commencer par prendre soin de moi pour reconstituer les ressources de mon empathie mais, quand je m'occupe de moi, les réactions sont : colère et haine.
peut-être ne sais-je pas exprimer mes besoins ? je suis pourtant très (trop ? ça "justifie" qu'on refuse de parler avec moi parfois) forte pour communiquer au plus près de ce que je veux dire...
 
@ Ise
merci pour ton témoignage
en effet, formaliser, mettre en mots, ça aide à clarifier les pensées
beaucoup de choses que tu vis me semblent familières : l'indifférence de tes parents alors que s'annonçait ta crise d'asthme me révolte.
moi, ma mère insiste pour connaître les "infos" de ce qui me fait souffrir, me répond par une réflexion déplacée et/ou indifférente, et discute de ça avec tout le monde... sauf moi !
incapable d'un mot de soutien, d'une marque d'intérêt, mais "m'affichant" auprès de n'importe qui ! elle avait donc entendu et mesuré la gravité de ce qui m'arrive !...
j'hallucine !

PQPlajoie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 53
Localisation : Nord (mais un peu "à l'ouest")

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par PQPlajoie le Lun 10 Mar 2014 - 9:20

 scratch est-ce que vouloir mettre du sens à notre existence et vouloir me sentir reliée font de moi une personne à rejeter définitivement ? ou sont-ce les personnes avec qui je souhaite en parler que je dois mieux choisir ?

PQPlajoie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 53
Localisation : Nord (mais un peu "à l'ouest")

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par mrs doubtfull le Lun 10 Mar 2014 - 9:47

A
Bonjour PQPlajoie! ( j'ai rien compris à ton pseudo Embarassed )

Par contre je crois avoir compris pourquoi je n'attire pas la bienveillance et l'affection, ou pas des masses. 
Je ne parle pas de mes parents qui sont très aimants ,- c'est plutôt moi d'ailleurs qui ait mis de la distance pour ne pas me faire DÉVORER par ma mère! ( tu vois, dans l'autre sens ça ne va pas non plus !)- je pense plutôt aux relations amicales, sociales.
Déjà à l'école, j'enviais les filles dont les autres disaient " elle est trop gentille!"avec un p´tit air maniéré car personne ne disait cela de moi ( même dans mon dos j'en suis sûre!) et parce que je pensais que c'était  le plus beau des compliments, une preuve d'amour!
Adulte et au boulot, c'est toujours pareil, j'ai l'impression d'être invisible ou pas rangée à la bonne place. 
C'est une amie ( ch´ais pas si c'est la même que Ise!) qui a commencé à me faire entrevoir une autre réalité. Cette fille à foncé vers moi sans retenue, sans me connaître elle m'a déballé plein de choses, souvent avec humour mais pas que, elle m'a parlé de sa relation avec son homme, chose que jamais je n'aurais osé faire...( ou après des mois de mise en confiance et de façon tellement détournée et elliptique que personne n'y
comprend rien.). Moi, j'étais à ma place habituelle, je recevais, j'écoutais, je compatissais, encourageais...
Et je lui renvoyais aussi de la bienveillance, de l'affection car elle n'avait pas de masque, elle était nue et avait besoin de chaleur pour se réconforter.
J'ai compris que ce que je présentais aux autres depuis si longtemps, ce n'était pas moi mais juste un costume d'apparat, presque une armure ( tu emploies le mot "carapace") d'où rien ne pouvait filtrer sans mon consentement. Mais même une volonté ne suffit plus à faire tomber le masque tellement il est devenu constitutif. Et sur ce masque presque tout lisse, il n'y a pas d'aspérités auxquelles l'autre peut s'accrocher pour tenter une approche, pour se reconnaître et avoir envie de partager.
Je suis la première à me méfier des gens trop "lisses", comment n'y- ai-je pas penser avant??

Tout comme Ise, j'espère que mon récent " diagnostic" va m'aider à me présenter aux autres telle que je suis, que je vais arriver à vivre mes émotions pleinement et sans honte, sans vouloir à tout prix les planquer...

Voilà ma modeste contribution à ton fil, j'imagine que cela peut te parler...
Ah oui, j'oubliais!
Tu parles de "donner", tu écris que les autres t'apprécient dans ce rôle et finissent par te considérer uniquement de ce point de vue.Il me semble que c'est effectivement un rôle qui est gratifiant dans un premier temps mais qui fait oublier " d'être". Je ne dis pas non plus que ce n'est pas chouette de pouvoir donner, d'être généreux de son temps, de son cœur et de vouloir aider autrui, mais l'on peut s'y perdre , et oublier d'être soi.
(De la même façon, j'ai passer beaucoup de temps à écouter les problèmes des autres qui ne me voyaient plus qu'en sosie de Menie Grégoire)!


Hier soir, j'ai revu le film " à l'Est d'Eden" d' Elia Kazan. Ton histoire m'a fait beaucoup penser à celle de Steinbeck... I love you

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par PQPlajoie le Lun 10 Mar 2014 - 10:17

@ mrs doubtfull
pour le pseudo : c'est tout moi : j'ai l'art de donner des indices incompréhensibles et de souffrir d'être incomprise !
dans mon salon, j'ai une console où j'arrange toujours une "ambiance" déco, un genre de mood board, une lucarne sur ce qui m'habite. or, sans visite guidée, sans décodage de ma part, ça ressemble à un assemblage hétéroclite d'objets. le lien est parfois si subtil que c'est du quinzième degré ! et, une fois que j'ai expliqué (à un très-très proche très-très demandeur), cet aperçu sur mon esprit d'escalier mène ce très-très proche à s'interroger sur le "sens" d'un agenda au milieu du frigo, quand moi, je le cherche partout en vain. MDR
 
sinon, l'important : merci pour ton avis sur le "masque" et le "trop lisse"
j'ai du mal à laisser vivre le bisounours qui habite sous mon self de mère-de-famille-responsable-calme-organisée-fiable. la dernière fois qu'il a affleuré, c'est dans la salle de réveil, après une anesthésie générale, où je "voyais" les flots d'amour qui sortaient de moi vers les alités-intubés et les infirmières. c'était bon et, en même temps, même avec le cerveau embrumé, je savais que je ne survivrai pas une minute dans ce monde dans cet état-là que j'allais bientôt quitter pour réintégrer ma carapace !
il faut que je bricole mon thermostat pour trouver des crans intermédiaires entre glacial et brûlant... où alors que j'entre dans les ordres et travaille Wink  à devenir une sainte !...

PQPlajoie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 53
Localisation : Nord (mais un peu "à l'ouest")

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par mrs doubtfull le Lun 10 Mar 2014 - 10:35

il faut que je bricole mon thermostat pour trouver des crans intermédiaires entre glacial et brûlant... où alors que j'entre dans les ordres et travaille   à devenir une sainte !...

Ça me plait bien ton image de thermostat.... À méditer!
Sainte, c'est vraiment pas pour moi, surtout su il faut travailler Very Happy 

Ben quoi, c'est normal un agenda sur le frigo,y 'en a un aussi ici...

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par PQPlajoie le Lun 10 Mar 2014 - 10:48

non non, un agenda papier (à anneaux, contenant papiers, chèquiers, cartes... 300 grammes !) DANS le frigo !!!

PQPlajoie
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 36
Date d'inscription : 22/02/2014
Age : 53
Localisation : Nord (mais un peu "à l'ouest")

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par mrs doubtfull le Lun 10 Mar 2014 - 10:53

Pété de rire 
 Rien de tel que de garder ses projets au frais!
 scratch  drunken

mrs doubtfull
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 673
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 49
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par La Loutre le Mer 19 Mar 2014 - 14:25

Je vais ajouter un peu d'eau au moulin.

Je suis très appréciée par mon entourage à 99% non zèbre. Ce n'est pas de la prétention, les gens me le disent eux-même.

Pourquoi? Parce que les laisse parler, que je les écoute, que je fais semblant de parler comme eux. Je prends même plaisir à maîtriser les codes de leur langage, parler de maladies infantiles, de fringues, de smartphone voire de politique (pas trop non plus, ma tendance révoltée ressort assez vite). Par contre j'ai une limite, je ne peux pas faire de commérages. Impossible pour moi de dire des saletés sur les autres. Je ne veux pas juger, je sais très bien qu'on en a autant à mon service.

Mais en retour, je me sens extrêmement seule. J'aurais envie de parler de plein de trucs qui m'intéressent mais je vois bien que ça n'intéresse que moi. Et je m'ennuie. D'ailleurs souvent, quand je suis fatiguée, je ne suis pas. De toute façon, ce n'est pas grave, ils tournent en rond.  Pété de rire 

Même mon chéri qui est un zèbre, non diagnostiqué, très heureux, très bien dans sa peau et complètement obnubilé par sa passion (la peinture) ne comprend pas parfois mon exaspération vis à vis des autres, que je trouve limités, lents, inintéressants même si je les trouve gentils. Il a l'habitude de zapper, on a plein de gens à la maison, jamais plus de deux fois de suite dans l'année, parce que sinon il s'ennuie aussi profondément.

Mais moi, j'avoue que des fois, même si je les aime bien, ils me saoulent.
Mais ça, je ne peux pas le dire.

De temps en temps, on a des zèbres qui viennent dîner et là je m'éclate, mais ce n'est pas tous les jours...

C'est pour ça que je suis venue sur ce forum, pour trouver d'autres zèbres.

La Loutre
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 202
Date d'inscription : 17/03/2014
Age : 35
Localisation : Ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par cathy6901 le Lun 24 Mar 2014 - 20:41

Je suis plus " tolérée " qu'aimée

cathy6901
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 31
Date d'inscription : 11/03/2014
Localisation : Strasbourg-Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Lun 24 Mar 2014 - 20:49

Je reviens au deuxième poste, l'attirance rejet est quelque chose qui n'est pas spécifique à la douance.
Après c'est vrai qu'on lit dans le cas des enfants "ne laissent pas indifférents, plus fort rejet ou attirance que les autres enfants", mais il doit s'agir d'un effet loupe de nos comportements.
Je ne me suis jamais vraiment posé la question...
Je poserais la question à mes potes Wink

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16924
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par EmiM le Mar 25 Mar 2014 - 15:07

pourquoi pas la joie....
Je pense que j'ai une mère dans le même genre de la tienne... Elle ne m'a jamais accepté comme j'étais, ne correspondant pas à ses attentes, n'entrant pas dans son moule, lui rappelant sans cesse mon père mort (sans doute zèbre)... Lors de ma première thérapie, la thérapeute m'a permise de comprendre que je ne me voyais qu'à travers le regard (négatif) de ma mère et elle m'a dit : pourquoi la croyez-vous plus que vous-même ? Ce fût le déclic j'ai arrêté d'écouter ma mère, j'ai commencé à m'écouter et ma mère n' a pas supporté de perdre le "contrôle" qu'elle avait sur moi, en fait que je lui donnais. J'ai accepté que ma mère ne m'aimait pas comme je le concevais, et pendant longtemps je lui ai fait la guerre pour qu'elle admette ne pas me voir, ne pas m'entendre, ne pas me respecter, ne pas m'aimer.... à force de déceptions, j'ai arrêté d'attendre quoique ce soit d'elle, je ne lui fais pas confiance, je ne lui parle de rien d'intime, parce que cela se retourne toujours contre moi... je la garde à bonne distance dans ce qui est supportable, mais elle n'a plus aucun pouvoir sur moi...
Récemment j'ai découvert que ce que ma mère me faisait vivre depuis toujours était ce que sa sœur lui faisait depuis toujours aussi. sauf que ma mère ne s'est jamais opposée à sa sœur, elle a souffert en silence depuis toutes ces années et seulement aujourd'hui elle ose se voir, et comprendre combien elle ne s'est pas respectée... Ma mère n'aime pas (par l'action, conceptuellement elle aime) parce que personne ne lui a appris, parce que sa sœur sous-couvert de l'amour, l'a violenté pendant 57 ans, et que ma mère vient seulement de réaliser que quand on aime on violente pas (psychologiquement) ceux qu'on dit aimé... J'ai expliqué à ma mère qu'elle m'avait fait subir ce qu'elle subissait de sa sœur, elle l'a reconnu et commence à conscientiser les évènements... elle ne changera pas du jour au lendemain, mais je sens qu'il se passe vraiment quelque chose pour la première fois depuis toutes ces années que j'ai espéré qu'elle comprenne et reconnaisse ce qui se passe entre nous...
Je me suis un peu éloignée du sujet de départ... Tout ça pour dire dans un premier temps je me suis sauvée (dans tous les sens du mot), j'ai arrêté d'attendre quoique ce soit d'elle et je me le suis apportée...
Dans un second temps, on peut rester en contact mais à distance !
et on arrête de donner le bâton pour se faire battre !
Bon courage !
Gros bisous Ise, ton témoignage m'a touchée...

 I love you


Dernière édition par EmiM le Ven 24 Oct 2014 - 10:03, édité 1 fois

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par Strobé (ex-Virya) le Mar 25 Mar 2014 - 15:13

Je pense que beaucoup de surdoués de ce forum, je précise bien, confondent surdoués et neuro-droitiers. Beaucoup de psy aussi confondent les deux, comme JSF, cela n'a rien à voir. Tu peux être un véritable génie sans avoir un cerveau droit développé. Et vice-versa.

Je pense que les neurodroitiers, tous QI confondus attirent bienveillance et affection, pour des raisons évidentes (gentillesse, respect, tolérance, ect). Mais ils attirent aussi beaucoup de prédateurs, sauf s'ils ont un bon bouclier interne...

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par EmiM le Mar 25 Mar 2014 - 15:55

Salut strobé, c'est une des théories de christelle Petitcollin, qui a écrit "je pense trop" et qui a beaucoup étudié et écrit aussi sur les prédateurs manipulateurs...
 Wink 
j'espère que le mot, neuro-droitier n'offusquera personne, puisqu'ils sont nombreux ici à dénigrer cette possibilité...

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mar 25 Mar 2014 - 16:10

Je ne dénigre pas personnellement, juste je n'ai rien lu de sérieux dessus qui m'ait convaincu (et je précise avant que ça doit demandé, même si je me doute que vous vous en doutais, j'ai dépassé depuis longtemps le stade JSF dans mes lectures, plus dans les neuro science en ce moment Wink.
Mais je n'exclue pas cette théorie dans les possibles.

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16924
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par Strobé (ex-Virya) le Mar 25 Mar 2014 - 16:17

@EmiM:

Merci, j'ai les livres de C.Petitcollin, que j'aime beaucoup. Je la préfère largement aux deux autres. Je m'attendais à des foudres pour "neuro-droitiers" Smile. Ca va peut être venir...

Néanmoins, Petitcollin confond surdoué et neurodroitiers. Elle n'est pas assez claire... Beaucoup de surdoués ne sont pas neurodroitiers...

Cela n'a rien à voir. Par exemple, quand tu vas en Asie, ou dans certaines sociétés traditionnelles, eh bien tout le monde fonctionne à dominante cerveau droit, quel que soit le niveau de QI.

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par EmiM le Mar 25 Mar 2014 - 16:51

En ce qui me concerne, je me fie aux observations du Professeur en neuroscience Michel Habib qui explique par observation neurologique que les QI hétérogène fonctionnent en arborescence avec une dominance de l'utilisation de l'hémisphère droit... Je ne me dis pas neuro-droitière, qui a peu de sens de mon point de vue, mais je suis QI hétérogène et je suis kinesthésique... les kinésthésiques aussi utilisent majoritairement leur hémisphère droit. Pour la PNL ça a été observée... Donc je sais où je suis et je ne m'occupe pas de où sont les autres, ça c'est leur problème... quand au QI ça n'a aucun sens de mon point de vue...et surtout pas tel qu'il est "mesuré" aujourd'hui... tout cela est personnel, chacun est libre de penser ce qu'il souhaite....

EmiM
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5675
Date d'inscription : 15/01/2014
Age : 35
Localisation : Les pieds sur terre, la tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par Strobé (ex-Virya) le Mar 25 Mar 2014 - 17:04

Merci pour la référence, je ne connaissais pas.

Lors de mon test de QI, celui qui me le faisait passer m'a dit "vous avez un cerveau hypermasculin", car cerveau gauche très développé. Je trouve cela sexiste.

Strobé (ex-Virya)
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1129
Date d'inscription : 05/04/2013
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: comment expliquer que certains zèbres attirent bienveillance et/ou affection ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:42


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum