Comment leur expliquer?

Aller en bas

Comment leur expliquer? Empty Comment leur expliquer?

Message par Zebrillon le Ven 26 Avr 2019 - 19:10

Bonjour,
je suis au collège en troisième et tout va bien pour moi: j'ai d’excellents résultats (légèrement en baisse, je l'avoue), de bons amis même si ce n'est plus les mêmes, j'ai des histoires de famille compliqués mais j'ai réussi à les surmonter, j'ai déjà des projets pour mon avenir, bref, une vie cool. Pourtant, je sais pas ce qu'il se passe mais je suis las et je n'arrive plus à apprécier parler de choses qui sont qualifiées de "normales" pour des gens de mon age. Je ne suis pas une "zèbre" comme la plupart d'entre vous mais je ne me sens pas très bien avec les gens de mon collège. Je trouve leurs discussions sans intérêts voir puérils... en plus mon frère est un zèbre alors j'ai toujours eu l'impression d'être la petite idiote caché derrière l'intelligence de son frère même si mes parents ne l'ont jamais favorisé. J'en ai parlé avec ma mère en lui expliquant clairement que je voulais sauter une classe mais elle a refusé en me donnant l'exemple de mon frère qui a également sauté une classe mais dont la suite n'a été que plus compliquée, bref elle n'a pas voulu faire de test et je n'ai pas pu sauter de classe...
Avez-vous des conseils à me donner?

Merci d'avance! Smile

Zebrillon

Messages : 1
Date d'inscription : 26/04/2019
Age : 15
Localisation : FRANCE (enfin je crois...)

Revenir en haut Aller en bas

Comment leur expliquer? Empty Re: Comment leur expliquer?

Message par Lorelei le Ven 26 Avr 2019 - 21:30


Bonsoir Zebrillon...ne?

Bienvenue!

Pas d'autre conseil à te donner que de voir ici dans la section Z'ados, pour échanger et rencontres éventuelles.

Sinon, le problème du décalage des centres d'intérêts/sujet de conversation n'est je pense (j'espère!) pas seulement lié au Hpi, et en tout cas pas à l'âge, j'ai l'impression que tu arrives justement aux âges où ça empire : donc sauter une classe ne changerait rien. Le pire, c'est que ça dure après le lycée ; il y a quand même des exceptions, selon les filières et le lieu, mais il faut faire ce qui nous passionne, ça ne peut pas être un critère de choix.
Pour finir par une note positive : c'est le moment sans doute d'accepter de ne plus être "parfaitement intégrée" pour être simplement toi-même. Sans doute au lycée cela est plus facile de cultiver une, deux, trois amitiés et de ne plus faire partie d'un groupe...



Lorelei
Lorelei

Messages : 1299
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 31
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Comment leur expliquer? Empty Re: Comment leur expliquer?

Message par Ashak le Sam 27 Avr 2019 - 14:02

@Zebrillon a écrit:bref elle n'a pas voulu faire de test et je n'ai pas pu sauter de classe...
Avez-vous des conseils à me donner?

Merci d'avance! Smile

Hello,
Les gens sont des quiches au collège. Malheureusement, sauter une classe ne change rien, ce n'est pas un an d'avance que tu as c'est je ne sais pas... 5ans, 6, 7.. 20 même peut-être pour certaines personnes. Il est des boulets qui ne progresserons jamais. Dis toi aussi que ton cerveau n'est pas "branché dans le même sens" qu'eux. As tu déjà testé ton profil de personnalité avec des tests de type MBTI? Rien à voir avec le test de QI mais ça t'aide pas mal à comprendre certains aspects de ton comportement et de celui des autres.
Les gens qui on certains profils, peu importe leur âge et leur intelligence, se retrouvent très très souvent dans le même cas que toi.

Je suis fort désolée que tu t'ennuies. fais tu des activités extra-scolaires?
Ashak
Ashak

Messages : 17
Date d'inscription : 27/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

Comment leur expliquer? Empty Re: Comment leur expliquer?

Message par -Benoit- le Mar 30 Avr 2019 - 3:25

@Zebrillon a écrit:Bonjour,
je suis au collège en troisième et tout va bien pour moi: j'ai d’excellents résultats (légèrement en baisse, je l'avoue), de bons amis même si ce n'est plus les mêmes, j'ai des histoires de famille compliqués mais j'ai réussi à les surmonter, j'ai déjà des projets pour mon avenir, bref, une vie cool. Pourtant, je sais pas ce qu'il se passe mais je suis las et je n'arrive plus à apprécier parler de choses qui sont qualifiées de "normales" pour des gens de mon age. Je ne suis pas une "zèbre" comme la plupart d'entre vous mais je ne me sens pas très bien avec les gens de mon collège. Je trouve leurs discussions sans intérêts voir puérils... en plus mon frère est un zèbre alors j'ai toujours eu l'impression d'être la petite idiote caché derrière l'intelligence de son frère même si mes parents ne l'ont jamais favorisé. J'en ai parlé avec ma mère en lui expliquant clairement que je voulais sauter une classe mais elle a refusé en me donnant l'exemple de mon frère qui a également sauté une classe mais dont la suite n'a été que plus compliquée, bref elle n'a pas voulu faire de test et je n'ai pas pu sauter de classe...
Avez-vous des conseils à me donner?

Merci d'avance! Smile

J'ai aujourd'hui 26 ans et cela fait seulement 3 ans que j'ai trouvé des réponses à mes questions (similaires aux tiennes) .

La vérité c'est que , dans le monde d'aujourd'hui, les enfants appartiennent à leur parents. Malgré tout l'amour et la bonne volonté de chacun, c'est un fait : quand on est mineur, on se tait, et on fait ce qu'on nous demande.

Seulement voilà le problème : tu as parfaitement le droit d'être qui tu es, tu as parfaitement le droit de penser comme tu pense. Et personne au monde, ne devrais t'obliger à faire ce que tu n'as pas envie. Bizarrement, dans notre société, il est communément admis que "tout le monde" aille à l'école, sans se poser de question.
"C'est comme ça, on n'a pas le choix", me disaient mes parents.

Quelque part j'ai cru qu'ils avaient raison : si je ne travaille pas à l'école, je n'aurais pas de diplome, donc pas de travail, donc pas d'argent, donc je vais être SDF !
Mais c'est totalement faux.
Mon travail consiste à trouver d'autres solutions que l'école : pourquoi être assis (en moyenne) 7h par jours à écouter un cours qui ne nous intéresse pas ? Pourquoi devoir socialiser avec des jeunes branleurs qui ont le QI d'une huitre ? (cas extrême Laughing )

Si tu ne te sens pas à l'aise à cause des gens immatures ou des cours ennuyants : pose toi la question :

Alors pourquoi obéir ?

La colère et la fuite ne sont pas des solutions. Mais parfois on n'a que ça comme issue.
Jette un oeil à l'association "zebra" à marseille (je te laisse taper "zebra marseille" dans google, tu devrais trouver Wink )
Je me doute bien que géographiquement c'est pas simple de s'y rendre, ou encore que ça demande des frais... Mais, juste par curiosité, dis nous juste si l'endroit te parle ?

Ah, au sinon, vu que l'école m'a profondément déçu (traumatisé?) , j'ai décidé d'avoir ma revanche.
Désormais je bosse ici ! http://www.eudec.fr/

Je ne cherche pas à recruter , juste à partager l'info : si l'école publique ne te conviens pas, c'est complètement normal ! Il existe des tas d'autres possibilités, sauf que la société d'aujourd'hui donne plein pouvoir aux parents .

Comme ils ont peur qu'on n'apprenne pas correctement par nous même (normal, on préfère jouer que travailler) et bien la loi nous oblige à "nous instruire" .
Notes ici la nuance : la loi dit que l'instruction est obligatoire, l'école ne l'a jamais été !
Vérifies , tu verras Wink

Beaucoup de parents font ce qu'on appelle " l'IEF " (instruction en famille) , c'est à dire que tu as le droit de rester à la maison et de "travailler" à la maison , sous réserve de passer quelques contrôles de temps en temps il me semble... Et ce n'est pas la dernière possibilité !

Le problème c'est qu'au lieu de lâcher la bride aux jeunes, on les oblige à choisir une voie : quand on te demande "qu'est ce que tu veux faire plus tard", on t'empêche de te poser la question "qu'est ce qui te plait" : tout ce que les autres te demandent, c'est de quelle façon compte tu gagner de l'argent ? C'est complètement débile.
ça nous coupe de nos valeurs, de nos passions...

J'aurais beaucoup de choses à dire mais il est 3h du mat' et j'ai peur de manquer de pertinence .

La suite au prochain épisode !
-Benoit-
-Benoit-

Messages : 971
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 27
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Comment leur expliquer? Empty Re: Comment leur expliquer?

Message par RonaldMcDonald le Mar 30 Avr 2019 - 8:29

@-Benoit- a écrit:(.../...)Beaucoup de parents font ce qu'on appelle " l'IEF " (instruction en famille) , c'est à dire que tu as le droit de rester à la maison et de "travailler"  à la maison , sous réserve de passer quelques contrôles de temps en temps il me semble... Et ce n'est pas la dernière possibilité !(.../...)

Oui, en France, c'est assez sérieux, très loin des délires "homeschooling" américains(qui laissent libre champ à des enseignements anti-scientifiques à souhait). Après, il faut soit des parents bétons sur les matières scientifiques, soit du matériel béton sur le sujet, ce sont les matières les plus délicates pour ce genre d'approches hors-école. Sur le littéraire, un élève motivé et doué n'a quasiment besoin de rien - spécialement à l'époque d'internet, et encore plus avec une bibliothèque à disposition.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 852
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Comment leur expliquer? Empty Re: Comment leur expliquer?

Message par Clive le Mar 30 Avr 2019 - 8:57

Hello, et bienvenue ici...

Tu as déjà de chouettes réponses.
J'aurais aimé faire ce constat à ton âge. Le fait d'avoir un frère zèbre a peut-être aidé.
Je t'invite à ne pas te comparer à ton frère. Vous avez chacun votre histoire, vos forces et vos faiblesses, vos différences, et votre richesse intérieure (qui n'est pas comparable, qui est unique). Je t'en parle d'aussi bien, moi, le type qui a changé d'orientation quatre ou cinq fois pour bosser dans autre chose, et s'en tire avec une "pauvre" licence en sciences du langage (en gros, littéraire) quand mon frangin est sorti major de sa promo d'école d'ingénieur et a poussé jusqu'au doctorat, et bosse aujourd'hui avec une start up parisienne à la pointe d'internet.
Je t'invite à discuter avec tes parents (et notamment ta mère ?). Cela peut être intéressant de te faire tester (ou déjà de regarder les tests évoqués plus haut). Tu as le droit de savoir "où" tu en es. Te faire tester n'oblige absolument pas à changer les choses ensuite, genre faire sauter une classe. Surtout si tu n'en as pas envie (ce qui devrait être la base de la décision).

Je vais peut-être ouvrir une porte un peu obscure, voire dangereuse, mais j'ai l'impression que, comme moi, tu n'as pas encore trouvé ce qui fait "sens" dans ta vie. Peut-être cherches-tu des choses plus profondes, plus spirituelles ? Ou à t'intéresser à des disciplines qui sortent un peu du champ des "classiques" de ton âge ? Je ne te vois pas lire ok podium (ça existe encore ce truc ?) ou installer des applis de zara pour regarder les promos en cours.

Clive

Messages : 2529
Date d'inscription : 12/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum