Spinozisme pratique.

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 21:40

A quel point pouvons nous nous éloigner de la pulsion initiale en fonction de son intensité ?

Et qu'est-ce qui détermine tout ceci ? ta substance.
Free parle de pouvoir de remodeler sa substance. Ok, pour certains. Pour d'autres, moins. D'où provient ce pouvoir et avons nous réellement un pouvoir sur lui ?
D'où... je ne pense pas que le libre arbitre existe... il faut le redescendre d'un cran si l'on veut le conserver. Considèrer que le libre arbitre, c'est ce pouvoir de transformation sur nous meme que nous avons mais qui dépend de facteurs qui nous échappent en grande partie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 21:45

Et puis goûter au fruit de la connaissance et comprendre à quel point nous manquons de libre arbitre, essayer de comprendre plus profondément notre pouvoir de décision, c'est s'éclairer et accroître notre possibilité de comprendre et contrôler nos décisions. Tuer l'illusion du libre arbitre, c'est commencer à prendre la direction qui mène à lui (mais je pense que c'est une asymptote).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 21:48

Go a écrit:D'où... je ne pense pas que le libre arbitre existe... il faut le redescendre d'un cran si l'on veut le conserver.

Il faut le redescendre de plusieurs je crois mais cela ne revient pas à nier son existence et encore moins sa possibilité.

Considèrer que le libre arbitre, c'est ce pouvoir de transformation sur nous meme que nous avons mais qui dépend de facteurs qui nous échappent en grande partie.

Absolument. On retombe sur le bon sens terrien.

Tuer l'illusion du libre arbitre, c'est commencer à prendre la direction qui mène à lui (mais je pense que c'est une asymptote).

+1000 mais fait gaffe tu va bientôt parler comme une psychanaliste  What a Face

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 21:52

Oups.  SOS et puis zut Au dodo ! 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mer 4 Juin 2014 - 22:00

Hvannadalshnjúkur a écrit:Je te répondrais scientifiquement :
Les pensées, on en est de plus en plus sûr, dérive des sentiments qui eux même dérivent des émotions.
Si c'est le cas ( et il y a de bons arguments pour que cela le soit) alors  c'est tout simplement la mort du libre arbitre, aussi minime soit il. Quand tu lèves le bras, tu ne le décides pas vraiment, c'est un objet extérieur qui a engendre une émotion puis un sentiment puis la pensée "lever le bras" qui a été mis en jeu.
Dans un sens ce qui me fait écrire c'est le sentiment " soit contradictoire alors même que tu n'as pas envie de réfléchir".

Ouais c'est toujours ça de pris.
Mais moi chuis un ouf de libre arbitre alors je vais dire je suis pas d'accord.
T'as oublié de dire aussi le soleil qui influe sur mes émotions, aussi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Jeu 5 Juin 2014 - 7:23

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 17:19, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Lyhan le Jeu 5 Juin 2014 - 8:13

Ce serait grave de pas avoir de libre arbitre ?

Lyhan
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 314
Date d'inscription : 15/08/2013
Age : 28
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Patate le Jeu 5 Juin 2014 - 10:07

pas plus que de pas avoir de cerveau... suffit de ne pas y penser et ça passe tout seul, il parait

Patate
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 7614
Date d'inscription : 11/09/2013
Age : 43
Localisation : Paris

http://www.zebrascrossing.net/t12645-pourquoi-patate

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Jeu 5 Juin 2014 - 13:22

Hvannadalshnjúkur a écrit:c'est tout simplement la mort du libre arbitre, aussi minime soit il. Quand tu lèves le bras, tu ne le décides pas vraiment, c'est un objet extérieur qui a engendre une émotion puis un sentiment puis la pensée "lever le bras" qui a été mis en jeu.


C'est nous a écrit:
T'as oublié de dire aussi le soleil qui influe sur mes émotions, aussi.
+1
Moi je suis Gémeaux : je suis donc condamné à croire au libre arbitre. Enfin tant que pluton sera dans le 4 ème décan.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Jeu 5 Juin 2014 - 16:55

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 17:17, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Ven 6 Juin 2014 - 18:00

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 17:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Ven 6 Juin 2014 - 18:14

Ah oui c'est vrai...l'évolution...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Ven 6 Juin 2014 - 18:16

sauf si tu sais pas que le nombre de niveaux est infini, pour le coup c'est vraiment de l'enflage

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Free le Ven 6 Juin 2014 - 18:44

Hvannadalshnjúkur a écrit:
go------> a écrit:Et puis goûter au fruit de la connaissance et comprendre à quel point nous manquons de libre arbitre, essayer de comprendre plus profondément notre pouvoir de décision, c'est s'éclairer et accroître notre possibilité de comprendre et contrôler nos décisions. Tuer l'illusion du libre arbitre, c'est commencer à prendre la direction qui mène à lui (mais je pense que c'est une asymptote).
Neutral

Pourquoi dieu, POURQUOI ?

42.

la réponse est dans les réflexions des (neurones)miroirs, petit scarabée/grasshoper^^

parce que l'univers étant transcendance ("tout" est "un"), tu es au coeur d'un rêve de Dragon ;
le temps n'existe pas, l'espace-temps causal te permet juste de constater qu'une toute-puissance sommeille,
dans le potentiel de la "raison-incertitude" qui est, de toute éternité.

one solution:

Revolution
Il y a 4,56 milliards d'années, la jeune terre a été explosée (même son noyau a grave morflé) par une énorme 'météorite',
comme à l'époque elle tournait sur elle-même en 3 heures, les matériaux de l'un et de l'autre se sont répartis de façon homogène en deux entités : terre et lune (la répartition aurait été bien moins "géo-homogène" si la jeune terre avait 'revolutionné' en 5heures);

Un impact (même moindre) susceptible d'anéantir toute forme de vie (sauf, en général bactéries & co) a une probabilité significative de se produire (le niveau danger permet de dire sur des cycles d'environ 50-100K ans, autant dire que si l'humanité n'arrive pas à un niveau technologique suffisant en une 'demie'-glaciation (20-60K?), il y a un danger potentiel considérable qu'elle prenne cher.. (en gros l'humanité se schématise à Fukushima: va bien y avoir un gros tsunami à un moment ou à un autre)

Mais l'humanoïditude^^ existera toujours, potentiellement, sur pleins d'exo-planètes.
Y'a de l'argile sur mars. Et des minéraux lourds. Quelques cases de bien cochées sur la grille du loto, quoi.

Hvannadalshnjúkur a écrit:Dans un sens, le mythe de sisyphe deviendrait tout à fait supportable si à chaque fois qu'on remonte la boule on gagne un niveau.

Tu es bien plus qu'un humain en proie à des pulsions/émotions/sensations (parfois relous mais dont tu peux triompher, dans une plus grande mesure et facilité que tu ne sembles (vouloir?) le croire*.

*plus rude, si tu fais partie des rares gros perdants de la loterie génétique, type combo hormones-régulations pourries..

Tu es aussi un porteur-transmetteur de mémoire / des schémas mimo-reproductifs, comme du "joyau du jugement".
(le joyau du jugement est de ce qui te permet de déchaîner des tempêtes émotionnelles, invoquant/canalisant l'essentielle folie-créatrice
Et détruire, ou tracer des schémas...)

enter the dragon:

Sisyphe imagines all the people prison breaks

Tu sais les schémas; tu les vois/parcours/changes; 'qu'est-ce que' tu es ? surtout de l' "être-avec". Dabrovski massively online.
Il est probablement important de t'entourer d'artistes-créateurs. (Use the illusions. Pass the veils, to be fairly free)
Rêver et fantasmer seul, reste un rêve. Partager les synergies des rêves, modifie la réalité. Eveille le dragon.
Il y a probablement eu il y a des siècles des jeunes gens face à des tourments très semblables aux tiens. Et moins.
Il y en aura certainement d'autres, et dans d'autres terres. Tu es de leurs reflets et ils sont des tiens.. spectres-substances.
Comment vas-tu composer avec ces reflets, comment va tu joindre leurs chants, la force de leurs rêves, à la danse cosmique ?
Tu es potentiellement un point essentiel (et privilégié) où s'incarne la transmission (du) 'futur'. Tout est interactions.
Tu participes donc des degrés d'éveil du dragon, puisque tu es maintenant. Tu es aussi cette transmission.
(Le potentiel est, de toute éternité.
Chaque niveaux d'ignorances (volontaires ou non), sont autant de sauts de battements de coeur,
pendant que résonne/vibre la musique céleste.
Les concerts sont fait d'étoffes où sont aussi tissées les qualités de silences...)
deeper:

pattern, tremens - style/design
Quelque part, dans les ombres des potentialités, est déployé l'ensemble des spectres* des toutes-puissances,
aux existences condamnées, par essence, à trop (n'être que) pouvoir. Sceptres des trônes, où règnent Hasard et Réels Illusionnistes.
Mais aussi (surtout ?) celui des voyageurs du temps, herd-monkeys des arbres-forêts des possibles.
Guess Novikos self-consistency principle does not apply in those Continuums...
"melody, tempo - harmony"
dying/being to/as a herd-dragon

(Les niveaux sont les degrés de consciences que tu franchis...)

"mourir au monde, à ses poèmes"...

Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Ven 6 Juin 2014 - 21:53

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 17:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Free le Ven 6 Juin 2014 - 22:24

iron sky:
je crois quand même à une transcendance particulière, hein, (une forme de panthéisme),
quelque part je dis que "tout" est transcendant (sans pour autant affirmer que tout est équivalent: 'tout' est diversités, pondérations, interactions..)

causalité relative:

soumis à la loi des causes et effets
déjà expliqué x fois ailleurs que je me positionne par une approche rationaliste pondérée par le 'doute-vicéral' (i.e: relativisme pondéré par la raison):

i.e: dans la perspective d'un principe d'incertitude pondérée, qui s'applique à tous les principes fondamentaux logiques, et qui a pour effet de donner à la causalité un "niveau de réalité relativement pondéré", toujours >0% et toujours <100% ;
précisions:
(un peu comme en quantique, plus on peut déterminer une vitesse de particule, moins on peut la positionner)
et attendu qu'il n'y a rien d'absolu, (la vitesse de la lumière non plus), qu'il n'y a pas de référentiel absolu, mon principe s'applique surtout:
dans tous référentiels réels macro&micro assez 'larges' - i.e. permettant la prise en compte d'un pertinent niveau de "haute-complexité imprévisible" des interactions, et où la fiabilité prédictive de la méthodologie scientifique, par nature, est faible, et pas assez pertinent en elle-même)

-> moins la causalité a de valeur descriptive-prédictive, plus elle a un "niveau de réalité" fortement pondéré (tendant vers 100%)- et inversement.

rien n'est plus certain que l'assurance de la part de l'imprévisible - fun Bob Dylan corollary ("rien n'est plus stable que le changement")

exemple type: quand Etienne Klein formule le principe causalité à un quasi lapidaire "il y a quelque chose", la causalité est quasi universelle, mais ne sert à quasi rien de concrètement/précisément descriptif-prédictif, donc son "niveau de réalité" tend vers 100 %

"devil is in the details"


Or, si tu pars du principe que nous sommes en dieu

je 'pars plutôt du principe' que nous sommes surtout d'une toute-puissance potentielle (l'image du dragon en sommeil paradoxal)

la toute puissance absolue, n'est pas la liberté, elle rejoint en cela l'impuissance : elles sont surtout absences, épuisement de libertés...

"The gods envy us. They envy us because we're mortal, because any moment might be our last.
Everything is more beautiful because we're doomed."
Troy

le Sisyphe, c'est plus l'immortel, non ?

voilà pourquoi, dans tant d'évocations, les Dieux (ou autres manifestations divines si certains camarades monothéistes préfèrent),
s'incarnent dans des manifestations "affaiblies"/"éphémères" : quand tu es toute possibilité... c'est emmerdant :
- être l'univers - s'incarner dans une possibilité (l'amour sacrificiel...) - abdiquer... - passer en sommeil - status quo (stase)...  

non, les grand gagnants ne sont ni les impuissances, ni les toutes puissances,
mais les "créativement équilibrées" délicatesses de sérénité harmonieuses...

(ou si tu préfères, la seule incarnation finalement ultimement intéressante des manifestations divines, est l'incarnation dans ces "délicatement sereins" équilibres harmonieux créatifs, [shuffle ponderated combinations  geek  drunken ] , qui nous ressemblent beaucoup...
pour autant que nous en ayons l'art... d'en être conscients... [la nature imite l'art] )


auxquels il est donné d'être des réflexions d'univers, des univers intérieurs en synergies avec d'autres et avec le "primordial",
des dragons de la horde, tout en retournant à la matrice régulièrement, semant leurs divers et récurrents reflets aux grès des battements de coeurs..
des dragons, qui, comme dans les "Weyrs de Pern", voyagent dans les interstices spatio-temporels...

explicit blabla:

l'univers est un rêve de dragon... qui rêve de dragons...(qui rêvent de dragons [distorted/infinity fractal/loop 4theWin])
(("I am what I am, but I'm playing my game" ; game, à l'origine, c'est la chasse... (Diane, Orion & audimat^^)
bref, j'préfère quand même être un ch'tit dragon qui joue aux dés - mais je suis en retard dans game of thrones alors spoilez pas..))


lyrics:
"Iron Sky"

We are proud individuals living on the city,
But the flames couldn’t go much higher.
We find God and religions to,
To paint us with salvation.
But no one,
No nobody,
Can give you the power,

To rise over love,
And over hate,
Through this iron sky,
That’s fast becoming our minds.
Over fear and into freedom.

Oh, that’s life
That’s dripping down the walls
Of a dream that cannot breathe
In this harsh reality
Mass confusion spoon fed to the blind
Serves now to define our cold society

From which we’ll rise over love,
Over hate,
From this iron sky,
That’s fast becoming our minds.
Over fear and into freedom.

You just got to hold on!
You just got to hold on!

Ohhh ohhhh oh oh

([for the 'unkultivated ones': this is Charlie Chaplin's dictator monologue ad-lib free-style here^^] :
To those who can hear me, I say, do not despair.
The misery that is now upon us is but the passing of greed,
the bitterness of men who fear the way of human progress.
The hate of men will pass, and dictators die,
and the power they took from the people will return to the people.
And so long as men die, liberty will never perish.
Don't give yourselves to these unnatural men –
machine men with machine minds and machine hearts!
You are not machines, you are not cattle, you are men!
You, the people, have the power to make this life free and beautiful,
to make this life a wonderful adventure
Let us use that power!
Let us all unite!)

And we’ll rise over love,
And over hate,
Through this iron sky,
That’s fast becoming our minds
Over fear,
Into freedom.
Into freedom!

From which we’ll rise over love,
And over hate,
Through this iron sky,
That’s fast becoming our minds.
Over fear and into freedom.
Freedom!

Oh!
Rain on me!
Rain on me!
Rain on me!


loge funambule:

Free
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1257
Date d'inscription : 24/07/2012
Localisation : Tardis.XLII

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Dim 8 Juin 2014 - 8:48

Hvannadalshnjúkur a écrit:
Or, si tu pars du principe que nous sommes en dieu, alors le libre arbitre par tout un raisonnement long et chiant s'envole. Car seul dieu, par son essence est libre, et nous autres petites fourmis sommes soumis à la loi des causes et effets.

Si nous sommes "en dieux" cela signifie que certaines de nos composantes sont de nature divine. Si on suppose que c'est précisément le cas du libre arbitre, alors cette composante divine est à la fois la propriété du dieu libre, et également dans une moindre mesure la notre. Une liberté divine. Le libre arbitre. L'être. Le "JE".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Dim 8 Juin 2014 - 9:09

Arrêter de surveiller ce sujet

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mar 10 Juin 2014 - 19:10

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 17:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mar 10 Juin 2014 - 19:39

.


Dernière édition par Miss P le Lun 30 Juin 2014 - 21:16, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mar 10 Juin 2014 - 19:55

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 17:18, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par david50 le Mar 10 Juin 2014 - 19:57

Hvannadalshnjúkur a écrit:Ahah. J'ai change de psy. Le type est juste parfait, il fait pas chier avec la théorie puisqu'il sait que j'en ai pas besoin à part pour le plaisir de la conversation. Du coup il me donne des objectifs à accomplir, ou des astuces pour les courts termes/ moyens termes tout en oubliant pas que le but du long termes c'est d'être "authentique" en gardant le faux self dans les situations où il faut bien être faux.

TCC? Je me souviens de t'avoir conseillé cela un jour, content pour toi.
A ton age j'étais totalement à la masse socialement (non s'il vous plait, résistez à cette vanne trop facile Very Happy ), cela m'a beaucoup aidé comme approche, les autres s'étant toutes révélées inefficaces.

david50
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4021
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mar 10 Juin 2014 - 20:07

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 17:19, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mar 10 Juin 2014 - 20:29

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 17:19, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Invité le Mar 10 Juin 2014 - 20:43

.


Dernière édition par Hvannadalshnjúkur le Lun 30 Juin 2014 - 17:19, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Spinozisme pratique.

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum