Enfin.....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enfin.....

Message par Isild le Ven 16 Aoû 2013 - 16:07

Bonjour !

Après tant de mois à vous lire, après m'être reconnue dans tellement de témoignages, tellement de traits de caractère exposés sur ce forum et surtout, après une grosse crise de larmes, je me suis enfin inscrite.

Pour le moment, je ne suis pas diagnostiquée "adulte HP" mais j'en montre des signes palpables. Plus j'avance en âge, plus je me sens en décalage avec les autres. Je me sens comme une extra-terrestre, pas souvent en conformité avec le reste des humains que je peux cotoyer. Une amie m'a dit un jour que j'étais "élitiste". Cela sonnait comme une critique à ses yeux. C'est vrai que j'aime bien les relations sociales mais au bout d'un moment, j'ai besoin de retourner dans ma bulle, dans ma vie de solitaire, dans mon intériorité la plus profonde. Les gens finissent par me lasser et je n'ai pas envie de nouer de relations intenses avec eux.  J'ai la sensation de faire rapidement le tour de ce qu'ils sont, d'avoir un scanner qui les décortique et leurs défauts finissent par me sauter aux yeux avec une vitesse déconcertante.
J'essaye d'être absolument intègre, de respecter certaines valeurs mais j'ai le sentiment que nous sommes peu nombreux à être ainsi. Parfois je me dis que je suis d'un autre temps, d'une autre époque.
Je trouve l'humanité superficielle, injuste et souvent insupportable. Je rêve d'un monde parfait, sans violence, sans douleur. Je ne regarde plus les infos, j'ai du mal à me remettre des drames, petits ou grands. J'ai une sensibilité absolument exacerbée, les choses me prennent aux tripes et me remuent longuement.

Tous ces "symptômes" se sont gravement accentués depuis deux ans, suite à la séparation avec le papa de mes enfants, mon grand et seul amour depuis 20 ans. Je me replie sur moi même, ma maison est un sanctuaire, je n'ai plus envie de voir personne.
Cet homme était mon monde et j'ai passé toute ma vie à avoir peur de le perdre. Nous ne nous comprenions pas, il me disait souvent que j'étais trop "tout". Trop sensible, trop intelligente, trop perfectionniste, trop colérique, trop exaltée...Que je ne savais pas me maîtriser.
J'avais et j'ai toujours une vision absolument idyllique de l'amour et de l'être aimé, une vision comme on en trouve dans les contes de fées. Je l'aimais infiniment, avec toute mon âme, tout mon coeur et j'attendais qu'il en soit de même de son côté. Je lui imposais une relation fusionnelle qu'il ne supportait pas car cela le mettait en cage.
Cet homme a fini par me trahir et me quitter. Le choc a été d'une violence inattendue et inouïe. Je ne m'en remets pas. Je me torture, je décortique et j'analyse tout sans arrêt, nuit et jour. je n'avance pas, je ne digère pas.
Je sais que je n'aimerai plus jamais, trop exigeante envers les hommes, trop "élitiste" en amour. Je préfère rester seule plutôt que de me contenter de relations tièdes qui ne seront qu'un bien piètre ersatz de ce que j'ai connu.
Mon entourage considère que cela est anormal, que je devrais consulter un psychiatre ou un psychologue pour me faire aider.
Mais en lisant des témoignages sur les relations amoureuses des adultes HP, je me suis reconnue dans ma manière d'aborder l'amour et l'être aimé. Un signe de plus...

Mis à part cela les éléments sus-cités voici d'autres aspects de ma personnalité qui me mettent la puce à l'oreille et me font penser à une éventuelle douance :
Je suppose que j'étais une enfant précoce : je savais lire bien avant l'entrée au CP, j'étais une enfant boulimique de lecture (je le suis toujours), je m'intéressais à tout et n'importe quoi, me disant que je n'aurai jamais assez d'une vie entière pour appréhender toutes les choses passionnantes qui nous entourent.
J'ai toujours été la "première de la classe" sans faire de gros efforts. J'ai fait de bonnes études, tout cela été assez facile sauf pour les épreuves orales où je n'ai jamais été très brillante : trop émotive, trop sensible.
J'adore les jeux de logique et d'esprit. J'aime quand "ça prend la tête". Je dis toujours en rigolant que je suis une intellectuelle et pas du tout une sportive. C'est effectivement le cas, je n'apprécie guère l'effort physique par contre, j'adore les efforts intello !

Ma fille a été diagnostiquée précoce. Elle a appris à lire seule à 3 ans. A 18 mois, elle faisait des puzzles d'enfant de 5 ans. Elle maniait la langue et l'humour de manière absolument stupéfiante pour une petite fille de cet âge là. Elle a des bonnes notes sans forcer. Mais évidemment, elle a du mal à se faire des amis, elle a des phobies terribles (les champignons, les papillons). C'est une angoissée permanente, comme je le suis moi-même.
Mon fils, lui, n'a pas été vu par un psychologue. Mais il est brillant et attachant et il impressionne ses maîtresses successives.
Les chiens ne font pas des chats...

Je suis hypersensible dans le domaine des émotions, je l'ai évoqué au-dessus, mais également dans le domaine des sensations. Je prends un plaisir intense à toucher, sentir, goûter (j'ai une passion dévorante pour tout ce qui touche à la cuisine), voir. Je tente d'éduquer mes enfants pour qu'ils essayent de savourer au maximum ce qu'ils mangent ou la vue d'un coucher de soleil.
Les évènements, les sensations, les sentiments, les paroles restent gravés en moi de manière profonde et indélébile Je suis marquée au fer rouge. Parfois c'est bon, parfois cela me tourmente. La nostalgie m'empêche d'avancer.

J'ai du succès dans ce que je fais, les personnes que je rencontre m'apprécient, cherchent ma compagnie (il est vrai que j'essaye d'être gentille et de faire preuve d'empathie malgré le fait que je ne souhaite pas approfondir les relations), me disent que j'ai "tout pour moi". Mon compagnon me répétait que j'étais extraordinaire. Et pourtant, je me sens tellement nulle, tellement mal. Je n'ai guère confiance en moi, je n'ai jamais pensé qu'un homme pourrait m'aimer et je le pense de plus en plus suite à cet échec monumental qu'est ma vie.

Je suis désespérée de ne plus me sentir en phase avec les autres, avec le reste de l'humanité. Je me sens mal, très mal et je ne comprends pas ce qui m'arrive, pourquoi je suis ainsi, qu'est-ce qui ne va pas chez moi .
Il faut que j'avance, que je reprenne ma vie en main car je suis en train de sombrer et de me replier sur moi-même depuis que j'ai perdu l'Etre Aimé.
Je vais donc essayer de trouver un psychiatre ou un psychologue et j'aimerais donc passer des tests pour savoir ce qu'il en est, pour mettre un nom sur mes "symptômes".
Je fais appel à vous pour m'indiquer (par MP) quelques noms qui pourraient m'aider. Je précise que j'habite le département du Gard.
Je vous remercie par avance, infiniment.

Merci de m'avoir lue (je suis désolée d'avoir tant parlé de moi, en même temps, c'est un peu le principe d'une présentation ! ) et à bientôt.


Dernière édition par Isild le Ven 16 Aoû 2013 - 18:18, édité 3 fois

Isild
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 42
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par Ainaelin le Ven 16 Aoû 2013 - 16:33

Bonjour, et bienvenue.

Concernant ta demande de psys dans le Gard, tu peux regarder un peu dans cette section (http://www.zebrascrossing.net/f58-les-psys-les-adresses-de-psys), ou poster un nouveau sujet si tu ne trouves pas (psy)chossure à ton pied.

Ainaelin
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par Invité le Ven 16 Aoû 2013 - 17:37

Isild,

C'est un bonheur de te lire... bienvenue Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par La Gradiva le Ven 16 Aoû 2013 - 21:38

Bienvenue Isild,

Il y a beaucoup de choses dans ton mail.
Pour ce qui est de la rupture amoureuse, il y a un article en anglais du Wall Street Journal qui je trouve, remet bien les choses en perspective (After Divorce or Job Loss Comes the Good Identity Crisis, par Elizabeth Bernstein, 30/06/2013). Désolée, je ne peux pas mettre l'adresse Web de la page car je suis encore nouvelle ici.
La rupture d'une relation, avec des enfants qui plus est, provoque généralement une crise d'identité majeure, qui dure souvent deux ans environ. C'est important que ton entourage l'accepte et te soutienne.

Chez les personnes douées, cela a souvent des répercussions amplifiées et cette crise d'identité est assez bien décrite par la théorie de la désintégration positive de Dabrowski (beaucoup de choses à ce sujet dans ce forum, voir également le WiQi de Zebrascrossing).

Ce qui compte, après ce genre d'épreuve, c'est de faire le deuil, d'en tirer les conséquences et d'avancer, d'en revenir plus fort et serein. A plus forte raison quand de petites âmes dépendent de toi. Et rechercher de l'aide extérieure pour cela est une démarche très constructive.
Cécile Bost, qui a écrit un livre sur les surdoués, peut également te fournir des adresses de psy sensibles à la douance (cf son site, Talent différent).

Courage, Isild !

La Gradiva
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 42
Date d'inscription : 15/08/2013
Localisation : En marche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par Invité le Ven 16 Aoû 2013 - 21:59

Pas compétent du tout, mais touché quand-même, je te souhaite la bienvenue, Isild.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par Isild le Sam 17 Aoû 2013 - 7:59

Merci à tous pour votre accueil, ça fait un bien fou.

Ainaelin, je n'ai pas trouvé de noms de psys dans la section que tu m'as indiquée. Je posterai donc un nouveau message ou alors, j'enverrai quelques MP aux gardois.

La Gradiva, je ne connaissais pas cette théorie de la désintégration positive. Je viens de jeter un coup d'oeil sur ce topic :

http://www.zebrascrossing.net/t355-theorie-de-la-desintegration-positive-de-dabrowski  et je le trouve édifiant.

Rien qu'en lisant les critères de l'hyperstimulabilité, je me "lis" moi-même.
Par exemple, mon compagnon ne comprenait pas pourquoi je me mettais dans des états pas possibles pour un mot ou un geste de travers. Des petits riens insignifiants me plongeaient parfois dans une détresse infinie et profonde. Pour lui, un tel comportement était surréaliste et pour moi, hormis la sensation d'être incomprise, j'avais aussi celle d'être folle.
Il avait l'impression de marcher sur des oeufs avec moi car il devait faire attention à tout, ses paroles, ses actes, que je décortiquais comme une crevette. Je comprends maintenant à quel point cela devait être difficile à vivre.
Et puis j'étais d'autant plus sensible avec lui que j'avais le sentiment d'être une larve amoureuse du soleil. Toujours cette mauvaise estime de soi malgré les succès.
C'est un sacré paradoxe : on se sent en décalage avec les gens, on a l'impression qu'ils ne sont pas à notre niveau (forme de mépris plus ou moins conscient ?) et malgré tout, on ne sent pas au top pour autant. J'ai du mal à expliquer cette ambiguïté.

Concernant la rupture amoureuse, ce que je déplore, c'est ce type de phrase : "un de perdu, dix de retrouvés", "tourne la page", "il est temps de passer à autre chose"...Toujours cette superficialité si bien répandue (enfin selon moi)...Les gens se séparent et se remettent rapidement avec quelqu'un d'autre avec une facilité qui me laisse pantoise et me donne l'impression que c'est moi qui suis anormale.
Je sacralise l'amour (et la sexualité d'ailleurs) et je ne pense pas qu'on le trouve si facilement. C'est une chose rare et tellement, tellement précieuse.

Votre site est une mine d'or, tous les sujets sont passionnants, toutes les interventions sont riches et pertinentes. Je suis admirative du talent et du style des personnes qui postent sur ce forum.
Je ne sais plus où donner de la tête : je n'arrive pas à me poser, je farfouille, je lis, je reviens en arrière, je refarfouille...
Et bien, déjà que je ne dormais pas beaucoup (dormir, c'est une perte de temps !), je sens que cela ne va pas arranger mes affaires !

Isild
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 42
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par Boitachat le Sam 17 Aoû 2013 - 8:40

Nous n'avons pas le même parcours, pourtant ton histoire paraît si familière...

Bienvenue Very Happy 

Boitachat
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1145
Date d'inscription : 31/07/2013
Age : 36
Localisation : Au fond du couloir, à gauche de l'infini.

http://www.defilmince.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par igabiva le Sam 17 Aoû 2013 - 13:42

Oui, comme dit Boitachat, nous sommes nombreux à nous ressembler Very Happy 

Merci de cette présentation sincère qui fait écho. Un peu moins sérieusement, j'ai aussi beaucoup apprécié ta phrase : j'ai une passion dévorante pour tout ce qui touche à la cuisine. Ben oui, logique.

Au plaisir d'échanger avec toi sur ce forum !

igabiva
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 331
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par Isild le Sam 17 Aoû 2013 - 14:14

Merci Igabiva !

Oui, nous sommes nombreux à nous ressembler mais je distingue deux catégories : ceux qui sont vraiment "zèbres" et ceux qui supposent l'être.
Je fais partie de la seconde. Je ne parviens pas à me persuader que je suis un adulte HP. Je trouve cela tellement "prétentieux" de le penser. J'ai aussi la trouille que cette volonté d'appartenance soit une manière de se dédouaner de mes défauts, de mes éventuelles névroses...Tellement facile de justifier mes faiblesses à coup de : "ce n'est pas de ma faute, je suis surdouée !".
Surtout que je ressens les caractéristiques "psychologiques" des zèbres mais je ne me ressens aucunement surdouée. Je n'ai rien fait d'extraordinaire qui justifierait un tel adjectif.

Isild
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 42
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par igabiva le Sam 17 Aoû 2013 - 14:21

Alors, pour te répondre :
- J'ai l'impression que tout le monde ici ou presque se pose ces questions, y compris chez les "testés" quoi que peut-être un peu moins, et encore.
- Que personne n'a trouvé de réponse satisfaisante, c'est-à-dire qui étanche simultanément notre soif de vérité/justice/apaisement/harmonie universelle/différenciation positive
- A la rencontre d'autres zèbres je vais, pour me sentir moins seul dans la savane, et les questions attendront le temps qu'il faut (bien sûr elles tournent en rond, mais un peu comme sur un ordi, des fois on peut les mettre dans une fenêtre et les oublier 5 mn)

Smile

igabiva
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 331
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par Isild le Sam 17 Aoû 2013 - 14:28

C'est vrai que c'est ce qui ressort de ce que j'ai pu lire. Je n'ai pas encore vu de surdoués qui se la "pètent" à part peut-être les frères Bogdanov !
Il y a beaucoup de modestie sur ce forum. o)

Rencontrer d'autres zèbres, voilà une idée qu'elle est bonne !! Mais j'aurais l'impression de ne pas assurer un kopeck !

Isild
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 42
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par Ardel le Sam 17 Aoû 2013 - 14:32

Tu parles de style et de talent des membres du forum ... tu en apportes une bonne dose, avec cette présentation !

Bienvenue, Isild ! cheers

Espérons que ton séjour ici continue à te plaire. Wink

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3840
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par krapopithèque le Sam 17 Aoû 2013 - 14:38

http://www.youtube.com/watch?v=CWq98ubGl_I&feature=player_detailpage



Bienvenue flower sunny flower 

krapopithèque
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2081
Date d'inscription : 24/06/2013
Age : 65
Localisation : sud

http://www.zebrascrossing.net/t11671-salutation-bonjour-kenavo-e

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par Invité le Sam 17 Aoû 2013 - 21:57

Isild a écrit:C'est vrai que c'est ce qui ressort de ce que j'ai pu lire. Je n'ai pas encore vu de surdoués qui se la "pètent" à part peut-être les frères Bogdanov !
Il y a beaucoup de modestie sur ce forum. o)

Rencontrer d'autres zèbres, voilà une idée qu'elle est bonne !! Mais j'aurais l'impression de ne pas assurer un kopeck !
Si ça peut te rassurer (ou t'inquiéter Laughing ): Un, je ne suis pas un zèbre, comme mon nom l'indique ; deux, je fais comme chez moi ici, à l'aise ; trois, bin, comment dire? ouais, je me la pète, quoi! Flingue 
Pour Toi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par sylveno le Dim 25 Aoû 2013 - 19:27

Bonjour Isild,
Avec retard mais avec I love you 


Comment ça se fait que tu as écrit ma présentation alors que moi même j'ai pas su le faire ? Wink 

sylveno
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3356
Date d'inscription : 16/07/2013
Age : 53
Localisation : à la campagne et à la ville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par Isild le Dim 25 Aoû 2013 - 19:40

Merci Sylveno !

Mieux vaut tard que jamais, pas vrai ? Wink

Alors comme ça nous sommes semblables ? Dommage que tu habites si loin, je t'aurais bien épousé ! Quoique, pas sûre de pouvoir supporter un double de moi-même, hé hé...
Allez, je file vite voir ta présentation pour "vérifier" nos similitudes...

Isild
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 42
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par Nevermind13 le Mar 6 Mai 2014 - 1:46

Je viens de découvrir ta présentation, je voulais juste t'envoyer une pensée en espérant que tu vas bien, accroche toi ça a été violent et puissant , donc accroche toi, ça ira...

Nevermind13
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 211
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 34
Localisation : Somewhere on my Path...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par Invité le Mar 6 Mai 2014 - 19:42

.


Dernière édition par ?xcv? le Mer 23 Juil 2014 - 12:30, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par Isild le Sam 17 Mai 2014 - 19:49

Nevermind13 a écrit:Je viens de découvrir ta présentation, je voulais juste t'envoyer une pensée en espérant que tu vas bien, accroche toi ça a été violent et puissant , donc accroche toi, ça ira...

Oui, infiniment violent et je ne m'en remets pas.

Au boulot, je suis celle que tout le monde aime bien, toujours gaie, enjouée, drôle, souriante, un mot gentil pour l'un ou pour l'autre, que ce soit les collègues ou les parents d'élèves.
Je suscite la confiance et dois irradier de bienveillance : on me raconte ses petits malheurs, des presque inconnus me dévoilent des choses parfois intimes, on m'invite souvent mais je suis en train de me replier sur moi-même. Envie de voir personne le week-end ou les jours où je ne travaille pas. Mes enfants et mes parents me suffisent, ils sont désormais mon univers. Plus le coeur à affronter cette pseudo humanité faite de mesquineries, de violences, de bassesses et de trahisons. Les gens continuent de me décevoir, de m'énerver même et j'ai perdu foi en eux.

Bengale, tu as raison, je suis sûrement trop exigeante. Je sais que je vais droit dans le mur de la solitude absolue. Un jour, mes enfants quitteront le nid, mes parents ne seront plus et je serai définitivement seule. Mais je ne parviens plus à ouvrir ma maison et mon coeur. Les deux sont devenus des sanctuaires.

Isild
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 14
Date d'inscription : 16/08/2013
Age : 42
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par Invité le Sam 17 Mai 2014 - 19:57

Bonjour, je te souhaite bienvenue même si tu t'es inscrite bien avant moi.
J'avais le même problème que toi, j'avais toujours un masque jovial et souriant et j'étais tout le temps sollicité. Je n'arrivais pas à mettre de barrière et me protéger ou dire seulement ce que je ressentais.
J'ai fais une cure de fleur de bach et ça m'a beaucoup beaucoup aidé. Tu as déjà essayé?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par Nevermind13 le Sam 17 Mai 2014 - 21:49

Les blessures profondes prennent du temps à guerrir...

Bichonne toi et écoute toi, et ne te forces ni au bonheur, ni à la punition (culpabilité), essaies d'etre aussi bienveillante avec toi qu'avec quelqu'un d'autre.

Demande toi si quelqu'un te confiat lui etre arrivé ce qu'il t'est arrivée , objectivement, quelle attitude aurais tu envers lui ? que ressentirais tu envers lui et quelles choses lui diraient tu...

Prends le temps de soigner peu à peu les blessures du coeur, et avec le temps ça va. Si tu as envie de tout péter, fais le. et quand viendras ta douceur envers toi meme, encore une fois sois douce avec toi autant qu'avec les autres...

et ne perds pas foi en l'humanité, vraiment. Il y a encore de jolies choses...

Si , si vraiment. Smile

Nevermind13
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 211
Date d'inscription : 28/03/2013
Age : 34
Localisation : Somewhere on my Path...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Enfin.....

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 23:19


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum