Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par annomica le Sam 27 Avr 2013 - 2:09

Bonjour, bonsoir

Janvier 2013, une rencontre, une discussion... et mes confidences sur mes (dys)fonctionnements, sur ma tête rarement à l'arrêt, qui a fait dire à mon interlocuteur "renseigne toi sur les zèbres, je crois bien que tu en fais partie"...

un mot "cadeau" qui réconcilie ma tête qui me semble "fonctionner" et mon sentiment d'inaptitude, mes émotions envahissantes mais aussi un mot qui déculpabilise mon mal de vivre alors que "tu as tout pour être heureuse"...

un mot qui a une connotation sympa, qui parle de différences mais pas de supériorité, un mot que je veux bien qu'on m'attribue alors que je rejetais tous les autres termes de surdoués, précoces, haut potentiel qui me semblaient prétentieux et ne pouvaient me correspondre puisque je n'avais rien accompli d'exceptionnel... mais me laissait, sans explication, avec mes échecs et ce que je ressentais comme un handicap....

Depuis Janvier, des hauts, des bas, pas de révolution dans ma vie mais un peu d'apaisement... j'ai laissé la situation murir et aujourd'hui, j'ai senti que c'était le moment, que c'était possible de faire un petit pas pour prendre contact et franchir les Zebras...

Merci à tous ceux dont j'ai lu les messages ces derniers mois et qui m'ont fait me sentir moins seule dans mes ressentis et donc m'ont rassurée

A bientôt peut être

annomica
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 46
Localisation : en marge de Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par poèterouge le Sam 27 Avr 2013 - 7:19

Bonjour et bienvenue.
Tout ce que tu dis, je le comprends, j'ai été moi même détecté vers 40 ans en même temps que ma zébrelle de femme.
Même doute, même malaise, même sentiment de se sentir prétentieux et surtout incompréhension de n'avoir rien fait avec un tel cerveau. Pourquoi n'avoir que les inconvénients de la surdouance? Pourquoi être si incompris des autres? Des fois nous aimerions que l'on nous retire des neurones pour voir ce que cela fait d'être comme tout le monde.
Donc ne t'inquiète pas tu n'es pas seule mais nous sommes quand même bien isolés, à nous tous de faire l'effort de mieux s'entraider.
Bon week-end.

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par Wise le Sam 27 Avr 2013 - 12:41

welcome Smile

Wise
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2149
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 30
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par annomica le Sam 27 Avr 2013 - 13:46

merci à vous poeterouge et wise de votre petit mot de bienvenue.
je ne sais pas bien ce que je vais faire de mon inscription ici mais bon, un pas est un pas !
et si pour moi, vivre, communiquer pouvait être un peu moins douloureux et compliqué, ce serait déjà bien...
pour le moment, c'est pas gagné ! 45 minutes pour écrire pas grand chose au final... (j'écris, j'efface, je réécris, je change l'ordre des phrases, non finalement ca ne traduit pas assez bien mon état d'esprit, j'efface, faut faire un ptit historique, oui, mais c'est réducteur, il va manquer des élements, ils vont comprendre de travers... bon ben je vais rien dire de trop perso... on verra la prochaine fois... )
bon we pluvieux et froid
NB j'aime bien la pluie, l'eau, c'est indispensable à la vie et puis, se cacher dans des vêtements douillets, j'aime bien aussi...


annomica
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 46
Localisation : en marge de Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par zupi le Sam 27 Avr 2013 - 13:56

Bienvenue au club des détectés réveillée dans la quarantaine.
Moi c'est en janvier 2013, à 45
La vie est belle
Il n'est jamais trop tard
Et je suis tout nouveau ici aussi
Love love love

zupi
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 57
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 50
Localisation : Ici, maintenant, partout, simultanément

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par Invité le Sam 27 Avr 2013 - 13:58

Bienvenue annomica. Tu t'es bien débrouillée finalement avec cette présentation et ce qui suit la complète. Bon week end! Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par annomica le Sam 27 Avr 2013 - 14:48

Merci Supi ! ma réaction quand j'ai découvert le mot "zébre", les passages du blog Zebrattitude sur les adultes... de la colère, depuis le temps que je traine mon mal de vivre et que je fais ce que je peux avec, "on" (médecins, psys?) aurait pu m'épargner..." , j'ai toujours entendu "remue toi, fais des efforts, ne te laisse pas aller" et tenter d ignorer mes émotions, mes ressentis, un peu de douceur ne m'aurait peut-être pas fait de mal...


@+


Dernière édition par annomica le Mar 22 Oct 2013 - 15:40, édité 1 fois

annomica
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 46
Localisation : en marge de Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par poèterouge le Sam 27 Avr 2013 - 15:40

On devrait fonder en effet le club des zèbres détectés tardivement Wink
Dur pour nous de voir le gâchis de tant d'années de souffrances et de questionnement, que de temps perdu.
Mais bon le meilleur reste à venir maintenant nous savons mieux qui nous sommes et pourquoi nous fonctionnons ainsi.
Enfin cela reste très dur quand même à vivre au quotidien, malgré ma femme zébrelle à mes côtés, nous nous sentons bien seuls et incompris.
Enfin il y a la toile pour partager alors profitons en pour échanger nos impressions.
Amis zèbres détectés tardivement et les autres bonsoir Wink

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par zupi le Sam 27 Avr 2013 - 15:48

Le temps perdu est perdu ; il y a eu du bon malgré tout.
Reste maintenant et demain.
Tu as de la chance ! Ma zebrette et moi divergeons
Elle va vers l'art
Je vais vers l'énergie d'amour

zupi
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 57
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 50
Localisation : Ici, maintenant, partout, simultanément

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par poèterouge le Sam 27 Avr 2013 - 15:57

Oui l'amour est le seul domaine où j'ai de la chance, c'est déjà pas mal me diras-tu!
Nous avons à peu près les mêmes aspirations, notre développement personnel tout en profitant le maximum de la vie.
Alors toi aussi tu es en couple de zèbres? Je me demande s'il y en a beaucoup? Si inconsciemment on s'attire?

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par Invité le Sam 27 Avr 2013 - 15:59

Degemer mat / bienvenue ! =)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par zupi le Sam 27 Avr 2013 - 16:19

@poeterouge : je constate que les zèbres que je connais sont soit seuls soit en couple de zèbres. Je crois qu'il y a une attirance, qu´on se trouve, qu'on se reconnaît. Mais il faut avoir nettoyé les bagages du passé (enfance, générations antérieures) avant de pouvoir vivre à deux en conscience. Quand le nettoyage vient tardivement, ce sont deux personnes différentes qui doivent poursuivre un chemin commun, ou pas...

zupi
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 57
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 50
Localisation : Ici, maintenant, partout, simultanément

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par poèterouge le Dim 28 Avr 2013 - 6:34

C'est vrai que dans la vie il faut se défaire de son passé, c'est ce qu'on a fait avec ma femme depuis que l'on a appris notre zébritude.
Depuis l'on va beaucoup mieux même s'il nous reste du chemin à parcourir pour atteindre la plénitude.
Pour nous aussi la psychogénéalogie est importante pour avancer.

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par annomica le Dim 28 Avr 2013 - 8:47

je ne comprends pas ce que tu entends par se défaire de son passé... le comprendre, l'analyser, essayer d'agir en fonction et différemment avec nos possibilités et nos handicaps, oui... mais se défaire de son passé, je n'y crois pas ou plus exactement, je ne sais pas si ça peut se faire, je ne saurai pas, je ne me sens pas l'âme d'une aventurière... mais peut être que c'est plus "simple" à deux que seul aussi...

annomica
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 46
Localisation : en marge de Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par poèterouge le Dim 28 Avr 2013 - 9:42

ma surdouance. Se défaire de son passé pour moi c'est simplement apprendre à vivre avec. Comprendre les automatismes qu'il nous a imposé et enfin essayer d'être nous même avec notre zébritude. Je ne suis peut être pas très clair Wink

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par zupi le Dim 28 Avr 2013 - 9:49

Bonjour,
Pour ma part, je pensais aux problèmes psychos qui n'ont rien avoir avec la surdouance, névroses etc... Difficile de construire sur des fondations pas solides. Après un an de thérapie, c'est déjà bcp mieux. Je ne suis debarassé de rien, mais j'ai demasqué des patterns qui m'empechaient d'être libre. Reste à optimiser mon potentiel :-)

zupi
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 57
Date d'inscription : 14/04/2013
Age : 50
Localisation : Ici, maintenant, partout, simultanément

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par annomica le Dim 28 Avr 2013 - 10:15

@zupi avoir l'impression d'avancer c'est déjà beaucoup... ça donne confiance... pour repérer, optimiser son potentiel. Courage !

@poeterouge : désolée d'avoir chipoté sur les mots... je crois en effet qu'avec son passé, on ne peut que, lorsqu'on l' a identifié, trouver des solutions pour "vivre avec", se (re)connaitre et éviter/se sortir des situations où l'on se/nous faisait mal...







annomica
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 46
Localisation : en marge de Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par poèterouge le Dim 28 Avr 2013 - 10:23

En fait je pense que chacun fait ce qu'il peut pour s'en sortir et que de toute façon au bout du compte le chemin doit hélas se faire seul.
Mais bon on n'a pas tous les jours la force d'avancer, moi cela se passe par pallier, des mois, des années rien, et puis d'un coup je comprends les choses et je progresse.
Pour nous le problème est également de dissocier ce qui vient de la surdouance du reste des problèmes (famille, enfance, scolarité...) le tout avec notre hypersensibilité qui nous joue tant de tours.
Bref rien n'est facile et il faut bien du courage pour oser affronter ses peurs et avancer. Donc bravo à tous ceux qui essaient, on ne le dit pas assez, on mérite bien un peu d'encouragements Wink

poèterouge
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 462
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 45
Localisation : Corse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par Dauphin le Dim 28 Avr 2013 - 20:04

Bienvenue annomica!

Tu vas voir, sur Lyon t'es vraiment pas seule!

Amour
Dauphin
Amour

Dauphin
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1303
Date d'inscription : 16/11/2012
Age : 41
Localisation : Montélimar

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par Mowa le Dim 28 Avr 2013 - 21:31

Bonjour, bienvenue! sunny

Le club des détectés tardifs, une idée à creuser... Tes/vos questionnements sont aussi les miens: je n'ai de certitude que depuis 15 jours.

_________________
Quel est le plus petit pas possible que je peux faire pour me rendre la vie plus belle aujourd'hui?

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par annomica le Lun 29 Avr 2013 - 7:01

Merci Mowa ! et bonjour
p*... je t'envie (non, c'est pas bien d'envier les gens... mais...) ! tu as Une certitude !
c'est une donnée intéressante pour ma réflexion. Je suppose que tu as passé un test et que ta certitude ne découle pas d'un faisceau de présomptions...
J'ai toujours refusé d'aller me faire tester (ou de tester mes enfants d'ailleurs)... ah quoi bon... si je ne suis pas HP, je reste avec mon mal être et ma culpabilité, si je suis HP, bon ben c'est bien, ça confirme et on peut me mettre dans une case (ouais ben justement j'aime pas les cases...) (et j'irais mieux ? pas immédiat à mon avis, pas gagné...) et si c'est pire.... (merdoum, c'est vraiment grave alors... non mais en fait, ça, c'est pas possible ) ...
mais... être testée, juste pour avoir une certitude... ça se réfléchit... sourire... (en même temps, c'est pas une valeur absolue non plus ... et puis, comme je n'arrive pas à envisager les risques éventuels et les conséquences possibles... donc je m'abstiens... pour le moment... (un jour, une amie m'a dit, si tu penses que tu ne seras pas capable d'assumer toutes les possibilités de réponses à une question, ne pose pas la question... attends d'être prête... j'attends donc)


annomica
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 46
Localisation : en marge de Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par Mowa le Lun 29 Avr 2013 - 12:18

Ha ben non hein, un faisceau de présomptions, ce n'est pas une certitude! Dent pétée

Comme toi, je ne me voyais pas poser la question tant que je n'étais pas capable d'entendre la réponse... Et puis un jour, face au faisceau de présomptions qui ne faisaient que s'amonceler, inutiles, je n'ai plus supporté le doute, cette petite voix insidieuse, toujours présente, qui disait "bon c'est bien joli tout ça, mais si ce n'était pas ça?" Il fallait que je sache.

Alors, j'ai passé le test, et voilà. C'est tout frais, je ne sais pas encore trop quoi faire de ce résultat, mais c'est bel et bien une étape de franchie.

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par annomica le Ven 10 Mai 2013 - 23:25

Bon, ben pour moi répondre dans la spontanéité, c'est pas gagné... sourire...peut être ici sur ce forum on pourra comprendre... parce que souvent mes amis, ils comprennent pas que, comme j'ai beaucoup à dire, trop à dire, que je ne sais pas par quel bout commencer, ben ils n'ont pas du tout de mes nouvelles...

en tout cas, merci de ton petit mot Dauphin... j'ai vu en effet pas mal de localisations sur Lyon, jeté un œil aux rencontres prévues, je franchirai le pas d'une rencontre... un jour, pour le moment, ça me semble ... compliqué...

Et Mowa, après une bonne semaine, la vie change après ??? c'est vrai que moi j'ai pas passé de test (en même temps, j'ai l'impression (mais je suis peut être complètement à côté de la plaque) que souvent ceux qui passent le test s'interrogent sur leur QI plutôt que sur le reste... pour moi, c'est plutôt après l'école, les études, que "ça" a déconné et cette impression d'immense gâchis... ) mais depuis l'irruption du mot Zèbre dans ma vie, je me suis sentie
- rassurée... je ne suis pas seule à ressentir ce que je ressens... à lire les posts sur ce forum, je me sens en terrain connu...
- déculpabilisée... si je prends comme hypothèse que je fonctionne comme les zèbres, mon comportement, certains de mes échecs s'expliquent et ne sont pas complètement aberrants... il serait normal que les paroles de ma dernière psy m'aient fait si mal et résonnent encore en moi (ce n'était pas normal de s'observer vivre, je détruisais tous ceux qui m'aimaient, je ne savais que me plaindre, je ne m'en sortirais jamais si je retenais tout ce qu'elle me disait, il ne fallait surtout pas penser à changer de boulot car je ne pouvais pas prétendre mieux... )
- aidée à dire non aux situations que j'avais du mal à gérer mais que je me forçais à supporter parce que pour la plupart ce n'était pas des situations compliquées... (ah le copain de type pervers narcissique, comme souvent mentionnés dans ce forum, que j'ai pu laisser à la porte sans ouvrir... que c'était bon)
-reboostée : j'ai des compétences, je dois pouvoir trouver un boulot où les exprimer et où je me sente moins frustrée, limitée...

En même temps, je suppose que cette rencontre, cette prise de conscience n'était pas fortuite, que j'étais prête à accepter mes compétences et leurs corollaires (il faut que je me protège)... j'ai commencé à lire des articles, des livres sur le sujet ce que jusqu'alors j'avais bien évité de faire... (il n'y a pire sourd que celui qui ne veut entendre... c'est vrai! jamais entendu auparavant du lien avec QI et hypersensibilité...)...

ce soir, il y avait trop de blues, de solitude... pas de miracle non plus donc... il faut que je reprenne contact ici, que j'écrive quelque chose (c'est plus simple sur mon fil que sur le fil des autres que je feuillette mais où je n'ose pas poster...) ... bon ben voilà, c'est fait !!! un pas après l'autre... sur la ligne zèbre, rester en équilibre... se cacher quand il faut, se découvrir quand c'est possible...




annomica
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 46
Localisation : en marge de Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par Mowa le Sam 11 Mai 2013 - 0:03

Very Happy hihi oui, ça change... Ce qui a changé: je me regarde fonctionner, j'additionne le nombre de c*** que je fais/dis par jour, toutes mes incompétences et mes incapacités (incapable d'aller me coucher par exemple, alors que de l'aveu même de mon toubib je suis dans un état au-delà de l'épuisement, c'est dire...) et dans ma tête ça fait "nan mais bon, elle l'a trouvé dans une pochette surprise le chiffre qu'elle m'a collé..." Il paraît que c'est la phase de déni, typique... (ha bon Question ) Reste plus qu'à attendre que ça passe, donc? Au dodo !

Je ne dirais pas vraiment que je n'interroge sur mon QI "plutôt" que sur le reste, mais "en plus" de tout le reste What a Face Et comme je n'ai toujours pas trouvé comment comprendre/court-circuiter/modifier les fonctionnements qui me pourrissent la vie (ni non plus comment vivre avec sans en souffrir), ben j'ai pas fini de me poser des questions je pense.

Ha oui et puis les paroles de ta psy, c'est juste, heu... No je ne pense pas qu'il faille spécifiquement être Z pour se sentir mal face à ce genre de commentaires.

Mowa
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3127
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 48
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par annomica le Sam 11 Mai 2013 - 0:29

bon ben voyons le côté positif des choses... tu vas devenir experte en calcul mental alors ??? et patiente ? ...

j'espère juste que tu seras plus indulgente avec toi sur tes fonctionnements qui te pourrissent la vie ! je ne suis pas sure qu'on puisse changer ses fonctionnements, mais peut être peut on arriver à éviter les situations problématiques et favoriser les situations qui nous correspondent... bon courage

pour ma psy, j'avais eu des échos positifs donc on ne doit pas tous réagir pareil... mais peut être n'est elle pas psychologue (sourire), ou ai je oublié de lui donner des clés ... à la même époque, mon médecin traitant m'a dit que, étant donné ma situation, je ne pouvais pas avoir de soucis existentiels et avoir des insomnies mais qu'en fait je dormais et que j'avais juste des pbs d'apnée du sommeil... j'ai fuit... à force de se cacher, de nier qu'on a quelques capacités en plus de ses si nombreuses incompétences, c'est peut être difficile de se faire aider...


annomica
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 68
Date d'inscription : 27/04/2013
Age : 46
Localisation : en marge de Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et voilà, j'ai franchi la ligne ...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum