Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

+4
Mag
Indy
Renarde20
Wise
8 participants

Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par Wise Dim 12 Aoû 2012 - 1:27

Difficile d'être lucide sur soi-même, et difficile de reconnaitre ses défauts.
j'ai du me rendre à l'évidence, mon "associabilité", mon manque d'aisance sociale, ma maladresse pathologique pour me faire de nouveaux amis...

voila : je plombe l'ambiance.

gros défaut, récurent chez moi, une mauvaise habitude. être serieux, faire attention à bien présenter...

ça marche pas dutout.

je me sens seul et rejetté, j'essaye de faire bonne impression... et ducoup je suis sérieux.
c'est contreproductif.

Voici le cercle vicieux qui se produit :
Je suis tres préoccupé par le jugement des autres, l'acceptation, du coup je suis tendu, perfectioniste, je fais attention au moindre de mes gestes, je fais attention à ce que je dis, hein pas de bêtises, de trucs qui pourraient êtres mal interprétés, ne pas être responsable d'une incompréhension ou un malentendu... pas naturel quoi.

je cache mes faiblesses, j'évite de faire les trucs devant eux pour lesquels je ne suis pas tres à l'aise (il ne faut surtout pas que ça se voie, si les autres le savaient... la honte. pris en flagrant délit de nullité...).

et sans me rendre compte "je place la barre haut".
et ducoup... ça peut se répercuter sur les autres, surtout ceux comme moi d'ailleurs... chaqu'un fait attention.
bref, ça plombe l'ambiance. voir carément bloque la conversation. silence...
(vite vite, trouve un truc à dire, ya un long blanc ça met mal à l'aise... dis quelque chose! mais un truc tres intelligent par contre hein) silence... :-p

(les non-z ont une expression assez immagée pour dire "coincé" : on m'a dit que j'avais un balai dan... enfin où vous savez)

Bon, en fait c'est pas dutout dans ce sens qu'il faut aller, mais au contraire vers l'Auto-dérision.
Rassurer les autres, enlever le masque, se dévoiler, montrer ses ptits défauts, ses travers, ses faiblesses, en rire (voir se caricaturer).
pour mettre une bonne ambiance, tenter des trucs improbables, faire le pitre jocolor
ducoup, tout le monde se détend.
ouf, soulagement, les autres ne se sentent plus obligés de faire super attention...
on descend le niveau...

bon, là, évidemment, si les autres ne suivent pas ton trip et que tu reçois une critique, ou simplement un bide... aïe :-p
mais il faut que je vous dise que personne n'en n'est mort jusque là.

(enfin, que je sache en tout cas).

le "ridicule", il n'y a pas de risque.
alors pourquoi vous hésitez hein ??
allez koi.

Il y a quelques temps j'ai eu une idée pour travailler ça entre nous. plusieurs de mes amis ont le même problème, je n'ai pas encore mis en pratique cette idée, mais elle me semble assez pertinente...
j'ai acheté des nez rouge en mousse (clown) rendeer
quand l'un d'entre nous est beaucoup trop sérieux... on lui donne le nez rouge, il a un gage en quelque sorte, il doit le mettre pendant une dixaines de minutes.
histoire de corriger cette rigidité, et d'avoir une bonne ambiance...

auto-dérision quoi.
ché pas, un gros truc rouge en plein milieu de la figure ça me semble approprié.
:-p

voila, j'ai inventé une thérapie lol.

ça me fait penser, une de mes psy avait elle inventé la gillithérapie aussi.

maintenant, reste plus qu'à présenter la technique, à mes amis... Arrow tongue



(ok, c'est pas tres nuancé ce que j'ai dit. soit le glaçon darkvador / soit le clown au nez rouge)


Dernière édition par Wise le Dim 12 Aoû 2012 - 14:19, édité 1 fois
Wise
Wise

Messages : 2216
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 35
Localisation : Nancy

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par Renarde20 Dim 12 Aoû 2012 - 2:16

Sont ils zèbres ? As tu essayé les IRL.
Je pense que ce préalable est nécessaire pour mieux te connaitre et t'accepter, comprendre les masques et les faux selfs ...

Quand tu acceptera qui tu es les autres le feront aussi tout naturellement.
Renarde20
Renarde20

Messages : 7217
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 50
Localisation : Lyon

https://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par Indy Dim 12 Aoû 2012 - 10:04

Je suis un peu d'accord avec Renarde... Je te comprends tout a fait dans ce que tu dis parce que, meme si je ne suis pas dans ce schema la, le manque de confiance en soi est quelque chose que je connais bien et je suis en train d'essayer de m'ameliorer mais c'est vraiment pas évident...

Mais je pense effectivement que pour que tu ailles mieux, ca veut dire t'accepter comme tu es et ne pas avoir peur du jugement des autres, arriver a t'en détacher... mais beaucoup plus facile a dire qu'a faire...

Indy

Messages : 86
Date d'inscription : 11/07/2012
Age : 43
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par Invité Dim 12 Aoû 2012 - 10:42

Je pense que l'exercice des nez rouges est une très bonne idée. Bien sûr, à essayer entre "initiés", en situation sécurisée, et puis, de proche en proche tu pourras étendre l'idée ?...

Un bémol toutefois : l'alternative n'est pas aussi abrupte que "la perfection, ou le ridicule de l'autodérision". Dans les deux cas, on est dans le faux-self, bien que le second puisse fonctionner - c'est ton but si je comprends bien - comme une porte vers une situation dédramatisée où tout le monde puisse être naturel, ni dans la raideur, ni dans le nez rouge.

Il y a beaucoup de gens qui se prennent trop au sérieux, mais par égards pour eux-mêmes, pas pour les autres. Ceux-là, quand on leur tend un nez rouge ou qu'on leur lance un truc du genre "Dégonfle-toi, ballon de fumée", ils le vivent mal. Visiblement, toi, tu n'attends qu'un geste, une permission, une preuve que tu as le droit de cesser le numéro de la raideur, droit que tu ne t'accordes pas. En fait, il existe, ce droit. Puisque tu sais que la stratégie du perfectionnisme échoue à chaque fois... Prends-le, le droit, et basta. Tant pis pour les tristes sires, quoi ! Dans les trois quarts au moins des situations sociales où tout le monde est très droit et très comme il faut, en fait, tout le monde s'emmerde et attend désespérément que quelqu'un dans le cercle ait le courage de faire valser ça d'un revers de main souriant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par Renarde20 Dim 12 Aoû 2012 - 12:14

Se cacher derrière un nez rouge est il une solution, plutôt un masque supplémentaire ?
Renarde20
Renarde20

Messages : 7217
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 50
Localisation : Lyon

https://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par Invité Dim 12 Aoû 2012 - 12:18

C'est ce que j'ai dit en parlant de faux self dans un sens ou dans l'autre. Mais d'après ce que dit Wise il ne sert pas à se cacher mais à faire sauter le plus rigide des deux faux self.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par Invité Dim 12 Aoû 2012 - 14:03

Lorsque j'étais plus jeune, j'étais comme toi wise, puis le temps passant...je suis arrivée à "sortir" de ce rôle qui m'étouffais, mais cela dépend beaucoup des gens avec lesquels je me trouve.
Certains me stressent et je me drape à nouveau dans cette excessive rigidité, d'autres, avec lesquels je me sens plus à l'aise, suis très détendue et même à faire trop le clown.

à travers un écran il est plus difficile de savoir vraiment à qui on parle, puisque les "ondes", impressions, sensations...ne passent pas. On se retrouve face à....des mots qui peuvent ne pas refléter vraiment le décalage du discours et du réel ressenti.

C'est curieux, j'ai également un nez rouge en mousse.....qui m'a été donné par une animatrice lors d'un de mes emplois parce qu'avec une collègue on s'était déguisée elle en père noël et moi en clown et nous étions promenée dans l'établissement....c'était en été.

Et c'est cette rigidité précisément qui m'en a guéri (en partie) : elle m'a valu nombre de situations où je me ridiculisais sans l'avoir voulu (trac, tombe à côté de la plaque...). Et en m'apercevant que les autres, ne partaient pas en courant, riaient même...au final, c'était plus agréable que ce que j'escomptais au début : le sérieux.

Depuis, je préfère l'improvisation....peut être que c'est cela la clef : se jeter dans une situation inconnue et voir comment les choses tournent et en rire.

Mais bon, je n'y réussit pas à chaque fois comme toi, il m'arrive encore de sentir revenir ce "carcan" moral me serrer la tête et le coeur.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par Wise Dim 12 Aoû 2012 - 14:09

non, mais en fait, faire le pitre c'est pas un faux self.
souvent j'ai envie de lancer des vanes, mais j'ose pas.
je garde mes idées tordues.
c'est justement ce qui me manque, l'interraction, se charier...
(c'est ce à quoi je pense, mais avec des z suceptibles... si il y a une mauvaise interprétation...).
Wise
Wise

Messages : 2216
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 35
Localisation : Nancy

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par Mag Dim 12 Aoû 2012 - 14:15

Very Happy C'est super comme idée Wise et c'est très efficace !!! et pour soi et pour les autres !!
Je te souhaite de belles expérimentations... clown
Mag
Mag

Messages : 3860
Date d'inscription : 19/05/2012
Age : 75

http://www.pearltrees.com/j1p/la-douance-facile/id5027857

Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par Wise Dim 12 Aoû 2012 - 14:27

c'est vrai quoi, beaucoup m'ont connu longtemps en DarkVador gothique, si je fais une blague sans prévenir, et sans le nez rouge, ça risque d'être assez inattendu et de tomber à plat.
lol geek
comme si j'avais besoin d'un prétexte, de prévenir pour m'autoriser à faire des idioties.
peur de gêner peut être...

ça va se voir si je change.
(mais je veux me débarasser du premier masque, que j'ai forcément à chaque fois que je rencontre de nouvelles personnes, histoire de ne pas passer pour un dingue imprévisible, quand on pense que c'est la première impression qui compte... mais pour quelqu'un de droit, sans "comportements déviants" ou innattendus...).
Wise
Wise

Messages : 2216
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 35
Localisation : Nancy

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par Invité Dim 12 Aoû 2012 - 14:27

Peut être est-tu ce que l'on appelle : "pince sans rire". J'aime bien ce genre d'humour.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par Renarde20 Dim 12 Aoû 2012 - 14:28

Fais toi confiance ;o) Les autres suivront !
Renarde20
Renarde20

Messages : 7217
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 50
Localisation : Lyon

https://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par Invité Dim 12 Aoû 2012 - 14:37

On peut commencer tout de suite...dark vador dis-tu ?

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Star-w10

N'hésite pas à dire si j'exagère....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par Renarde20 Dim 12 Aoû 2012 - 14:44

T'as oublié le Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Images?q=tbn:ANd9GcQCxES1fSf3uDSCiy-1uToxKwUBiw0KUGs3Qtb29ADhPDA5U12qMw Razz
Renarde20
Renarde20

Messages : 7217
Date d'inscription : 16/08/2011
Age : 50
Localisation : Lyon

https://www.zebrascrossing.net/t11058p20-le-debut-de-tout-le-rest

Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par ClaraBL Lun 13 Aoû 2012 - 19:33

Ca me fait penser à moi ce post! Smile

J'étais (et je suis souvent!) exactement comme toi, et après, je me sentais coincée dans l'image que les autres avaient de moi, qui n'était pas moi.
Mais je me suis dis que peut être que c'est aussi moi, de vouloir en faire trop, de vouloir que les gens m'aime... Je crois que c'est moi aussi la fille tendue, coincée, trop sérieuse, timide, c'est une facette de moi. Quand, je me sens bien, en confiance, que je connais les personne avec qui je suis (et que j'ai a peu près cerné ce que je peux dire ou non) l'autre facette de moi, la fille drôle et bavarde et curieuse de tout, peut vivre.
Mais je pense, qu'il faut accepter que parfois on ai besoin de protection. Je ne sais pas si c'est une question d'autorisation, sûrement de peur de gêner (en tout cas moi c'est ça), mais la peur ça fait partie de nous aussi, ça fait de nous qui on est comme tout le reste.
Ca me frustre de "ne pas être moi", et ça me frustre d'autant plus que je "ne suis pas moi" dans les situations où pour moi l'enjeu est d'être aimée comme je suis. Mais c'est comme ça.
Quand il n'y a pas cet enjeu, "je suis + moi", et parfois j'ai l'impression de prendre trop de place dans ces cas là, et de donner une image de moi qui est encore fausse. Au final, moi je suis un peu tout ça a la fois, celle qui prend trop de place et qui n'en prend pas assez... J'essaie juste de ne pas être coincée dans "le moi" que les autres me prêtent, c'est le plus difficile en ce qui me concerne.
Enfin, j'espère être compréhensible et pas complètement HS!

Et l'idée du nez rouge, j'ADORE!
ClaraBL
ClaraBL

Messages : 154
Date d'inscription : 20/07/2012
Age : 29
Localisation : Londres

Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par DeuxièmeLune Jeu 23 Aoû 2012 - 17:14

Pareiiil Very Happy ! On m'a déjà traitée de coincée : implicitement (on me le fait comprendre par des remarques ou des attitudes) soit carrément explicitement (quoique de manière à peine détournée "Tu trouves pas que... est coincée" alors que j'étais juste assise à côté et que la personne a parlé aussi clairement que si elle s'adressait à moi). Ça laisse des marques en tout cas ! On se sent enfermé dans une image de soi qui ne correspond pas...

J'ai aussi droit à une thérapie nez rouge clown ? Smile
DeuxièmeLune
DeuxièmeLune

Messages : 17
Date d'inscription : 11/08/2012
Age : 26
Localisation : In my place ; Nord-Est

Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par Mairon Ven 24 Aoû 2012 - 1:56

(ok, c'est pas tres nuancé ce que j'ai dit. soit le glaçon darkvador / soit le clown au nez rouge)

Oui...

La question principale, c'est : quelle est ta véritable personnalité ? A mes yeux, l'excès de précaution (s'il ne correspond pas à ton tempérament) et comme son inverse (même remarque) peuvent être également nocifs. Le contact avec les autres peut forcer à construire des masques aux effets potentiellement négatifs, attention...

J'interviens avant tout parce que j'ai vu le terme "coincé" dans la discussion et qu'il y a certaines choses à dire à ce sujet.
La timidité peut effectivement être un problème. Mais beaucoup de gens confondent la timidité avec le caractère introverti, qui est un type de personnalité parfaitement valable ; voire ils la confondent avec les manifestations d'autres sortes de personnalités, mais je ne vais pas entrer dans les détails.
Les gens extravertis dominent, par le nombre, par le "bruit", par l'expression - cela va de soi ! Dans la grande majorité, c'est eux qui profèrent ce genre de remarques, "Oh celui-ci il est coincé", "Oh, celui-là, je vais te le décoincer moi !". Pour une part, ils ne peuvent pas vraiment s'imaginer ce que c'est que l'introversion (surtout lorsqu'elle est importante, profonde). Les étranges règles de la mascarade sociale font le reste.
Dans l'immense majorité des cas, il s'agit d'un jugement qui n'a pas vraiment de portée objective... mais qui peut faire mal, socialement parlant, bien sûr.

Le problème, c'est que l'on pourrait entrer dans un débat philosophique interminable sur cette question du "trop sérieux". Elle est assez prégnante un peu partout depuis l'éclatement des valeurs, depuis les interrogations hyper-critiques, structuralistes, déconstructionnistes, etc. "Ne pas se prendre trop au sérieux" est devenu à peu près aussi répandu qu'autrefois son inverse l'était. Personnellement, je penche pour dire que c'était mieux avant, mais là je parle d'un point de vue qui dépasse la question du topic... même si...
On a parfaitement le droit de se prendre au sérieux - après tout, nous sommes des créatures mortelles, au temps de vie limité, et la vie n'est pas vraiment un jeu, ou du moins elle en est un dans lequel on ne peut pas sauvegarder la partie... Enfin bon, ça c'est en général.
L’auto-dérision, aïe... Point trop n'en faut, hein ?
Concernant la manière d'être face aux autres, cela dépend des objectifs et des personnes qui sont en face. De mon côté, mais il est vrai que je n'ai pas de besoin particulier de me faire des amis (et surtout pas des amis coûte que coûte), je trouve préférable de me présenter socialement tel que je considère qu'il est bon que je me présente, sans trop de considération pour ce que les autres attendent, mais avec davantage en pensée la manière qui est convenable, qui m'est adaptée et qui ne va pas me porter de réel préjudice - c'est-à-dire sans doute distant, peut-être "coincé" (mais justement ce n'est pas un préjudice "réel"), mais en même temps du coup mon moi social n'est pas tant que ça éloigné de mon moi. C'est un peu faire l'acteur - mais beaucoup moins que si je prenais comme point de référence ce que les autres attendraient socialement parlant pour que je m'intègre à eux (et la distance est inimaginable, si ces autres étaient des personnes tout à fait "normales") ; ce serait très dur à vivre.

J'ajoute qu'il faut faire attention. Les gens sont assez retors : les mêmes qui considèrent un tel "coincé" vont secrètement considérer tel autre qui fait un peu trop le pitre comme un "clown", mais au mauvais sens du terme.
J'ai fréquenté quelqu'un qui avait été marqué par le problème de la mise à l'écart, du fait d'être considéré comme "coincé", et qui a essayé de se changer afin d'être mieux accepté... Cela n'a pas vraiment totalement changé sa situation, sauf que la mise à l'écart a été plus retorse : il était à l'intérieur du groupe et était secrètement moqué, alors qu'auparavant il était à l'extérieur du groupe et plutôt ignoré... Enfin, c'est la faute de ses contempteurs, pas de lui-même...
On ne rencontre pas, ou beaucoup moins, ce problème, si l'on fréquente des personnes plus proches par le tempérament, le caractère, les intérêts, etc.

Bon, quelques conseils : essayer de ne pas trop se laisser miner par ce que les autres peuvent penser (à part s'ils ont raison, mais c'est assez rare pour le sujet qui nous concerne), penser aux éléments que j'ai indiqué, et partir de ce que l'on est et de ce que l'on recherche...

une porte vers une situation dédramatisée où tout le monde puisse être naturel, ni dans la raideur, ni dans le nez rouge.

En fait, j'irais encore plus loin, parce que c'est quelque chose de très souvent oublié : cette "raideur" peut être le naturel, sans forcément que ce soit un problème. Ce n'est pas le plus commun, ce n'est pas non plus très commun, mais cela existe. Le problème vient souvent de la personne qui "ne comprend pas", et qui peut prendre cela pour un caractère désagréable ou triste, alors que c'est différent.

Edit : Le sujet était plus développé que je ne le pensais, et je suis notamment HS par rapport à ta situation Wise, comme tu as précisé des éléments dans les autres messages ! Mais bon, comme certains points que j'aborde semblent absents des autres messages Wink ... Peut-être cela peut servir à quelqu'un d'autre !
Mairon
Mairon

Messages : 231
Date d'inscription : 20/08/2012
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par DeuxièmeLune Ven 24 Aoû 2012 - 11:14

Merci beaucoup Mairon pour cette intervention Smile ! (Pas que je dirige le sujet ou quoi que ce soit mais j'ai appris en lisant ton message.)
DeuxièmeLune
DeuxièmeLune

Messages : 17
Date d'inscription : 11/08/2012
Age : 26
Localisation : In my place ; Nord-Est

Revenir en haut Aller en bas

Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé Empty Re: Trop sérieux, tendu, essaye de se valoriser, coincé

Message par Thaïti Bob Ven 24 Aoû 2012 - 17:35

=>> Paroxétine 20mg. 1 le matin, 1 le soir pendant 1 an, puis 1 le matin après.
= Merci la vie !
Thaïti Bob
Thaïti Bob

Messages : 1829
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 34
Localisation : Avignon

http://plusvertquevert.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum