Allez, un peu de nombrilisme !

+5
Catre
sevesofia
florangeté
boule-d-ombre
Jackychan
9 participants

Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Allez, un peu de nombrilisme !

Message par Jackychan Dim 15 Jan 2012 - 16:37

Bon, voilà, pour ceux qui ont envie de s'exprimer:

Je voulais savoir ce qui faisait que vous vous sentez bien dans votre peau de... zébre?? Enfin, "sentez bien", c'est relatif bien sûr...
Ex: 150 au WAIS IV, certaines de vos créations ou réalisations, parcours scolaire excellent ou très bon sans trop bosser, etc... Idea

Alors, vous, c'est quoi votre fierté de zébre??

(PS: ici, on ne se prend pas au sérieux, on ne se juge pas, on s'accepte tel quel!)

Merci de me faire partager vos réussites, cheers
Jackychan
Jackychan

Messages : 141
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 53
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par boule-d-ombre Dim 15 Jan 2012 - 17:23

mes realisations dont je suis fier hum des constructions dans mon boulot qui semblaient impossible mes 3 diplomes ou les autres ont crie au miracle
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1411
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par Jackychan Dim 15 Jan 2012 - 17:25

Bon, bon, sans doute, me suis- je mal exprimée... Puisque personne au rdv!

Je reformule:

Qu'est- ce qui a fait un jour que vous ayez pu penser que vous étiez peut- être un zébre?
Comment s'exprime votre zébritude?
Jackychan
Jackychan

Messages : 141
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 53
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par florangeté Dim 15 Jan 2012 - 18:01

j'ai jamais eu besoin de bosser, ce qui m'a valu de mauvais résultats en maths en maths et en physique, alors que j'adorais ça.

j'ai toujours trouvé plus simple de rejeter la faute sur les profs, alors que le problème est ailleurs. je suis un dilettante.

je ne relis pas mes cours, parce que je sais m'en passer, et qu'écouter en classe m'a toujours permis, jusqu'à un certain point, de majorer sans même prendre de notes. par exemple j'ai majoré en histoire (puis en histoire de l'art) sans placer plus de deux dates. j'aurais aimé avoir une mention plus sympa que AB, mais 6 en maths et 9 en physique quand on est en S pèsent plus lourd que le reste.

J'avais fait S pour pouvoir rentrer en école d'architecture (ça n'etait apres coup pas du tout nécessaire), ce que j'ai fait malgré mon admission en classe prépa lettres. mais j'ai abandonné au bout de deux ans. j'etais doué mais je me suis ennuyé, je ne me levais plus le matin, je ne voulais pas être architecte mais comprendre l'architecture.

j'ai toujours culpabilisé d'être doué sans rien faire, ou si peu. toujours.

je sais lire, écrire, et parler... même au lycée, personne ne savait écrire sans faire de fautes béantes qui n'avaient malheureusement rien à voir avec des fautes d'inattention. la communication est toujours trop difficile.

j'ai une oreille musicale qui me permet d'improviser à la guitare, à la basse, à la batterie, de chanter juste. j'ai même enregistré un disque dans mon garage... j'écris, je peints, je fais de la photo et mes études aux beaux arts me font progresser dans le dilettantisme: je sais ce que je dois faire pour que les autres soient satisfaits sans trop de frais de ma aprt, mais je cherche à prendre du plaisir dans la démarche créative, à ne pas m'ennuyer en prévoyant trop rapidement la forme de mon projet, ou la facilité conceptuelle...les profs perdent le fil et se demandent pourquoi je me prends autant la tête, ils ne me conseillent plus parce qu'ils se sentent dépassés. mes problématiques les effraient parce qu'elles remettent en cause trop de codes de représentation, ou trop d'habitudes perceptives. Je passe pour un hermétique de première, alors que je crèèève d'essayer de communiquer ce qui m'importe.

lorsque je m’investis trop dans un projet je m'y perds parce que creuser multiplie les possibles, et tout devient vain, disparait dans des probabilités et dans une impossibilité de forme; lorsque je ne m'investis pas, je m'ennuie à mort et je culpabilise.

je culpabilise aussi de ne pas tout voir, d'avoir conscience que la réalité n'est pas ma réalité ni celle de l'autre, mais l'intersection de ces ensemble si c'est intersubjectif, ou ce qui les englobe. Je perds souvent contact avec la réalité dans les situations sociales ou les choses sont souvent fausses ou incomplètes, non pas par volonté mais par nécessité. les tropismes, les incompréhensions, les maladresses multiples...les intrusions perceptives

j'ai du mal à accepter le fait que la douance soit une des raisons de mes problèmes d'adaptation sociale d'ailleurs je suis persuadé que c'est faux. mauvais utilisation, abus, bêtise..

je commence mille projets que les autres trouvent interessants, mais qui finissent par m'ennuyer, parce que je les cerne trop vite (les projets) et que bien évidemment les formes sont soit trop nombreuses soit trop évidentes.

je n'arrive pas à etre fier de ce que je réalise. ça n'est pas de mon ressort.

ma "réussite" relative ne me fait pas me sentir bien dans ma peau.

par contre, l'amour me fait me sentir heureux. Elle. c'est tout. le reste, c'est de la forme sans fond. le temps tu e le temps comme il peut ^^
florangeté
florangeté

Messages : 529
Date d'inscription : 19/02/2011
Localisation : Bordeaux

http://www.hotu.fr/page/atelier.html

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par sevesofia Dim 15 Jan 2012 - 18:45

Hahahaha.. voilà l'élan d'effacitude.


Dernière édition par sevesofia le Ven 24 Fév 2012 - 12:27, édité 1 fois (Raison : http://zebrascrossing.forumactif.org/t4707-oo-seve-de-vie-d-ailleurs-oo)
sevesofia
sevesofia

Messages : 146
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 42
Localisation : ça change régulièrement

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par Jackychan Dim 15 Jan 2012 - 19:22

Pas mal, pas mal... Je dois bien l'avouer!
Mais avant de te classer au moins 2ème du concours, j'ai besoin d'autres témoignages.

Puisque vous avez eu le courage de vous lancer, je m'exprime à mon tour:
pour ma part, bon niveau en peinture (toiles à l'huile), édition d'un recueil de contes pour enfants (nouvelles, poésies, autres contes en attente), idées sur le plan commercial qui ont fait leur chemin, tête de peloton en terme de CA sur le plan commercial (meilleur salaire réalisé= 70000€ net), reconnue 1ére vendeuse en immobilier chez ... en nombre de compromis réalisés en 2007 sur toutes les agences de l'Isére (soit environ 100 négociateurs), obtention diplômes en travaillant environ 10h/semaine car employée en même temps donc pas beaucoup de temps( par correspondance:DAEU A, BTS Commerce Internationnal, formation comptabilité; aujourd'hui, j'ai atteint un niveau licence grâce à mon expérience pro que je vais faire valider par une VAE cette année), création de 2 sites web dont pour un, le concept n'existe pas encore (je dois déposer le brevet cette année ou en 2013 puis mise en ligne); l'autre site web a été une réussite en terme de rendement (à suivre, j'ai d'autres idées en cours), concept innovant pour gestion des charges d'une copropriété et dernièrement investissement prometteur sur le plan financier... car chez moi, l'intuition prime.

J'ai été testée dernièrement avec le WAIS IV(autres tests réalisés avant que j'avais bien réussi en obtenant 142 mais ma psy m'a dit qu'ils n'étaient pas assez complets).
J'attends donc les résultats, je vous en dirai plus d'ici la fin du mois: brillante bosseuse ou HQI? This is my question... car bosser n'est pas vraiment une de mes qualités lol sauf quand çà me passionne ou que je veux finir vite pour expérimenter, sachant que j'ai foiré mes études car jusqu'en 5ème, je suivais les cours et ne faisais rien à la maison mais bonnes notes. Puis suis arrivée jusqu'au bac (que je n'ai pas eu) sans redoubler et... sans rien faire.
Le pire dans tout çà, c'est que j'ai commencé à douter de moi seulement à la trentaine. Les voix du Seigneur sont vraiment impénétrables... drunken
Jackychan
Jackychan

Messages : 141
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 53
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par Catre Dim 15 Jan 2012 - 19:29

Jackychan a écrit:Qu'est- ce qui a fait un jour que vous ayez pu penser que vous étiez peut- être un zébre?
Comment s'exprime votre zébritude?
Mis à part qu’aujourd’hui je suis une grande « horse whisperer » qui s’ai ignorée jusqu’à l’âge adulte… Quand j’ai compris que j’étais toujours (presque toujours) en avance sur les autres de mon âge et que je n’avais pas besoin de me forcer beaucoup pour comprendre la plupart des choses compliquées (« ce n’est pas de ton âge, t’es pourtant trop petite pour comprendre »)… pourtant j’aimais bien l’effort et aller plus en profondeur et je ne m’empêchais pas d’aller à mon rythme. (je ne savais même pas alors que le mot surdoué existait)
À part de ça :
Jackychan a écrit:Je voulais savoir ce qui faisait que vous vous sentez bien dans votre peau de... zébre?? Enfin, "sentez bien", c'est relatif bien sûr...
J’ai répondu ici :
http://zebrascrossing.forumactif.org/t3960-raconte-nous-quas-tu-fais-dont-tu-es-le-ou-la-plus-fier-e#154497


orange a écrit:ma "réussite" relative ne me fait pas me sentir bien dans ma peau.

par contre, l'amour me fait me sentir heureux. Elle. c'est tout. le reste, c'est de la forme sans fond. le temps tu e le temps comme il peut ^^
Je pense que c'est beaucoup plus l'amour des chevaux (que ma réussite) qui fait que j'aime faire ce que je fais avec eux... I love you
Catre
Catre

Messages : 1984
Date d'inscription : 14/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par Lysange Dim 15 Jan 2012 - 19:31

Euh... Et s'il n'y a rien qui fait qu'on se sent "bien dans sa peau de zèbre"? Et qu'on s'y sent plutôt très mal dans cette période?

Ptetre je peux dire pourquoi je m'y sens mal? Surprised
Lysange
Lysange

Messages : 830
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par sevesofia Dim 15 Jan 2012 - 19:56

Voui Enkelilya...
Et si tu as un petit doute sur une réussite que tu crois pas que c'en était une, mais que les zautres y disent que oui, mais toi non.... Tu peux nous dire aussi... Smile
sevesofia
sevesofia

Messages : 146
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 42
Localisation : ça change régulièrement

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par Lysange Dim 15 Jan 2012 - 20:27

Parcours scolaire : j'ai commencé phobie scolaire/phobie sociale en CM1. L'époque ou ma mère avait pensé à me faire passer les tests pour sauter le CM2 parce que je faisais déjà des trucs que le CM2 comprenaient mal.

Du coup ben, jusqu'au lycée 17 de moyenne sans rien faire, mais je n'en garde absolument aucun bon souvenir étant donné que je m'ennuyais mortellement et que j'avais de fortes angoisses. Le lycée puis le DUT/Licence on en parle pas j'ai été en dépression presque tout le long.

Avoir une licence en souffrant d'inhibition intellectuelle et de phobie sociale et scolaire, ça compte comme réussite?

Sinon il parait que j'ai un super feeling avec les animaux, mais j'ai pas eu de chance, à 14ans je suis tombée dans un centre équestre ou le prof passait son temps à nous gueuler dessus, depuis j'ai eu un parcours équestre très chaotique qui m'a peu permis de progresser. Donc je monte à cheval depuis bientôt 14ans, et je n'ai "que" un niveau galop 5 (voir moins?) alors que je pourrais déjà avoir mon galop 7 depuis un moment... (Difficile d'expliquer aux néophytes les correspondances en deux mots... Mad)

Musique. Semblerait que j'ai un certain là dedans. Pour apprendre, parce que j'ai pas du tout de "feeling", je suis capable de créer (mal) mais pas d'improviser. Là c'est pas pareil, j'ai simplement plus trouvé de motivation, pas de groupe malgré mes intenses recherches pendant à peu près 5ans (faut dire que dans le bled paumé où je vis...). Et puis mon perfectionnisme exacerbé me poussait à ne jamais être satisfaite et à angoisser sur mes mauvaises performances. J'ai presque pas touché ma guitare depuis 2ans. Je ne sais jouer que les deux derniers morceaux de classique que j'ai appris, il y a donc TRES longtemps. En guitare électrique je sais jouer UN exercice. Et quelques enchainements d'accords. Ça fait maintenant 10ans que j'ai commencé la guitare...

Et sinon, quand j'entreprends quelque chose, je suis jamais mauvaise, même plutôt douée en général. Mais je ne vais jamais au bout. Je n'arrive pas à trouver de motivation, ou j'angoisse sur mes performances dès que je me retrouve en situation sociale, du coup je foire, je laisse tomber...

Côté pro je sais pas quoi faire de ma vie. Je suis en année sabbatique parce que j'ai pas envie de bosser dans l'informatique (en partie à cause de l'inhibition intellectuelle qui fait que ça relève plus de la torture qu'autre chose, et puis parce que c'est pas vraiment ma plus grande passion). Le domaine qui me plairait le plus est carrément pas accessible : spectacle équestre. Je voulais trouver des stages, provoquer des opportunités pour avoir des portes d'entrée dans le monde des chevaux ou du spectacle. Ma timidité et ma phobie sociale ont eu raison de ma motivation. Du coup je bosse dans la boite de mon père. "Par défaut". Peut être que ça m'aidera...

Et puis surtout : je fais plein de blocages : sociaux, intellectuels, affectif, émotionnels. J'ai des capacités, je les sens (cf quelques trucs plus haut), mais je suis incapable de les utiliser... Je voulais cette année faire une mise à zéro de ma vie, et c'est tellement plus compliqué que je pensais...

Il m'arrive très souvent de penser que quelqu'un d'autre ferait tellement mieux à ma place. J'ai tellement l'impression de foutre ma vie en l'air...

Voilà voilà, c'est dans le sujet? Je vais sans doutes effacer ce message dans 10 minutes...
Lysange
Lysange

Messages : 830
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par sevesofia Dim 15 Jan 2012 - 20:39

Oh ...

Enkelilya a écrit:
Voilà voilà, c'est dans le sujet? Je vais sans doutes effacer ce message dans 10 minutes...

Non, n'efface pas Smile
J'ai souffert d'une phobie scolaire aussi, ça a duré 2 ans vraiment.. pis le temps de me persuader que je pouvais me transformer en âme insensible (j'avais tort, mais du coup, je me suis concentrée sur autre chose que les angoisses..). C'est passé. Ca passera pour toi... Mais ça ne passe pas tout seul.......
Je pense que l'entourage est important, ce qui peuvent t'écouter (j'ai pas dit comprendre), t'épauler, t'accompagner, t'aider à gagner en confiance en toi ou te donner des coups de pieds au c......

Des spectacles équestres... mais l'idée est fabuleuse !!! bounce Où il est le smiley en forme de cheval... Suspect

Lance toi, avance, inscrit toi au stage, galop 5 ou 7 on s'en fiche, sort de ta coquille...
le savoir-faire et le bien-être n'ont pas de diplôme. Ose. OSE.

sevesofia
sevesofia

Messages : 146
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 42
Localisation : ça change régulièrement

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par Lysange Dim 15 Jan 2012 - 21:00

Je ne suis de toutes façons plus concernée par le système scolaire, et il faudrait m'y obliger de façon violente pour que j'y retourne. Si je reprends une formation ce sera une formation professionnelle ou quelque chose du genre, même si ce ne sera sans doutes pas le pied j'espère que ce sera moins l'enfer!

Quand je parlais de stage je pensais à des stages "pros" dans des domaines tels que le spectacle ou les chevaux, mais il faut aller vers les gens, faire des entretiens, avoir du culot, et j'y arrive juste pas. Rien que passer un coup de téléphone est pour moi angoissant. C'est pour ça que je bosse dans la boite de mon père qui connait mes difficultés, dans l'espoir de travailler là dessus...

Je crois que la plus grosse victoire pour l'instant c'est d'avoir eu et d'avoir encore la force d'être de ce monde... Je suppose que je ne suis pas la seule a avoir été parfois tentée (et une fois avoir été prêt de mettre à exécution) la solution facile pour se soulager de toutes ces douleurs... Et puis, je ne suis pas sure que c'est le fait d'être zèbre qui ma permis ça! Very Happy

Enfin merci pour ton post un peu plus positif que le mien, tu as raison, et je m'en vais de ce pas arrêter de monopoliser ce topic puisque ça sort un peu du sujet! Smile
Lysange
Lysange

Messages : 830
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par sevesofia Dim 15 Jan 2012 - 21:10

Oui je pensais à un stage pro.
Tu sais, la communication n'est pas un but en soi. La parole n'est qu'un outil. Si tu n'arrives pas à prendre le téléphone ou parler à d'autres... demande toi comment font les personnes muettes ?! hein....!? Smile

Trouve toi un moyen qui te convienne.. le vrai but est de prendre une direction dans laquelle tu te sentiras le mieux possible.
Que ce soit par le langage des signes, en utilisant le téléphone, la lettre de motivation, l'entretien d'embauche avec un cheval ou je ne sais quoi.... C'est ton envie et ton enthousiasme qui doit s'exprimer à ta place.

Enkelilya... tu bosses bon c'est bien..... alors demain, apres-demain, dans une semaine, dans un mois... dès que tu y arrives... Exprime toi. Passe un coup de téléphone. Parle à quelqu'un d'extérieur à l'entreprise, aux collègues... Fais ce que tu veux, ce que tu peux... dans un ordre de difficulté croissant (commence par ce qui te semble plus facile.. et puis ensuite, essaye un peu plus difficile...etc).... Et viens nous le dire.....

Ce fil sera l'occasion de t'exprimer à chacune de tes réussites.... fut-elle considérée minimes par les autres. Chaque pas est important.

Et si ce n'est pas le bon fil, alors crée en un... non mais... Smile
sevesofia
sevesofia

Messages : 146
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 42
Localisation : ça change régulièrement

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par MaxenceL Dim 15 Jan 2012 - 21:51

Hahahah. Je dois être une des plus orgueilleuse du monde. Ce qui avait valu de nombreuses disputes avec mon meilleur ami.

Je pense que lorsque j'ai lu quelque chose comme "Forte curiosité, très autodidacte" dans une définition de zèbre, j'ai tout de suite pensé à ma culture littéraire dont je suis orgueilleuse (mais sérieusement, ma meilleure amie a beaucoup plus de culture que moi).
En 5e, je lisais Austen et tous les romans de gare possible. En 4e, j'ai commencé à lire Houellebecq, Kundera, Tolstoï, Baudelaire et des romans qui me passaient entre les mains (mais jamais les livres qu'on nous donnait à lire au collège, Of Course).
3e Süskind, les tragédies grecques et renaissance, encore Kundera (que j'adore), Proust, Flaubert, Rousseau, Sartre, Camus, beaucoup de philosophie.
En 2nde, j'ai commencé à arrêter de lire, mais j'ai beaucoup lu de poètes, Keats, Thomas, Apollinaire et aussi des livres en anglais Brave New World de Huxley et Never let me go d'Ishiguro... En ce moment, je lis la République de Platon, L'homme sans qualité de Musil et un précis de physique.
Je continu toujours à lire, mais beaucoup de livres sur la physique et la biologie. J'ai l'impression que pour mon âge et par rapport à mes camarades, j'ai une culture littéraire étendue.

Dans l'art aussi. J'ai fais huit longues années de danse classique, à raison de 6 heures par semaine, avec une bonne maîtrise de la danse mais j'ai toujours eu la flemme d'aller en cours de danse parce que je n'aimais pas mon professeur donc...
Le dessin, je pense quand même assez bien dessiner. J'ai une bonne observation, enfin Hahaha mieux que mes camarades. La musique n'est pas très flagrant chez moi, j'ai arrêté par manque d'argent et de temps.

Les cours, en primaire j'étais très dissipée, je ne me suis jamais détachée des autres. Nulle en orthographe, bonne en maths, bonne en lecture. Jamais rien fait, aucun devoir. Au collège, j'ai commencé à vraiment m'améliorer en orthographe, mais je n'ai jamais décollée au niveau des notes, dans les environs de 12-13, mais j'étais quand même dans le meilleur collège publique.

Au lycée, je galère en S. Mais je me suis toujours détachée par ma culture générale. J'ai pas mal d'avance en biologie et en physique, au 1er trimestre j'ai bossé pour les DS, j'ai eu 13 de moyenne. En Histoire des Arts (option que je n'ai pas pu continuer en 1ère S), toujours eu une très bonne moyenne, souvent 20 en art plastique. Enfin, tout ce que j'ai c'est ma culture, économie/finance, philosophie, éthique, littérature, histoire de l'art, physique, biologie, nouvelles technologie, politique...

Enfin, moi aussi j'hésite à supprimer ça. Mais j'étais sensée faire mes devoirs, donc si je ne poste pas, ça sera du temps perdu. Hahaha !
MaxenceL
MaxenceL

Messages : 108
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par Demandred Dim 15 Jan 2012 - 21:59

Moi j'ai pas de grande réalisation spéciale dans ma vie.
Bon, 160 de QI, cest deja un peu un truc en soit je trouve, enfin ca depend comme on vois la chose, en tout cas je suis quand meme asser content d'avoir réussit le score maximal, c'etait un peu un defit pour moi de faire de mon mieux donc je suis heureux de m'en etre bien tiré.

Sinon je suis etudiant en seconde année de prépa ENS en économie, j'ai toujours réussit sans rien faire. J'ai eu mon bac ES avec mention TB sans rien travailler, et la en prépa je fais toujours rien et suis dans le top 5 de toutes les matieres (sauf langues lol) et major dans deux donc je suis asser content de cette réalisation.

Peut etre que dans quelques mois je pourais rajouter que j'ai eu l'ENS sans travailler ou presque. Ou pas, peut etre que je l'aurai pas lol. Qui vivera verra=)
Si a des gens pour parler d'eco evidement je suis tjrs dispo en mp !

Voila, bonne soirée a vous tous amis zebres=)
Demandred
Demandred

Messages : 685
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par sevesofia Dim 15 Jan 2012 - 22:39

eh beh..... je ne sais pas si je dois te féliciter ou pas demandred.. parce que quelque part, je me dis qu'il doit y avoir des moments difficiles à vivre.. Mais j'avoue que ton excellente efficacité au bilan QI me laisse perplexe...

Félicitations pour toutes vos réussites MaxenceL et Demandred !!!
sevesofia
sevesofia

Messages : 146
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 42
Localisation : ça change régulièrement

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par Invité Dim 15 Jan 2012 - 22:44

.


Dernière édition par Loic le Jeu 6 Déc 2012 - 22:06, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par Demandred Dim 15 Jan 2012 - 22:53

eh beh..... je ne sais pas si je dois te féliciter ou pas demandred.. parce que quelque part, je me dis qu'il doit y avoir des moments difficiles à vivre.. Mais j'avoue que ton excellente efficacité au bilan QI me laisse perplexe...

Ouai c'est vrai que y a des moments difficiles, c'est pas toujours facile. Mais ca a des cotés super agréable aussi. Rien que le fait que quand je vais en DS les samedi matin je sais que je vais avoir une bonne note, ca me met de bonne humeur et j'ai une petite pensée pour els autres qui ont bossé a fond mais stress et auront peu etre une bache.
Donc ca à des avantages, surtout en prépa lol.
Mais c'est vrai que les années d'avant ça à été un peu difficile.

Sinon je me sens bien dans ma peau, enfin je crois Very Happy

Je dirais moi que le "secret" c'est etre en harmonie, avec soi meme, les autres, etc. Essayer de considere chacun, chaque chose a sa juste valeur, ni trop ni peu. Accepter les epreuves durs qu'on a pu vivre, s'en servir comme un apprentissage, et ne pas en vouloir a la vie aux autres.
Voila c'est un peu comme ça que j'essaye de vivre...
Demandred
Demandred

Messages : 685
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par meï Dim 15 Jan 2012 - 23:24

sevesofia a écrit:
Je trouve tous les apprentissages en groupe super chiant... Un exemple qui vaut ce qu'il vaut, mais c'est le plus récent, j'ai commencé un instrument de musique début janvier (accordéon, et je voulais pratiquer en groupe)... J'ai dû insister, passé plusieurs coups de fil, aux écoles, à plusieurs profs, tous frileux de devoir perdre du temps à m'expliquer..... Je m'entend dire "mais vous verrez, je vais rattraper le groupe avant d'arriver, on fera un cours d'essai ... blabla" (... même pas de surprise, j'en étais sûr..... et je me sens horriblement prétentieuse de vous l'écrire... Sad ca me rend triste, vraiment, car j'ai l'impression d'être un monstre extraterrestre d'égocentrisme incapable de ressembler à des congénères humains..).
Au prof, j'ai prétexté une extraordinaire motivation à y passer des heures et des heures chez moi pour avoir le niveau d'intégrer le groupe en cours d'année..... Le prof de me répondre "comment ça se fait que vous êtes si motivée..?"...ben euh...
J'ai reçu mon instrument en location une semaine avant, j'en ai joué 3 fois, j'avais dépassé le niveau des 10 personnes du groupe qui en jouaient depuis 4 mois..
Mais ça me gave.. vraiment. Parce que je m'ennuie.... Je me suis ennuyée au premier cours, et au deuxième, j'avais l'impression qu'on avait refait le premier............. Du coup, j'hésite à aller au 3ème......... Et j'ai déjà commencé un autre instrument... (quitte à devoir avancer lentement, autant en apprendre deux en même temps, je me suis dit que ça allait limiter ma frustration).

Sevesofia, change "accordeon" par" violon" et tu as raconté un pan de ma vie. What a Face
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 50
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par sevesofia Dim 15 Jan 2012 - 23:44

Merci Meï.... j'avais peur de m'être mal exprimée.. et de....... enfin bref..
J'ai souvent peur d'être trop égocentrique ou impatiente, quand je me rends compte qu'il n'y a personne autour qui fonctionne de cette façon..... Je suis tellement ravie d'avoir trouvé ce forum !!!

L'apprentissage en groupe n'est peut-être pas le mode le plus approprié.. Je ne sais pas....... Notre équilibre passe aussi par l'acceptation de soi, de ses ressentis, et l'acceptation des autres et des différents modes de fonctionnement de chacun..

sevesofia
sevesofia

Messages : 146
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 42
Localisation : ça change régulièrement

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par meï Lun 16 Jan 2012 - 0:03

et encore j'avais fais une réponses plus longue mais 'jai édité..... What a Face

pour le reste je reste souvent "les pieds ds le tapis".
donc comme ça ça fonctionne, bien, (la musique) au moins,je peux la ramener un peu..(si j'ose dire.) Wink
mais je n'eprouve pas de "supriorité" ou autre car j'ai un" don" (enfin une oreille absolue) et je sais que c'est comme ça, j'aurai pu ne pas l'avoir, et donc, pas de talent musical particulier (arghhhh) mais ouf, non. Et ouf aussi, mes 3 loulous l'ont.(deuze est en cham grace a ca....)
Je m'en sers en plus bcp comme therapie personnelle.(je joue vraiment compulsivement et c'est envahissant certes mais quel pied quand ça vibre bien Razz
j'ai découvert le violon sur el tard il y a env 3 ans.)
j'aime aussi enormemnt l'acordeon. pettie je jouais du diatonique d emon grand père (et deja très bien.... Rolling Eyes )
je joue aussi guitare, piano, flutes et autres trucs qui me tombent sous la main...)
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 50
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par Invité Lun 16 Jan 2012 - 1:43

une superbe réalisation pour moi: hier j'ai tué une mouche en vol (la mouche, pas moi Rolling Eyes ). Bon en même temps je suis désolé pour toutes les mouches qui nous lisent. Mais je me suis excusé auprès de Watanka après, je vous jure.

Je crois pas que j'y serais arrivé sans mes aptitudes particulières ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par MaxenceL Lun 16 Jan 2012 - 6:47

@ Sevesofia et meï Haha. Oui je connais ce sentiment. Je rends encore souvent visite à ma prof de violoncelle et après un an, je vois encore des personnes qui sont là depuis 2 ans et n'ont pas atteints le niveau que j'ai acquis en 5 mois. Jme suis toujours sentie fière de ça haha.

Mais ce que j'ai compris dans mes années difficiles, c'est qu'il n'y a rien de mal à être prétentieux, égoïste ou je ne sais quoi... dans sa tête, pour soi. Avec les autres il faut faire attention. Se valoriser nous aide à mieux tenir, à voir le positif.

Demandred, Haha, je pense qu'énormément d'élèves de prépa seraient près à subir n'importe quoi pour avoir une chance de réussir l'ENS sans trop bosser. J'ai deux amis qui préparent le concours en ce moment, je ne les entends plus trop d'ailleurs. Mais bon, Haha, je penserai à te recontacter quand les admissibilités seront tombées pour voir l'avancement xp
MaxenceL
MaxenceL

Messages : 108
Date d'inscription : 16/10/2011
Age : 29
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par meï Lun 16 Jan 2012 - 8:23

MaxenceL a écrit:@ Sevesofia et meï Haha. Oui je connais ce sentiment. Je rends encore souvent visite à ma prof de violoncelle et après un an, je vois encore des personnes qui sont là depuis 2 ans et n'ont pas atteints le niveau que j'ai acquis en 5 mois. Jme suis toujours sentie fière de ça haha.
en fait c'est vrai que j'étais genée en revenant ds ce cours.....j'y étais allé il ya 2 ans pile, pour voir le prof, puis plus revenue (depuis 'javais progressé" seule, en autodidacte, pris quleus cours de clasique mais la priof bien que super voulait absolumentme faire apprendre le solfège...et je suis....pas courageuse.....dison. Rolling Eyes )
bref, j'y retourne et la surrise, les mems dsl cours "débutant" qu'il y a 2 ans.....
moi euh...j'esaien hein, parce que forcement le prof m'a dit "esayer pour voir ou vous vous sentez le ieux ", (je biens de reprendre les cours comme dit plus haut pour me "socialiser", pas reellement pour "apprendre"...bref...)
je fais le cours debutant et....euh.....bon. Rolling Eyes
le prof me dit "non en fin de compte attend le prochain, c'est le cours confirmés". What a Face
je fais le cours confirmé (je passe sur l'oeil étonné des autres du cous débutant qui elles rament sur un morceau que j'apprend en 5 mn, je me souviens d'un regard, vraiment. de l'etonement, et surtou de la perplexité"... Embarassed je jouais sans lire, et je jouais très bien, comme ça....pourquoi pas elles?..)
et au cours conf, pareil...là je me dis oula, l'année va etre longue...'d'autant que comme je joue bcp bcp chez moi, par plaisir, ben..je progresse vite encore...donc le decalage se creuse....)
mais comme dit Sevesofia c'est vraiment pour "garder la sociabilisation minimum".... Rolling Eyes et puis ça e permet de mesurer mes progres avec ce prof et la technique que je n'ai pas instinctivement. (prof qui semble comprehensif et ne m'a pas" frustré" ce qui arrive souvent quand on a un talent particulier. si , j'ai connu des profs qui refusent le don, et -pour une raison que 'jignore- se "fachent" Embarassed .....ça m'a refroidie....(ma prof de piano qud j'etais petite, fait une année...elle m'a obligée a me restreindre, a ne pas aller a ma vitesse, j'ai été dégoutée de la musique pdt des année a cause d'elle!..plus tard on m'a expliqué/j'ai compris que la jalousie peut amené ce type de comportemnt..... Rolling Eyes mais que de degats.)
bref.
meï
meï

Messages : 1321
Date d'inscription : 26/07/2009
Age : 50
Localisation : à l'Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par Jackychan Lun 16 Jan 2012 - 9:16

Enkelilya a écrit:Euh... Et s'il n'y a rien qui fait qu'on se sent "bien dans sa peau de zèbre"? Et qu'on s'y sent plutôt très mal dans cette période?

Ptetre je peux dire pourquoi je m'y sens mal? Surprised

Oui, bien sûr, tu es la bienvenue avec ton mal être de zébre aussi!!
Jackychan
Jackychan

Messages : 141
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 53
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par Jackychan Lun 16 Jan 2012 - 9:25

Enkelilya a écrit:Parcours scolaire : j'ai commencé phobie scolaire/phobie sociale en CM1. L'époque ou ma mère avait pensé à me faire passer les tests pour sauter le CM2 parce que je faisais déjà des trucs que le CM2 comprenaient mal.

Du coup ben, jusqu'au lycée 17 de moyenne sans rien faire, mais je n'en garde absolument aucun bon souvenir étant donné que je m'ennuyais mortellement et que j'avais de fortes angoisses. Le lycée puis le DUT/Licence on en parle pas j'ai été en dépression presque tout le long.

Avoir une licence en souffrant d'inhibition intellectuelle et de phobie sociale et scolaire, ça compte comme réussite?

Sinon il parait que j'ai un super feeling avec les animaux, mais j'ai pas eu de chance, à 14ans je suis tombée dans un centre équestre ou le prof passait son temps à nous gueuler dessus, depuis j'ai eu un parcours équestre très chaotique qui m'a peu permis de progresser. Donc je monte à cheval depuis bientôt 14ans, et je n'ai "que" un niveau galop 5 (voir moins?) alors que je pourrais déjà avoir mon galop 7 depuis un moment... (Difficile d'expliquer aux néophytes les correspondances en deux mots... Mad)

Musique. Semblerait que j'ai un certain là dedans. Pour apprendre, parce que j'ai pas du tout de "feeling", je suis capable de créer (mal) mais pas d'improviser. Là c'est pas pareil, j'ai simplement plus trouvé de motivation, pas de groupe malgré mes intenses recherches pendant à peu près 5ans (faut dire que dans le bled paumé où je vis...). Et puis mon perfectionnisme exacerbé me poussait à ne jamais être satisfaite et à angoisser sur mes mauvaises performances. J'ai presque pas touché ma guitare depuis 2ans. Je ne sais jouer que les deux derniers morceaux de classique que j'ai appris, il y a donc TRES longtemps. En guitare électrique je sais jouer UN exercice. Et quelques enchainements d'accords. Ça fait maintenant 10ans que j'ai commencé la guitare...

Et sinon, quand j'entreprends quelque chose, je suis jamais mauvaise, même plutôt douée en général. Mais je ne vais jamais au bout. Je n'arrive pas à trouver de motivation, ou j'angoisse sur mes performances dès que je me retrouve en situation sociale, du coup je foire, je laisse tomber...

Côté pro je sais pas quoi faire de ma vie. Je suis en année sabbatique parce que j'ai pas envie de bosser dans l'informatique (en partie à cause de l'inhibition intellectuelle qui fait que ça relève plus de la torture qu'autre chose, et puis parce que c'est pas vraiment ma plus grande passion). Le domaine qui me plairait le plus est carrément pas accessible : spectacle équestre. Je voulais trouver des stages, provoquer des opportunités pour avoir des portes d'entrée dans le monde des chevaux ou du spectacle. Ma timidité et ma phobie sociale ont eu raison de ma motivation. Du coup je bosse dans la boite de mon père. "Par défaut". Peut être que ça m'aidera...

Et puis surtout : je fais plein de blocages : sociaux, intellectuels, affectif, émotionnels. J'ai des capacités, je les sens (cf quelques trucs plus haut), mais je suis incapable de les utiliser... Je voulais cette année faire une mise à zéro de ma vie, et c'est tellement plus compliqué que je pensais...

Il m'arrive très souvent de penser que quelqu'un d'autre ferait tellement mieux à ma place. J'ai tellement l'impression de foutre ma vie en l'air...

Voilà voilà, c'est dans le sujet? Je vais sans doutes effacer ce message dans 10 minutes...

J'étais comme toi à 21 ans: beaucoup de blocahes dont j'avais conscience ce qui m'a permis de travailler sur moi- même et de changer. Je sentais également que j'étais capable mais de quoi?? Avec le temps, les opportunités, je me suis adaptée à ce que la vie a bien voulu me donner car je suis partie dans la vie avec aucuns diplômes. J'ai fait de mon mieux et j'y suis arrivée. J'ai souffert toute ma vie de crises dépressives, de remises en questions. Salutaires en fait car à chaque ois, j'avançais.
Fais- toi confiance, fais confiance au hasard et ne perds pas de vue que tu as toute la vie devant toi pour te réaliser.
Jackychan
Jackychan

Messages : 141
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 53
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par Jackychan Lun 16 Jan 2012 - 9:31

♣Demandred♣ a écrit:Moi j'ai pas de grande réalisation spéciale dans ma vie.
Bon, 160 de QI, cest deja un peu un truc en soit je trouve, enfin ca depend comme on vois la chose, en tout cas je suis quand meme asser content d'avoir réussit le score maximal, c'etait un peu un defit pour moi de faire de mon mieux donc je suis heureux de m'en etre bien tiré.

Sinon je suis etudiant en seconde année de prépa ENS en économie, j'ai toujours réussit sans rien faire. J'ai eu mon bac ES avec mention TB sans rien travailler, et la en prépa je fais toujours rien et suis dans le top 5 de toutes les matieres (sauf langues lol) et major dans deux donc je suis asser content de cette réalisation.

Peut etre que dans quelques mois je pourais rajouter que j'ai eu l'ENS sans travailler ou presque. Ou pas, peut etre que je l'aurai pas lol. Qui vivera verra=)
Si a des gens pour parler d'eco evidement je suis tjrs dispo en mp !

Voila, bonne soirée a vous tous amis zebres=)

Bvo! Continues comme çà, qui sait un jour on bossera ensemble?? lol
Si tu as besoin de parler d'éco, je t'ouvre ma porte via MP.
Jackychan
Jackychan

Messages : 141
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 53
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Allez, un peu de nombrilisme ! Empty Re: Allez, un peu de nombrilisme !

Message par Jackychan Lun 16 Jan 2012 - 9:33

p2m a écrit:une superbe réalisation pour moi: hier j'ai tué une mouche en vol (la mouche, pas moi Rolling Eyes ). Bon en même temps je suis désolé pour toutes les mouches qui nous lisent. Mais je me suis excusé auprès de Watanka après, je vous jure.

Je crois pas que j'y serais arrivé sans mes aptitudes particulières ...

cheers
Jackychan
Jackychan

Messages : 141
Date d'inscription : 08/11/2011
Age : 53
Localisation : Grenoble

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum