les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

+10
Topsy Turvy
Wise
Wich
Finch
J043947.08+163415.7
Laelia
Jérémy34
Shadow Boxeur
Confiteor
RonaldMcDonald
14 participants

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Ven 22 Juil 2022 - 20:35

J043947.08+163415.7 a écrit:Je ne comprends pas comment on pourrait ne pas être concerné par le sujet: on a tous un sexe de naissance, un genre fixe ou non, et je vais même plus loin un équilibre personnel et unique entre Ying  et Yang. Donc la question de la corrélation ou non des deux et au besoin de son évolution, ainsi que l’équilibre du tout  concerne tout le monde, chacun s’exprimant bien sûr pour lui-même.

Oui
Même si ceux qui se revendiquent non binaires ont peut-être plus de choses à dire, on est quand même tous concernés

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par J043947.08+163415.7 Ven 22 Juil 2022 - 20:38

@Salade: à partir de quand / quoi peut-on se revendiquer « non binaire » selon toi? (Godzi si tu as un avis ma question n’est pas fermée 😉)
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 3885
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 47
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Topsy Turvy Ven 22 Juil 2022 - 20:40

Personne n'a abordé le sujet des violences sexuelles infligées aux enfants ou des soins prodigués aux grand brûlés.
Tu prétends qu'on manque d'empathie sur une thématique qui n'a pas été abordée. Très étrange.


Je pense qu'il illustre par des thématiques qu'il connaît pour les avoir vécues la débilité d'avis de non concernés.

Après, accuser Confiteor d'être hors sol et coincé dans des livres quand il parle de sexe, perso, ça me fait sourire.
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 6144
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Confiteor Ven 22 Juil 2022 - 20:42

Bien entendu J043947.08+163415.7 !

Allez je me lâche.
Je suis doté d'un sexe masculin par naissance sans hésitation possible.
Je me sens homme au sens du XXème siècle qui est celui de mon temps de construction.
J'ai toujours été hésitant sur mon orientation sexuelle. Par commodité et un peu par le hasard de la rencontre de M. j'ai établi une relation hétérosexuelle durable. Il a pu arriver que je fasse des entorse à la stricte monogamie sans que ça ne fasse de psychodrames entre-nous. Souvent avec des femmes, parfois avec des hommes.

Le sexe est un objet important de ma vie. Nous nous appliquons très sérieusement à le mettre en oeuvre de manière variée, ludique et parfois transgressive.

Je trouve épouvantablement triste que 40 % des mômes ne fassent pas assez l'amour, c'est un loisir gratuit bon pour le corps et l'esprit. Si on s'arrange bien, et c'est du boulot, c'est un des éléments favorables à la stabilité du couple.


Dernière édition par Confiteor le Ven 22 Juil 2022 - 20:45, édité 1 fois (Raison : ortho)
Confiteor
Confiteor

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 63
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Confiteor Ven 22 Juil 2022 - 20:44

Hahaha Topsy !

Et encore si tu savais à quel point j'ai baissé avec l'âge.
Confiteor
Confiteor

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 63
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Godzilla Ven 22 Juil 2022 - 21:09

.


Dernière édition par Godzilla le Dim 24 Juil 2022 - 21:26, édité 1 fois
Godzilla
Godzilla

Messages : 4403
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par RonaldMcDonald Ven 22 Juil 2022 - 21:14

Raconte des salades a écrit:
RonaldMcDonald a écrit:Après, selon les radfems, je suis né avec un pénis, donc je suis un criminel.

Non tu bénéficies d’une société qui te privilégie par rapport aux femmes, et ça peut te paraître naturel, à toi et aux autres, en raison de ta socialisation.
Et après on dirait que c’est moi qui caricature… c’est juste une analyse systémique. Il s’agit pas de toi, Ronald McDo, et il s’agit pas de dire que les hommes sont des criminels, mais qu’ils agissent globalement en oppresseurs, car la société oppressive envers les femmes les conduit à le faire
Et la plupart des femmes même si elles sont victimes de ce système, l’entretiennent et bitumèrent contre celles (ou parfois celui) qui essaient de ne changer
Ex: l’excision

Non, je suis un criminel. En plus, j'ai fait deux enfants par voie naturelle, donc j'ai mutilé ma femme de manière criminelle, je suis une ordure meurtrière. Je n'invente aucun des mots que j'écris, je les ai tous lus.

Toi, tu te ramènes avec une position, euh, "soft", en comparaison. Tu n'est pas une radfem. Pour une radfem, ma simple existence est une insulte à la création, et il faudrait trouver un moyen de me faire disparaitre sans trop se salir les mains. Et si tu ne me crois pas, c'est que tu ne les a pas lues. Tu est bien gentille de donner ta position (qui est tout à fait acceptable à mes yeux), mais ce n'est pas de ta position que je parle.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 6088
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Ven 22 Juil 2022 - 21:15

J043947.08+163415.7 a écrit:@Salade: à partir de quand / quoi peut-on se revendiquer « non binaire » selon toi? (Godzi si tu as un avis ma question n’est pas fermée 😉)


Selon moi, non-binaire ne veut rien dire, donc n’importe qui, n’importe quand, peut se revendiquer non-binaire pour n’importe quelle raison
Mais je crois que la définition de non-binaire est de ne pas se trouver à 100% dans les canons de la féminité et de la masculinité, ce qui est le cas de tout le monde puisque chacun a une part masculine et une part féminine… donc tout le monde est non-binaire, et tu t’en revendiques quand… quand je sais pas… quand ça a de l’importance pour toi mais pour quelle raison ? Ça j’en sais rien

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Ven 22 Juil 2022 - 21:16

RonaldMcDonald a écrit:
Raconte des salades a écrit:
RonaldMcDonald a écrit:Après, selon les radfems, je suis né avec un pénis, donc je suis un criminel.

Non tu bénéficies d’une société qui te privilégie par rapport aux femmes, et ça peut te paraître naturel, à toi et aux autres, en raison de ta socialisation.
Et après on dirait que c’est moi qui caricature… c’est juste une analyse systémique. Il s’agit pas de toi, Ronald McDo, et il s’agit pas de dire que les hommes sont des criminels, mais qu’ils agissent globalement en oppresseurs, car la société oppressive envers les femmes les conduit à le faire
Et la plupart des femmes même si elles sont victimes de ce système, l’entretiennent et bitumèrent contre celles (ou parfois celui) qui essaient de ne changer
Ex: l’excision

Non, je suis un criminel. En plus, j'ai fait deux enfants par voie naturelle, donc j'ai mutilé ma femme de manière criminelle, je suis une ordure meurtrière. Je n'invente aucun des mots que j'écris, je les ai tous lus.

Toi, tu te ramènes avec une position, euh, "soft", en comparaison. Tu n'est pas une radfem. Pour une radfem, ma simple existence est une insulte à la création, et il faudrait trouver un moyen de me faire disparaitre sans trop se salir les mains. Et si tu ne me crois pas, c'est que tu ne les a pas lues. Tu est bien gentille de donner ta position (qui est tout à fait acceptable à mes yeux), mais ce n'est pas de ta position que je parle.

Alors ça doit être les rad des radfems, mais c’est vrai que je suis pas une véritable radfem
Si je l’étais je devrais refuser de ne serait-ce que côtoyer des hommes, même pour mon travail, ou alors en les méprisant le plus possible tous autant qu’ils sont, mais pas parce qu’ils sont des criminels (du moins je crois, même si pour certaines tous sont des criminels en puissance, ou des complices de crime), mais en raison de leur socialisation
Mais entre les rad et les lib, je trouve que ce sont les rad qui ont raison
Si t’as des liens de ce que t’as pu lire, ça m’intéresse, ça m’étonne quand même qu’il y ait un courant entier qui pense vraiment ça (même si certaines souhaitent en effet la disparition pure et simple des hommes de la planète), et c’est parfois de la provocation, mais je connais encore très peu de choses dans la galaxie du féminisme…


Dernière édition par Raconte des salades le Ven 22 Juil 2022 - 21:25, édité 1 fois

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Shadow Boxeur Ven 22 Juil 2022 - 21:23

Concernés. ....
Consterné. ...
Bien sûr que tous concernés.
Reste le ton et la façon de dire et d'écrire.
Qui sur ce fil vit dans un corps d'homme se sentant femme, ou l'inverse, qui a traversé une jeunesse erratique avec son corps et sa sexualité ?
Qui est concerné et en a parlé avec ses enfants puisque cest le sujet ? De leur sexualité.
Qui ??????
Bien peu je crois.
Pas moi. Et je me garderais de tout avis.
Qui écrit avec des certitudes et un ton doctoral de sachant, expliquant comment il faut comprendre ?
Beaucoup sinon tous et je m'inclus dans le lot, parfois

C'est ça que je ne comprends pas.
Ce ton doctoral, parfois méprisant, sur un sujet que l'on ne connaît pas.

Un peu d'humilité.

Qui connaît la guerre en Ukraine ?
Ah les avis sont nombreux la aussi.
De vrais experts sur le matériel de guerre.
C'est la même chose.
Qui s'est déjà couché sous un char russe pour y coller une mine artisanale ?
J'adore les avis d'experts sur cette guerre.
Moi oui, je me suis couché sous des chars pour y coller des mines.
J'ai le droit de parler de ça.
Les avis sur le matériel d'artillerie. ...vous avez déjà touché un Caesar pour en parler comme si vous étiez le référent mondial ?
J'ai le droit d'avoir des avis sur plein d'autres choses.
Certainement pas d'écrire des lois ou dedicter des jugements sur ce que je ne connais pas.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1298
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par J043947.08+163415.7 Ven 22 Juil 2022 - 21:37

Raconte des salades a écrit:
J043947.08+163415.7 a écrit:@Salade: à partir de quand / quoi peut-on se revendiquer « non binaire » selon toi? (Godzi si tu as un avis ma question n’est pas fermée 😉)


Selon moi, non-binaire ne veut rien dire, donc n’importe qui, n’importe quand, peut se revendiquer non-binaire pour n’importe quelle raison
Mais je crois que la définition de non-binaire est de ne pas se trouver à 100% dans les canons de la féminité et de la masculinité, ce qui est le cas de tout le monde puisque chacun a une part masculine et une part féminine… donc tout le monde est non-binaire, et tu t’en revendiques quand… quand je sais pas… quand ça a de l’importance pour toi mais pour quelle raison ? Ça j’en sais rien

C’est mon point de vue aussi. On est selon moi tous non binaires, non dual.
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 3885
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 47
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Topsy Turvy Ven 22 Juil 2022 - 21:43

Qui est concerné

Sur ce sujet, deux sont concernés par le rapport au sexe et au corps (masc-fém), une autre par l'âge. Ça fait trois, parmi les gros contributeurs.
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 6144
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Godzilla Ven 22 Juil 2022 - 21:48

.


Dernière édition par Godzilla le Dim 24 Juil 2022 - 21:26, édité 1 fois
Godzilla
Godzilla

Messages : 4403
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Shadow Boxeur Ven 22 Juil 2022 - 21:52

Et bien que les autres commencent leur message par je pense que, j'imagine que, sans rien en savoir a part des livres, moi le premier
Ce qui n'empêche pas de penser
Mais empêche dedicter des sermons définitifs ou des jugements déconnectés de la réalité.
Et insultants parfois.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1298
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Godzilla Ven 22 Juil 2022 - 22:04

.


Dernière édition par Godzilla le Dim 24 Juil 2022 - 21:26, édité 1 fois
Godzilla
Godzilla

Messages : 4403
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Ven 22 Juil 2022 - 22:08

Godzilla a écrit:C'est vrai que quand je lis "tout le monde est non-binaire" (au passage, je me demande pourquoi on m'a demandé mon avis la-dessus pour ne pas en tenir compte mais bref ^^), ça me rappelle un peu les gens qui, écoutant (par exemple) des Asperger, parler de leur expérience, les coupent en disant : "ah mais moi aussi, j'ai du mal à regarder dans les yeux, et je comprends mal le deuxième degré, tu vois, on est pareil et ton truc, c'est bidon, arrête de te plaindre" ^^

* ça marcherait aussi avec TDAH, bipolarité, etc

T’as répondu que c’était une évidence, et c’est tout, non? Je vois pas en quoi on a pas tenu compte de ton avis
Asperger=handicap avec une définition, et d’ailleurs la distinction entre autisme et autisme de haut niveau existe plus il me semble
Avec le dragon violet, on déduit de la définition de non-binarité qu’on avait et que tu n’as pas amendée…? Je crois ? Après j’ai peut-être pas compris la substance de ton post, alors si tu peux me dire clairement la définition de non-binarité et en quoi on a pas tenu compte de ton post

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Ven 22 Juil 2022 - 22:12

Confiteor a écrit:

Je trouve épouvantablement triste que 40 % des mômes ne fassent pas assez l'amour, c'est un loisir gratuit bon pour le corps et l'esprit. Si on s'arrange bien, et c'est du boulot, c'est un des éléments favorables à la stabilité du couple.

Mais les 3/4 des 18-24 ans ne sont pas en couple (et je parle pas de vie commune)
C’est peut-être une partie du problème
Et on vit de plus en plus tard chez ses parents, c’est franchement pas pratique, et ça j’en sais quelque chose.

Même si je rentre à 20h, ma mère me demande où j’étais, avec qui, ce qu’on a fait. Il suffit que ce soit à deux avec un garçon pour qu’elle suspecte quelque chose, et surtout je vois qu’elle peut pas envisager que ce soit juste de l’amitié, ou plutôt qu’elle envisage qu’il n’y ait pas d’arrières pensées d’un des deux côtés. Et même si c’était cas, elle a pas à poser de question. C’est lourd, c’est gênant et ça refroidit. Et c’est quasiment impossible d’esquiver de répondre, ou alors je lui « manque de respect ». Y a qu’avec mon fameux ami qu’elle a arrêté de m’embêter, même si elle trouvait qu’on était trop collés la dernière fois qu’on s’est vus (elle était là hélas) par rapport au Covid (je sais pas si c’était un vrai souci ou si elle est réellement marteau), en me hurlant dessus.
Et ça, c’est quand je rentre avant 20h, imaginez quand je rentre à 3h du mat ou pas du tout
Le manque d’autonomie c’est terrible
Comment je pourrais ramener quelqu’un chez moi? Qu’en journée, si elle est pas là et que tout le monde est disponible, et que j’arrive à lui mentir. Et pour aller chez quelqu’un? OMG, mission quasi impossible vu qu’elle m’appelle en me hurlant dessus vers 2h du matin quand je suis pas encore rentrée, et qu’elle m’attend de pied ferme dès le premier métro/train à 5h du mat
Vous voyez, on est dans la merde à cause des loyers trop chers


Dernière édition par Raconte des salades le Ven 22 Juil 2022 - 22:29, édité 1 fois

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Godzilla Ven 22 Juil 2022 - 22:19

.


Dernière édition par Godzilla le Dim 24 Juil 2022 - 21:26, édité 1 fois
Godzilla
Godzilla

Messages : 4403
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Shadow Boxeur Ven 22 Juil 2022 - 22:27

1/ allez dans un collège ou un lycée et demandez aux gamins s'ils vivent "en couple"ou pas. ...
Ça c'est pas hors sol.
J'en vois tous les jours des gamins.
Il y a des profs sur le forum, je ne pense pas qu'ils infirment ce que je dis.
Ils vivent "en couple" et bien plus tôt que la génération d'avant, d'une autre facon.
2/ c'est pas parce que qu'on a expérimenté des trucs avec son sexe que cela a un lien avec des questions de personnalité et de genre. Hors sujet Hors sol.
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1298
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Ven 22 Juil 2022 - 22:31

Shadow Boxeur a écrit:1/ allez dans un collège ou un lycée et demandez aux gamins s'ils vivent "en couple"ou pas. ...
Ça c'est pas hors sol.
J'en vois tous les jours des gamins.
Il y a des profs sur le forum,  je ne pense pas qu'ils infirment ce que je dis.
Ils vivent "en couple" et bien plus tôt que la génération d'avant,  d'une autre facon.

Certains! Les profs sont au courant de la vie privée de chacun de leurs élèves ?
« les 3/4 » viennent d’ une enquête du Monde, très facile à trouver
Les profs sont au courant de ceux qui sont en couple, et ça doit faire un effet d’amplification, puisque personne ne se fait remarquer en étant célibataire
J’étais à la fac cette année, au lycée les années précédentes, et les 3/4 du monde en 2011 certes, me paraissent fidèles à la réalité. Après évidemment, c’est peut-être faux. Mais entre « les profs » qui nous connaissent pas, y en a en terminale et en seconde qui avaient même pas retenu mon prénom à la fin de l’année alors que je les voyais en moyenne 5h par semaine, les stats du monde et ce que je vois au quotidien, je préfère ne pas croire les profs, qui n’ont jamais rien su de moi et de beaucoup de mes amis. Par exemple une qui avait déménagé en catastrophe pour fuir les huissiers: un des profs « mais vous connaissez pas les problèmes avec les huissiers, c’est pas très rigolo ». Bah si, ma voisine de table les connaît… Et ce prof on l’avait 4h par semaine…
Et y a bien sûr d’autres exemples
Pour les précautions: bien sûr je n’ai été à l’école pendant que 15 ans et je ne connais rien à rien, et certainement pas tous les profs de la Terre
Mais pourquoi je dirais plus de la merde que les profs sur les gens de ma propre génération, en plus en me fondant sur un article du Monde ( un peu vieux, mais pas tant) ?

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par J043947.08+163415.7 Ven 22 Juil 2022 - 22:48

Shadow: je ne comprends pas ta comparaison entre la guerre et la définition de l’identité de genre ou de sexe? La première thématique : tout le monde ne l’a pas vécu. La seconde, on y a été et est encore tous confrontés. Le genre et la sexualité relèvent profondément de l’intime et l’identité de toute personne : il me semble évident que chacun traverse des questionnements sur ces points, plus ou moins violents et plus ou moins souvent au cours de sa vie certes, mais aucun ça me semble improbable.
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 3885
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 47
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Ven 22 Juil 2022 - 22:53

Godzilla a écrit:*gros soupir*

Comme il n'y a pas une définition unique de "l'homme" et de "la femme", il n'y a pas de définition unique des non-binaire. Et non-binaire (en tout cas pour moi), ce n'est pas simplement un mélange fixe de tant de % masculin (masculin étant donc déjà très pluriel à la base) et de tant de % féminin (idem)
C'est encore autre chose, qui est déjà relativement insaisissable pour moi, alors désolé si je peux pas l'expliquer comme ça en 3 mots au premier venu ^^

Fonder toute une lutte sur quelque chose qu’on ne peut pas définir !… lutter pour les toilettes non genrée, le sport non genré, les vestiaires, la suppression du mot « femme » du vocabulaire (préférez: personne avec un utérus, ça fait toujours plaisir), emmerder voire harceler ceux qui disent « l’IVG est un problème de droits des femmes », scinder la Pride 2021 parisienne en deux, chercher à cancel JK Rowling (on se rappelle de la dernière déclaration d’Emma Watson), alors que personne ne sait de quoi il parle, et même en supposant qu’il le sache (toi tu as quand même un ressenti de non-binaire Godzilla je crois, tu parles d’évidence) s’il parle de la même chose que le voisin…
(Une belle manière de rendre impossible toute discussion, en plus)

C’est pour ça que j’ai basculé du côté obscur de la force, je voulais vraiment être de votre côté, je réprimais mais doutes et je cherchais à m’accrocher à vos concepts sauf qu’ils sont, justement, insaisissables

Et, précautions: je ne cherche pas du tout à invalider ton ressenti. Mais le ressenti d’une poignée de gens, je trouve pas que ça justifie de faire tout ce que j’ai dit plus haut. Respecter les pronoms: oui, éviter le deadname: oui. Ne pas lire Harry Potter: oui, mais pas pour cette raison


Dernière édition par Raconte des salades le Ven 22 Juil 2022 - 23:03, édité 1 fois

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Shadow Boxeur Ven 22 Juil 2022 - 23:03

La seule comparaison est de prendre des précautions intellectuelles quand on parle de ce qu'on ne connaît pas.
Et je ne suis pas d'accord.
Si tout le monde a un sexe, nous ne sommes pas tous face a des difficultés ou conflits de genre.
Abus. Manifeste. Idéologie.
Ce qui n'enlève rien aux personnes qui traversent ces difficultés, questionnements ou conflits. Ni a leur réalité.
Abus manifeste constaté sur le principe établi pour certains profs qu'un jeune enfant est en conflit et qu'il faut lui demander régulièrement quel est son genre ( maternelle et CP, témoignages d'amis parents)
Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1298
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Godzilla Ven 22 Juil 2022 - 23:12

.


Dernière édition par Godzilla le Dim 24 Juil 2022 - 21:26, édité 1 fois
Godzilla
Godzilla

Messages : 4403
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par J043947.08+163415.7 Ven 22 Juil 2022 - 23:43

Shadow : je ne suis pas d’accord avec la limitation des pbs de genre ou sexe que tu sembles établir. Quand un gamin se ressent le besoin d’être une petite brute et de s’affirmer dans la violence. sans parler de ne pas se faire d’amis, parce qu’il éprouve le besoin de jouer les mâles alpha qu’on lui a indiqué être la façon dont il doit se comporter à raison de son sexe biologique, je considère qu’il a un problème. Quand une gamine éprouve le besoin de s’habiller en garçon pour ne pas attirer les remarques graveleuses sur son passage, elle a aussi un problème lié à son genre et à son sexe biologique. Quand un Danseur étoile explique que pendant des années, il s’est contraint à avoir une sexualité homosexuelle parce que le fait qu’il fasse de la danse classique le classait dans cette orientation sexuelle, pour n’assumer que tardivement son hétérosexualité, il a un problème. Etc. tout ce qui nous définit ou peut servir aux autres à nous définir est susceptible d’engendrer difficulté dans la quête et l’affirmation de soi.
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 3885
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 47
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Shadow Boxeur Sam 23 Juil 2022 - 7:50

Merci Bonjour
@JO
pas sur d'être d'accord.
Pour tes deux premiers exemples : s'il y a problème ou difficulté de comportement (brute, vêtements de garçon, en quoi serait ce de façon systématique un problème de genre et de sexe ?
Tous les tyrans de cour de recré sont des tyrans a cause d'une mauvaise éducation au genre ?

Pas convaincu. Mais ok, affaire de conviction.

En revanche, pas affaire de conviction : si l'on doit faire évoluer l'éducation, que ce soit par des gens formés, sinon l'un enseignera que la terre est plate, l'autre qu'elle est ronde.
Or, force est de constater que la science de cette "terre" fait encore débat.
Je suis donc dubitatif sur cet enseignement aujourd'hui.
S'il est nécessaire, bien établi et bien enseigné, il peut être dangereux et néfaste si mal conduit et idéologisé.
Ce n'est que mon avis.
Pour avoir discuté avec une amie de ma fille, 14 ans, elle s'affirme trans....et quand on en discute elle ne sait pas ce que ça veut dire. Mais il semble qu'il soit de bon ton, a la mode, de se coller une étiquette dans la cour de ce collège, et dans son cas d'être "originale, de se démarquer. Sans vraiment savoir.

Shadow Boxeur
Shadow Boxeur

Messages : 1298
Date d'inscription : 22/04/2022
Age : 51
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Sam 23 Juil 2022 - 7:55

Godzilla a écrit:
Raconte des salades a écrit:

Fonder toute une lutte sur quelque chose qu’on ne peut pas définir !… lutter pour les toilettes non genrée, le sport non genré, les vestiaires, la suppression du mot « femme » du vocabulaire (préférez: personne avec un utérus, ça fait toujours plaisir), emmerder voire harceler ceux qui disent « l’IVG est un problème de droits des femmes », scinder la Pride 2021 parisienne en deux, chercher à cancel JK Rowling (on se rappelle de la dernière déclaration d’Emma Watson), alors que personne ne sait de quoi il parle, et même en supposant qu’il le sache (toi tu as quand même un ressenti de non-binaire Godzilla je crois, tu parles d’évidence) s’il parle de la même chose que le voisin…
(Une belle manière de rendre impossible toute discussion, en plus)

Je me souviens pas avoir demander quoi que ce soit dans cette liste, mais bon ^^
Et je ne peux pas le définir ici sur ce forum, parce que je tiens pas à étaler ma vie privé à n'importe qui.



Je parle de l’idéologie non-binaire et de ceux qui font campagne pour la faire étendre dans l’esprit de tout le monde, pas de toi si tu ne fais pas ça. D’ailleurs ceux-là ne sont pas tous non-binaires. Y a une « cis » (pas non-binaire) qui m’a pris mon téléphone de force pour vérifier que j’avais pas mis le deadname de quelqu’un dans mon propre répertoire… (je précise qu’elle ne connaissait même pas la personne en question avant que je lui parle d’iel pour je ne sais quelle raison). Le principe de pas utiliser le deadname je suis d’accord, mais ces méthodes de coercition, de harcèlement etc., évidemment que non, et elles sont appliquées pour d’autres problèmes



Mais bon, si ça te fait du bien de t'essuyer les pieds sur une partie de la population qui te déplait pour des raisons nébuleuses, fais toi plaisir,
C’est pas ce que je fais, et les raisons de mon problème avec leur idéologie ne sont pas nébuleuses, je les ai listées et j’ai déjà dit qu’on peut argumenter sans mauvaise foi que la propagation de leur idéologie est néfaste pour la moitié de l’humanité (les femmes, et qui s’en prend à une parce que femme s’en prend à toutes) (voir la liste, encore, et y a d’autres choses)
Et il y a l’autre raison, c’est l’assignation aux autres de la « cisgenrité » que je trouve très très limite, et que tu pratiques pour le coup
Y a rien de nébuleux, si je critique j’ai des raisons, c’est pas par mépris ou par dédain
Si je vous dédaignais, je resterai indifférente
Mais comme tu ne veux pas aller plus loin dans l’explication (c’est pas un reproche, je prends des précautions), on va tourner en rond donc je me retire de la sous-conversation non-binaire.

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Sam 23 Juil 2022 - 7:59

Shadow Boxeur a écrit:

Pour avoir discuté avec une amie de ma fille, 14 ans,  elle s'affirme trans....et quand on en discute elle ne sait pas ce que ça veut dire.  Mais il semble qu'il soit de bon ton,  a la mode,  de se coller une étiquette dans la cour de ce collège,  et dans son cas d'être "originale, de se démarquer. Sans vraiment savoir.


Heureusement qu’ii faut être majeur pour la réassignation sexuelle en France. Sauf que l’accès aux mineurs sans accord parental, c’est aussi un thème de lutte aujourd’hui…

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Cuicui Sam 23 Juil 2022 - 10:43

Y


Dernière édition par Cuicui le Dim 14 Aoû 2022 - 16:11, édité 1 fois

Cuicui

Messages : 142
Date d'inscription : 18/07/2022
Age : 59
Localisation : Occitanie

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Topsy Turvy Sam 23 Juil 2022 - 11:02

Est-ce qu'on pourrait en conclure que même en parler ne les intéresse pas ?

Raconte des salade a la vingtaine, il reste encore une autre jeune femme de 18 ans sur le forum zc, tous les autres jeunes sont sur discord.

Lu sur le discord officiel zc, pour une idée de quelques propos (j'enlève les contextes et pseudos) :

Fin mars :

"son gros bourlet degueu" c'est du fat shaming, même si tu dis ensuite que t'as pas de problème avec les personnes grosses

Mi juillet :

-Après une fille anti féministe, statistiquement aura moins de chances de m'agresser physiquement ou alors je saurais potentiellement mieux me défendre. Du coup ouais les mecs cis ça reste pire car ça fait peur en plus.
Mais oui je comprends ce que tu veux dire t'inquiète.

-Je sais pas non plus en vrai. Mais certaines femmes sont super normatives, et le côté slut shaming, je l’ai souvent vu chez des femmes. C’est clair que les hommes n’ont pas l’apanage du sexisme en tout cas


Edit encore, j'écoute ça en ce moment, je conseille presque rien que pour l'overlap avec le sujet :
"Euphoria" : adolescences en pièces détachées
(...)
Réinventer le genre de la série pour adolescents?

Reprenant et réinventant le genre du teendrama, Sam Levinson nous donne à voir les angoisses et les joies de l'adolescence, parlant de sujets très actuels (grossophobie, consentement, drogues...). Le point de vue adopté est celui, lucide et désabusé, de la jeune Rue. Interprétée par Zendaya (connue à l'époque pour sa participation dans des programmes de Disney Channel), elle sort tout juste sortie d'un été en rehab après une overdose. Aussitôt retombée dans l'addiction, elle retourne au lycée, ce monde hostile où il faut dominer, suivre ou s'effacer.

Par ses déambulations, Rue permet au spectateur de faire connaissance avec toute une galerie de personnages : Nate (Jacob Elordi)-populaire, beau gosse et manipulateur - Kat (Barbie Ferreira), qui apprend à assumer ses formes, la pétillante Jules (Hunter Schafer), personnage trans à laquelle s'attache Rue...
(...)
https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/culture-series/euphoria-adolescences-en-pieces-detachees-1072664
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 6144
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Sam 23 Juil 2022 - 12:15

Cuicui a écrit:Y'a des jeunes dans cette discussion pour parler de cette constatation statistique rapportée par le Monde ?
J'ai regardé les pseudos et à part "raconte des salades" qui ne donne pas son âge dans sa fiche "signalétique", vous avez tous plus de 30 ans...
Est-ce qu'on pourrait en conclure que même en parler ne les intéresse pas ?

J’ai 18 ans

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Pureté Sam 23 Juil 2022 - 15:45

J'ai déjà lu des articles de ce type et on ne sait jamais trop où ils veulent en venir.

Ça donne toujours l'impression que l'approche de ces sujets se fait encore et toujours à travers le prisme des codes culturels des "boomers", qui eux ont assisté à l'avènement de la soi-disant "libération sexuelle" (qui n'en est pas réellement une, mais c'est un autre sujet).

Pureté

Messages : 845
Date d'inscription : 25/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Sam 23 Juil 2022 - 19:08

Topsy Turvy a écrit:
Lu sur le discord officiel zc, pour une idée de quelques propos (j'enlève les contextes et pseudos) :

Fin mars :

"son gros bourlet degueu" c'est du fat shaming, même si tu dis ensuite que t'as pas de problème avec les personnes grosses

Mi juillet :

-Après une fille anti féministe, statistiquement aura moins de chances de m'agresser physiquement ou alors je saurais potentiellement mieux me défendre. Du coup ouais les mecs cis ça reste pire car ça fait peur en plus.
Mais oui je comprends ce que tu veux dire t'inquiète.

-Je sais pas non plus en vrai. Mais certaines femmes sont super normatives, et le côté slut shaming, je l’ai souvent vu chez des femmes. C’est clair que les hommes n’ont pas l’apanage du sexisme en tout cas


Edit encore, j'écoute ça en ce moment, je conseille presque rien que pour l'overlap avec le sujet :
"Euphoria" : adolescences en pièces détachées
(...)
Réinventer le genre de la série pour adolescents?

Reprenant et réinventant le genre du teendrama, Sam Levinson nous donne à voir les angoisses et les joies de l'adolescence, parlant de sujets très actuels (grossophobie, consentement, drogues...). Le point de vue adopté est celui, lucide et désabusé, de la jeune Rue. Interprétée par Zendaya (connue à l'époque pour sa participation dans des programmes de Disney Channel), elle sort tout juste sortie d'un été en rehab après une overdose. Aussitôt retombée dans l'addiction, elle retourne au lycée, ce monde hostile où il faut dominer, suivre ou s'effacer.

Par ses déambulations, Rue permet au spectateur de faire connaissance avec toute une galerie de personnages : Nate (Jacob Elordi)-populaire, beau gosse et manipulateur - Kat (Barbie Ferreira), qui apprend à assumer ses formes, la pétillante Jules (Hunter Schafer), personnage trans à laquelle s'attache Rue...
(...)
https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/culture-series/euphoria-adolescences-en-pieces-detachees-1072664

Et qu’est-ce que tu en penses ? J’ai du mal à voir où tu veux en venir

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Wise Sam 23 Juil 2022 - 21:01

pour en revenir...

ya que moi que ça choque que l'amour et le sexe soit entre les mains des sites de rencontre à but lucratif ?
Wise
Wise

Messages : 2273
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 36
Localisation : France

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Godzilla Sam 23 Juil 2022 - 21:02

.


Dernière édition par Godzilla le Dim 24 Juil 2022 - 21:26, édité 1 fois
Godzilla
Godzilla

Messages : 4403
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Topsy Turvy Sam 23 Juil 2022 - 22:00

Et qu’est-ce que tu en penses ? J’ai du mal à voir où tu veux en venir

Au sujet de discord ?

Je répondais à cuicui, je voulais dire que ces sujets sont discutés par les jeunes, mais sur discord & co.

Sinon, de manière générale, je trouve dommage l'archipellisation qui fait qu'on ne croise plus de tout :
Topsy Turvy a écrit:Je repense à une anecdote, que je résumerais en une citation approximative d'une jeune femme d'une trentaine d'années :
"les jeunes d'une vingtaine d'années, c'est fou, c'est un autre monde, je ne les comprends pas."

Formulé autrement :
"[N]otre société ressemble de plus en plus au rayon de dentifrices de ma pharmacie.
Il n’y a plus de grand tout. Juste un paquet de petites niches.
En France, on appelle ça l’archipellisation de la société."
De petits îlots, les uns à côté des autres...
(Richard Martineau, Une société de plus en plus morcelée, Le Journal de Québec, 7 décembre 2021)

https://fr.wiktionary.org/wiki/archipellisation

(...) différents groupes ayant leur propre mode de vie, des mœurs bien à eux et parfois une vision du monde singulière (...) [qui] partagent par ailleurs un certain nombre de références communes, ce qui ne serait plus le cas dans une société communautarisée (...)
https://www.cairn.info/revue-commentaire-2019-2-page-439.htm

Ce fil me semble illustrer qu'on aurait de moins en moins de références communes.
https://www.zebrascrossing.net/t43218p200-dirtyb#1904266

L'épisode du fat shaming, ça m'a fait drôle. J'en ai déduit, peut-être à tort, que la modération se fait aussi par pression des pairs.
Par ailleurs, j'hallucine toujours un peu que les jeunes prônent le respect d'un côté et rejettent les vieux sans aucun état d'âme.
Discord aussi : Deso mais le forum c'est bourré de vieux, de trolls, de fachos et de toxiques.

On en parlait par là :
https://www.zebrascrossing.net/t41813p600-dislocation-regeneration-innovation#1841594
les millennials prônent la reconnaissance de "chacun" tout en rejetant leurs aînés "en bloc". "OK boomer !" [Laisse tomber, le vieux !]
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 6144
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Laelia Sam 23 Juil 2022 - 22:31

Moi je les trouve quand même vexant ces jeunes de nous prendre pour des vieux. Petits cons.


Les raisons invoqués par ceux qui ne baisent pas m’attristent pour eux (peur de mal faire, pas le temps, soucis existentiels, éco anxiété, et le wokisme me semble pour le coup néfaste au sens large)

Laelia

Messages : 1095
Date d'inscription : 23/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Wich Sam 23 Juil 2022 - 22:47

Les jeunes qui rejettent les vieux ce n'est pas nouveau (et les vieux qui ne comprennent pas les jeunes, idem) même si je trouve les generations moins clivėes qu'il y a 30 / 40 ans.
Wich
Wich

Messages : 900
Date d'inscription : 05/01/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Godzilla Sam 23 Juil 2022 - 22:52

.


Dernière édition par Godzilla le Dim 24 Juil 2022 - 21:26, édité 1 fois
Godzilla
Godzilla

Messages : 4403
Date d'inscription : 04/02/2020
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Dim 24 Juil 2022 - 19:21

Topsy Turvy a écrit:Et qu’est-ce que tu en penses ? J’ai du mal à voir où tu veux en venir

Au sujet de discord ?

Je répondais à cuicui, je voulais dire que ces sujets sont discutés par les jeunes, mais sur discord & co.

Sinon, de manière générale, je trouve dommage l'archipellisation qui fait qu'on ne croise plus de tout :
Topsy Turvy a écrit:Je repense à une anecdote, que je résumerais en une citation approximative d'une jeune femme d'une trentaine d'années :
"les jeunes d'une vingtaine d'années, c'est fou, c'est un autre monde, je ne les comprends pas."

Formulé autrement :
"[N]otre société ressemble de plus en plus au rayon de dentifrices de ma pharmacie.
Il n’y a plus de grand tout. Juste un paquet de petites niches.
En France, on appelle ça l’archipellisation de la société."
De petits îlots, les uns à côté des autres...
(Richard Martineau, Une société de plus en plus morcelée, Le Journal de Québec, 7 décembre 2021)

https://fr.wiktionary.org/wiki/archipellisation

(...) différents groupes ayant leur propre mode de vie, des mœurs bien à eux et parfois une vision du monde singulière (...) [qui] partagent par ailleurs un certain nombre de références communes, ce qui ne serait plus le cas dans une société communautarisée (...)
https://www.cairn.info/revue-commentaire-2019-2-page-439.htm

Ce fil me semble illustrer qu'on aurait de moins en moins de références communes.
https://www.zebrascrossing.net/t43218p200-dirtyb#1904266

L'épisode du fat shaming, ça m'a fait drôle. J'en ai déduit, peut-être à tort, que la modération se fait aussi par pression des pairs.
Par ailleurs, j'hallucine toujours un peu que les jeunes prônent le respect d'un côté et rejettent les vieux sans aucun état d'âme.
Discord aussi : Deso mais le forum c'est bourré de vieux, de trolls, de fachos et de toxiques.

On en parlait par là :
https://www.zebrascrossing.net/t41813p600-dislocation-regeneration-innovation#1841594
les millennials prônent la reconnaissance de "chacun" tout en rejetant leurs aînés "en bloc". "OK boomer !" [Laisse tomber, le vieux !]

Pour le vivre au quotidien, c’est plus de la censure que de la modération. On a peur de dire certaines choses sous peine de se faire taper sur les doigts, voire exclure, boycotter ou insulter.
D’un autre côté, il y a des jeunes type Génération Z ou génération identitaire.
Y a peu de gens de mon âge à qui je peux totalement confier mes pensées sans craindre d’être taxée de XXXXXphobe ou de pourrir l’ambiance. A bien y réfléchir y a que ma meilleure amie, qui pense svt la même chose que moi.
Les gens un peu modérés (si, je suis globalement modérée*) et qui ne cherchent pas à clouer au pilori soit les « wokes » soit les « fachos » (woke ça devrait tellement pas être une insulte mais tant pis, et facho c’est dévoyé, c’est pour ça que j’ai mis les guillemets), y en a vraiment pas bcp. Même des gens qui paraissent complètement normaux (look normal etc.,) tu te fais allumer en disant un seul mot de travers, donc c’est super dur de tâter le terrain

* quelqu’un qui dit « il est pas très beau il est trop gros », je vais pas le traiter de grossophobe. Si c’est dit devant la personne en question, ça me fâcherait bcp parce qu’on critique pas le physique de quelqu’un devant quelqu’un, c’est blessant. Si c’est pas devant cette personne, je dirais sans doute qqch du style l’obésité c’est super compliqué, c’est un problème de société pas individuel mais ça complexe les gens individuellement, ça doit pas être facile pour lui. Je vais pas sortir le mot grossiphobe qui met direct ton interlocuteur dans le rôle de l’accusé

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Laelia Dim 24 Juil 2022 - 20:00

C'est ainsi IRL ?
Ta génération ne me fait pas rêver, salade. A partir du moment où on est en permanence en train de faire gaffe à ce qu'on dit, on perd forcément en spontanéité et on perd qui on est...

Dis moi, ces personnes qui te taxent de grossophobe si tu dis un mot de travers, elles sont capables de faire des nuances dans ce que disent les gens ?
(par ex, si tu dis "je n'aime pas son physique parce qu'il est trop gros", ça me parait différent de "il n'est pas beau il est trop gros" qui implique que pour tout le monde, la norme c'est gros=moche)
Perso, je suis grosse, et je ne trouve généralement pas très seyant des corps gras (à commencer par le mien). Mais c'est une caractéristique parmi d'autres, et si j'aime pas la silhouette de qq1, je peux aimer son visage, ses yeux, ou son intellect hein, et trouver ça bien plus important que tout le reste. Je suis donc une vile grossophobe à clouer au pilori ?
Est-ce que je peux faire jouer comme points "circonstances atténuantes" le fait que je sois une femme et grosse ? Bon, je suis blanche, ce qui est très négatif quand même. Mais j'ai un TDAH, donc un handicap mental.
Tu vois où je veux en venir ?
IRL ça se passe comment ?

Laelia

Messages : 1095
Date d'inscription : 23/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Dim 24 Juil 2022 - 20:39

Laelia a écrit:C'est ainsi IRL ?
Ta génération ne me fait pas rêver, salade. A partir du moment où on est en permanence en train de faire gaffe à ce qu'on dit, on perd forcément en spontanéité et on perd qui on est...
C’est pas une génération apaisée, ça c’est sûr. Et on est TRÈS fragmentés.
Pour revenir au sujet de l’article:
Encore ajd je discutais avec un groupe de travail, et on devait trouver des questions pour tâter le moral des troupes le lendemain. Et on se disait: nooon, mais s’ils veulent pas répondre etc., et puis y a un gars qui dit « non mais à la fin on leur demande quel est leur état d’esprit, pas combien ils ont de partenaires sexuels! »
Puis je sais plus qui dit que la moyenne sur une vie est de 10. Et y a une fille de 17 ans, qui s’exclame que c’est impossible, que c’est beaucoup trop peu, ou que dans ce sondage ils ne comptent pas les coups d’un soir. Et à côté t’as les asexuels éco-anxieux, askip dans la même génération.

Dis moi, ces personnes qui te taxent de grossophobe si tu dis un mot de travers, elles sont capables de faire des nuances dans ce que disent les gens ?
(par ex, si tu dis "je n'aime pas son physique parce qu'il est trop gros", ça me parait différent de "il n'est pas beau il est trop gros" qui implique que pour tout le monde, la norme c'est gros=moche)
J’avais fait exprès de mettre une phrase un peu plus limite en exemple, la tienne est acceptable dans une conversation selon moi (je me permettrais pas de faire une réflexion comme je l’aurais fait pour l’autre).
Mais si on était à vouloir vraiment combattre pour la justice sociale, on t’expliquerait que t’es goûts sont forgés par la société, ta socialisation, elle-même grossophobe. Donc ça reste grossophobe. C’est pas faux. Mais y a un moment c’est pas la peine de culpabiliser les gens en permanence. Ne pas insulter les gros, faire attention à ne pas les discriminer en entretiens d’embauche, ça devrait être suffisant pour ne pas être traité de grossophobe. Pas la peine de rentrer dans la vie privée des gens, même si tout est politique of course, ou alors on rentre vraiment dans du totalitarisme

Perso, je suis grosse, et je ne trouve généralement pas très seyant des corps gras (à commencer par le mien). Mais c'est une caractéristique parmi d'autres, et si j'aime pas la silhouette de qq1, je peux aimer son visage, ses yeux, ou son intellect hein, et trouver ça bien plus important que tout le reste. Je suis donc une vile grossophobe à clouer au pilori ?
Tu es plutôt victime de grossophobie internalisée, si tu fais ton mea culpa tu ne seras pas fouettée en place publique.


Est-ce que je peux faire jouer comme points "circonstances atténuantes" le fait que je sois une femme et grosse ? Bon, je suis blanche, ce qui est très négatif quand même. Mais j'ai un TDAH, donc un handicap mental.
Tu vois où je veux en venir ?
IRL ça se passe comment ?
Là tu parles d’intersectionnalité. L’idée c’est que tu es opprimée pour ton masse graisseuse, ton sexe (ou ton genre, à voir selon les rad/lib. Pour les rad c’est bien à cause de leur sexe que les femmes sont opprimées (procréation etc) et pas pour leur genre)), et ton handicap. Et tu es dans le camps des oppresseurs (évidemment ) privilégiés OU ou juste des privilégiés (si tu te comportes bien) pour ta couleur de peau. (Ce qui n’est pas faux, c’est pas une analyse mauvaise. Mais faut pas l’utiliser pour culpabiliser les individus) IRL, dès que t’as une caractéristique d’opprimé « c’est bon ». Ceux qui peuvent être montrés du doigt de manière systématique, c’est les HSBC (Homme Blanc Straight Cis, et certains rajoutent valide)

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Confiteor Dim 24 Juil 2022 - 20:57

Ceux qui peuvent être montrés du doigt de manière systématique, c’est les HSBC (Homme Blanc Straight Cis, et certains rajoutent valide)
Je vais me faire amputer pour être bien vu. Chais pas si je choisi la teub ou le majeur droit ?
Confiteor
Confiteor

Messages : 7722
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 63
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Dim 24 Juil 2022 - 21:01

Les deux si tu as plus de 50 ans

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Laelia Dim 24 Juil 2022 - 21:04

Grand dieu, tu m'étonnes que les jeunes ne baisent plus avec tout ce stress Shocked

Merci, c'est clair ce que tu m'expliques.
ça rejoint ce que j'entends ou lis sur le net, aucun vrai woke dans mon entourage. Une seule fois IRL une personne qui m'a expliqué que untel était tout ce qu'il détestait : un homme blanc cis genre hétérosexuel (et je dois en oublier). J'ai été terriblement choquée et j'ai trouvé ça raciste.

Je pense que je répondrais à ces personnes sur l'histoire de la société qui me force à pas aimer les gros (pardon les personnes en surpoids) avec beaucoup de diplomatie "m'en fous je t'emmerde, j'aime pas les gros point barre".

Spoiler:

Autant blanc = privilégié, oui, forcément, ça on peut pas dire le contraire (du moins chez nous) autant blanc = oppresseur (notamment qui s'ignore), ça, ça me fait grave buguer.

Laelia

Messages : 1095
Date d'inscription : 23/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Laelia Dim 24 Juil 2022 - 21:05

Confiteor a écrit:
Ceux qui peuvent être montrés du doigt de manière systématique, c’est les HSBC (Homme Blanc Straight Cis, et certains rajoutent valide)
Je vais me faire amputer pour être bien vu. Chais pas si je choisi la teub ou le majeur droit ?

Non, t'inquiète, t'es con, ça suffit comme handicap.

Laelia

Messages : 1095
Date d'inscription : 23/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Topsy Turvy Dim 24 Juil 2022 - 21:07

Va falloir que je revienne en arrière sur le fil, j'ai quasi tout zappé, mais ce truc de génération m'interpelle.

La lycéenne nouvellement arrivée sur le discord zc s'était pris une de ces volées... à sa place, j'aurais décampé direct.
Je dis "les jeunes sont sur le discord", mais ça me paraît malhonnête. Sur l'officiel, il n'y a quasi pas d'ado par exemple.

Bref. Du coup, j'ai regardé un peu, c'est en effet vachement compliqué tout' c't'affaire...

Gros, en qualificatif, c'est de la grossophobie, donc à bannir (discrimination sur l'apparence, ça relève du pénal).
Mais gros est par contre revendiqué par les personnes concernées, pour lutter contre la stigmatisation associée.
https://www.tf1info.fr/sante/gros-cest-une-insulte-1560551.html

Par ailleurs, en salutation, Moche, c'est comme Gros : toi cher camarade avec qui je passe un bon moment
https://www.lebonbon.fr/paris/news/37-expressions-jeune-coup-de-vieux/

Et dire que je dis encore 'les amis', 'les gens', 'ma belle',...


Dans la volée de bois vert que s'est pris Penseur sauvage, le message du milieu c'est 'vilain oppresseur', en effet :

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 FYN59vLWQAMlEwQ?format=jpg
Topsy Turvy
Topsy Turvy

Messages : 6144
Date d'inscription : 10/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Dim 24 Juil 2022 - 21:07

Je crois qu’on est plus drogués que vous, aussi
Même à moi, qui suis de notoriété publique sage comme une image et qui n’ai pas de mauvaises fréquentations, on a déjà proposé des joints ou des champis
Je sais pas si ça a un lien avec l’envie de faire l’amour ?


Dernière édition par Raconte des salades le Dim 24 Juil 2022 - 21:12, édité 1 fois

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Dim 24 Juil 2022 - 21:11

@Topsy
Oui, y a l’idée du retournement du stigmate. Les homos ne sont pas censurés s’ils s’appellent pédés entre eux, les noirs negros etc
Mais c’est encore différent de l’intériorisation d’une discrimination

Et d’ailleurs, ça se trouve difficilement mais j’avais lu ça dans un bouquin et ça me semble plus crédible. « Gros » comme interpellation vient en fait de « Negro » devenant « ‘gro » et tout le monde quasiment en a oublié l’origine

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Laelia Dim 24 Juil 2022 - 21:13

Ah ben moi aussi "de mon temps" lol !!!! (arrrrgghhh je suis vieille ! comme toi, Topsy !)
Non, niveau drogues, va falloir aller regarder de près, pas certaine que ce soit plus. Par contre, mon collègue disait que les drogues durent circulaient plus (il a ses filles en études).

La violence et le harcèlement, c'est le oueb, twitter et YT si j'ai bien saisi.
Par contre, IRL, n'est ce pas conscrit dans les facs ? On trouve pas de woke en pleine campagne, si ?

Laelia

Messages : 1095
Date d'inscription : 23/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque - Page 3 Empty Re: les jeunes aujourd'hui font moins l'amour qu'à notre époque

Message par Raconte des salades Dim 24 Juil 2022 - 21:18

Laelia a écrit:
Par contre, IRL, n'est ce pas conscrit dans les facs ? On trouve pas de woke en pleine campagne, si ?

Je sais pas du tout
J’ai jamais vécu à la campagne
J’étais partie en rando avec des quadragénaires  du village de mes grands-parents, qui ne connaissaient rien de tout ça (ils disaient qu’ils ne comprenaient rien même s’ils essayaient aux LGBT+). J’ai pas eu l’occaz de voir avec les plus jeunes adultes. Mais ça m’étonnerait pas qu’ils soient très au courant: les maisons sont toutes munies de box internet haha. (Et dans les jeunes, ils incluaient leurs enfants)

Peut-être que dans les cités c’est encore différent. Quelqu’un me disait que certains de ses petits camarades n’avaient jamais entendu parler de couple libre et de sexfriends, ou jugeaient très sévèrement ces types de relation. Pourtant c’est quand même pas un concept ésotérique, même moi j’en avais déjà entendu parler 30000 fois, et à la fac c’est certainement pas mal vu, même parmi les petits cathos reacs (qui font des clin-d’œil à toutes les filles qu’ils aperçoivent en même temps qu’ils discourent sur la décadence morale de la société et l’identité chrétienne de la France)

Raconte des salades

Messages : 361
Date d'inscription : 17/03/2022

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum