En « froid » avec mon cousin?

+6
Serbelone
isadora
Sélène-Nyx
Chuna
Cooooool
Confiteor
10 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Confiteor Sam 19 Déc 2020 - 10:16

Étrange d'accorder une telle importance aux "liens du sang". Dans le monde 2.0, il est raisonnable de sortir du tribalisme (que je révère, mais ailleurs dans le temps et l'espace).
Inopportun d'envisager qu'une amitié d'enfance doive durer toute une vie. C'est parfois le cas, mais seulement parfois.
Confiteor
Confiteor

Messages : 8505
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Cooooool Sam 19 Déc 2020 - 10:55

J'ai passé une partie de ma vie à souffrir de ma famille, à penser que ce n'était pas une famille (excepté grands parents que j'adorais)...donc je comprends cette tristesse, ce décalage.
Jusqu'à ce que je leur dise Adieu.

"...c’est assez vexant de pas prendre des nouvelles de son cousin, sachant que ça serait à lui de le faire, c’est son tempérament à lui d’aller vers les autres et de fédérer, c’est pas le miens..."

OK...tu peux aussi, pour une fois, ne serait ce que pour voir ce qui se passera, prendre de ses news, non?
Imaginons qu'il se dise : "J'en ai marre que ce soit toujours moi qui l'appelle et jamais le contraire..."

"...Je pense qu’il me méprise un peu, qu’il se pense un peu dans une catégorie supérieure à la mienne, parce qu’il a une ribambelle d’amis et qu’il est normal, et qu’il me prend probablement pour quelqu’un de moins bien que lui, et moi jusqu’à présent à ce genre de choses j’ai toujours répondu par le mépris..."


OK...tu le penses...et tu utilises le mot "probablement"...donc tu n'en es pas sûr.

Alors tu peux, puisque tu es affirmé, transformer cette incertitude en certitude en causant direct (direct de chez direct ou d'une autre manière, à toi de voir) avec lui...et tu en auras le cœur net.
Il ne faut pas "imaginer" il faut vérifier.
Voici ce que ça m'inspire (de la part d'un très affirmé et E.T dans sa famille, comme ailleurs Cool ça me fait penser que ça me ferait plaisir de revoir mon cousin, mais je ne sais même pas où il est)
Cooooool
Cooooool

Messages : 308
Date d'inscription : 28/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Invité Sam 19 Déc 2020 - 12:31

Fait que tu prennes du recul, c'est toi l'intelligent contre tous ou contre un seul gugus qui, sans parler peut convaincre tout le monde juste par ultra conformité basée sur repères parfaitement identifiables, et surtout, très attendus.

A toi de voir quel serait le prorata l'emportant entre un renoncement familial assumé en tant que différent unique et un renoncement de ta propre personne et du monde qui te convient davantage.

Que faut-il pour que tu sois heureux ? Si c'est pas évident, s'en tenir alors à la comparaison pour trancher et choisir ta vie car c'est de ta vie présente et future dont il s'agit et nulle autre. Donc à toi de voir...

Le beurre et l'argent du beurre s'obtiennent en réciprocité donc au bout de 25 à 40 années quand ce n'est pas toute la vie pour la plupart des gens avec leurs problématiques familiales. Autrui doit apprendre tout comme toi d'ici là... Avec de la chance, à partir de 40-50 ans, vous pouvez vous retrouver différemment, avec la réelle compréhension de l'autre. Ou alors ne jamais arriver à obtenir de l'autre quelconque changement, cela est valable des 2 côtés. Donc le plus vital est de vivre selon vraiment ce qui nous convient au mieux et de faire avec, que cela soit tolérable pour autrui ou insupportable.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Chuna Sam 19 Déc 2020 - 12:50

Tu as repris contact, toi, avec lui ?
Chuna
Chuna

Messages : 22222
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 42
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Sélène-Nyx Sam 19 Déc 2020 - 13:34

J'ai lu vite fait, en diagonale, mais qque chose me choque:

Donc j’en déduis que mon cousin n’a absolument rien à cirer de ma personne
Si il voulait me contacter il n’aurait qu’une chose à faire c’est m’envoyer un message

Je pense que si j’attends encore dix ans, il n’aura toujours pas pris l’initiative de prendre de mes nouvelles
 DVR, il es clair, pour moi, que tu n'en n'as rien à foutre de ton cousin, c'est ton droit puisque vous ne semblez pas avoir d'affinités, (famille ou pas, quelle importance?), mais que tu en fasses tout un pataquès parce que lui ne daigne pas prendre de tes nouvelles, alors là.... Mais  pourquoi ce serait à LUI d'aller vers toi, et non à toi d'aller vers lui? (De son côté, il attend peut-être un signe de toi, se dit la même chose etc ...).
 Enfin bref, c'est toujours aux autres de tout faire....Why?
 Je trouve que c’est assez vexant de pas prendre des nouvelles de son(donc TOI) cousin, sachant que ça serait à lui de le faire, c’est son tempérament à lui d’aller vers les autres et de fédérer, c’est pas le miens

Ça me fait me poser des questions:
 Alors, pose toi les bonnes (questions)! N'hésite pas à te remettre en question, car cette situation te fait souffrir ...
 
  Bon courage ....
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par isadora Sam 19 Déc 2020 - 14:17

tu veux pas proposer à ton cousin de s inscrire sur ZC ? il a l air sympa et bien dans sa peau. et en plus il est beau gosse, et pas rancunier.

tu as de la chance d avoir un cousin comme ça. profites en bien.


isadora
isadora

Messages : 3635
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Invité Sam 19 Déc 2020 - 14:37

Pété de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par isadora Sam 19 Déc 2020 - 15:19

plus sérieusement.
j ai des cousins beaucoup plus sympas que moi. ils ont plein d amis, eux, ils sont sans arrêt en train de faire des travaux dans leurs maisons et des fêtes d anniversaire. moi j aime ni l un ni l autre.
même si je ne les vois pas souvent parce  que je m ennuie rapidement en leur compagnie ils sont toujours contents de me voir.
c est plutôt moi qui prends des nouvelles.
c est bien les liens du sang. c est moins prenant que les liens d amitié zèbres.
isadora
isadora

Messages : 3635
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Invité Sam 19 Déc 2020 - 15:50

Peut-être que les cousins, c'est comme les jumeaux : il y en a toujours un diabolique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Sélène-Nyx Sam 19 Déc 2020 - 16:59

isadora a écrit:tu veux pas proposer à ton cousin de s inscrire sur ZC ? il a l air sympa et bien dans sa peau. et en plus il est beau gosse, et pas rancunier.

tu as de la chance d avoir un cousin comme ça. profites en  bien.

Ah oui, mais son cousin, il est "normie"! Very Happy
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Confiteor Sam 19 Déc 2020 - 19:02

La honte d'en avoir un dans sa famille (*) et encore plus d'être encore relation avec lui.
Je les ai virés depuis longtemps. Comme ça faisait des histoires du type jalousie tacite, ceux qui ont le droit de me parler et ceux qui ne l'ont pas, j'ai viré tout le monde.

(*) On peut se consoler en pensant que les mauvais gènes viennent du côté collatéral.
Confiteor
Confiteor

Messages : 8505
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Sélène-Nyx Sam 19 Déc 2020 - 19:33

DVR: a écrit:Et moi je suis devenu de plus en plus « écorché vif », pendant mon adolescence, surtout à partir de 15 ans, j’étais totalement révolté contre tout, c’est à cet âge que j’ai commencé à m’intéresser à la politique, j’avais des idéaux pour le moins révolutionnaires, radicaux, voire même extrêmes, durant toute ma période lycée j’ai été animé par un fort radicalisme, qui était alimenté par les lectures que je faisais, la manière dont je me documentais, etc...

Et je me suis mis à fréquenter des gens qui pensaient de la même façon que moi
(...)
C’était simplement l’expression de la colère intense que j’avais en moi quand j’étais ado
 
  Intéressant, et cette "crise d'adolescence" explique beaucoup de comportements ...
  Mais ce n'était qu'une crise d'ado, faut passer à autre chose ...
  Après, c'est vrai que la crise serait plus accentuée chez les "surdoués"
  (Donc, au boulot, et retrouve confiance en toi)  Very Happy !
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Confiteor Sam 19 Déc 2020 - 21:59

Pourquoi t'acharnes-tu à vouloir établir des relations avec un mec qui ne t'aime pas et pour qui tu as peu d'estime ?
Je ne comprends rien à tes motivations. Nostalgie d'un temps ancien que tu rêves béni ? Si c'est le sentiment de solitude, cherche plutôt des personnes pour lesquelles l'attirance est réciproque. Ça peut se trouver ... Lui ne te donnera rien de positif. Ce n'est pas une raison de se fâcher, que d'énergie gaspillée, mais tu n'es pas un "mendiant de l'amour" surtout s'il est prévisible que ce seront des amours déçues.

Avant de rompre avec toute ma famille, pour des raisons bien autres que la blague ci-dessus), j'étais délégué aux enterrements qui deviennent nombreux à mon âge ! J'y croisais des personnes étrangères à moi avec qui j'échangeais quelques mots aimables par formalisme, si tant est que je me souvienne précisément notre lien de parenté. Une bière (ah ! merde à la polysémie ...) et à la maison.
Confiteor
Confiteor

Messages : 8505
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Confiteor Sam 19 Déc 2020 - 22:18

Houlala ! mais c'est une très mauvaise idée de dire aux gens qu'on ne les aime pas. Ça fait des putain d'histoires en général. Parce que les "gens" ils veulent qu'on les aime ou tout au moins qu'on fasse au mini semblant. C'est comme ça. Et ça ne sert à rien d'piloguer ou de se demander pourquoi. Le réel est incontournable.
Et lorsqu'ils sont obligés de cohabiter temporairement, ils font "bonne mine", par habitude et puis par convention sociale. C'est tout simple ... Et, si tu as de la peine à distinguer respect des normes et sincérité relationnelle, il faut que tu répares ça vite fait, parce que tu vas au devant de quiproquos graves !
Confiteor
Confiteor

Messages : 8505
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Confiteor Sam 19 Déc 2020 - 22:38

Comme tu es énervé ! Faut pas, c'est contreproductif.

La question n'est pas de savoir si personnellement on souscrit ou non aux normes sociales. C'est au choix et indifférent.
Le réel dit la plupart des gens y adhèrent et DONC on doit lire leur comportement en tenant compte de ce fait. Ils ne changeront pas, c'est leur kif, leur came.

Si les "les mythos, les faux culs" t'importunent, évite les, tu ne les feras en aucun cas changer. C'est comme ça, comme la pluie en automne (sauf qu'elle est utile !).

Pourquoi as-tu tant besoin de proclamation de vérité lorsque les faits la dise de manière si explicite. Ce qui importe est le savoir, pas le moyen d'accès à ce savoir. Il te "dit" autrement que par des mots qu'il ne souhaite plus entretenir de relations avec toi autres que formelles et superficielles. Pourquoi ces autres médias ne suffiraient-ils pas à exprimer son souhait. Et pourquoi celui-ci ne serait pas légitime ?
Confiteor
Confiteor

Messages : 8505
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Confiteor Sam 19 Déc 2020 - 23:03

C’est la raison pour laquelle, tant que les choses n’ont pas été dites verbalement et explicitement, elles n’ont aucune légitimité
Tu devrais étudier un peu les systèmes de communication. Les signaux faibles, les implicites etc. On y ment en général moins qu'en parole, c'est plus "instinctif" et moins facile à contrôler qu'un mensonge à l'oral. Pourquoi affirmer la prévalence de la parole sur tous les autres moyens d'expression ? Un regard, un soupir placé juste au bon moment, une mimique peuvent dire autant qu'un long discours.

À partir du moment où tu ne me dis pas quelque chose, moi je peux comprendre ce que je veux
C'est également le cas avec la parole, à cause des filtres, des biais cognitifs et affectifs etc. Pas plus, pas moins tant du point de vue de l'émetteur que du récepteur). Tu es dans la croyance que la parole est plus sincère. Les sciences de l'information et de la communication disent que pas plus, pas moins.

De toute manière, je lui ferai dire la vérité
C'est étrange ton besoin de faire "rendre gorge" à l'autre. En général le signe d'une grande colère qu'il te faudrait comprendre.
Confiteor
Confiteor

Messages : 8505
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Sélène-Nyx Sam 19 Déc 2020 - 23:25

DVR: a écrit:
C’est la raison pour laquelle, tant que les choses n’ont pas été dites verbalement et explicitement, elles n’ont aucune légitimité
Puisque aucune conclusion ne peut être tirée

  DVR: Tu n'aurais pas des traits d'Aspie par hasard? ( "Expliciter l'implicite", toujours ....). Les codes sociaux, c'est l'exemple même de l'implicite, il faut le savoir, mais, effectivement, tout ne s'explique pas ... ça va de soi, dit-on).
 Mais, là, j'peux plus, je pense qu'on ne se comprendra pas ... Et, comme le sujet "Aspies" m'intéresse, mais que j'ai du mal à comprendre, cela m'angoisse. Donc, j'préfère arrêter, je n'y arriverai pas ....
  Mes excuses!
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Confiteor Sam 19 Déc 2020 - 23:30

Tu compliques les choses là où elles sont simples, ça part dans des grandes théories alors que le truc il est basique
En fait, non. Dans les relations entre les hommes et les émotions qu'elles nous occasionnent, rien n'est "simple", "basique"

La colère elle est déjà comprise et tu as tous les éléments pour la comprendre puisque j’en ai expliqué la cause dans ce fil: il est pas franc et j’aime pas ça, simple non?
Non !
Nous sommes environnés au quotidien de tant d'objets que nous "n'aimons pas". Par chance, tous ne nous occasionnent pas de la colère. Sinon notre vie ne serait que rage.
Pourquoi as-tu choisi cet événement particulier pour cristalliser ta colère et non pas un de ces innombrables autres qui auraient tout aussi bien pu faire l'affaire ?
Confiteor
Confiteor

Messages : 8505
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Sélène-Nyx Sam 19 Déc 2020 - 23:32

Merci DVR, j'comprends mieux ... Mais ça m'angoisse ....
 Si ça se trouve, ton cousin a remarqué la même chose et ne sait pas comment s'y prendre avec toi... C'est pas pour ça qu'il se montre distant ou qu'il te paraît "faux cul" ... Il ne sait pas comment communiquer avec toi, c'est tout.
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Confiteor Sam 19 Déc 2020 - 23:34

je suis autiste asperger
Ben fallait le dire ! Toi qui es un spécialiste du besoin d'explicite !

Dans ce cas, tout va bien, ton attitude et tes propos sont conformes à ta nature. Cherche à mieux comprendre ses spécificités et tu auras la clé.

Je retire tous mes posts précédents, ils étaient fondamentalement inappropriés à la situation que je suspectais, mais je n'ai pas osé poser la question frontalement, par délicatesse. Merci Sélène tu lèves un quiproquo !
Confiteor
Confiteor

Messages : 8505
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Sélène-Nyx Sam 19 Déc 2020 - 23:46

DVR a écrit:
Sélène-Nyx a écrit:Merci DVR, j'comprends mieux ... Mais ça m'angoisse ....

Pourquoi ça t’angoisse? Ça a quoi d’angoissant le fait de savoir que quelqu’un est asperger?

Faut faire avec c’est tout
Parce que mon petit-fils a des traits d'Asperger (mais pas de diag pour l'instant, d'après la pédo-psy, c'est "léger"), mais j'ai souvent du mal à le comprendre (certains comportements), et parfois, j'ai l'impression qu'il en souffre ... Et j'ai peur de l'avenir, pour lui ...
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Cooooool Sam 19 Déc 2020 - 23:46

DVR a écrit:
Sélène-Nyx a écrit:
DVR: a écrit:
C’est la raison pour laquelle, tant que les choses n’ont pas été dites verbalement et explicitement, elles n’ont aucune légitimité
Puisque aucune conclusion ne peut être tirée

  DVR: Tu n'aurais pas des traits d'Aspie par hasard? ( "Expliciter l'implicite", toujours ....). Les codes sociaux, c'est l'exemple même de l'implicite, il faut le savoir, mais, effectivement, tout ne s'explique pas ... ça va de soi, dit-on).
 Mais, là, j'peux plus, je pense qu'on ne se comprendra pas ... Et, comme le sujet "Aspies" m'intéresse, mais que j'ai du mal à comprendre, cela m'angoisse. Donc, j'préfère arrêter, je n'y arriverai pas ....
  Mes excuses!

Oui je suis autiste asperger, diagnostiqué en 2016
Tiens...intéressant.
Je ne suis pas autiste asperger (ça me rappelle qu'on m'a déjà posé la question)
Je pige totalement DVR.
Mais aussi Confiteor...en pensant cependant que ça ne sert à rien. 
Sachez...(je le dis car il me semble que ça concerne beaucoup ici qui doivent vivre dans un autre univers que le mien) que certains sont TOTALEMENT allergiques aux faux culs/hypocrites/menteurs/...faut il être asperger pour ça?
A partir de là...

Edit : "Je retire tous mes posts précédents, ils étaient fondamentalement inappropriés à la situation que je suspectais"
Là je pige pas.
Il suffit de lire.
Que DVR soit Asperger ou pas...et alors??
Style simple et clair...suffit de lire.
Cooooool
Cooooool

Messages : 308
Date d'inscription : 28/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Sélène-Nyx Sam 19 Déc 2020 - 23:56


Non, mais Cooooool, reste cool, please... Very Happy
"être allergique aux faux culs": Mais qu'est-ce qui prouve qu'ils sont "faux culs"?
C'est une façon de percevoir, mais ce n'est peut-être pas exact. Je pense plutôt à une sorte de politesse embarrassée, ils ne savent pas comment faire, ne comprennent pas, peuvent avoir peur de mal faire ect ...
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Sélène-Nyx Dim 20 Déc 2020 - 0:03

Oui, petit-fils est très fort en langues , en maths ... Mais, et c'est ce qui m'ennuie, c'est tout ce qui concerne les rapports sociaux.
 Mais si tu le vis bien, c'est encourageant, merci!
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Cooooool Dim 20 Déc 2020 - 0:09

Sélène-Nyx a écrit:  
 Non, mais Cooooool, reste cool, please...  Very Happy
 "être allergique aux faux culs": Mais qu'est-ce qui prouve qu'ils sont "faux culs"?
Cool  (= émoticone cool Smile)
Rien ne le prouve.
Mais vouloir en avoir le cœur net, c'est logique.
Cooooool
Cooooool

Messages : 308
Date d'inscription : 28/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Invité Dim 20 Déc 2020 - 0:16

Si ton cousin est aussi extraverti et direct, le fait qu'il ne te dise rien n'est pas anodin en effet.

Il peut aussi te craindre vu que tu es l'opposé en ce qui concerne les choses à dire en face. Par contre, le traiter d'hypocrite, c'est inapproprié objectivement parlant. L'hypocrite t'aurait demandé quelque chose bien assez tôt, donc serait aller vers toi. Après, s'il sait qu'en demandant à un autre proche de la famille, il va te mobiliser toi ou t'interpeller, là ok c'est de l'hypocrisie mais c'est déjà moins plus futé et plus malveillant en tant que non timide...

Tu sembles attendre de lui quelque chose qu'il ne peut ou veut pas faire vis-à-vis de toi... Sans le défendre ou me taper une crise d'empathie toute faite pour ce genre d'énergumène ultra-courant en société (hypocrisie comme tu l'indiques), pourquoi devrait-il le faire même si toi tu as eu le respect et l'effort d'attention vis-à-vis de sa personne de lui dire parfois ce que tu penses, ou de le faire savoir...

C'est idiot de leur part mais si tel est son fonctionnement depuis toujours, en tant que normie ou non peu importe, cela montre plutôt que ce n'est pas contre ta personne mais plutôt ton attitude, puisque ton attitude est assez rare ou remarquable. Tu montres surtout que tu n'aimes pas ce comportement et rein que pour cela, tu assimiles comportements et personne (d'autant plus qu'il n'est pas comme ça avec autrui). Tu suggères aussi volontairement, ou à ton insu, que tu lui prêtes des intentions, ou du moins du mauvais ou du négatif vis-à-vis de toi. Et si c'était le cas de son côté, il se trouve qu'il aurait alors de bonne raison de ne pas te parler, de ne pas t'apprécier en tant que mec mauvais à dire tout en face... et peut-être en tant que gros bêta à qui on doit tout expliquer au niveau du non verbal !

Et oui, les aspergers sont considérés comme des cons finis à ce niveau, je le réalise que maintenant dans la mesure où je ne connais pas d'asperger dans ma vie intime. J'ai déjà croisé et beaucoup apprécié une aspie. Quand je les vois dans certains contextes souhaités, je réagis au quart de tour et je sais que c'est ça que je veux (Excuses pour le ça mais c'est ça au sens de avoir ça dans le sang ou dans la peau au niveau relationnel ou amical). Et puis pour moi une aspergirl, je la capte et la reçois parfaitement paradoxalement : car même si les possibilités sont démultipliées par rapport aux np ou autres zébrées non aspie, il se trouve que l'ouverture et l'adaptation font avancer plus précisément alors que la plupart bloquent justement pour des conneries de base formatées par l'EN ou le milieu familial pendant l'enfance.

Crise d'ado ou pas, ça va te rester même si cela sera moins fort. Aspi ou non, c'est avant tout la personnalité et le caractère qui comptent, et qui sont rarement incompatibles quand on est effectivement soi-même.

Il y a des chances pour que ton cousin te voit comme faisant parti d'une catégorie de gens à éviter ou pathologique. Si ce n'est le cas, cela revient au même. Peut-être que tu perçois cela car tu te fiches de ce cousin ingrat qui ne s'intéresse pas à toi mais qui en plus , masque un max de choses... tandis que ça te fait chier à ce point ce que je peux comprendre puisque c'est quand même un cousin, donc incontournable pendant ces moments phares où justement vaut mieux pas avoir à faire à des faux types ou des mesquineries de tous types bien vues en société bien pensante à la con...

Il peut même te faire chier ! Moi j'ai un voisin qui mate sans arrêt quand je fais quelque chose. Cela a finit par me gaver et je lui ai dit directement qu'il n'a pas à faire son voyeur sur des activités de tous types qui ne pourra d'ailleurs pas refaire, du moins tant qu'il ne commencera pas déjà à faire du travail correct pour ses activités de débutant ou de vieux à la retraite du dimanche. Résultat : il passe sans arrêt ! Cela a duré 4 ans car il s'est calmé depuis 3 semaines, notamment grâce au confinement et au couvre-feu. Donc en tant que normie, ça peut-être une manière, par ailleurs très classique chez ces imbéciles heureux, de te dire merde ou de cracher sur ta différence, que tu sois intelligent ou non, que tu sois beau ou non, ... Etc. Faut bien qu'il montre lui aussi qu'il existe quelque part, tu vois ? Et ce n'est sûrement pas sur le même terrain qu'un asperger, il doit sûrement le savoir ou du moins le sentir.

Heureusement les np ultra-normos ne sont pas tous comme ça, et resteront moins destructeurs que les Z ultra-normo. Rien n'est figé non plus, que ce soit en mieux ou en pire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Sélène-Nyx Dim 20 Déc 2020 - 0:18

OK, Merci! Bonne nuit Sleep
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Invité Dim 20 Déc 2020 - 0:22

Laughing

Bonne nuit SN !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par isadora Dim 20 Déc 2020 - 0:33

DVR a écrit:
Pourquoi ça t’angoisse? Ça a quoi d’angoissant le fait de savoir que quelqu’un est asperger?

Faut faire avec c’est tout

"je pourrais mettre cette robe pour la cérémonie, qu'en penses-tu ?"
"elle est moche."

"oh, zut, j'ai du faire tomber mes lunettes de soleil quand on s'est assis au col, je vais être obligée de remonter. on y retourne ?"
"non, ça ne m'intéresse pas."

faut faire avec, voilà Wink
isadora
isadora

Messages : 3635
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Invité Dim 20 Déc 2020 - 0:53

Je te souhaite de trouver cela car c'est précieux. Par contre sans tenir compte d'autrui, même sur des valeurs vertueuses de ta part, ça va être sport ! Tu peux choisir le sélectif et là il faudra en faire défiler des gugus avant de trouver un ami. Ou alors l'universalité mais il te faudra d'adapter comme un tardigrade (le méritent-ils tous ?).

La normalité a ceci de bon qu'elle définit une grille de repère (certe assez conne mais simple pour tous, de sorte que potentiellement, n'importe qui ou presque est capable de respecter l'autre). C'est sur le papier. Dans la pratique, j'en rigole encore...

Perso, par rapport à ton jeune âge, cela n'est pas choquant et je suis même à penser que c'est bon, en période rebelle ou au sortir pendant quelques années de cette période contestataire.

Mais les amis, les groupes voire la bande, cela peut-être vital ado ou jeune adulte, même pour un Z. Tu resteras en avance et tu dois en tenir compte c'est sûr : si effectivement tu t'es emmerdé comme un rat mort à maintes reprises, c'est sûr que ça te suffit

Comme un challenge sans te renier, why not ? Il n'empêche qu'entre amis tu auras toujours intérêt, et même un point d'honneur à moins lisser ou éluder le côté aspi, enfin je suppose car le ou les contextes sont hyper importants (là c'est ton cousin mais du monde, il y en a en société).

Pour se défaire de toute image quelle qu'elle soit : plusieurs possibilités mais souvent, le plus simple est une autre image ! Et c'est là que c'est con : tu dois te renier plus ou moins et c'est à toi de voir en fonction de la ou des personnes. Juste renier mas pas au point d'étouffer ou de se faire suer même si cela serait comme un effort. C'est applicable même pour des non aspi car ces images, c'est en société qu'on les impose ou qu'on les subit.

Par exemple, si t'as une image d'obsédé ou gros baiseur, tu ne peux pas frontalement donner l'image inverse (exemple excessif et amoral volontairement pour simplifier). Car tu vas surtout donner l'image de celui qui veut justement cacher ou masquer. Ainsi, même en insistant sur la vérité, tu vas obtenir et même amplifier le résultat inverse. Pour toute autre image c'est à peu près pareil, même si c'est moins hard. Il faut donc partir de cette image, sans s'obliger à assumer ou à provoquer mais partir quand même sans fuir mais plutôt nuancer ou décliner. C'est selon les personnes. Il va sans dire qu'une famille ayant un aspi te verra et te comprendra mieux du point de vu aspi même si eux ne le sont pas. Là aussi, j'imagine car je ne suis pas spécialiste ou quoi que ce soit à ce sujet. Je suis assez différent pour remarquer et analyser que c'est le même souci pour d'autres non aspi mais assez différents, le fameux qualificatif "bizarre" pour résumer.

Reprenons le prétendu obsédé soi disant honnête et franc à infirmer ce que bon nombre pensent... Et bien il peut par exemple commencer à assumer (même s'il n'a rien à assumer) au sens de montrer qu'il assume et qu'il respecte les autres différences : il peut montrer qu'ils s'intéressent aux chaudasses, qui elles aussi, ne vont pas montrer qu'elle l'apprécie lui. Elles attendront le bon moment pour lui montrer et curieusement, lorsqu'ils commencera à s'en taper quelques unes, il ne passera certainement pas ou plus pour le personnage qu'on peignait avant. Bien entendu, je n'imagine pas qu'il se les tape mais montre que c'est tout comme au point qu'autrui accusateur et inquisiteur croient enfin la vérité, par la bouche de ces nanas au sang chaud, qui, quoiqu'elles rapportent sur lui, seront bienveillantes, ne seraient-ce que pour avoir fait l'objet d'intérêt personnels, même les plus décriés en société, du moment que cela soit avec respect et en suggère de l'amour.

Bien sûr cela nécessite d'aller vers l'autre. De facto, changer une image est facile. C'est changer en une bonne ou meilleur qui est sensible. Mais pour le cas où tu serais éventuellement isolé ou isolable par telle image, quoi que tu fasses, même en mode Lagaffe sera probablement mieux que de ne rien faire. en ce sens, ton objectif est constructif

Comme je le dis et le pense : souvent les bad boy ne sont pas si mauvais que ça. Et les vrais pourris ? Eux sont très souvent super bien vus ! Tu vois la marge ? Pourquoi pas toi, aussi différent ou bizarre paraisses-tu

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Cooooool Dim 20 Déc 2020 - 9:01

"je pourrais mettre cette robe pour la cérémonie, qu'en penses-tu ?"

"elle est moche."

Si un téflon pense qu'elle est moche et qu'on lui demande son avis il dira : "Elle est moche"       (style Baffie)
Si un qui n'a aucun goût ou qui ne cherche qu'à flatter même en mentant lui dit qu'elle est belle alors qu'il pense le contraire...tant pis pour elle si elle reste mal fagotée.
Préférer la flatterie à la vérité montre juste son niveau de narcissisme et d'immaturité.

Ce 1er ex ne défini donc rien...donne juste l'impression qu'être asperger = être désagréable et le 2ème ex donne l'impression qu'il est égocentrique...

2ème ex qui ne montre rien du tout également puisque dépend totalement du lien qu'on a avec la personne.

Du coup ça me donne envie de creuser en direction de "asperger" mais pas avec gogole, ça ne m'intéresse pas.
Un fil sur le virtuel/asperger/confiance  (ou vérité, peu importe)

Ceux que j'ai croisé dans ce virtuel (y compris en MP) avaient ce point commun d'honnêteté, de vérité.

Donc, comme je me fous des "cases" (car je suis dans tant de "cases" probablement) je dirais que, peut être, téflon est inclus dans asperger (y a t il un 2ème téflon sur ZC?)

Y a suffisamment de tordues et de faussetés pour que ceci soit une immense qualité à mes yeux.
Cooooool
Cooooool

Messages : 308
Date d'inscription : 28/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Serbelone Dim 20 Déc 2020 - 9:34

j ai pas lu les com, donc pardon si redite, mais je sens tellement de colère dans ton post initial que franchement... à la place de ton cousin je te fuirai.

Que lui reproches tu exactement ?
- de ne pas être là pour toi ? (l'es tu plus pour lui?)
- de vivre sa vie et d'être heureux? (se pose alors la question de l'amour véritable que tu lui portes)
- d'être NT ?
- d'être beau et bien dans sa peau ?

as-tu le même sentiment face à Clooney  ? (bon mauvais exemple il est un peu vieillissant mais tu vois l'idée)

Quant au sentiment de mépris, à tort ou à raison, il me semble que tu as le même envers eux, en tout cas c'est ce qui transparait, "ken", "trop normal" etc.

Et enfin, franchement mon cousin se serait barré sans rien dire d'une fête, sans jamais revenir vers moi pour s'en expliquer, je me serai légèrement vexée, et n'aurai certainement pas fait ensuite le 1er pas.

Bon... mon post va te paraitre complètement à charge, entendons nous bien je vois bien la souffrance qu'il y a derrière et ne nie aucunement la réalité de ce que tu vis ; j'essaie juste de "renverser le miroir" afin de te permettre de voir les choses différemment.
Ou à minima d'essayer de t'ouvrir à d'autre possibilités.

Et t'invite à essayer d'avoir une vraie discussion avec ton cousin, franche, mais pas dans la colère. Tu pourrais être bien surpris...


Dernière édition par Serbelone le Dim 20 Déc 2020 - 9:36, édité 1 fois
Serbelone
Serbelone

Messages : 170
Date d'inscription : 20/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par isadora Dim 20 Déc 2020 - 9:35

Cooooool ten lives a écrit:
Y a suffisamment de tordues et de faussetés pour que ceci soit une immense qualité à mes yeux.

je partage ton avis : il y a suffisamment de tordus et de faussetés et de gens qui ouvrent des doubles comptes pour que la sincérité asperger soit une immense qualité à mes yeux.

le procédé consistant à ouvrir un double compte "dormant" avant de quitter le forum pour mieux revenir plus tard étant un péché véniel selon moi, mais manquant de sincérité.
isadora
isadora

Messages : 3635
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Cooooool Dim 20 Déc 2020 - 10:21

1 : Qui se sent morveuse se mouche, si tu te sens visée par "fausseté", c'est ton problème, pas le mien, si j'ai un truc à dire à quelqu'un c'est direct et pas en "indirect", je ne t'ai donc pas traité de fausseté (à moins que ce soit "narcissique" qui te fasse dérailler? Laughing)
2 : 1 seul compte EVIDEMENT, déjà précisé mon ancien pseudo, suffit de lire, certains m'appellent directement ten ou 10 ou 11 et c'est très bien (et revenu sur mon fil! suffit de voir "invité" sur mes anciens post si tu sais lire) je vais pas le mettre à chacun de mes post ni te demander ton ancien pseudo, ce dont je me fous, la dernière qui a affirmé ceci s'est faite ridiculisé par 2 différents, en flagrant délit de mensonge.
Cooooool
Cooooool

Messages : 308
Date d'inscription : 28/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Cooooool Dim 20 Déc 2020 - 10:57

Pour en revenir au sujet (quoique la question de sincérité est vraiment centrale dans ce sujet)...ton fil, DVR, ainsi que 2 autres sur ZC m'inspire ceci :
- Ton désir d'aller vers "la normalité" OK (OK = je le comprends à 100%)
- Du coup je me demande...en te lisant et aussi en "connaissant" une personne qui me donne l'impression de partir avec "du lourd" et de corriger toutes ses "faiblesses"...et arriver au final à devenir quelqu'un d'extraordinaire, avec d'immenses capacités et forces etc etc...bref...je me demande si les "handicaps" (je mets les guillemets car j'en sais rien) d'un asperger peuvent être totalement invisibles, ou "réparés" ou ? à tel point, qu'il serait impossible de déterminer qu'il serait asperger.
- Cette personne, bien que très différente de moi, a corrigé tous ces handicaps du début (itou pour moi)...c'est ma sensation.
- A partir donc de ces 2 ex, je ne peux que supposer que tu trouveras ton chemin, pour résoudre ce que tu as à résoudre.
- Peut-on être en partie asperger? (aucune idée)
- Pas du genre à donner des conseils plus que ma suggestion du 1er post...juste posé ci ou ça...ce qui me vient et si ça te sert, tant mieux Smile
Cooooool
Cooooool

Messages : 308
Date d'inscription : 28/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Invité Dim 20 Déc 2020 - 12:47

On se mouche dans son coude par les temps qui courent et on salue grâce à l'autre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par ISIS75 Dim 20 Déc 2020 - 14:49

DVR :
tout d'abord bonjour
je dois t'avouer que j'ai pas tout lu parce que c'est un peu long et que surtout, j'aime pas les posts tres longs alors je vais faire une réponse courte !
pkoi ce serait pas à toi de faire le premier pas ? qu'esperes tu de cette relation ? pkoi penses tu que ton cousin se pense meilleur ? ne penses tu pas qu'il y aurait de la jalousie car tu es "libre penseur" et que lui se sent mal de devoir toujours faire semblant ? car au final, il ne serait pas forcément plus heureux que toi ? Wink
aussi, demande la prochaine fois si tu peux amener un(e) ami(e) à leur fête, au moins, tu te feras moins chier et ça pourra aussi faire sortir tes amis.
ISIS75
ISIS75

Messages : 2889
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Sélène-Nyx Dim 20 Déc 2020 - 15:56


DVR: a écrit: « Si ils savaient ce que j’ai dans le cœur ils m’aimeraient »

Eh bien, voilà le problème: ils ne savent pas!
Et comment leur faire comprendre? Perso, je ne sais pas ...
Mais, déjà, de ton côté, dis-toi que s'ils te semblent hostiles ou autre, ils ne le font pas exprès, ils ne savent pas comment s'y prendre avec toi, du moins, pas encore. Alors, essaye de conserver les liens qui vous unissenr, même si c'est superficiel, cela peut évoluer. flower
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3842
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Nefelibata Dim 20 Déc 2020 - 16:10

Tu devrais le recontacter, ton cousin,
C'est peut-être lui qui pense que tu le fuis, que tu as un problème avec lui.
Surtout si la dernière fois que tu as été à une de ses fêtes, tu as tiré la tronche toute la soirée, avant de te barrer prématurément.
C'est peut-être pour ça qu'il ne te recontacte pas.
Si il a l'air content de te voir quand il te croise par hasard, c'est peut-être simplement parce qu'il l'est.
Nefelibata
Nefelibata

Messages : 296
Date d'inscription : 14/06/2018
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par ISIS75 Dim 20 Déc 2020 - 16:26

@confiteor : je ne comprends pas pourquoi tes posts seraient inappropriés ou appropriés. Pour le coup, je pense comme DVR. Par contre, j'attends de lire ses réponses à mes questions...
ISIS75
ISIS75

Messages : 2889
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par ISIS75 Dim 20 Déc 2020 - 16:51

Tu compliques les choses là où elles sont simples, ça part dans des grandes théories alors que le truc il est basique
je suis plutôt d'accord avec DVR. Les gens rendent les choses compliquées car ils essaient souvent de tirer profit d'une situation ou de qqn, faire un échange, au mieux. C'est là que les personnes autistes, les vraies (car il y a aussi des mensonges par rapport à certains diagnostics), vont souvent être plus "honnêtes" dans le sens que si elles profitent de qqch, ce sera moins par calcul ou suite à un "stratagème"...

ceci dit, je ne suis pas plus attirée par une personne autiste que NT. Par contre, j'aime bien apparemment traîner avec des personnes ayant des traits autistiques (sûrement parce qu'elles sont surdouées ou du moins, douées). Et peut-être fais-tu cela aussi, DVR, car je ne comprends pas quand tu dis ou on dit que ton cousin est NP. Cela veut dire qu'il n'est pas autiste ou juste qu'il n'est pas surdoué ?'

La colère elle est déjà comprise et tu as tous les éléments pour la comprendre puisque j’en ai expliqué la cause dans ce fil: il est pas franc et j’aime pas ça, simple non?
Non !
Nous sommes environnés au quotidien de tant d'objets que nous "n'aimons pas". [/quote]
ta phrase m'interpelle... quels objets n'aimes-tu pas ?...
ISIS75
ISIS75

Messages : 2889
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Invité Dim 20 Déc 2020 - 17:18

Confiteor a écrit:
je suis autiste asperger
Ben fallait le dire ! Toi qui es un spécialiste du besoin d'explicite !

Dans ce cas, tout va bien, ton attitude et tes propos sont conformes à ta nature. Cherche à mieux comprendre ses spécificités et tu auras la clé.

Je retire tous mes posts précédents, ils étaient fondamentalement inappropriés à la situation que je suspectais, mais je n'ai pas osé poser la question frontalement, par délicatesse. Merci Sélène tu lèves un quiproquo !
Patatra... essentialisme et cie.

T'es Asperger et tu fais toujours la gueule ? bah, c'est normal, ne change rien. ^^

J'ai eu un diag aussi, je sais que j'aime bien être franc, je sais aussi que j'aime bien être trop franc pour faire un peu ch*** quand ça sert le propos.

Si on est handicapé au point de ne pas pouvoir jamais être soupçonné d'avoir la capacité d'être aussi un sale con, c'est vraiment qu'on est fichtrement handicapé, juste bon à plaindre, à laisser vivoter...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Charv Dim 20 Déc 2020 - 17:30

Moi, chus d'ac avec Kyohei : les aspis ont le droit d'être des cons comme les autres. Et traités comme tels ! bounce
Charv
Charv

Messages : 2388
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 47
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Confiteor Dim 20 Déc 2020 - 17:54

Hahaha ! me voilà violemment interpelé.

Des propos inappropriés car tellement normo-pensants (au sens strict ie non-autiste) qu'ils ne pouvaient être entendus.
Sauf si je me trompe, les autistes ont la caractéristique de mal décoder les signaux faibles, les implicites or j'ai passé mon temps à dire : "Ne comprends-tu donc pas que ton cousin ne veut simplement plus avoir de relations avec toi et qu'il te le dit autrement que par des mots".

Idem lorsque j'ai parlé d'acceptation ou a minima de reconnaissance de normes sociales relationnelles communément admises, j'étais par définition de l'autisme, totalement hors champ. La question de leur bien fondé, de leur valeur intrinsèque n'a rien à voir ici. C'est celle de leur perception par automatisme et de la compréhension de leurs mécanismes qui compte. Justement ce qui, me semble-t-il, fait défaut à un autiste si j'ai bien compris ce trouble que je n'ai pas étudié faute d'être concerné.

Patatra... essentialisme et cie.

T'es Asperger et tu fais toujours la gueule ? bah, c'est normal, ne change rien. ^^

J'ai eu un diag aussi, je sais que j'aime bien être franc, je sais aussi que j'aime bien être trop franc pour faire un peu ch*** quand ça sert le propos.

Si on est handicapé au point de ne pas pouvoir jamais être soupçonné d'avoir la capacité d'être aussi un sale con, c'est vraiment qu'on est fichtrement handicapé, juste bon à plaindre, à laisser vivoter...
Houlala ... Tu arrives et avant de flamber un participant sur la lecture d'un simple post, prends un peu de temps afin de savoir qui il est !
Ce n'est pas de l'essentialisme quee mettre en avant les particularité de l'autisme afin d'en déduire des incompréhensions dans un dialogue. Ce serait même d'une grave stupidité de ne pas en tenir compte. Expliquer un tableau à un aveugle en lui décrivant les couleurs est vain !

DVR ne "fait pas la gueule". Il est en colère car ne comprend pas une situation relationnelle bien banale pour la plupart des normo-pensants (à nouveau au sens strict) sans doute à cause de ses particularités qui vont exactement dans ce sens : "difficultés dans les interactions sociales et la communication" (Wiki)
Très différent.
Mais si tu veux être fâché contre-moi, tu es libre de l'être, je suis indifférent aux blessures narcissiques 2.0

J'ai le sentiment d'avoir répondu à DVR un peu machinalement sans entrer dans son univers faute d'avoir un élément d'information déterminant, c'est peut-être sot, j'aurais pu/dû le "deviner", mais en aucun cas malveillant.
Après, si ça vous amuse de penser le contraire, à nouveau, libre à vous !
Confiteor
Confiteor

Messages : 8505
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Serbelone Dim 20 Déc 2020 - 19:10

en fait je t'ai lu.

Lorsque je dis que tu es empli de colère il n'est nul besoin de voir et de discuter avec les gens pour savoir ce qu'il ressentent, mais tu es asperger et cela, peut-être, surement même, tu ne peux le détecter.

Je t'accorde que mon propos manquait de "douceur" j'ai été un peu trop cash et tu me renvoies assez méchamment dans mes cordes,
j'aurais dit que c'était de bonne guerre si tu t'étais abstenu de ce mépris : "Tu brilles par la non-pertinence de tes questions toi c’est impressionnant", mais passons.

Cela fera 20 ans que je suis mariée à un THP, asperger, (et mère d'un ado HP en cours de diag TSA) confrontés dois-je le dire, exactement aux mêmes problématiques que toi.

Raison pour laquelle j'ai pris la peine de répondre, trop vite, et j'ai bâclé car je manquais de temps à l'instant T et voulais quand même t'aider.
Donc effectivement j'ai manqué de diplomatie mais le fait est que tu n'es pas sans savoir que votre fonctionnement vous fait voir les choses sous un angle particulier et que cela est souvent associé d'une certaine "rigidité"

Alors, tu peux continuer de me prendre de haut et rester dans cette idée de "message raté" (et je t'accorde qu'il l'était sur la forme) ou essayer de relire mon message à posteriori de manière apaisée en te concentrant sur le fond.

Bref je quitte le fil, inutile de me répondre. La suite est ton histoire.
Si je puis me permettre néanmoins, quel qu'ait été mon manque de diplomatie, le ton de ta réponse t'appartenait...
Serbelone
Serbelone

Messages : 170
Date d'inscription : 20/08/2020

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Chuna Dim 20 Déc 2020 - 19:20

Ce qui est génial avec DVR, c'est qu'il finit systématiquement par insulter l'un ou l'autre sur les fils qu'il fait parce qu'il ne se sent pas compris.
Il fait un fil, il a pas les réponses qu'il souhaite, et là, paf ! ça part en insultes.

ça se passe comment IRL vis à vis de ça ?

Et qu'on ne me dise pas que c'est l'autisme qui explique ça. Des autistes asperger j'en ai fréquenté quelques uns, dont intimement, et ils savent être respectueux, même s'ils peuvent être piquants par leur franchise.
Chuna
Chuna

Messages : 22222
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 42
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Invité Dim 20 Déc 2020 - 19:49

Personne ne t'a flambé(e ?), Confiteor, je dis juste que ce n'est pas parce que qqn est Asperger qu'il faut en tirer plein de conclusions politiquement correctes.

Il y a tout type d'autistes Asperger. Qqn a ce bidule, certes, mais le vécu fait que le gland tombera parfois loin du chêne. On peut être aspie et surfeur, par exemple, alors que ça dément beaucoup de clichés.

Il y a des filles aspies qui aiment papoter... Tout est possible.

Enfin, bref...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Chuna Dim 20 Déc 2020 - 20:21

Par contre toi il y a une chose qu’on peut dire avec certitude, c’est que à chaque fois que tu es intervenue sur mes fils, je crois pas que tu n’aies dit une seule chose intéressante ou édifiante, je n’ai jamais vu de pertinence dans tes interventions, aussi loin que je me souvienne tu étais systématiquement soit à côté de la plaque, soit de mauvaise foi, soit imbuvable, mais j’ai rien retenu d’intéressant venant de toi

Si si, c'est une insulte, ça.

Il va falloir que tu comprennes un jour que ton avis personnel (que tu as tout à fait le droit d'avoir) n'est pas la réalité.

C'est comme ton avis sur ton cousin : une vision des choses. et probablement très éloignée de la réalité.
Chuna
Chuna

Messages : 22222
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 42
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Confiteor Dim 20 Déc 2020 - 20:42

Charv a écrit:Moi, chus d'ac avec Kyohei : les aspis ont le droit d'être des cons comme les autres. Et traités comme tels ! bounce
Confiteor
Confiteor

Messages : 8505
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 65
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

En « froid » avec mon cousin? Empty Re: En « froid » avec mon cousin?

Message par Charv Dim 20 Déc 2020 - 20:49

quelqu'un a écrit:On peut être aspie et surfeur, par exemple, alors que ça dément beaucoup de clichés.

Je confirme, j'en ai un en stock !!!!
Aspie, et surfeur. Entre autres. Costaud aussi en ski et en voile, il a été à un petit niveau de compet dans les 3 domaines.
Super beau gosse, accessoirement, mais l'ignorant totalement.

Ca a été un collègue pendant 10 ans. L'un des types les plus brillantissimes que j'aie pu rencontrer. L'une des 2 ou 3 personnes, disons 4, que j'aie côtoyées, à propos desquelles l'expression "c'est un génie" ait pu me sembler avoir un sens. Les quelques prix et reconnaissances qui lui ont été attribués sans qu'il n'ait rien demandé iraient plutôt dans la même direction. Qu'importe.

C'est aussi, accessoirement, l'un des types les plus ennuyeux que j'aie fréquenté. L'idée même de passer 8 ou 10 heures de route avec lui m'a plongé dans des abîmes d'apathie morose. Hors ses domaines, ou lui-même, aucune connexion possible. Il s'est mis à me craindre, alors même que ma fonction, comme ma réelle sympathie à son égard, ont fait que je l'ai toujours protégé, cocooné irais-je jusqu'à dire. Que j'aie pu lui dire une fois ou deux "non, ton problème n'est pas prioritaire, y'a beaucoup plus grave à traiter avant" ou "oui, je sais que tu sais que la panne vient de là, mais la personne qui nous accueille ne te connait pas, suit son protocole, c'est à elle et pas à toi de gérer le truc, ça va bien se passer" l'a plongé dans de profondes angoisses. Il est catastrophiquement nul pour gérer l'urgence, le stress, le rapport humain. Il faut avoir vu l'assemblée se dissoudre littéralement dans le décor pour le croire, lorsque sa nana évoquait la question "ouais, mais des enfants, enfin un pour commencer, ça pourrait être sympa, non ?"...

Bref, aspie, surfeur, brillant et con à la fois, je confirme : c'est possible.
Charv
Charv

Messages : 2388
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 47
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum