Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité)

Aller en bas

Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité) Empty Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité)

Message par Kallima le Lun 4 Mai 2020 - 23:15

Bonjour à vous qui écrivez.

Il y a quelques jours, en faisant du rangement, j'ai retrouvé le texte ci-dessous (texte sans aucune prétention, écrit pour "faire sortir" un ressenti) :
Il faut sortir de l’ombre
Pour gagner la lumière
On voudrait se cacher
On a peur d’exister
Mettre en arrêt le temps
Mettre au jour, un moment
La personne que l’on est…
.                               vraiment.

Dire enfin qui on est
Ce qui nous fait vibrer
Ce pour quoi on respire
Oser franchir le pas
Oser prendre parole
Sortir de sa coquille
Oser prendre parole
Oser parler plus fort
Et dire qui l’on est vraiment
Au grand jour.


Je n'avais pas daté le texte, mais avec celui qui se trouvait juste au-dessus, j'ai pu définir avec certitude que je l'ai écrit en mars 2015.
Mars 2015, c'est à dire 4 ans avant d'entendre parler de haut potentiel et de faux-self.
C'est aussi 2 ans avant de commencer la méditation de pleine conscience, qui m'a aidée petit à petit à prendre conscience de pas mal de choses sur moi-même.
Mais là, il est clair que j'avais déjà eu conscience de n'être pas tout à fait moi-même…

Cela m'a beaucoup troublée et engendre des questions.
Est-ce que certains parmi vous ont déjà eu des expériences similaires ?
(C'est-à-dire être surpris de ce que vous avez écrit dans le passé, ou en apprendre plus sur vous-mêmes grâce à quelque chose que vous avez écrit.)

De manière générale, quel rapport avez-vous avec vos écrits ? Écrivez-vous sur vous-mêmes ou seulement de la fiction, ou encore de la fiction inspirée de votre vécu ?

Pensez-vous que ce que nous écrivons peut nous apprendre des choses sur nous-mêmes dont nous n'avons pas totalement conscience ?

Merci d'avance pour vos témoignages. flower
Kallima
Kallima

Messages : 307
Date d'inscription : 30/12/2019
Age : 39
Localisation : Belgique (région namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité) Empty Re: Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité)

Message par Wyrdwynn le Mar 26 Mai 2020 - 12:34

Kallima a écrit:Est-ce que certains parmi vous ont déjà eu des expériences similaires ?
(C'est-à-dire être surpris de ce que vous avez écrit dans le passé, ou en apprendre plus sur vous-mêmes grâce à quelque chose que vous avez écrit.)

Moi !
il y a quelques jours.
Une belle claque dans la gueule, au passage.
Pas tout à fait la même chose que toi, mais dans le même ordre d'idée.

Je faisais gentiment ma petite crise existentielle, confinée dans ma campagne au soleil (qui suis-je, où vais-je, à quoi sers-je, le truc classique, quoi), et j'en étais arrivée à la super prise de conscience genre satori qui bouleverse ta vie, il y aura un avant et un après, blablabla, quand au hasard d'un grand rangement par le vide, genre maintenant je vais voyager léger, fini l'engluement dans le matériel, gnagnagna, je suis tombée sur de vieux écrits de plus de dix ans, une sorte de journal de crise tenu lors du passage d'une étape de vie, et là, ô surprise, je me suis rendu compte que j'avais vécu quasi exactement la même chose : crise, effondrement, stagnation au fond avec idées noires, prise de conscience grâce à un déclic au terme d'une longue période introspective, coup de pied pour remonter à la surface.

Ce qui me dérange, c'est d'avoir COMPLÈTEMENT OUBLIÉ cette révélation que je pensais inoubliable à l'époque, au point de pouvoir la revivre à nouveau comme si c'était une première, avec la même intensité, des années après.
Du coup, je me demande combien de fois je me suis fait le coup dans ma vie... ^^

Mon challenge aujourd'hui : garder en conscience cette révélation, l'empêcher de se dissoudre dans le quotidien, ne pas laisser le trivial regagner du terrain. Vivre en conscience (je vois ça un peu comme m'empêcher de me rendormir)

Kallima a écrit:De manière générale, quel rapport avez-vous avec vos écrits ? Écrivez-vous sur vous-mêmes ou seulement de la fiction, ou encore de la fiction inspirée de votre vécu ?
Sur moi-même, ou de la fiction inspirée du vécu. Selon les périodes ou les besoins.

Kallima a écrit:Pensez-vous que ce que nous écrivons peut nous apprendre des choses sur nous-mêmes dont nous n'avons pas totalement conscience ?
Aucune idée. J'imagine que ça dépend du rapport à l'écriture de chacun. Dans mon exemple, c'est ce qui est arrivé, mais c'était une conséquence indirecte.

Wyrdwynn
Wyrdwynn

Messages : 354
Date d'inscription : 05/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité) Empty Re: Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité)

Message par p2m le Mar 26 Mai 2020 - 13:25

« Je n’écris pas pour dire ce que je pense mais pour savoir ce que je pense » Emmanuel Berl

p2m

Messages : 4889
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 47
Localisation : bxl

https://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité) Empty Re: Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité)

Message par Hirondelle78 le Mar 26 Mai 2020 - 13:37

Je crois que noircir le papier est idéal pour s'aérer l'esprit.

Hirondelle78

Messages : 5515
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité) Empty Re: Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité)

Message par Kallima le Lun 1 Juin 2020 - 12:53

Merci pour vos réponses.

Wyrdwynn, j'espère que cette nouvelle révélation t'a fait du bien et que tu te sens mieux, à présent.
Fais-tu de la méditation de pleine consicence ?

Wyrdwynn a écrit:Ce qui me dérange, c'est d'avoir COMPLÈTEMENT OUBLIÉ cette révélation que je pensais inoubliable à l'époque, au point de pouvoir la revivre à nouveau comme si c'était une première, avec la même intensité, des années après.
Du coup, je me demande combien de fois je me suis fait le coup dans ma vie... ^^

Mon challenge aujourd'hui : garder en conscience cette révélation, l'empêcher de se dissoudre dans le quotidien, ne pas laisser le trivial regagner du terrain.
Le quotidien dissout parfois beaucoup de choses, en effet. On perd parfois de vue l'essentiel. Je le vis aussi de manière régulière. Ce n'est pas que j'oublie mes prises de conscience, mais parfois je me laisse bouffée par un emploi du temps qui ne me permet pas assez de faire les choses en conscience et/ou de prendre les bonnes décisions.

p2m a écrit:« Je n’écris pas pour dire ce que je pense mais pour savoir ce que je pense » Emmanuel Berl
Oui, c'est vrai que, quand j'écris, cela mets de l'ordre dans mes idées. Cela m'aide donc à y voir plus clair dans ce que je pense ou ce que je ressens.

Hirondelle78 a écrit:Je crois que noircir le papier est idéal pour s'aérer l'esprit.
Cela dépend ce que tu entends pas "aérer" l'esprit. Je dirais plutôt "alléger" l'esprit. "Déposer" certaines choses sur le papier permet parfois de s'en libérer, d'arrêter de cogiter.
Cela dit, le processus est parfois difficile. Exprimer, "faire sortir" des événements éprouvants que l'on a vécu peut faire ressurgir beaucoup de choses négatives et peut être une véritable épreuve.
Kallima
Kallima

Messages : 307
Date d'inscription : 30/12/2019
Age : 39
Localisation : Belgique (région namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité) Empty Re: Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité)

Message par Ckomça le Lun 1 Juin 2020 - 16:56

Je serais l’oiseau
Qui sur le temps se pose
Qui sur une branche ose
Déployer de plus beau
Majester tout en haut
Mes ailes noires corbeaux
(...)

Attendez-vous à me voir passer dans le ciel !
Ckomça
Ckomça

Messages : 2299
Date d'inscription : 14/10/2019

Revenir en haut Aller en bas

Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité) Empty Re: Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité)

Message par Invité le Lun 1 Juin 2020 - 17:44

Yes, pour mon cas c'est exactement comme le décrit Wyrdwynn dans son message, je repasse par les mêmes processus de révélations et à chaque fois je me demande comment j'ai pu oublié. Maintenant je me rappelle que ça m'ait arrivé de nombreuses fois mais je ne me souviens pas les contextes exact. Depuis quelques années, j'écris sur mon vécu et je le relis de temps en temps au cas où je me "rendort". Je me demande si il est possible de rester éveillé tout le temps? En tout cas j'ai mis en place un système afin de me donner l'occasion d'ouvrir les yeux à nouveau. Ce qui est bien avec l'écrit c'est que ça reste indéfiniment.
Je sais pas si ça vous fait la même chose mais moi ça me rassure de me dire que je suis capable de m'eveiller et parfois d'un profond et sombre sommeil, ça me redonne confiance pour le refaire à nouveau si besoin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité) Empty Re: Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité)

Message par izo le Lun 1 Juin 2020 - 18:12

C'est joli ici et touchant ! Je suis récemment tombée sur mon journal rédigé quand j'avais 20 ans, illisible tant il est écrit tout petit comme si il fallait resserrer les signes entre eux par solidarité. ça part dans tous les sens comme feuilles au vent et chaque trace reste cependant gravée en moi comme si elle avait été écrite hier. j'ai finalement peu changée. Pas de continuum, juste une stagnation, comme quoi !
izo
izo

Messages : 3777
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité) Empty Re: Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité)

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Lun 1 Juin 2020 - 18:35

Faut-il voir une stagnation , là où, un noyau dur reste? Peut-être est-ce juste l'essence de ton être? (bisous à toi au passage)
Miss aux yeux arc-en-ciel
Miss aux yeux arc-en-ciel

Messages : 1386
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 101
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité) Empty Re: Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité)

Message par Wyrdwynn le Lun 1 Juin 2020 - 19:29

Kallima a écrit:Wyrdwynn, j'espère que cette nouvelle révélation t'a fait du bien et que tu te sens mieux, à présent.
Fais-tu de la méditation de pleine consicence ?
Honnêtement, cette révélation m’a surtout laissée profondément perplexe. Je ne me sens ni mieux ni plus mal, mais à vrai dire, en ce moment je ne sens plus grand-chose. Ce qui est ma foi très confortable.

Sinon, pour méditer je fais bêtement zazen. C’est ce qui a été recyclé par les psys sous le nom de mindfullness, alors oui, on peut dire pleine conscience.
J’ai beaucoup pratiqué il y a une trentaine d’années, là, je reprends.

Le problème que j’ai évoqué ne concerne pas la pleine conscience au quotidien (je précise pour être certaine que nous parlons bien de la même chose)  c’est plutôt une question d’émoussement d’une prise de conscience forte, brutale, une sorte de satori (j'insiste sur ce terme). Un état très pur que je n’arrive pas à maintenir au quotidien et dont la force s’émousse jusqu’à en faire disparaitre l’aspect essentiel : le côté révélation totale et soudaine qui bouleverse ta vision de la Vie. Un peu comme si après avoir longtemps stagné au fond, tu remontais à la surface pour t’apercevoir que la rive est à deux ou trois brasses, que "la" solution est si simple, mais que sans en avoir conscience et sans que tu puisses te l’expliquer, au lieu de nager, comme si te sentir "sauvée" suffisait et te faisait perdre de vue le salut, tu oubliais la rive, et barbotais quelques années avant de boire à nouveau la tasse.
Cela m’évoque une citation que j’avais lue je ne sais plus où et qui disait en gros que l’humanité retombait en enfance à chaque génération. Bon, bah moi je retombe petit à petit en "léthargie existentielle" après chaque crise.


@Sic:

Pardon, mais c'est si beau, et à plusieurs niveaux, qu'il le faut, je le vole (sans jeu de mot ^^)
Sic a écrit:
   Je serais l’oiseau
   Qui sur le temps se pose
   Qui sur une branche ose
   Déployer de plus beau
   Majester tout en haut
   Mes ailes noires corbeaux
   (...)

Attendez-vous à me voir passer dans le ciel !
Wyrdwynn
Wyrdwynn

Messages : 354
Date d'inscription : 05/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité) Empty Re: Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité)

Message par izo le Lun 1 Juin 2020 - 20:29

Wink


Dernière édition par izo le Lun 1 Juin 2020 - 20:31, édité 1 fois
izo
izo

Messages : 3777
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité) Empty Re: Des écrits révélateurs (le rapport entre écrit, conscience et identité)

Message par izo le Lun 1 Juin 2020 - 20:29

[quote="izo"]
Miss aux yeux arc-en-ciel a écrit:Faut-il voir une stagnation , là où, un noyau dur reste? Peut-être est-ce juste l'essence de ton être? (bisous à toi au passage)

je prends ton retour pour argent comptant (et content) Smile merci Miss, bises à toi de la part de mon noyau !
izo
izo

Messages : 3777
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum