"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Orange sulfurique le Lun 25 Jan 2016 - 15:41

Voici un témoignage récent d'une zèbrette autour encore une fois du sentiment d'avoir gaché sa vie pour diverses raisons:
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1471360-surdouee-je-n-ai-ni-diplome-ni-boulot-ni-fric-ni-mari-mais-je-vais-bien-merci.html

Le message n'est pas très original mais peut-être contribuera t-il à faire avancer la cause.
Orange sulfurique
Orange sulfurique

Messages : 32
Date d'inscription : 16/01/2016
Age : 71
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par ShineFlower le Lun 25 Jan 2016 - 18:50

Tres joli message Smile
ShineFlower
ShineFlower

Messages : 3576
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 61
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Gabriel le Lun 25 Jan 2016 - 18:55

C'est épatant le système de l'emploi en France : le chercheur d'emploi me semble toujours suspect.
Gabriel
Gabriel

Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 48
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Invité le Lun 25 Jan 2016 - 19:13

La société française est très violente.
Plus que d'autres sociétés en Europe.
Personne ne me croit ni me m'écoute lorsque je dis ça.

Alors le chômeur, suspect, n'est pas une surprise.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Gabriel le Lun 25 Jan 2016 - 19:28

Bérénice a écrit:La société française est très violente.
Plus que d'autres sociétés en Europe.
Personne ne me croit ni me m'écoute lorsque je dis ça.


Si si, moi je te crois !
D'ailleurs, je le vis...
Gabriel
Gabriel

Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 48
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Invité le Lun 25 Jan 2016 - 20:05

.


Dernière édition par ParaPluie le Lun 14 Nov 2016 - 8:26, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Abonné absent le Lun 25 Jan 2016 - 21:44

Bérénice a écrit:La société française est très violente.
Plus que d'autres sociétés en Europe.
Personne ne me croit ni me m'écoute lorsque je dis ça.

Alors le chômeur, suspect, n'est pas une surprise.
Si si, je suis d'accord et je le confirme. D'ailleurs je suis en train de regarder sérieusement pour repartir !

Un entretien d'embauche se passe comme un jugement, sauf qu'au lieu d'être 'coupable ou non coupable', on est 'embauché ou pas embauché'.
Mais dans le principe ça marche pareil.
Abonné absent
Abonné absent

Messages : 2725
Date d'inscription : 21/12/2014
Age : 55

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Anne Onyme le Lun 25 Jan 2016 - 21:51

donc en gros, tu es parfaite, enfin la fille qui est comme ça hein..., parlez de vous bordel

Anne Onyme

Messages : 657
Date d'inscription : 26/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Invité le Mar 26 Jan 2016 - 0:43

.


Dernière édition par Horacle# le Lun 29 Fév 2016 - 9:36, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Orange sulfurique le Mar 26 Jan 2016 - 11:00

Certains témoignages ainsi que certaine réactions m'attristent terriblement. J'ai l'impression qu'il n'y a qu'ici qu'il se passe de telles absurdités, de tels malentendus.
On dirait hélas que la jeune génération de zèbres est bien plus durement touché ou en tout cas bien plus tôt car les cris de douleurs se multiplient encore et toujours.

Nous ne sommes rien sans l'appui des autres, certains le savent inconsciemment malgré eux, malgré leur nature différente. Et ça pourrait paraître risible de voir un haut QI se plaindre de n'avoir ni mari, ni boulot ni amis mais la quête du bonheur réside en chaque humain et il se trouve souvent dans les choses les plus élémentaires comme d'avoir un conjoint qui nous va, une situation ou un groupe à l'intérieur duquel on se sent à l'aise. Voilà pourquoi beaucoup font (peut-être à tort) des sacrifices, se cachent ou se mutilent spirituellement pour être acceptés par les autres.

Être zèbre en France est très difficile lorsque l'on est tombé dans l'engrenage de l'echec scolaire sauf que rien n'est fait pour éviter cela à nos bambins et ensuite c'est une sorte d'abonnement ad vitam aux boulots minables à l'intérieur d'une société concurencielle, intolérante. Et oui vous avez malheureusement raison, des plus violentes d'Europe et j'ajouterais profondément anti auto-didacte.


Dernière édition par Orange sulfurique le Jeu 4 Fév 2016 - 20:37, édité 1 fois
Orange sulfurique
Orange sulfurique

Messages : 32
Date d'inscription : 16/01/2016
Age : 71
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Plume de Chat le Jeu 4 Fév 2016 - 20:00

Invité a écrit:La société française est très violente.
Plus que d'autres sociétés en Europe.
Personne ne me croit ni me m'écoute lorsque je dis ça.

Alors le chômeur, suspect, n'est pas une surprise.

Je crois qu'on est nombreux à le croire sur parole. D'ailleurs le taux de suicide est catastrophique. Il faut être fort pour tenir ici... Neutral

J'ai un couple d'amis suédois qui sont venus en France en 2010 (ils sont repartis un an plus tard). Lorsqu'ils ont inscrit leur fille (5 ans à l'époque) à la maternelle, elle s'est fait littéralement passer à tabac par les autres élèves de la classe (ben oui, on ne peut pas communiquer alors on tape, normal, hein ?) avec la complicité de la maîtresse. Ils étaient consternés. Ils ne s'attendaient pas à un tel accueil ! Chez eux, tout est fait pour accueillir et intégrer au mieux les enfants étrangers. Ils l'ont bien vite retirée de là, et heureusement, pas loin, il y avait une école Steiner (où sont mes filles). Tout s'est bien passé pour elle là-bas mais elle a mis un moment à se remettre...
Plume de Chat
Plume de Chat

Messages : 190
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 46
Localisation : Là où les cigognes se disent bonsoir

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Moujik le Jeu 4 Fév 2016 - 22:59

Les écoles Steiner en valent la peine ?
j'ai commencé à lire certains de ses écrits (on parle bien de Rudolf Steiner?) et j'ai pas du tout accroché.
Je veux bien croire que ces écoles permettent d'échapper à l'agressivité ambiante qui règne dans les écoles publiques, mais de là à se mettre dans le giron de ce genre de "penseur" perdu dans sa subjectivité...

Mais bon, pour en revenir au sujet principal, le monde de l'emploi c'est comme le reste : la différence est rejetée. Et c'est malheureusement "humain".

Moujik

Messages : 59
Date d'inscription : 26/10/2014
Age : 31
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Anne Onyme le Jeu 4 Fév 2016 - 23:23

y a t il une question?
Non.

Anne Onyme

Messages : 657
Date d'inscription : 26/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Joffrey Gaultier le Jeu 4 Fév 2016 - 23:24

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette.


C'est typiquement une phrase d'hystérique qui veut faire croire l'inverse de la réalité.

Soyons lucide, comment peut-on "aller bien" dans la vie si on a :

- Pas de diplôme dont peu d'accès à des métiers épanouissants, valorisants et bien payés.

- Pas de boulot c'est à dire vivre de l'aide sociale, avec peu d'argent, et peu inséré dans un réseau d'actifs, sans la fierté d'accomplir son travail.

- Pas de fric (bon ça va de soi sauf à être héritier) donc peu de vacances, vivre dans un habitat petit ou isolé à la campagne.

- Pas de mari donc pas l'amour d'un homme ou d'une femme, pas un homme sur qui compter, pour nous choyer et nous protéger. Mais aussi pas d'enfant donc de satisfaction de ce côté (c'est très très important...) là non plus.


Je veux bien croire au mythe du solitaire heureux dans certains cas, mais à ce point c'est se mentir à soi même et tenter de mentir aux autres. Ce n'est pas du trollage (certains croient que je serai un troll) mais il faudrait éviter de valoriser l'échec car certains esprits fragiles et jeunes pourraient croire que c'est une voie à suivre, alors qu'il faut mieux être :

- Diplômé, avec un bon métier, marriée avec un mari, et enceinte non ? Franchement...

Joffrey Gaultier

Messages : 167
Date d'inscription : 01/02/2013
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Anne Onyme le Jeu 4 Fév 2016 - 23:26

je vais faire comme Einstein, exprimer ma rage aux yeux des bêtises du monde

Anne Onyme

Messages : 657
Date d'inscription : 26/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Gabriel le Jeu 4 Fév 2016 - 23:54

Joffrey Gaultier a écrit:"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette.


C'est typiquement une phrase d'hystérique qui veut faire croire l'inverse de la réalité.

Soyons lucide, comment peut-on "aller bien" dans la vie si on a :

- Pas de diplôme dont peu d'accès à des métiers épanouissants, valorisants et bien payés.

- Pas de boulot c'est à dire vivre de l'aide sociale, avec peu d'argent, et peu inséré dans un réseau d'actifs, sans la fierté d'accomplir son travail.

- Pas de fric (bon ça va de soi sauf à être héritier) donc peu de vacances, vivre dans un habitat petit ou isolé à la campagne.

- Pas de mari donc pas l'amour d'un homme ou d'une femme, pas un homme sur qui compter, pour nous choyer et nous protéger. Mais aussi pas d'enfant donc de satisfaction de ce côté (c'est très très important...) là non plus.


Je veux bien croire au mythe du solitaire heureux dans certains cas, mais à ce point c'est se mentir à soi même et tenter de mentir aux autres. Ce n'est pas du trollage (certains croient que je serai un troll) mais il faudrait éviter de valoriser l'échec car certains esprits fragiles et jeunes pourraient croire que c'est une voie à suivre, alors qu'il faut mieux être :

- Diplômé, avec un bon métier, marriée avec un mari, et enceinte non ? Franchement...

Bon, au moins, on est pas dans la caricature... Ne manquerait plus peut-être que l'Audi A3, le chalet à Courchevel et un petit burn out vers 40 ans.
Gabriel
Gabriel

Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 48
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Invité le Ven 5 Fév 2016 - 0:21

Ouf j'ai 42 ans, les burns sont derrière moi !! Pété de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Joffrey Gaultier le Ven 5 Fév 2016 - 0:35

Hors sujet et critique irréfléchie Gabriel.

Je n'ai pas fait l'apologie d'un vie matérielle vulgaire faite d'étalage de richesses. J'ai parlé d'amour, de solitude, de non reconnaissance par le travail etc.

Cette femme aurai même pu ajoutée qu'elle vie sous un pont, qu'elle fouille dans les poubelles, mais qu'elle va bien, merci.

Tout n'est pas question de volonté, de perspective, de spiritualité. Si tu n'as pas de fric pas d'amour, tu es stressé et plus anxieux.

Joffrey Gaultier

Messages : 167
Date d'inscription : 01/02/2013
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Ardel le Ven 5 Fév 2016 - 0:45

Joffrey, il est bon de lire les articles, et non seulement les titres (souvent caricaturaux) pour y réagir.

On y apprend notamment que cette jeune femme a trois enfants (voilà pour l'amour), et qu'elle cherche un emploi peu rémunérateur mais qui la satisferait (voilà pour l'emploi épanouissant).

Il n'y a aucun consensus sur la corrélation entre richesse et bonheur dans la littérature scientifique. Je le croyais, moi-même, il y a peu, citant à tout va une étude prouvant en gros que l'argent fait le bonheur jusqu'à un plafond de 70 k$ par an, mais il y a autant d'études toutes aussi sérieuses qui disent le contraire. Je t'invite à taper "wealth and happiness" (ou autres mots-clefs sur le sujet) dans un moteur de recherche de publications ( https://scholar.google.fr/ par défaut ) si tu ne me crois pas sur parole.


Dernière édition par Ardel le Ven 5 Fév 2016 - 0:49, édité 1 fois
Ardel
Ardel

Messages : 4956
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 32
Localisation : Marseille

https://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Anne Onyme le Ven 5 Fév 2016 - 0:49

La science est basée sur des statistiques fausses, la statistique n'a même aucun sens, et aucune expérience n'est reproduisible pas le simple fait que du temps s'est écoulée entre deux.

Anne Onyme

Messages : 657
Date d'inscription : 26/06/2013

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Joffrey Gaultier le Ven 5 Fév 2016 - 1:03

Mea Culpa Ardel.

En lisant les " " autour de la phrase, j'ai naturellement cru que c'était une citation tirée de ce témoignage. C'était une erreur.

Bon ben cette femme est simplement en train de nous dire qu'elle a compris qu'il vaut mieux être une mère épanouit qu'une salarié aliénée. Je suis d'accord avec elle, si j'étais une femme je préférerai mille fois ça aussi (sauf à savoir un métier réellement passionnant et encore).

Ce que tu dis sur la corrélation entre bonheur et richesse est pourtant assez logique. Pas d'argent et on est malheureux. Mais trop ne rend pas nécessairement plus heureux. C'est ce que tout le monde pense je pense.

Joffrey Gaultier

Messages : 167
Date d'inscription : 01/02/2013
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Plume de Chat le Ven 5 Fév 2016 - 15:27

Joffrey Gaultier a écrit:
Je veux bien croire au mythe du solitaire heureux dans certains cas, mais à ce point c'est se mentir à soi même et tenter de mentir aux autres. Ce n'est pas du trollage (certains croient que je serai un troll) mais il faudrait éviter de valoriser l'échec car certains esprits fragiles et jeunes pourraient croire que c'est une voie à suivre, alors qu'il faut mieux être :

- Diplômé, avec un bon métier, marriée avec un mari, et enceinte non ? Franchement...

Mieux vaut être jeune, riche, beau et bien portant que vieux, pauvre, laid et malade ! What a Face
Plume de Chat
Plume de Chat

Messages : 190
Date d'inscription : 08/01/2013
Age : 46
Localisation : Là où les cigognes se disent bonsoir

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Akipani le Ven 19 Aoû 2016 - 3:44

si tu m'entends, tu vaux mieux que "ass ssistante... d'éducation"

Akipani

Messages : 17
Date d'inscription : 12/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 7:04

Si t'es vieux, pauvre, laid et malade, t'es protégé des regards des arrogants, t'es à l'abri des regards des jaloux et des pétasses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 9:31

Orange sulfurique a écrit:Voici un témoignage récent d'une zèbrette autour encore une fois du sentiment d'avoir gaché sa vie pour diverses raisons:
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1471360-surdouee-je-n-ai-ni-diplome-ni-boulot-ni-fric-ni-mari-mais-je-vais-bien-merci.html

Le message n'est pas très original mais peut-être contribuera t-il à faire avancer la cause.

M'est avis que ce sont les autres qui gachent leur vie a avoir créé et a se complaire dans ce systeme de societé que nous connaissont si bien et qui nous deplait tant.

J'ai eut la chance de m'y adapter, ce qui, dans l'absolu, n'est pas une bonne chose puisque par cette adaptation, je l'encourage et le fait vivre.
d'autres, peut etre plus sensibles, plus zebres que moi,ne le font pas, dans l'absolu, la demarche est meilleure a mon sens, car ils sont coherent avec leur ressenti : ils rejettent et ne contribuent pas a un systeme qui leur deplait.
Mon objectif : faire comme eux, mais sans en subir les difficultés, car... il faut bien vivre, et au font de moi, je rejette ce que je fais. Trouver l'equilibre, reinventer son mode de vie.

Pour moi, ces exclus, sont les plus courageux, moi, par flemme, je me suis adapté quitte a me renier en partie.

Ca fait 2 ans environs que je reflechi et chemine doucement vers "mon mode de vie", celui qui me permettra de vivre "a coté" de ce type de type de systemes tout en restant en accord avec mes idees... pas simple, surtout en france... mais j'ai mes plans... ca prend du temps, essentiellement a cause de l'aspect financier.
La mise en place du prelevement a la source, je l'attends avec impatience, payer ses impots sur le revenu avec un an de decalage et mega enfermant et empeche tout changement significatif a ce niveau.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Sun Simiao le Ven 19 Aoû 2016 - 11:19

Séduit je suis...
Sun Simiao
Sun Simiao

Messages : 732
Date d'inscription : 04/08/2016
Localisation : ici

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 12:29

Moi aussi ça va, mais je n'ai aucun mérite, ch'uis un homme ! Dent pétée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 13:15

Invité a écrit:La société française est très violente.
Plus que d'autres sociétés en Europe.
Personne ne me croit ni me m'écoute lorsque je dis ça.

Alors le chômeur, suspect, n'est pas une surprise.

Ne t'inquètes pas je te crois l'ami, je partage ton opinion sur la société francaise, elle est pleine de violence effectivement mais c'est une violence insidieuse, peu de gens s'en rendent compte et c'est en cela qu'elle est terrible, un jour il faudra que tous ceux qui on été écrasée par cette civilisation de pure aliénation fassent groupe et construisent leur monde tel qu'ils le voudront. Un jour quelqu'un de ma famille m'a dit que l'intelligence était l'adaptation, et bien elle s'est trompé, nous n'avons pas à nous adapter à ce qui déshumanise, désacralise, nous n'avons pas non plus à changer à tout prix ceux qui trouvent leur compte dans cette société, il faudra que les humains qui ne trouvent pas la sérénité dans la "civilisation" aillent reconstruire autre chose ailleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Invité le Ven 19 Aoû 2016 - 13:58

""Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette"


..menteuse !

lol

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Rollon911 le Mer 2 Nov 2016 - 5:33

Moi je m'épanouis.
http://lemondedusurdoue.blogspot.com/
Rollon911
Rollon911

Messages : 6
Date d'inscription : 25/05/2016
Age : 50
Localisation : http://lemondedusurdoue.blogspot.com/

http://lemondedusurdoue.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par boule-d-ombre le Mer 2 Nov 2016 - 8:11

combien de fois on m a ordonne de m'adapter sous pretexte que j etais surdoue donc 'super-intelligent'(d apres les gens qui me sortent ca). rien qu en voyant le titre du post et de l article je comprends ce qu elle vit, j ai la meme. la solitude, les gens qui vous regardent de travers parce que vous etes un 'parasite' qui vit aux crochets de la societe. ils ne se rendent pas compte de ce que c est qu etre pas assez 'integre' pour que les patrons ne tiennent compte de vos candidatures, de se retrouver en face de fonctionnaires qui suivent souvent betement des ordres qui entrainent lentement mais surement l exclusion de la personne en face. de s entendre dire que si tu ne trouves pas de travail c est parce que les efforts fournis ne sont pas suffisant. le manque d argent pour le moindre projet: ne pas pouvoir aller aux irl parce que le voyage coutait cher a force(enfin du temps ou j y allais encore). que le moindre projet tiens de l expedition au bout du monde cote organisation et malgre ca arriver a garder un moral acceptable.
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1275
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par Belena le Jeu 10 Nov 2016 - 21:50

J'avais déjà lu cette article, et je peux dire que dans le lycée où je travaille il y a plus d'AVS surdoué(e)s que des professeurs...
Belena
Belena

Messages : 772
Date d'inscription : 30/05/2016
Age : 46
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par zion le Jeu 10 Nov 2016 - 23:07

ben oui bien sûr !
le message n'est certe pas original ! mais peut etre fera t-il avancer la cause !
zion
zion

Messages : 409
Date d'inscription : 27/04/2016
Age : 25
Localisation : marseille

Revenir en haut Aller en bas

"Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette Empty Re: "Surdouée, je n'ai ni diplôme, ni boulot, ni fric, ni mari. Mais je vais bien, merci", témoignage (presse) zèbrette

Message par boule-d-ombre le Ven 11 Nov 2016 - 7:04

j ai toujours adore "tu es intelligent donc tu peux t adapter!" comment faire pour s adapter face a une societe qui ne respecte pas ses propres regles ? comment faire face a un systeme qui se dit libre et ou etre different du modele 'type' c est mal vu et pas ou mal accepte ?
boule-d-ombre
boule-d-ombre

Messages : 1275
Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum