Personnages surdoués dans la littérature

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Personnages surdoués dans la littérature

Message par Cyril THQI le Lun 9 Fév 2015 - 14:00

Qui mieux qu'un grand écrivain peut nous décrire les rouages intimes de la pensée d'un surdoué ? Il l'est bien souvent lui-même et sait se servir de l'intelligence de sa plume pour mettre des mots sur des caractéristiques méconnues ou oubliées.

Je propose que nous collaborions pour répertorier différents personnages romanesques manifestement surdoués, afin de pouvoir orienter nos lectures et analyser les traits qui leur sont attribués.

Il est important que le personnage surdoué ne soit pas simplement intelligent ou talentueux, mais qu'il ait d'autres traits de caractère a priori corrélés dans l'esprit de l'auteur, car ce sont eux qu'il est intéressant d'observer.

Vous pouvez vous contenter de signaler des personnages avec leur auteur (ce que je fais ici), mais vous pouvez également nous faire une analyse de sa psychologique et de son comportement (c'est encore mieux).

Vous pouvez également remettre en cause la présence de tel ou tel dans la liste.

Voici une première liste :

Henri Beyle (Stendhal)
Julien Sorel (Le rouge et le noir)

Honoré Balzac
Zéphirin Marcas (Z. Marcas)
Louis Lambert (Louis Lambert)

Edgar Poe
Auguste Dupin (Double assassinat dans la rue Morgue – Le mystère de Marie Roget – La lettre volée)

Jules Verne
Le Capitaine Nemo (Vingt mille lieues sous les mers)

Conan Doyle
Sherlock Holmes (Etude en rouge ...)

Marguerite Yourcenar
L'empereur Hadrien (Mémoire d'Hadrien)

Raymond Radiguet
Le narrateur (François) (Le diable au corps)

Albert Camus
Jean-Baptiste Clamence (La chute)

Il doit en exister de nombreux autres. Faites-nous connaître ceux que vous avez découverts.
Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 49
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Lun 9 Fév 2015 - 14:17

Lois McMaster Bujold
Miles Vorkosigan (Vorkosigan Saga)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Lun 9 Fév 2015 - 14:36

Aliocha et Ivan des frères Karamazov (plus Aliocha qu'Ivan d'ailleurs en y repensant). Peut être Raskolnikov (Crime et châtiment) et le prince Muichkine (l'Idiot).

Raphaël de valentin (la peau de chagrin)

Roland (la confusion des sentiments)

Agnès (l'immortalité)

Magnifico (Fondation, tome II), c'est plus la filiation de ce personnage avec le Richard III de Shakespeare qui m'a interpelée

Cyrano

Liste non exhaustive...





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Tatami le Jeu 12 Fév 2015 - 21:00

the kick inside a écrit:Aliocha et Ivan des frères Karamazov (plus Aliocha qu'Ivan d'ailleurs en y repensant).




Deux personnages très différents, je ne pense pas qu'un le soit plus que l'autre

Sinon:

Stephen Dedalus dans Portrait of the Artist as a Young Man de James Joyce

Peut-être Holden Caulfield dans Catcher in the Rye
Tatami
Tatami

Messages : 56
Date d'inscription : 21/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par SeppAdrohl le Jeu 12 Fév 2015 - 21:33

Avenue des Géants, de Marc Dugain
Le personnage principal est un serial killer connu avec un très gros QI.
SeppAdrohl
SeppAdrohl

Messages : 140
Date d'inscription : 29/09/2014
Age : 35
Localisation : 47

https://cinedimdam.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Sam 14 Fév 2015 - 22:47

Tarkovskist a écrit:
the kick inside a écrit:Aliocha et Ivan des frères Karamazov (plus Aliocha qu'Ivan d'ailleurs en y repensant).




Deux personnages très différents, je ne pense pas qu'un le soit plus que l'autre

Sinon:

Stephen Dedalus dans Portrait of the Artist as a Young Man de James Joyce

Peut-être Holden Caulfield dans Catcher in the Rye

Je pensais davantage à Aliocha car pour moi Ivan est plus l'archétype de l'intellectuel torturé qui n'a pas su trouver les réponses dans la culture ou le raisonnement académique. Aliocha a fait ce saut qualitatif qui lui a permis de comprendre intuitivement là où Ivan a échoué (je pense au passage sur le sens de la vie) , ce en quoi je le trouve doté d'une intelligence plus hors norme que celle d'Ivan. Mais ils incarnent surtout deux facettes dostoievskiennes qui se confrontent à mon sens.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Pieyre le Dim 15 Fév 2015 - 1:24

— Ulysse, dans l'Odyssée d'Homère

— Joseph Valet, dans le Jeu des perles de verre de Hermann Hesse

— Ulrich, dans l'Homme sans qualité de Robert Musil

— le narrateur d'À la recherche du temps perdu de Proust

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Quasar le Lun 13 Avr 2015 - 10:37

Présence troublante (La Prisonnière), pour désigner le narrateur de la Recherche, de deux occurrences du prénom Marcel....
Quasar
Quasar

Messages : 15
Date d'inscription : 19/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Lun 13 Avr 2015 - 10:55

Ulrich
Bernardo Soares
Raskolnikov
Mychkine

Homer Simpson


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Palatinus le Mer 15 Avr 2015 - 8:43

@UCCEN : il est vrai qu'Homer Simpson est un surdoué. Au moins 4 domaines. Ahurissante capacité de survie malgré des accidents souvent mortels en temps normal. Excessive résistance à l'alcool sans développer de maladies mortelles en lien. Capacité à se rendre attachant malgré un nombre de défauts de comportement élevés. Aptitudes ahurissante à conservé l'amour de Marge Simpson qui est une femme intelligente et très belle (quand elle fait l'effort de se mettre en valeur).

Marge Simpson : surcapacité à pardonné à et aimer Homer Simpson.

Ender (Andrew) Wiggin, La Stratégie Ender, Orson Scott Card. Surdoué de la stratégie aussi bien militaire que lors d’interactions sociales.

Hari Seldon (j'ai fait des recherches UCCEN) : génie des mathématiques. Aptitude à tiré des conclusions et perspectives mathématiques avec très peu d'éléments. Mode de pensée original. Sérieux déficit dans la compréhension des sentiments de ses proches.

Einrich Schleimann (personnage réel) : aptitude sur-développée dans l'apprentissage des langues. Il ne lui fallait que 6 mois pour parler et écrire couramment une langue vivante ou morte. Et 6 mois de plus pour les dialectes principaux rattachés. Il parlait l'anglais, l'allemand, le français, le grec, le latin...

Hercule Poirot ? Ses "Petites cellules grises" ?
Palatinus
Palatinus

Messages : 2193
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 44
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Oni le Mer 15 Avr 2015 - 9:35

Tout ce qui touche au mal de vivre romantique, ça date de mon travail de fin de secondaire (un bail) un équivalent bac pour vous je pense:

"René" Chateaubriand
"Adolphe" Benjamin Constant
...

les thèmes récurrents: la solitude, l'attrait de la mort, la mélancolie...

Je pense que l'on est en plein dedans
Oni
Oni

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 42
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Toshi le Mer 15 Avr 2015 - 9:57

Mc gyver capacité hallucinante à se faire un sandwich sans nourriture les mains attachées dans le dos


Nabila, capacitè ahurissante à se faire un fric de fou en laissant les gens la regarder manger, parler â sa grand mere et ronfler sur la plage.


Ignatus, dans " la conjuration des imbécils" de john kennedy tool. 


Roger l'extra terrestre dans american dad.


Winnie l'ourson: 200 episodes a se faire du fric seulement en bouffant du miel

Toshi

Messages : 271
Date d'inscription : 16/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Cyril THQI le Mer 15 Avr 2015 - 10:25

Oni a écrit:"Adolphe" Benjamin Constant
Oui. Adolphe est d'autant plus intéressant qu'il est largement autobiographique et que la psychologie d'Adolphe est réaliste et bien détaillée. Peut-être pourrait-on y ajouter "Le cahier rouge", bien qu'il m'ait semblé beaucoup moins percutant.

Oni a écrit:les thèmes récurrents: la solitude, l'attrait de la mort, la mélancolie...
Ajoutons-y la difficulté à s'intégrer à groupe mêlée à du mépris et la volonté de protéger autrui de soi.
Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 49
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Palatinus le Mer 15 Avr 2015 - 10:55

La volonté de protéger autrui de soi. Et à se protéger soi d'autrui.
Le mépris des autres et aussi le besoin impérieux d'humanisme.
Palatinus
Palatinus

Messages : 2193
Date d'inscription : 06/03/2015
Age : 44
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Oni le Mer 15 Avr 2015 - 12:51

pour les dernières caractéristiques, je trouve que Dorian Grey et plus typique de ce type de défense (Cfr sa relation avec son tableau)
Oni
Oni

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 42
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Oni le Mer 15 Avr 2015 - 13:50

Argh Dorian Gray... Par contre, je suis en train de lire "Il est revenu" Hitler en était-il un? et Anna Karénine quand je suis en vadrouille, l'oeuvre de Tolstoï laisse peut de place au doute surtout avec la mise en miroir Kitty/Anna. "Le cahier rouge" bonne idée de découverte merci.
Oni
Oni

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 42
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Mer 15 Avr 2015 - 14:28

Up je remonte le fil, le premier cité par Cyril est le premier auquel je pensais !!
Je remonte voyager sur ce fil.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Mer 15 Avr 2015 - 16:21

Lisbeth Salander dans Millenium de Stieg Larson ( pas le film insupportable pour moi au bout de moins de 2 mn)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Mer 15 Avr 2015 - 16:22

http://secouchermoinsbete.fr/20971-lheroine-de-millenium-tiree-dune-histoire-vraie

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Oni le Mer 15 Avr 2015 - 17:12

Dans la fantasy Hobb, L'assassin royal. Le fou THQI, Fitz HQI
Oni
Oni

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 42
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Talep le Mer 15 Avr 2015 - 18:50

Oni a écrit:Dans la fantasy Hobb, L'assassin royal.  Le fou THQI, Fitz HQI

Mouais. Ca me semble pas pertinent du tout. L'un peut parler avec les bestioles et faire de la magie, l'autre est un prophète, me semble pas que ce soit des caractéristiques souvent rencontrées chez les hqi. Et que ca influe légérement plus la personnalité que de s'ennuyer à l'école.
Talep
Talep

Messages : 195
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 30
Localisation : Bordeaux/Paris

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Oni le Mer 15 Avr 2015 - 21:09

J'avoue celle là, je l'ai un peu tirée par les cheveux. Dans un sens, le fou et Fitz ne sont pas acceptés dans leur monde, pris pour des guignols. Le côté, je donne une prophétie (un concept) pour le fou personne n'en tient compte sauf Fitz, des capacités que les autres non pas, murmure à l'oreille des plus grands mais uniquement dans l'ombre... Mais, j'ai peut-être fait une overdose de vitamine D cette aprem Wink
Oni
Oni

Messages : 232
Date d'inscription : 09/04/2015
Age : 42
Localisation : dans mon chêne écoutant le bruit du vent

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Mer 15 Avr 2015 - 22:25

Hamlet  de Shakespeare


Le personnage ou un "bébé" de l'auteur , pour le fameux "to be or not to be" .... et le jeu dans le jeu du personnage conscient de son rôle...et puis vous n'avez qu'à le lire bande de curieux ! Pété de rire

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Mer 15 Avr 2015 - 22:31

Jean des Esseintes l'anti héros d' À rebours de Huysmans

Pour ceusses qui ont pas lu et les Fées Néantes comme moi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Mer 15 Avr 2015 - 22:34

Claude Lantier le peintre maudit de L'Oeuvre de ZOLA


Vive Wiki la baguette magique des Fées Gniasses

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Mer 15 Avr 2015 - 22:40

Amkoullel....
Amkoullel, l'enfant Peul d'Amadou Hampâté Bâ


Analyse littéraire construite

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Kadjagoogoo le Mer 15 Avr 2015 - 22:54

Tatami a écrit:Peut-être Holden Caulfield dans Catcher in the Rye
J'apprécie ton sens de la modération, mais il y a probablement là un excès de tempérance à ne pas envisager plus franchement la douance su héros de "L'attrape-cœur".
Bon, OK, j'avoue, j'affiche là crânement mon avis, plus trancher, pour créer le débat autour de cette figure culte de la littérature américaine, qui aura fédéré tant de jeunes (et moins jeunes) lecteurs depuis une soixantaine d'années. Comment expliquer, d'ailleurs, qu'un zèbre puisse ainsi obtenir une si massive adhésion auprès du public ? La question mérite d'être posée, je crois. Et elle vaut bien entendu pour tous ces autres personnages phares de la littérature qui sont manifestement concernés par la douance - soit une particularité extrêmement minoritaire -  et qui permettent néanmoins l'identification à une si large audience...

Pieyre a écrit:— Ulrich, dans l'Homme sans qualité de Robert Musil

— le narrateur d'À la recherche du temps perdu de Proust
Ah, j'allais citer Proust, qui se confond avec son narrateur, oui.
Quant à l'Homme sans qualité, il est depuis longtemps sur mes tablettes, à l'instar de A rebours de Huysmans, pour les mêmes raisons. Mais, sans les avoir déjà connus dans le texte, j'envisageais ces personnages comme plus rigoureux et austères que ne peut l'être un zèbre, a priori, des polymathes plus froids et distanciés, pas forcément tourmentés par les affects. Si ?

EDIT :
Ré a écrit:Jean des Esseintes l'anti héros d' À rebours de Huysmans

Pour ceusses qui ont pas lu et les Fées Néantes comme moi
A tiens, quelqu'un l'a entre-temps cité ! Bravo ! Et qui plus est avec le même aveu de non-lecture que moi !  Amis

Toshi a écrit:Ignatus, dans " la conjuration des imbéciles" de john kennedy tool. 
Comprendre que ce personnage rabelaisien, dont on me dit tant de bien depuis des années, pourrait être une incarnation zébrique, me donne encore plus envie de le connaître !

J'ai encore en tête trois personnages - parmi beaucoup d'autres, sans doute - assez archétypaux. Le premier, qui est d'ailleurs présenté comme un zèbre :
- Mattia, le héros de La Solitude des nombres premiers (Paolo Giordano, 2008) ;

Un autre, qui n'est pas clairement qualifié de surdoué dans le roman mais qui en a absolument tous les attributs :
- Paloma, la pré-ado suicidaire qui se partage la narration de L'Élégance du hérisson (Muriel Barbery, 2006) avec Renée, la "fausse" concierge, qui est également un zèbre, sans nul doute ;

Et enfin, plus hypothétique - une théorie et un ressenti nettement plus personnels et subjectifs :
- Mitchell, l'un des trois héros du merveilleux Roman du mariage de Jeffrey "Virgin Suicides" Eugenides.

J'avais d'abord songé à inclure dans cette liste Costals, le héros magnifique (esprit pénétrant poursuivi par ce qu'il appelle le "démon du bien") du cycle des Jeunes Filles de Henry de Montherlant, mais il manque peut-être un peu trop d'empathie et d'humilité pour être tout à fait zèbre. Ou bien alors il masque bien ses/ces "faiblesses", le bougre... Suspect


Dernière édition par Kadjagoogoo le Mer 15 Avr 2015 - 23:24, édité 1 fois
Kadjagoogoo
Kadjagoogoo

Messages : 899
Date d'inscription : 15/11/2014
Localisation : Lyon (Dabrowski Point)

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Mer 15 Avr 2015 - 23:16

Ho yes Paloma et Rénée !!

Par contre à rebours de ta joie, je l'ai lu...comme d'autres oeuvres dans un cours génial alliant visuel/sonore :
littératures et arts ( donc accès aux oeuvres musicales et picturales citées ou inspirant les récits ! trop bien !)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Mer 15 Avr 2015 - 23:22

Duke héros dans Le Tueur de dragons au coeur lourd de Marcia Grad Powers

à lire tranquillement pour comprendre , le résumer serait dommage

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Sam 18 Avr 2015 - 10:05

Le personnage de Solal dans Belle du Seigneur de Cohen.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Cyril THQI le Sam 18 Avr 2015 - 12:21

Antilope a écrit:Le personnage de Solal dans Belle du Seigneur de Cohen.
J'ai le livre, mais son épaisseur m'a toujours fait reculer. Le nombre de pages est-il justifié ? Vaut-il la peine d'être lu ?
Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 49
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Pieyre le Sam 18 Avr 2015 - 12:33

Personnellement j'ai été assez déçu. En plaçant l'amour très haut mais seulement dans les petites choses (notamment l'obsession d'être parfait physiquement), je crois qu'on passe à côté de la dimension intellectuelle, voire spirituelle. Et puis j'y ai vu une forme d'ironie qui m'a assez déplu.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Sam 18 Avr 2015 - 20:38

J'ai découvert par hasard un extrait du Potomak de Jean Cocteau, qui m'a rappelé certaines caractéristiques "zébresques"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Dim 19 Avr 2015 - 0:05

C'est marrant ce que tu dis Pieyre, car je relève les mêmes caractéristiques que toi dans Belle du Seigneur, mais en revanche, je pense que Solal est particulièrement fin dans le sens où il est conscient de la bassesse, du matérialisme de son époque (en particulier dans une Genève riche) et qu'il s'en sert pour jouer avec le monde comme il l'entend. D'ailleurs, il est presque déçu quand il a réussit finalement à séduire Ariane, parce qu'il idéalisait cette femme et sentait une différence, pourtant elle va succomber pour les mêmes attraits que toutes les autres, la faisant ainsi tomber de son piédestal.

Bref, je pourrais continuer encore longtemps bounce mais il ne faudrait pas vous ennuyer avec mon enthousiasme, hihi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Pieyre le Dim 19 Avr 2015 - 8:59

Non, mais je suis d'accord avec toi sur le personnage de Solal, même si je trouve qu'il est présenté de façon un peu complaisante. Mon appréciation ne concernait que l'ouvrage dans son ensemble, pour répondre à Cyril.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Sélène-Nyx le Dim 19 Avr 2015 - 10:38

SeppAdrohl a écrit:Avenue des Géants, de Marc Dugain
Le personnage principal est un serial killer connu avec un très gros QI.
   Perso, j'ai bien aimé ce livre, qui nous oblige à nous poser des questions sur les "surdoués". D'ailleurs, si on fait un récap des "sérial killers", on pourra se rendre compte qu'il y a un bon pourcentage de "surdoués" (en fait les "grands" criminels sont effectivement plus "doués" que les "moyens"), mais, justement, c'est quoi le "surdon"? 
   D'ailleurs, à propos de ces "héros criminels", j'avais parcouru des articles de Steve Abadie-Rosier, psychanalyste, spécialiste en criminalité. Problème: il est français, mais les articles qui en parlent (même Wikipédia) sont en anglais ...??)
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3060
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Cyril THQI le Dim 19 Avr 2015 - 11:02

Je vous remercie pour vos retours sur le livre d'Albert Cohen.
Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 49
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Sélène-Nyx le Dim 19 Avr 2015 - 11:07

Ce qui m'interpelle dans ce fil, c'est le fait que les "personnages surdoués dans la littérature", sont presqu' exclusivement des hommes ... Why?? 
  
    Et, effectivement, là, tout de suite, je n'ai pas en tête, de ... héroïne "surdouée", au sens où l'on utilise ce terme communément. 

   Les femmes, ayant eu accès à l'écriture, plus tard et plus rarement que les hommes (à part quelques privilégiées ...), cela peut être une explication ... 
    
    Alors, je pense à un "personnage surdoué" féminin: Shéhérazade! (des "mille et une nuits")
 Les Mille et une Nuits relatent l’histoire d’un calife, meurtri par les tromperies de sa femme. Étant déçu, (et un tantinet cruel, quand-même), il décide de  se marier tous les jours avec une jeune femme vierge et de les exécuter chaque matin. Sa vengeance est terrible et conduit à un véritable massacre que Shéhérazade, aidée de sa sœur, compte bien combattre à sa manière. Avec leurs têtes bien faites, elles fomentent donc une stratégie: Shéhérazade se laissera marier par le calife. Une fois les vœux prononcés, cette dernière commence à raconter la plus passionnante et palpitante des histoires à son époux. Le calife est subjugué par le conte et consent à ne pas tuer Shéhérazade au petit matin. Ses contes sont si divers et riches que le Calife consent à ne pas l’exécuter, au bout de la 1001ème nuit, reconnaissant son intelligence et sa bonté.
   Or ce conte, dont on ne connaît pas le/la/les auteur(s), ne s'est pas transmis par "la littérature", au début, mais oralement.
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3060
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Pieyre le Dim 19 Avr 2015 - 12:04

Je ne voudrais pas faire de provocation, mais on peut citer Fantômette...

Il y a aussi Lysistrata, dans la pièce d'Aristophane du même nom.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Cyril THQI le Dim 19 Avr 2015 - 12:25

Sélène-Nyx a écrit:Ce qui m'interpelle dans ce fil, c'est le fait que les "personnages surdoués dans la littérature", sont presqu' exclusivement des hommes ... Why??

Et, effectivement, là, tout de suite, je n'ai pas en tête, de ... héroïne "surdouée", au sens où l'on utilise ce terme communément.
En effet. Je sèche aussi. Qui a des propositions pour les femmes surdouées dans la littérature ? Je pense que cela doit être plus facile à trouver dans la littérature contemporaine. Dans les périodes antérieures, une femme surdouée serait-elle trop incompatible avec la conception de la femme de l'époque ?
Cyril THQI
Cyril THQI

Messages : 1509
Date d'inscription : 15/12/2012
Age : 49
Localisation : Foix

http://www.sos-suicide.fr

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Sélène-Nyx le Dim 19 Avr 2015 - 12:36

Ah, oui, Fantômette! Merci, Pieyre .... 
  Et Claude, aussi, dans "le club des cinq", elle n'était jamais à court d'idée .... Et, puis, plus récemment, "Dora l'exploratrice" que ma petite fille aime bien revoir ....  Laughing

    Désolée pour Lysistrata, je n'ai pas lu Aristophane ... 
  
   Au fait, il y a un livre sur Marie Curie et sa sœur, qui vient de sortir ... Le titre est "les sœurs savantes": un peu de littérature sur les femmes "douées" .... ça vient, doucement, mais ça vient. 
 
Spoiler:
 "Les sœurs savantes : Marie Curie et Bronia Dluska, deux destins qui ont fait l’histoire", Natacha Henry, Librairie Vuibert, 288 pages, broché, 19,90 euros.
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3060
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Pieyre le Dim 19 Avr 2015 - 13:00

Wikipédia a écrit:Dans Lysistrata, Aristophane imagine pour les femmes un mot d’ordre efficace : « Pour arrêter la guerre, refusez-vous à vos maris ».
Alors qu’Athènes et Sparte sont en guerre, Lysistrata, belle Athénienne, aussi rusée qu'audacieuse, convainc les femmes d'Athènes – Calonice, Myrrhinè, Lampito – ainsi que celles de toutes les cités grecques de déclencher et de poursuivre une grève du sexe, jusqu'à ce que les hommes reviennent à la raison et cessent le combat.
Aristophane se plaît ici à mêler les conflits de l’État aux détails les plus intimes de la vie quotidienne, résolvant une crise politique des plus graves par la comédie la plus licencieuse, et usant avec bonheur de tous les clichés de la guerre des sexes.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Sélène-Nyx le Dim 19 Avr 2015 - 13:34

Ah oui, j'connaissais l'histoire, mais j'n'ai pas lu Aristophane.
   Mais, en fait, des histoires de femmes qui ont joué un rôle dans l'histoire (vraie ou imaginée), il y en a plein, mais, à chaque fois, c'est plus grâce au fait qu'elles soient femmes, à leur sexe, mais pas vraiment du fait de leurs "dons intellectuels": difficile de parler de "surdouées", même si on peut supposer quelles utilisaient leur intelligence, aussi. Dans ce cas, certaines maîtresses royales ont également jouer un grand rôle, mais, c'est toujours à cause d'intrigues amoureuses. Les Catherine II de Russie, ou Victoria ne sont pas légion, et ont rarement inspiré les romanciers (j'parle pas des historiens), pour leurs talents politiques. Même Cléopâtre est plus connue comme ayant été la maîtresse de César (et Antoine ....) ou comme "fille de", "sœur de"  ..., que pour son rôle de dirigeante d'un pays.
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3060
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Dim 19 Avr 2015 - 15:00

Sélène-Nyx a écrit:
   Mais, en fait, des histoires de femmes qui ont joué un rôle dans l'histoire (vraie ou imaginée), il y en a plein, mais, à chaque fois, c'est plus grâce au fait qu'elles soient femmes, à leur sexe, mais pas vraiment du fait de leurs "dons intellectuels"

Dihya

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par tree le Dim 19 Avr 2015 - 15:14

Comme personnage féminin, je pense à Anne particulièrement, dans La femme au miroir, d'E.E. Schmitt. Anne vit à Bruges à l'époque de la renaissance.

tree

Messages : 40
Date d'inscription : 25/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Sélène-Nyx le Dim 19 Avr 2015 - 15:18

UⵛⵛEN a écrit:
Sélène-Nyx a écrit:
   Mais, en fait, des histoires de femmes qui ont joué un rôle dans l'histoire (vraie ou imaginée), il y en a plein, mais, à chaque fois, c'est plus grâce au fait qu'elles soient femmes, à leur sexe, mais pas vraiment du fait de leurs "dons intellectuels"

Dihya

    Ah, oui, quand même. Beau personnage, j'connaissais pas ... 
   
Wiki: a écrit: Kahena ou Kahina (en arabe la prophétesse ou la sorcière, celle qui pratique la magie ou la divination1 ; en hébreu ou punique, son nom pourrait dériver de Cohen ou Cahen, la classe des prêtres2), de son vrai nom Dihya ou Damya (en tifinagh : ⴷⵉⵃⵢⴰ), est une reine guerrière berbère zénète des Aurès qui a combattu les Omeyyades lors de l'expansion islamique en Afrique du Nord au viie siècle.
Plusieurs femmes ont écrit des romans sur la Kahena au xxe siècle et plusieurs penseurs la considèrent comme une des premières féministes bien avant le Moyen Âge3 et une des premières reines guerrières de l'Histoire. Elle est la fille de Tabat, le chef d'une tribu berbère, les Jerawas.
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3060
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Dim 19 Avr 2015 - 15:26

Spoiler:
en hébreu ou punique, son nom pourrait dériver de Cohen ou Cahen, la classe des prêtres
Juste mot arabe pour dévineresse.
Mythe brodé depuis Ibn Khaldoun.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Invité le Dim 19 Avr 2015 - 15:36

j'avais cité en page 1 l'héroine de Millénium :Lisbeth Salanders du début du XXI siècle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Sélène-Nyx le Dim 19 Avr 2015 - 15:44

tree a écrit:Comme personnage féminin, je pense à Anne particulièrement, dans La femme au miroir, d'E.E. Schmitt. Anne vit à Bruges à l'époque de la renaissance.

   Pas lu ... Peux-tu résumer en 2-3 lignes, en quoi, cette Anne peut être considérée comme une "surdouée"? E.E Smitt n'est pas simple à lire (j'avais essayer, mais j'avais du mal à me concentrer à l'époque ...)
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3060
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Personnages surdoués dans la littérature Empty Re: Personnages surdoués dans la littérature

Message par Sélène-Nyx le Dim 19 Avr 2015 - 15:55

Sinon, en BD, il y a Yoko Tsuno!  Very Happy 
 Yoko Tsuno est née le 25 décembre 1969 sur l'île de Kyūshū au Japon1, de parents japonais : son père, Seiki Tsuno, est géophysicien et sa mère, Masako Ishida, femme au foyer. Sa grand-mère est chinoise. Le jardinier du monastère proche du domicile familial, Aoki, un ancien kamikaze sauvé par son grand-père Onoué Tsuno, lui a inculqué dans son enfance les valeurs d'honneur2. Après des études d'ingénieur en électronique, elle émigre en Europe pour travailler dans la recherche. En attendant d'être embauchée par un laboratoire, elle vit de petits boulots3. C'est alors qu'elle rencontre Vic Vidéo et Pol Pitron, qui lui proposeront de se joindre à eux en tant qu'ingénieur du son pour des reportages. C'est le début de nombreuses aventures et d'une longue amitié.
Modèle de droiture et fidèle en amitié, elle a de nombreux talents. Polyglotte, elle parle le japonais, le mandarin, le cantonais, l'anglais, le français, l'allemand... Elle sait piloter avionsplaneurs,hélicoptères, et motos légères. Elle pratique les arts martiaux : aïkidokaratéjudokyudo et pratique aussi la natation, la voile et la plongée. Sa couleur préférée est le jaune, Sa pratique du bouddhisme est illustrée dans plusieurs albums, et lui permet notamment grâce à des techniques de méditation de bloquer l'accès à ses pensées,. En tant qu'ingénieur en électronique, Yoko possède de nombreuses connaissances technologiques qui permettent de fournir quelques explications scientifiques aux lecteurs.
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 3060
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum