vie nocturne/sommeil

+6
Ad Astra
the buru
Jo Zeph In
Un-esprit-léger
kataiyai
mademoiselle_moi
10 participants

Aller en bas

vie nocturne/sommeil Empty vie nocturne/sommeil

Message par mademoiselle_moi Sam 16 Mar 2013 - 23:39

Bonjour à vous!

Comment dormez-vous?
Dormez-vous?
Vivez-vous la nuit?

De mon côté, la nuit a toujours été une période de troubles, rebondissements, amour, haine, cauchemar, rêve, folie? Suspect
Je peux être fascinée par la nuit car c'est une période ou mon cerveau est en activité puissance 10 000, mais quand je veux dormir par contre c'est la galère! bounce
Depuis mes premiers souvenirs :
Je me couche (après un petit rituel) puis je commence le debriefing de la journée, la j'analyse tout!je revis certains moments, me dis que j'aurais dû réagir autrement dans tel ou tel cas, repense à ce que j'ai aimé ou au contraire à ce qui m'a déplu, pourquoi, comment,...bref ça peu aller de 20 minutes à 2H...ensuite soit je m'endors (youpieeee mais voir plus loin) soit je commence à me raconter des histoires, chanter des chansons, faire des calculs, des recettes,...et alors la si je commence!!! ouille ouille ouille ça peut durer! si c'est trop fort, je me lève et la : je lis, j'écoute de la musique, je mange, bref je me fais une double "journée"
Quand je m'endors, mon sommeil est complétement dingue. En fait j'ai l'impression que je ne dors jamais vraiment, je rêve tout le temps, je fais pleins de rêves différents avec ou sans rapport les uns avec les autres, avec ou sans aucun rapport avec ma journée et parfois je peux "contrôler" mes rêves, si je suis dans une histoire qui m'énerve je change,...J'ai aussi des phases horribles ou je fais des cauchemars terribles et dont je n'arrive pas à me sortir. Je me demande aussi souvent si j'ai vraiment rêvé ou si ce n'était pas la réalité, une vie parallèle?
Ces fois la, quand je me lève pour aller bosser (car quand j'étais à l'unif je dormais la journée, ben oui aucune obligation queen ) c'est la fin du monde! Je suis crevée et j'ai l'impression que j'ai pas arrêté de la nuit, limite je suis encore plus fatiguée que la veille No et je ne sais parfois plus si je suis vraiment éveillée ou pas...
et parfois, oui parfois, BONHEUR intense, je dors comme un chat et je me lève avec un réel sentiment de repos et d'avoir pu (enfin) reposer et arrêter mon cerveau Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Merci si vous avez réussi à lire ce long post,

J'attends à présent vos commentaires, expériences, d'insomniaques, dormeur inconditionnel, rêveur de lune...

mademoiselle_moi
mademoiselle_moi

Messages : 20
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 37
Localisation : Arlon

Revenir en haut Aller en bas

vie nocturne/sommeil Empty Re: vie nocturne/sommeil

Message par Invité Sam 16 Mar 2013 - 23:50

Je dors mal depuis toujours... Petite, je faisais des cauchemars terrifiants, ado aussi d'ailleurs des rêves de mondes étranges, de monstres, mais aussi des rêves prémonitoires en masse, tout s'entremêlait.

Plus tard, j'ai commencé à faire des insomnies, récurrentes puis chroniques.

Mes nuits sont comme les tiennes : débriefing de la journée, etc.. puis soit je m'endors (pour me réveiller toutes les nuits à 3h du matin, et si j'ai du bol.. je me rendors rapidement), soit je continue mes rêveries éveillée jusqu'à ce que je tombe de sommeil. Plus je m'endors tard, plus je me réveille de bonne heure (endormie à minuit, réveillée à 3h ou 4h et nuit terminée !).

Je peux contrôler mes rêves et les changer aussi (ça m'arrange car grâce à ça, je ne cauchemarde plus du coup.. si ça vient, hop ! pas d'accord, je change !). Il m'arrive pourtant parfois que même en changeant le rêve, il revienne à la charge.. plusieurs fois, jusqu'à ce que je m'arrête d'essayer de dormir, pas la peine.

J'ai longtemps vécu une double journée la nuit (je me lève, bouquine, mange, etc..), avec des journées crevantes après.. j'en pouvais plus.

Aujourd'hui, je dors plutôt mieux sauf.. ces derniers jours ! Va savoir pourquoi, je m'endors très tard en ce moment.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

vie nocturne/sommeil Empty Re: vie nocturne/sommeil

Message par mademoiselle_moi Dim 17 Mar 2013 - 0:12

Cette histoire de cauchemars qui "reviennent à la charge" m'arrive aussi, et ça c'est vraiment horrible...
Des rêves prémonitoires parfois mais plus rarement
mademoiselle_moi
mademoiselle_moi

Messages : 20
Date d'inscription : 12/03/2013
Age : 37
Localisation : Arlon

Revenir en haut Aller en bas

vie nocturne/sommeil Empty Re: vie nocturne/sommeil

Message par Invité Dim 17 Mar 2013 - 0:54

Côté sommeil, je dors de moins en moins bien, mais bon.

Du côté de l'organisation de la vie... Bah généralement ne fais rien de bon avant midi, la journée c'est juste un peu mieux... Et là ou je commence à carburer, c'est pas avant 1H du matin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

vie nocturne/sommeil Empty Re: vie nocturne/sommeil

Message par kataiyai Jeu 4 Avr 2013 - 2:21

Pff pareil...
Sauf qu'au final je ne fous rien et ca me tue...
Parce que je n'arrête pas d'être critiquée "tu dois retrouver un rythme normal!" (c'est quoi ca, normal?)... Et là je suis à la recherche d'un boulot, alors faudra bien "reprendre un rythme normal". Alors voilà je m'oblige à aller me coucher, comme maintenant et je reste dans mon lit jusqu'à 5-6h du mat où j'arrive enfin à m'endormir... Pour me lever vers 14h parce que de toute facon je finis par rien foutre de ma journée, j'en ai marre et c'est un cercle vicieux qui me prend la tête!
Le matin je ne sais pas me réveiller correctement, je déclenche des allergies et suis sensible à la lumière, au changement de température (dès que je sors de sous la couette par exemple), j'ai du mal a respirer... L'horreur!
Perso je ne me souviens pas souvent de mes rêves, sauf quand je fais des cauchemards. En général ce sont mes proches ou moi même qui avons des accidents et on meurt a chaque fois evidemment... Bref je passe le temps à nous assassiner ma famille et moi...

Mais oui sinon je réagis a peut pres comme toi, mademoiselle_moi, je pourrais tres bien couper mon ordi pour m'obliger a dormir, ca sera impossible et dans une heure je le rallumerai... Parce que je vais revivre ma journée dans ma tête et les choses, echanges, discutions qui m'auront choqué ou pour lesquelles j'aurais voulu réagir autrement, ou alors "ah mais je me suis mal exprimée! J'aurais du dire ca comme ca parce que là ils vont peut etre croire ca..." Et ca va m'obséder...
kataiyai
kataiyai

Messages : 95
Date d'inscription : 01/08/2012
Age : 30
Localisation : Bruxelles

http://charlieropsy.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

vie nocturne/sommeil Empty Re: vie nocturne/sommeil

Message par Un-esprit-léger Mar 9 Avr 2013 - 23:51

Moi quand vient la nuit
enfin je me sens libre
invisible,
jai limpression davoir plus de temps devant moi
et enfin madonner aux activités non contraignantes qu'oblige le jour.....
je fume, dessine, écris des poèmes
ce que je ne pourrais pas faire en journée car les contraintes sont nombreuses
(temps qui défille, travail à faire, courses à faire, aller a des rdv..)
je me sens plus "normale" que le jour par exemple
et surtout jai la liberté de ne PAS AVOIR A FAIRE GENRE
pour saccorder sur les propos limités des gens

La nuit laisse place aux fantasmes, aux réelles aspirations
Ca nous donne peut etre un sentiment de puissance
car nous y résistons bien
Et surtout, la nuit tous les chats sont gris Wink
Du coup on se sent peut etre plus "dans la norme"

Si je pouvais je ne vivrai QUE la nuit
beaucoup plus intéressant Wink


Je sais pas pour vous.. écrivez moi si vous le voulez bien je suis nouvelle .. DES BISOUS A VOUS TOUS
Un-esprit-léger
Un-esprit-léger

Messages : 33
Date d'inscription : 09/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

vie nocturne/sommeil Empty Re: vie nocturne/sommeil

Message par Jo Zeph In Mer 10 Avr 2013 - 1:10

Je crois que j'ai toujours préféré la nuit moi aussi. C'est un moment à part, un espace à nous. La nuit les pensées peuvent vagabonder comme on veut. Je suis du soir, dès que je peux je me décale pour m'endormir vers 2 heures du mat. Par contre, je ne sais pas si d'autres sont dans ce cas mais je suis une grosse dormeuse. Il me faut mes 8 heures de sommeil minimum si je ne veux pas mordre le premier être humain qui à le malheur de croiser ma route. Donc je suis juste décalée... Un peu pour tout d'ailleurs, décalée... Je rêve aussi énormément et j'ai l'impression que c'est ça qui me fatigue. Parfois, j'ai aussi tellement ressenti mon rêve que je me trouve comme mademoiselle-moi à avoir l'impression d'avoir voyagé dans la nuit. Je suis aussi hypersensible aux changements de lune, aux orages, aux soirs où il neige.
Et de plus en plus fréquemment, quand je me couche à une heure "normale", vers 23 h, je me réveille à 2 h00 du matin, en pleine forme et je reste éveillée sur un ou deux cycles de sommeil pour me rendormir au petit matin..
Jo Zeph In
Jo Zeph In

Messages : 12
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 44
Localisation : Pas loin de la Suisse

Revenir en haut Aller en bas

vie nocturne/sommeil Empty Re: vie nocturne/sommeil

Message par the buru Mer 10 Avr 2013 - 1:49

Je vis la nuit.

Certaines études ont démontré le lien entre QI et heure de coucher tardive...

Cela semble se confirmer ici.
the buru
the buru

Messages : 869
Date d'inscription : 05/04/2013
Localisation : 92

Revenir en haut Aller en bas

vie nocturne/sommeil Empty Re: vie nocturne/sommeil

Message par Ad Astra Mer 10 Avr 2013 - 14:46

Je pense que tout dépend de "tout".
Moi je dors très bien mais … heu comment dire.
Je me couche et je pense encore et encore et encore généralement pendant 1heure et demis au moins. Mais j'aime ça, c'est un de mes moments préférés de la journée.
Un moment ou je peux enfin aller loin dans me tête sans être dérangé.
Et puis après la phase de sommeil paradoxal arrive enfin, avec rêves lucides, paralysie du sommeil et j'en passe.
J'ai en général des nuits assez agitées et j'adore ça.
La nuit que je viens de passer la par exemple est insignifiante Sad
Ad Astra
Ad Astra

Messages : 29
Date d'inscription : 21/03/2013
Age : 30
Localisation : Unknown

Revenir en haut Aller en bas

vie nocturne/sommeil Empty Re: vie nocturne/sommeil

Message par Invité Sam 6 Juin 2015 - 4:36

Je suis généralement couche tôt. J'ai un "sommeil particulier": j'ai des rêves semi-éveillés avec toujours la même trame, le même univers mais des variantes, souvent en lien avec mes émotions prédominantes du moment. Cet univers peut changer mais il est stable depuis quelques années maintenant. Je bouge pas mal en lien avec mon rêve (mais moins que quand j'étais petite où je pouvais bouger en fonction de mon rêve: bouger les jambes quand je marchais par exemple en sentant les draps froids sur ma peau car mon corps m'avait pas réchauffé le tissu et en être consciente). Des rêves lucides...
J'entends les bruits alentour: voisins qui parlent, objets qui tombent dans les appartements à côté, voitures dans la rue...
Je sais que j'ai un moment ou des moments de sommeil profond, comment je le sais? C'est une bonne question!!

J'ai fait plusieurs fois (4-5, je ne sais plus) de la paralysie du sommeil, c'est flippant et désagréable. C'est souvent lié à de la fatigue importante et une pièce froide (d'après mes recherches et mon expérience), la dernière fois, j'ai réussi à rationnaliser et me dire de me calmer, respirer calmement (malgré mes muscles paralysés, ça fait un peu peur car on est bloqués), bouger le bout de mon orteil de pied, puis un bout de doigt et peu à peu reprendre le contrôle.
La première fois, j'ai eu peur car j'ai eu une hallucination visuelle et auditive (ombre penchée sur moi qui s'allonge sur moi pour me plaquer au lit et bruit de respiration, c'est sympathique... J'ai fini par me dire que ce n'était pas possible, personne n'a pu entrer et ça ne peut pas être rationnel, c'est la fatigue, mon cerveau déraille!). Le lendemain, après une nuit agitée, j'ai fait des recherches sur internet qui m'ont rassurée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

vie nocturne/sommeil Empty Re: vie nocturne/sommeil

Message par Lyanah Sam 6 Juin 2015 - 17:32

Je me suis toujours endormie tard. A 5 ans je m'endormais déjà après 23h, et à 10 ans j'atteignais 1h voire 2h sans souci. Par contre le matin, pas de souci, je roupille.

J'ai du mal à trouver le sommeil. J'ai beau être fatiguée, crevée, laminée, épuisée, mon cerveau tourne à fond, fait des scénars dans tous les coins, parfois plusieurs en même temps, y'a des idées qui surviennent, des trucs à dire, à faire, à écrire, des plans pour le futur, des plans sur le passé, des mondes parallèles, des vies parallèles... Et puis j'en fais, moins je dors (normal...).

Et parfois, au bout d'un moment, la télé-mentale se coupe et je m'endors. Parfois je vois 4h du mat' s'afficher sur mon réveil et je me dis que quand même, y'a de l'abus.

Quant au sommeil lui-même, c'est cauchemar-land la plupart du temps. Et quand c'est pas du cauchemar clair et net, c'est du "rêve qui fait des émotions pas agréables" (oui, on peut faire un super joli rêve et vraiment mal le ressentir).

Autant dire qu'en-dessous de 8h de sommeil faut pas me parler, et en-dessous de 10h je suis pas au point. Mais faire des nuits de plus de 10h quand on s'endort après 2h du mat', c'est pas facile.

Je ferais bien plein de trucs le soir (ménage, bricolage, films, jeux, je sais pas quoi d'autre moi, broderie ?) mais je suis claquée, je bâille, je veux juste mon lit et mon oreiller et qu'on me fiche la paix...

Y'a quand même certains soirs où j'arrive à débrancher, mais je sais pas comment je fais.

Voilààà ! Smile
Lyanah
Lyanah

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

vie nocturne/sommeil Empty Re: vie nocturne/sommeil

Message par ktz Mar 7 Juil 2015 - 15:50

J'ai moi aussi tendance à vivre la nuit, et ce depuis des années
Rien qu'à 12 / 13 ans, c'était couché à 1 / 2 / 3h du matin dès que cela m'était possible

Là maintenant, avec les vacances scolaires, et le fait de ne voir personne, c'est plutôt couché 7h30 / 8h, et lever 18h (assez bizarre les trucs auquelles on pense en se réveillant à cette heure là d'ailleurs)

La nuit à un côté libératoire, moment de calme absolu, permettant de s'épanouir en douceur et en prenant son temps, celui-ci étant comme figé
ktz
ktz

Messages : 14
Date d'inscription : 14/12/2014
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

vie nocturne/sommeil Empty Re: vie nocturne/sommeil

Message par Lya Mar 7 Juil 2015 - 16:42

Lyanah a écrit:


J'ai du mal à trouver le sommeil. J'ai beau être fatiguée, crevée, laminée, épuisée, mon cerveau tourne à fond, fait des scénars dans tous les coins, parfois plusieurs en même temps, y'a des idées qui surviennent, des trucs à dire, à faire, à écrire, des plans pour le futur, des plans sur le passé, des mondes parallèles, des vies parallèles... Et puis j'en fais, moins je dors (normal...).

Et parfois, au bout d'un moment, la télé-mentale se coupe et je m'endors. Parfois je vois 4h du mat' s'afficher sur mon réveil et je me dis que quand même, y'a de l'abus.

Et c'est là qu'après une demi heure de silence, faut absolument que tu poses une question à ton copain(e) parce que sinon tu peux pas aller plus loin dans ta réflexion et que sur le coup c'est une question de vie ou de mort :p

Pour moi le pire c'est la veille d'un "premier jour de" (et les examens mais c'est du passé :p ) parce qu'en général je tombe comme une pierre assez rapidement (parce que justement j'me fais un bon scénar et j'me laisse emporté dedans (même si ça dérive toujours très vite :p )) et là c'est le stress, du genre je vais me lever au milieu de la nuit pour vérifier que la lampe de poche est bien dans le sac de festoch. Et plus je réflechi, plus le temps passe, plus j'angoisse d'être fatigué demain, parce que je vis très mal la fatigue ( me faut mes 9h et je peux en dormir 16 juste par envie :p (si on pouvait vivre dans ses rêves je ne reviendrais pas :p )) et plus j'angoisse d'être fatigué... (je vous laisse deviner la suite :p ) Quand j'étais petite, si à 10H je dormais pas, je me mettais à pleurer (l'angoisse d'être fatiguée :p )et finissais dans le lit de mes parents :p

Lyanah a écrit:

Quant au sommeil lui-même, c'est cauchemar-land la plupart du temps. Et quand c'est pas du cauchemar clair et net, c'est du "rêve qui fait des émotions pas agréables" (oui, on peut faire un super joli rêve et vraiment mal le ressentir).

Je ferais bien plein de trucs le soir (ménage, bricolage, films, jeux, je sais pas quoi d'autre moi, broderie ?) mais je suis claquée, je bâille, je veux juste mon lit et mon oreiller et qu'on me fiche la paix...

Y'a quand même certains soirs où j'arrive à débrancher, mais je sais pas comment je fais.

Voilààà ! Smile
Moi je fais des rêves ultra violent et j'adore ça (du genre avec des zombies ou autre que je tue de manière plus gore que tout les films que j'ai pu voir (et pourtant je cherche :p )) (alors qu'on me dit tout le temps que je vis dans le monde des bisounours :p ) les cauchemars c'est les rêves qui se passe comme si c'était la réalité (tromperie,jugement,séparation,...(le genre de rêve ou je veux juste mettre une claque (même pas lui arracher les yeux et lui sortir les tripes :p) et que ma main frappe plus mollement qu'une caresse la joue de mon infidèle :p))

C'est pareil, je ferai bien plein de truc le soir mais j'en ai pas l’énergie (ma tête dis oui mais mon corps dis non (saleté de corps :p)). Le truc alors c'est de commencé fin d'aprem. Parce qu'une fois que je suis lancée, je ne m'arrête plus (je ne mange pas, bois pas, fume pas, dors pas :p ) les heures passent par 2-3 et j'ai rien compris qu'il est 6h du mat' et que je me force (me force!) à aller dormir. En général c'est quand je rentre dans des recherches internet (et que j'ouvre minutieusement tous les liens de la page que je lis et toutes les pages du site que je visite :p ) (je suis pas du genre à aller sur un blog tous les matins lire le dernier article, je suis du genre à découvrir un blog et le lire en intégrale :p )

Mon homme (:p) m'a donné une piste pour s'endormir: Pense à un ciel bleu. Alors ça a l'air con comme ça mais penser à un ciel bleu sans aucun nuage c'est chaud! j'ai tenté hier et j'me suis retrouvée avec un masta nuage chargé d'orage (mais j'crois qu'inconsciemment, ça me faisait chier ce ciel tout bleu :p ). Les nuages qui vont arriver, c'est tes pensées et le truc c'est de les chasser (genre en soufflant dessus :p ). Si ça marche pour toi (si tu le lis et que tu essayes :p ) dis moi quoi Smile (non, pas quoi :p )
Lya
Lya

Messages : 60
Date d'inscription : 04/07/2015
Age : 33
Localisation : Liège, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

vie nocturne/sommeil Empty Re: vie nocturne/sommeil

Message par Lyanah Mar 7 Juil 2015 - 19:03

Haha non j'ai plutôt la chance de pouvoir me poser des questions toute seule, ou de les chercher sur mon téléphone... Enfin ça, c'est quand j'ai quelqu'un avec qui partager mon lit ^^ Sinon "poser la question à quelqu'un" ne s'imagine même pas Wink

C'est vrai que les "veilles de quelque chose" c'est encore pire. Du moins je le ressens comme encore pire (parce que je stresse).
J'aimerais bien pouvoir avoir "mon rythme" (couchée 3h, levée midi et demie environ) mais étant donné qu'une à deux fois par semaine je dois me lever à 6h et être en pleine forme toute la journée (journée à rallonge, bien entendu), c'est un peu tendax.

L'angoisse d'être fatiguée, misère ce que je peux connaître.
Je sais que pour moi c'est aussi simplement l'angoisse de ne pas réussir à dormir, parce qu'il faut "faire un effort" voyons ! Faire un effort pour... dormir ?? Se faire engueuler parce qu'on n'arrive pas à dormir alors qu'on est sagement dans son lit, lumière éteinte et yeux fermés ? Eh oui...

J'aimerais bien avoir des rêves "gore mais que j'adore" ^^
Je déteste quand je tape quelqu'un dans un rêve et que ça lui fait rien... mais que moi je douille au moindre contact. ça me fait pleurer de frustration, de colère, d'impuissance. Tout à fait comme quand j'étais gosse...

je rentre dans des recherches internet (et que j'ouvre minutieusement tous les liens de la page que je lis et toutes les pages du site que je visite :p )

Paaaareil ! x)) Nuit et jour. Pour ça que j'ai pas de pc portable près de mon lit ^^ Sur le tel c'est moins confortable :p

Mon truc pour dormir, c'était le bruit de la pluie. C'était instantané. Maintenant ça marche moins bien :/
Mais j'essaierai le truc du ciel bleu et j'te dirai quoi ! Very Happy (quelqu'un qui utilise cette expression !! Ouiiii !!! <3 )
Lyanah
Lyanah

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

vie nocturne/sommeil Empty Re: vie nocturne/sommeil

Message par le chat des bois Lun 13 Juil 2015 - 16:09

Je dors mal et peu. En pointillé.
Mes nuits sont peuplées d'étoiles et d'histoires abracadabrantes, de cauchemars enfantins, d'envie de respirer la nuit (parce qu'elle sent trop bon) de ballades dans le noir (si j'allumais je réveillerai toute la maisonnée)
Vous faîtes quoi pour vous rendormir ?

le chat des bois

Messages : 7
Date d'inscription : 13/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

vie nocturne/sommeil Empty Re: vie nocturne/sommeil

Message par Lyanah Mar 14 Juil 2015 - 21:23

le chat des bois a écrit:d'envie de respirer la nuit (parce qu'elle sent trop bon)

I love you I love you I love you

Pour me rendormir, j'essaie d'éteindre mon cerveau comme on éteint une lampe. Je trouve ça plus facile de me rendormir que de m'endormir tout court.
J'essaie de me plonger dans une espèce d'auto-hypnose-sophrologique ou je sais pas quoi (là où on finit par ne plus sentir son corps). En cours de nuit, en général, ça fonctionne. Si ça ne fonctionne pas, je sais que je suis partie pour 1h30 de veille. C'est pénible...
Lyanah
Lyanah

Messages : 470
Date d'inscription : 12/11/2014
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum