Ce terrible manque... dites-moi si vous le ressentez aussi

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Aller en bas

Ce terrible manque... dites-moi si vous le ressentez aussi - Page 5 Empty Re: Ce terrible manque... dites-moi si vous le ressentez aussi

Message par isadora le Jeu 25 Jan 2018 - 15:09

le couple, c'est ce qui permet au chou de se transformer en chou' et la carotte de se transformer en carotte'.
si l'un et l'autre restent identiques dans le couple, autant rester seul.

le couple est destiné à produire une création commune : un enfant, un projet, un lieu, un accueil aux autres. et parfois juste un tango en milonga pour un couple éphémère.


Dernière édition par isadora le Jeu 25 Jan 2018 - 15:48, édité 1 fois

isadora

Messages : 1393
Date d'inscription : 04/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Ce terrible manque... dites-moi si vous le ressentez aussi - Page 5 Empty Re: Ce terrible manque... dites-moi si vous le ressentez aussi

Message par Invité le Jeu 25 Jan 2018 - 15:28

-


Dernière édition par Hyaden le Lun 3 Sep 2018 - 10:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ce terrible manque... dites-moi si vous le ressentez aussi - Page 5 Empty Re: Ce terrible manque... dites-moi si vous le ressentez aussi

Message par isadora le Jeu 25 Jan 2018 - 15:39

@hyaden,

je ne mésinterprète pas.
j'ai réutilisé le a et le b simplement.
mais j'aurais pu utiliser chou et carotte.

je vais donc changer pour que nos posts restent bien dissociés.
isadora
isadora

Messages : 1393
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Ce terrible manque... dites-moi si vous le ressentez aussi - Page 5 Empty Re: Ce terrible manque... dites-moi si vous le ressentez aussi

Message par Grenouille75 le Jeu 25 Jan 2018 - 16:56

L'idée fondamentale est simplement que nous sommes des personnes à part entière et que le couple ne nous enlève pas cette caractéristique et qu'il ne nous la donne pas non plus.
Quant à l'idée de projet commun qui vient s'ajouter au concept du couple, elle n'est absolument pas contradictoire avec l'idée que nous sommes une personne "entière" qui n'a pas besoin de quelqu'un d'autre pour être complet.
Cela ne veut pas non plus signifier qu'être en couple ne peut pas nous apporter quelque chose (nous sommes complets mais pas figés...).

Grenouille75

Messages : 24
Date d'inscription : 20/01/2018
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Ce terrible manque... dites-moi si vous le ressentez aussi - Page 5 Empty Re: Ce terrible manque... dites-moi si vous le ressentez aussi

Message par ProfDeLettres le Mer 31 Jan 2018 - 10:37

Grenouille75 a écrit:Je voulais juste apporter ma petite pierre à l'édifice.
Je crois qu'il faut abandonner l'idée de ne faire qu'un avec une personne. Nous ne sommes pas fait pour "fusionner" avec quelqu'un. Nous naissons seuls, nous allons mourir seul. Le couple ce n'est pas 1+1=1 mais bien 1+1=2 (en amélioré).
Le couple doit nous aider à devenir une meilleure version de NOUS même (de façon réciproque) mais pas à trouver "sa moitié". Je n'aime pas cette notion de "moitié" qui supposerait que nous ne serions que 0,5 (le couple ce n'est pas non plus 0,5+0,5=1).
Bref, tout a déjà été dit mais il me semble que l'on s'égare lorsque l'on cherche un désir d'enrobement de quelqu'un d'autre...
Et bien sûr, je ne suis pas du tout en train de dire que c'est mieux d'être seul qu'en couple. Je pense définitivement que nous ne sommes pas fait pour vivre seul et qu'il n'y a rien de mieux que le couple (relation intime) pour apprendre à se connaître et devenir la meilleure version de soi même.

Je suis d'accord, et en particulier avec ça : "devenir la meilleure version de soi même".

C'est vrai qu'il y a des relations où l'on se perd, on peut se demander alors si on est avec la bonne personne, ou si on a la bonne attitude face à l'autre. A moins bien sûr que ce soit un "mal" pour un "bien"...difficile à dire...

Cela ne veut pas non plus signifier qu'être en couple ne peut pas nous apporter quelque chose

Etre en couple DOIT nous apporter qqchose, non ? sinon...

L'idée fondamentale est simplement que nous sommes des personnes à part entière

Si on est si entier que ça, d'où vient le manque alors ?...

il ne nous la donne pas non plus

Qu'est-ce qu'il nous donne alors ?
ProfDeLettres
ProfDeLettres

Messages : 121
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 39
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Ce terrible manque... dites-moi si vous le ressentez aussi - Page 5 Empty Re: Ce terrible manque... dites-moi si vous le ressentez aussi

Message par Grenouille75 le Mer 31 Jan 2018 - 11:24

@ProfDeLettres

Etre en couple DOIT nous apporter qqchose, non ? sinon...

Sinon aucun intérêt effectivement Smile Mais parfois comme tu le dis, on se perd et on ne se rend pas compte que notre couple ne nous apporte pas grand chose...

Si on est si entier que ça, d'où vient le manque alors ?...

Je pense que nous sommes faits pour vivre en couple (ou au moins en interaction avec d'autres personnes...) mais que nous avons tendance à nous méprendre sur la nature du manque que nous ressentons.
Autrement dit, nous ressentons des manques qui ne sont parfois pas dus au fait de vivre seul et on pense à tort que le couple (les autres) va nous permettre de les combler.
Par contre, je pense que parfois le couple peut combler ce manque (exemple: manque d'affection, de soutien...). Il ne s'agirait pas de maudire le couple à l'extrême en concluant qu'il ne peut rien nous apporter et ne combler aucun de nos manques. L'idée est juste de ne pas se méprendre sur la nature du manque et sur la possibilité pour l'autre de combler ce dit manque. Cela nécessite de bien (très bien) se connaître...pour ne pas attendre de l'autre ce qu'il ne peut nous apporter.


Grenouille75

Messages : 24
Date d'inscription : 20/01/2018
Age : 28

Revenir en haut Aller en bas

Ce terrible manque... dites-moi si vous le ressentez aussi - Page 5 Empty Re: Ce terrible manque... dites-moi si vous le ressentez aussi

Message par ProfDeLettres le Mer 31 Jan 2018 - 12:00

Je pense que nous sommes faits pour vivre en couple (ou au moins en interaction avec d'autres personnes...) mais que nous avons tendance à nous méprendre sur la nature du manque que nous ressentons.
Autrement dit, nous ressentons des manques qui ne sont parfois pas dus au fait de vivre seul et on pense à tort que le couple (les autres) va nous permettre de les combler.
Par contre, je pense que parfois le couple peut combler ce manque (exemple: manque d'affection, de soutien...). Il ne s'agirait pas de maudire le couple à l'extrême en concluant qu'il ne peut rien nous apporter et ne combler aucun de nos manques. L'idée est juste de ne pas se méprendre sur la nature du manque et sur la possibilité pour l'autre de combler ce dit manque. Cela nécessite de bien (très bien) se connaître...pour ne pas attendre de l'autre ce qu'il ne peut nous apporter.

Oui je suis tout à fait d'accord !

Bien se connaître est une vaste affaire... Bien s'écouter, ça peut déjà être un début...La confrontation avec l'autre est partie intégrante de ce processus...
ProfDeLettres
ProfDeLettres

Messages : 121
Date d'inscription : 18/01/2018
Age : 39
Localisation : Aix en Provence

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum