Pfouh, j'me lance, allez...

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par siddhartha le Ven 3 Fév 2012 - 18:20

Merci ours d'avoir su exprimer avec autant de vibration ce que j'essayais de faire passer.

D'autant que tu soulignes un point important :
ours a écrit:Suffit-il d'avoir ou de coexister pour être ?

siddhartha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 368
Date d'inscription : 25/01/2012
Age : 31
Localisation : Sur le chemin après ma rencontre avec Alice Miller

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Ven 3 Fév 2012 - 19:52

Hum, en fait, oui, il faudrait que je prenne le temps de répondre après avoir pris le temps de la réflexion. C'pas pour ce soir. Mais j'suis très contente que vous me répondiez, et heureuse de vos réponses. Juste, j'ai pas les mots, là, ils sont partis faire la bringue, ils reviendront.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Ven 3 Fév 2012 - 20:07



Pour Strigide !

Spoiler:
(Avec un échantillon graphologique, pour ceux que ça branchent... xD)


Edit : (pour éviter de trop flooder sur mon propre topic)

Totto-chan, la petite fille à la fenêtre, par Tetsuko Kuroyanagi, éd. Pocket (ISBN : 978-2-266-16605-8 )

4ème de couverture en spoiler parce que... y'a des spoiler:
4ème de couverture a écrit:Tokyo, début des années 1940. Tetzuko, alias "Totto-chan", mène la vie dure à son institutrice qui finit par la renvoyer. Ses parents l'inscrivent alors à Tomoe, petite école éprise de liberté où de vieux wagons font office de salles de classe.
Là-bas, l'expérience de la vie est aussi important que les leçons. Et grâce à un directeur atypique, Totto-chan réapprend à respecter les autres et à s'estimer elle-même. Elle prend goût à l'étude, assume ses échecs et gagne en autonomie, écrit des haïkus et rêve de danser.
Elle comprend aussi ce que sont le racisme et l'intolérance, et découvre la guerre.
En 1945, Tomoe est détruite par les bombardements. Cependant, en quelques années seulement, cette institution pas comme les autres aura déterminé la vie entière de Tetsuko, aujourd'hui vedette de la télévision japonaise.

Extrait - premières pages a écrit:À la mémoire de M. Sôsaku Kobayashi

La gare

Elles descendirent à la gare de Jiyû-ga-oka, sur la ligne Ôimachi : la mère prit Totto-chan par la main pour franchir le poste de collecte des billets. Mais la fillette, qui n'avait pas l'habitude de prendre le train, n'eut aucune envie de se séparer du précieux ticket qu'elle serrait bien fort entre ses doigts.
— Je ne peux pas le garder ? demanda-t-elle au collecteur.
— Non, répondit celui-ci avant de le lui prendre des mains.
Totto-chan montra du doigt sa boîte pleine de billets.
— Ils sont à vous, tous ceux-là ?
— Non, ils ne sont pas à moi. Ils appartiennent à la gare, répondit l'homme tandis qu'il arrachait leur ticket aux autres usagers qui sortaient.
— Ah...
Tout en lorgnant, déçue, le contenu de la boîte, Totto-chan ajouta :
— Quand je serai grande, je serai vendeuse de billets !
Pour la première fois, le collecteur lui jeta un rapide coup d’œil.
— Mon garçon aussi dit qu'il aimerait travailler à la gare. Vous pourriez peut-être travailler ensemble ?
Totto-chan recula de quelques pas pour mieux regarder son interlocuteur. Il était corpulent, portait des lunettes et semblait plutôt gentil.
— Hmm...
Les mains sur les hanches, Totto-chan l'observa attentivement.
— Ça ne me dérangerait pas de travailler avec votre fils, dit-elle enfin, mais je dois y réfléchir. Pour l'instant, je n'ai pas beaucoup de temps : il faut que j'aille à ma nouvelle école.
Sur ce, elle courut rejoindre sa mère qui l'attendait.
— Je veux devenir vendeuse de billets ! s'écria-t-elle alors.
Sa mère ne montra pas le moindre signe de surprise.
— Je croyais que tu voulais devenir espionne ?
Tandis qu'elle commençait à marcher, la main dans celle de sa mère, Totto-chan se rappela qu'en effet, jusqu'à la veille encore, elle s'était juré de devenir espionne. Mais à la réflexion, remplir une boîte de tickets comme elle venait de le voir faire lui semblait tout aussi passionnant...
Une idée lumineuse lui traversa soudain l'esprit.
— Je sais ! cria-t-elle en regardant sa mère. Et si je devenais une vendeuse de billets qui, en vrai, serait une espionne ?
Sa mère ne répondit pas. Elle était en réalité très préoccupée. Et si Totto-chan n'était pas acceptée dans cette nouvelle école ?... Sous son chapeau de feutre à petites fleurs, son joli visage se fit plus grave. Elle regarda alors sa fille qui sautillait sur la route en marmonnant Dieu sait quoi. Totto-chan ignorait que sa mère était inquiète. Ce fut donc avec un large sourire qu'elle lui annonça, quand son regard croisa le sien :
— Non, finalement, je ne serai ni l'une ni l'autre : je serai musicienne de rue !
— Viens, nous allons être en retard, dis sa mère avec une pointe de désespoir dans la voix. Monsieur le Directeur nous attend, alors arrête un peu de discuter et marche normalement.
Loin devant, elles apercevaient maintenant le portail d'une petite école.

J'espère vous avoir donné envie de lire la suite. ^^


Dernière édition par Saphodane le Lun 6 Fév 2012 - 12:47, édité 1 fois (Raison : faute de typo)

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

C'est la tempête !

Message par clémentime le Sam 4 Fév 2012 - 14:52

Bonjour Saphodane,

En cherchant, tu vas trouver tes réponses, même si le chemin est long, très long... juste pour te donner une "expérience" de plus sur laquelle te baser, je viens raconter ma petite histoire aussi.

Je comprend que tu aies besoin de faire des tests pour savoir, puisque je viens de passer par la même étape. Il m'a fallu 2 ans pour décider que peut-être mon mal être, le décalage très fort avec les autres, mon cerveau en ébullition, mes crises de larmes (bien moins fréquentes car j'ai 10 ans de plus que toi), mon incapacité à aller au boulot le matin, etc, etc, pouvaient être dus à un cerveau qui fonctionne différemment de la plupart des gens (heureusement pas tous et heureusement ça ne m'empêche pas d'apprécier les gens sympas, quels qu'ils soient).

Et je viens juste de passer les tests chez Mensa (en Flandres Artois), la semaine dernière, pour en avoir le coeur net. Mais en fait, quel que soit le résultat, je connais déjà la réponse : lors de ces tests, j'ai rencontré 6 personnes, 2 de Mensa (les "testeuses", absolument géniales) et 4 autres testés. Et je me suis sentie super bien, comme avec de vieilles connaissances. Je me suis sentie chez moi en passant le pas de la porte. J'ai passé 3 heures vraiment super agréables, nous avons vraiment bien rigolé.

Par contre pour réussir les tests Mensa je pense qu'il faut avoir l'habiture des tests ou des examens, l'habitude de faire marcher son cerveau rapidement sur un certain type de logique, être capable de se concentrer... etc... bref on peut se planter sans que cela ne soit significatif. Je pense d'ailleurs m'être plantée, mais qu'importe, j'ai ma réponse quand même Smile

Ma réponse c'est : maintenant je sais qu'il existe des endroits où trouver des gens avec qui on se marre bien Smile

Bon après, dans mon cas, faut faire avec la culpabilité : j'ai des potentialités, je n'ai rien fait pour mériter ça et je n'en ai rien fait (ouais ben en même temps je ne sais pas si j'ai envie d'être présidente de la République ou patronne de France Telecom...), du moins pas ce que je voulais en faire (le problème c'est que je ne sais pas ce que je veux faire !)... c'est bête de penser comme ça (déprimant, surtout, et ça ne sert à rien) mais je n'en sors pas. Mais j'y arriverai, ça vient petit à petit ! J'y crois ! (ça fait longtemps, très longtemps que j'y crois...)

Une fois qu'on a identifié les problèmes, c'est plus facile de les résoudre.

Je te souhaite donc d'arriver à maîtriser petit à petit ta tempête intérieure. Au moins à la limite du suportable, pour commencer, puis petit à petit jusqu'à être bien ! C'est long mais on peut y arriver. Sinon si tu es surexcitée l'hiver et sensible au manque de soleil, la luminothérapie, ça aide beaucoup Smile

Courage !

Ah oui sinon très sympa l'extrait de livre Smile je me reconnais Smile

clémentime
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 30/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Sam 4 Fév 2012 - 15:18

Merciiiii !!! Merci beaucoup ! (En plus, j'adore les clémentines, c'est bon, surtout les corses... xD)

Bon, Mensa, justement, après m'être renseignée, à droite, à gauche, j'ai bien compris que c'est pas forcément l'idéal pour moi qui suis stressée en situation d'ugence. C'est pour ça que je le fais avec un psy, à part, en consultation privée. Dans quinze minutes, je pars pour l'entretien préalable...

J'vous raconte même pas le stress.

Mais en fait, je me sens bien avec pas mal de gens, pas trop en décalage maintenant (beaucoup moins que pendant ma scolarité, en tout cas) dans les connaissances que je fais au gré du temps. Le boulot, oui, toujours des gens un peu limités... Mais dans la vraie vie, non, je m'amuse bien. C'est juste que ça fait deux ou trois ans que je ne vis plus à Paris, et je n'ai pas réussi à me faire des amis ailleurs, et mes amis me manquent.

Et puis bon... Voilà. Je vais devoir y aller... J'ai peur ! T_T

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Shiriya le Sam 4 Fév 2012 - 15:23

Courage, tu vas y arriver ( à y aller et à passer ce cap ). Moi j'ai confiance, juste ça : confiance. Tu as fait les premiers pas pour ta reconstruction, et tout ce que tu entreprends là, tu peux le voir comme des pierres que tu apportes à ton édifice ... Il y en aura d'autres, et de tout matériau. N'oublie pas juste ça, ce n'est ni ce test, ni cet entretien qui te définira, ce ne sont que des pistes Smile.

courage Long hug


Dernière édition par Shiriya le Sam 4 Fév 2012 - 15:37, édité 1 fois (Raison : Des fotes oci grausses que moah !)

Shiriya
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1013
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 44
Localisation : Dans ma pataugeoire !

http://chroniquesdunezebrume.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Bon entretien !

Message par clémentime le Sam 4 Fév 2012 - 15:26

Tu verras tout va bien se passer ! Et oui heureusement il y a les amis. C'est dur quand ils sont loin.

clémentime
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 30/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par lafeelicite le Lun 6 Fév 2012 - 11:59

Alors Sapho, comment ça s'est passé?

lafeelicite
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 326
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Lun 6 Fév 2012 - 12:30

Ah, j'avais pas vu vos messages !!! Merci !

Alors, pour faire court : ça s'est super bien passé. Bon feeling, bureau clair et coloré, pas étouffant (c'est important pour moi), du rouge, du blanc, du vert, du bois, de la chaleur. Le psy est un grand type jovial, qui a de l'humour, et j'aime bien ça.

Il m'a rassurée : non, pas de TDA avec ou sans H, vraiment pas le profil. Très stressée, anxieuse, ça, oui. Pas confiance en moi.

Et puis, une phrase qui, l'air de rien... "Ah, vous enregistrez vite, c'est bon signe." "Hein ?! Quoi ?! *liquéfaction sur la chaise* Q...Q...Quoi ? (je bégaie quand je stresse) Nan mais, ah, faux espoirs, test, ah !" "Vous en faites pas, j'ai l'habitude de ce type de profils (sous-entendu adultes à haut potentiel)". Il n'a pas développé, mais rien que ça, pouah........

J'suis sortie de là hyperactive, pour le coup ! Je me parlais toute seule, j'avais chaud malgré le froid polaire, j'étais prête à déplacer des montagnes. Pendant les 10 mn qui ont suivi et où j'ai dû attendre le bus, l'enthousiasme a baissé en flèche mais, globalement, je suis plutôt rassurée.

Il m'a donné des "devoirs à la maison", trois questions auxquelles il faut que je réponde. Il m'a dit que je pouvais les envoyer par courriel, et que je pouvais lui ajouter tout ce à quoi je n'avais pas forcément pensé pendant l'entretien. "Si vous me dites ça, vous risquez de vous retrouver avec quinze pages à lire, hein ?" "C'est pas grave, j'aime la lecture." "Ok !"

J'lui ai envoyé les trois pages et demie pondues cette nuit entre minuit et une heures trente du mat'. Pas de réponse pour le moment, logique, même pas sûre d'avoir droit à une réponse, mais je stresse !!! xD

Le soir même, suis allée à Virgin, et j'ai cherché le fameux bouquin de JSF : trouvé, pas aimé, trop dense, trop dépressif, pas parlant pour moi. Par contre, "Petit guide à l'usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués", là, j'ai adoré, je me suis reconnue à 100 % dedans. À chaque LIGNE !!! Donc, acheté. Encore en lecture. J'en suis au moment délicat à lire des solutions faciles à appliquer. Genre "laisser le cerveau fonctionner tout seul". Ah. Ah ?... Ah... Oh.

Bon, bref, j'avais dit pour faire court, mardre... xD Je passe le WAIS IV le 17 février au soir, et j'aurai les résultats une semaine plus tard, le 24. Inutile de préciser que j'ai très très peur. J'lui ai fait part de mes craintes sur le fait d'aller trop vite pour répondre et du coup de passer à côté, il m'a dit que c'est lui qui contrôlait le temps et qu'il allait me dire si besoin. ça m'a rassurée. J'ai peur de me tromper, de me créer de faux espoirs...

Mais si c'est ça, je serais tellement heureuse d'avoir enfin une explication, valable, tangible (enfin, façon de parler), avec des SOLUTIONS !!!

Et puis, détail qui compte pour moi : d'habitude, en séance psy, je pleure. Même face à un médecin. Quand je raconte mon histoire, tout ça, même si je le fais en essayant d'être le plus neutre possible, les nerfs lâchent et je pleure. Or, avec lui, j'ai pas pleuré une seule fois. J'ai rigolé plein de fois, même. Et pourtant, j'ai raconté tout ce que j'ai l'habitude de raconter. J'ai donné des détails que j'aurais pas forcément donné à un autre psy.

En gros, dans l'ensemble, big "ouf". Me reste plus qu'à stresser jusqu'au test et à faire pipi dans ma culotte.


Edit : Voilà une partie de ce que j'ai écrit au psy :
S’il est négatif, il faudra alors que je cherche ailleurs la source de ce mal-être quotidien alors que tout va bien. Il faudra que je fasse d’autres recherches. S’il est positif, en revanche, j’ai l’espoir de mieux me comprendre, d’avoir un mode d’emploi, parce que oui, c’est une différence physique, quantifiable, qualifiable, observable. Oui, il est possible de vivre avec, et même, de s’épanouir avec. Donc, pour moi aussi, à condition de savoir conjuguer ces nouvelles données avec mon quotidien. Ne pas tout quitter mais apprendre à accorder les violons. Si on est persuadé qu’on joue de l’alto alors qu’on a entre les mains une contrebasse, on ne va jamais pouvoir s’accorder avec l’orchestre. Si on apprend enfin qu’on a une contrebasse, et qu’on nous dit comment y jouer, on peut enfin faire partie intégrante de l’orchestre. La contrebasse seule, c’est joli, l’alto seul, c’est joli, mais un orchestre, c’est encore plus harmonieux, c’est l’ensemble qui fait ressortir toutes les particularités et les rassemble de nouveau pour en faire un tout. C’est beau.

Si j’étais cette contrebasse qui ne demande qu’à trouver sa tonalité dans l’ensemble, alors ça serait nettement plus simple. Voilà ce que je recherche à travers ce test.

(La troisième question étant : "Qu'est-ce que j'attends de ce bilan intellectuel ?")



Re-Edit : je précise aussi, même si ça n'a aucune importance pour l'histoire, que mon chéri a accepté, finalement, de m'y emmener en voiture, à l'aller, pour que j'évite de stresser en plus dans les transports. Du coup, au-lieu de partir à 15 h 47, j'ai dormi, 45 minutes de repos bien mérité. J'étais bien plus disposée ensuite, même si j'étais toujours stressée.


Dernière édition par Saphodane le Lun 6 Fév 2012 - 12:52, édité 1 fois

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Tu cherches juste...

Message par clémentime le Lun 6 Fév 2012 - 12:50

... des réponses, comment tu fonctionnes, pourquoi tu te sens si différente dans un monde où les règles sont difficiles à appréhender pour les gens comme toi... te mettre dans une case pour te sentir moins différente... te rassurer, regagner ton estime de toi. Attention l'effet boost quand on se sent d'un coup d'immenses possibilités est vite suivi de rechute de l'estime de soi, puis de reboost, jusqu'à obtenir un équilibre... tu cherches l'équilibre ? savoir qui tu es ? savoir que tu n'es pas folle... que ce tourbillon de l'esprit est vécu par d'autres et qu'il est normal... qu'on peut arriver à le gérer, à vivre avec...

Tu cherches plein de choses, que tu vas trouver. Mettre un nom sur cette "pagaille" t'aidera grandement. Je crois. J'espère.

clémentime
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 6
Date d'inscription : 30/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Lun 6 Fév 2012 - 12:53

Merci ! C'est ça. C'est précisément ça.

J'ai l'habitude des vagues, et je sais que quand on touche le fond, il suffit de pousser du pied pour remonter. C'est parfois plus difficile à cause des courants, de la tempête, des monstres marins, mais on y arrive toujours à force de volonté. C'est ça que je me dis.

Merci !

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Forelle le Lun 6 Fév 2012 - 13:22

Bonjour Saphodane Smile

J'ai aussi l'habitude des vagues et des tourbillons dans ma rivière.

Il n'y a pas que des monstres marins, il y a aussi des carpes, des hippocampes, des truites, et des calamars... dont les bulles musicales émettent des sons colorés pour les ouïes averties.

Leurs douces chansons créeront des courants qui t'aideront aussi à remonter!

Très belle journée sunny


Forelle
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 143
Date d'inscription : 21/01/2012
Age : 46
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Lun 6 Fév 2012 - 13:34

Merci ! ^^

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Invité le Sam 11 Fév 2012 - 16:36

Voilà, comme promis...:

Pardon pour la qualité du scan -_- et j'ai pas réinstallé photoshop sur cet ordi pour refaire les contours etc, ça rend beaucoup mieux en vrai (si, promis !^^) désolée... Bisous


<3 Sapho.


Dernière édition par Strigide le Mer 29 Fév 2012 - 13:02, édité 3 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Sam 11 Fév 2012 - 16:40

J'suis super contente, merci beaucoup beaucoup !!! \o/ Il est trop meugnon !

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Lun 13 Fév 2012 - 8:14

Double post (ouais, chuis comme ça) pour pas dire grand chose.

Premièrement, est-ce que quelqu'un ici s'y connaît en réparation de machine à écrire ?... J'ai trouvé une Olivetti Lettera 32 dans la rue y'a quelques temps, et non seulement le ruban est coincé et je ne sais pas comment faire pour retirer la bobine, mais en plus, j'ai l'impression que le rouleau n'agit pas comme il le devrait. J'ai pas spécialement envie de payer 100 € un réparateur pour une machine trouvée dans la rue, c'est pour ça que je m'en viens quérir vos lanternes.

Deuxièmement, j'ai très peur. Nous sommes le 13 février 2012, et dans quatre jours, je vais passer un test, le WAIS IV. J'ai de moins en moins envie d'y aller. En plus le psy n'a pas répondu à mon courriel, je ne sais pas s'il a reçu mon fichier "devoirs à la maison" (en vrai, je l'ai intitulé "Moi, Je, ça et le reste", je trouvais ça classe, maintenant je trouve ça pathétique), ni si c'est ce qu'il attendait comme type de réponse à ses trois questions, ça me perturbe, j'aurais au moins voulu avoir un accusé de réception de sa part. J'hésite du coup à lui renvoyer un message, pour lui demander s'il a bien reçu le fichier. Ahlàlà...

Enfin, je veux annoncer (ouais, chuis comme ça, bis repetitae) mes dates de venue sur Paris, pour faire comme si j'étais une figure de la noblesse qui pointait son nez (pour ne pas dire autre chose) parmi vous autres, humbles. (Je plaisante, j'ai juste envie de voir des gens, ça me ferait plaisir d'en rencontrer certains ici.)
Donc, je viens du 12 au 19 février mars (>.<). J'ai un hébergement sur Paris, mais si à la suite d'une soirée avec vous, il est trop tard pour prendre le dernier métro, trop tôt pour prendre le premier, et pas assez "secure" pour prendre le noctambus, ça serait cool que l'un(e) de vous ait un peu de place chez elle/lui.

Cordialement, blablabla... Hum. Quelqu'un a vu le café ?...


Dernière édition par Saphodane le Lun 13 Fév 2012 - 8:52, édité 1 fois (Raison : Nan mais franchement... MARS quoi !)

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par DoomGopher le Lun 13 Fév 2012 - 8:36

je viens du 12 au 19 février
heu on est le 13 fevrier ... t es deja a paris ?


Dernière édition par DoomGopher le Lun 13 Fév 2012 - 8:38, édité 1 fois

DoomGopher
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4044
Date d'inscription : 17/01/2011
Age : 34
Localisation : Bordeaux

http://www.zebrascrossing.net/t2017-alashazam-vala-sproui

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Waka le Lun 13 Fév 2012 - 8:37

1° Ouais, mais en pratique, pas en théorie (t'as qu'à la bricoler... il doit y avoir un bouton quelque part pour libérer la bobine...)

2° Il est cool, ton titre! Ne te prend pas la tête, il est juste overbooké (comme moi, qui n'ait pas répondu aux candidats à ma formation alors qu'il suffit de transférer un mail ^^ --> non, on ne me charie pas!! J'étais malade, j'étais obligée de glander). Si les réponses ne le satisfont pas, il te les reposera, tout simplement. Tu peux lui envoyer le mail pour lui demander de confirmer s'il a bien reçu le fichier, ça ne coute rien (sauf si tu le harcèle et qu'il t'a demandé d'arrêter ^^).

Le café est dans le placard, au dessus de l'évier Wink.

Bisous.



Waka
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3452
Date d'inscription : 06/11/2011
Age : 32
Localisation : A l'ouest mais au Sud.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Lun 13 Fév 2012 - 8:57

Merci Lili !!! Bah, j'ai pas vu de bouton, nulle part... é____è C'est une vieille machine des années 60 hein, alors bon...

Pour le psy, non, j'ai réussi à me retenir de le harceler, je ne lui ai rien envoyé de plus que le fichier, trois jours après notre premier rendez-vous, qui était le... heu... je ne sais plus, mais y'a longtemps (au moins deux semaines !!!). Mais j'ai dû me faire violence pour ne pas tout de suite lui renvoyer un mail pour lui demander s'il l'avait bien reçu... Il était une heure du mat' en plus. xD

Pour le café, c'est bon, j'suis allée à la machine : quatre dosettes de VanHouten, une dosette de café : on mélange et... Miam.

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Laurinette le Mar 14 Fév 2012 - 11:51

Saphodane a écrit:
Il m'a donné des "devoirs à la maison", trois questions auxquelles il faut que je réponde.
(...)
(La troisième question étant : "Qu'est-ce que j'attends de ce bilan intellectuel ?")

La première et la deuxième, étant... ?

Je relis le fil, mon RV à moi s'approche aussi (encore un bon mois mais c'est court), je flippe, je veux préparer... Y réfléchir à l'avance, arriver dans les meilleurs conditions...

Comme ça je vais faire tes devoirs, ça m'entraînera...

Bises

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Mar 14 Fév 2012 - 12:02

Étant donné que je somatise beaucoup et que je suis très hypocondriaque, il m'a demandé de lister les maladies et affections dont je suis réellement atteintes et celles que je crois/ai peur d'avoir.

Du coup, comme c'est assez personnel, je ne sais pas si ça t'aidera beaucoup. ^^"

Quant à moi, plus la date approche, plus je stresse... Plus que trois jours !!! T_T

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Laurinette le Mar 14 Fév 2012 - 12:26

Merci !

En effet, je pense qu'il a personnalisé son questionnaire... Mais la troisième question je vais la plancher quand même :-)

Toutes mes pensées avec toi pour le test ! Pour positiver, t'as qu'à te dire que ce test (enfin le résultat plutôt), c'est un super rencart avec l'homme / la femme de ta vie... Et cette femme c'est toi Very Happy

Laurinette
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 247
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 47
Localisation : Dans les vignes de Champagne

http://www.moncoindetable.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Mar 14 Fév 2012 - 12:28

Oui non mais je sais mais c'est des QUESTIONS avec un RÉSULTAT. Même si je sais que c'est pas une question d'échouer ou pas, ça ressemble quand même beaucoup à un examen. T_T Et je hais les examens.

Mais, je fais vraiment confiance à ce psy pour arriver à me "cadrer" et à me rassurer. Il a déjà réussi à me mettre en confiance en une séance (et même dès les premières minutes), alors je me dis que ça va bien se passer. Mais ça ne m'empêche pas de stresser quand même... xD

En tout cas, merci pour tes encouragements, bon courage à toi aussi !!! :3

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Invité le Mer 15 Fév 2012 - 19:59

Bonsoir, tu vois comme je suis, je passe seulement maintenant zieuter vers ta présentation ;-)
Au risque de la redite ... bien beaucoup d'échos ... en aurais-je douté ?
Je penserai fort à toi vendredi, j'ai toujours été persuadée que les pensées de ce type pouvaient accompagner les gens même si on ne les connait qu'à travers un écran ;-)
Zib

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Saphodane le Mer 15 Fév 2012 - 20:29

Merci !!! Oui, je le pense aussi ! :3

Saphodane
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3002
Date d'inscription : 24/01/2012
Age : 31
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pfouh, j'me lance, allez...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum