"Borderlines: trop sensibles pour être heureux?"

Aller en bas

"Borderlines: trop sensibles pour être heureux?"

Message par Erebia le Mar 8 Nov 2011 - 22:52

salut,
"Borderlines: trop sensibles pour être heureux?". Voici le sous-titre d'un livre de Jean-Michel Fourcade, Les personnalités limites. A ne pas en douter une réponse ou une pique à un autre titre que nous connaissons bien...
avatar
Erebia
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 209
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 32
Localisation : ^99^

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Borderlines: trop sensibles pour être heureux?"

Message par dardar le Mar 8 Nov 2011 - 23:03

c'est vrai que c'est pas très subtile là ^^
avatar
dardar
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 252
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 28
Localisation : Montréal

http://www.zebrascrossing.net/t3384-vincent-alias-dardar

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Borderlines: trop sensibles pour être heureux?"

Message par Erebia le Mar 8 Nov 2011 - 23:05

Livre très nul, soit dit en passant Wink
avatar
Erebia
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 209
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 32
Localisation : ^99^

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Borderlines: trop sensibles pour être heureux?"

Message par dardar le Mar 8 Nov 2011 - 23:28

c'est dommage, car sensibilité et intelligence semble assez liés et comme nous le savons "l'hypersensibilité" n'est pas toujours facile au quotidien...
avatar
dardar
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 252
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 28
Localisation : Montréal

http://www.zebrascrossing.net/t3384-vincent-alias-dardar

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Borderlines: trop sensibles pour être heureux?"

Message par Invité le Mer 9 Nov 2011 - 4:05

infirmiere en psychiatrie,j'ai assisté dernierement à un groupe de travail avec des patientes atteintes de trouble borderline animé par un psychologue durant un an...et vrai que le trait principal du trouble borderline est aussi l'hypersensibilité biologique(dixit le psychologue)...alors le titre,si on ne connait pas celui de siaud facchin,est tout à fait adapté à leur problematique et me parait juste,d'autre part déculpabilisant pour les personnes atteintes de ce trouble,parce que souvent elles ont flirté avec d'autres diagnostiques beaucoup plus lourds style psychoses ou troubles thymiques.
le contenu meme du bouquin,ne l'ayant pas lu,je n'en sais rien
si le titre du livre est volontairement choisi par rapport à l'autre,je n'en sais rien
par contre je confirme que ces gens là peuvent etre heureux aussi apres travail sur eux meme et acceptation de cette hypersensibilité pour pouvoir la gérer ensuite concretement(en sachant que souvent c'est allié avec estime de soi tres fragilisée) et que lors des echanges dans ce groupe,j'ai vu des femmes tres au clair avec ce qu'elle sont,et tres malignes à trouver des solutions au quotidien pour mieux ou bien vivre..et que de la meme maniere que nous,leur sensibilité exacerbée peut se reveler aussi une tres grande richesse pour elles et leurs proches...certaines franchement ont forcé mon respect de par leur courage et les resultats obtenus...
j'ai meme dérobé au passage quelques outils tout betes que j'ai pu appliquer aussi Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Borderlines: trop sensibles pour être heureux?"

Message par Erebia le Mer 9 Nov 2011 - 13:43

Juste pour dissiper les éventuels malentendus qui pourraient se profiler (je n'ai volontairement pas développé le 1er post pour voir ce que ça allait donner!)... Si j'ai acheté le livre, dont le titre m'a taraudé, c'est bien que je suis entièrement d'accord avec le lien fort qu'il y a entre les deux "types de personnalités". Et pour essayer de discerner les points communs, les différences etc. Mais le livre ne répond pas à mes interrogations car je trouve qu'il reste très superficiel. Pas de critique pourtant, c'était juste un clin d'oeil Wink
avatar
Erebia
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 209
Date d'inscription : 08/05/2010
Age : 32
Localisation : ^99^

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Borderlines: trop sensibles pour être heureux?"

Message par Invité le Mer 9 Nov 2011 - 13:58

euh..oui oui perso je l'avais pris comme tel le clin d'oeil..juste que cette expérience m'avait assez fascinée(parce que quand le psy m'a expliqué la définition d'un borderline,j'ai eu une bouffée d'émotions qui m'a destabilisée..mais comme j'avais été testée un an auparavant,j'ai su rapidement remettre chaque chose à sa place...dans le cas inverse je pense que ça m'aurait reellement plombée sur le moment),donc j'avais envie de la partager...dommage que le contenu soit si peu satisfaisant,j'espere que d'autres bouquins seront plus à meme d'apporter des outils de fonctionnement aux personnes presentant ce trouble Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Borderlines: trop sensibles pour être heureux?"

Message par Rus In Urbe le Mer 9 Nov 2011 - 15:03

En fait, il y avait déjà "Trop gentil pour être heureux : Le syndrome du chic type" de Robert A. Glover. Livre qui, apparemment, date de 2005 pour sa version française... Je ne l'ai pas lu (malgré le fait que le sujet traité me concerne), mais j'avais remarqué la ressemblance du titre avec TIPEH.
avatar
Rus In Urbe
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 359
Date d'inscription : 24/08/2011
Age : 38
Localisation : 70ème quartier administratif de Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Borderlines: trop sensibles pour être heureux?"

Message par Fata Morgana le Mer 9 Nov 2011 - 15:11

j'ai vu des femmes
Je ne m'étonnerais pas que des femmes percutent plus vite que des hommes dans ce domaine.

Entre TIPEH, trop sensible pour être heureux, trop gentil (des fois) pour être heureux...Il ne me reste pas grand-chose pour être heureux !
Je vais écrire un grand livre qui s'appellera : "Complètement abruti pour être heureux" avec des exemples pratiques pris dans l'univers de la politique, de la culture, du journalisme et ainsi de suite. Very Happy
avatar
Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 61
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: "Borderlines: trop sensibles pour être heureux?"

Message par Invité le Mer 9 Nov 2011 - 15:30

Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Borderlines: trop sensibles pour être heureux?"

Message par ISIS75 le Lun 6 Mar 2017 - 4:06

fata et invité : on peut être HQI, voire, THQI et borderline... ou du moins, présenter par mal de traits de la PL. Je pense d'ailleurs que pas mal de gens de ce forum pourrait améliorer leur qualité de vie en faisant une thérapie comportementale dialectique... de toutes façons, les thérapies profitent à tous, surtout si on a un minimum les capacités cognitives pour... (dixit articles sur le net).
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2790
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum