Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par falke le Sam 30 Mar 2019 - 8:10

bonjour,

Je vous expose mon problème. J'imagine que c'est le cas d'un certain nombre d'entre nous.

Voilà : je suis titulaire de 2 bacs plus deux, qui ne m'ont pas servi professionnellement vu que j'ai découvert entre-temps que certains aspects des professions ne me faisaient pas rêver.
D'autre part j'ai pas poursuivi pensant que dans ces domaines être surdiplomé ne servirait à rien.  Je m'en mords les doigts aujourd'hui. Inutile de le préciser.

Je passe donc des concours et arrive dans l'administration  (job administratif).

M'y ennuyant et me découvrant une passion pour l'info, j'y passe les concours accessibles avec un bac ( sans aucun diplôme informatique). Et je réussi. Réussi aussi à passer l'admissibilité de concours info accessibles bacs + 2 (statut cadre intermédiaire).

Actuellement j'occupe un job accessible bac + 3 me sens parfaitement à l'aise intellectuellement.

Sauf que : ma paie est celle d'un niveau bac.

Alors au début c'est sympa, vous vous dites chouette j'ai de la chance mais après ça devient sentiment d'injustice et frustration. Le plafond de verre est atteint. Le diplôme c'est le Graal, qu'on le veuille ou non.

Je me sens considéré comme un technicien. Efficace peut être mais technicien. Vous dites des choses pertinentes mais dans le regard, vous comprenez votre place.


Bref, je cherche des centres d'intérêt ( ou disons une quête de sens ) autre part :

J'ai envisagé les Mooc dans le domaine info ( développement) et éventuellement d'évoluer vers un bac + 3 en info, pour ma satisfaction personnelle tout d'abord.

Ou même de passer à un métier où je pourrais avoir une autonomie et là je me sonde encore. J'ai découvert un vrai intérêt pour le développement personnel, les questions sociétales. Quoi en faire  ?

Êtes vous dans ce cas ? :

- comment avez vous réinvesti votre passion que vous pensiez être votre boulot à l'extérieur ?

- ou êtes repartis dans d'autres voies sans bagages ?

Si vous avez des pistes je suis intéressé.

falke

Messages : 119
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 46
Localisation : Quelque part dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par izo le Sam 30 Mar 2019 - 10:51

Une VAE valorisation des acquis par expérience, une formation (genre licence pro) financée par ta boîte (en référence à ton compte personnel de formation), une formation diplomante à distance plusieurs fac en proposent. Voici au moins trois possibilités parmi d’autres. A toi de voir, sachant que si ton objectif est d’outrepasser le statut technicien c’est le niveau bac + 5 qui est requis.
izo
izo

Messages : 3249
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par Marquise45 le Sam 30 Mar 2019 - 12:44

Je n'aurais pas dit mieux, la VAE me semble appropriée dans ton cas, et si tu veux aller plus loin, la formation à distance. J'ai repris des études cette année, à distance justement, donc c'est compatible avec un emploi. Pas facile, mais réalisable !

Marquise45

Messages : 114
Date d'inscription : 15/07/2013
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par falke le Mar 2 Avr 2019 - 21:26

bonjour,

Merci pour vos conseils.

Marquise45 , pourrais-tu me dire quelles universités font de la formation à Distance (genre CNED ? )

Pourrais-tu m'en dire plus sur ta situation perso ?


falke

falke

Messages : 119
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 46
Localisation : Quelque part dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par izo le Mar 2 Avr 2019 - 21:32

Rennes, Toulouse, elles sont légion les facs a en proposer des FOAD, tu peux te renseigner sur le net pour commencer. Tu peux aménager ton temps pour passer le diplôme sur deux ans dans certains cas.
izo
izo

Messages : 3249
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par Hercule38 le Mer 10 Avr 2019 - 11:41

Je me permet de répondre sur le sujet du statut de technicien et le "complexe d’infériorité" qui peut y être lié. A l'heure ou je vous écris il sort chaque années des BAC +5 à la pelle des écoles de formation, dans ces conditions, et toutes choses étant égales, au moment de l'embauche on est mis en concurrence avec des centaines de personnes potentiels malgré le fait d'avoir poursuivi un cycle long d'études. C'est la conséquence direct de la massification (démocratisation) des études universitaires, auparavant réservé à une "élite intellectuelle" et désormais accessible au "pékin moyen", à la limite, aujourd'hui, l'exception, c'est les formations dites "professionnelle", à la petite louche 2/3 des jeunes sortis du bac s'engouffre dans des formations délivrant des Bac +3 voir + encore. Sachant ça, on vous départagera sur d'autres critères bien plus critiquables (car non objectifs !), tel que le réseautage (pour ne pas dire piston hein), le fait que vous "présentez bien", que vous êtes bien adapté (pour ne pas dire formaté) à la structure qui vous emploiera (ou pas). A contrario, pour des postes destiné aux techniciens on jugera sur critère mesurable, objectivable tel que le rendement, la qualité du travail fournis etc....

Hercule38

Messages : 27
Date d'inscription : 03/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par montetino le Mer 10 Avr 2019 - 17:35

Concours et job dans l'administration = encore pour un temps, accès aux concours internes. Une personne niveau cadre B peut passer les concours internes cadre A à partir d'un certain nombre d'années de travail (si un diplôme niveau licence est parfois attendu malgré tout, n'importe quelle licence est acceptée, et certaines s'obtiennent sans difficulté tout en travaillant). Il faut aussi savoir que beaucoup de personnes ont réussi un concours de la fonction publique en-deça de leur niveau d'étude, par exemple, des sous-bibliothécaires avec un bac+5 : cela dépend du nombre de candidat.es de chaque niveau ce qui peut rendre le concours très difficile.

montetino

Messages : 14
Date d'inscription : 27/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par falke le Jeu 11 Avr 2019 - 8:07

Hercule38,

Massification oui en effet. Après 10 ans d'arrêt d'études j'avais repris une année de Bac + 3 au cnam. J'étais interloqué par les attendus. A peine ceux du bac + 2 que j'avais eu non sans peine...

Malheureusement j'ai arrêté : le rythme boulot trajets travail le samedi et ke soir, m'etait devenu insoutenable.

On voit arriver des master qui enseignent avec de sérieuses lacunes disciplinaires.

Je sais ce sujet à dû être rebattu mille fois. Mais ke bout de papier fait encore plus rêver que le potentiel avéré d'une personne

falke

Messages : 119
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 46
Localisation : Quelque part dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par RonaldMcDonald le Jeu 11 Avr 2019 - 9:15

falke a écrit:(..../....)Je sais ce sujet à dû être rebattu mille fois. Mais le bout de papier fait encore plus rêver que le potentiel avéré d'une personne

Et ce, dans bien des domaines. En informatique, deux des meilleurs que j'ai croisé avaient bac+0. Ce qui ne veut pas dire que le bac+5 est inutile, le mien m'a appris bien des trucs, mais dans les faits, en termes de compétences, il n'a pas autant de valeur que le potentiel intrinsèque de la personne.

Mais il est très apprécié pour une toute autre raison : il mesure la capacité des gens à se plier dans le système, a accepter les absurdités, à obéir. Apparemment, j'ai été suffisamment malléable au gout du système. Ca m'a apporté plein de bonnes choses en termes de carrière(à vue de nez, 60% des recruteurs perdent leur sentiment de supériorité quand je sors mon diplôme des mines, ça me donne bien plus d'ouvertures), mais plus j'y réfléchis, et moins je vois de raisons d'en être fier. Content, oui, c'est vachement utile. Fier, non. Le bachotage et l'auto-écrasement face à l'autorité ne sont pas des procédés très louables. Je suis bien plus fier de certaines de mes réalisations professionnelles, spécialement celles réalisées en dehors des clous. Le meilleur compliment qu'on m'ai jamais fait, c'est "On a pris un prestataire parce-que personne en interne ne pensait pouvoir faire ça. Tu est arrivé plein de confiance, tu nous a présenté un plan que nous ne comprenions pas. Et tu as brillamment réussi, au delà de nos espérances. Maintenant, tu dégages."
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 852
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par falke le Jeu 11 Avr 2019 - 11:13

Ti dégages ?

Ah ouais, super

falke

Messages : 119
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 46
Localisation : Quelque part dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par RonaldMcDonald le Jeu 11 Avr 2019 - 11:55

falke a écrit:Ti dégages ?

Ah ouais, super

En prestation, ça n'est pas bien grave, j'ai bien vite rebondi après ça - il y a toujours des clients, surtout en ile de France. Et de toutes façons, on ne reste jamais plus de 3 ans chez un client. Et ça voulait aussi dire que la chef tenait à récupérer tout le prestige du succès pour elle. Donc que j'avais fait du boulot au dessus des espérances - en m'asseyant sur les méthodes habituelles. C'est ça que je retiens.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 852
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par zebrepat le Mar 23 Avr 2019 - 10:54

RonaldMcDonald a écrit:
falke a écrit:(..../....)Je sais ce sujet à dû être rebattu mille fois. Mais le bout de papier fait encore plus rêver que le potentiel avéré d'une personne

Et ce, dans bien des domaines. En informatique, deux des meilleurs que j'ai croisé avaient bac+0. Ce qui ne veut pas dire que le bac+5 est inutile, le mien m'a appris bien des trucs, mais dans les faits, en termes de compétences, il n'a pas autant de valeur que le potentiel intrinsèque de la personne.

Mais il est très apprécié pour une toute autre raison : il mesure la capacité des gens à se plier dans le système, a accepter les absurdités, à obéir. Apparemment, j'ai été suffisamment malléable au gout du système. Ca m'a apporté plein de bonnes choses en termes de carrière(à vue de nez, 60% des recruteurs perdent leur sentiment de supériorité quand je sors mon diplôme des mines, ça me donne bien plus d'ouvertures), mais plus j'y réfléchis, et moins je vois de raisons d'en être fier. Content, oui, c'est vachement utile. Fier, non. Le bachotage et l'auto-écrasement face à l'autorité ne sont pas des procédés très louables. Je suis bien plus fier de certaines de mes réalisations professionnelles, spécialement celles réalisées en dehors des clous. Le meilleur compliment qu'on m'ai jamais fait, c'est "On a pris un prestataire parce-que personne en interne ne pensait pouvoir faire ça. Tu est arrivé plein de confiance, tu nous a présenté un plan que nous ne comprenions pas. Et tu as brillamment réussi, au delà de nos espérances. Maintenant, tu dégages."

typique (assez typique des zebres aussi)...a mon avis tu degages car plus longtemps tu serais devenu genant. en interne tu aurais derangé l'ordre etabli, les procedues bureaurctaiques (sur lesquelles s'appuyent un certain pouvoir), peut-être fait de l'ombre aux chefs ou aux collègues.

mais j'a deja eu le coup ou lors d'une 'interview (en y mettant les formes) j'avais ete degagé car j'avais emis un avis assez negatif sur leurs process (comme inge senior) alors qu'ils m'avaient demandé mon avis et leur responsable technique etait present. avis sans doute trop tranché et trop derangeant. un zebre qui debarque et qui va tout remettre a plat, surtout pas Very Happy meme si au niveau technique on visait l'excellence

zebrepat

Messages : 250
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par Hirondelle78 le Mar 23 Avr 2019 - 11:16

Un lien vers les nouveaux Moocs primés cette année. Il y en a pour tous les goûts.

https://www.journaldunet.com/management/formation/1421088-concours-mooc-of-the-year-les-gagnants-sont
Hirondelle78
Hirondelle78

Messages : 3924
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par Hercule38 le Mar 23 Avr 2019 - 11:22

"Mais le bout de papier fait encore plus rêver que le potentiel avéré d'une personne"


Tout à fait !

Le profil d'une personne me semble moins propice à la reconnaissance que le diplôme obtenu et le lieu de son obtention (grandes écoles et tout).
Il en va de même pour la "division" entre les contrats que j'appelle "protégés" (les CDI) et les autres qui ne le sont pas vraiment (les contrats d'intérim, les cdd...), les personnes en CDI pensent à tort avoir un statut qui les préservent de la précarité et en arrivent même à faire des plans de carrière sur 10/15ans (sans parler des crédits sur des durées plus longues !) alors que, ce que ces gens ne s'imaginent pas c'est que les postes sont protégés, pas ceux qui les occupent !

Pour parler de moi, j'ai postulé récemment pour un emploi que j'ai déjà occupé à deux reprises (2X2mois) eh bien figurez vous que j'ai eu droit encore au fameux test d'entretien d'embauche (ils font leur marché comme je dis souvent) et mes recruteurs avait plus de 20mins de retard arf ! Surprised

Ce qui m'ennuie c'est la perte de motivation consécutive à l'absence de perspective d'obtenir un emploi durable dans mon domaine (agri), depuis tout petit j'ai une passion pour l'aéronautique, si seulement je pouvais bosser là dedans (mais le diplôme reste nécessaire...et avec un bac STG et un BAC +2 pas validé en aménagement paysagers. Sad )



Hercule38

Messages : 27
Date d'inscription : 03/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par RonaldMcDonald le Mar 23 Avr 2019 - 11:39

zebrepat a écrit:(.../...)typique (assez typique des zèbres aussi)...a mon avis tu dégages car plus longtemps tu serais devenu gênant. en interne tu aurais dérangé l'ordre établi, les procédures bureaucratiques (sur lesquelles s'appuient un certain pouvoir), peut-être fait de l'ombre aux chefs  ou aux collègues.

C'est pour ça qu'avant de trouver mon nid de zèbres actuel, la vie de prestataire informatique me convenait assez bien. De base, on sait qu'on ne peut pas rester plus de trois ans. C'est la règle chez la plupart des grands comptes(banque, assurance...). Ils me détestaient, mais avaient besoin de moi...pour un temps. Je venais, je faisais le boulot, ils ramassaient les lauriers...et j'étais payé pour ça. Un presta est payé pour deux choses : faire le boulot, et se faire virer sans casse. Et pas forcément dans cet ordre. Et ça me convenait bien.

Comme je le disais, j'étais quand même assez malléable, assez laminaire pour ne pas être viré à vue tout de suite. Une fois identifié comme rétif à l'autorité(ce qui prenait toujours du temps, la première impression que je fais, c'est toujours celle du premier de la classe qui suit les consignes du prof), on me gardait tant que je semblait utile, puis dès que mon utilité semblait faiblir, hop, départ vers de nouvelles aventures. Sans chômage, sans perte de salaire, avec juste 2-3 entretiens chez un nouveau client. Les SSII ont mauvaise réputation, mais j'ai eu beaucoup de mal à trouver mieux.

zebrepat a écrit:mais j'ai déjà eu le coup ou lors d'une 'interview (en y mettant les formes) j'avais été dégagé car j'avais émis un avis assez négatif sur leurs process (comme inge senior) alors qu'ils m'avaient demandé mon avis et leur responsable technique était présent. avis sans doute trop tranché et trop dérangeant. un zèbre qui débarque et qui va tout remettre a plat, surtout pas  Very Happy  même si au niveau technique on visait l'excellence

Vécu sous une autre forme. Avant de partir vers l'informatique, je passe dans le grand Est un entretien d'embauche pour faire la liaison technique avec l'Allemagne. Je suis débutant, le courant passe avec le RH, avec le chef d'équipe. Puis viens l'entretien avec le gars avec qui je vais bosser. Ca se passe bien, jusqu'à ce qu'il teste mon niveau d'Allemand. Manifestement, mon accent de Hambourg était un peu trop parfait à son gout, et plus je faisais preuve de qualité linguistique, et plus il se décomposait. Il a du se sentir menacé, et ma zébritude n'y était pour rien. Seul coupable, mon long stage qui a transformé le médiocre germaniste que j'étais en quasi-bilingue(bon c'était il y a plus de 20 ans, j'ai beaucoup perdu depuis Sad ). Mais c'est le même principe que quand ils détectent un zèbre : toute compétence trop apparente est perçue comme un danger.

Un mal pour un bien, au final, dans l'industrie, en fixe, j'aurais sans doute encore eu plus de mal. C'est beaucoup moins fluide que l'informatique, et j'aurais eu du mal à être productif dans un cadre pareil.

Hercule38 a écrit:Le profil d'une personne me semble moins propice à la reconnaissance que le diplôme obtenu et le lieu de son obtention (grandes écoles et tout).(.../...)

Là encore, c'est de la gestion du risque. Le RH qui prend un BAC+5 et se plante, il a une excuse en béton. Celui qui prend un autodidacte va entendre parler du pays.

Hercule38 a écrit:Pour parler de moi, j'ai postulé récemment pour un emploi que j'ai déjà occupé à deux reprises (2X2mois) eh bien figurez vous que j'ai eu droit encore au fameux test d'entretien d'embauche (ils font leur marché comme je dis souvent) et mes recruteurs avait plus de 20mins de retard arf !  Surprised

Si ils sont à peu près compétents..... ça va encore. J'arrive à accepter certains bizarreries.

Quand j'ai changé de SSII pour gager trois cailloux de plus, l'une d'entre elles m'a accueilli avec une stagiaire, qui a confié mon entretien à un de ses subordonnés(un sous-stagiaire, donc). Qui ne savait même pas quelle différence il y avait entre développeur informatique et testeur(mes deux casquettes). Et qui a laborieusement essayé de placer sa grille de questions quand même, alors qu'elle ne collait pas du tout avec mon profil expérimenté et baroudeur. Je sortais d'une autre entrevue avec des gens sérieux qui m'avaient posé de vraies question, et avaient, eux, compris mon profil. J'ai décroché mentalement au bout de 30 secondes. C'est mal, mais j'ai trollé toutes les réponses, histoire d'être sûr d'être blacklisté chez ces clampins. Le pauvre a halluciné complet du début à la fin. Mais je n'ai pas pu rester sérieux devant une telle fumisterie.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 852
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par zebrepat le Mar 23 Avr 2019 - 12:45

Hercule38 a écrit:"Mais le bout de papier fait encore plus rêver que le potentiel avéré d'une personne"


Tout à fait !

Le profil d'une personne me semble moins propice à la reconnaissance que le diplôme obtenu et le lieu de son obtention (grandes écoles et tout).
Il en va de même pour la "division" entre les contrats que j'appelle "protégés" (les CDI) et les autres qui ne le sont pas vraiment (les contrats d'intérim, les cdd...), les personnes en CDI pensent à tort avoir un statut qui les préservent de la précarité et en arrivent même à faire des plans de carrière sur 10/15ans (sans parler des crédits sur des durées plus longues !) alors que, ce que ces gens ne s'imaginent pas c'est que les postes sont protégés, pas ceux qui les occupent !

Pour parler de moi, j'ai postulé récemment pour un emploi que j'ai déjà occupé à deux reprises (2X2mois) eh bien figurez vous que j'ai eu droit encore au fameux test d'entretien d'embauche (ils font leur marché comme je dis souvent) et mes recruteurs avait plus de 20mins de retard arf !  Surprised

Ce qui m'ennuie c'est la perte de motivation consécutive à l'absence de perspective d'obtenir un emploi durable dans mon domaine (agri), depuis tout petit j'ai une passion pour l'aéronautique, si seulement je pouvais bosser là dedans (mais le diplôme reste nécessaire...et avec un bac STG et un BAC +2 pas validé en aménagement paysagers. Sad )



d'accord pour le CDI

Par ailleurs j'ai constaté une surenchere de diplomes progressive depuis 20 ans mais je sais pas ce qu'il en est actuellement

j'ai des potes en info, un de mes potes m'a dit qu'ils engagent uniquement bac+5 dans sa SSII
un autre pote bac+5 en banque il y a pas mal de temps ... il a commencé au guichet. il y a 30 ans tu faisais le guichet avec juste le bac ! restons serieux, pas besoin d'etre bac+5 pour etre au guichet Shocked

plus jeune j'avais des potes bac+2 qui bossaient comme developpeur java ou C (pas uniquement technicien donc). Maintenant developpeur, c'est aussi un metier qui fort ete delocalisé

l'aero a mon avis c'est chaud, je connais pas bien mais c'est bac+5 non comme passage obligé non? j'ai un pote qui a travaillé chez airbus mais il etait inge bac+5

zebrepat

Messages : 250
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par Hercule38 le Mar 23 Avr 2019 - 12:52

Tout ça me mène à penser que le niveau intellectuel joue encore beaucoup dans nôtre vie pro, malheureusement, mon niveau en math est un vrai boulet en pied qui m'empêche une carrière en aéronautique, mais aussi dans l'agronomie (là aussi pour faire bien, c'est le diplôme d'ingé qu'il faut).

Un autre domaine qui me plairait est celui du 7ème art, le métier de réalisateur doit être passionnant ! (comme bien des zèbres j'aime la complexité, remède à la lassitude en quelque sortes).

Hercule38

Messages : 27
Date d'inscription : 03/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par RonaldMcDonald le Mar 23 Avr 2019 - 14:37

zebrepat a écrit:(.../...)Maintenant développeur, c'est aussi un métier qui fort ete delocalisé (.../...)

Pas tant que ça. Délocaliser un développement, c'est souvent l'enfer(sauf les 10% de projets ou li n'y a pas besoin d'un lien permanent entre les sachants et les créateurs, genre un jeu vidéo complet, ou une migration technique d'appli de gestion). Plein de gens sont revenus des délocalisation en Inde la queue basse(et d'autres y vont sans retenir la leçon des autres, et sans voir non plus que les informaticiens indiens sont presque aussi bien payés que les Français, de nos jours, ni que le cout en gestion de projet est multiplié par 3, au bas mot, à cause de la distance physique et culturelle). Pas que les indiens soient mauvais(il n'y a pas de raison), juste que ca n'est pas un métier facile à délocaliser. Et que les écarts de salaires justifient de moins en moins ce genre de difficultés.

Mais oui, il y a un fétichisme du BAC+5 qui est nocif, dans ce domaine comme dans beaucoup d'autres.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 852
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par Hirondelle78 le Mar 23 Avr 2019 - 14:51

RonaldMcDonald a écrit:
zebrepat a écrit:(.../...)Maintenant développeur, c'est aussi un métier qui fort ete delocalisé (.../...)

Pas tant que ça. Délocaliser un développement, c'est souvent l'enfer(sauf les 10% de projets ou li n'y a pas besoin d'un lien permanent entre les sachants et les créateurs, genre un jeu vidéo complet, ou une migration technique d'appli de gestion). Plein de gens sont revenus des délocalisation en Inde la queue basse(et d'autres y vont sans retenir la leçon des autres, et sans voir non plus que les informaticiens indiens sont presque aussi bien payés que les Français, de nos jours, ni que le cout en gestion de projet est multiplié par 3, au bas mot, à cause de la distance physique et culturelle). Pas que les indiens soient mauvais(il n'y a pas de raison), juste que ca n'est pas un métier facile à délocaliser. Et que les écarts de salaires justifient de moins en moins ce genre de difficultés.

Mais oui, il y a un fétichisme du BAC+5 qui est nocif, dans ce domaine comme dans beaucoup d'autres.

développeurs / ingénieurs SI sont les métiers les plus recherchés et peu importe le diplôme face à la pénurie.

https://atelier.bnpparibas/life-work/article/recherche-developpeurs-desesperement
Hirondelle78
Hirondelle78

Messages : 3924
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par zebrepat le Mar 23 Avr 2019 - 15:28

Hirondelle78 a écrit:

développeurs / ingénieurs SI sont les métiers les plus recherchés et peu importe le diplôme face à la pénurie.

https://atelier.bnpparibas/life-work/article/recherche-developpeurs-desesperement

je me mefie enormement de ce qu'on trouve dans la presse, je me fie beaucoup plus ce que j'entends de potes ou eventuellement sur ce site des temoignages
un journaliste informatique a meme reconnu qu'il ne croyait rien de ce qu'il avait ecrit dans son magazine car je lui avais ecrit par email pour repondre a son artcile (penurie d'ingénieurs ou je ne sais quoi a une certaine epoque)

par ailleurs la plupart des inges que je rencontre bossent en SSII, qui sont des viandards et qui monopolisent le marché (bidonnent les cvs et t'envoyent n'importe ou) . j'ai de nombreux témoignages sur leur methodes

zebrepat

Messages : 250
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par Hirondelle78 le Mar 23 Avr 2019 - 15:33

zebrepat a écrit:
Hirondelle78 a écrit:

développeurs / ingénieurs SI sont les métiers les plus recherchés et peu importe le diplôme face à la pénurie.

https://atelier.bnpparibas/life-work/article/recherche-developpeurs-desesperement

je me mefie enormement de ce qu'on trouve dans la presse, je me fie beaucoup plus ce que j'entends de potes ou eventuellement sur ce site des temoignages
un journaliste informatique a meme reconnu qu'il ne croyait rien de ce qu'il avait ecrit dans son magazine car je lui avais ecrit par email pour repondre a son artcile (penurie d'ingénieurs ou je ne sais quoi a une certaine epoque)

par ailleurs la plupart des inges que je rencontre bossent en SSII, qui sont des viandards et qui monopolisent le marché (bidonnent les cvs et t'envoyent n'importe ou) . j'ai de nombreux témoignages sur leur methodes

Etant particulièrement concernée car bossant dans les nouvelles technologies, je suis confrontée à ce problème en permanence, je peux te dire que cet article reflète parfaitement bien les difficultés à trouver de bons développeurs. Mes développeurs (.JS, symfony..) reçoivent en moyenne 3 offres d'emploi par semaine..
Hirondelle78
Hirondelle78

Messages : 3924
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par zebrepat le Mar 23 Avr 2019 - 15:53

Hirondelle78 a écrit:

Etant particulièrement concernée car bossant dans les nouvelles technologies, je suis confrontée à ce problème en permanence, je peux te dire que cet article reflète parfaitement bien les difficultés à trouver de bons développeurs. Mes développeurs (.JS, symfony..) reçoivent en moyenne 3 offres d'emploi par semaine..

c'est tendu sur certains technos specifiques (je connais meme pas symfony, jamais entendu parler) sur des technos web mais ca veut dire une penurie generalisée ? quid pour les diplomes pour repondre a notre ami falke ? on engage en-dessous de bac+5 chez vous ?

un probleme aussi d'apres ce que j'ai lu sur certains forums c'est que le SSII se sont grillées et trainent une sale reputation qui les precede, alors qu'elles monopolisent le marché. il ya tres peu d'embauches en interne, la majorité des postes c'est via SSII en informatique non ?

zebrepat

Messages : 250
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par Hirondelle78 le Mar 23 Avr 2019 - 16:11

Ce sont les développeurs web (PHP) qui sont les plus recherchés
https://3wa.fr/la-formation-developpeur-php/technologies/les-offres-demploi-de-developpeur-web-php-dominent/

Qui dit nouvelles technologies sous entend compétences dans les technologies récentes, incluant nouveaux langages informatiques. Beaucoup d'informaticiens sont restés cantonnés à des langages ou framework qui ne sont plus aussi recherchés et leurs cv et diplômes sont obsolètes (java, C etc..).
On recrutera plus facilement et payera bien plus cher un autodidacte sur symfony (framework PHP) ou sortant de formation (type ecole 42) qu'un un senior Bac + 5 ayant bossé 10 ou 20 ans dans une SSII et qui serait resté sur ses acquis.
Dans le milieu des nouvelles technologies, et quel que soit le métier, tu es obligé de te former en permanence, les choses évaluant par nature beaucoup plus vite (j'avais lu qu'1 an dans les nouvelles technologies équivalait à 7 ans dans les autres secteurs.. si c'est vrai j'ai donc bossé l'équivalent de 154 ans, pfffiouuu  Razz ..)
Hirondelle78
Hirondelle78

Messages : 3924
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par zebrepat le Mar 23 Avr 2019 - 16:22

ok c'est ce que je pensais
je travaille dans un autre secteur mais j'ai travaillé il ya longtemps chez un editeur comme developpeur C++ ( grosses applis pour entreprise) il y a lontemps. PHP je connais c'est pas tres compliqué, j'ai un peu programmé pour site web perso

de toute facon ils veulent pas de seniors comme tu dis mais franchement c'est un peu debile car tu peux reformer facile qqun a un nouveau langage, c'est aussi car ils doivent les payer plus non ?

engager des autodidactes je demande a voir car j'ai jamais entendu récemment (il y a 20 ans oui)

je l'ai vu dans d'autres secteurs , des jeunes etaient incapable de resoudre un probleme technique et un senior c'etait reglé en 5 min (j'avais insiste aupes du patron pour qu'il m'envoye son gars le plus experimenté)

zebrepat

Messages : 250
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par RonaldMcDonald le Mar 23 Avr 2019 - 16:25

Vous avez raison tou(te)s les deux, en fait.....

Il y a à la fois pénurie et chômage de masse en informatique. A la fois pour de bonnes raisons(difficulté de se reformer tous les 3 ans), et pour de mauvaises raisons(sexisme et âgisme à l'embauche, fortes disparités géographiques, incurie des RH qui ne connaissent pas la difference entre React et Angular, et qui demandent 5 ans d'expérience dans un framework qui a 2 ans d'existence).

Quand à l'autodidacte, son problème est simple : le temps qu'il s'autoforme à un framework à la mode, le framework à la mode n'est plus à la mode. Pas très motivant. Pas étonnant qu'on en trouve peu.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 852
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par Hirondelle78 le Mar 23 Avr 2019 - 16:38

Un développeur senior qui ne se serait pas régulièrement formé aux nouveaux langages et logiciels sera considéré comme has been, son expérience sera plus un handicap car il sera surpayé pour des compétences obsolètes.
Logiquement, on s'attend à ce qu'un senior ne reste pas développeur 10 ans, mais qu'il soit passé lead dev, puis manager, puis DSI etc..
passé 30 ans, on est tous autodidactes dans les nouvelles technos vu qu'elles n'existaient pas par nature alors qu'on était à l'école.
La majorité des métiers qui existeront dans 10 ans n'existent pas aujourd'hui, la formation doit être continue, les jeunes d'aujourd'hui feront plusieurs métiers dans leur vie de facto.
les diplômes ne valent pas grand chose passés 5 ans, ils sont vite obsolètes.
A titre perso, le web n'existait même pas quand j'étais étudiante, je suis une autodidacte dans mon métier, encore aujourd'hui, je dois continuellement m'adapter et apprendre.
La formation est aujourd'hui accessible à tout âge et tout diplôme et les Moocs et autres initiatives de type plateformes d'e-education pullulent.
le souci, c'est que les gens ne les connaissent pas, surtout pas les conseillers d'orientation qui mériteraient d'être eux mêmes formés en continu..
Hirondelle78
Hirondelle78

Messages : 3924
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par RonaldMcDonald le Mar 23 Avr 2019 - 16:43

Hirondelle78 a écrit:(.../...)Logiquement, on s'attend à ce qu'un senior ne reste pas développeur 10 ans, mais qu'il soit passé lead dev, puis manager, puis DSI etc..(.../...).

Sauf qu'à chaque niveau, il y a 4 à 5 fois moins de places. Donc on jette tous les autres arrivés à 40 ans(c'est vraiment ce qui se passe). C'est d'un ridicule achevé.

RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 852
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 43
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ? Empty Re: Sous diplômé / cantonné dans son boulot . Quelle sortie ?

Message par Hirondelle78 le Mar 23 Avr 2019 - 17:03

RonaldMcDonald a écrit:
Hirondelle78 a écrit:(.../...)Logiquement, on s'attend à ce qu'un senior ne reste pas développeur 10 ans, mais qu'il soit passé lead dev, puis manager, puis DSI etc..(.../...).

Sauf qu'à chaque niveau, il y a 4 à 5 fois moins de places. Donc on jette tous les autres arrivés à 40 ans(c'est vraiment ce qui se passe). C'est d'un ridicule achevé.

Logique, moins de place et on n'attend pas les mêmes compétences d'un DSI d'un dev.
Ce qui a changé, c'est qu'on ne rémunère plus les gens à l'ancienneté, l'âge du capitaine, on s'en cogne.
Ce qui fait qu'un mec de 20 ans et de 40 peuvent être payés pareil et ce qui joue en faveur du jeune de 20 ans qui peut profiter à fond de la pénurie dès sa sortie de l'école tandis que le quadra pensera qu'il devrait être payé plus "à cause de son âge" alors que le langage a 2 ans et que les deux ont en fait le même salaire car les mêmes compétences techniques.

Là ou autrefois ou dans d'autres secteurs, l'expérience représentait une vraie valeur ajoutée, dans le monde des nouvelles technologies, ce n'est pas vrai et ceux qui sont les grands gagnants sont les jeunes diplômés (quelque soit l'âge) qui peuvent prétendre à de hauts salaires dès leur sortie d'école.
Comme tu dis, on ne peut pas valoriser plus d'années d'expérience que l'âge du logiciel/langage et 2 ans d'expérience suffisent pour être un senior avec le salaire qui va avec.
Qui s'en plaindrait ?
Hirondelle78
Hirondelle78

Messages : 3924
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum