A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Aller en bas

A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par Paradoxa le Jeu 25 Mai 2017 - 21:09


J'suis qui ? Jsuis tout le monde.
J'suis qui ? La plus grosse des hypocrites.
J'suis qui ? Cette nana qui endosse le plus de personnalités en 1 journée.
J'suis qui ? Jsuis cette nana qui imite tout le monde, tout le temps sans même s'en rendre compte sur le moment.

Jsuis qui ? Une tarée de l'analyse.. Là, je réalise qu'il y a réellement un soucis.

J'analyse les gens, moi-même, en permanence. Non, en PERMANENCE ! Je vis pas, je survis, et pire, je m'en rend compte tardivement...
C'est pas une impression de ne pas être moi-même, c'est une sensation d'être trooop de monde en même temps.. Ouais .. Jsuis pas moi même quoi...
C'est de l'abus. Jcrois que le pire c'est que j'en suis consciente, une lucidité qui me complique encore plus les choses...

Je m'imprègne de touuuuut le monde, tout le temps. Ma personnalité est sur-faite. Analysée presque à la perfection en fonction de qui j'ai en face de moi, dans quel contexte je me trouve etc... T-O-U-T est sur-fait. Jme répète mais.. sur le moment, enfin dans ces situations jme rend pas compte c'est étrange, jme rend compte mais c'est tellement présent enfin tellement automatique je sais pas comment dire que.. bah.. j'sais pas je fais pas attention... Et c'est quand je me retrouve seule que tout s'effondre, effondrement à base de doutes et de : " Mais.. c'était quoi ça ? Pk j'ai dis ça ? Mais... Pk je l'ai pas envoyé chier ? Mais.. Pk j'ai fais comme si ça m'intéressait pas ? Bref, ça c'est basique quand jsuis vraiment pas bien ça va plus loin.. "

Ma personnalité s'adapte à tout le monde. J'adapte en fonction de qui j'ai en face de moi. Je me rend compte mtn hein, la je suis seule et j'arrive donc à mettre des mots sur ce que je vis.

Cette amie vient à la maison : Ok. Le ménage sera fait, un repas qu'elle aime sera prévu. Soirée Dvd avec un genre de films etc etc... ma façon de parler, va pas être la même avec toute mes amies, les sujets de discussions encore moins. Je sais que X n'a pas confiance en elle. Elle a l'air de parfois tellement se sentir en dessous de moi, alors que je fais rien pour. Je sais qu'avec X je ne parle pas de mes projets, ou quand j'en parle, faut que j'en parle mais qu'après je l'a laisse se valoriser toute seule, elle me raconter ses trucs à base de ah moi aussi, ah oui ça moi aussi, ah oui moi aussi ..

L'amie Y : Elle a confiance en elle, jme montre confiante aussi, souriante, avec elle j'ai le masque du clown, je sens qu'avec elle, j'ose pluss parler de mes ressentis, mais y'a quand même qqch qui coince, jv quand même m'adapter, me sur adapter.. Lui poser un tas de question etc, faire semblant de sourire quand elle me dit que je suis unique, qu'il n'y a qu'avec moi qu'elle a ce genre de discussions profondes... Semblant de sourire en lui répondant qu'avec elle aussi c'est la seule personne ( c'est bien ça qui me tue, et c même pas vrai, elles me disent toutes qu'avec moi jsuis la seule personne avec qui c aussi profond.. et moi je leurs dit toutes oui aussi.. Je mens quoi..

Une amie que j'ai pas revu depuis longues dates : Wow, la ça va être le stress, il me faut touuuut re décortiquer, reeanalyser avant, comprendre quel rôle je dois jouer...

En famille : Encore une autre façon de me comporter. Le clown, je fais rire et apporte de la bonne humeur à tout le monde.

Au boulot : Apporte de la bonne humeur a tout le monde. En réunion grande gueule

Avec les hommes : Ultra réservée, ou tout l'inverse, extravagante comme jamais. Pis côté hypersensible aussi, bref avec les hommes je crois que tout se mélange, tout mes paradoxes, mon moi, mon pas moi, tout ressort...( Ca doit être pour ça qu'au début ils aiment pis après ils s'barrent )

Jsuis ultra perfectionniste avec les autres mais ça atteint un tel niveau c'est dingue... en me lisant je trouve ça encore plus dingue... Tout est minutieusement fait enfin je sais pas comment dire, c'est tellement triste car je suis lucide sur ça mais j'arrive pas, j'arrive PAS à faire autrement.. C'est tellement triste que les moment ou je fais un peu le bilan de ma vie, et que j'écris ( car j'écris beaucoup ) et que je me demande qui je suis, ce que j'aime etc... Il faut que je l'écrive pour que ça me permette de me rendre compte qui je suis vraiment.. que je l'écrive ! Ce que j'aime, mes ambitions etc...

Les conséquences sur ma vie ????

Exemple typiques : Ca fait genre 3-4 ans que je fête plus mes anniversaires hormis avec la famille. Impossible. Je peux pas, c'est comme si on allait me griller, découvrir que je suis différente avec chacunes d'elles... IMPOSSIBLE. Du coup dans ma vie, rien ne doit se mélanger. Quand je vois ma famille, je vois ma famille. Quand je vois une amie, je vois mon amie. J'en verrai une autre mais a un autre moment. Quand j'ai un mec ? WOW. Cocon. Pas de présentations de mes amies, ni lui des siens, impossible pour moi de me dire merde avec mon copain je suis différente et avec ses potes je le serais aussi du coup non. Mon copain chez ma famille ? Pareil, pour les mêmes raisons, a chaque fois ... Plus je me lis, plus ça me fait pleurer...

Que suis-je devenue ? Qui suis-je ? Putain de merde ....

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 212
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par -Benoit- le Jeu 25 Mai 2017 - 22:57

Ha, la recherche de l'identité ... Long parcours !
Je te souhaite bonne lecture sur le forum, et bonne route Wink
Le plus dur, c'est de se remettre en question et de décider de changer.
Mais maintenant que c'est fait, tu as toute ta vie devant toi pour y arriver. Nous sommes quelques-un sur le forum à être passé d'une vie complètement limite, à une vie agréable et paisible . Plus tard nous parlerons d'accomplissement, mais il ne faut pas mettre la charrue avant les boeufs Wink
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 934
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par Omega le Sam 27 Mai 2017 - 14:10

Je me retrouve parfaitement dans ton post, j'imagine que c'est quelque chose de récurrent chez les personnes comment "nous" ?

Après pour en avoir parler avec certains "normo-pensant", même chez eux une certaine adaptation à l'autre peut avoir lieu dans certains cas (Professeur, patron, famille etc...). Mais il est vrai que pour nous, quelques minutes nous permettent généralement de "cerner" une personne, ce qui peut être a double tranchant car si la personne nous correspond plus, le feeling passe directement et un lien peut se créer rapidement et facilement, mais avec des personnes qui ne nous correspondent pas on peut facilement se moduler à leur caractère/façon d’être/attitude pour éviter le conflit ou alors simplement pour se faire accepter dans le groupe (Et c'est la à mon sens le coté le plus destructeur de notre sociabilité exaspérer).

Tout d'abord je suis désolé je pense que je vais t'apporter aucune réponse avec mon post (que j'ai d'ailleurs faillit ne pas écrire à cause de cela), mais juste te juste te décrire comment j'ai vécu cela de mon coté et comment cela m'a affecté (Je ne prétend aucunement que ma réaction est la conduite !).

Coté amour déjà : J'ai arrêtais de foncer tête baissé sur le "coup de foudre" car c'était pour moi le plus gros danger, au final juste parce qu'une fille me plaisait, je pouvais me calquer et détruire ma personnalité très rapidement juste pour pouvoir lui plaire (j'étais de devenu un caméléon expert en camouflage sociale), mais au final si cette relation allait plus loin, je me sentais hyper mal car je n’étais pas "moi" (je ne dis pas qu'en amour il faut attendre la personne qui soit exactement comme nous, mais quand tout vous oppose et que la relation c'est fondé sur de mauvaise base...)

Coté amis : J'ai finalement pris petit à petit mes distances avec certaines personnes avec qui je me sentais moins bien et trop faux, sans bien sur les ignorer et les revoir de temps en temps. Mais toujours garder très prés de sois ces amis avec qui tu te sens bien et naturel, même s'ils sont pas nombreux, pour moi c'est eux qui te permette de te ressourcer ! Le plus gros problème a été se sentiment de solitude quand tu prends conscience de tout cela, car au final tout le monde a sa place dans un groupe, mais moi au final je n'ai pas encore trouver ma "place".
Malgré tout je pense que cette solitude bien que dur, peu être salvatrice car elle te permet de prendre du recule et mettre un petit coup de frein à cette constante adaptation sociale et essayer découvrir qui tu es vraiment. Par contre j'insiste bien sur le "essayer" car pour moi on ne trouvera jamais qui on est vraiment, mais c'est la recherche de sois qui va te permettre d'avancer. Accepter sa différence c'est la clé. Accepter qu'on est différent des autres, ni moins bien ni meilleur, que ces amis qui viennent chez nous pour une soirée vont certes être prévisible dans leur comportement, mais dans l'absolu nous aussi au final, que leurs défauts peuvent nous être incompréhensible pour nous mais les nôtres qu'on fait juste que caché le sont aussi pour eux. (Se dire qu'on a sans doute pris de l'avance sur certain point grâce à nos différence, mais il est certain qu'on a du retard sur certaine chose par rapport a eux encore une fois a cause de nos différence !)
Le tout est juste de savoir prendre du recule et de relativiser et d'agir non pas par ce que l'on attend de nous tout le temps (cela dépend du contexte) mais de la façon qu'on estime être la plus juste possible.

Bref je sais que comme d'habitude je ne suis pas forcement très clair dans mes propos, mais j’espère de tout cœur que tu trouvera le chemin qui te permettra de chercher qui tu es et trouver la paix intérieur ! Smile

Omega
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 16
Date d'inscription : 06/07/2015
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

A force d'être tout le monde....

Message par VERASOI le Ven 2 Juin 2017 - 17:45

Vos post me donnent envie de rebondir. A toi Paradoxa, bravo pour ta sincérité ! j'en connais beaucoup qui préféreraient camoufler leurs dilemmes... tu vois tu n'es pas la reine du camouflage, réjouis toi !  il arrive un moment où l'on doit changer de chemin.... je suis d'accord avec Oméga... prendre de la distance... la solitude pour y voir plus clair... faire un tri dans ses relations : mieux vaut être seul que mal accompagné.... et mieux vaut avoir 2 ou 3 vrais amis que trop de relations insatisfaisantes.... C'est le prix à payer pour mieux se trouver ! et on ne fait jamais l'économie de l'épreuve pour avancer, ne pas perdre de vue cette réalité là ! Bon courage et ... tu sais, Paradoxa, le navire est grand et nous sommes nombreux à ramer, alors tu peux te laisser porter parfois par les autres, ça demande juste à lâcher les rames ! Confiance !
avatar
VERASOI
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 02/06/2017
Age : 60
Localisation : Rhône Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par tenkaishi le Dim 4 Juin 2017 - 16:40

Salut Paradoxa,

Pour ma part, j'ai récemment tilté à l'aide de mon psy. Je lui disais que des personnes pouvaient être choquées, blessées, etc par ce que je dis. Il m'a alors répondu " et vous ? ça vous a choqué, blessé, etc ?" et là j'ai compris ^^. Si avec tes proches tu joues un rôle. Que tu n'es pas libre de dire ou faire ce que tu veux, c'est que ce ne sont pas les bonnes personnes pour t'entourer. Smile

Bien sûr il y a certains cadres comme le travail, un interlocuteur qui représente une autorité, un médecin, etc ... Forcément que devant cela, il faut jouer un rôle. Mais de manière générale, il faut rester le plus possible nature, soi.

Et qu'est-ce qu'être soi ? Juste ne pas se mettre de barrière, dire et faire ce que l'on a envie. Si on s'émerveille devant une chenille, qu'on a envie d'aller parler à la personne que personne n'aime, d'écouter du JUL. Mais qui va nous juger et nous en vouloir pour ça ? Smile.

Fais juste ce que tu as envie et dis ce que tu penses. Tu verras que que tu vas vite comprendre qui tu es, quelles sont tes envies, tes passions, tes aspirations, ce que tu aimes, n'aime pas. Arrête juste le plus possible de te mettre des barrières et de te mettre un rôle. Tu en as conscience de tout ça alors fais le pas Wink
avatar
tenkaishi
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 60
Date d'inscription : 02/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par VERASOI le Lun 5 Juin 2017 - 11:32

Très belle réponse !
avatar
VERASOI
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 02/06/2017
Age : 60
Localisation : Rhône Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par Paradoxa le Jeu 8 Juin 2017 - 11:51

MERCI du fond du cœur pour touuuuuuuuuuus vos messages !!!!!! Vous êtes formidables !!! Ca m'a fait du bien ..

Merci merci infiniment .. J'espère qu'un jour j'arriverai à bâtir une vie juste , comme je le souhaite , telle que je suis réellement ..

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 212
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par Le Vinaigre Epris le Jeu 8 Juin 2017 - 12:03

Bonjour Paradoxa,

Je n'ai pas eu le courage de lire toutes les réponses attentivement, mais sois certaine que quel que soit les rôles que tu joue, leur nombre, leur qualité, tu reste à côté de l'objectif de ces rôles.

Aussi forte que tu sois à ça, l'énergie dépensée dans la tenue du rôle te rend inconsistante. Et si tu peux duper une partie des neurotypiques, l'autre partie d'eux et les HP sentiront cette dissonance qui sabordera l'objectif même du jeu d'acteur.

Enfin, je parle d'endosser des rôles, ce qui est différent du faux-self.

Quoi qu'il en soit, saches qu'endosser des rôles est inutile. Je sais bien que c'est presque pathologique et que tu ne vas pas décider du jour au lendemain d'arrêter de jouer un rôle. Mais en avoir conscience peut faciliter le décollement entre toi et tes personnages.
avatar
Le Vinaigre Epris
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 138
Date d'inscription : 30/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par -Benoit- le Jeu 8 Juin 2017 - 13:26

J'aime bien décortiquer une situation, un comportement, et résumer en 2 ou 3 mots :

-Inconscience et ignorance de notre comportement au moment T.
-personnalité "caméléon" : on s'adapte, pour éviter d'être blessé.

être blessé, sous quelle forme ? peur de répéter une situation ? peur du rejet ? peur de l'abandon ? de la trahison ? (je reviens sur les blessures de bases qu'on voit en cours du psycho) .

avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 934
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par tenkaishi le Jeu 8 Juin 2017 - 23:29

Voilà pourquoi il faut apprendre à s'aimer, accepter qui l'on est, se comporter comme l'on en a envie et non par "peur" ou "protection". Les autres on les emmerde. On vit pour soi Smile.
avatar
tenkaishi
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 60
Date d'inscription : 02/06/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par Godzilla le Jeu 8 Juin 2017 - 23:48

tenkaishi a écrit: Les autres on les emmerde. On vit pour soi Smile.

Idée Tout le monde emmerde tout le monde. Tout s'explique facepalm
avatar
Godzilla
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5517
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par EnBleuEnNoir le Ven 9 Juin 2017 - 16:10

Bonjour à tous,
Merci Paradoxa et à vous tous pour vos réponses dans lesquelles je me retrouve et qui m'éclaire. Smile
Pour ma part, je ne sais pas être autrement que moi-même et mes techniques de camouflages (j'ai cru en avoir besoin quand ça n'allait pas ou quand j'étais perdue), notamment ce que tu expliques Paradoxa, n'ont pas vraiment eu de succès. Tout simplement parce que les personnes que je fréquentais savaient qui j'étais! Et que je suis piètre "actrice" peut-être aussi... Et que ces personnes s'attendaient, je pense, à ce que je sois moi même. Rétrospectivement, ils n'ont dû pas comprendre mon comportement et j'ai dû perdre toute crédibilité à leurs yeux. (là, je pense à u groupe d'amis précis.)
Pour les autres, c'est un peu l'évolution et le contexte qui a fait que les relations se sont distendues ou arrêtées.
Tenkaishi a écrit:On vit pour soi
Et oui, c'est à nous même que l'on doit des comptes, pas aux autres...

Paradoxa, avec tout ce qui a été dit, je ne peux que te souhaiter le meilleur... Very Happy
avatar
EnBleuEnNoir
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 165
Date d'inscription : 20/05/2017
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par VERASOI le Ven 9 Juin 2017 - 17:46

bonjour, je suis vraiment contente d'avoir découvert ce site ! et cette discussion est intéressante. Mais je trouve dommage de ne pas pouvoir communiquer directement avec une personne parce que nous n'avons pas assez de messages ! c'est quoi la raison ? sécurité ?
Bon... voilà... je m'adresse plus particulièrement à Vinaigre épris (quel drôle de pseudo ;-)
car je voudrais que tu m'expliques la différence entre "endosser des rôles" et "faux-self", peux tu m'éclairer sur le sujet ? merci d'avance !
avatar
VERASOI
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 02/06/2017
Age : 60
Localisation : Rhône Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par Godzilla le Ven 9 Juin 2017 - 17:50

@Verasoi : tu as ce fil pour atteindre les 5 messages qui permettent d'accéder aux messages privés (plus que deux ^^)
http://www.zebrascrossing.net/t25104-c-est-en-postant-n-importe-quoi-qu-on-augmente-sa-capacite-de-mp?highlight=n+importe
avatar
Godzilla
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5517
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 40
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par VERASOI le Ven 9 Juin 2017 - 17:51

Super ! merci !
avatar
VERASOI
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 02/06/2017
Age : 60
Localisation : Rhône Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par EnBleuEnNoir le Ven 9 Juin 2017 - 17:55

VERASOI a écrit:Mais je trouve dommage de ne pas pouvoir communiquer directement avec une personne parce que nous n'avons pas assez de messages ! c'est quoi la raison ? sécurité ?
Tu peux utiliser la messagerie.
Ou le "chat textuel et vocal" : qui te dirigera sur le discord "zebras crossing" (il faut créer un compte) : tu as deux types de conversation en direct: le texte sur un thème précis comme art, cinéma... ou bien des "salons vocaux" où tu peux discuter avec les personnes en direct...
voilà.
avatar
EnBleuEnNoir
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 165
Date d'inscription : 20/05/2017
Age : 36
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par VERASOI le Ven 9 Juin 2017 - 18:39

MERCI pour les infos. L'informatique n'est pas ma tasse de thé... et si je trouve ce site très intéressant (je me répète..) en revanche, l'utilisation me semble un peu... complexe !
Ha, c'est vrai que c'est un HP qui l'a conçu Danse
avatar
VERASOI
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 02/06/2017
Age : 60
Localisation : Rhône Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par chuna56 le Ven 9 Juin 2017 - 18:40

J'ai tendance à faire pareil, mais j'en suis moins consciente.C'est d'ailleurs probablement pour ça que ça ne me pose pas de souci existentiel. Enfin... plus trop.

A me conformer à ce que les gens attendent de moi, j'ai souvent attiré des tarés, qui s'accrochaient désespérément à moi, ou bien des envahisseurs qui ne me laissaient pas respirer.
La solution que j'avais, au bout d'un moment, était de fuir et disparaitre définitivement sans prévenir, laissant les gens dans l'incompréhension. C'est pas très juste, j'en suis pas fière.

J'ai observé ce comportement également sur une copine à tendance zèbre. C'est assez drôle, quand on est toutes les 2, je m'adapte à elle et sa vitesse de réaction. Je suis plutôt calme dans la vie, et elle me rend totalement speedée, mais pas dans le stress. et je l'ai vue se comporter avec des garçons, totalement différent d'avec moi.

Un jour ma psy m'a demandé qui j'étais. Je suis restée sans voix. Aujourd'hui, c'est encore compliqué de répondre à la question.
Ptèt qu'hyperadaptable est un début de réponse ?
Que c'est pas si catastrophique ?

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8524
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par -Benoit- le Ven 9 Juin 2017 - 19:03

Endosser un rôle, faux self ?
Tout dépend si on est conscient de ce que l'on fait, ou pas.

(Ceci dit, je ne fais pas la distinction entre les 2 apelations , je ne dirais pas faux self = inconscient et l'autre = conscient, franchement j'en sais rien Wink )

Bref : Dans mon cas, j'endossais un faux self sans le savoir. Les décisions que je prenais paraissaient parfois bizarres pour les autres, et je voyais bien qu'il y avait quelque chose de faux dans ce que je disais, dans ce que je faisais, dans ma façon d'être.
Mais impossible de mettre le doigt dessus.
Les processus de défense sont vicieux : pour soit disant nous protéger, notre inconscient va nous faire "oublier" ses manoeuvres.

Après, on peut très bien "s'adapter", faire le caméléon, jouer un role, simplement par lâcheté, ou par peur d'être blessé, rejeté, mal vu par les autres, etc.

Quand on sait comment tout ça fonctionne, et qu'on accueille les évènements au lieu de les craindre, et bien on commence à pardonner et à aimer. Et personnellement, j'ai trouvé ça révélateur cat

Et vous ? alien


Dernière édition par -Benoit- le Ven 9 Juin 2017 - 19:08, édité 1 fois
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 934
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par chuna56 le Ven 9 Juin 2017 - 19:07

Oui...

Aujourd'hui j'en suis consciente, et ça me convient assez bien pour le boulot. C'est même assez pratique.
Après, dans le privé c'est autre chose.

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8524
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par Paradoxa le Ven 9 Juin 2017 - 20:20

Bah, moi je fais la distinction entre plusieurs personnalités et faux self... Quand on parle de faux self, généralement on en a qu'un... Enfin on a une fausse personnalité, un masque de qqn qui nous correspond pas profondément... Plusieurs personnalités bah j'ai plus l'impression que tout est adapté en fonction de QUI on en a en face de soi, le contexte etc.. Si je reprend mon exemple avec les anniversaires, bah mon problème serait de me dire merde : COMMENT enlever ce faux self et être moi meme ? La, ça y ressemble mais c'est pas ça la question et le soucis, ce serait plus : Comment arreter de me suradapter ? D'etre totalement presque obsédée par le regard de l'autre et de vouloir a tout prix CALLER ma personnalité a celle de l'autre.. Je sais pas si vous verrez la différence... J'ai très souvent lu sur ce forum et ailleurs, voir partout lol que : avoir conscience des choses, aidait a régler les choses... Avoir conscience d'un blocage pour debloquer certaines choses, conscience de comment on fonctionne pour denouer des choses, comprendre.... Cette phrase " d'avoir conscience " ça MARCHE PAS pour moi, c'est presque pire... c'est encore pire a quel point je suis lucide sur moi et mes difficultés, j'aimerais tellement ne PAS en avoir conscience... ça me tuerai pas autant... Je me répète mais NON avoir conscience du fait que j'endosse plusieurs personnalités ne m'aident pas à m'accepter profondement, avoir conscience de faire des choses que j'aime pas specialement, ne me donne pas non plus le courage de HOP d'un coup arrete de les faire pour faire qqch que j'aime vraiment a la place... Avoir conscience d'être différente et d'etre mal dans la foule, ne fait pas que j'accepte ca. Ca ne fait pas non plus de moi qqn de plus a l'aise dans la foule... Avoir conscience d'avoir certaines peurs ne fait pas que j'en ai moins... B.R.E.F la je prend conscience d'un truc : J'en peux plus d'avoir autant conscience... C'est écrit fumer tue sur les paquets de clopes, dans mon cerveau ça doit être écrit : La lucidité tue car c'est ce qu'elle fait ..

Paradoxa
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 212
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par chuna56 le Ven 9 Juin 2017 - 20:49

Tu n'as jamais essayé d'en parler à un psychologue ?

Le fond du truc, c'est le manque de confiance en soi, au final.
Tu t'adaptes pour plaire, et ne pas plaire doit t'effrayer. Tu ne veux pas que ça se voit pour ne pas être rejetée. Peur de l'abandon.

Où en est ton niveau d'estime de toi ?

M'est avis que c'est par là que tu devrais commencer à creuser, ce souci n'est qu'une conséquence d'un autre dysfonctionnement.

chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8524
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: A force d'être tout le monde, on découvrira que je suis personne.

Message par -Benoit- le Ven 9 Juin 2017 - 22:34

Bien vu  Chuna Wink

Bon, si "avoir conscience" ne t'aide pas, c'est parce qu'il faut creuser ailleurs.
La plupart du temps, quand les gens n'arrivent pas à résoudre un problème, c'est parce qu'ils ne cherchent pas au bon endroit, voire, ils ne cherche pas du tout  : parce qu'ils n'ont pas pensé à faire ci ou ça.

Creuses dans ton passé , as tu des lacunes ou des séquelles qui te suivent actuellement  ? Pour ma part je suis toujours en sur-adaptation à cause d'un manque de confiance en moi, de la peur d'être rejeté par les autres. Et le fait d'en avoir conscience, ça me donne en vie de poser la question :
-pourquoi ?
-comment ?
-...

Si je me trouve dans une situation et que je me sur-adapte, la plupart du temps je me dis "tiens je ne suis pas vrai, je m'adapte, encore et encore" (et je vois parfaitement ce que tu veux dire, tu n'es pas la seule à être passée par là ) .

Du coup, quand je m'en rends compte sur le moment, je panique et je me dis "putain je suis trop débile, qu'est ce que je fais ? Bon tant pis j'ai commencé en jouant un role, je fini la conversation avec ce role là, on verra plus tard comment je vais pouvoir rattraper le coup".

De plus en plus, j'en joue : j'assume complètement d'être qui je suis, d'avoir des bug. J'assume complètement d'être bizarre, hypér-émotif, dans la lune, atta-chiant, etc etc. Avec certains amis , j'évite d'être moi à 100% car je sais qu'ils ne comprendraient pas qui je suis , avec mes bizarreries. Mais de toute façon, il n'y a aucun intérêt à ce qu'ils le sachent. On s'entend très bien comme ça, et c'est parfait cat

C'est un peu comme garder un secret : si un pervers me courrait après et menaçait ma famille, et que je sois obligé de le tuer pour m'en débarrasser , et bien il faudra que je trouve une solution :
-Soit j'invente une histoire pour que les gens puissent croire qu'il y avait une raison à mon acte ( et à ce moment là je vais quand même en prison)
-Soit j'enterre le gars, et j'en parle à personne. Parce que je sais au fond de moi que justice est faite, et que j'ai eu raison. Et il n'est pas question de gaspiller de l'énergie à essayer d'expliquer quoi que ce soit aux autres , inutile qu'ils me jugent, d'autant plus qu'ils ne sont pas dans ma tête, donc ils vont forcément me juger à tort.
De toute façon c'est une affaire personnelle, c'est moi que ça regarde. Je ne vois pas de quoi les autres se mêlent !

Bah dans la vie de tous les jours , c'est pareil.
Tu as le droit d'exister, de vivres ta vie, peu importe que tu sois bizarre ou pas.  Tu dois le comprendre au fond de toi.
Mais encore une fois, n'essaies pas de résoudre ce problème avec ta conscience.
Ce phénomène (sur adaptation ...) est un comportement inconscient .
L'inconscient, lui, fonctionne d'une façon très différente : il faut le paramétrer (PNL , hypnose, méditation, pensées positives, arts martiaux... )

NB : Toi aussi, tu as tendance à enjoliver une histoire pour qu'elle paraisse acceptable ?

Je me revois , dans certaine situations, mes amis voyaient que je n'étais pas totalement vrai, mais moi je ne le voyais pas. D'ailleurs, je leur disais : "je suis désolé, j'enterre des trucs. Je cache quelque chose. Seulement, je ne sais pas quoi." Je te promets c'est déstabilisant : tout mon cerveau est au courant, mais moi non !

Alors, quel est ce fameux secret ?


A force d'en prendre plein la tronche, j'en ai eu marre. J'ai quitté mon taf, j'ai voyagé, et je me suis trouvé dans les mêmes situations problèmatiques... J'ai discuté avec des gens qui ont eu le courage et l'honnêteté de me dire ce qui allait pas chez moi (chose que j'étais incapable de faire).

Finalement, en cherchant, on trouve. Prends ton temps tongue
avatar
-Benoit-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 934
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 25
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum