Fata Re-présentation

Page 16 sur 34 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 25 ... 34  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Zarbitude le Ven 17 Mar 2017 - 12:31

Bon dis donc !
Quand est-ce que tu publies ?
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5389
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Invité le Ven 17 Mar 2017 - 13:24

Il publiera pas. C'est une tête de mule.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Zarbitude le Ven 17 Mar 2017 - 13:25

Je sais....c'est pour l'ennuyer un peu Very Happy
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5389
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Fata Morgana le Ven 17 Mar 2017 - 13:47

Chais pas comment on fait de toute façon.

Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19918
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Zarbitude le Ven 17 Mar 2017 - 13:49

Doit y avoir sur le net, une liste des éditeurs.
Il suffit de leur envoyer tes textes et voir s'ils sont intéressés.
Aller, zou, au boulot Very Happy
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5389
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Fata Morgana le Ven 17 Mar 2017 - 13:52

Ben il faut que je les écrive avant !!! Shocked

Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19918
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Invité le Ven 17 Mar 2017 - 13:54

T'en as déjà des tonnes pour écrire des tomes !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Fata Morgana le Ven 17 Mar 2017 - 13:59

Euh. Oui mais c'est vieux !

Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19918
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Invité le Ven 17 Mar 2017 - 14:03

Pffff.... et alors ? Tu ne les retrouves pas ? C'est malin...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Fata Morgana le Ven 17 Mar 2017 - 15:44

Sans figure se figurer;
nous voici au crépuscule,
la mer violonne.

Les sentiments répondent aux nuages
unis dans leur dérive
et des voix d'antan nous remémorent
des heures d'or.

La mer où nous allongeons le pas
de rives en rives tremble.

Je dors sur la joue du sable, nous ondulons
parmi les vagues.

Prend ma main
élançons-nous
à travers les vagues
recouverts de cristaux,
la lune fondante
laisse dans les ondes
une aquarelle apâlie.

Souvenons-nous d'être
des enfants.

Allumons dans nos yeux
ces étoiles recueillies aux cieux.

Isola !  Marchons. D'îles en îles.

La solitude et la mer et le ciel,
une paix entre soleil
et silence
et les sentiments pareils à des nuages
se faisant, se défaisant
mirés dans les vagues,
nous allâmes.

Peut-être une lueur
au loin, une lueur d'où venue,
sans astres
effleurant la crête des vagues
comme un navire d'albâtre
dans la fluorescence de la lune
nous invite.

Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19918
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Fata Morgana le Ven 17 Mar 2017 - 15:58

Tu appartiens au peuple transparent.
On les dit gypsies, on les dit
secrêtement couronnés,
mais de quels savoirs ?
Dans l'argent le Maître
melangeait les couleurs,
l'or à son front
venait d'aubes lointaines.

Nous avancions de par les collines mains en mains et en haillons,
nous avions laissé les terres et les replis des cités
dans l'ombre.
Qui tenait le tambourin ? Qui secouait les crécelles ?

Entre nord et sud est et ouest
là où les printemps respirent
et de longs conciliabules avec des arbres anciens,
pontifes entre étoiles et rosée.

Tu appartiens aux chamarures du monde naissant
de l'aurore.
Chemin faisant, loin de l'histoire, abrités dans la lumière.

Dans les jardins des enfants prenaient plaisir
à se maculer d'ombres et de fleurs.
Là dans l'innocence
se cachait les mystères de la sagesse,
cette sagesse qu'aucun temps ne flétrit
qui jamais ne porte de rides,
qui jamais ne cesse de redire l'enchantement premier.

La terre cache une pulsation sourde dans son sein,
celle des désirs, et la lente reptation des terres
inaugure des mondes nouveaux. Ils passent.

Immobiles dans le temps qui s'écoule
de haut en bas,,
ces fils de la couleur ont reçu l'apostolat:
garder vive la nostalgie
du jardin perdu,
c'est pourquoi ils durent plus que les âges.



*

Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19918
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Fata Morgana le Sam 18 Mar 2017 - 9:00

Ce peut être à cause d'une flûte
à cause d'une cithare
que l'on entreprend ce voyage.
On se dit que le cas échéant
on reviendra sur nos pas,
mais non,
une fois engagé dans le dédale
la seule issue sera au centre.

Il y a des personnes qui toutes vivantes
quittent ce monde
si peu les y rattache.

Il suffit un soir
d'un air de flûte
du tremblé d'une harpe
pour franchir
sans retour,
le seuil.

Les étoiles clignent, loin perchées,
et l'horizon désirable.

Parfois l'Orient semble étincellant
comme une grand rose
tombée d'azur
mais là encore non,
c'est encore ce monde
qui se fait beau
pour te retenir.

De la terre ensanglantée
du cosmos inaccessible
rien ne viendra.
La porte est ailleurs
et peut-être cachée dans un livre
la formule clé
qui entrouve
nouveaux cieux, nouvelle terre,
nouvel être.

Funambule entre temps et éternité
entre espace et cieux.

Il aura suffit d'une secrête nostalgie,
d'un creux dans le cœur
que rien ne semble pouvoir combler
et te voici devenu
fils du chemin.

Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19918
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Zarbitude le Sam 18 Mar 2017 - 9:08

Waoowww, celui-là il est superbe......aussi !
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5389
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Fata Morgana le Sam 18 Mar 2017 - 9:46

Un peu plus simple je pense.

Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19918
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Zarbitude le Sam 18 Mar 2017 - 9:59

C't'a dire que je comprends directement de quoi il s'agit donc oui, ça parait simple Wink
Et puis il y a ce côté poêtique qui me plait beaucoup.
avatar
Zarbitude
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5389
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Fata Morgana le Sam 18 Mar 2017 - 10:36

Les notes se déposent
pareilles au feuilles sur l'humus
pareilles aux gouttes sur le silence
et le temps devient flottant.

Des cristaux - cela semble - des perles
des lueurs d'eau, des coroles involutées aussi
de la poudre de papillon.

Ce qui ruisselle ici c'est un temps rendu immobile
par la célérité même de son déroulement.

C'est cela, s'assoupir dans l'herbe dans des halos de fleurs
c'est la mélopée des nuages se poursuivant.
Où des enfants courent jouent et dansent
au ralenti le long de cette lisière.

Les paupières baissées
pour mieux entendre l'eau vive
et le ruisseau de soleil répandant des flaques
d'or et de blancheurs
et l'inflexion des calices
versant leurs couleurs
sur ta joue.

Le temps toujours lui mais sans durée
qu'une présence qui permet
le surgissement de sensations
subliminales, au seuil
entre corps et âme.

Je me laisse porter par les herbages
aux gestes d'algues soulevé dans le vent léger
vers un apaisement plein d'augures
environné de trilles
et du chuchotis des ombrages.

Bruits de soie, bruit de velour
autour des fleurs
bruit de vie dans les ramures odorantes.

C'est cela dans le Meygal
que l'été l'on vit
dans l'air vivifiant
des résineux. Inhalant la menthe,
et l'humidité scintillante,
et les traits de la lumière
fichés au fond de nos esprits
Esprier.



*

Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19918
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Fata Morgana le Sam 18 Mar 2017 - 10:55

Nature naturée.

Penché j'admire les
sylves minuscules des herbes
timides et des fleurs
rosissantes.
Dans un geste de soleil resplendissantes
quelques secondes.

Que leur pousse des ailes et les voici
papillons.

La forte odeur de liberté de la résine
et l'ivresse d'un air mentholé,
les chorégraphies sacrées du vent
qui balaye tous ces étants
souples et soumis
aux exhalaisons imprévisibles
A ses soupirs sans cause.

Depuis les montagnes toujours
il semble nous parvenir
qui sait quels appels
comme si la lumière y était plus palpable.

J'aime les haleines qui nous parviennent des frondaisons
portant les arômes de sucs, d'ombres, de feuilles
qui se mêlent aux pollens.

Incarnation de quel rêve,
de quel absolu
que ces innombrables créatures
pétries dirait-on de désirs, d'élans,
qui bruissent infimement, presqu 'incorporelles
entre deux caprices de la brise.

Et puis ces nuages effilés et paresseux
ces grand nomades abandonnés
qui vont en lambeaux se rassembler
en écharpes au cou de la montagne
en un grand songe de ouate.

Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19918
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Fata Morgana le Sam 18 Mar 2017 - 11:17

Ne pas croire tout ce que l'on croit.
Pourtant il doit y avoir autre chose
que des cycles fermés, que des infinis circulaires.

Il faut que cela ouvre sur quelque chose
et mieux nous ouvre sur quelqu'un.

Ça ne suffira jamais de n'être que soi.
Ça ne suffit pas la solitude.

L'univers ne sert à rien quand on est seul en esprit.

Cela que tu vois n'est pas du hasard
une chaîne d'algorythmes
cela est aussi et surtout
un signe, une parole.
Les yeux, les sens, le toucher ont fonction
d'inspirer l'entendement, de le situer dans un projet
plus vaste que le fini des éons
et les frontières du cosmos.

Toutes ces solitudes qui se croisent,
se collisionnent, partagent les ombres du monde,
cela ne suffit pas à faire des hommes.

Le contact intérieur de quelques instant dérobés
à la solitude par le fait de se reconnaître brievement
non ce n'est pas une communion,
ce n'est pas encore s'élever sur les harmoniques
du soi.

Ce n'est pas atteindre son essence,
tout au plus est-ce le renouvellement
de cette nostalgie originelle
qui t'incline à chercher ton être
au-delà de toi.

Il n'y a pas de magie sans prix.
Il n'y a pas que les rondes enfermantes
des énergies.
Il faut postuler devant l'univers indifférent
la totale altérité,
celle qui ouvre sur un être pleinement affranchi
des nécessités de l'espace et de la durée
sans quoi dans l'incomplétude
tu ne cesseras de languir.

Ce monde est un cadre dans lequel
tu fais tes premiers pas
vers l'absolument ouvert
l'absolument donné
l'absolument offert,
sinon rien.

Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19918
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Invité le Dim 19 Mar 2017 - 10:28

J'adore ton nouvel avatar !
T'as plus besoin d'avoir peur que le ciel te tombe sur la tête, c'est déjà fait !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Invité le Dim 19 Mar 2017 - 10:37




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Invité le Mer 22 Mar 2017 - 9:13

"Création, conservation et destruction sont toujours à l’œuvre à chaque instant dans le temps. La correspondance de ces trois principes dans la vie de tous les jours se retrouve dans la naissance, la vie et la mort. Ils représentent les bases fondamentales de notre univers, Au début de la création prédomine Brahma, le créateur, celui dont jaillissent toutes choses. Quand la création se manifeste, en elle demeure le pouvoir de préservation, Vishnu. A la fin de chaque cycle de création, intervient la puissance de destruction de Shiva, la puissance de purification qui ramène toutes choses à l’origine et par qui un nouveau de cycle de création peut commencer."

Le dieu chrétien étant transcendant, c'est à dire hors du cosmos et hors du temps, il ne répond pas à cette définition. Par contre dans le cosmos, oui ces trois forces sont à l'œuvre, peut-être, car on pourrait en trouver d'autres.
Les infinis cycliques n'ont rien à voir avec la vérité SPIRITUELLE biblique. Ils sont juste une description du MONDE. En cela, nous ne parlons pas de la même chose. Au contraire le christianisme permet de sortit du fatalisme de la cyclicité, qui est en fait un désespoir sur le long terme.


Là, en lisant ça, c'est Edgar, Rainer et Carl qui commencent la journée dans une valse à trois temps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Fata Morgana le Mer 22 Mar 2017 - 9:45

Et qui sont-ils ?
Edgar Morin ? Rainer Maria Rilke et Carl Orff ?

Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19918
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Invité le Mer 22 Mar 2017 - 9:57

Oui. Oui. Non.

Et pour la musique c'est JC, mon pote en ciel qui joue ! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Fata Morgana le Mer 22 Mar 2017 - 10:21

Carl Gustav Jung ?

Fata Morgana
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 19918
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 60
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Invité le Mer 22 Mar 2017 - 10:23

Non.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fata Re-présentation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 16 sur 34 Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 25 ... 34  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum