Le désir plus suave que l'acte

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par psydonyme le Ven 18 Mai 2018 - 20:13

objection vos honneurs Wink


psydonyme

Messages : 138
Date d'inscription : 26/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par Bimbang le Ven 18 Mai 2018 - 22:50

Suave est intéressant. Le mot lui même commence comme un souffle entre les dents et s'épanouit sur les lèvres. Il chuinte un peu et suspend son plaisir à l'envie.
Il faut reprendre la phrase. Le désir plus suave..

Il y a donc une note de plaisir modulé de saveur. Un parfum peut être, ou un goût. Non, une intensité de douceur. C'est ça la suavité. C'est un délice légèrement aigu, quelque chose qui monte mais en rondeur, en volubile, une apogée qui monte sans trop retomber, rondeur est bien dans ce sens.  C'est un adjectif de plénitude teintée pourtant d’éphémère mais qui s'étire en longueur momentanée.
C'est le plaisir et l'intensité d'un chocolat un peu amère qui reste en bouche,qui nappe la langue.

Le désir plus suave que l'acte.
L'acte est fonctionnel. Il est brute. Court. Technique.
Mais dans la phrase, il prend la connotation des autres mots. Il s'étire un peu, prend des airs de noblesse.  Il suggère le passage à l'acte. La décision de faire. Ce moment entre le présent et le futur qu'on peut étirer à l'infini pour mieux en gouter le désir. C'est le coté suave et la notion de désir qui lui accorde ce sens qui ne lui appartient pas en propre. C'est l'acte que l'on retient dans l'attente de mieux le goûter et le savourer.
avatar
Bimbang

Messages : 3852
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par izo le Ven 18 Mai 2018 - 23:12

Envies, désirs, phantasmes, rêves, il faut bien que le cerveau se nourrisse de ces horizons et qu’il se permette de se tromper : ses petites folies sont peut-être sa façon à lui de ne pas atteindre ne serait-ce du bout de ses synapses les grandes folies, celles dont on ne se relève pas.
avatar
izo

Messages : 2477
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par ifness le Ven 18 Mai 2018 - 23:23

Ouah !
Tu vas au-delà de mes attentes, Bim !

Je n'aurais pas songé à chocolat (je ne suis pas gourmand). Mais maintenant que tu en as parlé : mmmmm
Un parfum, oui. Un parfum suave. Le simple parfum d'une peau nappée d'une légère transpiration. Quelque chose dans laquelle on se noie.
Un goût, oui : sous la langue une note de volupté. Une note subtile de sexe.
Pourquoi pas une goutte de whisky, ou de chocolat ?

L'acte : je sens que que tu es plus mal à l'aise, avec ce concept.
Oui, "l'acte" est un gros mot.
Il me dérange.
"L'acte que l'on retient" dis-tu. Oui, c'est cela.
Mais "l'acte", en-soi, peut ne pas exister. Il suffit de le vouloir, et de le conceptualiser.
Alors, "l'acte" en est réduit au frémissement des peaux, 
au contact des skins, 
à l'émission, dans le cerveau, d'endorphines, d'ocytocine,
mmmmm
et le plaisir se poursuit, avec douceur, 
avec suavité.


Ainsi renaîtra le désir. 

Vivre.


A te lire, Bim.

ifness

Messages : 2370
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par psydonyme le Ven 18 Mai 2018 - 23:28

C'est vraiment appréciable la manière dont tu écris Bimbang.

J'ajouterais Iso que le fantasme peut également permettre de différer ses désirs afin de rester socialement acceptables.
Pour donner un exemple un peu trivial : J'ai faim. Je suis en réunion avec mes collègues et la direction. Je ne peut pas me permettre de me lever subitement pour aller assouvir mon envie. Du coup je fantasme un bon couscous royal et ça me permet de patienter jusqu'à la fin de celle-ci.
Cela est valables aussi pour des envies sexuelle. Il me semble que cela ne se fait pas trop dans se cadre de s’enfuir sur un "Bon ! C'est pas tout mais j'ai envie de baiser. A Lundi !"
avatar
psydonyme

Messages : 138
Date d'inscription : 26/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par ifness le Ven 18 Mai 2018 - 23:30

Lu, izo.

Je ne pense pas que ce soient tromperies ou folies, petites ou grandes.

Je pense que c'est la vie.

Alors : envies, désirs, fantasmes ou rêves, oui, beaux "horizons" comme tu les nomme si bellement, 
prémisses du réel.

Les "grandes folies", celles dont on ne se relève pas ?

Tiens, parle m'en, izo.
Quelles sont-elles, selon toi ?

ifness

Messages : 2370
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par ifness le Ven 18 Mai 2018 - 23:39

Nous sommes d'accord, sur Bim, sur izo, sur psy,

ce fil devient chouette.
(Il n'était pas vain de le ranimer.)

if vous laisse inter-réagir.
Il se manifestera simplement au cazou rien ne se produirait plus,
ou pour contrer un troll.

Je vous  I love you

ifness

Messages : 2370
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par Bimbang le Ven 18 Mai 2018 - 23:57

Ifness, le désir n'est pas seulement sexuel. Il faut pouvoir l'entendre dans toute sa plénitude.
Le sexe factuel n'est pas si nimbé de plaisir que le désir.
Le désir est ce qui lui donne son volume.
Et le désir, n'est pas que sexuel. Et le conceptualiser n'est pas le désir.

Le concept n'est pas l'imagination. Le concept est terne et théorique. L'imagination englobe les sensations et les émotions qui lui sont liés et lui permet donc d'atteindre la suavité posée dans l'hypothèse.
avatar
Bimbang

Messages : 3852
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par izo le Sam 19 Mai 2018 - 0:05

Disons que le désir, la suavité suggérée sont le nectar qui permet à la pensée d’etre et de se penser. Ce n’est pas un luxe, c’est l’exercice de la pensée qui s’assainit (Cf mon premier post) et qui jouit, se réjouit de cette pensée là détachée du réel qui ne manque pas d’etre oppressant. En quelque sorte c’est la pensée qui se mire.
avatar
izo

Messages : 2477
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par Godzilla le Sam 19 Mai 2018 - 0:08

Bimbang a écrit: le désir n'est pas seulement sexuel

Oui, mais c'est pas sur ce fil qu'on parle d'entartage de macronistes voyons ^^
avatar
Godzilla

Messages : 7225
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 41
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par psydonyme le Sam 19 Mai 2018 - 0:19

Je suis vraiment navrée de ne pas m'exprimer avec plus de poésie..
Yep Izo Smile
Ce que tu dis me questionne. Si une représentation est détachée du réel, le réel n'est pas toujours oppressant pour autant. Si ?
A ce moment là, le langage (qui est une représentation) proviendrait d'une oppression du monde.. Chaud
avatar
psydonyme

Messages : 138
Date d'inscription : 26/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par Bimbang le Sam 19 Mai 2018 - 0:32

Je n'aurais pas dit "oppressant" non plus.
Tout au plus dénué de dimension autre. Basique autrement dit. Mais il n'oppresse pas forcément.
Et je ne dirais pas qu'elle se mire, mais qu'elle s'envole au contraire. Elle se détache.
Elle se dédouane du coté "neutre" du réel en lui donnant des couleurs qui sont propres à nous mêmes. Elle personnalise.
Mais le terme "nectar" n'est pas mal, pour parler du désir.

Quand à l'entartrage macroniste, ça reste un peu faible quant à mon désir réel ^^
La mise en lumière de ce qu'il est réellement me semble plus convenable. Bizarre que le réel dans ce cas semble plus me convenir ^^
avatar
Bimbang

Messages : 3852
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par psydonyme le Sam 19 Mai 2018 - 0:41

joli.
mise en lumière, filtre ou préparation à l'action... héhé
Connaissez-vous Oblomov ?
avatar
psydonyme

Messages : 138
Date d'inscription : 26/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par izo le Sam 19 Mai 2018 - 9:51

Si neutralité il y a bImbang alors nos désirs et nos rêves sont nos pinceaux pour colorer la façade du monde à notre guise suivant nos humeurs et notre volonté.
Ils peuvent nous aider à nous réparer en nous berçant d’illusions (mais attention à la chute ). Il faut donc feindre les prendre au sérieux.
C’est par eux que nous nous satisfaisons de notre intelligence quelque soit son niveau car ils’ nous sortent des ornières où l’on veut nous mettre tout en nous permettant d’explorer quasiment à l’infini les magnifiques pouvoirs de notre pensée.
avatar
izo

Messages : 2477
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par Bimbang le Sam 19 Mai 2018 - 10:08

Sur wiki

« Oblomov » est dans la langue russe un mot qui désigne une personne inactive, ne parvenant pas à trouver le bonheur. Le nom d'Oblomov provient lui-même du mot russe облом (oblom) « cassure, brisure » : Oblomov est un homme dont le ressort intérieur est cassé.

Je ne connais pas, non.

Si neutralité il y a bImbang alors nos désirs et nos rêves sont nos pinceaux pour colorer la façade du monde à notre guise suivant nos humeurs et notre volonté.
Ils peuvent nous aider à nous réparer en nous berçant d’illusions (mais attention à la chute ). Il faut donc feindre les prendre au sérieux.
C’est par eux que nous nous satisfaisons de notre intelligence quelque soit son niveau car ils’ nous sortent des ornières où l’on veut nous mettre tout en nous permettant d’explorer quasiment à l’infini les magnifiques pouvoirs de notre pensée.

Si on s'intéresse au fonctionnement de notre cerveau, c'est le premier à convertir le réel en quelque chose de compréhensible. Nos couleurs ne sont qu'une illusion des fréquences des ondes, et on a tout de même pas mal d'exemples où il nous induit en erreur.
Je me dis que si j'étais née en Afrique, ou en Australie, j'aurais une autre perception du même monde. Que si j'étais née dans un Peuple Premier, également.
Ce sont des lunettes que j'adapte à mon regard, et je joue avec les différentes paires que j'ai, suivant l'humeur.
avatar
Bimbang

Messages : 3852
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par izo le Sam 19 Mai 2018 - 10:22

Oui Oblomov est un excellent roman écrit par un auteur éveillé ( Gontcharov ). Il n’a rien à voir avec le « Je ne préférais pas » de Bartleby. On peut lire aussi Robert Walker.
Sinon le pouvoir du cerveau est prodigieux, grâce à lui nous pouvons marcher sans avoir la nausée puisque il lisse les images reçues en effaçant les saccades engendrées par nos mouvements.

Sinon Oblomov n’a pas de ressort interne brisé il ne fait que pratiquer son idéal de vie : reste envelopper dans sa légendaire robe de chambre. d’ailleurs quand celle ci est lavée à son insu, son vertige est grand, il se retrouve comme dénué, dépossédé de son corps et tombe malade. C’est le mot. Il chute dans une langueur qui n’est pas la sienne, qui ne lui appartient pas.

Il y’a deux titres de livres que j’aime bien et qui résument toute notre petite problématique de vie . « Que faire ? » de Tchernychevski et « un endroit où aller «  de Penn Warren. Ils conditionnent nos fameux que et qui suis je.
avatar
izo

Messages : 2477
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par jolindien le Lun 21 Mai 2018 - 6:45

Il n'y a de plus que de moins,
quand j'aurai fait le tour,
je me serai détaché
percevant de l'intérieur cet extérieur,
percevant de cet extérieur cet intérieur.

Peut-être qu'être libre c'est être sans condition,
être dans un tout,
histoire de contenant, de contenu...
l'eau n'a pas de forme,
alors la réalité...

Izo ça fait un bout de temps,
j'essaye de faire le lien entre la culture anglo-saxonne et latine, ayant une copine irlandaise depuis justement quelques bouts de temps.
Ainsi j'ai pu me décentrer un peu plus, mais encore et toujours,
il en reste autant derrière que devant.


jolindien

Messages : 1316
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par izo le Lun 21 Mai 2018 - 9:56

cheers Courbette
jolindien a écrit:Il n'y a de plus que de moins,
quand j'aurai fait le tour,
je me serai détaché
percevant de l'intérieur cet extérieur,
percevant de cet extérieur cet intérieur.

Peut-être qu'être libre c'est être sans condition,
être dans un tout,
histoire de contenant, de contenu...
l'eau n'a pas de forme,
alors la réalité...

Izo ça fait un bout de temps,
j'essaye de faire le lien entre la culture anglo-saxonne et latine, ayant une copine irlandaise depuis justement quelques bouts de temps.
Ainsi j'ai pu me décentrer un peu plus, mais encore et toujours,
il en reste autant derrière que devant.


cheers Courbette
avatar
izo

Messages : 2477
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par ifness le Mer 23 Mai 2018 - 13:32

Je reviens, 
après un WE compliqué,
et je vous lis.

Vous êtes chouettes.

@bim
Bien sûr, que le désir n'est pas uniquement "sexuel".
Ce serait triste et extrêmement limitatif !
Néanmoins je lance ce concept fort connu dans la mare aux grenouilles : selon la psychanalyse (freudienne)  le désir est une sublimation d'une pulsion (=libido). Pulsion de vie contre pulsion de mort. Perso, chuis assez preneur. Par ressenti intime.
Embarassed Suspect

@izo
Le cerveau d'un oiseau me stupéfie par ses capacités.
Il est petit. Mais.
Il m'apprend que je suis bien peu de chose.
Quant à celui d'une mouche, avec ses quelques petits milliers de neurones, 
bien entendu celui d'une abeille ou d'un fourmi,
c'est assez ... assez...

D'accord, aucun des personnages cités en ce court post à izo n'a créé internet ni Zc.
N'empêche.
Smile Very Happy

ifness

Messages : 2370
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le désir plus suave que l'acte

Message par ifness le Dim 27 Mai 2018 - 23:32

Bon, z'êtes en panne ? En surchauffe ?

Réparez vite pasque
izo, bim, psydo, joli, 

c'est chaud votre pensée.
J'ai relu et quasi dû prendre des notes, me servir de diagrammes pour tout relier.
Bel échange !

Une sorte de quatuor à cordes à choisir dans la liste de Schin Schubert. (15, et pourquoi pas un quintette avec piano. Qui, le piano ? )
J'attends le suivant avec gourmandise.

ifness

Messages : 2370
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 95
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum