Besoin d' être désagreable

Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Besoin d' être désagreable

Message par no idea le Jeu 1 Déc 2016 - 20:59

Bonsoir tout le monde.

J' avais une petite question pour vous. On me l' a fait remarqué (encore) mais je ne sais être sympa avec les gens. Pourtant j' ai envie...
Mais la seule chose qui sort de ma satanée bouche se sont des reproches et des remarques acides.

Ça vous parle ? Une solution ?

Merci d' avance !

no idea

Messages : 68
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 28
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Pieyre le Jeu 1 Déc 2016 - 21:05


Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par no idea le Jeu 1 Déc 2016 - 21:09

En cours de visionnage. trés intéressant

Merci

no idea

Messages : 68
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 28
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Doom666 le Jeu 1 Déc 2016 - 21:49

Merci pour le partage.
Doom666
Doom666

Messages : 946
Date d'inscription : 23/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par no idea le Jeu 1 Déc 2016 - 22:08

Ce serait doc ces foutus gênes + l' environnement extérieur...

Je sais pas dire si je suis plus ou moins pommé après avoir vu cette vidéo

no idea

Messages : 68
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 28
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Claire l'artisane le Jeu 1 Déc 2016 - 22:29

Moi j'en retiens que ce sont mes gènes qui me poussent à boire deux bières le soir pour déconnecter et que c'est une bonne chose Smile
Claire l'artisane
Claire l'artisane

Messages : 136
Date d'inscription : 26/08/2013
Age : 34
Localisation : Sud Aveyron

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Pieyre le Jeu 1 Déc 2016 - 23:45

La personne du sujet a fait tout un parcours pour arriver aux conclusions qu'elle formule. Déjà il faudrait passer les tests qu'elle indique au début pour s'y engager. Sinon, il y a sans doute des causes de nature différente pour d'autres personnes.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par no idea le Ven 2 Déc 2016 - 11:04

Claire l'artisane lol Je vais me mettre à boire aussi ^^ Si tu passes dans le nord je te payerai une pinte Wink


Pieyre des tests oui... Mais il en existe tant et de toutes sortes si bien qu' au final c' est pas facile de choisir lequel sera le plus pertinent... on lit aussi beaucoup de choses sur ceux qui interprètent les tests...

no idea

Messages : 68
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 28
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Pieyre le Ven 2 Déc 2016 - 11:17

Je suis bien d'accord. Mais, puisque le test indiqué par la personne en question, le modèle en cinq facteurs (big five en anglais), lui a été utile, tu peux toujours l'essayer :

http://www.psychomedia.qc.ca/personnalite/test-inventaire-des-cinq-facteurs

Après, certes, il s'agirait d'en interpréter les résultats.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par wiwi38 le Ven 2 Déc 2016 - 11:21

mais quel intérêt de savoir ou non si c'est génétique. dans tous les cas, on n'est loin de pouvoir agir sur le patrimoine génétique actuellement. cette femme a un fond dépressif et avec des ATCD familiaux lourds, et il me semble qu'elle se refugie derrière ca pour justifier son comportement. Etre acide avec les gens ou plutôt piquant, c'est un peu notre marque de fabrique, car on a besoin de stimuler l'esprit de l'autre et de voir son comportement. on s'entend très bien avec les personnes qui perçoivent notre humour .. noir et pour les autres, on est imbuvable.. donc le tout est de trouver le bon interlocuteur.. souvent un HP...

wiwi38

Messages : 72
Date d'inscription : 01/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Pieyre le Ven 2 Déc 2016 - 11:32

Que ce soit ou non génétique, on peut toujours compenser; et avoir une idée des facteurs en cause peut nous orienter dans cette voie.

La problème principal, me semble-t-il, c'est que ce qu'on est, que ce soit inné ou précocement acquis, c'est nous désormais, et on a souvent de grandes réticences à se dire que cela ne va pas et chercher à le modifier un peu, ou même simplement être mieux conscient de la façon dont on est perçu.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par tieutieu le Ven 2 Déc 2016 - 11:37

Impossible Difficile de donner des conseils adaptés, donc on peut ou supputer ou parler de ce qu'on connait le mieux : soi...et c'est à toi de faire le tri.

Le premier truc, ça serait d'identifier si c'est pathologique. Je dis ça sans savoir si ça peut l'être.
Je te ferais quand même remarquer que tu as été bienveillant sur ce post avec tous les interlocuteurs donc ça n'est pas un comportement systématique. Wink

Si tu écartes cette piste, ensuite identifier quel bénéfice tu as à adopter cette stratégie (que tu a apprise).
Par exemple : "je crains mon interlocuteur alors je le mets à distance".
Puis en essayant d'affiner au maximum.
En reprenant l'exemple précédent, ça peut être "je n'ai pas confiance en moi mais je veux pouvoir quand même être respecté".
Enfin, travailler sur ce point plutôt que sur sa manifestation.

Tu as déjà passé la première étape qui est la plus difficile : en prendre conscience. Smile


Dernière édition par tieutieu le Ven 2 Déc 2016 - 17:23, édité 1 fois (Raison : orthographe : remarqué en remarquer)
tieutieu
tieutieu

Messages : 951
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 42
Localisation : LA

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par ortolan le Ven 2 Déc 2016 - 12:37

.


Dernière édition par ortolan le Mer 13 Déc 2017 - 23:27, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13253
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : pas de MP, boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par no idea le Ven 2 Déc 2016 - 14:44

Merci pour toutes ces réponses !

Pour répondre un peu à tout le monde en même temps...

Que mon interlocuteur soit HP ou non je ne sais pas répondre "gentiment". Je suis toujours à la limite du désagréable. On me dit souvent "t 'as toujours le mot pour être sympa toi".
Pourtant j' aimerais l' être. Mais dès que je fais plus attention, le naturel reviens au galop...

J' ai toujours été en décalage avec les autres du coup j' ai sans doute développer cette attitude pour me protéger... Prise de conscience CHECK, c' est pas pour ça que j' arrive à changer... et ça fait un bout de temps que j' essai !


no idea

Messages : 68
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 28
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Pieyre le Ven 2 Déc 2016 - 14:56

Une chose que je remarque, comme Tieutieu, c'est que cette tendance sur laquelle tu t'interroges ne se manifeste pas du tout (pour le moment – attendons la suite) sur le forum. Crois-tu que ton attitude corresponde spécifiquement à une interaction orale, ou que la présence physique d'autrui joue ?

Je ne veux pas être indiscret. C'est juste que j'ai parfois remarqué le contraire avec des membres de forums que j'ai rencontrés, qui sont bien plus agréables à vivre quand on les rencontre que lorsqu'on les lit. Il est vrai qu'il y a un biais : à l'écrit ils peuvent prendre plaisir à agresser des idées dont les gens ne sont que des représentants, alors qu'à l'oral ils choisissent leurs interlocuteurs en fonction de l'intérêt qu'ils leur portent ou alors ils les méprisent sans prendre la peine d'échanger véritablement avec eux.

D'ailleurs, la femme du reportage, même si elle peut paraître un peu fermée par moments, ne manifeste pas non plus la tendance qu'elle se reproche. Au contraire, avec des gens qu'elle estime, elle me paraît avoir une très bonne attitude. C'est le fait d'être filmée, aussi; mais, comme ça, je ne suis pas sûr de mon côté que je l'aurais repoussée.


Dernière édition par Pieyre le Ven 2 Déc 2016 - 15:01, édité 1 fois

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par no idea le Ven 2 Déc 2016 - 15:01

Je ne raconte pas trop ma vie sur le forum non. Ce n' est pas qu' a l' oral. A l' écrit je peux corriger ! et puis je suis dans une état d' esprit où je suis conscient (de ma tendance désagréable) et où je fais attention surtout que vous prenez le temps de répondre de façon constructive.

Mais en temps normal je suis légèrement plus désagréable lol

no idea

Messages : 68
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 28
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Poyo le Ven 2 Déc 2016 - 20:38

J'ai eu un peu le même problème l'an dernier à force de me choper du stress au boulot et d'avoir l'impression que tout le monde me ralentissait. J'en arrivais au point ou le seul moment ou j'étais agréable c'était avec les clients et dés que je quittais le magasin, je tirais la gueule et fallait pas m'adresser la parole. Je suis allé voir une psy qui m'a conseillé de retravailler ma respiration (que j'avais irrégulière, voire inexistante) étant donné que je gérais mon existence comme un combat permanent.
Grosso modo, le fait de mal gérer mon souffle m'empêchait d'expulser les petits tracas du quotidien. Je me suis remis à développer mon diaphragme, à respirer lentement et par la bouche, ainsi que d'autres petits trucs.
Du coup, je suis beaucoup moins agressif qu'avant même si je reste pas le type le plus agréable du monde face aux inconnus. J'ai tendance à me montrer incisif dès qu'on m'adresse la parole et maintenant que j'en suis conscient, j'expire un grand coup (ça relache le corps et expulse un peu tes mauvaises émotions) avant de répondre.

Tente donc à l'occase, tu mdiras.
Poyo
Poyo

Messages : 39
Date d'inscription : 28/11/2016
Age : 31
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Bimbang le Ven 2 Déc 2016 - 21:45

C'est ton système de défense non ?
Tu maintiens l'autre à distance de manière préventive. Peut être un manque de confiance en toi ?
Ou un vieux truc pas réglé quand tu étais jeune ?
Tes parents faisaient comme ça avec toi ? Alors instinctivement, tu reproduis ce que faisait l'adulte référent ? Ce serait donc bienveillant dans ton esprit, mais mal perçu par les autres du coup.

Bimbang
Bimbang

Messages : 4504
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Lac-Thé-Rose le Ven 2 Déc 2016 - 22:10

Salut,

J'écope aussi du reproche de méchanceté.
Mais je reçois davantage le reproche que je ne l'émet. En ce sens, je pardonne beaucoup les énergies.

Le besoin - nécessité - d'être désagréable questionne le sens pratique.

Je pense que certains confondent la méchanceté avec des sensations qu'ils ne parviennent à résoudre. Je pense également qu'il n'est pas possible rechercher l'origine du mal - et donc de la méchanceté - dans un monde d'inégalités spirituelles.


Lac-Thé-Rose
Lac-Thé-Rose

Messages : 717
Date d'inscription : 18/07/2016

http://yopyyo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par no idea le Sam 3 Déc 2016 - 10:53

Poyo je vais essayer de respirer ! Mais chez moi ça ne vient pas de l' intérieur comme de la colère ou autre. Je ne cherche pas à être méchant "volontairement". C' est ma nature...
Petit exemple. J' ai un ami à qui je n' ai pas parlé depuis longtemps. Et ben au lieu de lui dire "hello ça va? quoi de beau depuis le temps?" Je vais plutôt avoir tendance à lui reprocher de pas avoir donné de nouvelles. du genre " ben dis donc pas très causant ces derniers temps..."

Je sais pas si c' est clair.

Bimbang... UN truc pas réglé? je pense que yen a pas qu'un ^^' Mais je règle ça moi même... avec les résultats que ça donne !

Pyjsa J' avoue ne pas tout comprendre à 100% mais j' espère que tu te trompes quand tu dis qu'il n' est pas possible de trouver l' origine ! D' ailleurs je pense que tout a une origine. Encore faut il le vouloir.

no idea

Messages : 68
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 28
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Bimbang le Sam 3 Déc 2016 - 11:11

Tu peux essayer de regarder ce qu'explique la Communication NonViolente, mais j'suis pas certaine que c'est ce que tu cherches en fait.
Est ce que tu as envie de changer, ou est ce que tu cherches des raisons à cet état de fait ?
Bimbang
Bimbang

Messages : 4504
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Poyo le Sam 3 Déc 2016 - 11:20

no idea a écrit:Poyo je vais essayer de respirer ! Mais chez moi ça ne vient pas de l' intérieur comme de la colère ou autre. Je ne cherche pas à être méchant "volontairement". C' est ma nature...
Petit exemple. J' ai un ami à qui je n' ai pas parlé depuis longtemps. Et ben au lieu de lui dire "hello ça va? quoi de beau depuis le temps?" Je vais plutôt avoir tendance à lui reprocher de pas avoir donné de nouvelles. du genre " ben dis donc pas très causant ces derniers temps..."  
Haha, je vois très bien je suis dans la même situation avec une amie qui veut toujours qu'on se voie mais qui répond une fois par quinzaine. Mon premier réflexe quand je la vois connectée est le reproche façon "Et si plutôt que de perdre ton temps à poster des vidéos de cirque dont tout le monde se fout, tu répondais à ce put*** de message histoire qu'on se voie enfin" mais j'ai conscience que ça va la brusquer.
A mon sens, c'est cette notion de justice et d'égalité exacerbée qui me titille en permanence et me rend agressif rapidement. Un mec qui jette sa clope par terre, je lui crachais dessus. Quelqu'un frappait son chien, je l'insultais direct. Etc. Parce que c'est parfois exaspérant pour nous de voir des comportements illogiques ou pas en accord avec les convictions revendiquées par les personnes. Et puis, j'ai pas le temps. Crains-moi si t'arrives pas à comprendre ce que je te dis.

Ex : J'aime pas les mecs qui laissent les crottes de leurs chiens derrière eux. Je les interpelle souvent. Ça part en insultes et je reste tout tremblant de rage qu'un mec ait préfére te faire un doigt qu'admettre ses erreurs. Beaucoup de provocations, ça en vient rarement aux mains malgré des menaces, le mec ne va clairement pas changer de comportement.
Nouvelle attitude, je me trimballe avec un paquet de mouchoirs avec moi. Quand je vois quelqu'un repartir après l'affaire de son clébard, j'enveloppe l'objet du délit dans un mouchoir, vise la veste du propriétaire et lui jette dessus avec un "Je crois que t'avais oublié de ramasser ça, camarade !". Le type est certes en colère mais généralement plus estomaqué qu'autre chose. L'acte est déjà fait et il sait qu'il était en tort. La probabilité qu'il veuille se battre en étant recouvert de caca est proche du néant. Je ne me suis pas énervé dans l'histoire.
Et pourtant avec la deuxième méthode, le mec prendra soin à chaque fois de surveiller son petit animal. Traumatisé par la possibilité qu'il existe encore d'autres tarés de la citoyenneté comme celui de la dernière fois.

J'avais lu un article intéressant sur la radicalité et l'écologie. En gros lorsqu'on veut y sensibiliser les gens, il faut trouver la juste frontière entre la petite remarque inutile car vite oubliée et l'agression verbale qui va braquer ton interlocuteur. Il te faut de la patience, de la rhétorique, des efforts, une forme d'interpellation originale. Depuis, j'essaie de trouver ce milieu dans toutes mes interactions sociales mais c'est compliqué. Et usant. Mais si on a des capacités, autant s'en servir non ? Ce monde est certes énervant mais c'est pas l'insulter qui va le changer.


Dernière édition par Poyo le Sam 3 Déc 2016 - 12:43, édité 1 fois
Poyo
Poyo

Messages : 39
Date d'inscription : 28/11/2016
Age : 31
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par no idea le Sam 3 Déc 2016 - 11:53

Les deux BimBang.

Poyo je vois tout à fait ce que tu veux dire et j' avoue ressentir la même chose meme si j' en suis pas à ton niveau ^^

no idea

Messages : 68
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 28
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Bimbang le Sam 3 Déc 2016 - 12:36

no idea a écrit:Bimbang... UN truc pas réglé? je pense que yen a pas qu'un ^^' Mais je règle ça moi même... avec les résultats que ça donne !

Faudrait en savoir plus, du coup, pour essayer de te poser les questions qui font avancer.
Pour ça que je demandais.

Pour la CNV, tu peux regarder les vidéos de Marshall Rosenberg sur Youtube. En gros, il dit qu'il faut éviter de poser un jugement quand on communique avec les autres. Ça ne veut pas dire qu'on ne dit que des choses neutres. On peut parler d'un malaise ressenti sans poser de jugement pour initier un dialogue et avancer sur une problématique.
Même si la CNV a fait l'objet de longs débats ici, on peut chercher tout de même à comprendre ce que dit le gars. La compréhension d'un phénomène est déjà un début de quelque chose.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4504
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Pola le Sam 3 Déc 2016 - 13:30

Bimbang a écrit:
La compréhension d'un phénomène est déjà un début de quelque chose.

J'avais pas vu les choses sous cet angle scratch

J'ai tendance à placer le phénomène de la compréhension à la fin, du coup, si c'est le début de quelque chose, je ne vois pas très bien ce que ca peut être...

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Bimbang le Sam 3 Déc 2016 - 13:50

J'ai tendance à placer le phénomène de la compréhension à la fin, du coup, si c'est le début de quelque chose, je ne vois pas très bien ce que ca peut être...

Si tu le places dans un contexte de besoin de changement, tu comprends d'abord ce qui se passe, avant de commencer à changer.
Si tu ne comprends pas le phénomène, comment espérer changer les conditions qui le produit ?
Après il faut pouvoir modifier ces conditions si on veut le changement en question. Et ça c'est la deuxième étape.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4504
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par no idea le Sam 3 Déc 2016 - 13:53

Je me suis posé bcp de questions j' ai fait du chemin mais je suis pas encore sur la ligne d' arrivée si arrivée il y a. Je suis d' accord avec toi sur la compréhension.
Pou moi c' est la deuxième étapes. 1 Prise de conscience. 2 !!!!!compréhension du phénomène. 3) actions.

no idea

Messages : 68
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 28
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par no idea le Sam 3 Déc 2016 - 13:56

Mes fautes de frappe me piquent les yeux. Désolé

no idea

Messages : 68
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 28
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Pieyre le Sam 3 Déc 2016 - 14:19

Que le point 1 soit un préliminaire au 2, sans doute. Mais il me semble que ce n'est que dans certains cas de figures que l'on doive placer le 3 seulement à la fin. Il peut être entre le 1 et le 2, et même avant le 1.

Normalement, quand on a quelque chose à faire, on y pense, on l'exprime puis on agit. Mais c'est parfois à partir d'essais divers que l'on comprend mieux le problème, voire même qu'on prend conscience qu'il y avait un problème.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Pola le Sam 3 Déc 2016 - 14:25

Tu abordes les préliminaires avec beaucoup d'assurance.

Je ne suis pas certaine que le résultat en soit garanti.

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Lac-Thé-Rose le Sam 3 Déc 2016 - 14:52

Salut,

D' ailleurs je pense que tout a une origine. Encore faut il le vouloir

...peut-être une fausse justification de l' influence seule d'un post ouvert par no idea, l'énergie du vide.
Lac-Thé-Rose
Lac-Thé-Rose

Messages : 717
Date d'inscription : 18/07/2016

http://yopyyo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par no idea le Sam 3 Déc 2016 - 16:41

Pyjsa je comprends rien x)

Peyrre on ne doit pas parler des mêmes actions. On agit, si l' on a conscience que cela n' aboutit pas à ce que l'on souhaite on ajuste : on agit... (prise de conscience entremêlée aux actions)... du coup ce n' est pas la même "action". Je ne sais pas si je suis clair.

Le fait est que je suis dans une situation où j' ai conscience. Et quand je fais attention à être comme j' aimerais être je peux être cette personne. Mais le naturel... Du coup faut que je comprenne pourquoi j' agis comme ça alors que je sais que ce n' est pas bon. Sadisme ?

Je lisais un livre justement sur la psychanalyse et la volonté des patients à ne pas vouloir guérir (de manière inconsciente), à s' accrocher à leur état parce que "rassurant". Des infos la dessus ?

no idea

Messages : 68
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 28
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Bimbang le Sam 3 Déc 2016 - 16:54

Alors il faut peut être reprendre les questions de tieutieu.
tieutieu a écrit:
Si tu écartes cette piste, ensuite identifier quel bénéfice tu as à adopter cette stratégie (que tu a apprise).
Par exemple : "je crains mon interlocuteur alors je le mets à distance".
Puis en essayant d'affiner au maximum.
En reprenant l'exemple précédent, ça peut être "je n'ai pas confiance en moi mais je veux pouvoir quand même être respecté".
Enfin, travailler sur ce point plutôt que sur sa manifestation.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4504
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par no idea le Sam 3 Déc 2016 - 16:57

J' ai essayé mais j' avoue ne pas progresser bcp. Mon subconscient bataille ferme il faut croire

no idea

Messages : 68
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 28
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Bimbang le Sam 3 Déc 2016 - 17:02

T'as peur de quoi ? qu'on découvre que tu es un imposteur ?
Que t'es plus fragile que tu en as l'air ?

(tu n'es pas obligé de répondre, c'est juste pour toi)
Bimbang
Bimbang

Messages : 4504
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par tieutieu le Sam 3 Déc 2016 - 17:13

Essaies l'inverse : tu es bienveillant avec quelqu'un que tu voulais bacher. Qu'est ce qu'il te manque?
A quel besoin tu n'as pas répondu?
tieutieu
tieutieu

Messages : 951
Date d'inscription : 20/05/2016
Age : 42
Localisation : LA

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Mag-Stone le Sam 3 Déc 2016 - 17:41

Deuxième édition de ce message (j'ai essayé de rendre les choses plus claires)

no idea a écrit:Pyjsa je comprends rien x)

Peyrre on ne doit pas parler des mêmes actions. On agit, si l' on a conscience que cela n' aboutit pas à ce que l'on souhaite on ajuste : on agit... (prise de conscience entremêlée aux actions)... du coup ce n' est pas la même "action". Je ne sais pas si je suis clair.

Le fait est que je suis dans une situation où j' ai conscience. Et quand je fais attention à être comme j' aimerais être je peux être cette personne. Mais le naturel... Du coup faut que je comprenne pourquoi j' agis comme ça alors que je sais que ce n' est pas bon. Sadisme ?

Je lisais un livre justement sur la psychanalyse et la volonté des patients à ne pas vouloir guérir (de manière inconsciente), à s' accrocher à leur état parce que "rassurant". Des infos la dessus ?

Disons que l'inconscient lutterait pour maintenir la situation en l'état, en ce que cette situation (que ton conscient déplore et aimerait voir changer) est en réalité une réponse à des problèmes du passé (de la petite enfance, du passé lointain).

Le processus de base, c'est la projection: le premier environnement de l'enfant (à quel âge? Depuis sa naissance? Avec tel noyau familial, adultes référents) a été complètement intériorisé et avec lui les manières dont ce petit enfant (que tu as été ) s'est positionné - psychiquement- pour le moins se faire détruire possible.

L'inconscient, pour le faire changer, il s'agit de lui permettre d'émerger, de pointer le bout de son nez, et ça, bah, c'est chez un psy que ça peut avoir lieu  (un bon, il y en a), par le biais des rêves, des associations d'idées, des lapsus - un mot à la place d'un autre-  (et le psy qui t'accompagne t'indique que là tu as dit qqch à quoi faire attention, sur quoi tu vas pouvoir réfléchir, travailler, sur du long ou moyen terme).

Te montrer désagréable avec autrui, mordre a priori en premier pour ne pas être attaqué, déjà tu ne serais pas le premier... Mais en tout cas ce serait la réponse à ce premier environnement (où le risque de te faire attaquer -physiquement, psychiquement, ou autres- existait bel et bien et où, pour grandir, le petit enfant n'avait pas d'autre choix que de faire ça... En tout cas, c'est la réponse qu'il a retenue, avec son petit corps, son insignifiance de bébé, petit, au regard de ces géants qu'étaient les parents, les frères et soeurs aînés, etc. C'est le seul truc qu'il a trouvé, à ce moment là. Et c'est devenu sa réponse).

Il y aurait la possibilité aussi d'avoir intériorisé les regards, jugements dépréciatifs de ce premier entourage qui a été formateur -on l'a compris-  (exprimés avec des mots mais aussi attitudes, regards, silences, manière de ne pas faire confiance, de ne pas dire ou signifier à la personne qu'elle est unique et extraordinaire). L'enfant a compris qu'il n'était pas qqn de bien, ni de gentil (les parents qui disent, sur dix ou quinze ans, à l'enfant qui ne veut pas faire un truc que l'adulte veut lui voir faire "t'es pas gentil"... l'enfant finit par croire qu'en effet il est méchant, pas gentil... Sauf que la purée dégueulasse, ça lui disait rien, et qu'il voyait pas pourquoi ça faisait tellement plaisir qu'il la mange, c'est son corps quand même, merde!) Pourtant, ce premier entourage, dans l'inconscient infantile, il est aimé ^plus que tout (même s'il fait du mal) et surtout il a raison. L'enfant n'imagine pas (ne peut pas imaginer) que ses parents puissent se tromper. Ce sont des dieux. DOnc s'ils ont dit qu'on était méchant, c'est qu'on est méchant. ET pour rester loyal, on va faire comme ils disent qu'on est(et se comporter en méchant).

Le travail chez le psy permet de déconstruire, progressivement, cette représentation et de modifier les réponses aux différents stimuli: non, ce premier noyau n'avait pas forcément raison. ET surtout, le travail chez le psy permet de tester d'autres réponses (en sécurité, sur le divan) aux sollicitations extérieures que celles qui viennent naturellement. Progressivement, on cesse de projeter sur le monde extérieur son monde intériorisé mais on devient apte à interagir avec les vraies personnes que l'on côtoie (qui ne sont pas le père, la mère, le frère, la soeur et auxquels on opposait, jusqu'alors, les réponses que l'on avait réservées à ces personnes fondatrices).

On réalise (en l'expérimentant) que les réponses alternatives (pas de méchant par exemple), bah, ça ne m'a pas tué, ça n'a pas tué ma mère, mon père (s'ils sont déjà morts, je ne sais pas comment ça se passe), je n'ai pas désobéi, en fait (parce que maintenant je suis un adulte ). Ok, rien ne s'est écroulé, je peux continuer à essayer de changer. D'abord soutenu par le psy, puis tout seul, comme un grand qu'on a réussi enfin à devenir (psychiquement).


Bon, c'est une ébauche de proposition de réponse.
L'inconscient qui ne veut pas changer: certes (on tient à maintenir ce que l'on connaît, surtout qu'on ne sait absolument pas comment faire autrement, en vrai) mais c'est qu'il ne peut pas. Pour pouvoir, va falloir qu'il se fasse accompagner, comme une reprogrammation complète (comme dans tout système: on change un truc, ça déplace le truc d'à côté, etc... ça peut être bouleversant, devoir abandonner sa loyauté à son premier noyau familial... Bref, seul avec tes livres de psychanalyse, c'est super intéressant, mais pour un vrai taf en profondeur avec changements à la clé, pas le choix...)

Je me permets d'écrire tout ça parce que ça a été mon cheminement: 5/ 7 ans à lire le plus de livres possibles ayant trait à la psychanalyse, avec l'idée que je comprenais les processus à l'oeuvre (comme chuis un cerveau, c'était cool) mais les "symptômes" restaient les mêmes. J'ai dû me lancer (pour pas mourir) et ça a donné 10 ans de psychanalyse avant de pouvoir dire que j'avais déblayé le plus gros de la merde... C'est pas parfait, les projections sur le monde extérieur de nos fantasmes, craintes, etc, on ne peut pas ne pas le faire. Mais tout est une question de mesure.

J'espère que mon message t'aura apporté un petit qqch d'utile, ne serait-ce qu'une mini lumière.
Courage.

Mag-Stone

Messages : 397
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par no idea le Sam 3 Déc 2016 - 18:14

tieutieu oui je vais essayer ce soir Wink

Sunshine, Je te remercie d' avoir pris le temps d' écrire tant. Sois en assuré tu as apporte plus qu'un "petit" truc utile. Je vais t' appeler Sunrise maintenant ^^'
Ce que tu écris me parle vraiment. Si je comprends bien j' ai plus qu' à trouver un (bon) psy...

Encore Merci !

no idea

Messages : 68
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 28
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Mag-Stone le Sam 3 Déc 2016 - 18:47

no idea a écrit:tieutieu oui je vais essayer ce soir Wink

Sunshine, Je te remercie d' avoir pris le temps d' écrire tant. Sois en assuré tu as apporte plus qu'un "petit" truc utile. Je vais t' appeler Sunrise maintenant ^^'
Ce que tu écris me parle vraiment. Si je comprends bien j' ai plus qu' à trouver un (bon) psy...

Encore Merci !

Je suis très contente si j'ai pu t'apporter qqch qui t'aide à avancer. Merci de ton retour, No Idea.

Mag-Stone

Messages : 397
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par Mag-Stone le Sam 3 Déc 2016 - 18:55

Et à vrai dire, Sunrise me conviendrait aussi mieux (à moi, par rapport à là où j'en suis). J'ai voulu me croire arrivée alors que je ne le suis pas: je "rise", je ne "shine" pas encore vraiment comme je crois que je peux ;-) Merci de cette heureuse suggestion.

Mag-Stone

Messages : 397
Date d'inscription : 06/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par no idea le Sam 3 Déc 2016 - 22:20

Je suis très contente si j'ai pu t'apporter qqch qui t'aide à avancer. Merci de ton retour, Sunshine Wink

no idea

Messages : 68
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 28
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par frednh le Mer 7 Déc 2016 - 19:52

Je n'ai pas tout lu, mais un truc me vient en tête. S'autoriser à ne pas être parfait soi-même. Et ne pas s'en vouloir.

frednh

Messages : 49
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par no idea le Jeu 8 Déc 2016 - 17:21

S' autorise c' est vrai que c' est nécessaire. Mais évoluer quand ça ne va pas avec soi et/ou les autres est essentiel

no idea

Messages : 68
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 28
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par frednh le Jeu 8 Déc 2016 - 17:26

Du coup, s'autoriser est essentiel Wink (je n'ai pas dit se dire qu'on n'est pas parfait et puis tant pis, on ne change pas). L'un permet l'autre.

frednh

Messages : 49
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par no idea le Jeu 8 Déc 2016 - 18:08

On est d' accord alors ^^

no idea

Messages : 68
Date d'inscription : 14/09/2016
Age : 28
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Besoin d' être désagreable Empty Re: Besoin d' être désagreable

Message par frednh le Jeu 8 Déc 2016 - 18:46

Sûrement Smile

frednh

Messages : 49
Date d'inscription : 03/03/2016
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum