Besoin d'être comprise, besoin de douceur ! Appel aux zèbres heureux d'IDF !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Besoin d'être comprise, besoin de douceur ! Appel aux zèbres heureux d'IDF !

Message par ☼ Numineuse ☼ le Lun 2 Fév 2015 - 9:30

Bonjour,

J'ai tellement de choses à dire que je me sens totalement démunie, là, devant mon pc. Mais je suis motivée. Motivée pour être comprise, partager mes peurs, mes problèmes mais surtout et avant tout partager des solutions. Pas pour arrêter de penser et d'analyser sans cesse l'arbre des possibles, parce que même si j'en souffre, j'aime ça et c'est ce qui fait de moi la personne riche que je suis, mais partager des solutions et de l'humour pour mieux vivre. =)

Me présenter sans écrire 4 tomes, arf, je me lance.

Je m'appelle Pauline, j'ai 26 ans, je suis étudiante en 5ème année de chirurgie dentaire. Ouais ben non, ça, ça ne me définit pas du tout...

Je recommence.

Je m'appelle Pauline et je pense trop. Je ne suis pas diagnostiquée quoique ce soit et les "étiquettes" ne m'intéressent pas mais après avoir lu "Je pense trop" et "Trop intelligent pour être heureux" et de nombreux sites sur la surefficience, je commence à devoir accepter qui je suis, et c'est dur. Impossible pour moi de le verbaliser et encore moins d'en parler à quelqu'un d'autre que ma mère. Je ne me considère pas supérieure en quoique ce soit et le mot surdoué me sert le coeur. Oui peut être que je réfléchis vite et beaucoup, que j'analyse (trop) vite les choses et les gens, j'observe énormément et remarque ce que peu de personnes voit, j'ai une intelligence du coeur aussi (trop) développée MAIS ça M'HANDICAPE !!! C'est une richesse d'être comme ça me dit ma mère, OUI MAIS NON. Certes, ça a des avantages mais le prix à payer est RUDE. Mon hypersensibilité est dure à vivre dans ce monde de brutes! Et pourtant les gens ne se rendent pas forcément compte de cette "faiblesse", non car en même temps je suis forte, très forte. Je fais des erreurs, je m'analyse, j'analyse les choses, je me relève, je grandis chaque jour et j'apprends.

Depuis toute petite, j'écris des poèmes, je dessine, je m'intéresse à pleins pleins de sujets et je suis avide de spiritualité (D'ailleurs je suis ahurie et dans l'incompréhension totale des gens qui ne s'intéressent à rien; j'en suis presque intolérante (je m'en veux et j'y travaille), ça m'énerve, la vie est si courte! ) .
Je suis ahurie aussi par les gens qui ne s'intéressent qu'à eux, à leur quotidien, leur vie et ne se sentent pas concerné par ce qui ne les touche pas directement.
Depuis mes 11 ans, je suis passionnée par le bouddhisme. Cette philosophie m'a fait grandir et m'a donné les armes pour m'en sortir jusque maintenant. L'écrire, l'introspection, la lecture ont été mes alliés. D'ailleurs, la brièveté de la vie me donne une soif jamais assouvi de connaissances et de lecture. La vie passe à 1000 à l'heure, à midi j'ai l'impression déjà qu'on est demain mais parfois j'aimerais faire PAUSE autrement qu'avec un joint. La méditation? la relaxation? ça marche quand je ne suis pas trop cérébralement agitée sinon c'est la porte grande ouverte à de grandes pensées LOL !

Depuis toute petite, je suis comme envoutée par une passion brulante qui est la compréhension du monde. L'univers, les mondes parallèles, le monde invisible, les âmes, la réincarnation, les EMI, la vie après la mort, les rêves, l'inconscient, la psychologie, le cerveau, JUNG, PAULI, la langue française, l'art, la musique,les animaux, notre terre oh! Que de passions ! L'avantage pour des gens comme nous c'est que quand on est motivé, on peut décrocher des montagnes!

J'ai des amis riches et intéressants mais je me quasiment toujours seule quand même. Je ne veux pas paraître prétentieuse, c'est tellement loin de moi. Mais j'aspire simplement (si vous saviez comme je pleure depuis 2 jours...) à rencontrer des gens comme moi ! Des gens aux multiples intérêts, qui se posent des questions, veulent toujours apprendre etc. Je suis dans la soif permanente de m'enrichir, de donner des choses intéressantes et utiles à mon cerveau pour qu'il puisse mouliner. Sinon je mouline sur ma vie, je me crée des problèmes et je me gâche la vie. C'est fatigant, j'en ai mare. J'aime la vie, je suis quelqu'un d'aimant, de positif, de joyeux mais ce combat permanent me fatigue. Je me retrouve actuellement dans une impasse. Je pense sérieusement à voir peut être un psy spécialisé pour tout cela mais je voulais tenter un forum avant.

Je ne sais pas qui aura le courage de se pencher sur ma vie, sur mon monde.
Je suis quelqu'un de compliqué et j'en ai parfois mare de moi-même tellement j'analyse les choses. J'ai tellement de pensées que je suis étourdie, je dis parfois un mot à la place d'un autre oui je ne m'entends pas parler. Lorsque j'ai une discussion avec quelqu'un, il m'arrive souvent de réfléchir en même temps à la discussion/aux idées/à ce qu'on dit, avec un regard plus général. Bref, à force d'avoir ce regard de recul sur tout, je me retrouve trop haute dans l'arbre des pensées et je me retrouve perchée.

Je comprends que c'est compliqué de vivre avec quelqu'un comme moi et c'est pour cela que je vis seule. Un rien peut me blesser, je m'exprime parfois de manière passionnée et les gens croient que je m'énerve mais NON, je parle avec mon coeur ! Je suis comme à vif presque tout le temps ! Il paraît que ce côté "à vif" vient des sens particulièrement développés. Personnellement, je suis très sensible aux bruits, au toucher, à la vue etc et je suis très sujette aux migraines, ce qui me pourrit aussi la vie. Je sais que le stress et la fatigue sont des facteurs déclenchants ++ mais avec le monde du travail à l'hôpital, j'y suis tout le temps confronté...

Assez tapé sur ce clavier, après des années avec Christophe André, Frédéric Lenoir, le Dalaï Lama, et j'en passe pleins pleins pleins, c'est auprès de gens comme moi que je veux être. Trouver un cocon où je sais que je serais comprise et pas malmenée. J'aurais trop l'impression d'être prétentieuse ou d'être mal jugée si je parlais à mon copain ou à certains de mes amis de ce "problème".
La douleur est déjà vive rien qu'à imaginer leur doute quant à ma personnalité de zèbre. Je n'ai pas le courage de me battre, de m'expliquer,  de 'mouvrir à des gens qui risquent de ne pas me comprendre. On a tous des problèmes et je ne souhaite pas les embêter avec ça.

Sur ce, je vous souhaite une excellente journée, je pense que lire des sujets sur ce site me fait déjà énormément de bien, je me sens moins seule.

PS: ma maman me répète que mon problème est celui de mon estime de moi. J'ai un gros souci sur ce point là. Tel que je peux sentir mes jambes toute faible si on me fait un compliment. Je n'arrive jamais à être contente de moi même après une réussite, c'est une catastrophe. Si j'ai un échec, je vais être au fond du fond mais je n'ai pas l'équivalent en positif quand je réussis quelque chose. J'ai un léger contentement et je passe à autre chose. J'aimerais travailler sur mon estime de moi et arrêter d'attendre la moindre attention des gens, arrêter d'analyser le moindre sourcillement ou parole de travers, arrêter de me "victimiser" en quelque sorte. Je voudrais être moi, juste moi, ni plus ni moins mais me sentir plus forte et plus armée contre la méchanceté (souvent inconsciente) des gens. On ne peut pas changer les autres mais on peut évoluer soi-même, c'est ce que je ne cesse de tenter de faire. J'espère y arriver encore mieux avec vous =)

Merci d'avance à tous et belle journée ☼ cat

PS2 : petit cadeau pour ceux qui auront eu le courage de me lire jusqu'au bout, un de mes petits poèmes =) Quand je dis courage, c'est bien cela qu'il faut. Il me faut du courage pour vivre avec moi-même mais c'est moi qui vit avec moi donc forcément je le fais (sinon mon autre choix est mourir et je ne le veux plus, la vie est belle et je veux la vivre car si l'univers m'a fait naitre ici c'est que j'ai quelque chose à faire ici et maintenant.)  , cependant je me demande si un homme un jour aura la patience de me supporter, de me comprendre, de subir mes sautes d'humeur, mes discussions sans fin, ma manière d'être pointilleuse et parfois même perfectionniste à me pourrir la vie puisqu'ainsi je ne suis que rarement contente de moi.

Mon poème « Décadence »:
Avortons dans ce grabuge de ouf,
Ces moutons de Panurge m’étouffent.
Les parigots m’étonnent et m’assomment,
A tire-larigot, ils entonnent
Des farandoles de fariboles ;
Ripatons et guiboles s’affolent.

Charivari occulte et farfelu,
Avarie du tumulte superflu,
Elague les bontés et les pensées
De ces hurluberlus trop stressés.

Zigzag d’infâmes azimutés,
Tout feu, tout flamme
Se dandinent sans s’extirper
De leurs libertés usurpées.

Enfiévrée, j’aspire à m’enlivrer
Loin du tohu-bohu de la rue,
Bien isolée des malotrus,
Musset, Verlaine et Signoret
Ont le don pour m’ambiancer
De leurs odes romancées.

Trèves de rimes élucubrées,
Poésies, rêveries et artistes
Sont les fleurs de ce monde timbré,
Etoiles d’un ciel sinistre.

☼ Numineuse ☼
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 02/02/2015
Age : 27
Localisation : Auxerre/Paris ponctuellement

https://1000grainesdeconscience.wordpress.com/le-pouvoir-des-mot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin de douceur et d'être comprise

Message par ShineFlower le Lun 2 Fév 2015 - 10:16

Bonjour Pauline  et bienvenue dans la savane Zèbre En espérant et j'en suis sûre que tu trouveras des gens avec qui tu auras des affinités en Ile de France et meme ailleurs. Very Happy

ShineFlower
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3505
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 57
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'être comprise, besoin de douceur ! Appel aux zèbres heureux d'IDF !

Message par Lesondubison le Lun 2 Fév 2015 - 10:43

"(…) quand on est motivé, on peut décrocher des montagnes!"

J'aime beaucoup l'image, la Lune n'a plus qu'à bien se tenir !

Ton portrait est très parlant, je ressens la même fatigue, cette sensation de puiser dans ses dernières ressources pour avancer sachant que l'horizon s'éloigne d'autant qu'on s'en rapproche…
J'ai entamé un travail avec une psy ( non spécialisée ) en Gestalt depuis un mois, c'est tout frais mais il semblerait que cela me "parle". J'avais besoin de quelqu'un d'extérieur, de neutre pour aborder non seulement mes zébrures que je n'ai identifiées qu'il y a quelques mois et de gros problèmes émotionnels qui prennent trop de place dans mon quotidien. Un quotidien que je souhaiterais aussi plus "simple", il m'arrive de rêver de banalité !…

J'ai fait le pas de m'inscrire sur le forum il y a une semaine en gros… Après quelques lectures, j'ai aussi lancé une petite bouteille dans cet océan ( je ne trouve pas d'image correspondante qui collerait mieux à la Savane… ) Et puis, hier, j'ai même été passer le test de la Mensa… En ne m'avouant qu'à moitié que c'était en partie pour observer d'autres zèbres potentiels. Finalement, les quelques phrases échangées autour d'un café avec 3 personnes m'ont fait beaucoup de bien. Et à vrai dire, bien plus que la présentation qui a été faite de l'association, mais il semble que ce soit un long débat qui n'a pas lieu d'être ici. ( Tu trouveras tout ça si ça t'intéresse sur ce forum )
"Fort" de cette courte discussion à l'issue des tests, je me dis qu'effectivement, faire la démarche d'aller parler avec d'autres zèbres peut donner des pistes, en étant bien conscient que nos zébrures sont nos empreintes et que comme les digitales, il n'en est pas deux identiques.
J'ai plein d'a priori sur les communautarismes et l'idée de faire partie d'une association ne m'attire pas pus que ça, j'ai la reconnaissance de mes différences dans mon entourage, mon malaise vient effectivement de ce que j'en fait et de ce que je pourrais mettre en oeuvre pour l'accepter… Je suis le dernier à me reconnaitre dans le portrait que me font les gens que je rencontre, c'est à finir par douter de qui j'ai l'impression d'être en réalité. ( je m'aperçois en écrivant cela avec les pieds que cela ressemble à un mauvais synopsis de sf, le héros incompris qui se croyait victime du syndrome de l'imposteur n'était finalement pas le schizophrène-pervers-narcissique au grand coeur qu'on a cru un moment, mais tout simplement hypocondriaque ! Bientôt sur vos écrans ! )

Légitimité, estime, émotivité, mérite ( j'abhorre cette notion ! ) sont des termes qui reviennent sans cesse, ce serait amusant de voir l'occurrence des mots employés sur ce forum ( clin d'oeil à un admin informaticien que ça tenterait de mettre en place ;-) )

Bon, ce n'est pas le tout, mais le zèbre que je suis a aussi une lessive à faire et tout un tas de trucs passionnants…Au plaisir de te lire, ou de se croiser au détour d'un comptoir parisien ( j'ai cru comprendre en filigrane que nous pouvions avoir un autre sujet de conversation concernant d'étonnants assommoirs ) Et puis je me rend compte que cela fait un bail que je n'ai pas vu de dentiste !

Bye...

Lesondubison
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 64
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 39
Localisation : Paris & Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'être comprise, besoin de douceur ! Appel aux zèbres heureux d'IDF !

Message par ☼ Numineuse ☼ le Lun 2 Fév 2015 - 10:56

"décrocher des montagnes" ?! Je me fais rire moi-même, je ne me suis pas si bien relue que ça^^

Je me retrouve en tout ce que tu dis, je suis aussi dans ce film de sf que tu relates ahah! C'est...ééééééépuisant !

Je fais un temps d'arrêt sur les tests. Ayant du mal à me considérer comme "surdouée" (BEURK mon coeur se sert!!!), une partie de moi voudrait faire ces tests et me rassurer avec cette "preuve" qui serait un bagae réconfortant la légitimité de ma détresse, auprès des autres. Et puis, une autre partie de moi dit FUCK!!!! J'ai assez lu pour comprendre que je suis une zèbre. Le problème est que je ne m'assume pas, je ne m'estime pas et je me dis que ce n'est pas un test qui va m'aider là dessus vu que c'est un travail psychologique à faire. Un autre souci se surajoute, je suis étudiante donc financièrement c'est toujours la galère. Je n'ai aucune idée des prix ni des lieux où ceci est faisable mais pour le coup, je m'en fais une montagne.
Et si les tests me donnaient des résultats basiques. Je serais TELLEMENT encore + perdue !!! Bref, encore une peur qui m'empêche d'avancer. Alors dis moi, après tes lessives, comment tu as sauté le pas? Je ne sais pas si c'est le bon endroit pour parler de ça mais m'éparpiller parmi les différentes parties du forum me perd complètement et le temps d'une journée ne va pas s'allonger juste pour moi^^

☼ Numineuse ☼
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 02/02/2015
Age : 27
Localisation : Auxerre/Paris ponctuellement

https://1000grainesdeconscience.wordpress.com/le-pouvoir-des-mot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'être comprise, besoin de douceur ! Appel aux zèbres heureux d'IDF !

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Lun 2 Fév 2015 - 11:01

Bienvenue, prends déjà le temps de te poser, de lire à droite à gauche, d'échanger pour voir, d'aller à des rencontres, les testes tu verras après.

_________________
Appel tigres // Règles de courtoisie // pour les nouveaux // C'est quoi les Tigres ?
"Hasta la tigrolution siempre !" "Nous pensons trop et ne ressentons pas assez !"

Darth Lord Tiger Kalthu
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 16913
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 37
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'être comprise, besoin de douceur ! Appel aux zèbres heureux d'IDF !

Message par poupée BB le Lun 2 Fév 2015 - 11:09

Je vais suivre la gentillesse de Numineuse qui me parle déjà énormément à moi Un ange

poupée BB
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 903
Date d'inscription : 22/08/2012
Age : 50
Localisation : picardie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'être comprise, besoin de douceur ! Appel aux zèbres heureux d'IDF !

Message par Petite Perle Givrée le Lun 2 Fév 2015 - 11:10

Chère compatriote extraterrestre, bonjour!

(Je ne suis pas en IDF je te préviens tout de suite, l'IDF a des aptitudes à surtout briser mon petit coeur sensible.)

Je te lis, ça résonne... mais voilà je sens une très grande colère chez toi. Quelque chose qui s'essouffle, qui part dans tous les sens (c'est assez surdoué je le reconnais, mais chez toi il y a une notion de frénésie douloureuse, quelque chose qui fait mal - à toi). Peut être que ma perception est à coté de la plaque, mais je voulais t'en faire part car ça m'a frappée dans tes lignes.

Serais-tu, comme certains zèbres que je connais, avide de vivre?
Serais-tu comme moi à te demander quand la vie commence vraiment?
L'un ou l'autre, c'est une souffrance en tous cas.


Lorsqu'on arrive sur ce site, on est le plus souvent écorché, et quelque peu perdu.
C'est normal.
Quand je te lis, j'ai cette sensation que tu t'agites... et la première chose que j'ai envie de te dire c'est... doucement, calme-toi, respire, commence par respirer plus calmement. Le reste peut attendre.

Je te souhaite en tous les cas de trouver des réponses.
Et le centrage.

En tous les cas, n'oublie pas de prendre soin de toi.
Bienvenue. Smile

Petite Perle Givrée
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 31
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'être comprise, besoin de douceur ! Appel aux zèbres heureux d'IDF !

Message par Lesondubison le Lun 2 Fév 2015 - 11:31

Je ne sais pas si c'est l'endroit pour parler lessive, psy, tests ou pas, mais je n'étant pas familier des forums, du coup je ne sais pas à quel moment il faut ou par déplacer la discussion dans la bonne case…
Bon, première lessive caleçons, chaussettes, tee-shirts : étendue…
Oui je trie mon linge et m'en crois sujet à des tocs ! ;-)
Mes pantalons trempent, les pulls attendront.

Alors, comment j'ai franchis le pas ?
Disons que j'ai préféré faire celui là que depuis le parapet d'un pont.
J'ironise mais il y a des nuits où je rêve a une erreur d'aiguillage et que les locomotives qui me tournent en tête se percutent une bonne fois et ma laisse enfin continuer mon chemin à pied.
Leur bruit de fond assourdissant, leur chaos, leurs charbons me polluent…
En lisant Cécile Bost, j'en avais aussi "assez" lu pour me savoir zèbre, et puis j'ai continué par Siaud-facchin, puis j'ai fait une pause de ce coté. Un voyage ( éprouvant par ailleurs, mais, un temps pour que ça décante… ) A mon retour, je n'avais pas d'autre choix que de trouver quelqu'un pour m'aider et me béquiller un temps. Après une première tentative de contact avec des "spécialistes" de la douance à l'automne, je me suis intéressé à la Gestalt. J'ai besoin de quelqu'un avec du recul mais pas de quelqu'un de distant et cette pensée relationnelle me va bien…
La question du budget s'est évidemment posée, je suis revenu à Paris pour chercher du boulot, je cumule pour l'instant de quoi relever la tête, mais c'est un des freins bien sur. Je ne sais pas si dans un CMP il y a des psy au fait de nos histoires de rayures. A titre indicatif, je paie 65€ pour des séances d'une heure complète…
Pour les tests Mensa, disons, que j'ai pris ça plus comme un "jeu" ( même si j'ai bien stressé quand même ;-) ), histoire de satisfaire une part de curiosité, en me disant que j'arriverai à passer au delà d'un "échec" et d'ailleurs je pense que ce sera la cas…
Les tarifs que j'ai eu pour un vrai bilan à Paris étaient hors de prix…
Je n'exclue pas de tenter d'éclairer ma lanterne plus à l'ouest. Car c'est un peu ce que j'attendrais d'un bilan psy en fait. Comme tu l'as dis et je te l'ai répondu, je me sais zèbre maintenant. Donc, que m'apporterait un tel bilan ? J'imagine, gagner du temps ? Peut être un peu oui… Je suis impatient, donc j'imagine que si un bilan peut faire ressortir tel ou tel trait, je pourrais peut être travailler sur les causes en meilleure connaissance de conséquences…
Mais je peux me tromper, car j'aimerais revendiquer le droit à l'erreur et moins me taper sur les doigts !
C'est une part d'ombre dans les livres cités plus haut. Les zèbres sont montrés comme rapides, perspicaces, "clairvoyants", mais pas souvent comme des gens qui se plantent quand même de temps en temps !
C'est une branche que je voudrais explorer aussi avec la psy, quel attitude adopter en ayant une telle exigence ?

A+
Gildas

Lesondubison
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 64
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 39
Localisation : Paris & Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'être comprise, besoin de douceur ! Appel aux zèbres heureux d'IDF !

Message par Lesondubison le Lun 2 Fév 2015 - 11:34

Au passage, je suis complètement d'accord avec petite perle givrée

Lesondubison
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 64
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 39
Localisation : Paris & Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'être comprise, besoin de douceur ! Appel aux zèbres heureux d'IDF !

Message par Ardel le Lun 2 Fév 2015 - 11:39

Bienvenue, Numineuse ! cheers

Kalthu et PPG ont déjà dit beaucoup ... prend ton temps, vient nous dire bonjour irl si ça te chante, furète ... la route est longue, mais les bords des chemins sont jolis.

_________________
"Qui pense peu, se trompe beaucoup." - Léonard de Vinci
Ma présentation     Charte ZC-mode d'emploi     Règles du groupe "signatures"

Ardel
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3840
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 28
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'être comprise, besoin de douceur ! Appel aux zèbres heureux d'IDF !

Message par ☼ Numineuse ☼ le Lun 2 Fév 2015 - 11:43

Petite perle givrée oui OUI OUI , tu vois clair en moi Very Happy

Oui, je suis (trop) agitée (dans mon cerveau!), trop irritable (et du coup je m'en veux de mes sautes d'humeur/de mes pleurs car je ne supporte pas faire peser/ressentir mes problèmes aux autres), j'estime que j'ai toutes les clefs en main pour être heureuse donc je  m'en veux toujours de me "plaindre". Voici des années que j'ai des lectures pour mieux respirer, pour vivre en pleine conscience, pour SOUFFLER. Par période, surtout quand je suis célibataire, j'arrive à être calme, recentrée et à mieux vivre. Dès lors qu'un gravillon se met dans ma machine, c'est la cata... En ce moment et depuis septembre j'ai 2 énormes rochers dans ma machine: mon année d'étude haute en stress (faculté où il faut 16/20 sinon c'est rattrapages et centre hospitalier où les cotats d'actes à réaliser passe avant l'humanité et l'amour du travail...bref) et je suis en couple. Je m'essouffle totalement à gérer tout cela depuis la rentrée. Vouloir réussir mes études et mon couple en même temps, tout en me retrouvant dans tout ça. C'est un marasme sans nom dans lequel je lutte sans cesse tant bien que mal.

Oui, je suis avide de vivre. Ma vie a commencé le jour où j'ai réalisé que je n'aurais jamais le temps de tout faire, tout savoir, tout comprendre donc je cours après tout, pour en engrenger un max. Et me sentir moins bête.

Une colère se ressent en effet sûrement dans mes propos mais c'est plutôt une révolte. Je ne suis pas violente pour un sous bien au contraire et je ne dirais pas des choses que je ne pense pas sous la colère (car pour moi les mots ont un poids dont on ne mesure que très rarement la teneur). Quand la mère est agitée, on ne dit pas qu'elle est en colère. Elle est agitée sous l'effet des vents, de la lune, de la pression atmosphérique etc, moi c'est pareil en ce moment je suis agitée. J'ai d'ailleurs décidé de faire une pause avec mon côté, pour me recentrer et prendre soin de moi, comme tu me le préconise d'ailleurs. ça va me faire du bien =)

PS: Mon paradoxe = J'ai du mal à vraiment vouloir au fond de moi arrêter mes pensées parce qu'elles me protègent quelque part. J'anticipe, j'analyse, en le faisant je crois me protéger de ce qui peut me tomber dessus, je me prépare à tout tout le temps... Je crois en y réfléchissant que je vis dans la peur. Peur qu'au moment où je me relache, j'oublie de penser à quelque chose où là il fallait penser !!!

☼ Numineuse ☼
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 02/02/2015
Age : 27
Localisation : Auxerre/Paris ponctuellement

https://1000grainesdeconscience.wordpress.com/le-pouvoir-des-mot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'être comprise, besoin de douceur ! Appel aux zèbres heureux d'IDF !

Message par ☼ Numineuse ☼ le Lun 2 Fév 2015 - 11:53

L'IDF m'est très inconfortable, je suis originaire de Bourgogne et j'ai grandit pendant 17 ans dans ma chère campagne, dans une grande maison au milieu des champs, excentrée du village avec une vingtaine de chiens, autant de chats, ainsi que poules moutons juments chèvre lapins etc donc la vie parisienne, je m'y suis adaptée mais je n'y resterais pas. Je n'y retrouve pas mes nécessités: le calme, l'espace, la nature, le silence, la vraie vie.

Gildas, "Les zèbres sont montrés comme rapides, perspicaces, "clairvoyants", mais pas souvent comme des gens qui se plantent quand même de temps en temps !
C'est une branche que je voudrais explorer aussi avec la psy, quel attitude adopter en ayant une telle exigence ?"

Justement, je pense qu'on doit travailler sur ce perfectionnisme et devenir indulgent. On devrait apprendre à être plus doux avec nous et pas sans cesse nous taper sur les doigts comme tu dis, nous juger. On devrait développer de la compassion pour nous-même ! Mais alors en revanche, je sais dire les "il faut" "il faut" mais je n'arrive pas encore vraiment à mettre tout cela en application sinon je ne serais pas inscrite ici !
Merci pour tes informations! =)

☼ Numineuse ☼
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 02/02/2015
Age : 27
Localisation : Auxerre/Paris ponctuellement

https://1000grainesdeconscience.wordpress.com/le-pouvoir-des-mot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'être comprise, besoin de douceur ! Appel aux zèbres heureux d'IDF !

Message par Petite Perle Givrée le Lun 2 Fév 2015 - 12:52

Numineuse, tu dis que tu penses te protéger en appréhendant tout tout le temps...

Je puis te certifier que selon mon expérience personnelle, la peur fait tout sauf nous protéger.

Il m'a fallu une expérience mystique très profonde (et très récente), une rupture très douloureuse et une remise en question plus grande que tout ce que j'ai pu avoir dans ma vie pour réaliser A QUEL POINT je vivais dans la peur en permanence.

La peur d'être jugée, la peur de ne pas être aimée, la peur de ne pas plaire, de ne pas séduire, la peur d'être seule, la peur d'échouer, mais aussi la peur de réussir, la peur de prendre mes responsabilités, la peur de changer, la peur de ne PAS changer... tout un tas de peur paradoxales qui m'amènent en fait à une peur fondamentale : la peur de vivre.

Car oui, ce n'est pas parcequ'on est curieux, qu'on a envie de tout goûter... qu'on n'a pas peur de vivre.

Cette peur, elle nous a le plus souvent été inculquée par nos parents (j'ai une maman très protectrice, ultra-angoissée etc.), mais en bons perfectionnistes que nous sommes, nous zèbres de tous bords, nous nous la créons tout seuls.
J'ai réalisé, en regardant en fin la vraie teneur de ma peur, que je me la suis créée le plus souvent toute seule.
Je partais du principe que tout était grave... que l'erreur était une chose gravissime dont le monde me tiendrait toujours rigueur.

Aujourd'hui j'ai décidé que les gens qui ne me laissent pas faire des erreurs et me jugent pour celles-ci, ne sont simplement pas dignes de faire partie de ma vie.

Aujourd'hui j'ai décidé que les choses n'étaient pas graves.
J'ai décidé de cesser de culpabiliser pour tout.

Pour tout te dire, la peur a tellement régenté ma vie, que je me souviens de moments débiles et sans intérêts parcequ'à ce moment je me souviens d'avoir commis une erreur (j'ai dit une information erronée ou autre), je ne suis pas hypermnésique mais ces moments de honte restent gravés en moi... pourquoi? Parce que j'ai eu honte.
Pourquoi? Parce que je considérais que faire une erreur était un crime.
Ces choses me polluent, et j'ai décidé que j'oublierai les erreurs que je ferais désormais, celles qui n'ont pas d'importance.


La peur ne te protège pas.
Au mieux tu éviteras une voiture, ou tu fuiras assez vite un lion dans la savane... mais si tu ne peux utiliser la peur pour te mobiliser utilement, alors ta peur te ronge de l'intérieur. Et son existence est absurde.


Une autre aussi, la loi d'attraction est à l’œuvre. Plus tu voudras fuir quelque chose, plus tu y penseras, et plus tu l'attireras à toi.


Tu vois les "rochers" dans ta machine. Un peu comme une montagne à gravir.
Mais tu peux avancer à partir de là où tu es, simplement. Un pas après l'autre.
Ne tremble pas en prévision de la route que tu as à faire. Profite du chemin sur lequel tu es, et lorsqu'un croisement se présente, prend celui qui te correspond mieux.
Ne tremble pas avant la pluie, tu t'épuises pour rien.

Je te dis ça... moi qui me suis épuisée depuis 15 ans de manière dramatique... et bientôt 25 au moins en tout, de manière générale.

Si tu ne peux pas tout gérer... et bien soit! Est-ce si grave?
Et si tu ne peux pas tout contrôler de tes relations, de ton travail... est-ce si catastrophique?

Une amie à moi est morte d'un cancer à 23 ans. Je sais qu'elle était zèbre, même si elle ne le savait certainement pas. Je crois que ce qui l'a tuée... c'est la peur, les masques qu'elle portait pour contrôler. Mais la peur surtout.
Elle est morte en me disant qu'elle avait, elle aussi (puisque je le lui disais à propos de moi), l'impression de ne pas vraiment avoir vécu.

Avoir peur ne te préservera pas. Ca t'empêchera de vivre.

Je ne suis pas un exemple, je vis encore dans la peur, mais s'il est un discours que je veux te tenir parce que je sens que tu y gagneras, c'est celui-ci.
Avoir peur se décide. Ne pas avoir peur se décide aussi.
Ne donne pas aux choses tant de valeur. Tout n'a pas la même valeur, tout n'est pas important, et tout ne réclame pas ton énergie, laquelle est limitée, comme pour tout le monde.

Il est peut être temps pour toi de faire la liste de ce qui est important pour toi, ou ce qui ne devrait pas l'être.
C'est juste une suggestion.
Ça peut aider à y voir plus clair.

Courage. Smile

Petite Perle Givrée
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 373
Date d'inscription : 25/06/2014
Age : 31
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'être comprise, besoin de douceur ! Appel aux zèbres heureux d'IDF !

Message par ☼ Numineuse ☼ le Lun 2 Fév 2015 - 16:38

Waouh ! J'ai beaucoup d'émotion à te lire. Je n'avais pas réaliser que oui, j'avais TOUT LE TEMPS peur.

La peur d'être jugée, la peur de ne pas être aimée, la peur de ne pas plaire, de ne pas séduire, la peur d'être seule, la peur d'échouer, mais aussi la peur de réussir, la peur de prendre mes responsabilités, la peur de changer, la peur de ne PAS changer... tout un tas de peur paradoxales qui m'amènent en fait à une peur fondamentale : la peur de vivre.

C'est vrai. J'aimerais apprendre à aborder les choses avec humour comme certains grands hommes le faisaient.
Je continue d'y penser, mince ! Mais franchement c'est ahurissant, c'est vrai que tout événement de la vie me fait, waow je prend presque une claque à le réaliser. Je crois que ça va m'aider beaucoup. Je vais aller écrire, redéfinir ce qui est important. C'est vrai que c'est aussi difficile parce que pour une raison inexpliquée, je donne un caractère sacré un peu à tout. Avec les accords toltèques, j'ai appris à toujours devoir faire de mon mieux pour ne pas m'en vouloir quand je suis dans l'échec. Mais tu as raison, les échecs CE N'EST PAS SI GRAVE, je devrais le savoir depuis le temps...

Je vais travailler à éviter mes peurs-anticipatrices-non -fondées-et-inutiles. Vaste programme !

Merci énormément à vous de prendre le temps de me répondre, c'est avec ce genre d'éléments de reste que je me dis que je peux trouver des clefs pour mieux vivre =)

PS: quand je te lis, là où je me reconnais énormément c'est que j'ai une maman HYPER ULTRA protectrice (le must du must!) et elle est pire que moi, elle voit toujours le pire, l'anticipe et se met la rate au court bouillon pour un rien quelques fois... Je vois de qui je tiens ! I love you

☼ Numineuse ☼
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 105
Date d'inscription : 02/02/2015
Age : 27
Localisation : Auxerre/Paris ponctuellement

https://1000grainesdeconscience.wordpress.com/le-pouvoir-des-mot

Revenir en haut Aller en bas

Re: Besoin d'être comprise, besoin de douceur ! Appel aux zèbres heureux d'IDF !

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:08


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum