Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par LaGamoucheZ. le Lun 1 Juin 2015 - 10:00

Bonjour

Quand on est homo, et qu'on "sort du placard", on ne change pas. On est toujours la même personne à l'intérieur, les seules choses qui changent sont:
- le regard de l'autre sur nous et
- notre accueil/idée/inquiétude/attente... vis-à-vis de ce regard sur nous.

On espère que l'autre, en nous connaissant mieux, nous aimera* pour ce que nous sommes, puisque nous nous montrons tel que nous sommes vraiment.

Mais souvent, l'autre a du mal, l'autre croit devoir réajuster sa vision de nous. Mais NON... rien ne change, je suis la même personne après te l'avoir dit que je l'étais avant.

Je n'ai pas eu ce genre de souci avec mon homosexualité depuis des années...


Mais... Comme j'en discutais avec un zèbre homo... Le coming out zébresque, et notamment sur le champ émotionnel, provoque exactement les mêmes réactions...

L'autre est surpris, trouve ça peu courant, se demande comment réagir... Et peut même en paniquer...


A vous les zèbres qui s'ignorent, à toi qui viens de me jeter suite à une attaque de panique, aux normo-pensants que nous aimons et dont nous voulons être aimé, je voudrais vous dire...

Nous sommes toujours la personne que vous connaissiez et appréciiez (aimiez?) avant que nous ne vous dévoilions notre fonctionnement.
NOUS n'avons pas changé.

Pourquoi la relation changerait-elle????






* amour ou amitié, aimer au sens large
LaGamoucheZ.
LaGamoucheZ.

Messages : 664
Date d'inscription : 29/05/2014
Localisation : Cité des Gônes

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par ShineFlower le Lun 1 Juin 2015 - 11:39

@ LaGamoucheZebrée "Pourquoi la relation changerait t'elle?" Bien dit! Bravo ! Impec !
ShineFlower
ShineFlower

Messages : 3561
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 60
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par Invité le Lun 1 Juin 2015 - 18:26

c'est à dire que si la personne est zébrophobe, ça change tout, du coup elle fait son coming out aussi Smile

j'aime bien le titre de ce fil, très bien trouvé, et j'avais fait cette parallèle à l'époque (enfin plutôt en me disant tiens je vais aussi dire que je suis homo pour rire et rallonger la liste histoire de voir jusqu'où certaines personnes peuvent aller)

effectivement tu ne changes pas mais le dire c'est révélateur souvent de l'autre en face en fait, 

c'est du moins ce qui j'ai remarqué et ça peut être perturbant car justement ça peut faire encore des réactions bizarres qui donnent l'impression d'être encore plus bizarre au moment où on décide de dire pourquoi on est bizarre pour que ça soit plus bizarre Smile

ça fait un peu anarchy in the "you cas" ? Smile  une relation change quand il n'y a plus de réciprocité. à prendre au cocasse, du moins c'est ce que j'ai fait : "ah ben pardon, excuses moi je savais pas que tu me préférais quand tu me croyais débile et conne ? Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par Cedrina le Lun 1 Juin 2015 - 18:34

gahanzébulonnette a écrit:excuses moi je savais pas que tu me préférais quand tu me croyais débile et conne ? Smile

Approuve muha haha je crois que c'est pas tout à fait ça....
Ils ne nous ont jamais crus débiles et/ou con(ne)s, c'est plutôt "ah mais moi qui t'admirais pour ton intelligence et ta mémoire.... je m'aperçois maintenant qu'en fait c'est NORMAL !!!"
Houla, c'est triste. Flingue
Cedrina
Cedrina

Messages : 88
Date d'inscription : 19/05/2015
Age : 54
Localisation : Helvétie

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par bepo le Lun 1 Juin 2015 - 18:40

Par contre dans le cas du surdon, si on ne l'avais pas remarqué chez un interlocuteur, le fait de l'apprendre peu laisser supposer qu'il le dissimulait et donc était condescendant ou refrénait une éventuelle condescendance..
Il s'agit d'avouer une supériorité et non une préférence différente.

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par Invité le Lun 1 Juin 2015 - 18:43

alors si le con descend pendant le qi monte Smile 

en fait des ajouts on peut donc dire que la relation ne change pas si relation il y avait et le "ce" sur quoi elle était basée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par LaGamoucheZ. le Lun 1 Juin 2015 - 19:05

Je parlais de révéler les différences émotionnelles que cela provoque.
Le fait que nos émotions arrivent en vague de grande marée, voire de tsunami, alors que celles des autres, apparemment, sont au max des vagues de Méditerranée.

En tout cas, voilà, mon actualité, c'est qu'une fois de plus ça a fait flipper l'autre.

Alors que je n'ai pas changé!
LaGamoucheZ.
LaGamoucheZ.

Messages : 664
Date d'inscription : 29/05/2014
Localisation : Cité des Gônes

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par Drixme le Lun 1 Juin 2015 - 20:49

bepo a écrit:il s agit de montrer une supériorité et non une préférence différente
Je ne suis pas d accord, une fois de plus..
Perso, si j ai essayé d en parler à mes amis, c est juste pour expliquer une différence de cheminement, de pensées et de ressentis.. Et de ce fait une explication de certains de mes comportements, ennui, isolement, énervements quand je me sens déçu, trahi, etc..
Par contre, mon entourage à retenu comme toi : que la "supériorité".. Ce.qui, effectivement, apporte le coming Out de mes sentiments..
La supériorité est pour moi ressenti surtout par des non zebres et non l inverse.. Serions nous modestes ?!
Avoir 30 ou 40 points de QI de plus qu' un autré, ça me fais une belle jambe tiens..
Drixme
Drixme

Messages : 70
Date d'inscription : 26/04/2015
Age : 37
Localisation : Chelles

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par Invité le Lun 1 Juin 2015 - 21:01

LaGamoucheZébrée a écrit:Je parlais de révéler les différences émotionnelles que cela provoque.
Le fait que nos émotions arrivent en vague de grande marée, voire de tsunami, alors que celles des autres, apparemment, sont au max des vagues de Méditerranée.

En tout cas, voilà, mon actualité, c'est qu'une fois de plus ça a fait flipper l'autre.

Alors que je n'ai pas changé!


Ben si, afin non, je dirai que tu as avancé, l'autre non Smile exit, suivant Smile courage Smile ça mène quelque part et souvent aux bons endroits Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par louise le Lun 1 Juin 2015 - 21:17

La gamouche: peux tu me détailler par mp ce qui a fait flipper l autre ? Si c'est pas trop indiscret?

louise

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par LaGamoucheZ. le Mar 2 Juin 2015 - 6:39

Ce n'est pas super privé... c'est (en apparence) la simple explication de ma mer d'émotions.
De fait, je sais que c'est plus complexe, et que c'est surtout que ça l'a renvoyée à ses propres émotions, qu'elle a bien bien planquées derrière une digue immense.

Et qu'elle a peur de s'y noyer.

Mais ce qui a lancé son attaque de panique, ça a bien été que je lui expose comment je vivais dans ma mer d'émotions.
LaGamoucheZ.
LaGamoucheZ.

Messages : 664
Date d'inscription : 29/05/2014
Localisation : Cité des Gônes

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par louise le Mar 2 Juin 2015 - 6:43

Ah je pensais que c'était suite à une tentative physique.

louise

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par LaGamoucheZ. le Mar 2 Juin 2015 - 9:26

quoi? Shocked
Je crois que je n'ai pas compris, là!

Ou alors, veux-tu dire que tu pensais que la personne en question ne savait pas que j'étais homo, ou qu'elle me plaisait? Ce n'est pas ça du tout, nous étions dans une relation, et en m'ouvrant un peu plus je lui ai fait part de ma mer d'émotions et d'à quel point c'est chouette de pouvoir surfer les vagues que notre histoire provoquait...
et elle a paniqué.

La question homo ne se posait pas entre nous ;-)
LaGamoucheZ.
LaGamoucheZ.

Messages : 664
Date d'inscription : 29/05/2014
Localisation : Cité des Gônes

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par louise le Mar 2 Juin 2015 - 9:48

oui je comprends, Un ange

louise

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par LaGamoucheZ. le Mar 2 Juin 2015 - 10:02

Merci ;-)
LaGamoucheZ.
LaGamoucheZ.

Messages : 664
Date d'inscription : 29/05/2014
Localisation : Cité des Gônes

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par bepo le Mar 2 Juin 2015 - 10:57

Je ne suis pas d accord, une fois de plus..
Perso, si j ai essayé d en parler à mes amis, c est juste pour expliquer une différence de cheminement, de pensées et de ressentis.. Et de ce fait une explication de certains de mes comportements, ennui, isolement, énervements quand je me sens déçu, trahi, etc..
Par contre, mon entourage à retenu comme toi : que la "supériorité".. Ce.qui, effectivement, apporte le coming Out de mes sentiments..
La supériorité est pour moi ressenti surtout par des non zebres et non l inverse.. Serions nous modestes ?!
Avoir 30 ou 40 points de QI de plus qu' un autré, ça me fais une belle jambe tiens..
Je comprends ce que tu veux dire, mais je suis assez mal à l'aise avec cette notion de différence.
Je pense qu'il est préférable de se battre pour que la cohabitation entre individus dotés de possibilités très différente soit possible, c'est a dire tolérer la supériorité ou l'infériorité de son voisin. Plutôt que d'essayer par une tour de passe passe linguistique de livrer une version édulcorée de la situation.
Avoir des caractéristiques supérieurs à celle des autres et/ou inférieures ne fait pas de quelqu'un un être supérieur ou inférieur.

C'est uniquement le contexte de compétition et surtout les sanctions a attendre d'une telle compétition qui sont à incriminer.

Pour ma part je trouve très déstabilisant ce double discours que je perçois de mon environnement ou cohabitent des circonstances ou les êtres sont considérés et traités en supérieurs ou inférieurs, et les situations ou brutalement on n'ose plus nommer les critères de supériorité par une espèce de fausse pudeur censée dissimuler ou amoindrir la réalité des faits.

Sinon je persiste à douter que les émotions des surdoués soient plus intenses. Les sources de biais me semblent légions. Mais je suis peut être complètement dans l'erreur.

bepo

Messages : 2574
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 49

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par LaGamoucheZ. le Mar 2 Juin 2015 - 11:28

Moi aussi j'ai longtemps douté que mes émotions soient plus intenses que celles des autres.
d'ailleurs, n'est-il pas normal de se trouver normal?

(parenthèse, je n'aime pas du tout ce terme de surdoué qui pose effectivement une supériorité. Je ne suis pas supérieure aux autres en tant que personne parce que je fonctionne, apparemment, différemment)

Mais à force, à force... Que les autres ne comprennent pas, que les autres ne ressentent pas, que les autres n'imaginent mm pas la force de mes émotions et ressentis... Sauf certains autres, à qui justement quand tu parles un peu plus en détail de ce qu'est un zèbre, ça leur parle énormément...
Et bien, si, j'accepte l'idée que mes émotions sont plus intenses que d'autres.
Ce qui, une fois de plus, ne me rend pas supérieure.

Reconnaitre ou accepter une différence, en tant que caractéristique et non en tant que critère de "mieux" ou "pire", me parait essentiel.
Nos différences font nos richesses.
LaGamoucheZ.
LaGamoucheZ.

Messages : 664
Date d'inscription : 29/05/2014
Localisation : Cité des Gônes

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par Invité le Mar 2 Juin 2015 - 12:43

LaGamoucheZébrée a écrit:Moi aussi j'ai longtemps douté que mes émotions soient plus intenses que celles des autres.
d'ailleurs, n'est-il pas normal de se trouver normal?


Ca l'est. la norme est une référence de ce qui est plus courant. pas une référence de normalité.

Tes émotions sont parfois plus intenses. en tout cas, on sent que cette personne t'a bien décalée. une personne n'est pas tout le monde Smile et donc non plus une référence. et personne n'a à juger tes préférences.







(parenthèse, je n'aime pas du tout ce terme de surdoué qui pose effectivement une supériorité. Je ne suis pas supérieure aux autres en tant que personne parce que je fonctionne, apparemment, différemment)

Mais à force, à force... Que les autres ne comprennent pas, que les autres ne ressentent pas, que les autres n'imaginent mm pas la force de mes émotions et ressentis... Sauf certains autres, à qui justement quand tu parles un peu plus en détail de ce qu'est un zèbre, ça leur parle énormément...
Et bien, si, j'accepte l'idée que mes émotions sont plus intenses que d'autres.
Ce qui, une fois de plus, ne me rend pas supérieure.

Reconnaitre ou accepter une différence, en tant que caractéristique et non en tant que critère de "mieux" ou "pire", me parait essentiel.
Nos différences font nos richesses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par LaGamoucheZ. le Mar 2 Juin 2015 - 16:44

gahanzébulonnette a écrit:
Tes émotions sont parfois plus intenses. en tout cas, on sent que cette personne t'a bien décalée. une personne n'est pas tout le monde Smile et donc non plus une référence. et personne n'a à juger tes préférences.


Non, mais cette question n'a rien à voir avec mon homosexualité. C'est juste frappant de voir que sur deux sujets hyper différents (être homo ou être hyper émotif pour cause de zébritude), les réactions des "autres" (qui ne sont pas dans cette différence) se ressemblent beaucoup.

Une personne n'est pas tout le monde.
Je suis un peu sous le choc en ce moment, car je suis passée d'une relation complètement magique et forte où on me parlait de sentiment (et en étant sincère) à "tout est fini, je ne peux pas gérer tes émotions, ça me fait une crise d'angoisse" en l'espace de 18h.
C'est perturbant, sans parler de décevant, sans parler de douloureux, ce sont d'autres sujets.

Mais je n'ai pas attendu cette histoire ou cette personne pour m'étonner que les autres semblent vivre leurs émotions tellement "platement" par rapport à ma mer d'émotions.
Ce chamboulement récent m'a juste poussée à écrire des choses qui sont là depuis des mois, voire des années.
LaGamoucheZ.
LaGamoucheZ.

Messages : 664
Date d'inscription : 29/05/2014
Localisation : Cité des Gônes

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par louise le Mar 2 Juin 2015 - 16:54

"Mais je n'ai pas attendu cette histoire ou cette personne pour m'étonner que les autres semblent vivre leurs émotions tellement "platement" par rapport à ma mer d'émotions". Les autres : sait-on jamais ce qu'ils vivent? Ce qu'ils ressentent comme émotion? J'ai aussi cette impression que les autres ne sont pas submergés par les mêmes ressentis que moi. Mais comment être certains de ce que les autres ressentent. L'autre est un tel continent différent, autre justement qu'on ne peut pas évaluer : sa souffrance, son ressenti, ses douleurs, ses joies. Ce que je sais, c'est que mes émotions sont assez uniques. Peut-être en est-il de même des tiennes?

louise

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par LaGamoucheZ. le Mar 2 Juin 2015 - 17:16

Absolument. Chacun/e a sa propre mer intérieure. (la mienne est
Chaque mer est unique.

Cette image me sert juste assez justement, et me permet aussi d'expliquer les débordements de mes zébrillons, à des tiers.

Penser que les zèbres sont hyperémotifs n'est qu'une théorie, à laquelle j'adhère, elle fait écho en moi, mais ce n'est pas une vérité absolue et vous ne me transformerez pas en intégriste sur ce sujet ;-)


Dernière édition par LaGamoucheZébrée le Mar 2 Juin 2015 - 17:49, édité 2 fois
LaGamoucheZ.
LaGamoucheZ.

Messages : 664
Date d'inscription : 29/05/2014
Localisation : Cité des Gônes

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par louise le Mar 2 Juin 2015 - 17:35

donc on peut vous transformez en intégriste sur d'autres sujets? lol Smile

louise

Messages : 1420
Date d'inscription : 18/10/2014
Age : 63

Revenir en haut Aller en bas

Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-) Empty Re: Le coming out des émotions... tellement proche d'un coming out homo ;-)

Message par LaGamoucheZ. le Mar 2 Juin 2015 - 17:47

Difficilement ;-)
Je suis surement déjà intégriste sur certains sujets, mais je m'emporte peu sur des forums, surtout quand ils sont bien trollés comme celui-ci ;-)
LaGamoucheZ.
LaGamoucheZ.

Messages : 664
Date d'inscription : 29/05/2014
Localisation : Cité des Gônes

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum