schizophrenie et surdouance

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

schizophrenie et surdouance

Message par cylt21 le Sam 2 Mai 2015 - 18:56

Bonjour à tous,

J'ai appris recemment que j'étais un petit zebre (modeste 130) mais cela doit être mis en parallèle avec une de mes autres caractéristiques qui est la schizophrenie. Aussi, je m'interroge ici, ne trouvant guère de réponses à mon propos. Existe-t-il des sites, des liens ou des vidéos se rapportant à ces deux caractéristiques en parallèle. Ensuite, je dispose d'une autre caractéristique et je m'arreterai la, je suis également homosexuel.

Existe-t-il sur Paris, commençons par le plus simple, des schizos HQI ? Manifestez vous si vous existez, je serais enchanté de faire votre connaissance de visu.

avatar
cylt21
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 122
Date d'inscription : 04/08/2014
Age : 44
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par Gabylune le Sam 2 Mai 2015 - 22:02

1% de la population mondiale est schizophrène, et 5% a un QI>130 donc ça doit bien se recouper de temps à autre.

Mais euh, ahahem, ce n'est peut-être pas l'idée du siècle de chercher spécifiquement à fréquenter des schizophrènes?

Gabylune
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 116
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 26
Localisation : Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par cylt21 le Sam 2 Mai 2015 - 22:14

Gabylune a écrit:1% de la population mondiale est schizophrène, et 5% a un QI>130 donc ça doit bien se recouper de temps à autre.

Mais euh, ahahem, ce n'est peut-être pas l'idée du siècle de chercher spécifiquement à fréquenter des schizophrènes?

Peut être que certains n'ont pas cette facilité à entrer en communication avec l'autre et se sentent bien plus en confiance avec une personne qui partage la même affection. Crying or Very sad
avatar
cylt21
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 122
Date d'inscription : 04/08/2014
Age : 44
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par Gabylune le Sam 2 Mai 2015 - 22:45

Certes, mais la majorité des humains ne l'étant pas, s'habituer à les fréquenter s'avérera bénéfique à long terme.

Gabylune
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 116
Date d'inscription : 06/10/2013
Age : 26
Localisation : Val de Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par oyans le Sam 2 Mai 2015 - 22:48

albius21 a écrit:
Gabylune a écrit:1% de la population mondiale est schizophrène, et 5% a un QI>130 donc ça doit bien se recouper de temps à autre.

Mais euh, ahahem, ce n'est peut-être pas l'idée du siècle de chercher spécifiquement à fréquenter des schizophrènes?

Peut être que certains n'ont pas cette facilité à entrer en communication avec l'autre et se sentent bien plus en confiance avec une personne qui partage la même affection. Crying or Very sad
coucou albius, tu vas bien, passes une bonne soirée Smile
avatar
oyans
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par cylt21 le Lun 4 Mai 2015 - 6:04

oyans a écrit:
albius21 a écrit:
Gabylune a écrit:1% de la population mondiale est schizophrène, et 5% a un QI>130 donc ça doit bien se recouper de temps à autre.

Mais euh, ahahem, ce n'est peut-être pas l'idée du siècle de chercher spécifiquement à fréquenter des schizophrènes?

Peut être que certains n'ont pas cette facilité à entrer en communication avec l'autre et se sentent bien plus en confiance avec une personne qui partage la même affection. Crying or Very sad
coucou albius, tu vas bien, passes une bonne soirée Smile

Salut Oyans,

Merci pour ta réponse mais le sud est un peu loin Crying or Very sad
avatar
cylt21
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 122
Date d'inscription : 04/08/2014
Age : 44
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par fleurdesel le Lun 4 Mai 2015 - 7:25

John Forbes Nash était schizophrène et a priori HQI. Il existe un livre et un film adaptés de sa vie.
avatar
fleurdesel
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 815
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 39
Localisation : Périgord

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par zebre31 le Lun 4 Mai 2015 - 9:15

Question con
Tu as déjà entendu parler de surdon défensif ? A priori ca touche pas mal de schizophrène, du coup pour ton diagnostique, tu as fais un bilan complet ou juste le test de QI ?
avatar
zebre31
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 423
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 33
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par Invité le Lun 4 Mai 2015 - 9:56

Des capacités intellectuels moindres est un facteur de risque de la schizophrénie ( David A. S. 1997) avec une moyenne de 90 en gros ( meta-analyse de Kristen 2008).


Du coup il existe plein d'étude là dessus. C'est d'ailleurs une mesure à faire en cas de doute.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par zebre31 le Lun 4 Mai 2015 - 10:33

En gros que tu sois au dessus ou en dessous de la moyenne, le test de QI est un piège pour un schizophrène ?
Si j'ai bien compris :
- QI en dessous = facteur de risque ( ce que tu viens de dire )
- QI au dessus = conséquence possible ( surdon défensif )
Du coup je vois pas trop l’intérêt du test de QI dans ce genre de pathologie... a moins que la surdouance lié à la-dite pathologie soit reconnaissable dans le test de QI ( genre résultat particulier sur des items bien ciblé ? rapport à cette question, je serais curieux de savoir si le psy t'as proposé un WAIS 3 au lieu du 4 ? )
avatar
zebre31
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 423
Date d'inscription : 21/04/2013
Age : 33
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par oyans le Lun 4 Mai 2015 - 11:50

albius21 a écrit:
oyans a écrit:
albius21 a écrit:
Gabylune a écrit:1% de la population mondiale est schizophrène, et 5% a un QI>130 donc ça doit bien se recouper de temps à autre.

Mais euh, ahahem, ce n'est peut-être pas l'idée du siècle de chercher spécifiquement à fréquenter des schizophrènes?

Peut être que certains n'ont pas cette facilité à entrer en communication avec l'autre et se sentent bien plus en confiance avec une personne qui partage la même affection. Crying or Very sad
coucou albius, tu vas bien, passes une bonne soirée Smile

Salut Oyans,

Merci pour ta réponse mais le sud est un peu loin Crying or Very sad
je ne suis plus dans le sud-est de la France albius, je me trouve à moins de quatre heures de l'île-de-France par autoroute Surprised
avatar
oyans
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par cylt21 le Lun 4 Mai 2015 - 18:06

zebre31 a écrit:Question con
Tu as déjà entendu parler de surdon défensif ? A priori ca touche pas mal de schizophrène, du coup pour ton diagnostique, tu as fais un bilan complet ou juste le test de QI ?

Bonjour,

J'ai lu quelques elements sur le surdon defensif.  Je ne sais pas trop quoi en penser. Disons que je n'ai eu mes troubles schizophreniques que tardivement (26 ans). Pour la visite chez le psychologue, j'ai fait faire un bilan complet et le résultat est dixit "une personne très douée avec un surinvestissement de la sphère intellectuelle". Mon résultat de QI verbal est effectivement très élevé avec des indices performance moyens plus 124 et 120. Ajoutons que pour la mémoire (120) les résultats sont forcément très biaisés car je prends des neuroleptiques depuis plus de 10 ans et qu'au jour d'aujourd'hui je me retrouve avec un trouble de l'encodage, ce qui n'était pas le cas en 2000 avec une mémoire que l'on qualifiait d'éléphant donc comme un HQI typique.
Sinon, la vitesse d'execution est faible 98.
avatar
cylt21
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 122
Date d'inscription : 04/08/2014
Age : 44
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par Sélène-Nyx le Mar 5 Mai 2015 - 0:45

Sur "le dépistage des surdoués, en consultation psychiatrique", j'ai relu cette thèse (il me semble l'avoir déjà postée, mais je n'sais plus où ...): je la trouve très pertinente et se rapporte au sujet, mais il faut tout lire car il est difficile de résumer, tout est intéressant. Il s'agit d'une étude avec "Méthode, Résultats, Analyse des résultats", cette dernière partie étant la plus intéressante (mais aussi, subjective et discutable, car les résultats sont soumis à l'analyse des psychiatres, et donc ... aucune possibilité de "preuve scientifique" ... Des objections??  Very Happy)
    
    http://gappesm.net/Ressources/Articles/Depistage-patients-psychiatrie-surdoues/these.pdf
avatar
Sélène-Nyx
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2193
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par Invité le Mar 5 Mai 2015 - 11:43

Cette thèse ne permet absolument pas de savoir si 1° Les surdoués sont effectivement plus sujets aux maladies psychiatriques ni l'anxiété (puisqu'il l'aborde dans l'intro). Et ensuite, il y a pas mal de biais dans sa méthode (Par exemple le refus des psychiatries qu'il introduit sans le discuter, du moins j'en suis pas là dans ma lecture.. Alors que ce refus peut être important si par exemple c'était un refus — loin d'être marginal — de croire à la notion de surdouance en tant que caractéristique déterminante pour le patient et à l'inverse, ceux qui accepteraient serait peut être plus enclin à y voir des caractéristiques psychiques ou protecteurs ou délétères)


Enfin, si on regarde les CSP de la patientèle, on regarde qu'il y a pas mal d'étudiant, pas mal de cadre sup et de fonctionnaire de l'administration, c'est à dire des patients bien plus enclins à aller voir un médecin quand ça ne va pas et qui sont par ailleurs plus sujet à avoir un gros QI.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par ISIS75 le Jeu 24 Sep 2015 - 9:31

@molina : pourquoi affirmes-tu que ces CSP seraient plus enclines à aller voir un médecin quand ça ne va pas ?
avatar
ISIS75
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2795
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par Invité le Jeu 24 Sep 2015 - 11:05

Les études le montrent. Les CSP++ ont intégré que les maladies psychiques sont des maladies avant tout. Pas les castes les classes sociales défavorisées pour qui, les maladies psychiques restent une question archi secondaire si ce n'est honteuse.

Enfin, il y a le prix des consultations. Voir un psy, ça coûte cher. Ou alors faut attendre longtemps pour être pris dans un hôpital si on a pas des symptômes graves et voyant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par nikko76 le Jeu 24 Sep 2015 - 11:44

J'ai survolé (bien suffisant, au demeurant...) cette thèse il y a 1 an. Plutôt bidon, comme du reste la majeure partie des thèses de médecine aujourd'hui... Prétendre identifier le "surdon" juste avec un test - le PM 38...- qui plafonne vite, (il a été élaboré pour "classer" la population générale, pas les "extrêmes" de cette population.) c'est juste ridicule... et puis avec aussi peu de sujets, on peut pas conclure grand chose.
Ceci accepté, je me souviens d'un psychiatre/psychanalyste consulté quand j'avais 20 ans qui m'affirmait (corroborant à partir de son expérience clinique les conclusions de la thèse...) que la majorité  de ses patients étaient au moins "bien doués" (disons QI sup à 110/115...) et un bon nombre dans les fameux 2%.  Selon lui, il était évident  que les individus à l'intelligence élevée fabriquaient plus de névrose que les individus à l'intelligence moyenne....

nikko76
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 629
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par Invité le Jeu 24 Sep 2015 - 15:48

nikko76: (parce que je n'ai pas lu le reste du topic)Je ne sais pas trop comment il peut juger de cela à vue de nez, attendu que quand même la schizophrénie et les traitements appauvrissent de manière progressives mais évidentes les fonctions cognitives..
enfin je ne remets pas en cause sa bonne foi (et peut être a t il raison), mais ce genre d'assertion me laisse souvent dubitative de par les biais probables.. et dans les personnes schizophrènes qui passent par nos services de psychiatrie, des fois tu sens une intelligence évidente, mais souvent ça plafonne pas haut dès la vingtaine.. rien de notable ou de noter, mais je bosse pas avec des ados, donc peut-être que ton ancien prof si, et du coup qu'il a une vision plus en amont de cette population...
de +, faut avouer que je n'ai pas cherché à évaluer cela sur les gens que je suis amenée à "soigner"/"accompagner" de par mon poste

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par nikko76 le Jeu 24 Sep 2015 - 16:10

@labelette : c'est sûr qu'un patient schizophrène, complètement émoussé par le traitement, voit ses fonctions cognitives bien appauvries.... Le psy en question (qui n'était pas mon prof, mais un psychiatre/^psychanalyste que j'ai consulté.) évoquait sa patientèle "en général" : constituée de névrosés assez classiques (obsessionnels, phobiques, hystérie, névrose d'angoisse..) , et de psychotiques (psychose paranoiaque/maniaco dépressif et schizophrènes...)...je suis cependant d'accord avec toi : ce genre d'assertion est à prendre avec des pincettes.... d'autant que je ne pense pas, comme toi, que l'intelligence, le "QI" soit, dans le traitement de ces patients (surtout les plus lourdement entravés par leur pathologie...) le point le plus crucial à évaluer...

nikko76
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 629
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par Invité le Jeu 24 Sep 2015 - 17:31

oui, puis au delà de ça, j'ai du mal à comprendre qu'on puisse à vue de nez évaluer le QI d'une personne ou d'une population, parce que la marge de fiabilité est de toute façon tellement incertaine que ça n'avance pas à grand chose ce genre de spéculations (selon moi)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par nikko76 le Ven 25 Sep 2015 - 9:18

oh, c'était pas à vue de nez....le psychiatre en question, d'obédience plutôt jungienne et spécialisé en hypnose, s'occupait des psychothérapies....mais avant la prise en charge, un test projectif (rorschach et TAT ) et éventuellement intellectuel était réalisé par des psychologues cliniciens.
(Je comprends bien l'intérêt du bilan projectif...après, effectivement, je me demande ce que la passation de la wais apportait...mais bon.)

nikko76
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 629
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par Invité le Ven 25 Sep 2015 - 9:52

si c'était basé sur des tests de qi quasi systématiques ok, puis tu parlais des névroses
je croyais que pour la psychanalyse on était tous des névrosés What a Face Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par nikko76 le Ven 25 Sep 2015 - 13:40

ben non.... pour la psychanalyse, on est pas tous des névrosés. Freud, avec le cas Schreber, s'est penché sur la paranoia.... et Lacan a fait un gros travail de formalisation théorique sur la structure des psychoses (la forclusion du nom du père, entre autre.) Si l'on parle en terme de structure, certains individus (la plupart, en fait.) ont une structure névrotique, plus ou moins bien compensée....et d'autres, une structure psychotique (là aussi, plus ou moins compensée...ou malheureusement décompensée.). Puis il y a aussi les structures dites "perverses"; et pour certains auteurs/courants, les structures "limites", avec leurs caractéristiques propres (en terme de mécanismes de défense, de structuration de l'appareil psychique etc...)

nikko76
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 629
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par Invité le Ven 25 Sep 2015 - 13:51

Vous vous rendez compte que la psy du XXIème c'est plus vraiment tout ça ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: schizophrenie et surdouance

Message par Invité le Ven 25 Sep 2015 - 15:13

c'est un "vous" pour nikko76 ou pour nous 2?
si la question m'est adressée je te réponds sans problème "oui je sais , et pour mon plus grand bonheur, les psychiatres avec qui je bosse le savent aussi" (même l'un d'eux qui est d'obédience psychanalytique n'en parle juste que conceptuellement et ne l'utilise pas/très peu dans sa pratique directe vis à vis des patients)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum