éden le zèbre

Page 17 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par Invité le Mar 30 Nov 2010 - 19:29

Ben en même temps, c'est un peu toujours les mêmes et j'ai moi aussi l'impression que tu te complais dans le malheur comme si c'était une carte de visite....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par V.Lady le Mar 30 Nov 2010 - 19:32

Philippe a écrit:
J'aurais tendance à penser que la sublimation artistique (de même que la parole « thérapeutique ») est un bon moyen de tenir ses « démons » à distance, mais pas de les faire disparaître...


Si j'en crois ma modeste expérience en matière de sublimation artistique, elle ne permet pas de tenir ses démons à distance, mais bien de les utiliser, les travailler sous d'autres formes (on les convoque, même ! il y a certainement une grande part de masochisme dans toute création artistique !). En cela, sublimer est cathartique (puisqu'il s'agit d'une mise en scène, même si ce n'est pas du théâtre : les démons ne sont pas livrés tout nus !) et oblige l'artiste à creuser davantage... C'est pour cette raison que les grands artistes sont abîmés à la fin de leur vie, parce qu'ils passent leur temps à avoir recours à leurs émotions les plus intimes pour s'exprimer. Mais après, l'oeuvre aboutie, la libération cheers jusqu'au prochain démon...

V.Lady
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2238
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 41
Localisation : Nord vraiment au nord.

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par Philippe le Mar 30 Nov 2010 - 19:34

éden a écrit:Je peux comprendre ta vision, en effet mes dessins sont sélectif et dans une ligné bien précise.
Oui, je crois que ça serait une bonne idée de mettre aussi des dessins où tu es joyeux, ou simplement bien.
Le malheur a sa place, surtout dans un forum comme ZC (d'adultes qui découvrent plus ou moins tardivement leur douance), mais il n'est pas tout, n'est-ce pas?
Mais pourquoi en être affecté ? j'ai l impression que tu te projète pour faire ton interprétation.
Possible... Wink
Je ne suis pas en accord avec ce que tu dis mais ça me peine que mes dessins puissent provoquer cette réaction.
Je suis navré de te peiner, ça n'était pas mon intention.
Ma réaction m'appartient, et effectivement souligne que j'ai un peu de boulot à faire.
Mais peut-être peux-tu aussi en faire ton miel.

Philippe
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1937
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 39
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par éden le Mar 30 Nov 2010 - 19:42

Vega : je sais que tu m'as catalogué, mais tu ne me connais pas.

Vlady : belle analyse ^^

Philippe : Tu as raison je pourrais mettre mes autres dessins, je reviens rarement ici et le post d'une image de ces calibres n'est pas facile pour moi. Je sais que bcp l'interprète mal mais c'est une manière pour moi de montrer à des silencieux que d'autre peuvent ressentir une peine qu'ils connaissent et venir en parler avec moi (par exemple).

Depuis toujours sur ce forum j'ai l'habitude de montrer mes fragilités pour montrer mon accessibilité à la compréhension d'une douleur partagé par certain (pas tous bien sur). Ce n'est pas une position de complaisance et ça m'a couté pas mal de souffrance. C'est pour moi un don personnel, même si il reste inefficace, je donne ce que je peux offrir.

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par Invité le Mar 30 Nov 2010 - 20:22

catalogué ? Je ne sais pas,en tous cas, je ne connais effectivement de toi que ce que tu montres.
Et c'est toujours la même chose...
Pour le reste, je ne suis pas devin.

En tous cas, je ne t'ai jamais vu donner quoi que ce soit. Avoir envie qu'on te regarde ou qu'on te raconte ses propres malheurs oh ça oui, tu as tenté avec moi comme avec d'autres, parmi lesquels des gens surement plus fragiles oui...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par éden le Mar 30 Nov 2010 - 20:41

chacun a le droit de penser ce kil veut, après tout, nous ne sommes pas là pour avoir ce genre de débat

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par Bliss le Mar 30 Nov 2010 - 22:35

@Eden, excuse moi de venir parler de ça sur ta page de présentation. Si cela te dérange, n'hésite pas à me le faire savoir et je déplacerai ce post ailleurs.

Philippe a écrit:J'aurais tendance à penser que la sublimation artistique (de même que la parole « thérapeutique ») est un bon moyen de tenir ses « démons » à distance, mais pas de les faire disparaître...

@Philippe : Je ne suis pas d'accord avec ce que tu dis par rapport au fait que la parole ne peut pas être thérapeutique. De plus, en tant que psychologue clinicienne et en tant que personne ayant pratiqué une psychanalyse (travail thérapeutique qui m'a non seulement sauvée et sortie de la dépression, mais qui m'a aussi permis d'obtenir des résultats extrêmement positifs à tous les niveaux), je ne peux me résoudre à te laisser proclamer une telle affirmation sans intervenir Wink

Je te fais un copié-coller de ce que j'ai trouvé sur le net à ce propos et qui à mon avis résume bien les choses :

Source : http://www.psychotherapies.org/spip.php?article48

"C’est ainsi que nous définirons la guérison en psychothérapie qui n’est pas à calquer sur le modèle médical : La possibilité de disposer d’une plus grande partie de sa vie psychique pour bénéficier de sa richesse et ne pas rester comme diminué ou inhibé dans une vie étriquée. C’est ainsi que l’on peut parler de sujet désirant véritablement et non aliéné dans sa propre personne.
La guérison n’est pas l’absence d’angoisse, ni même de symptôme mais la capacité de les gérer, de leur donner sens et donc à se situer autrement au monde en jouant sur toute la richesse de la vie fantasmatique que la psychothérapie a mis à jour."

>> Tu vois donc qu'il y a une grande différence entre : être capable de gérer ses angoisses + symptômes, de leur donner sens et donc à se situer autrement au monde ;
et ce que tu avances toi : être seulement capable de tenir ses démons à distance.

Car dans "tenir à distance", il y a cette idée qu'il faut rester constamment sur le qui-vive, être dans la méfiance perpétuelle de soi-même, ne jamais baisser la garde, ne pas avoir droit au lâcher-prise, se battre constamment contre une partie de soi, etc., pour ne pas voir rappliquer nos vieux démons, que l'on n'a fait que projeter à l'extérieur et que l'on maintient à distance tant bien que mal.

Or, une personne qui effectue un travail psychothérapique et qui va jusqu'au bout de ce travail, n'a justement plus besoin de fournir ces efforts intra-psychiques pour ne plus être envahie par ses vieux démons (et s'ils reviennent l'envahir, c'est justement le signe que tout n'a pas été réglé et qu'il y a encore des choses à conscientiser et à verbaliser).

Alors certes, nos démons ne disparaissent pas, comme tu le dis si bien. De même que l'on n'oublie pas nos souvenirs traumatiques, nos souffrances passées, etc. Par contre, ces démons se transforment, car grâce à la mise en mots de nos souffrances passées + l'évacuation des émotions qui leur sont associées (en pleurant, en se mettant en colère, etc.), nos "vieux démons" perdent leur nature démoniaque en devenant nommables, dicibles, "appréhendables" et donc gérables. Un peu comme si on prenait un animal sauvage et inconnu, et qu'on le transformait en animal domestiqué et connu.


Je te fais aussi un copié-coller de ce que j'ai trouvé dans Wikipédia à propos de la psychothérapie :

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychoth%C3%A9rapie

"En effet, l'institut BVA a publié un sondage, piloté par Serge GINGER pour la Fédération Française de Psychothérapie et le magazine Psychologies, où les personnes suivant, ou ayant suivi une psychothérapie (soit 5,2 % de la population adulte), l'évaluent de façon positive (voire très positive) à hauteur de 84%, alors qu'ils sont parmi eux 30% à avoir suivi une psychanalyse ou une psychothérapie d'inspiration psychanalytique, 20% une thérapie comportementale, 40 % une psychothérapie humaniste, psychocorporelle ou intégrative, et 10% une thérapie familiale. Ce résultat apporte un soutien chiffré aux auteurs parlant de réussite subjective difficilement chiffrable, face aux arguments et à la démarche des scientifiques de l'INSERM."

>> Alors tu fais peut-être partie des 16% de personnes qui ont fait une psychothérapie mais qui en sont demeurées insatisfaites... ?

A moins que tu n'aies jamais fait de travail thérapeutique basé sur la parole ? Dans ce cas, il me semble que tu ne peux pas venir affirmer par écrit sur ce forum que la parole n'est pas thérapeutique.



Bliss
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 12125
Date d'inscription : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par éden le Mar 30 Nov 2010 - 22:56

"Par contre, ces démons se transforment, car grâce à la mise en mots de nos souffrances passées + l'évacuation des émotions qui leur sont associées (en pleurant, en se mettant en colère, etc.), nos "vieux démons" perdent leur nature démoniaque en devenant nommables, dicibles, "appréhendables" et donc gérables. Un peu comme si on prenait un animal sauvage et inconnu, et qu'on le transformait en animal domestiqué et connu."


Peindre c'est une manière parallèle pour moi de mettre en image mes maux. Je pense que ça a une valeur thérapeutique autant que la parole pour moi. Le poster est peut être contre productif vu certaine réaction, mais le faite qu'ils touchent certaine personne me fait continuer à donner ces moments d'intimités.

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par Revan le Jeu 3 Fév 2011 - 10:06

Bonjour,

Je lis plus que je ne participe mais cette fois je voudrais marquer le coup:
Je trouve que faire un fil dessin/artistique est très intéressant et que l'expression artistique non-verbale a autant, sinon plus de pertinence dans un travail thérapeutique ou une simple rêverie...

Même si ces posts restent dans la tonalité sombre de la souffrance, je trouve qu'ils ne tombent pas dans le piège d'une exhibition malsaine ou dans un masochisme pervers.

Mais je suis bien d'accord avec toi Philippe lorsque tu dis que tendre vers plus de diversité dans l'expression est un bien! Je partage tout à fait!
Je pense que l'expression d'une sensibilité émotionnelle particulière n'est que le premier pas d'un travail artistique qui doit mener vers les autres émotions, mais aussi vers les autres personnes.

Je suis également d'accord avec toi bliss et merci pour tes sources Surprised.

L'exhibition malsaine se traduit pour moi ailleurs sur ce forum par des interventions non seulement souvent creuses et vexantes mais surtout intempestives.

Il y a là je crois toute la différence entre masturbation intellectuelle outrancière et éveil à la réflexion, qui, comme personne ne semble le nier ici, comporte une importante composante sensible...


Ceci étant dit, bonne continuation Eden et navré de couper ton fil...


Revan
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 305
Date d'inscription : 09/01/2010
Age : 28
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par Invité le Jeu 3 Fév 2011 - 11:29

@Eden : un petit mot car ça faisait longtemps...juste pour te féliciter de pratiquer la sublimation freudienne depuis longtemps c'est-à-dire la catharsis...(en toute sincérité)

@Bliss : une question (Eden si tu veux nous chasser ailleurs n'hésite pas c'est ptet pas le bon endroit) : quand tout le langage d'une nation entière est perverti (car le langage est en mouvement constant) la parole est-elle toujours thérapeutique, ou bien ne risque-t-elle pas d'être un perpétuel mouvement : injection de poison, digestion de poison ? N'est-elle pas le vecteur du poison ? Et finalement ne risque-t-elle pas de contenir "trop d'informations" non-métabolisables pour un seul individu ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par éden le Jeu 3 Fév 2011 - 20:37

Suite aux messages sur mes dessins, je ne souhaites plus partager sur ce forum. Je continu à le faire sur facebook et deviantArt.

Ce forum est devenu beaucoup trop gros pour montrer une chose précieuse.

Continuez à parler de ce sujet ici, ça me fait plaisir.

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par Invité le Jeu 3 Fév 2011 - 22:53

chouette que tu continues Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par éden le Jeu 21 Avr 2011 - 21:11

Il y avait un moment que je n'étais pas revenu sur cet agora où se croise de nombreuses personnalités. On retourne souvent sur nos pas, alors quoi de plus normal que d'écrire dans l'endroit où je me sens le plus chez moi, ma présentation.

Espace/temps

Le temps qui se trouve dans nos têtes, la vitesse à laquelle vont les chose varie. Si la relativité du temps existe peu de manière scientifique entre chaque corps humain, la manière dont on la vie est sans nul doute différente.
Il y a peu on m'a fait la remarque sur le bruit que faisait la trotteuse d'une de mes horloges. J'ai répondu que parfois elle me permettait de me concentrer sur le temps qui passe et de revenir dans le présent. Comme un arbre mon esprit parcours chemin de pensé, sur chemin de pensé de manière logarithmique, j'éprouve souvent le besoin de le stopper et de placer une ligne d'arrivé.
Être enfermé dans un corps et un monde qui avance lentement. Devoir comprendre la lenteur de l'univers qui nous entoure, ne pas le brusquer... cela rajouté au fait que la vérité est souvent mauvaise à dire.
Qu'elle ennuie ...

Y a t il un rôle dans lequel nous nous sentirons utiles et non utilisé. Existe t il un palier de connaissance où nous pourrons atteindre l'osmose avec le temps, une sérénité avec l'avenir, la vie comme la mort.
Philosophie, sociologie, psychologie, connaître, comprendre, développer une pensée contrôler par un savoir que d'autre ont appris.
Les exercices mentales permettent un retour à un état moins incisif mais pouvons nous lâcher nos fleuves sans s'engloutir dans nos propres courants.
Je n'ai pas avancer sur la question, tant de chose ont encore emprise sur moi.

Carpe Diem

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par éden le Dim 24 Avr 2011 - 4:50


éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par éden le Dim 24 Avr 2011 - 4:51


éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par éden le Dim 24 Avr 2011 - 4:54

Je repost deux dessins ici... timidement... avec peur... j'espère avoir encore une petite place quelque part...

... je me sens pour l'instant comme un dé dont chaque face à une différence.

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par Invité le Dim 24 Avr 2011 - 10:22

J'aime toujours tes dessins, moi... Smile

Bon après ce que j'en perçois est totalement subjectif et orienté par mon identité à moi hein...bon... Wink

Ce qui me frappe dans le premier, c'est que le monde environnant est "sale" et gluant...c'est lui qui noircit des parties du corps...C'est que il n'a pas atteint toutes les parties du corps entier...Mais seulement les extrémités....Ceci dit c'est "pire", car les pieds servent à avancer, et les mains à saisir (comprendre)...et en plus ben le personnage semble "avoir les mains sales"...Et puis ses jambes sont transparentes....les jambes aussi servent à se mouvoir.....La marche c'est vital pour la sauvegarde, c'est la vie, c'est le mouvement....Alors que là à l'arrêt...l'ensemble me paraît figé et triste Wink

Et pi dans le deuxième....Il y a une plus petite qui sort d'une plus grande silhouette, sans lui faire mal semble-t-il car pas de plaie Wink La petite est dressée vers l'avant et vers le ciel....Et ce qui me frappe...C'est l'absence de visage....Une surface vierge à inventer ?

Bonne continuation !!

Bises à toi


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par Lilou le Mar 26 Avr 2011 - 15:12

Scamandra a écrit:

Et pi dans le deuxième....Il y a une plus petite qui sort d'une plus grande silhouette, sans lui faire mal semble-t-il car pas de plaie Wink La petite est dressée vers l'avant et vers le ciel....Et ce qui me frappe...C'est l'absence de visage....Une surface vierge à inventer ?

Bonne continuation !!

Bises à toi


J'y vois pour ma part le désir de se libérer de son propre esprit, de s'extirper de la plus intime des prisons : celle de nos pensées.
On peut y voir aussi un "accouchement"....
... ou une métaphore de la naissance (ne sommes-nous pas tous l'aboutissement d'une idée?)
.... ou bien encore..... ok j'arrête Razz Si je lance la machine, elle ne s'arrêtera plus et ça va être pénible Rolling Eyes

Lilou
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 593
Date d'inscription : 25/07/2009
Age : 36
Localisation : Ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par éden le Jeu 28 Avr 2011 - 9:19

J'aime voir que chacun y voit son propre reflet Bisous

Je garde la raison de ces dessins pour moi pour ne pas étouffer vos analyses study

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par Invitée le Jeu 28 Avr 2011 - 10:32

pale


Dernière édition par z le Sam 13 Aoû 2011 - 13:23, édité 1 fois

Invitée
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 76
Date d'inscription : 26/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par éden le Ven 6 Mai 2011 - 20:40



Ma Page Facebook pour ceux qui veulent voir mes travaux : Lien page facebook éden/Katharsis

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par Zacha le Ven 6 Mai 2011 - 21:58


Zacha
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 562
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 30
Localisation : Derrière toi

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par éden le Dim 15 Mai 2011 - 23:09



Ce n'est pas facile de poster ces Catharsis. Ce soir je le fait pour remercier ceux qui m'ont fait ressentir qu'il existe un "nous".

Long hug

éden
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1323
Date d'inscription : 13/06/2009
Age : 36
Localisation : antony

http://www.facebook.com/pages/Eden/107105672696066

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par Teotl le Mar 9 Aoû 2011 - 10:20

Joyeux anniversaire Eden !
Wink

Teotl
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 861
Date d'inscription : 19/04/2011
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par Nicoco le Mar 10 Juil 2012 - 6:11

Avec une journée de retard, certes, un happy birthday to you par ici aussi. Wink

Nicoco
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3434
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 52
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: éden le zèbre

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 17 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum