Présentation Hugues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation Hugues

Message par Hugues le Lun 25 Aoû 2014 - 1:49

Bonjour,

Pour ne pas être googlé j'utilise mon second prénom, je ne vais pas dévoiler mon nom de famille.

Je viens sur ce forum pour discuter avec des personnes avec un vécu similaire au mien, cela fait une semaine que j'hésite a parler a un médecin, mais ça me semble déjà plus simple ici.

En ce moment tout ce bouscule un peu dans ma tête (je ne suis pas fan de cette expression mais bon j'ai pas troué mieux), j'ai des gros problèmes de vagabondages et je ne sais plus trop ou j'en suis et ou je vais, j'ai de grosses insomnies et ça impact mes performances au travail, je me pose trop de questions et je me demande bien comment ma vie peu évoluer comme ça, je suis presque incapable de travailler tant je me pose des questions.

Je suis d'origine Nicoisie né à Meaux ayant vécu mes 7 premières années dans une petite ville de l'Aisne, maintenant j'ai 22 ans et je vis dans la région de Metz.

Je déteste le Nord, je suis incapable de vivre à Paris et je suis amoureux de ma ville Nice, celle de ma famille, celle ou j'ai passé les meilleurs moments de ma vie, le seul comté où je me sens vivant, bref je suis Niçois et comme beaucoup je suis triste d'être loin de ma ville.

Pour ce qui est de mes capacités intellectuelles, j'ai toujours à tort cru que tout le monde avait le même niveau de compréhension que moi, après tout j'étais en échec scolaire, j'avais des lacunes en Français et je n'ai jamais voulu apprendre mes tables de multiplication.

Le seul test de QI que j'ai effectué n'a pas abouti, car celui qui me la fait passé n'était pas professionnel, il ma fait passé un test avec des images de crayons sans mine, une armoire avec une poignée en moins, etc., sans vouloir me moquer de lui j'ai répondu qu'il n'y avait aucune anomalie et que c'était un crayon sans mine et une armoire avec une poignée en main et donc que selon moi ceci ne constituait pas une anomalie, il a finis par arrêter ce test puis a fait un test de représentation spatiale, il a arrêté en suite, il a donné sa conclusion a mes parents son un ton agacé, celui lui j'étais tout sauf surdoué.

Depuis tout petit j'ai toujours cherché a comprendre la technologie quelque soit le domaine, j'ai démonté (détruits) des choses par curiosité, entre autres un radio réveil que j'ai explosé vers l'Âge de 3 pour savoir si je pouvais mettre l'alimentation de la prise 9V sur le secteur (et oui a cet âge on est con), j'ai aussi détruit une ferme fisher price pour en voir son mécanisme vers mes 5 ans.

Dans cette même tranche d'Âge j'ai eu des problèmes avec un cauchemar récurent qui agacé ma mère, je me suis donc dit c'est mon imaginaire, je dois donc être capable de le contrôler, j'ai donc fait ce que les gens appellent un rêve lucide et j'ai transformé ce rêve ou je me fessais attaquer par des montres en un rêve ou c'étais moi qui avais le dessus, j'ai depuis fait quelques rêves de ce genre.

Quand j'ai commencé à écrire j'écrivais comme Léonard de Vinci, mon écriture était lisible avant que je rentre au CP, avant que je sois tombé sur une prof sévère avec les garçons et j'ai plus que perdu les bénéfices des efforts effectués en grande section de maternelle, depuis j'ai une écriture de médecin

J'ai aussi a cette même époque commencée a utiliser un ordinateur pour jouer, a sept ans j'avais terminé le mode histoire de la trilogie d’Age of Empire, maintenant je suis développeur, ingénieur système et j'ai des compétences de base dans énormément de choses, car je suis très curieux.

A 12 ans j'ai laissé tombé ma mémoire visuelle qui me permettait de retenir tout ce qui était écrit dans un cahier, livre, tableau noir au profit d'un mémoire plus sélective à cause d'internet et ses mots de passe, je n'ai jamais oublié un mot de passe, numéro de carte de crédit et clef WiFi, sauf quand j'en change et que l'ancien n'est plus utile j'oublie l'ancien pour ne pas avoir les deux qui me veinent en tête.

Il semble donc que mon cerveau s'adapte a mes besoins ce qui semble être une capacité inhumaine en en croire certains en me disant que j'ai beaucoup de chance, mais quelle chance ?

J'ai toujours été incompris pas certains élèvent qui n'étais pas capable de comprendre que je puisse être différent, j'ai toujours été différent et a l'écart, j'ai néanmoins toujours eu une vie sociale, j'avais des amis qui m'appréciais réellement avec lesquels je pouvais parler, bien que j'avais eu du mal a croire en sa sincérité j'ai eu une petite copine en primaire, j'ai longtemps souffert de ne pas comprendre les autres et donc d'être incompris.

J'ai ensuite commencé a réellement comprendre ceux qui m'entourais, mais toujours sans comprendre qu'une évidence pour moi devait être expliqué pour eux.

J'ai tellement cherché a comprendre les gens que sans vraiment savoir pourquoi j'ai réussis a dire un ami en centre éducatif que ses parents c'était énervé dans la cuisine, que le père a jeté un verre en travers la pièce puis est partis sans jamais revenir et que cet évènement était la cause originelle de son placement en centre éducatif , j'ai su que j'avais raison, car a cet exact moment il s'est mis a pleuré, a ce moment j'ai compris que mon esprit était capable de prouesses inexpliquées et donc que je pouvais avoir confiance en mon intuition, j'ai vécu plusieurs choses dans ma vie qui me laissent penser que le cerveau fait constamment des calcules et des rapprochements inimaginables de fait dont on n’est même pas conscient, j'avais 14 ans.

À partir de cette période j'ai commencé a faire mes premières grandes déductions, sans avoir aucune formation ni étudié la physique j'ai conclu que l'on ne pouvais évoluer logiquement que dans un multivers sous forme de bulles qui se divisent a l'infini dans un espace infini dans lesquels tout ce qui pouvait arriver est arrivé, j'ai en suite appris qu'il y avait déjà des travaux en ce sens et étrangement ça ma fait peur.

J'ai plusieurs fois fait des conclusions que j'ai ensuite pu vérifier grâce a internet, même énormément troublé par cela j'ai commencé a me dire que j'avais une capacité ahurissante, comment sans procédé scientifique j'était capable de me réveiller le matin avec une théorie complète en tête comme si c'était une évidence ?

Au lycée quand j'ai passé mon premier BEP (ELEEC), j'ai un prof qui ma appelé Einstein, même si c'étais de l'humour et que j'avais de bonne conversations avec lui ceci étais pour moi une terrible insulte qui me fessais très mal car Einstein serait asperger.

J'ai souvent interprété comme étant une terrible insulte ce qui est en réalité une réflexion anodine, j'ai quitté un cour de Français une fois a la surprise de tous suite a une réflexion de ma prof de Français, une des pire insulte que l'on peut me faire est de douter de ma sincérité

Malgré que je travaille dans l'informatique, je réfléchis a tout et tout le temps, il met même arrivé de planifier le travail du jour dans un rêve.

Je réfléchis tellement que j'en fais des insomnies.

Aujourd'hui j'ai établi une hypothèse qui pourrait si elle est prouvée d'expliquer pas mal de choses sur l'esprit humain, mais j'ai trop peur de la rendre publique.

Je dois avouer en faite ce soir avoir vu le témoignage d'un enfant de 9 ans sur sept a huit qui m'a étrangement mis dans un état bizarre tellement que j'étais troublé des similitudes entre son discoure et ce que je n'ai jamais osé dire, j'ai eu honte de ne pas avoir le courage de dire simplement a mon médecin ou a un psy que j'étais différent, je ne sais pas si comme lui j'ai fait une dépression, mais j'ai souvent lutté contre.

Je suis conscient et désolé d’avoir écrit un pavé illisible pour ne rien, j’avais envie de parler et j’espère rencontrer une certaine indulgence.
J'espère que mes propos pouvant être controversé ne vont pas mener a une lapidation sur la place publique.

Merci de m'avoir lu, enfin si vous en avez eu le courage Very Happy

PS: Je ne prétend pas avoir toujours raison ni être plus intelligent que les autres, j'ai juste un mode de pensé différent mais j'ai un but dans la vie, celui de changer le monde a ma façon et je crois être sur la bonne vois, je ne rêve pas d'être riche ni même d'être connu, je veux juste améliorer la vie des gens mais j'ai bien peur de mourir avent d'en avoir eu la possibilité.

Hugues
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 266
Date d'inscription : 24/08/2014
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Hugues

Message par Invité le Lun 25 Aoû 2014 - 7:57

Bonjour "fils" de  ZÉBRA-C-TICI....
ouais MON GARS,  c'est le nom de qui sait......... ton =>père.

HUG qui disait l'indien !

En ces jours je pense avoir le droit de te souhaiter la bien venu.
 Je ne suis pas psychologue, mais plutôt "génie"-chologue ( Nan j'plaisante.)
Je ne sais pas non plus comment ce message m' est arrivé en mail Shocked 

Qu'importe,
Écoute, personnellement  j'ai test, et psychologue ( enfin ..j'avais psy je pense). 
Je ne sais pas si toi tu trouveras des réponses, si tu veux en trouver?
Je ne sais pas ce que tu cherches, ce que tu veux te prouver ? 

Moi, j'ai rien trouvé de moi ici ...normal j'avais.
Ce que je trouves de ci de la, des durs, des "doux" (hum...) des RÊVE, un nonours en peluche, une noble ( nom multi composé) du "stock" de jolies fleurs, d'azalées, d'auto y'a même des saltimbanques ( ils sont artistes )et bien d'autres. 
Aussi, cahun caha, un jour a la fois...je me répare, ils ont des outils et je peux m'en servir au grès des vents, des houles.
Ce que je sais, c'est que c'est plus rapide qu'un psy parce que ici, c'est un miroir pour moi je ne ressemble a personne, non ! 
Ce que je sais, ma morphologie globale ne se dessinée pas.
Ce que je sais, aujourd'hui, quelques pixels se crayonnent et je perçois quelque chose....

De ci de la , cahun caha....je te souhaite de trouver des réponses, 

Phil! 
J'aime bien ton côté démontage.... Mais attention toute fois, tout comme ton radio réveil, tu ne pourras pas passer du 9v , au 220 alternatif sans alim de découpage "hein".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Hugues

Message par Gregor le Lun 25 Aoû 2014 - 8:53

Bienvenue, tout simplement Very Happy !

Gregor
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 81
Date d'inscription : 24/10/2013
Age : 27
Localisation : La Lozère, tu m'aères ...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Hugues

Message par Hugues le Lun 25 Aoû 2014 - 16:35

Merci.

@Phil! (G), pour l'histoire Hugues c'est la masculin de Huguette le nom de ma grand mère maternelle, pour répondre à ta question je pense que je cherche ici ce que chaque homme cherche, être compris de ses semblables et pouvoir partager librement, on éprouve aussi parfois le besoin de dire je suis anormal, je ne suis pas le seul par égoaltruisme car cela nous fait du bien et peut en aider d'autres.

Je sais que j'ai des idées hors normes et qu'il est difficile de me comprendre mais ici tout le monde doit connaitre ça et par conséquent être ouvert et compréhensible.

PS : Je devrais arrêter d'analyser tout ce que je fais c'est mal je me compare parfois a un ordinateur dont le conscient est le L'interface homme machine de l'inconscient et comme en informatique par l'analyse du conscient je cherche a comprendre et a manipuler (hacker) l'inconscient, c'est louche mais seul l'homme est susceptible de se comprendre et j'ai envie de me comprendre

Hugues
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 266
Date d'inscription : 24/08/2014
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Hugues

Message par Zwischending le Mar 26 Aoû 2014 - 18:41

Bienvenue z'ici !

ce que tu (d)écris dans ton message de présentation me rappelle certains de mes ''atypismes'' (je ne suis pas diagnostiquée officiellement mais, je suis dans tous les cas très ''intuitivo-rationnelle'', sous-catégorie rêveuse, et proche très proche de ceux que l'on nomme ''aspergers'')
En parlant des aspergers, voici la vidéo de l'un d'entre eux, français, et qui expose avec un grand humour la ''comédie de la normalité / a-normalité"



- par ailleurs, vu ce que tu exposes dans tes sujets d'intérêt, conscients ou sub-conscients, je te conseille, si le coeur t'en dit, le livre de Daniel Tammett, '''Embrasser le ciel immense', ou Le cerveau des génies'.'' - lui-même étant un ''génie'' vivant, ayant raconté son enfance, d'autiste synesthète, dans ''Je suis né un jour bleu''. (pas lu encore pour ma part, mais enfin Cool -

Bon séjour dans ces contrées Z

Zwischending
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 888
Date d'inscription : 27/05/2013
Localisation : île de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Hugues

Message par Hugues le Mar 26 Aoû 2014 - 23:32

Merci,

Ca serait donc la réponse selon toi a mon côté asperger sans en être un ?

La vidéo je crois l'avoir déjà vu mais je regarderais ça plus tard

Merci pour la littérature ça va surement m'aider pour ma rédaction même si je ne publierais probablement pas (Un informaticien qui unifie physique, psychologie, philosophie, théologie, parapsychologie et autres médecines dans une seule et même théorie, ok fou je le suis mais je tiens a la vie.)

Donc si un jour j'ai le temps je commanderais tes livres, j'ai déjà un autre livre a terminer de marketing Very Happy

Hugues
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 266
Date d'inscription : 24/08/2014
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: Présentation Hugues

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:28


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum