Juste parce que j'en peux plus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Juste parce que j'en peux plus

Message par D.Danny le Jeu 20 Fév 2014 - 7:24

.


Dernière édition par D.Danny le Lun 17 Mar 2014 - 13:30, édité 1 fois

D.Danny
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par Cleore le Jeu 20 Fév 2014 - 12:17

ça, alors, 35 ont lu mais personne ne t'a mis un petit mot de réconfort. Je serai la première. Ce n'est pas grand-chose mais je te fais un gros bisou par clavier interposé, pour te dire que je comprends bien ce que tu vis (je dis ça à tout le monde mais c'est vrai), que je suis passée par là moi aussi et qu'au bout du tunnel il y a de la lumière. Oui ! Et que rien ne sert jamais à rien, il y a toujours quelque chose à tirer de nos expériences et de notre mal-être. J'ai vécu beaucoup de choses difficiles moi aussi et si j'avais pu m'en passer, je l'aurais fait. Mais ces choses-là qui m'ont parfois menée plus bas que terre (du moins était-ce mon sentiment), m'ont conduite à mieux comprendre et respecter ceux qui vivaient cela aussi. ça m'a rendue encore plus humaine et ça m'a appris à faire confiance à ma bonne étoile. Mais bien sûr, sur le moment c'était pénible à vivre.

Ne perds pas espoir, tu vis une période difficile mais parfois il suffit d'un rien pour que ça change. Je n'ai pas de solution à te donner, mais peut-être qu'en décidant tout simplement de te faire confiance ça irait mieux ? C'est dur, j'en sais quelque chose, mais dis-toi que tu as forcément plein de choses à partager, ce que personne d'autre ne peut faire à ta place parce que tu es unique, comme chacun de nous, et que si tu es là, tu as quelque chose à y faire. C'est ce que je me répète tous les jours.

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par magali75 le Jeu 20 Fév 2014 - 13:30

Bon, ça pas l'air d'être la grande forme, Danny. Les conseils, ça ne sert en général à rien. La déprime (dépression? mais , c'est mettre des mots sur une réalité mouvante), c'est aussi un indicateur de ce qui ne va pas, comment la comprendre, en extraire du sens? Après, par où commencer? Pourquoi ne pas te faire aider (médocs). ça ne change pas le paysage, mais ton regard dessus. Du coup (je parle en connaissance de cause) ça te libère peut-être de l'espace, de l'énergie pour agir. Pour ma part, ça fait dis fichues années que les murs sont proches de ma tête, que parfois je me cogne contre et que je suis en psychanalyse. Je comprends quelques trucs, ça me soutient, quand par ailleurs, bien que sociable et intégrée (mais je me suis construit un faux self bien solide), je me sens très seule. Ma vie n'est pas plus belle, mais je crois mieux me comprendre, trouver qui je suis, quelles sont mes valeurs, les choses importantes pour moi, parfois j'ai des moments de respiratioin et d'échanges sincères avec les quelques rares personnes dont la compagnie ne me fait pas souffrir, qui m'accueille pour ce que je suis. Je sais pas si ça peut t'aider, seulement je voulais t'écrire que tu n'es pas seul à pas trouver ni les sens ni la lumière (ce qui, en soi, n'a rien de spécialement rassurant); je dirais qu'en fait, le mieux, c'est de se faire aider (le psy, c'est son métier, il ne te demande rien, à part de l'argent, mais tu ne lui dois rie,n, t'es tenu à rien avec lui/elle, pas enfermé, pas dans un rapport social où tu es supposé être poli, lisse, aimable, dire des trucs intéressant. t'as le droit de vouloir tuer tout le monde y compris les gens qui sont supposés t'être chers, que dans la vraie vie il serait inconvenant de brusquer!). Un exutoire à la colère? Une manière de se mettre à l'écoute de l'enfant coincé en chacun de nous et qui, parfois, est encore très triste, empêché de vivre, ce qui nous empêche de nous déployer comme adultes? C'est super long, mon message, le lire en diagonale, c'est peut- être assez pour comprendre l'esprit. Bonne chance, Danny, on n'est pas dans un jeu vidéo, tu n'as qu'une vie, prends en soin si possible.

magali75
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 163
Date d'inscription : 11/10/2012
Localisation : .

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par magali75 le Jeu 20 Fév 2014 - 13:37

Pour ma part, j'ai adopté deux chats, qui m'aiment quoi qu'ils en soit, ne me disent pas de trucs désagréables, sont la douceur et l'élégance incarnées, qui ne me font pas culpabiliser lorsque je dors trop ou reste à feignasser. Qui me font rire, aussi (c'est d'ailleurs bien les seuls, ces temps ci).

magali75
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 163
Date d'inscription : 11/10/2012
Localisation : .

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par oufy-dame le Ven 21 Fév 2014 - 0:29

Je t'encourage à faire une psychothérapie dont l'efficacité est prouvée : aftcc.org ou emdr-france.org (efficacité A), ce qui n'est malheureusement pas le cas des psychothérapies basées uniquement sur la parole, dont la psychanalyse (sauf peut-être pour certains troubles de la personnalité), qui ancre encore plus les souvenirs traumatiques (j'en ai fait les frais).

oufy-dame
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 953
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 50
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par Namého le Ven 21 Fév 2014 - 19:57

Sans aucune hésitation, EMDR.

J'ai testé tout le reste, 40 ans sans résultat.
Là, en 3 ans, tout a été réglé.
Et entendre sa psy dire "et bien voilà, nous n'avons plus besoin de nous voir… "
(heu… vous êtes sûre qu'il ne reste pas encore un truc à gratter ?), ça fait vraiment bizarre !
Tout d'un coup je n'avais plus besoin de béquilles. Je pouvais et savais marcher seule.

Namého
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 35
Date d'inscription : 08/02/2014
Localisation : Sète

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par Cleore le Sam 22 Fév 2014 - 12:30

l'EMDR m'a bien aidée à moi aussi, une fois. J'étais en état de choc après un deuil, je m'en suis inspirée. Je me suis réveillée en pleine nuit, j'ai spontanément fait l'aller-retour avec les yeux, ça a été efficace.

L'EFT est bien aussi, j'en ai fait il y a quelques années, ça m'a nettoyée de plein de vieux trucs.

Cleore
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1004
Date d'inscription : 13/01/2014
Age : 53
Localisation : complètement à l'ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par magali75 le Ven 28 Fév 2014 - 17:40

Des pistes, donc, en espérant que ça a pu, ça pourra t'être de quelque secours. Ou bien, que la vie te fait d'autres propositions qui te redonnent un peu de sens, une direction.

magali75
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 163
Date d'inscription : 11/10/2012
Localisation : .

Revenir en haut Aller en bas

peut-être ici ?

Message par jaitropadire le Sam 1 Mar 2014 - 10:40

...


Dernière édition par jaitropadire le Jeu 23 Oct 2014 - 22:50, édité 1 fois

jaitropadire
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 42
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par magali75 le Sam 1 Mar 2014 - 12:53

As-tu essayé d'en parler avec tes parents? Ne pourraient-ils pas en toute bienveillance partager cela avec toi sans te juger? Pour ma part, c'est ce que j'ai fait (bien qu'ayant eu des rapports plutôt conflictuels avec eux durant longtemps) et cette grille de lecture, a posteriori, a permis d'expliquer un certain nombre de choses. En effet, ça doit être difficile de garder cela pour soi seule et ça serait peut-être intéressant que tu comprennes pourquoi c'est qqch que tu ne souhaites/ peux pas partager. D'après ce que tu écris, au sujet de ton parcours, ta recherche et résultats (master, QI) personne n'y trouverait à redire, je pense (tu travailles avec Ria, en thèse?)

magali75
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 163
Date d'inscription : 11/10/2012
Localisation : .

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par jaitropadire le Sam 1 Mar 2014 - 15:04

...


Dernière édition par jaitropadire le Jeu 23 Oct 2014 - 22:50, édité 1 fois

jaitropadire
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 42
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par Pouet le Sam 1 Mar 2014 - 17:11

Bonjour Jaitropadire
J'avoue que ton dernier post m'a bien fait rire dans il recèle de distance et d'humour. Je répond parce qu'il y transpire une telle desespérance et qu'il me fait penser à une amie instit brillante qui ne veut pas croire qu'elle soit brillante et qui croit qu'elle a ses examens par hasard ou par chance. Pour ma part, quand je vois que tu évolues d'institutrice à thésarde quasiment comme en promenade... j'ai peu de doute sur la question de la validité du test.


Tu aimerais que quelqu'un dans ton entourage te valide cette impression ?



La piste des parents n'était manifestement pas la bonne . N'as-tu pas un/une amie proche, ouverte à qui tu pourrais en parler. quelqu'un qui serait sur la même longueur d'onde.

je crois qu'il y en a beaucoup ici qui recherche le bouton OFF du cerveau.. et j'en suis à certaines périodes. Pour le moment, c'est le coloriage.

Quand au je, je, je : tu es celle qui te connait le mieux donc le mieux à même de parler de toi et de manière que je trouve fort interessante qui plus est.. donc au plaisir de continuer à te lire.


Pouet
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 486
Date d'inscription : 13/02/2014
Age : 51
Localisation : ici (78) ... et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par jaitropadire le Sam 1 Mar 2014 - 17:52

...


Dernière édition par jaitropadire le Jeu 23 Oct 2014 - 22:51, édité 1 fois

jaitropadire
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 42
Date d'inscription : 05/02/2013
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par Pouet le Sam 1 Mar 2014 - 23:51

Merci pour l'accueil, Jaitropadire, ça me touche beaucoup, vraiment.

Non elle est pas de Lyon mais elle a exactement les mêmes symptômes que toi. Tu ne serais pas née en novembre par hasard en plus ?

Est-ce vraiment nécessaire de prendre tout ça comme un défis vis à vis de toi et de ton entourage ? Tu es sur TON chemin, manifestement tu avances dessus avec allégresse et sans rechigner même si c'est en te demandant si par hasard tu ne serais pas sur un tapis roulant, donc c'est pas de ta faute si tu avances... pouf pouf pouf. Non non, je suis bien sure à 100% que c'est bien toi, qui pas après pas, à fait tout ce brillant chemin.
Après, pour ma part, seul m'importe vraiment ce que je pense et ce que pense mes amis très proche, tres TRES proche. Ce me parait difficile et inaccessible de présumer des attentes des autres et de vouloir s'y conformer.

Peut-etre il te semble si étrange à toi parce que tes parents ne le reconnaissent pas ? Il n'y a vraiment personne de ta famille, du genre l'originale à qui personne ne parle, plus à même de te comprendre ?

Le coloriage : oui c'est sérieux et ça me fait glousser de rire en plus.. double avantage. J'ai trouvé un album pour adulte à Natu... et Dec... (je sais pas si on peut faire de la pub) avec des jolis (et moins jolis) motif floraux. Je l'ai acheté sur un coup de tête avec une boite de crayon de couleurs. Et depuis je m'en sert matin et soir pour me centrer, apaiser mes pensées.. une sorte de méditation mais avec un support. L'avantage est que les dessins sont déja beaux et que j'ai plus qu'à y mettre des couleurs en fonction de mon inspiration . Du coup le résultat est plaisant, alors que si c'est moi qui dessine, c'est pas tout à fait ça. L'autre fois, j'ai télécharger des mandala à colorier, il y a des sites qui en propose plein. Effet apaisant garanti.

J"adore le bricolage aussi mais en appartement, c'est pas top, puis faut avoir matière à... je ferais bien de la poterie aussi mais bon, vu que je casse quasiment jamais rien... alors le coloriage, qui occupe les mains et la tête tout en laissant libre une partie pour reflexion en tâche de fond... ça va bien.

Je pratique assidument le tai chi chuan. Art martial chinois qui se pratique à 2cm à la seconde. ça participe pas mal à mon apaisement en général, à la distanciation avec les événements mais en cas de surchauffe neuronale, ça le fait pas car il faut vraiment de la concentration.
Quand j'ai des trucs qui me tournent dans la tête et notamment la nuit, j'écris , comme pour me débarrasser le cerveau et ça m'apaise bien. ça m'évoque souvent la pensine de Dumbledore. donc j'ai des bouts de papiers et des carnets qui trainent partout chez moi. ça m'aide bien.

Je ne sais pas si tout ça te parle, chacun a ses propres besoin, j'avais envie de partager, des fois que....

Je dois dire que l'idée que tu prennes des trucs chimique pour pouvoir dormir depuis si longtemps m'effraie quelque peu. Je comprend bien que ce soit une nécessaire pour pouvoir dormir. en même temps, il n'existe rien de pas chimique qui puisse faire effet ?

Pouet
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 486
Date d'inscription : 13/02/2014
Age : 51
Localisation : ici (78) ... et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par Cedpa le Dim 2 Mar 2014 - 10:20

je crois, qu'en acceptant la zébritude on peut vraiment se détendre. En l'acceptant j'accepte de laisser tomber le faux self, doucement, tranquillement. j'ai l'impression de re naître, vraiment.
L'acceptation est surement la clé.
Accepte, tu es différente. pas besoin de le prouver au monde (même si approbation du monde demandée, même si aucune légitimité). Pour ce qui est des revenus, ma foi, suite à ma décision de prendre 1 an (écriture, peinture, expérimentations, études autodidactes, le pied quoi), pour moi, ce sera RSA, Revenu pour Surdoué Actif.
Couarage à toi, il y a des solutions. méditation (MBSR), c'est très bien et hors religion Smile

Cedpa
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 77
Date d'inscription : 18/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par Pouet le Dim 2 Mar 2014 - 10:39

Tout à fait d'accord Cedpa. Je parlerai plus de libération, d'unification que de renaissance... encore que.

Déja, le chemin pour se trouver est ardu mais si en plus il faut y rencontrer les autres et qu'ils soient contents du paysage, pour moi, c'est mission impossible.

Une autre méthode pour moi de méditation active est le tricot ou le crochet. Et, pour allier l'utile à l'agréable et au possible pour moi (crocheter un pull entier est incompatible avec mon envie que ce soit finit tout de suite), je participe activement à l"opération "mets ton bonnet" des petits frères des Pauvres. Il s'agit de tricoter/crocheter des petits bonnets pour des bouteilles de smoothies. chaque bouteille vendue rapportant quelques dizaines de centimes pour l'association en question. c'est vite fait, quasiment hypnotique, très créatif, on peut faire vraiment n'importe quoi, pourvu que ça tienne sur le haut de la bouteille.
j'ai essayé de coller une image mais ça veut point... y en a plein sur internet

Jaitropadire : qu'est-ce que tu n'aimes pas dans le sport ? pour moi, j'ai la sensation que d'être instit ou de faire une conférence, c'est déja du sport . Et ce m'est tellement nécessaire de bouger mes capitons pour équilibrer tout le bazar que la présentemment, je trépigne d'aller faire une virée en VTT sous ce soleil éclatant. Pas question de performance, juste me balader dehors, sans autre contrainte que d'avancer tranquillement en laissant mes pensées divaguer

Pouet
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 486
Date d'inscription : 13/02/2014
Age : 51
Localisation : ici (78) ... et ailleurs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par igabiva le Dim 2 Mar 2014 - 11:58

Bonjour Danny, bienvenue, et bonjour à tous ; merci de vos contributions enrichissantes  Smile

igabiva
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 331
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 47
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par Hyperyon le Dim 2 Mar 2014 - 12:53

D.Danny a écrit:Cela fait trop longtemps que je passe mon temps à vouloir sortir la tête de l'eau. Professionnellement, tout d'abord : intéressé par tout un tas de choses , je n'ai jamais réussi à me fixer sur quoi que ce soit. Et dès que j'y arrivais, pendant environ deux ans maximum, j'avais toujours l'impression que j'allais loupé quelque chose. Me sentant seul, inadapté, sensible émotionnellement et parfois décalé vis-à-vis du monde extérieur et des autres, ce qui n'a fait qu'accentuer mon angoisse face à la vie, face à la difficulté de s'intégrer et de se créer des amitiés, ma scolarité et mon adolescence ont été une vraie catastrophe, au point de frôler la dépression et de tout lâcher par ce que je ne supportais plus rien.
S'en est suivi des années de galère ou il m'a fallu du temps pour me reconstruire et chercher ma voie au niveau professionnel : l'artistique, le cinéma, la psycho, les sciences.... J'ai beaucoup hésité (je passe les détails) et j'ai voulu reprendre des études dans un domaine (le journalisme), qui connaît des difficultés importantes mais pourtant me passionne.
Mais le vrai problème, c'est que je n'ai jamais réussi à surmonter mon appréhension à pouvoir faire des petits boulots pour survivre, le temps de trouver ma voie. Trop angoissé, manque de confiance en soi surtout après des stages catastrophiques et des détails qui me rappellent que je suis un inadapté.
Mais comment faire comprendre ça au reste de l'humanité ? Je me sens toujours seul, et ma tristesse est accentué depuis quelques mois, puisque je ne sais pas où je vais désormais, tant sur le plan personnel et professionnel. Et la société qui me met la pression pour trouver un travail, pour avoir le permis de conduire, pour donner l'illusion d'un homme intégré qui se sent parfois rejeté, mais  dont on demande qu'il soit normal.
J'en ai marre de vivre comme ça, je déteste ma vie, la ville où j'habite, je me sens tellement malheureux depuis hier, j'ai l'impression que tout ce que j'ai fais depuis environ dix ans ne sert strictement à rien.

Tout ce que tu as fait depuis maintenant, t'as permis de te rendre compte qu'entre la société et toi, ça n'allait pas. Il y a une remise en question de soi, une prise de conscience notamment. C'est déjà bien d'en être arrivé là malgré tes tentatives d'entreprendre dans quelque chose de concret.

Même si ce fut des échecs pour toi (que je considère partie intégrante dans l'apprentissage et la réussite), n'as-tu pas tiré des leçons dans tout cela ? Des éléments positifs (j'en ai la certitude absolue qu'il y en a) qui te permettraient de faire avancer le schmilblick ? Est-ce que tu as essayé d'aborder certains de tes problèmes comme cette hésitation ou bien encore ton appréhension face au monde du travail, d'un point de vue différent ? D'une autre manière ? Parfois en changeant un peu la teneur de nos questions, on parvient à obtenir d'autres réponses (tellement évidentes mais qu'on en avait pas pleinement conscience).

Je m'identifie beaucoup dans ce que tu as écrit, j'essaye comme toi, comme tout le monde, de m'en sortir. J'ai commencé à affronter mes angoisses et appréhension en les noircissant sur du papier, en faisant des promenades, de la relaxation (ça paraît bête de prime abord, mais les choses les plus simples ont une efficacité redoutable sur le long terme) et en essayant de transformer les inconvénients et défauts en avantage et force etc.

Au lieu de voir la cime de la montagne, redirige ton regard sur le pied de cette montagne. En procédant étape par étape, en faisant des choses simples (et parfois inconfortable), en persévérant dans cette voie malgré des moments durs, tu finiras par sortir de cette galère. Ce n'est pas évident, ça ne l'est jamais, mais ne te laisse pas bouffer par la vie et par les autres.

Hyperyon
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 20
Date d'inscription : 01/03/2014
Age : 26

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par D.Danny le Lun 17 Mar 2014 - 13:31

Merci à ceux qui ont laissés des messages de soutien !

D.Danny
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 05/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par Christelle le Lun 17 Mar 2014 - 23:04

Je viens de trouver ton fil, Danny, et s'il en manque une partie, je peux malgré tout te dire, que si tu es ici et que tu y reviens c'est que tu es un chercheur. Une chercheur de ta vérité, ce qui est déjà un excellent début.
C'est un chemin qui n'est pas toujours facile, et qui demande beaucoup de courage, mais on y trouve toujours des récompenses. Bonne route

Christelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 893
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 42
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Juste parce que j'en peux plus

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum