SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment percevez-vous le fait d'être zèbre ?

18% 18% 
[ 50 ]
22% 22% 
[ 61 ]
20% 20% 
[ 55 ]
8% 8% 
[ 23 ]
12% 12% 
[ 32 ]
3% 3% 
[ 8 ]
7% 7% 
[ 19 ]
5% 5% 
[ 13 ]
2% 2% 
[ 5 ]
3% 3% 
[ 7 ]
 
Total des votes : 273

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Gasta le Mar 31 Déc 2013 - 16:43

Pieyre a écrit:Gasta, je me suis permis quelques menues corrections dans les intitulés. La barre oblique avant l'apostrophe, ça choquait les yeux.

Tu as bien fait Pieyre. Quand j'ai édité mon premier message pour ajouter une phrase, les barres sont apparues dans le sondage (mystère ?). Je n'ai pas osé éditer le sondage puisque certains avaient déjà répondu.
Intéressante ta théorie et ce que tu dis à propos du charisme.

Gasta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3383
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 63
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Pieyre le Mar 31 Déc 2013 - 16:54

Ce n'est pas tout à fait une théorie personnelle, dans la mesure où son point de départ a été la lecture d'une discussion sur un autre forum. Mais il ne s'agissait que d'une réflexion générale sur le thème dominants / dominés, et il m'a fallu du temps pour la reprendre à mon compte en la développant ici de façon plus spécifique.

Alors, concernant le charisme, je pense que c'est relatif au groupe dans lequel on se situe, c'est-à-dire qu'a priori tout le monde pourrait occuper les diverses positions correspondant à ses dons, en fonction de la composition du groupe.

Dans la vie que j'ai menée, j'ai souvent eu des difficultés et des blocages relationnels. Mais cela aurait pu être pire à une autre époque, ou pas. Et puis, sur les forums, même si je ne suis pas de ceux qui veulent avant tout l'emporter, le type différent des échanges (distance physique, communication par l'écrit, différé) modifie beaucoup la donne.

Plus précisément, je pense qu'il y a une structure générale de la domination qui se reproduit peu ou prou dans tout groupe, aussi peu représentatif soit-il de la population générale.
C'est un peu comme cette histoire que m'a raconté un jour un biologiste. Dans une colonie de fourmis, il y a en a toujours une certaine proportion, disons 5%, qui ne s'activent pas autant que les autres. Eh bien, si l'on retire ces fourmis flemmardes, il se crée à nouveau la même répartition, avec 5% de fourmis restantes qui ne font pas grand-chose.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15268
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Invité le Mar 31 Déc 2013 - 17:11

si je suis cette théorie, en fonction du groupe dans lequel nous évoluons nous pouvons être dominant par exemple intellectuellement mais dominé au niveau du charisme. Mais cette situation étant lié au groupe, ca peut changer si le groupe change. Donc les troubles qui y sont associés ne serait que des troubles passagers (comme manque de confiance en soi, perte de l'estime etc).
C'est bien ca ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Pieyre le Mar 31 Déc 2013 - 17:33

Oui et non, parce que je pense que nous sommes globalement faits pour vivre dans un certain type de société, celle qui existe depuis des millénaires, voire des dizaines de millénaires (il faut sans doute cette durée pour qu'une pression sélective soit envisageable), avec une structure des moyens et des ressources disponibles qui dépendent d'un environnement naturel autant que culturel qui n'a pas tellement changé, sinon ici et maintenant (je ne précise pas davantage).

Si nous nous trouvons dans un environnement différent, autant physique (civilisation développée, virtualisation des échanges, etc.) qu'humain (par choix des individus ou sélection à l'entrée), je pense que la configuration particulière doit présenter un décalage de la structure de base. Mais tout n'est sans doute pas transposable de façon homothétique.
Ainsi, dans un laboratoire de recherche très spécialisé, il se crée des rapports de domination qui ressemblent à ceux de la société, mais les chercheurs restent des chercheurs, avec une mentalité particulière. Dans une cellule de prison sans doute aussi. Mais je ne pense pas que, dans ces cas assez extrêmes, les deux structures de relations soient superposables.

Mais, en ce qui concerne les troubles légers, comme tu dis, il est sans doute possible qu'ils soient fortement diminués, oui. Personnellement, la confiance et l'estime que j'ai de moi peut être différente en fonction de mes interlocuteurs. Alors dans une société qui serait constituée de ceux avec qui je me sens le mieux, sous réserve qu'elle soit viable, tout serait envisageable.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15268
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par chipoteuse le Mer 1 Jan 2014 - 10:52

Pour ma part, je commence à très bien le vivre, mais c'est plus ma famille qui le vit mal !
Je m'affirme et ose ne pas faire ce qu'ils veulent ! Le changement, ils ont du mal !

Mais pour cette nouvelle année, j'ai pris la résolution de laisser tomber les pas contents !
Famille, amis qui me prennent la tête depuis près de deux ans, et bien, c'est fini, BYE !

chipoteuse
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 236
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 42
Localisation : à l'ouest de l'est, mais un peu à l'est du plein ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Invité le Mer 1 Jan 2014 - 12:07

pour vivre heureux, vivons cachés Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Invité le Mer 1 Jan 2014 - 12:35

J'ai répondu plutôt positif, découverte rayée depuis moins de deux ans, après une période "difficile", je m'aime enfin car simplement.. je me comprends et j'accepte cette différence plutôt que de la stigmatiser. Vive la vie  Hourra ! 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Gasta le Mer 1 Jan 2014 - 12:54

Un premier bilan de ce sondage au premier janvier :
Sur 43 votants
42% ont répondu très positif
44% ont répondu positif
Soit un total de 86% des votants
Résultats (provisoires) qui me surprennent agréablement !
Continuez à donner votre avis, plus il y a aura de votants plus les résultats seront fiables.

Gasta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3383
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 63
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Arizona782 le Mer 1 Jan 2014 - 13:22

Kawuette!  Flebelebele ! 

Vive la vie, vive toi,  et vive les chats!  Amis 

Plus sérieusement oui je suis comme Gasta, je suis surpris de ces résultats, je pensais qu'il y aurait plus de zèbres pas content que ça!


Dernière édition par oiseau-libre le Dim 5 Jan 2014 - 2:43, édité 1 fois

Arizona782
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2472
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 24
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Invité le Mer 1 Jan 2014 - 15:10

Voeux les meilleurs pour l'an nouveau!

Testée il y a 5 ans, j'ai eu envie de répondre très positif parce que sans cette connaissance là, je pense que j'aurais fait beaucoup de bourdes avec ma descendance. Puis, je me suis dit que j'ai peut-être fait pire. J'ai donc modéré ma réponse en attendant de voir comment est-ce qu'ils vont s'installer dans leur vie d'adultes.
J'ai aussi modéré parce cela n'a pas été facile pour moi, même si ça va mieux et que sans cet électrochoc, je me serais sûrement avachie définitivement. C'est pas tous les jours facile mais je me sens bien plus vivante qu'avant. Parfois encore, j'ai un goût amer au fond de la gorge genre "P....! Si on m'avait expliqué tout ça plus tôt!".
J'ai aussi été testée à l'âge de 10 ans, mais je ne sais rien de ce test là, on ne m'en a rien dit si ce n'est qu'il m'a conduite en 6ème avec un an d'avance.
Voili, voilou... Je rajoute donc une voix au + sans hésiter!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Invité le Mer 1 Jan 2014 - 15:22

cyclops 


Dernière édition par nessuno le Dim 5 Jan 2014 - 19:41, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Invité le Mer 1 Jan 2014 - 16:00

J'avoue ne pas tjs très bien comprendre pourquoi le "tipeh?" est tant décrié.
Quand je l'ai lu, il m'a ouvert une porte que je ne voyais pas, c'est tout. Je n'ai jamais ressenti qu'il puisse être une bible. Je l'ai croisé avec d'autres comme Adda, Chamont et d'autres, les sites des assoces, des conf, mon ressenti, les témoignages des hqi lus à droite à gauche... Je n'aime pas le titre, il me gène quand je veux parler de ce bouquin mais de ces quelques mots, "tipeh?", je ne retiens que le "?" que je trouve intéressant. Il me semble qu'elle nous permet d'entrer dans un questionnement, c'est tout.
Elle a fait de nous son gagne pain? Béh alors?  Y'en a qui s'occupe des autistes, d'autres des "dys", d'autres des aveugles, d'autres des sourds, des bègues, des nez trop longs, des cardiaques, des bagnoles, de la boulange, de l'immobilier, et personne ne va le leur reprocher... Ça s'appelle avoir un métier...
J'ai payé une consult à Cogitoz 57€. Les autres psy que je connais ont des tarifs allant de 37 à 85€. Le 85 € étant le prix d'un psychanalyste qui n'a aucun diplôme universitaire (réservé à certains quartiers parisiens).
Alors voilà, moi, Ste Jeanne, je l'aime bien et je lui dis merci. Ce n'est pas pour autant que je prends tout ce qu'elle dit pour paroles d'Evangile et que je fais brûler des cierges dans les chapelles cogitoz même si j'y suis allée y faire un tour.

D'ailleurs ce sondage, s'il recueille suffisamment de votes pourrait être un début de réponse à la question posée par le titre : Trop intelligent pour être heureux? Réponse: non, l'intelligence n'est pas un facteur de mal-heur.
Par contre la méconnaissance de certains modes de fonctionnements m'apparait comme facteur d'amplification de la souffrance. Quand notre connaissance du fonctionnement cérébral progressera, l'aide et le soutien que nous pourrons apporter à certaines souffrances psychologiques seront aussi plus efficaces. Je trouve que le tipeh? fait partie de ces ouvrages qui éclairent la connaissance. A nous de savoir en faire un juste usage.

J'aime bien une phrase relevée dans un des livres de Alice Miller: ""J'ai l'impression que contrairement à ce qui se passe chez beaucoup de gens, votre intellect n'est pas une fuite, mais constitue votre force. Et si vous vous autorisez à en faire pleinement usage, vous réussirez à vous libérer de votre désarroi....".
L'intelligence comme un levier au mal-être. Faut juste comprendre comment fonctionne ce levier! Ben voilà quoi!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Invité le Mer 1 Jan 2014 - 16:19

Je suis désolée si j'ai blessé qui que ce soit en mentionnant un livre que je n'ai pas lu.
C'était une erreur de ma part.
La première partie de mon post n'en est pas une.

Salut à toi, Cuicui.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Invité le Mer 1 Jan 2014 - 16:25

Pas de souci NeseM, perso, pas du tout sentie blessée. Mais j'ai lu beaucoup d'anti Jeanne un peu partout ici, ça fait un moment que je voulais rebondir là dessus mais j'avais la flemme... (suis cuicui, pas tigre).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Pieyre le Mer 1 Jan 2014 - 17:48

Gasta, je m'aperçois moi aussi qu'il y a sans doute une nuance à établir.
J'ai indiqué très positif relativement à cette sorte d'identité d'être zèbre, mais s'il avait été question de bonheur, j'aurais été moins catégorique. Je ne suis pas malheureux, mais je n'aurais certainement pas indiqué très heureux.
Plus précisément, je ne pense pas qu'être heureux soit tout ce qui compte en la vie.

Pieyre
Maître es rayures
Maître es rayures

Messages : 15268
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Harpo le Mer 1 Jan 2014 - 19:03

Le truc c'est qu'il existe une différence bien réelle entre être malheureux et ne pas être heureux (ou très).

Harpo
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 5769
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 54
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Invité le Mer 1 Jan 2014 - 19:56

Nikky :

oiseau-libre a écrit:Kawuette!  Flebelebele ! 

Vive la vie, vive toi, vive moi aussi et vive les chats!  Amis 

Coucou Nikky   Very Happy  Ouep, vive les chats !! Je les adore Smile et j'adore surtout le fait de vivre chez eux.. ils font trop ce qu'ils veulent, ça me fait délirer  What a Face 


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Invité le Mer 1 Jan 2014 - 21:28

En fait on est en train de dériver sur bonheur et malheur du titre du "tipeh?" mais le sondage de Gasta parle de positif/négatif.
Savoir que j'étais hqi n'a fait ni mon bonheur, ni mon malheur par contre le savoir a été positif parce que ça m'a aidée.
Est-ce que je suis moins malheureuse qu'avant? J'en sais fichtre rien! J'ai eu des moments très heureux avant, très malheureux aussi, idem après. 45 ans sans savoir, 5 ans en sachant, laisser moi encore 40 ans et je reviens peser tout ça.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par itiz le Mer 1 Jan 2014 - 21:47

Merci pour le sondage, Gasta! Bonne idée pour débuter l'année!
Pour moi, hyper positif, testée il y a 14 ans maintenant, et par JSF (pour dire que je l'aime, moi z'aussi! Very Happy

itiz
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1190
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 58
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Gasta le Jeu 2 Jan 2014 - 20:46

Je mets ici le lien vers le fil de Kalthu sur les bons côtés de la zébritude
http://www.zebrascrossing.net/t9180-et-les-bons-cotes

Gasta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3383
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 63
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par lili190 le Jeu 2 Jan 2014 - 22:11

Merci Gasta pour le lien (les 2 dans les 2 sens  Very Happy )

Du coup j'ai répondu très positif et moins de 2 ans, car même si on m'avait bien montré mes resultats sur les courbes de Gauss en fin de test en 3 me je ne connaissais pas la loi normale et je pensais juste avoir des 10/10 et 2 9/10 ce qui m'avait un peu vexée à l'époque mdr

Ensuite je n'avais absolument pas fait la relation entre intelligence et être douée, au point de faire une école d'ingénieur - moi qui voulais faire un bac Arts Plastiques ! ... et mon hypersensibilité et émotivité, ou comment passer du rire au larmes en une fraction de seconde, de même ce sentiment de solitude permanent alors que j'arrivais à être très sociable ( en faisant le pitre, d'accord). Bref ce n'est pas qu'une question d'intelligence(s) et le bouquin qui m'a tiltee après l'annonce de ma psy c'est celui de Monique de Kermadec.

Pour en revenir aux expériences de vie, je sais que je risque de partir sur un terrain glissant, je suis convaincue que nous sommes responsables à 100% des situations et des moments que l'on vit. En fait on voit le monde à travers nos interprétations propres et à chaque instant on a le choix de plaquer le sens que l'on veut à ce qui nous arrive. Choix de voir le positif, choix de voir le potentiel de la situation, qu'elle opportunité se présente à nous chaque instant. Le bouddha dit ça (ou à peu près) : tu crées le monde de tes pensées.... Soigne tes pensées (ça c'est moi qui invente mdr, j'ai oublié la citation  Wink )

Il y a beaucoup de livres sympas et qui expliqueront bien mieux que moi cette idée, par ex il y a : les gens heureux ne s'inquiètent pas de savoir si c'est vrai ... Ils se racontent de belles histoires. Génial pour se rendre compte de nos mécanismes de pensées, et après quand on sait, on peut modifier !

Il y a aussi les bouquins autour d'ho'oponopono : zéro limite, pour se connecter avec la divinité en soi, et faire le ménage chez soi avant de balancer la faute sur les autres. Celui qui cherche la solution à l'extérieur de lui peut chercher toute sa vie ...
Et pour une approche faite de lâcher prise et non jugement : ne cherches pas et tu trouveras. Oui la solution est bien en soi ... 

Forcément notre force est notre faiblesse, un trop grand mental, ultra rapide qui part tout azimut et qui nous secoue violent (émotions résultantes) mais il suffit (facile à dire lol) de le dompter, de savoir l'arrêter, de l'orienter vers ce qu'on veut, moi je choisi tous les jours de vivre une belle journée. Hé oui, quand on arrive à un certain âge, on percute que chaque jour vécu est un jour de moins de notre existence, alors si il est beau ça me donne la pêche pour les prochains  Very Happy  Very Happy 

Bon c'était juste un petit partage de mon expérience, chacun construit son chemin, jour après jour et choix après choix ... Il n'y a pas de méthode magique, chaque approche parle à untel ou untel, l'important pour moi est de se dire qu'on est acteur de notre vie, et en l'occurrence nous sommes bien armés avec toutes ces facultés magiques que nous avons en nous ! En particulier les zèbres  Very Happy 

Pour moi la vie est tout simplement magique, tellement belle à vivre, qu'elle chance nous avons d'avoir été incarnés, je kif trop  drunken 


Assez squatté la parole, je vous souhaite une merveilleuse fin de soirée et une très bonne nuit avant d'aller dévorer la nuit à pleines dents demain !

lili190
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 47
Localisation : Entre Bdx et Tlse

Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par lili190 le Jeu 2 Jan 2014 - 22:18

Bon déjà c'est la prochaine journée et non pas la nuit que je vais dévorer demain xpldr
Et aussi pour rajouter que nous avons tellement de capacités à explorer, apprendre, comprendre ... C'est dingue tout ce qu'on peut faire ! Non mais je vous jure, moi j'en reviens pas hihi

lili190
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 12
Date d'inscription : 28/12/2013
Age : 47
Localisation : Entre Bdx et Tlse

Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Gasta le Lun 6 Jan 2014 - 16:00

Comment percevez-vous le fait d'être zèbre ?
Total des votants : 60

Le fait d’être zèbre est positif : 52 soit 87%
Le fait d’être zèbre est négatif : 8 soit 13%
Résultats très nettement en faveur de l’aspect positif !
Pour les réponses positives
découvert récemment (moins de deux ans) : 27 soit 54%
découvert  à l'âge adulte (plus de deux ans ) : 13 soit 26%
découvert quand j'étais enfant : 10 soit 20%
Plus de la moitié des votants ont découvert leurs rayures depuis moins de deux ans
Comment interprétez-vous ces résultats ?

Gasta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3383
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 63
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par fleur_bleue le Lun 6 Jan 2014 - 16:26

Que ceux qui ont été testés jeunes n'ont pas répondu, ou qu'il y a plus de gens testés récemment sur ce forum... Wink

J'aurais voulu répondre, mais je ne peux pas trancher comme ça. Des fois, je trouve ça plutôt positif, des fois, je me dis que cela aurait été beaucoup plus simple si j'avais un QI de genre 115. Je n'arrive pas à déterminer ce qui prime. Et j'ai pourtant été testée enfant...

fleur_bleue
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3766
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 33
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Gasta le Lun 6 Jan 2014 - 16:36

Peut-être fleur_bleue mais la question posée était "Quand avez-vous découvert" pour ne pas tenir compte du test, pour que les personnes non testées mais qui se sentent zèbres puissent répondre aussi.
Personnellement j'ai été testé enfant mais j'ai répondu "depuis moins de deux ans" cela fait 25 mois pour être précis que j'ai véritablement pris conscience de tout ce que cela représente.

Gasta
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3383
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 63
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: SONDAGE Votre zébritude : positif ou négatif ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:14


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum