Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ? - Page 2 Empty Re: Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ?

Message par sylveno Mer 10 Déc 2014 - 21:40

beh on lui dit tout bêtement comme ça de but en blanc,
t'es pas surdoué ou zèbre par hasard ? t'as été testé ?

c'est ce que j'ai fait y'a pas un mois avec un gars
ça c'est très bien passé.

Il s'est renseigné
(il a parcouru zc, tribulations d'un petit zèbres et d'autres trucs)
et m'a dit, ah oui…
mais il n'y avait ab-so-lu-ment aucun doute.

D'ailleurs il était à "noël en novembre" et en a soufflé plus d'un entre autre par ses étonnantes capacités d'élocutions et la finesse de ses analyses.

sylveno

Messages : 3356
Date d'inscription : 16/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ? - Page 2 Empty Re: Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ?

Message par Gianpao Mer 10 Déc 2014 - 21:46

@ zabgirl, bien sûr, mais aux zotres zossi. C'est émouvant, quand même, je trouve qu'on est des sortes de pionniers des temps incertains. Tu as lu "Cristal qui songe" et "Les plus qu'humain", de Théodore Sturgeon ? Une merveille, et ça me fait penser à nous.  Une sorte de société initiatique dont on a pas choisi de faire partie... Il y a eu aussi la série télé "Les 4400", qui était pas mal dans le style.
Gianpao
Gianpao

Messages : 441
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 57
Localisation : Dordogne

http://poloduperigord.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ? - Page 2 Empty Re: Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ?

Message par Le 5 septembre Mer 10 Déc 2014 - 21:51

Aïe.
Et puis il y a aussi "Le Village des damnés", un film britannique de 1960 réalisé par Wolf Rilla.
Une merveille cinématographique, cela me fait penser à vous, à vous, et à vous.
Le 5 septembre
Le 5 septembre

Messages : 521
Date d'inscription : 04/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ? - Page 2 Empty Re: Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ?

Message par Invité Mer 10 Déc 2014 - 22:22

Quelqu'un m'a traité de surdoué aujourd'hui. Ca m'a mis mal à l'aise. Enfin c'était une personne qui avait parait t'il été psychologue. J'ai eu envie de sourire quand on m'a dit ça. Mais j'ai su garder un visage neutre. Grace à ZC ...

J'ai dit que j'avais fait un test de QI y a pas longtemps. Sans en dire plus. Genre je le lui donne raison juste en disant ça. Ca fait vachement, "alcoolique anonyme". En fait à la base, j'avais juste dit que j'en pouvais plus, et que j'avais probablement besoin d'aide. Mare de jouer un rôle, tout ça. J'imagine que tout le monde vient lui tenir le même discours. C'est pas dma faute m'dame, j'en ai marre de jouer un rôle, m'dame.

Des gens dans mon genre, y en a priori au moins 4 avec moi. Tous avec des soucis. Y en a qu'un qu'est venu pleurer qu'il arrive pas à arriver à l'heure et se motiver ... je pense que j'ai toujours été un peu comme ça. Un peu pleurnichard sur les bords. Les autres ils vivent leur vie, et ils affrontent les difficultés sans se poser de questions. Certains en ayant pas de mal de succès. D'autres je me demande franchement où ils vont ...

Je suis grognons en ce moment. C'est dommage. Dommage que même parmi des gens au moins aussi bien dotés que moi, je reste fade et incapable de briller. Incapable de m'intégrer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ? - Page 2 Empty Re: Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ?

Message par ZeBrebis Mer 10 Déc 2014 - 23:29

Y a peut-être un biais dans ton histoire.
Tu n'arrives pas à te motiver mais tu as une conscience professionnelle qui te pousse à faire au mieux.

Dans les gens pas motivés il y a aussi :
- ceux qui en font le moins possible, et je doute qu'ils aillent bien haut (puis ils ne se plaignent pas d'être peu motivés, la conscience professionnelle frôlant le 0)
- ceux qui ont abandonné l'idée d'une motivation et qui se mettent au service de leur emploi, et eux ne se posent pas de question, ils font, point.

Et puis il y a les (bienheureux) motivés encore, qui eux sont contents d'aller au travail...

Tu as un cocktail manque de motivation et conscience professionnelle, c'est donc tout à fait logique que tu sois mal à l'aise, la qualité de ton travail reposant seulement sur ta morale et ta morale te faisant la leçon si tu as un manquement.

Que tu sois le seul dans ce cas ne me semble pas être une raison pour battre sa coulpe.
Par contre je n'ai pas de solution à apporter, juste un peu de réconfort.
ZeBrebis
ZeBrebis

Messages : 1257
Date d'inscription : 01/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ? - Page 2 Empty Re: Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ?

Message par Invité Jeu 11 Déc 2014 - 11:21

Gianpao a écrit:@ zabgirl, bien sûr, mais aux zotres zossi. C'est émouvant, quand même, je trouve qu'on est des sortes de pionniers des temps incertains. Tu as lu "Cristal qui songe" et "Les plus qu'humain", de Théodore Sturgeon ? Une merveille, et ça me fait penser à nous.  Une sorte de société initiatique dont on a pas choisi de faire partie... Il y a eu aussi la série télé "Les 4400", qui était pas mal dans le style.

Hello, non, mais rien que les titres ça donne envie Smile

Par contre je n'ai pas l'impression de faire partie d'une société initiatique dont je n'ai pas choisi de faire partie Smile

Plutôt de faire partie d'une société (où il existe des jeux de sociétés chouette Smile où j'ai pratiqué beaucoup d'expériences Smile et dans laquelle on a peut être souhaité que je disparaisse mais ça n'a pas fonctionné, j'ai eu et j'ai trop de choses à faire Smile à voir Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ? - Page 2 Empty Re: Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ?

Message par Gianpao Jeu 11 Déc 2014 - 20:43

Pour les bouquins, si tu aimes l'enfance, les sentiments et l'espoir, tu pourrais apprécier. Pour la société initiatique, et plus ou mopins secrète, de plus, j'ai souvent pensé que la plus efficace était celle dont les membres ignorent qu'ils en font partie : ils ne peuvent pas se trahir, même sous la torture, et ils agissent pourtant dans le même but et souvent de concert. Je pense qu'on forme de fait une société quand on poursuit des buts communs et qu'on s'entraide pour les atteindre. Et pour "initiatique", c'est en fait très simple : "initier", c'est commencer, un cheminement, par exemple, une réflexion, qui nous ménera quelque part, on ne sait pas trop où... Mais on a envie, de vivre mieux, d'être moins malheureux, d'aider des gens que nous connaissons, de rendre le monde un peu plus vivable, au moins autour de nous. Et ça, ce sont déjà des buts très valables d'après moi...
Gianpao
Gianpao

Messages : 441
Date d'inscription : 21/05/2011
Age : 57
Localisation : Dordogne

http://poloduperigord.unblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ? - Page 2 Empty Re: Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ?

Message par Invité Ven 12 Déc 2014 - 11:23

Gianpao a écrit:Pour les bouquins, si tu aimes l'enfance, les sentiments et l'espoir, tu pourrais apprécier. Pour la société initiatique, et plus ou mopins secrète, de plus, j'ai souvent pensé que la plus efficace était celle dont les membres ignorent qu'ils en font partie : ils ne peuvent pas se trahir, même sous la torture, et ils agissent pourtant dans le même but et souvent de concert.  Je pense qu'on forme de fait une société quand on poursuit des buts communs et qu'on s'entraide pour les atteindre. Et pour "initiatique", c'est en fait très simple : "initier", c'est commencer, un cheminement, par exemple, une réflexion, qui nous ménera quelque part, on ne sait pas trop où... Mais on a envie, de vivre mieux, d'être moins malheureux, d'aider des gens que nous connaissons, de rendre le monde un peu plus vivable, au moins autour de nous. Et ça, ce sont déjà des buts très valables d'après moi...

et cela permet de plus qu'elle reste en mouvement et en ouverture Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ? - Page 2 Empty Re: Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ?

Message par RêveuseEnDroit Lun 15 Déc 2014 - 13:16

J'ai rencontré un zèbre ... On a commencé à se parler et on s'est tout de suite bien entendu ! Il a toutes les caractéristiques d'un zèbre.
On a échangé nos numéros de téléphone et on s'est revu après (bon, le lendemain ...).
On a discuté et plus on parlait, plus c'était flagrant (non pas que ça ne l'était pas avant mais ça s'emplifiait ...!).
J'ai fini par lui demander s'il était HP ... Il m'a répondu que non (en fait, il ne connaissait pas).

Aujourd'hui, je reçois un sms me disant qu'il a demandé à ses amis s'ils étaient HP. Ceux ci ont répondu qu'ils avaient passé un test et qu'ils l'étaient. Il en a donc conclu que tout le monde était HP ....

Je suis persuadée qu'il l'est !
Il pense qu'il a eu de la chance scolairement, on fait les mêmes blagues pourries, il a l'air sensible, il est empathique, etc, etc, etc ...

A son sms, j'ai répondu que si ses amis avaient passé des tests, c'est qu'il y avait un doute quant au fait qu'ils soient HP et que de toutes les manières, même de manière inconsciente, les HP ont tendance à se rassembler.

Vous pensez que j'ai eu raison de lui demander "si tôt" ? Et si oui (ou non d'ailleurs), qu'est ce que je peux faire pour lui ? Je suis profondément persuadée qu'il l'est ...
RêveuseEnDroit
RêveuseEnDroit

Messages : 347
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 26
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ? - Page 2 Empty Re: comment parler a un zèbre que l'on pense avoir reconnu?

Message par ShineFlower Mar 16 Déc 2014 - 10:38

Bonjour ReveuseEnDroit,
Lui faire lire le livre "trop intelligent pour être heureux?" Par Madame Siaud-Facchin Jeanne. Smile
ShineFlower
ShineFlower

Messages : 3583
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 61
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ? - Page 2 Empty Re: Comment parler à un Z qu'on pense avoir reconnu ?

Message par RêveuseEnDroit Jeu 18 Déc 2014 - 19:46

Je vais y aller plus doucement mais il m'en parle régulièrement donc il y pense ...
RêveuseEnDroit
RêveuseEnDroit

Messages : 347
Date d'inscription : 17/11/2014
Age : 26
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum