Et l'apparence physique ?

+8
siamois93
Sanseverina
nacrine
Harpo
nikoku74
paela
Thaïti Bob
The Broken Vow
12 participants

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Et l'apparence physique ? - Page 3 Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par paela Mer 29 Aoû 2012 - 23:41

Effectivement, il y a plusieurs facettes à faire correspondre. On pourra même dire que c'est l'art de l'apparence physique qui séduit. Et que cet art possède en plus du reste une dimension propre, qui est permise par la proximité du corps avec la personne (si tant est qu'ils soient distincts, selon les croyances)


paela

Messages : 2689
Date d'inscription : 30/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? - Page 3 Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Thaïti Bob Jeu 30 Aoû 2012 - 0:00

le nombre d'or, l'art, la beauté. cyclops
Thaïti Bob
Thaïti Bob

Messages : 1850
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 37
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? - Page 3 Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Jeu 30 Aoû 2012 - 0:40

Pour rejoindre le film et allier la séduction et l'art, sur un autre plan (celui sur lequel je liais ces concepts au début du propos) un être qui cristalliserait l'attention d'un créateur ou un observateur au point de le transporter, se rapprocherait par ce biais d'une séduction à la manière d'une oeuvre.

Mais une oeuvre qui n'aurait pas été créé par un humain...un autre humain peut toucher un observateur pas dans le sens séduction purement charnelle, mais en correspondant aux mêmes émotions qui font apprécier à l'observateur une création.

Cependant, ce sujet/oeuvre humain n'est pas forcément d'une beauté renversante, il suffit qu'il ou elle corresponde à ce qui touche un observateur en matière de beauté : cela peut être une posture, une chevelure qui vole avec un port de tête particulier, une façon de marcher, un regard, un grain de peau, une façon de bouger ses mains, saisir les objets....pour rester gravé à jamais à la manière de couleurs chatoyantes, musiques ambrées ou cristalines, des mots chantants...où le plaisir de la contemplation se revitalise chaque fois que des stimulis rappellent l'instant de cette énigmatique, mais imposante rencontre.


La séduction à ce moment là, se teinte d'art et n'a été décidée par aucun des acteurs, pourtant, il ne s'agit pas d'une rencontre comme on se l'imagine communément, mais qui laisse des traces bien plus profondes. Exactement comme la vision ou l'écoute de quelque chose qui nous transporte....la seule différence est cette effleurement de la sensualité dans la rencontre qui brouille un peu les cartes, si claires face à un support artistique "classique".


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? - Page 3 Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Jeu 30 Aoû 2012 - 10:40

qwerty a écrit:S'agit il de dénoncer ceux qui jugent sur l'apparence, ou alors d’énoncer que l'on se focalise sur l'apparence pour oublier que nous sommes tous nos propres ennemis ?

Bonjour Qwerty. C'est bien la deuxième partie de ta phrase qui m'importe. Il me semble percevoir que ma manière d'écrire peut paraitre rêche, donc j'aimerais apporter un bémol sur le mot ennemi qui tu emploies. Je pense juste que l'aspect civilisationnel influe bien plus qu'on le pense sur notre manière de concevoir le beau. Pour avoir fait les 3/4 de la planète, je me suis surpris à apprécier puis aimer des modes de vie, et donc des êtres, alors qu'au début "tout" me séparait d'eux. L'alchimie est vraiment autre part, et c'est pour cela que je parlais d'une ensemble.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? - Page 3 Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Jeu 30 Aoû 2012 - 13:10

De la difficulté de composer avec un faux-ami à celle d’accepter d’être accompagnée de mon corps, il n’y a qu’un pas.

Paupières mi closes, entre mes cils baissés je pèse, soupèse et évalue celui dont la nature m’a affublée à ma naissance et qui a la couardise de changer d’apparence, le temps passant, se rendant par là-même insaisissable et incontrôlable.

Soif, douleur et sensation de faim sans lui je ne connaitrais pas.

Du faux-ami à l’ennemi la frontière est mince, voire même inexistante.

Que dois-je faire de lui ? le rouer de coups, l’assoiffer ou le priver de nourriture terrestre ? nous n’y gagnerions rien ni l’un ni l’autre.

Parvenir à l’oublier ? Inutile de l’espérer même en brisant tous les miroirs de ma bulle de verre.

Je connais ses traîtrises, il ignore mes ruses.

Je m’empare de lui, en fais un support pour ma créativité, je le « rodinise » et le « michel-angelise ». Rien n’est trop beau pour lui.

Il m’offre le plaisir de séduire en me susurrant « carpe diem »

A ce jeu, je me projette… imaginer que mes intailles colorées sous vitrine fascineront encore lorsqu’il m’aura quittée m’enchante…

J’ai soin de me détourner de son regard railleur lorsque l’Autre a peur… mon âme doit rester pure afin d’être épargnée par les flammes de l’enfer.

Nous savons tous deux qu’un jour l’histoire s’arrêtera.

Rancunière, je ne le suis pas ,

Avec lui je serai jusqu’au bout du chemin, où là il m’abandonnera…

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? - Page 3 Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Sam 8 Sep 2012 - 12:41

Assumer la totalité est le chemin. Accepter nos différences personnelles parce que nous ne les avons pas choisies et un exercice équilibrant.
Comme un sportif qui s'exerce pour améliorer les dons qu'il a reçus, un être quel qu'il soit devrait tendre à la même chose. Et regarder au travers de cela que la civilisation ne pousse en avant que les différences monnayables, ce qui ne préjuge en rien que les autres ne soient pas existantes et enrichissantes, tant on sait intuitivement que ce qui ne s'achète pas reste impalpable mais essentiel ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? - Page 3 Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Cannelle Mar 11 Sep 2012 - 12:49

Personnellement, mon apparence m'encombre et me pèse plus que je ne saurais le dire. J'aurais aimé être belle, pas forcément pour plaire davantage (je tiens à avoir la paix), mais parce que j'aime à voir de belles choses, tout simplement, et que je ne peux guère éviter de croiser mon reflet dans la glace.

Toutefois, je considère l’apparence aussi comme un outil pouvant consolider momentanément l'estime de soi, et par-là aider de façon bien pratique à atteindre certains objectifs : j'ai appris très récemment à en user selon les circonstances, essentiellement pour être vue (voire appréciée) ou au contraire passer inaperçue (art dans lequel j'excelle depuis toujours). J'ai eu la surprise de découvrir, en me féminisant un peu - histoire de voir ce que ça changerait dans ma vie - à quel point la route est aplanie lorsqu'on l'on adhère aux codes sociaux en matière d'apparence. Ça m'a bluffée, parce que la petite chose convaincue de sa laideur que je suis n'imaginait pas une seconde qu'il était en son pouvoir de tirer parti de son image, d'une quelconque manière.

Étrangement, le garagiste, le couvreur, le vendeur, etc. sont tous beaucoup plus gentils avec moi - et bien disposés dans la négociation - quand j'ai troqué mes tenues confortables d'ado attardée contre un peu d'élégance et de féminité. ... Ce genre de petites observations m'amuse beaucoup !

Quant à la minceur : tant que je peux rentrer dans ma (modeste) garde-robe et n'être pas encombrée de moi-même au cours de mes diverses activités, tout baigne.

En passant, j'ai vu qu'il se créait de plus en plus de groupes où les gens se motivent et s'encouragent les uns les autres à faire un "jeûne du miroir" et ne observer son reflet pendant une période définie à l'avance. Parait que c'est dur... Mazette, voilà encore une chose qui dépasse mon entendement !
Cannelle
Cannelle

Messages : 8
Date d'inscription : 05/09/2012
Localisation : Coin-Perdu, Nord-est de la France

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? - Page 3 Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par nikoku74 Mar 11 Sep 2012 - 16:22

comme je le dis toujours et comme le disait un comique il me semble : "mieux vaut être riche et beau que pauvre et laid". Et le pire c'est que je me comporte comme tout le monde, quand je vois une jolie fille dans la rue je lui souris et la fille quelconque, je la snobe. Alors que je suis complètement contre le règne de l'apparence. Mais j'aime le beau, quel paradoxe!
nikoku74
nikoku74

Messages : 1425
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 49
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? - Page 3 Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par siamois93 Mar 11 Sep 2012 - 16:36

Qu'est-on capable d'expérimenter de notre surface sans nos yeux ? Et puis mes yeux ne me donnent pas vraiment conscience de mon dos alors que c'est si important.
siamois93
siamois93

Messages : 10322
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Je vais et je viens...

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? - Page 3 Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Noumenie Dysnomie Sam 15 Sep 2012 - 14:23

A cause d'un accident de voiture, parce que j'ai été soignée avec de la cortisone, à un âge où le corps n'est pas encore fixe, ma croissance s'est stoppée, j'ai pris du poids, perdu les muscles que j'avais. Du coup, j'ai des hanches, des bras, un peu de ventre, mais c'est "assez bien" réparti, c'est "harmonieux" parait il.
Quand j'explique que je suis mal dans ma peau et que je suis végétalienne, que je mange rien qui ne fasse grossir et que je mange en très petite quantité, on me traite de menteuse.
Il est pourtant bien connu de tous que manger une feuille de salade pendant 3mois fasse perdre du poids pour peu qu'on bouge un minimum.
Sauf qu'après pareil traitement médicale, il est avéré qu'on ne dégonfle pas en claquant des doigts.
J'ai beau bouger mon popotin, faire masse de sport et rien manger, ça ne change rien.
J'essaie de changer, j'essaie aussi de faire "passer la pilule" en faisant attention à la façon dont je m'habille. Je triche un peu en somme.
Mon apparence, je m'en occupe un minimum, le minimum pour être "mimi" et pour me sentir pas trop mal. Je suis bien loin d'être une maniaque ou bling bling etc.

En dehors de ça, je me fiche relativement de l'apparence des autres. Après, j'ai du mal avec les défauts types yeux qui louchent ou partent à l'opposé, ou les traits dits "grossiers" etc ainsi que les gens qui s'habillent "comme des clowns", parce que visuellement je trouve ça "too much".

Et non, mes choix amoureux ne prennent pas vraiment en compte l'allure du futur prétendent.
Noumenie Dysnomie
Noumenie Dysnomie

Messages : 1442
Date d'inscription : 27/08/2012
Age : 76

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum