Et l'apparence physique ?

+8
siamois93
Sanseverina
nacrine
Harpo
nikoku74
paela
Thaïti Bob
The Broken Vow
12 participants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mar 28 Aoû 2012, 16:37

Toujours en espérant que la question n'a jamais été posée...

Quelle importance accordez-vous à votre apparence physique ? Est-elle importante pour vous ou bien votre intellect est-il votre seule préoccupation ?

Je ne parle pas de tout ce qui peut aider à évacuer le stress mais bel et bien du soin que vous accordez à votre apparence corporelle.

Personnellement je ne bois pas d'alcool, je ne fume pas et j'ai banni le café.

Je fais en sorte de dormir un nombre d'heures suffisant et, même si le sport n'est pas vraiment ma tasse de thé, je me contrains chaque jour à un minimum parce que, oui je l'avoue, je respecte mon corps.

Par contre, je n'aurai jamais recours à la chirurgie esthétique Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par The Broken Vow Mar 28 Aoû 2012, 16:43

paoline a écrit:Quelle importance accordez-vous à votre apparence physique ?

Je fais en sorte de dormir un nombre d'heures suffisant et, même si le sport n'est pas vraiment ma tasse de thé, je me contrains chaque jour à un minimum parce que, oui je l'avoue, je respecte mon corps.

Une importance grande et relative.

Néanmoins, le sport n'est pas forcément lié à l'apparence, comme tu l'as suggéré c'est aussi un moyen de se libérer du stress. Idem pour le sommeil qui relève autant si ce n'est plus de la santé et du bien-être psychique que d'une préoccupation formelle. Mais comme tout est lié...
The Broken Vow
The Broken Vow

Messages : 811
Date d'inscription : 23/04/2012
Localisation : 108 declarations on a grave

http://www.tellurique-corporelle.com/

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Thaïti Bob Mar 28 Aoû 2012, 16:47

euh marrant, tu porte comme sujet principal l'apparence physique, puis tu bascules sur l'hygiène de vie, la santé. Je m'attendais à plutôt parler de l'apparence visuelle, l'hygiène corporelle...
(Bien sûr, j'ai conscience que les deux sont liés quand même hein)

Moi, oui, j'accorde de l'importance à la façon dont je m'habille, dont je me présente. Je pense que ceux qui ne le font pas ont leur raisons, mais ils se mettent consciemment ou non un handicap en plus dans leur relations sociales tout simplement.
Enfin, je respecte mon corps...modérément ! ^^ Dans le sens où je ne porte pas de bracelet/montre/bijou, jamais je ne ferais de tatouages ou chirurgie/teintures etc. Mais question drogues douces, oui j'en prends, et le MacDo qui va avec, mais avec modération la mal bouffe. Le sport, ça dépend de mes envies et des périodes, mais je ne fais jamais de sport "contraint".
Thaïti Bob
Thaïti Bob

Messages : 1850
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 37
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par paela Mar 28 Aoû 2012, 16:51

Quel est le problème avec les bracelets?
paela
paela

Messages : 2689
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 31
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Thaïti Bob Mar 28 Aoû 2012, 16:55

^^ juste que j'ai pas envie de m'encombrer, je préfère garder mon corps vierge !
Thaïti Bob
Thaïti Bob

Messages : 1850
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 37
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mar 28 Aoû 2012, 16:57

J'espère ne pas choquer, mais oui il me semble qu'une bonne hygiène de vie influe favorablement sur l'apparence physique.

Donc le sujet concerne bien cette dernière Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mar 28 Aoû 2012, 17:01

C'est vrai que ce sujet peut être abordé sous plein d'angles différents.
Cela dit, dans mon cas égoïstement personnel, la réponse sera la même dans tous les cas : je n'arrive pas à accorder assez d'importance à mon corps, ni à mon apparence, pour y consacrer l'énergie nécessaire à des résultats tangibles.
Faire du sport en soi m'ennuie mortellement : il faut qu'il y ait un intérêt propre à l'activité, comme par exemple, la randonnée avec un bel endroit à atteindre. J'ai joué au foot comme gardien de but, j'ai fait du tir à l'arc, j'aimais ces activités parce qu'y accomplir une "performance" (si modeste qu'elle soit) était une chose esthétique que j'aimais réaliser. Le geste de l'archer et la flèche dans le dix, un arrêt de gardien en extension, c'est beau, j'aimais donc tenter d'effectuer un de ces gestes élégants et virtuoses.
Quant à mon apparence, j'ai les cheveux incoiffables et je suis habillé en jean/T-shirt, plus un sweat en saison froide, du jour de l'An à la Saint-Sylvestre. Sinon, je me sens mal à l'aise, déguisé, gêné.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Thaïti Bob Mar 28 Aoû 2012, 17:11

un truc auquel je pense souvent aussi pour m'aider, mais que j'ai du mal à appliquer :
« L’élégance est de se comporter dans la solitude comme en société. » de Sylvain Tesson.
Thaïti Bob
Thaïti Bob

Messages : 1850
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 37
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par paela Mar 28 Aoû 2012, 17:12

Ah, donc pas de danger à mettre un bracelet (je m'imaginais qu'une fois vieux on garderait une marque du bracelet ou un truc du genre ^^)

Oui l'hygiène influe sur l'apparence: ne pas se laver = tout noir (si vous êtes blancs à la base)
Manger beaucoup = grossir, etc

Il n'y a pas de raison d'opposer apparence physique et intellect.
L'apparence physique ou plutôt l'hygiène de vie sont colorées en fonction de l'état d'esprit (présent et passé!), ce qui permet de dire que c'est important. Et puis socialement, et sexuellement...

Quand Jack dit "important", John entend "la chose la plus importante au monde" alors que Jack pense qu'"il n'y a pas à s'en préoccuper".
Tout ça pour dire qu'à mon avis tout le monde sera d'accord sur ce sujet mais on ne s'en rendra pas forcément compte.
paela
paela

Messages : 2689
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 31
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mar 28 Aoû 2012, 17:23

Effectivement sur le fonds tout le monde devrait être d'accord, mais dans les faits...

Pour aller plus loin :

Attendez-vous des autres qu'ils soient conformes à votre fonctionnement ou bien autre chose (en restant dans le sujet qui est "et l'apparence physique" je le rappelle) ?

L'image de "l'intello" que se fait le commun des mortels a-t-elle raison d'être ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par nikoku74 Mar 28 Aoû 2012, 18:12

l'apparence physique est malheureusement importante dans notre société.
Il y a deux types d'apparence physique pour moi:
-celle liée au respect: penser à avoir une apparence correcte pour une soirée par exemple, garder un corps svelte (là c'est de l'auto-respect),...
-celle ayant pour but de plaire aux autres: et là c'est un peu différent, car c'est pas toujours honnête et surtout intéressé. En plus nous ne sommes pas à égalité la dessus puisque notre trombine on peut difficilement la changer.
Celle liée au respect, c'est une apparence physique dont je me préoccupe, l'autre je m'en fous!
nikoku74
nikoku74

Messages : 1425
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 49
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mar 28 Aoû 2012, 18:22

Je pense que prendre soin de son corps, comme activité tournée vers soi, de prendre soin de soi, a finalement peu à voir avec le fait de soigner l'apparence, concept tourné vers l'extérieur, même si les deux objectifs peuvent être atteints par les mêmes moyens. Si soigner son apparence consiste à modifier son aspect dans le but de se conformer aux codes des autres, de leur apparaître d'une manière qui les arrange et se coule dans leurs préjugés, alors, en ce qui me concerne ils peuvent aller se faire cuire un oeuf de dodo. En revanche, pour ce qui est de respecter son corps comme étant un soi-même que l'on aime et que l'on entretient bien, je sais que j'ai tort d'aussi peu m'en préoccuper, mais je me refuse à établir des corrélations serrées entre le fait d'avoir un biau corps musclé et le fait d'être intelligent et sain d'esprit...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Harpo Mar 28 Aoû 2012, 22:25

nikoku74 a écrit:l'apparence physique est malheureusement importante dans notre société.
Il y a deux types d'apparence physique pour moi:
-celle liée au respect: penser à avoir une apparence correcte pour une soirée par exemple, garder un corps svelte (là c'est de l'auto-respect),...
-celle ayant pour but de plaire aux autres: et là c'est un peu différent, car c'est pas toujours honnête et surtout intéressé. En plus nous ne sommes pas à égalité la dessus puisque notre trombine on peut difficilement la changer.
Celle liée au respect, c'est une apparence physique dont je me préoccupe, l'autre je m'en fous!

Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de sale ou d'impie dans le désir de plaire scratch
Harpo
Harpo

Messages : 5770
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 61
Localisation : En Flandre

http://la-maison-et-le-monde.net/

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mar 28 Aoû 2012, 23:43

Le désir de plaire, est une constante, chez l'être humain, mais présent à différents niveaux, en fonction de l'individu.

Il faut aussi concevoir, que nous ne sommes pas tous, "égaux" concernant, les "normes" de beauté, par conséquent, le désir de plaire par l'intermédiaire, de notre corps, n'occupe pas une place hiérarchique identique, chez les individus.

N'étant point hypocrite, j'accorde une importance, relativement élevée dans le physique de ma partenaire, car le plaisir du regard, l'esthétisme, la beauté m'anime dans la vie. Considérer l'intellect, comme seul référence, et unique point dominant, dans mon quotidien, est restrictif à mon sens.

Regarder le corps nue d'une femme allongée, présentant des courbes voluptueuses, et harmonieuses est pour moi jouissif.

Certains prônent, l'éloge d'une toile d'un grand maître, d'autres l'admiration devant une fresque, par conséquent, pourquoi ne pas accorder la même importance au corps humain, qui représente, une création de la nature.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par nacrine Mer 29 Aoû 2012, 00:13

qu'est qu'une apparence ?
une illusion me semble -t-il ?
Mais qu'est ce que le carbone à avoir avec une illusion ?
nacrine
nacrine

Messages : 301
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : univers

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mer 29 Aoû 2012, 00:15

je ne vois qu'illusion , ms j'aimerais courir en toute franchise après quelque chose ce serais moins dur...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par nacrine Mer 29 Aoû 2012, 00:18

Lance ton coeur devant Toi et regarde le s'envoler
Patiente 3 sec(S) 7 centièmes et Cours Sey Sei ! Like a Star @ heaven
nacrine
nacrine

Messages : 301
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : univers

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mer 29 Aoû 2012, 00:29

Je ne concevais pas l'éloge, en fonction d'un point de vue matérialiste, mais d'un ressenti, d'une émotion qui reste une illusion, interprétée, par l'esprit comme "existante".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par nacrine Mer 29 Aoû 2012, 00:32

oh vous saviez que les pilotes de certaines écuries de F1 ne sont pas autorisés à consommer du Gluten ?



Dernière édition par nacrine le Mer 29 Aoû 2012, 00:47, édité 1 fois
nacrine
nacrine

Messages : 301
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : univers

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Thaïti Bob Mer 29 Aoû 2012, 00:45

OK Horacle, et d'accord avec toi. ca me vient comme ça, mais du coup en fait on pourrait voir le "soignage d'apparence" comme un véritable loisir. Après tout oui, je ne l'avais jamais vu comme ça mais c'est flagrant : la mode et la mise en beauté a, en plus de fins de séduction, des fins d'amusement, de plaisir pour soi et pour les autres.

Je voudrais revenir sur le message de Fusain, à propos de l'apparence vers l'extérieur et liée au respect, comme le dit nikoku74.

Fusain a écrit:Si soigner son apparence consiste à modifier son aspect dans le but de se conformer aux codes des autres, de leur apparaître d'une manière qui les arrange et se coule dans leurs préjugés, alors, en ce qui me concerne ils peuvent aller se faire cuire un oeuf de dodo.
N'y vois aucune atteinte envers ta personne ni ta personnalité, mais j'ai du mal avec ces idées dont tu parles. Bon en fait, tu cites juste "Jean T-Shirt toute l'année" donc du coup je fais peut être un raccourci énorme et qui ne correspond pas à toi. Moi non plus je ne suis pas toujours correct d'apparence (physique et vestimentaire) envers mes proches ou les passants. Cependant, la majorité du temps, j'estime m'habiller avec goût, et entretenir mon corps.
Je le fais dans la plus grande partie pour eux, car nous vivons en société : ils attendent ça de moi, et en retour, j'attends ça d'eux. C'est un signe commun qui veut dire que nous appartenons à la même communauté, et donc qu'on a les mêmes valeurs en moyenne, et donc qu'on peut se rencontrer sans crainte.
Quelles sont tes motivations, si il y en a, à ne pas "se conformer aux codes des autres" alors ?

Pfouah ce message est beaucoup trop brouillon ce soir j'arrive pas à écrire, désolé !


Thaïti Bob
Thaïti Bob

Messages : 1850
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 37
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mer 29 Aoû 2012, 01:41

Certaines positions sont assez effrayantes, car cela signifie que ceux qui ont été victimes d'un accident, ont le visage ou le corps abîmé ou sont très laids, n'ont pas de place, pas d'appartenance à une communauté ?

J'adore les belles choses, mais ne supporte pas que l'on rejette quelqu'un parcequ'il ou elle n'a pas un physique adéquat, j'ai toujours joué les chevalier (chevalières lol) dans ce cas précis. Certaines laideurs sont dotées d'une grande beauté, ne vous en déplaise. Toujours plus savoureux que la neutralité ou l'insipide.

Personnellement, si je considère le fait de prendre soin, m'habiller et m'arranger comme un jeu, un loisir, ce n'est pas pour les autres, mais bel et bien pour moi.
Je choisis les vêtements en fonction de mes goûts, même s'ils ne sont pas forcément à la mode, coiffure pareil....

Les goûts sont différents selon les époques et les cultures, il se peut que les siens ne correspondent pas à la mode ambiante ?
Pourquoi se forcer à acheter et porter des choses qui ne nous plaisent pas ?

Pourquoi choisir une coiffure, des bijoux, parfum...qui n'ont rien à voir avec son soi, juste pour les autres ?
La meilleure chose que l'on puisse faire pour les autres est, à mon avis, d'être soi-même, ceux auxquels cela ne plaît pas n'ont cas passer leur chemin.

Mais donne volontiers des recettes à ceux auxquels (plutôt auxquelles) cela plaît.



Pour moi, le physique a une importance, mais, ne la vois pas forcément chez un éphèbe....ou un Apollon dernier cri.







Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Sanseverina Mer 29 Aoû 2012, 01:48

Quel est l'intérêt d'attendre quelque chose des autres (entre autres, ici, quel est l'intérêt d'attendre des autres qu'ils s'habillent d'une certaine façon / prennent soin de leur corps, etc) ?

Je précise que ma question est réelle, et à prendre juste comme elle est posée, il n'y a pas de sous-entendu quelconque.
Sanseverina
Sanseverina

Messages : 45
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Sanseverina Mer 29 Aoû 2012, 01:50

Ekaterina : si tu pouvais aller enseigner ta vision des choses à mon entourage, ça m'arrangerait bien Razz
Sanseverina
Sanseverina

Messages : 45
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mer 29 Aoû 2012, 02:17

Je suis une piètre enseignante tu sais, mais peut être en comptant sur "l'usure" de ceux auquels ton "style" ne plaît pas, mais que tu dois cotoyer tout de même....ils finissent de toute façon par se lasser de faire revenir "la brebis" égarée dans leur neutre bergerie.

Mais cela te demande à toi, de l'endurance Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par siamois93 Mer 29 Aoû 2012, 02:20

L'intérêt ? Bonne question. Se faciliter la flemme neuronale ... Pourtant c'est bien connu l'habit ne fait pas le moine.
La peur de l'autre, vivre dans ses préjugés, la paille dans l'oeil de l'autre sans voir la poutre que l'on a dans le cul.
Pourquoi se laissent-ils gouverner par leurs peurs ? Que l'on ait une réaction immédiate de surprise face à un inconnu, certes je le comprends, et puis certaines personnes peuvent être dangereuses c'est vrai, mais il faut surpasser ses craintes.

Parmi les pires assassins il y a aussi des gens bien mignons et bien gentils d'apparence, qui ont bien utilisé cette apparence gentille pour tromper leurs victimes. L'apparence ne rime à rien et n'est qu'un déguisement.
siamois93
siamois93

Messages : 10322
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Je vais et je viens...

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Sanseverina Mer 29 Aoû 2012, 02:28

Le problème n'est pas tellement mon style, mais mon poids. Un style vestimentaire, ça lasse les gens, ils finissent par laisser couler. Le poids, c'est terrible, ils s'accrochent tous comme des sangsues. Ca a l'air de les fasciner, c'est incroyable cette obsession qu'ils ont pour le poids des autres, et cette hargne à insister pour que je change, comme si je pouvais vraiment en avoir quelque chose à faire du regard qu'ils me portent. En revanche ce qui est sûr, c'est que c'est fatigant à la longue, leurs commentaires désapprobateurs, ou bien "juste pour rire" (mais les blagues servent à dire "l'air de rien" ce qu'on pense réellement, non ?)
Sanseverina
Sanseverina

Messages : 45
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Sanseverina Mer 29 Aoû 2012, 02:36

siamois93 a écrit:L'intérêt ? Bonne question. Se faciliter la flemme neuronale ... Pourtant c'est bien connu l'habit ne fait pas le moine.
La peur de l'autre, vivre dans ses préjugés, la paille dans l'oeil de l'autre sans voir la poutre que l'on a dans le cul.
Pourquoi se laissent-ils gouverner par leurs peurs ? Que l'on ait une réaction immédiate de surprise face à un inconnu, certes je le comprends, et puis certaines personnes peuvent être dangereuses c'est vrai, mais il faut surpasser ses craintes.

Parmi les pires assassins il y a aussi des gens bien mignons et bien gentils d'apparence, qui ont bien utilisé cette apparence gentille pour tromper leurs victimes. L'apparence ne rime à rien et n'est qu'un déguisement.



Je suis d'accord avec toi, pour la peur. Je trouve aussi que les gens ont juste énormément de mal à vivre "juste pour soi, avec les autres". C'est bien le comble, ils tentent désespérément de se démarquer, mais il ne faudrait surtout pas "être différent". Je trouve ça assez incroyable, qu'ils ne se rendent pas compte de l'incohérence de leur discours.
Il n'y a qu'à écouter des filles parler (je généralise, mais c'est bien le cas d'une majorité de la population féminine de ma tranche d'âge), ça donne quelque chose comme "je ne veux pas avoir les mêmes vêtements que tout le monde [...] je vais aller faire du shopping chez H&M". Rien que ça, en soi, c'est incompatible.
Sanseverina
Sanseverina

Messages : 45
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par siamois93 Mer 29 Aoû 2012, 02:46

Est-ce que l'appartenance à un groupe est forcément illusoire, ponctuelle, parcellaire ?
Est-ce simplement que l'on est trop dans le jugement, toujours à critiquer les autres ou soi-même ?

On peut se retrouver sur certains aspects, avoir du plaisir à être avec des personnes qui ont certains points communs avec soi, mais la différence c'est aussi sympa parfois.
En même temps dans nos villes où il n'y a plus d'espace pour chacun, comment se créer ?
Le monde est tellement vaste et nos villes si petites.

siamois93
siamois93

Messages : 10322
Date d'inscription : 03/04/2012
Localisation : Je vais et je viens...

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Thaïti Bob Mer 29 Aoû 2012, 02:48

équivalent "point godwin" atteint ! Very Happy
On ne parle pas des mêmes degrés d'apparence. Moi, j'ai juste regardé l'émission d'M6 hier soir avec ma soeur "Nouveau look pour une nouvelle vie", et je me suis dit : "vraiment tout le monde peut être beau et mis en valeur, pourvu qu'il ait envie et sache le faire." Si bien que je ne reçois pas l'argument surpoids ou gueule cassée.

De plus, il est tout à fait possible de ne pas suivre la mode et adopter une tenue vestimentaire nous mettant en valeur, relativement intemporelle (à 50 ans près vous me l'accordez s'il vous plait ?).

Autant que de parler de ma personne, je décrivais aussi la vision que la société elle même a des personne à l'apparence physique négligée. Négligée, et non pas handicapée.

Demain je serais moins énervé.

EDIT :
post scriptum : Que quelqu'un me dise si ça ne lui est jamais arrivé de plus se négliger corporellement quand il ou elle était tout seul et s'est ressaisi quand il est revenu en société ?? (cf. Vendredi ou la vie sauvage). N'est ce pas une preuve que le soin envers l'apparence est présent en chacun de nous ?
Thaïti Bob
Thaïti Bob

Messages : 1850
Date d'inscription : 27/01/2012
Age : 37
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Sanseverina Mer 29 Aoû 2012, 03:12

"Se mettre en valeur" via les vêtements, etc, c'est totalement relatif à l'époque dont ont parle. Alors est-ce que ça a une réelle valeur ? Bof, je ne sais pas tellement.

Personnellement, que je sorte de chez moi ou pas, c'est exactement la même chose : je m'habille / me coiffe de la même façon, je ne me maquille pas, mes seuls "ornements" sont ma montre et deux élastiques à cheveux au cas où, et je privilégie toujours le confort. L'important c'est que je ME plaise et que je me sente bien, d'où mon incompréhension justement.
Sanseverina
Sanseverina

Messages : 45
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mer 29 Aoû 2012, 03:42

Je vous rejoins tous les deux (siamois93 et sanseverina) sur ce pathétique paradoxe sociétal. Ne sachant pas ce qui motive ceux qui se comparent constamment aux autres, je ne peux rien ajouter de plus.


Les mots sont déplacés, le sens brouillé, mais l'hygiène ne désigne pas un "régime alimentaire", mais tout un comportement avec son corps et ses affaires. Il y a l'hygiène corporelle dont la pratique tend à s'estomper...il suffit de sentir certaines odeurs dans des foules, et pas seulement en fin de journée, même parmi les jeunes très bien apprêtés...il y a aussi celle avec ses vêtements qu'il faut changer de temps en temps...Ne parlons pas des esthéticiennes, soignants, coiffeurs qui doivent supporter des degrés de négligeance corporelle inimaginables de la part de gens "jolis comme tout"...mais qui le racontent (et oui).


Pour le poids, on assiste à une réelle discrimination, mais qui, je peux me tromper, résulte de frustrations répétées et explose sur celui ou celle dont le frustré, pense qu'il ne s'impose pas les mêmes règles.
Une sorte de dictature dans la façon de vivre, qui, comme toutes les dictatures, sont reprises par ceux qui y ont intérêt. Tout doit être normalisé, même les gens : calibrés.

J'en suis où pour le point Godwin, Thaïti Bob ?

Sur un plan économique, trop d'entreprises de cosmétiques, labo pharmaceutiques ont intérêt à ce que la mode reste à la minceur...si la vapeur était inversée, il n'est nul besoin (à part une infime partie de la population) d'acheter leurs produits, il suffirait de manger pour être à la mode....


Et sur un plan comportemental, cela sied à merveille à quelqu'un de moche ou peu confiant en son physique (qui n'a aucun moyen de faire valoir son physique à part la chirurgie ou l'acceptation), vaniteux, jaloux et ambitieux à qui on fait miroiter qu'il ou elle peut devenir beau ou belle et avoir le monde dans ses mains ou être aimé, juste en faisant un régime...il se l'impose, mais devient d'autant plus aigri qu'il s'impose une vie austère pour des chimères.
Ils se créent leur "récompense" en tombant sur quelqu'un qui selon eux, ne s'impose pas le même enfer. Et se placent automatiquement dans le "camp" des gens bien, des gens beaux...Cela demande tout de même un sacré degré d'aveuglement sur soi-même, de couardise et de mépris pour son prochain.

C'est de cette façon que des gens aux visages déjà ingrâts, adoptent un physique de figue séchée et se permettent de s'en prendre à quelqu'un qu'ils jugent (sans rien y connaître) en surpoids pour se défouler et se "grandir" un peu plus. Comme je l'ai vu faire à une terrasse de café, mais à la télé...dans la réalité, j'aurais mis mon grain de sel ou plutôt de poivre (et même piment).

Sans compter ceux qui parviennent à perdre un malheureux kilo et ont l'impression d'avoir décroché un trophée inacessible, triomphent en dénigrant quelqu'un d'autre : soit en surpoids, soit sur son régime alimentaire.


La sensation de beauté, cet instant d'éternité, d'universalité qui habite celui dont la vision, l'écoute, le ressenti vibre à l'unisson avec son être intérieur.

C'est un moment de grâce, pas quelque chose qui se dicte...en l'ocurrence, pour ce domaine, il ne s'agit même pas d'esthétique, mais d'intérêt économiques qui sont devenus presque politiques tellement ancrés dans le sociétal.
Quant à l'amour, il n'a jamais été provoqué par un aspect extérieur....les gens qui le pensent confondent désir, envie, possession (où l'on ne s'implique pas, on ne fait courir aucun risques à son propre affect) avec l'amour.

Cependant, il fut un temps où c'étaient les gens trop maigres qui n'arrivaient pas à grossir qui souffraient de remarques désobligeantes. Entre temps, des intérêts ont ciblé le "calibrage" humain qui leur rapporterait le plus.

Pour le handicap, cela ne se voit pas forcément immédiatement que le problème physique est dû à un handicap, car, il y a de nombreuses sortes de blessures physiques qui n'handicapent la personne qu'à cause des indélicâts et des idiots.





Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mer 29 Aoû 2012, 08:22

Je le fais dans la plus grande partie pour eux, car nous vivons en société : ils attendent ça de moi, et en retour, j'attends ça d'eux. C'est un signe commun qui veut dire que nous appartenons à la même communauté, et donc qu'on a les mêmes valeurs en moyenne, et donc qu'on peut se rencontrer sans crainte.
Quelles sont tes motivations, si il y en a, à ne pas "se conformer aux codes des autres" alors ?

Ma tenue habituelle est banale et totalement passe-partout. Il n'y a que ma chevelure quelque peu abondante qui diffère, et encore, pas dans le milieu où je travaille. J'y tiens, c'est un choix que je veux reflet de certains traits de personnalité, comme n'importe quel paramètre de son apparence qu'on choisit de "soigner". Ne pas me conformer aux codes, ça signifie par exemple que si je dois me rendre à une réunion de travail, même si je sais que c'est dans un milieu où il y a plus ou moins une culture de l'ingénieur qui fait qu'on prend quelqu'un davantage au sérieux s'il s'habille costard-cravate, je ne me conformerai pas à ce code. Je ne me déguiserai pas en ce que je ne suis pas, je ne jouerai pas le jeu de personnes qui jaugent le sérieux de données techniques sur la tenue de celui qui les énonce : ils savent qui m'emploie, ils sont là pour écouter ce que j'ai à dire, ce que j'adapterai à eux, c'est la mise en forme d'un discours rigoureux et scientifique, et cela devra leur suffire. Et si ce n'est pas le cas, s'ils me font le coup de l'astronome turc qui avait découvert la planète du Petit Prince, alors je sais que de toute façon on ne fera pas de bon travail ensemble. Donc, autant s'en rendre compte d'entrée de jeu. Cela dit, je travaille précisément dans un milieu où je peux me permettre ce genre de fonctionnement, c'est une des choses que je suis venu y chercher.
Mais, de même, si un jour je vais à la messe et que la paroisse du coin est BCBG centre ville, ben je ne vais pas non plus me déguiser en parfait petit fils de bonne famille pour me fondre dans l'auguste assistance. Je parle là de codes que je refuse de respecter parce qu'ils sont ineptes : ils consistent à jauger sur le port d'un uniforme technico- ou socio-économique la valeur d'un être humain; soit la valeur globale, soit la valeur d'un paramètre qui n'a rien à voir avec la tenue vestimentaire.
Il n'y a aucune raison de soutenir que l'ensemble des ingénieurs compétents est inclus dans l'ensemble des ingénieurs portant costard-cravate en réunion. Il n'y a aucune raison de soutenir que la foi est corrélée au port de mocassins chic et de chemise bleue très komyfo.
Donc, ces codes vont se faire foutre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mer 29 Aoû 2012, 08:33

Une anecdote me vient à l'esprit ce matin et je vous la livre Smile

Noël arrive, j'ai 9 ans et mes parents me demandent quel cadeau me ferait plaisir.

Je leur demande.... une perruque... brune ...

Décidément cette enfant à des idées plus que bizarres Laughing

Pourquoi ?

Non pas par coquetterie ou pour me démarquer de mes copines, mais simplement parce que je me suis demandée en quoi le port de cette perruque changerait la perception que les autres avaient de moi.

Etant de carnation claire, ce changement, dans mon imaginaire, aurait du susciter un changement d'attitude. Et là je me souviens avoir envisagé que je n'aurais pas à ouvrir la porte en entrant dans un commerce mais que le commerçant se précipiterait pour m'accueillir, ou bien qu'on me parlerait en me vouvoyant.

Je précise que c'est bien l'attitude des adultes que je voulais tester.

Me voilà partie en ville, perruque sur la tête (non poudrée je précise Smile ) à la rencontre des personnes que je croisais tous les jours.

Que s'est-il passé en définitive ?

A ma grande déception : rien ! Laughing Aucune différence de comportement envers moi.

Extrêmement déçue, je suis rentrée chez moi, j'ai pris la perruque que j'ai rangée dans un carton.

Il a fallu des années pour que j'explique le pourquoi de ce choix de cadeau à mes parents. Je suis passée une nouvelle fois pour capricieuse alors que je vivais une déception qu'il ne pouvait pas comprendre.

Vous pouvez rigoler, je ne me vexerai pas Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par nikoku74 Mer 29 Aoû 2012, 09:00

personnellement j'ai besoin d'être moi-même, et je me rends compte de ça depuis que j'ai découvert ma zébritude. Et moi-même ça veut dire naturel. Comme je l'ai dit, je prends soin de moi (hygiène, sport, nourriture) pour me sentir bien et respecter les autres, le reste ce n'est pas mon truc.
nikoku74
nikoku74

Messages : 1425
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 49
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par paela Mer 29 Aoû 2012, 10:01

Il y a des forces qui font qu'on ne s'habille pas vraiment comme on le voudrait.
Malgré notre soi-disant attitude parfaite vis-à-vis du regard des autres, nous nous habillons en fonction des autres. Il y a relativement très peu de décalage entre notre tenue et celle de notre milieu, et ce pas seulement parce que nos goûts piochent dans ce qu'on voit
->vu que des images du passé existent, passé que la mode n'intègre pas (des spécialistes me contrediront peut-être, mais de toute évidence la plupart des tenues passées ou étrangères ne se trouvent pas en magasin); et qu'il est assez facile d'imaginer visuellement des assemblages qui nous plaisent et qui sont fonctionnels au minimum (facilité comparée à celle de faire la même chose musicalement)
Sinon au lieu de mettre un jean tous les jours, je sais pas, on s'habille en ninja ou en perroquet luminescent de temps à autre.

Quand on est dans le déni de sa personne, on s'attache d'autant moins à son apparence physique, ainsi qu'à son hygiène. La corrélation est assez forte pour nous faire penser qu'être moche ou mal habillé selon les critères en vigueur est quelque chose de mal voire odieux; à condescender.
Même, il devient important de faire un effort là-dessus, alors que cette injonction est vaine.

Le principe [la bonne hygiène est celle qui me fait me sentir bien dans mon corps en me sentant bien dans ma tête*; la bonne apparence est celle qui me fait me sentir bien à l'intérieur de ce corps et avec ces vêtements en me sentant bien dans ma tête*] me parait bon.

*par rapport à cet état de fait

A mon avis, une question qui saisirait bien le sujet est: Le corps est-il sacré, ou absolu (au sens ou certaines concessions seraient hors de question, comme la mort tiens)? Est-il sacré selon qu'on le souhaite ou pas? -en bonus
(Sans aller dans les situations extrêmes du genre "-t'as le choix entre te faire un piercing et sauver ta fille de la noyade dans la lave, tu fais quoi?
-attends, y'a des crocodiles dans la lave ou non?" Smile)
paela
paela

Messages : 2689
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 31
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Sanseverina Mer 29 Aoû 2012, 12:14

Ce que je trouve choquant, c'est l'importance que peut avoir l'apparence physique pour certaines personnes, et le fait qu'elles soient vraiment prêtes à tout et n'importe quoi pour parvenir à coller à l'image qu'elles veulent donner.

Pour donner un exemple concret : je suis une boulimique chronique en sous-poids (mais rien de réellement choquant, c'est pas du 12 d'IMC non plus), pour les gens qui me côtoient, on peut difficilement louper l'état physique "déplorable" (paraît-il) dans lequel je suis (teint livide, os relativement saillants, glandes salivaire ultra gonflées, et tout ce qui va avec), je ne le nie pas, et même si c'est beaucoup mieux qu'avant, il y a une époque où mon second chez moi, c'était les urgences pour être perfusée en potassium, réhydratée, ou ce genre de chose. Bref a priori rien de bien enviable. Pourtant c'est aussi à cette période que plusieurs personnes sont venues me voir en tenant à peu près ce discours : "j'ai envie de perdre quelques kilos, tu ne veux pas m'apprendre à vomir ?".
Ca me met hors de moi ce genre de choses : comment est-ce qu'on peut venir demander cela en ayant clairement les conséquences physiques sous le nez (parce que moi ça ne me gêne pas de ressembler à une épave, mais au registre des "canons de beauté", il faut bien avouer qu'il y a mieux quand même), "juste pour perdre quelques kilos" ?

Sanseverina
Sanseverina

Messages : 45
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par bepo Mer 29 Aoû 2012, 12:57

Je n'ai absolument pas compris la différence entre respect de soi et séduction d'autrui.
A part donner un semblant d'explication qui donne l'illusion d'un contrôle (s'apparentant au sentiment de toute puissance enfantin) et qui permet de justifier un comportement culpabilisateur et méprisant à l'égard d'autrui.
Les deux sont intimement liés.
Quand à l'apparence physique c'est n'est qu'un moyen statistiquement efficace pour juger de la bonne santé d'un allié ou partenaire reproducteur, ainsi que de son énergie vitale. Bref il s'agit là d'un critère on ne peut plus animal qui a le mérite d'être une valeur stable et ainsi l'utiliser commecritère de jugement évite en partie les remises en questions. A mon avis le culte de l'apparence est comparable à un tuteur qui évite à une plante qui ne percevrait que difficilement la gravité, de pousser de travers.
PS quand je dis statistiquement fiable, cela implique qu'il soit dramatiquement erroné dans nombre de cas particuliers.
Mais a mon avis c'est parfaitement comparable aux consensus idéologiques qui font plutôt référence à l'intellect.
Bref je dis cela sans agressivité, et sans me prévaloir non plus d'une quelconque maturité dans la gestion de ces valeurs.

bepo

Messages : 2704
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mer 29 Aoû 2012, 13:15

Certains, en effet, n'hésitent pas à abîmer leurs corps pour s'embellir : conférer changement de l'iris à coup de laser, exposition excessive au soleil...
Dans l'inconscient, il y a un amalgame entre régime extrême et répété et anorexie. La plupart, n'ont probablement pas intégré de quoi il s'agit vraiment. L'absence d'empathie aidant probablement dans leur non recherche sur ce comportement alimentaire.
Lorsque je faisais de la danse, il y avait quelques collègues qui ont sombré dans cette expression d'une certaine forme d'angoisse. Autant j'arrivais à aider les personnes en surpoids, autant je n'y suis jamais parvenue avec les personnes obsédée par les régimes, et pour l'anorexie, le défit me semble inaccessible (c'est à cela que l'on reconnaît les adeptes de régimes excessifs et l'anorexie : ce ne sont pas du tout les mêmes personnages, et dans le dernier cas, on n'a pas à faire seulement à une perturbation de l'image corporelle, mais un esprit puissant qui accentue inexorablement son emprise sur le corps).


Paela a raison, on s'apprête dans ses goûts jusqu'à un certain point, les formes, couleurs...mais pour l'approvisionnement, il y a des créateurs qui exposent sur internet des petites choses charmantes et abordables, cela évite des disputes incessantes avec les vendeurs et vendeuses qui tiennent absolument à vous voir partir avec la dernière serpillière à la mode.

Mais j'opposais le fait de prendre soin de son corps pour les autres que je ne partage pas. Il me semble, toute proportion gardée vis à vis des "restrictions" exposées par paela, le fait de s'apprêter afin de se rapprocher au mieux de ce que l'on est intérieurement est une forme d'expression personnelle.
On tente de "modeler", arranger le personnage physique selon ce que l'on veut exprimer de soi. Alors oui, les autres ont une importance, mais pas forcément pour leur plaire, mais afin qu'ils sachent qui l'on est.

D'autres, peut être la plupart, peut être pas, ne s'apprêtent peut être que pour plaire.

Je persiste à dire que le glissement vers le tout apparence est fortement préjudiciable pour ceux qui ne correspondent pas aux "calibrage" et c'est pour moi (alors qu'en plus je ne suis même pas concernée à part le style, mais personne ne me dit plus rien) insupportable, une injustice que je ne peux accepter.



Dernière édition par EkaterinaSelenaOndirignee le Mer 29 Aoû 2012, 16:34, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mer 29 Aoû 2012, 13:36

La différence entre respect de soi et séduction d'autrui, est facilement concevable.


Le respect de soi, peut être interprété, non pas comme l'image, que l'on renvoie aux autres ou l'idée de plaire, mais comme une interprétation d'une "éthique" personnelle, accordé à notre enveloppe corporelle.

A titre d'exemple, on pourrait concevoir, que le fait de se mutiler, est une atteinte à son intégrité corporelle, par conséquent, une violation, d'une éthique et d'un non respect, de soi. En partant, de ce principe, on peut concevoir, que s'habiller en fonction de nos goûts, et de manière "chique", costard à titre d'exemple, répond, à une volonté de respecter l’idéologie que l'on conçoit, de mettre en avant, l'image reflétée de notre corps, en fonction d'un critère esthétique. Ce qui représente, de mon point de vue, non pas un comportement "superficiel", mais l'emploie de nos ressources, de nos critères de goût, à vouloir atteindre une certaine perfection, tout comme le culte du "savoir".

Je rejoins l'idée du consensus idéologiques. L'intellect et l'apparence physique, sont dans un ordre hiérarchique, par un rapport, à un système donné, conduisant à un rapport de force, tout comme le bien/le mal, la beauté/la laideur, en fonction de l'interprétation de chacun.

De plus, l'idée de répondre ou non aux critères de beautés actuelle, n'est pas une obligation, car le concept, de se mettre en valeur, n'est pas corroboré, avec l'aspect physique "brut", par conséquent le corps, mais comme un ressenti personnel.


Concernant, la séduction, et l'envie de plaire, on peut l'interpréter, comme une reconnaissance, par rapport, à un critère, tout comme la réussite sociale, est une reconnaissance de notre société, par l’intermédiaire de notre capacité, à vouloir "réussir" dans ce référentiel.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par bepo Mer 29 Aoû 2012, 13:37

Excuse moi si j'ai semblé accusateur. Ce n'est pas le cas, CF ma phrase finale.
Mais s'exprimer, être en accord extérieurement avec son intérieur, est par essence l'expression de l'ego qui n'est ni plus ni moins que le mécanisme qui fait que chaque individu se sent responsable de la transmission du patrimoine génétique qu'il a reçu.
C'est par essence injuste.

bepo

Messages : 2704
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mer 29 Aoû 2012, 13:41

A mon avis, une question qui saisirait bien le sujet est: Le corps est-il sacré, ou absolu (au sens ou certaines concessions seraient hors de question, comme la mort tiens)? Est-il sacré selon qu'on le souhaite ou pas?

Mais là, on se retrouve face à plusieurs sujets qui ne concerne plus seulement le fait de "soigner" l'apparence, mais la protection de son propre corps et les disgressions risquent de passer du futile au lourd.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par bepo Mer 29 Aoû 2012, 13:59

"les disgressions risquent de passer du futile au lourd"
Very Happy

bepo

Messages : 2704
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mer 29 Aoû 2012, 14:06

Shocked No Comprendo.



La bienveillance envers soi et les autres a souvent été nourrie par celle que l'on nous a accordée. Adapté d'un membre de ZX

Je ne sais sur quoi est basée cette affirmation, mais elle me semble relever plus du fantasme que de la réalité.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par bepo Mer 29 Aoû 2012, 14:16

Ca ne faisait pas partie de la réponse. C'est une signature dans un forum que beaucoup adaptent avec une citation.
PS: J'ai du mal a concevoir d'ailleurs que tu ne le saches pas. Je pense donc que si tu t'interresses au ce qui symboliquement sur un forum représente les attributs identitaires d'un membre correspond à une agression personnelle de type représaille, et que donc j'ai du t’énerver. Je m'en excuse.

Juste que le coté Cassandre de ta phrase, et sa pertinence m'ont amusé. Mais j'ai peut être mal compris
PS je n'ai pas prôné une quelconque éthique eugénique, juste fait état de ce qui ME semblait, être le fonctionnement relativement commun des espèces animales dont l'homme.
Et toutes les conceptions qui relèvent d'autre chose me semblent juste une façon politiquement correcte de tourner autour du pot.

bepo

Messages : 2704
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par paela Mer 29 Aoû 2012, 14:26

C'est pas faux (mais en fait ça m'intéresse, surtout la seconde question; vais peut-être en faire un topic ^^)
paela
paela

Messages : 2689
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 31
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mer 29 Aoû 2012, 14:27

Ta question, me laisse dubitatif.

Le corps, ne peut être, ni absolu, ni sacré, car la rationalité veut, et conçoit une disparité entre le corps et l'esprit.

L'idée de la mort, revient, à une décomposition de notre enveloppe charnelle,"tu nais poussière et tu retourneras poussière".

On peut toujours, concevoir la cryogénisation, pour conserver notre corps, au delà, de notre propre finitude, mais la vieillesse, nuit à notre corps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Sanseverina Mer 29 Aoû 2012, 14:27

EkaterinaSelenaOndirignee a écrit:

Je ne sais sur quoi est basée cette affirmation, mais elle me semble relever plus du fantasme que de la réalité.



Totalement d'accord. Pour moi, cette phrase exprime quelque chose d' "incontestable", en fait (Il n'est pas bienveillant envers soi / les autres -> c'est normal, personne n'a été bienveillant envers lui ; Il est bienveillant envers soi / les autres -> c'est normal, il a été négligé, il veut "se venger" ; il n'est pas bienveillant envers soi / les autres -> c'est qu'il a été trop cajolé ce sale petit égoïste ; Il l'est -> il agit ainsi qu'on lui a appris à le faire). Bref, toutes les affirmations peuvent être vraies si l'on part de , alors qu'elles s'opposent, et pourtant tout part du même constat...
Je ne pense pas que notre bienveillance dépende de celle qu'on a reçue ou non, mais plutôt de notre caractère, de notre vision des choses. Forcément, il y a un moment dans le processus où ce que l'on a vécu soi-même joue son rôle, mais ce point en particulier n'est qu'une donnée parmi d'autre, et je ne crois pas que ce soit décisif, au final. (je ne sais pas si je me suis exprimée clairement, j'espère que ça sera compréhensible).
Sanseverina
Sanseverina

Messages : 45
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par bepo Mer 29 Aoû 2012, 14:42

C'est une interprétation parmi d'autres. Le choix de cette interprétation particulière ne fait que démontrer le même genre d'animosité à mon égard dont je soupçonnait sans réelle preuves la présence quelques posts plus haut. La suggestion de Paëlla de créer un topic dédié me semble sage.
Je vous en laisse le soin puisque de toute façon il semble que cette citation soit considérée comme une affirmation péremptoire et que donc à vos yeux je ne puisse à priori fournir un argumentaire décent.
PS on vient d'assister au phénomène de la prophétie auto réalisatrice. Ca serait comique si l'on procédait à un sacrifice pour calmer lesDieux !


Dernière édition par qwerty le Mer 29 Aoû 2012, 14:44, édité 1 fois

bepo

Messages : 2704
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 54

Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mer 29 Aoû 2012, 14:43

J'ai l'impression que le sujet piétine justement parce qu'il a de multiples dimensions et que les diverses réponses ne font pas le tri. Je ne voudrais pas que ce soit pris comme un reproche, mais une simple suggestion de faire le point.
Soigner son apparence, cela signifie quoi ? Ou plutôt : dans quels buts le fait-on ? Se sentir bien, se sentir soi, séduire l'autre - mais séduire dans quel sens ? Est-ce que se conformer à un code de milieu social, professionnel, relève de la séduction au sens "animal" ? Souvent, c'est culturel : on s'impose une apparence soignée du point de vue du code imposé, mais on sait pertinemment qu'on n'y est pas soi (on enfile un uniforme). On peut soigner son apparence d'une manière qui la rend en désaccord avec notre intérieur.

PS je n'ai pas prôné une quelconque éthique eugénique, juste fait état de ce qui ME semblait, être le fonctionnement relativement commun des espèces animales dont l'homme.

C'est un fonctionnement commun à un certain nombre d'espèces, en gros. Les types de reproduction qui permettent aux partenaires de se choisir se basent, chez les animaux, sur des mécanismes censés garantir la bonne transmission du patrimoine génétique : les partenaires sont programmés par la sélection naturelle pour repérer chez celui d'en face des critères positivement corrélés aux chances de mener à bien une reproduction, engendrant les descendants eux-mêmes les plus performants possibles. Cela ne passe pas forcément par l'apparence, d'ailleurs : chez les rapaces, c'est plutôt par une démonstration de performances de chasse. Maintenant, bien que le fond animal reste lourdement présent, il y a maintenant dix mille ans que l'homme est sorti de l'économie de prédation et donc dix mille ans d'un environnement culturel où l'absence de corrélation entre l'apparence et la capacité à élever et nourrir une famille est visible, compréhensible par n'importe qui. (Et d'ailleurs plusieurs millénaires où les couples ont été formés sur de tout autres critères, beaucoup plus efficients d'ailleurs dans le but d'élevage de la "nichée"...) Je pense qu'on ne peut pas balayer cet acquis comme ça et que des mécanismes de séduction sur l'apparence peuvent fort bien être de nature culturelle, et moderne, plutôt que des résurgences de l'animal. Ce qui veut dire qu'on peut aisément les transformer, toujours par le culturel.

PS :Horacle, ne le prends pas mal, mais pourquoi es-tu si prodigue en virgules ? Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Et l'apparence physique ? Empty Re: Et l'apparence physique ?

Message par Invité Mer 29 Aoû 2012, 15:03

Non qwerty il n'y a absolument aucune animosité de ma part, je l'ai relevée, une pointe de piment dans le coeur mais sans plus.

Et j'ai ressenti aucune colère, juste un peu de poivre dans l'air Wink pour me mettre en colère, il en faut tu sais.

En effet, la suggestion de paela me semble juste car le rapport du corps et de l'esprit, esprit en tant que "responsable" du corps, temple, carcasse...est vaste et touche des domaines, bien que liés, revêtant des colorations, échos et ressentis bien différents en fonction de notre "nature" et de notre histoire.
Soigner son corps comme expression de "soi", embellir son corps pour séduire et protéger son corps en tant que sorte de "temple" touche des domaines qui vont du ludique, léger au dramatique.

Ce que souligne fusain n'est pas faux, et si l'on observe les animaux, les parades amoureuses sont actes les plus élaborés et fastidieux chez les animaux. Elles peuvent durer des semaines, épuiser l'animal....
Comme si ce déroulement n'était pas assez complexe, l'humain a ajouté l'expression personnelle et le fait de survivre à un accident ou maladie corporelle (les animaux sont souvent condamnés lorsqu'ils sont blessés ou malades), qui donne la possibilité à l'esprit de vivre au-dessus, au-delà...du corps.




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum