Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

+62
Adventice
Ceci n'est pas un tigrou
zebrepat
So Sûre 2
Jean-Claude Inconvenant
RonaldMcDonald
infp
pili
Jean-Pierre
gruzzyh2
zelle
Mag-Stone
Kaplan jacques
Pampy
imot3p
Ise
Harpo
Christelle
EmiM
dedezhu
Coyote
Ln_3
enzèbrée
mumen
Carla de Miltraize VI
josbedu
doom
The Broken Vow
Ethelred
anasca
Bird
erebos
laurentdu78
jmd
audrey27
Overload
themistocle
Pandore79
Rootless
Sylbao
Granny
Fata Morgana
Josh88
xabi
b&w
zheibr
Aurelu
B!
Kraken
Zacha
(angoisse+joie)xVivre
Plaisance14
anais
Wise
Philippe
L.Lune
Nicoco
Super PY est rive
cel7
chironex
Lanza
Luc
66 participants

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par infp Jeu 15 Avr 2021 - 22:41

Oui, je t'ai bien compris, je voulais voir si en causant sur le forum tu allais avoir les mêmes difficultés qu'avec le tout-venant, c'est ça que je voulais dire.

Tu crois que ça dépend du QI, le fait d'être un puriste du langage ? T'es pas curieux de vérifier ton idée ?
Jean-Pierre a écrit:Je crois en fait que ce qui différencie beaucoup les surdoués c'est leur capacité à ne tenir jamais quelque chose pour acquis, s'ils ne l'ont pas expérimentée et comprise par eux-mêmes, ce que les autres font sans arrêt. Et c'est ce qui fait que nous ne les comprenons pas alors que nous faisons des efforts pour les comprendre, et qu'eux ne nous comprennent pas (car nous allons trop vite pour eux et nous ne nous contentons jamais d'à-peu-près).)

"nous ne nous contentons jamais d'à-peu-près" --> Ok, alors comment tu le sais que les surdoués ne se contentent pas d'à-peu-près ? Wink

infp

Messages : 173
Date d'inscription : 23/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Jean-Pierre Ven 16 Avr 2021 - 9:41

"nous ne nous contentons jamais d'à-peu-près" --> Ok, alors comment tu le sais que les surdoués ne se contentent pas d'à-peu-près ? Wink [/quote]



Dernière édition par Jean-Pierre le Ven 16 Avr 2021 - 12:49, édité 1 fois

Jean-Pierre

Messages : 87
Date d'inscription : 24/03/2021
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par RonaldMcDonald Ven 16 Avr 2021 - 9:50

Jean-Pierre, je ne veux pas être vexant, mais il me semble que tu fais un peu de projection, quand même. C'est pas parce que toi tu est (1) surdoué et (2) puriste du langage que tous les surdoués le sont.

Si il y a bien un truc que j'ai appris en mes 18 moins en ces lieux, c'est bien l'extrême diversité du QI élevé. Si tu dis "moi je" sans écouter ce que les autres ont à te dire, tu resteras sur une idée fausse.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 6879
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Jean-Pierre Ven 16 Avr 2021 - 10:03

T


Dernière édition par Jean-Pierre le Ven 16 Avr 2021 - 21:13, édité 2 fois

Jean-Pierre

Messages : 87
Date d'inscription : 24/03/2021
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Jean-Claude Inconvenant Ven 16 Avr 2021 - 10:39

Pour aller dans le sens d'infp (et je ne suis pas toujours d'accord avec lui) en te livrant un avis sur la question qui n'engage que ma personne, ce que tu récites Jean-Pierre semble beaucoup imprégné d'un biais très connu en psycho (et en particulier en ce qui concerne les HQI): l'effet Forer ou effet Barnum.

Je suis HQI (ou HPI, surdoué, c'est la même chose, strictement la même chose) et je peux très bien me contenter d'à-peu-près sur des sujets qui ont peu d'importance à mes yeux. Si j'en ai une vision globale, relativement cohérente, ça me va. Et parfois, souvent, je m'en fous complètement.

Je me trompe régulièrement sur le sens des mots, auquel pourtant j'accorde il est vrai une grande importance (donc j'en apprend tous les jours), mais je ne suis pas un amoureux des mots, ne suis pas obsédé par les fautes d'orthographe, même si j'essais autant que possible d'y faire attention. J'écris plutôt médiocrement, ne maitrise pas la grammaire non-plus (et ça se voit).

J'ai échangé avec des surdoués qui avaient toutes le peines du monde à remettre en question leurs acquis et je suis assez lucide pour comprendre que je ne suis pas épargné par ce phénomène.
Et je me suis fait botté le cul par ma femme et d'autres personnes dans la "norme" sur le plan intellectuel plus souvent qu'à mon tour.

Le surdoué, ça va plus vite dans sa teuté, essentiellement. Le reste, ce sont au mieux des conjectures,  au pire des légendes.
J'ai une appétence particulière pour les sciences et à l'instant où j'écris ces lignes, les sciences ne disent pas grand-chose de plus sur le haut potentiel intellectuel en dehors de quelques caractéristiques neurologiques particulières.
Quant aux observations cliniques, vu les biais de recrutement, difficile d'en tirer quelque-chose de réellement représentatif.

Le sens de la justice par exemple. Je me sens concerné, mais nettement plus pour moi, ma femme et mes enfants. Au-delà, je veux bien, mais faut pas que ça empiète sur mes intérêts fondamentaux. Ça ne dénote pas beaucoup d'avec la norme il me semble.
Autre chose, l'empathie. J'en ai mais pas assez pour comprendre certains implicites et cela ne fait pas de moi quelqu'un de sympathique en toute circonstance. Quand j'aime pas quelqu'un, tu n'imagines pas à quel point son destin m'est indifférent (gros effort pour rester poli).

Je vois beaucoup de points communs entre moi et d'autres surdoués, mais vraiment plus qu'entre moi et d'autres gens dans la norme ? Ben j'en suis pas si sûr.

Pour finir, j'ai beau chercher, je n'ai aucun super pouvoir autre que celui de me foutre régulièrement dans la merde par incapacité à obéir à plus con que moi. Pas vraiment un preuve d'intelligence dans le monde dans lequel on vit.
Jean-Claude Inconvenant
Jean-Claude Inconvenant

Messages : 640
Date d'inscription : 04/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par infp Ven 16 Avr 2021 - 12:41

Bah, c'est assez drôle de dire en gros, les THQI veulent des preuves, n'ont pas d'idées non expérimentées, vérifiées, et ne pas avoir vérifiée celle-là Smile

Je joue le rôle décrit par toi-même, Jean-Pierre : je ne peux pas m'empêcher de relever l'incorrection ^^
Jean-Claude Inconvenant a écrit:Pour aller dans le sens d'infp (et je ne suis pas toujours d'accord avec lui)
Je n'ai rien proposé, en fait. J'ai juste cru sur parole un intervenant et appliqué ce qu'il avance : chercher à vérifier s'il avait cherché à vérifier, donc.
Jean-Claude Inconvenant a écrit:Je me trompe régulièrement sur le sens des mots, auquel pourtant j'accorde il est vrai une grande importance (donc j'en apprend tous les jours),
J'apprends.
infp
infp

Messages : 173
Date d'inscription : 23/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Jean-Claude Inconvenant Ven 16 Avr 2021 - 14:16

Te fatigues pas infp, l'écrit c'est pas mon truc, je m'attache plus au fond qu'à la forme de plus. Et comme ces remarques n'apportent rien, ça va pas me manquer.
Jean-Claude Inconvenant
Jean-Claude Inconvenant

Messages : 640
Date d'inscription : 04/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Jean-Pierre Ven 23 Avr 2021 - 19:21

Je vous remercie de m'avoir harcelé de vos doutes, cela m'a beaucoup peiné car je me suis senti très incompris. Cela m'a plutôt perturbé. J'ai compris que malgré ma quasi-certitude, je devais passer par un spécialiste pour montrer patte blanche ici : THPI et quelques traits autistiques, exactement ce que j'avais compris en 6 mois de recherche. Je ne sais pas si je viendrai à nouveau partager mes idées ici. Bien à vous.

Jean-Pierre

Messages : 87
Date d'inscription : 24/03/2021
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par infp Ven 23 Avr 2021 - 19:28

Bah, je ne suis pas le forum, alors pas la peine de généraliser. Tu as été harcelé ??  cyclops

Il existe une fonction pour ignorer un intervenant si celui-ci t'ennuie, ou quoi : Tu vas dans Profil (tout en haut de la page du forum), puis "amis et ignorés", et tu ajoutes mon pseudo (dans la partie à ignorer, pas dans la partie "amis"), ce sera comme si je n'existais pas sur le forum à tes yeux (mes messages seront presque invisibles, sauf si tu tiens à les lire malgré tout, alors tu pourras agrandir selon ton envie une petite vignette).

Spoiler:
infp
infp

Messages : 173
Date d'inscription : 23/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par So Sûre 2 Ven 23 Avr 2021 - 20:11

Si ça n'est pas de l'adaptation sociale ça et de l'adaptation sur ce forum, mesurée, adaptée, réfléchie et aux membres, quel talent. La grande classe  Very Happy
C'est touchant. Merci de ce moment  Pour Toi

Ps personnel privé, ne lisez pas : C'est chiant hein ouais de ne pas pouvoir être ce forum avec tous ces cerbères qu'ils ont mis partout en plus, et puis tous ces membres là qui connaissent pas les mêmes choses que toi et qui veulent pas tout le temps donner raison, je compatis, ne te laisse pas faire  Boxe Very Happy
So Sûre 2
So Sûre 2

Messages : 6805
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par So Sûre 2 Ven 23 Avr 2021 - 20:48

Jean-Pierre a écrit:Je vous remercie de m'avoir harcelé de vos doutes, cela m'a beaucoup peiné car je me suis senti très incompris. Cela m'a plutôt perturbé. J'ai compris que malgré ma quasi-certitude, je devais passer par un spécialiste pour montrer patte blanche ici : THPI et quelques traits autistiques, exactement ce que j'avais compris en 6 mois de recherche. Je ne sais pas si je viendrai à nouveau partager mes idées ici. Bien à vous.


Hello,

Je serai pour ma part peinée de ne plus pouvoir vous lire.
Pour avoir très activement pratiqué ce forum, je pense qu'il peut être très utile, par exemple pour répondre à cette problématique de se sentir harcelé par des doutes provoqué par ce qui ne sont que des mots prononcés à des instants T dans des contextes précis par des membres différents au parcours différents et aux conclusions différentes. De ce fait je pense que ce forum et le fréquenter peut être pratique pour répondre à beaucoup de questions et je pense que ça se dit de cette façon, se forger des certitudes, voire en voir s'effondrer certaines. 

Pas forcément sur tous les sujets sur lesquels toutes les personnes échangent ici mais sur soi-même. 
Il me semble que c'est le but de ce forum. Des échanges bénéfiques pour chacun e sur un fond d'une bibliothèque qui doit presque être la plus intéressante du monde. Et en plus alimentée mise à jour très régulièrement. Je n'ai toujours pas passé de test de quoique ce soit et au bout de 8 ans je crois, je suis toujours là et je pense avoir  régulièrement lu, et si je me trompe un modérateur quelqu'un faisant partie de l'équipe de ce forum, viendra confirmer ou infirm(i) er je crois qu'on dit comme ça, mon propos qu'il n'y a toujours pas, pour l'instant, d'obligation d'avoir passé un test pour pouvoir s'exprimer sur ce forum échanger avec les membres. 
Ce qui à mon avis créerait une fracture qui ferait perdre des 2 côtés de tous ces "tests" des informations sur la vie à tout le monde. 

Sinon je ne réponds pas au sujet de ce fil  Very Happy puisque je n'y connais rien du tout en Qi en tests et je laisse avec très immense plaisir (peut-être même incommensurable plaisir avec possibilité d'économies de plein de choses dans mon cerveau, maintenant j'ai un doute sur la mesure de ce plaisir je vais réfléchir *Razz ) cela à des personnes qui ont tout plein de connaissances ect là dessus, par contre en adaptation sociale et bénéfices pour tout le monde et pour tous les protagonistes de toutes situations et contextes mode gagnant-gagnant, je suis plutôt bonne, non diplômée par souhait personnel mais avec des résultats reconnus et visibles depuis longtemps. 

Simple feedback à vous lire et dans l'attente de voir si vous allez souhaiter continuer de faire part de vos découvertes et vos expériences ou pas, chacun e en étant libre et décideur euse  Very Happy


Dernière édition par Horshorsbeauréal le Ven 23 Avr 2021 - 20:59, édité 1 fois (Raison : * ajout : oui tout à fait j'ai un doute, je dois recruter un mathématicien maintenant pour mesurer ce plaisir..)
So Sûre 2
So Sûre 2

Messages : 6805
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par zebrepat Ven 23 Avr 2021 - 21:49

concernant le qi...

en-dessous de 83 WAIS , meme l'armee americaine n'en veut pas comme chair a canon, il ne savent rien en faire ! rappellons que l'armee (y compris l'armee francaise) fait des tests systematiquement

no place for 1 in 10 people !! la queue de distribution la plus basse stat du qi




au-dessus de 145 WAIS (la queue de distribution stat la plus elevée), nos petits zebres THQI, c'est big probleme aussi, un des (rares) article qui en parle

http://www.douance.org/qi/exclusion.html
http://michaelwferguson.blogspot.com/p/the-inappropriately-excluded-by-michael.html



zebrepat

Messages : 537
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par So Sûre 2 Ven 23 Avr 2021 - 21:54

Merci de me confirmer entre autres qu'en queue de distribution du QiQi, je suis archinulle..
So Sûre 2
So Sûre 2

Messages : 6805
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Ceci n'est pas un tigrou Ven 23 Avr 2021 - 21:57

L'armée française fait des tests de QI ? Suspect
Ceci n'est pas un tigrou
Ceci n'est pas un tigrou

Messages : 5468
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par zebrepat Ven 23 Avr 2021 - 22:04

[propos modérés]

zebrepat

Messages : 537
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par RonaldMcDonald Ven 23 Avr 2021 - 22:16

Ceci n'est pas un tigrou a écrit:L'armée française fait des tests de QI ? Suspect
En tous cas, des test psychotechniques qui y ressemblent. Plus adaptés à ses besoins que le QI - qui est plus adapté aux besoins de l'école. Mais les résultats sont généralement bien corrélés. A tel point que certains sites proposent de s'entrainer à des tests de QI pour se préparer aux tests de l'armée. Ce lien explique moins pourquoi, mais ses exemples sont encore plus parlants.

Autre site qui dit la même chose ici : 

le site a écrit:Les tests psychotechniques utilisés lors du processus de recrutement au CSO (centre d’orientation et de sélection) sont relativement comparables aux tests de recrutement proposés dans le civil. Dans les deux cas, ils ont pour but :

  • d’évaluer un grand nombre de candidats sur la base de critères précis, et dont la définition dépendra du poste à pouvoir ;

  • d’établir un score individuel et un rapport de groupe permettant de classer les candidatures sur la base de données objectives et factuelles ;

  • de conduire à bien et rapidement une présélection (identification des candidats qui seront les plus aptes à accéder à la phase suivante de recrutement) ;

  • de découvrir à quel type de poste ou de mission un candidat sera le plus adapté.


Comme leurs homologues « civils », les tests psychotechniques de recrutement de l’armée reposent sur diverses catégories de tests ayant pour but d’évaluer plusieurs composantes cognitives du candidat. L’épreuve d’évaluation armée possède quatre composantes.

  • Test de raisonnement logique.

  • Test d’aptitude verbale.

  • Test d’aptitude numérique.

  • Test d’attention et de concentration.



Ce test, que l’on peut qualifier d’évaluation de l’intelligence générale (facteur g de Spearman) a pour but  d’évaluer votre capacité d’adaptation à des situations nouvelles.

  • Aptitude à intégrer rapidement de nouvelles informations, à assimiler de nouvelles compétences et à les mettre en application.

  • Aptitude à gérer l’ambiguïté dans la prise de décision.

  • Capacité à mettre en place des stratégies.
    (etc)


(PS : Jordan Peterson est une ordure, et ses études et analyses sont rarement fiables. Mais je crains fort qu'il aie raison sur ce point précis.)
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 6879
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Ceci n'est pas un tigrou Ven 23 Avr 2021 - 22:22

Ce sont des tests psychotechniques en effet (pour lesquels tu peux t'entraîner), pas des tests de QI.
Si il y a des similarités, ce n'est pas pour autant qu'on peut leur donner le même nom. D'autant que ce n'est pas la même utilité.
Sinon on a qu'à dire que les tests de mon-qi.com sont aussi des tests de QI. pig
Si vous insistez je fous un autocollant Ferrari sur ma tondeuse à gazon.
Ceci n'est pas un tigrou
Ceci n'est pas un tigrou

Messages : 5468
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par So Sûre 2 Ven 23 Avr 2021 - 22:35

zebrepat a écrit:concernant le qi...

en-dessous de 83 WAIS , meme l'armee americaine n'en veut pas comme chair a canon, il ne savent rien en faire ! rappellons que l'armee (y compris l'armee francaise) fait des tests systematiquement

no place for 1 in 10 people !! la queue de distribution la plus basse stat du qi




au-dessus de 145 WAIS (la queue de distribution stat la plus elevée), nos petits zebres THQI, c'est big probleme aussi, un des (rares) article qui en parle

http://www.douance.org/qi/exclusion.html
http://michaelwferguson.blogspot.com/p/the-inappropriately-excluded-by-michael.html



Donc il propose d'inclure des exclus selon lui dans une société pour faire se sentir encore plus exclus tout le monde restant, c'est ça ? Et en tant que par exemple médecin ? Qui va sélectionner qui il soigne en fonction de critères ou tout le monde ?
Parce que comme j'ai déjà repéré une faute dans le texte, je sais pas si je vais tout lire si ça résume à ce que je viens de me dire Very Happy
Si c'est pour être un très haut qi juste pour des très haut qi je vois pas l'intérêt ou une bonne utilisation d'intelligence puisque que ça sera limité..

Vouloir intégrer d'un côté c'est une bonne idée si ça ne désintègre pas de l'autre côté sinon il revient au départ de ma vue, tu vois ?

C'est peut-être pour ça que c'est un des rares d'articles qui en parle ? C'est important d'inclure tout le monde dans un raisonnement et d'exclure personne. Le plus souvent dans les intentions de tout le monde qu'elles soient bonnes ou mauvaises... en terme d'adaptation socialement...
So Sûre 2
So Sûre 2

Messages : 6805
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par RonaldMcDonald Ven 23 Avr 2021 - 22:40

Horshorsbeauréal a écrit:Donc il propose d'inclure des exclus selon lui dans une société pour faire se sentir encore plus exclus tout le monde restant, c'est ça ? Et en tant que par exemple médecin ? Qui va sélectionner qui il soigne en fonction de critères ou tout le monde ?
Non. Si tu suis la vidéo, il dis spécifiquement qu'il n'a pas de solution. Le problème selon lui, c'est qu'un adulte sur 10 ne peut être productif dans aucun emploi moderne (il part du fait que 100 ans de recherche dans l'US Army sont arrivés à cette conclusion pour cette institution, et vu sa complexité, il considère qu'on peut étendre ça à toute la société moderne). Et il n'a pas de solution.

Je ne juge pas. J'aimerais d'autres études pour confirmer ou infirmer. Mais j'ai bien peur que ça ne soit pas impossible, comme résultat.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 6879
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par So Sûre 2 Ven 23 Avr 2021 - 22:45

Merci Very Happy

C'est intéressant...surtout si beaucoup de monde se demandent où mettre ces gros Qi là Very Happy

Ça serait cool pour eux de pas se sentir exclus et que la société leur trouve une utilité...

*Mon côté romantique sûrement j'aime bien les histoires qui se passent bien... cat


Dernière édition par Horshorsbeauréal le Ven 23 Avr 2021 - 22:47, édité 1 fois (Raison : *ajout)
So Sûre 2
So Sûre 2

Messages : 6805
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Invité Ven 23 Avr 2021 - 22:47

Le problème selon lui, c'est qu'un adulte sur 10 ne peut être productif dans aucun emploi (moderne ?)

Selon moi ce n'est pas un problème.. peut être un début de solution par contre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par RonaldMcDonald Ven 23 Avr 2021 - 23:00

Wich a écrit:
Le problème selon lui, c'est qu'un adulte sur 10 ne peut être productif dans aucun emploi (moderne ?)
Selon moi ce n'est pas un problème.. peut être un début de solution par contre.
Ca dépend à quelle échelle tu penses. Le truc, c'est que toutes les échelles sont importantes. A court et à moyen terme, on reste quand même dans une société où :

-tu n'existes pas si tu n'as pas de valeur sociale ajoutée, qui ne vient que par le job ou les réseaux sociaux. Et les vraies stars des réseaux sociaux sont rares.
-la robotisation a éliminé un grand nombre de besoins en termes de main d'œuvre. Elle a ratiboisé les jobs à QI moyen (100-105, genre agent bancaire), et quasiment éradiqué les jobs à QI très bas. (il reste des jobs entre deux, genre technicien de surface, mais c'est devenu assez technique pour que des vrais inadaptés ne suivent pas).

Après, le niveau réel, c'est QI + formation + motivation, mais la formation ne peut pas t'emmener plus loin que ton potentiel. Et la motivation est aussi une limite avant tout.

Qu'à long terme tu aies des solutions, ça serait cool que ça soit vrai. Mais à court et moyen terme, on ne peut pas faire l'économie de ce constat, ni de ses conséquences.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 6879
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Invité Ven 23 Avr 2021 - 23:03

Ok... on a donc le choix entre l'eugénisme et ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Ceci n'est pas un tigrou Ven 23 Avr 2021 - 23:06

Je me demande sur quelle base scientifique vous pouvez dire que certains jobs correspondent à certains QI.

@wich : je ne te visais pas


Dernière édition par Ceci n'est pas un tigrou le Ven 23 Avr 2021 - 23:11, édité 1 fois

_________________
Charte ZC
Ceci n'est pas un tigrou
Ceci n'est pas un tigrou

Messages : 5468
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Invité Ven 23 Avr 2021 - 23:09

Moi j'ai pas dit ça m'sieur... Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par So Sûre 2 Ven 23 Avr 2021 - 23:11

Et moi sur quelle base, tout court, chouette ça promet de la lecture intéressante pour demain study

Qui joue en première base... militaire.. Qui joue en première base... militaire.. 
So Sûre 2
So Sûre 2

Messages : 6805
Date d'inscription : 08/08/2020
Age : 52

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par RonaldMcDonald Ven 23 Avr 2021 - 23:15

Ceci n'est pas un tigrou a écrit:Je me demande sur quelle base scientifique vous pouvez dire que certains jobs correspondent à certains QI.

@wich : je ne te visais pas

C'est au pifomètre, on est bien d'accord. Mais il y a quand même un écart de besoin en termes de capacité cognitives entre ramasser du bois et réparer un réacteur nucléaire en train de fondre (pas grand monde, même en ses lieux, n'a le niveau pour. J'ai du croiser une ou deux personnes dans ma vie ayant le niveau pour ça.)
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 6879
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Invité Ven 23 Avr 2021 - 23:20

J'ai du croiser une ou deux personnes dans ma vie ayant le niveau pour ça.

Comment le savoir concernant des personnes qui ne sont pas dans ce domaine ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Invité Ven 23 Avr 2021 - 23:35

La difficulté n’est pas de ramasser le bois mais de bien l’empiler comme le soldat fait son lit de camp.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Invité Ven 23 Avr 2021 - 23:39

Et avant ça de bien le couper
... et de tenir dans le temps Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Adventice Dim 25 Avr 2021 - 15:36

Excellent texte, merci pour sa traduction, je me le garde sous le coude.

Si on résume, plus l'écart entre le potentiel de l'individu et son environnement est grand, plus l'adaptation est difficile, ça paraît logique.
Adventice
Adventice

Messages : 42
Date d'inscription : 22/04/2021
Age : 46
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Jean-Pierre Jeu 20 Mai 2021 - 22:50

Cyril a écrit:

Je viens de comprendre pourquoi j'ai l'impression d'être E.T. : le test a révélé 150.
Handicapé car je pense trop, tout le temps ?
C'est usant.
Que dire de ces profs qui n'ont rien détecté, même les meilleurs...
Donc j'aimerais savoir ce que peut m'apporter MENSA, à part jouer aux petits chevaux ou au Monopoly (ou au Diplomacy ou au bridge...) ?

Merci


150 ? Mais c'est cool !
Moi, on vient de me dire que de nombreux 150 n'avaient pas mes capacités, que dois-je en penser ? (Non, je rigole, j'ai parlé à une "154", et qu'est-ce que c'est cool. A la fin de la conversation, je parlais deux fois plus vite que d'habitude avec une aisance de fluidité rarement atteinte, sachant que nous étions branchés sur la même fréquence... C'est reposant.)

Le pire c'est que depuis que je le sais, je ne comprends pas plus les autres ! Avant, je m'en fichais un peu, me contentant de faire mon petit bonhomme de chemin. j'envoyais par exemple paître les Inspecteurs, qui ne comprenaient pas ce que je faisais et n'étaient pas sérieux à mes yeux. Et je comprenais les autres par leurs intentions, pas trop par leur discours. Désormais, j'essaie de les comprendre, et j'y échoue encore bien plus méchamment qu'avant (je pense que c'est transitoire), car je focalise sur leur discours, qui m'apparaît par les détails, non corrélés au global. En ce moment, je comprends souvent l'inverse de ce qu'on me dit, c'est dingue !

Quelques mois après votre identification, avez-vous vécu la même chose ?



Jean-Pierre

Messages : 87
Date d'inscription : 24/03/2021
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par CybERC2077 Mar 29 Juin 2021 - 21:14

Merci bcp pour cette traduction. C'était très instructif !

CybERC2077

Messages : 1
Date d'inscription : 27/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Invité Mar 29 Juin 2021 - 21:28

Jean-Pierre a écrit:
Cyril a écrit:

Je viens de comprendre pourquoi j'ai l'impression d'être E.T. : le test a révélé 150.
Handicapé car je pense trop, tout le temps ?
C'est usant.
Que dire de ces profs qui n'ont rien détecté, même les meilleurs...
Donc j'aimerais savoir ce que peut m'apporter MENSA, à part jouer aux petits chevaux ou au Monopoly (ou au Diplomacy ou au bridge...) ?

Merci


150 ? Mais c'est cool !
Moi, on vient de me dire que de nombreux 150 n'avaient pas mes capacités, que dois-je en penser ? (Non, je rigole, j'ai parlé à une "154", et qu'est-ce que c'est cool. A la fin de la conversation, je parlais deux fois plus vite que d'habitude avec une aisance de fluidité rarement atteinte, sachant que nous étions branchés sur la même fréquence... C'est reposant.)


Le pire c'est que depuis que je le sais, je ne comprends pas plus les autres ! Avant, je m'en fichais un peu, me contentant de faire mon petit bonhomme de chemin. j'envoyais par exemple paître les Inspecteurs, qui ne comprenaient pas ce que je faisais et n'étaient pas sérieux à mes yeux. Et je comprenais les autres par leurs intentions, pas trop par leur discours. Désormais, j'essaie de les comprendre, et j'y échoue encore bien plus méchamment qu'avant (je pense que c'est transitoire), car je focalise sur leur discours, qui m'apparaît par les détails, non corrélés au global. En ce moment, je comprends souvent l'inverse de ce qu'on me dit, c'est dingue !

Quelques mois après votre identification, avez-vous vécu la même chose ?



Tu vis ce que vivent ceux qui ont perdu du poids. Avant cela ils sont trop heureux d’être vus sans méchanceté et accueillent la moindre parole comme le messie. Ils s’ouvrent en grand indépendamment de celui qu’ils ont en face d’eux. Question de survie, pour être il faut être vu sinon à quoi ça sert de se décarcasser. Donc ils ne trient pas, ils prennent le tout venant. Amaigris, les voici vus différemment. Le tour de taille n’est plus dans aucun viseur ils sont premièrement vus comme une personne et non comme une étiquette. Enfin sur un pied d’égalité ils se trouvent soudain maitres d’eux à pouvoir choisir aussi et donc à ne plus faire d’effort pour plaire, étant de fait plaisants. Ils deviennent eux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Jean-Pierre Mar 29 Juin 2021 - 21:43

"Tu vis ce que vivent ceux qui ont perdu du poids. Avant cela ils sont trop heureux d’être vus sans méchanceté et accueillent la moindre parole comme le messie. Ils s’ouvrent en grand indépendamment de celui qu’ils ont en face d’eux. Question de survie, pour être il faut être vu sinon à quoi ça sert de se décarcasser. Donc ils ne trient pas, ils prennent le tout venant. Amaigris, les voici vus différemment. Le tour de taille n’est plus dans aucun viseur ils sont premièrement vus comme une personne et non comme une étiquette. Enfin sur un pied d’égalité ils se trouvent soudain maitres d’eux à pouvoir choisir aussi et donc à ne plus faire d’effort pour plaire, étant de fait plaisants. Ils deviennent eux."
Analyse complètement à côté de la plaque. Merci pour cette plaisanterie, mais elle n'a aucun sens pour moi. En plus, je trouve ça très déplacé pour les personnes perdant du poids.

J'ai toujours fait quasi-instantanément le tri de manière consciente et inconsciente, je n'ai jamais dépendu de qui que ce soit et surtout pas du regard des autres. J'ai toujours été très bien entouré et j'avais des amis très proches, des relations de camaraderie et quelques (rares) relations lambda. Je me fichais au contraire d'être vu pour ce que je n'étais pas : les gens n'ont qu'à ouvrir les yeux, je n'ai pas à leur servir de lunettes. J'ai toujours été moi et n'ai jamais porté le moindre masque. Non, la différence maintenant, c'est que je sais que j'ai souvent deux ou trois coups d'avance sur les autres (ce que j'avais déjà remarqué et je ne comprenais pourquoi les autres étaient si "incultes"...), et que j'essaie de m'assurer de la compréhension des autres d'un point de vue relationnel (leur compréhension générale, leur compréhension de moi-même, leur compréhension de la relation. Bien sûr je suis B, vous êtes A. Et nous ne pouvons qu'interpréter la relation entre A et B, à l'aune de notre identité. Mais vu que je sens la justesse ou pas de mes propres interprétations de la relation entre A et B, je fais l'effort de regarder si B a un tant soit peu le même rapport à cette relation ou pas. Et je tombe des nues, car avant je ne comprenais souvent les relations que par l'intention de l'autre. Par intuition spontanée en fait. Tous les efforts rationnels sont voués à l'échec : soit on est en résonnance, soit on ne l'est pas. Mon besoin de fusion en fait, dont je vais faire le deuil rapidement je pense.

Jean-Pierre

Messages : 87
Date d'inscription : 24/03/2021
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Invité Mar 29 Juin 2021 - 21:55

D’accord. Laisse tomber mon exemple. Tu as juste transvasé de modèle passant des intentions au discours, une écoute plus profonde pour peut être détecter parmi les interlocuteurs celui qui capte autant que toi, celui avec qui tu auras le loisir de terminer ses phrases. C’est en effet bienfaisant mais autrui n’est pas que cela. Tu es en phase de métrologie peut être à régler tes pas sur un rythme nouveau et donc à voir autrui comme un possible métronome. Ça ne va pas durer. Émergera un autre modèle qui combinera peut être toutes tes approches.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Jean-Pierre Mar 29 Juin 2021 - 22:16

izo a écrit:D’accord. Laisse tomber mon exemple. Tu as juste transvasé de modèle passant des intentions au discours, une écoute plus profonde pour peut être détecter parmi les interlocuteurs celui qui capte autant que toi, celui avec qui tu auras le loisir de terminer ses phrases. C’est en effet bienfaisant mais autrui n’est pas que cela. Tu es en phase de métrologie peut être à régler tes pas sur un rythme nouveau et donc à voir autrui comme un possible métronome. Ça ne va pas durer. Émergera un autre modèle qui combinera peut être toutes tes approches.

Merci Docteur, je me sens mieux !

Jean-Pierre

Messages : 87
Date d'inscription : 24/03/2021
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Invité Mar 29 Juin 2021 - 22:23

RonaldMcDonald a écrit:
-la robotisation a éliminé un grand nombre de besoins en termes de main d'œuvre. Elle a ratiboisé les jobs à QI moyen (100-105, genre agent bancaire), et quasiment éradiqué les jobs à QI très bas. (il reste des jobs entre deux, genre technicien de surface, mais c'est devenu assez technique pour que des vrais inadaptés ne suivent pas).
La robotisation a aussi éradiqué des jobs à niveau supérieur. Avant les gens étaient payés pour faire des calculs (des multiplications etc). Avant les joueurs d'échec et de go étaient payés pour donner des cours (bon ils le sont toujours, mais les machines sont meilleures). Google se vantent d'avoir de meilleures performances avec ses algorithmes pour prévoir le repliage des protéines que les meilleurs comités d'experts. Les super-génies du géopardy ont été défaits il y a longtemps.

A coté de ça, pour le moment les conducteurs de camions n'ont toujours pas de vrai menace mécanique.

Le QI nécessaire à un job n'est pas un très bon critère de prédiction de quand ce job sera surclassé par les machines.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Invité Mar 29 Juin 2021 - 22:29

Jean-Pierre a écrit:
izo a écrit:D’accord. Laisse tomber mon exemple. Tu as juste transvasé de modèle passant des intentions au discours, une écoute plus profonde pour peut être détecter parmi les interlocuteurs celui qui capte autant que toi, celui avec qui tu auras le loisir de terminer ses phrases. C’est en effet bienfaisant mais autrui n’est pas que cela. Tu es en phase de métrologie peut être à régler tes pas sur un rythme nouveau et donc à voir autrui comme un possible métronome. Ça ne va pas durer. Émergera un autre modèle qui combinera peut être toutes tes approches.

Merci Docteur, je me sens mieux !

Je ne facture pas d’accord.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Jean-Pierre Mar 29 Juin 2021 - 22:32

Pas de souci : j'aurais payé avec des billets de Monopoly !

Jean-Pierre

Messages : 87
Date d'inscription : 24/03/2021
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par RonaldMcDonald Mar 29 Juin 2021 - 22:59

daurinak a écrit:La robotisation a aussi éradiqué des jobs à niveau supérieur. Avant les gens étaient payés pour faire des calculs (des multiplications etc). Avant les joueurs d'échec et de go étaient payés pour donner des cours (bon ils le sont toujours, mais les machines sont meilleures). Google se vantent d'avoir de meilleures performances avec ses algorithmes pour prévoir le repliage des protéines que les meilleurs comités d'experts. Les super-génies du géopardy ont été défaits il y a longtemps.

A coté de ça, pour le moment les conducteurs de camions n'ont toujours pas de vrai menace mécanique.

Le QI nécessaire à un job n'est pas un très bon critère de prédiction de quand ce job sera surclassé par les machines.
Tes exemples sont intéressants, mais peu pertinents statistiquement parlant. Pour un job de calculateur de protéines ou de mutliplications perdu, tu ajoutes mille jobs de développement informatique, pour des trucs comme...programmer le repliage de protéines (il n'y a pas que google à faire ça, hein...) ou bien t'interrompre pour des conneries egocentriques(oui, ça aussi ça requiert des compétences fortes, et pas mal d'intelligence). Les besoins en intelligence sont illimités, y compris pour faire des conneries. Après, tous les surdoués ne sont pas doués pour se plier à l'exigence délirante de fondateurs fous ou des financiers avides. (et pour être honnête, l'exigence n'est pas que sur l'intelligence, on a aussi besoin d'experts capables de maitriser à fond un sujet bien précis, de chefs de projet capables de cornaquer tout ça, voire de commerciaux pour vendre la camelote).

Quand aux conducteurs de camions, je ne crois pas qu'il y aie besoin d'être dans la moyenne au niveau intelligence (au niveau résistance à la fatigue, par contre...tout job a ses exigences)
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 6879
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 46
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par 7/SoSûre/7 Ven 3 Sep 2021 - 23:42

Conduire en Angleterre
Calogero
🎶😁
7/SoSûre/7
7/SoSûre/7

Messages : 8974
Date d'inscription : 23/07/2017
Age : 52
Localisation : Hauts-de-France/Dunkerque/France

https://www.zebrascrossing.net/t32051-plages-musicales-de-demain

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par Violaine_Lo Ven 8 Oct 2021 - 10:12

J’arrive un peu tard. J’ai lu cet article et toute une série sur le même thème il y a plusieurs années.

L’étude est uniquement qualitative même si elle parle de deux plages de QI distincts. Je la trouve suffisamment rigoureuse pour la considérer comme intéressante mais pas assez rigoureuse pour être prise pour argent comptant. Je m’explique. Il y a un biais évident dans cette étude est qu’elle ne tient compte que des surdoués de Mensa. Or, tous les surdoués qui se dirigent vers une telle association ne peuvent être représentatifs de tous les surdoués. Une autre chose est qu’il aurait fallu pour l’auteur préciser et définir scientifiquement l’ajustement social. Avec un peu de recul il aurait pu montrer que les causes d’un mauvais ajustement social sont multiples et ne reposent pas sur seulement deux facteurs.

Du coup, je pense que pour avoir des résultats moins biaisés il faudrait reproduire cette étude en corrigeant les imperfections de rigueur scientifique (mesurer l’ajustement social par l’entremise d’instruments de mesure éprouvés scientifiquement en plus du QI).

Personnellement je me suis reconnue dans la majorité des descriptions qui étaient faites des THQI. Cependant, les causes d’un mauvais ajustement social dans mon cas n’ont à peu près rien à voir avec mon QI. Je dirais même que mon QI est une ressource positive dont je bénéficie. Le reste étant du à la maladie psychiatrique qui n’est ni la cause ni l’effet de mon intelligence. J’ai des traits autistiques très marqués dans mon trouble (repli autistique et autisme psychotique) qui seraient apparus à l’adolescence, mais j’étais déjà très solitaire depuis l’âge de la maternelle.

Violaine_Lo

Messages : 74
Date d'inscription : 28/09/2021
Localisation : 27940

Revenir en haut Aller en bas

Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale - Page 4 Empty Re: Le Q.I. et le problème de l'inadaptation sociale

Message par viknaborzi Lun 23 Mai 2022 - 15:18

Chaque fois que je relis ce texte, j'apprends des choses.

(en le relisant à un certain intervalle de temps... bah oui, faut pas rigoler... sinon, je le relirais toutes les trois minutes...)

Gloire à celui qui l'a partagé !
viknaborzi
viknaborzi

Messages : 283
Date d'inscription : 02/02/2022

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum