Catharsis : Lettre à mon intériorité

Aller en bas

Catharsis : Lettre à mon intériorité Empty Catharsis : Lettre à mon intériorité

Message par faenon Jeu 22 Juil 2021 - 10:44

Bonjour à tous, comme précisé dans l'objet j'entame ce voyage à but catharthique, en y exprimant ce que le cours de mes pensées me fera emprunter ... Ne doutant pas devoir y emprunter des chemins tortueux où ma  singularité devrait exprimer tout le panel émotionnel associé. Pardonnez moi d'avance mon excessivité elle n'est que le fruit d'une nature passionnée. Merci

23/07/2021
24/07/2021 - 09h30
Reprenons puisqu'à cet instant la raison reprend le dessus et qu'à la lecture de mes propos je juge nécessaire de préciser ma pensée, je ne regrette cependant pas mes mots, même si parfois s'en dégage une forme de verve acide que seule ma nature passionnée commande. A l'instant par ces mots c'est à mon intériorité que je parle afin qu'elle me pardonne de ne pas avoir eu la force et le courage de l'écouter alors que le mensonge d'un certain conformisme s'installait. Je pourrais si la colère était ma maîtresse le reprocher à mes parents, probablement enfermés dans le traumatisme de leur héritage générationnel. Mais aujourd'hui la colère n'est pas commandeuse d'où mes mots à mes maux. Dans cette aventure émotionnelle non achevée je remercie ma lucidité pour le regard extérieur qu'elle n'a jamais manqué de m'apporter tout en te remerciant toi mon intériorité pour le cadeau que tu me fais, lorsque caressante tu m'offres ces fulgurances, ces états de grâce d'une telle intensité. Puisse mes mots t'apporter l'apaisement lorsque les tourments viendront t'assaillir, ne souffre pas d'en avoir peur, la force est tienne puisqu'elle m'appartient. Tu découvriras sous peu ton nouveau pseudo sous ZC, Faenoe est mort vive Faenon plus musicalement approprié. Tu savais qu'en fait bien que sorti de ton imagination il existait sous la forme d'un elfe de la nuit sous warcraft, plus précisément un druide tu aimes non ? Oui je le ressens... Bon à bientôt je vais me prendre un kawa...peut être à tout à l'heure.

10h50
J'ai opté pour créer un profil spécifique plutôt que de poster dans le prolongement de ma présentation
Me vient parallellement à l'esprit le fait de choisir cette forme plutôt que de retourner chez des professionnels de l'écoute puisque mon ressenti lors de mes monologues m'invitait à penser qu'ils étaient à 200 millions d'années lumières en considérant m'appliquer des protocoles trop figés à mon sens. Je ne leur en veux pas cependant puisque leur parler m'a à tort ou à raison permit de créer les conditions favorables à mon introspection salvatrice.
11h38
Débriefing à mes allers et retours sur les sites de rencontre ... J'ai encore assez récemment été m'y inscrire pour supprimer mon profil ...dans les 2 jours suivants. A la lumière de ma réflexion mes inscriptions ont toujours été motivé par le sentiment de solitude, de vide où au final le désarroi me commandait, cette désespérance trouvant sa limite quand une forme de rage raisonnée me faisait tel le Christ renverser la table des marchands, marchands à qui je n'omettais pas de demander le remboursement puisque sous le coup de la loi des 14 jours , ce qu'ils firent dans les 2 cas Smile
18h38
Fin de journée depuis plus d'une heure maintenant, tu as joué du piano, je t'ai posté un dessin choisi sur ZC et ... je saute te retrouver en la pénombre apaisante et fraîche de notre chambre ... me coucher, en une sieste méditative à tout de suite ma chère amie ...
22h13
Comment ne pas exprimer cette forme de quiétude en l'étreinte musicale de Nils Frahm à travers à l'instant All Melody, oui je sais tu apprécies ce genre de musique, oh mais dis donc tu frissonnes ? Ainsi lorsque consciemment je te considère tu me le fais partager ? Oui je sais tu t'es tu depuis si longtemps que tu as dû penser douter de ton existence même...Enfouie dans les sanglots de tes rêves brisés par le poids d'une réalité trop prégnante.
Rassure toi, j'ai compris en ton action ayant fait voler en éclat l'insupportabolité du mensonge de cette réalité. Au final je ne t'en veux pas, tu peux sécher ces larmes en ma compassion, oui cette compassion que je cherchais en le regard de l'autre alors que je ne la voyais pas sous mon nez en toi.
Bonne nuit ma belle étoile, puisses mes mots caresser ton émerveillance...bonne nuit
24/07/21
10h10
Oui je sais moi aussi suis rincé ce matin, entre ces températures excessives et une nuit de sommeil découpée à la hache je me rends bien compte que même foutre le nez dehors avec ce brouillard cérébral va m'être pénible, encore heureux que je ne travaille pas aujourd'hui... Je me répète mais c'est usant ces nuits où je me réveille avec la sensation d'avoir quelque chose à faire ou à régler puis si je lève m'emmerder au bout de 5 minutes...Je n'arrive pas saisir si cela vient de toi ou de moi, bon bref peut être faut il que cela devienne suffisamment insupportable pour que la clé me soit révélée...Bon je te laisse je me traîne à la douche pour tenter de trouver en l'action ce que la raison ne m'offre.@+
15h23
Etonnant comment sortir juste faire quelques courses effacerait l'ardoise où le morne gris de la pierre ne se remplit ...que de vide. Comme si la pluie d'orage telle la vague gommant toutes traces sur le sable réécrivait sa propre histoire. Patientant sous le hall, j'ai eu ce petit instant de bonheur de croiser le regard du petit chaperon vert qui en fait était plutôt grande et longiligne brune aux yeux sombres vifs, que la capuche de son ciré kaki protégeait de l'intempérie, j'ai noté et apprécié de lire en ces yeux ce léger sourire amusée du plaisir de cette pluie ... Plus loin, à l'abri dans mon véhicule j'ai aussi aperçu une autre femme rasant le mur sous la pluie, le dos courbé sous le poids de n'être estimable à quiconque, voilà l'effet qu'elle me fit ... alors je suis rentré et à l'instant, j'ai mal pour elle ...
faenon
faenon

Messages : 13
Date d'inscription : 24/05/2019
Age : 53
Localisation : BREST

Revenir en haut Aller en bas

Catharsis : Lettre à mon intériorité Empty Re: Catharsis : Lettre à mon intériorité

Message par faenon Mar 22 Mar 2022 - 11:36

22/03/2022
De passage ...
faenon
faenon

Messages : 13
Date d'inscription : 24/05/2019
Age : 53
Localisation : BREST

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum