Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

+3
Zorglub_33
Mentounasc
Haraldson
7 participants

Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par Haraldson Mer 3 Mar 2021 - 1:37

J’ouvre un fil sur le sujet des projets/objectifs, pour vous donner la vision que j’ai là-dessus, et pour vous demander si vous avez des choses à objecter, car je fais peut-être fausse route, même si ça m’étonnerait beaucoup car j’ai beaucoup réfléchi à ça

Alors déjà, je préfère prévenir les personnes qui sont adeptes de l’instant présent et du lâcher-prise (qui sont des philosophies que je respecte beaucoup mais qui ne sont simplement pas les miennes) que ce sujet ne va pas vous plaire  Dent pétée
Quoi qu’il en soit j’exprime juste ma vision et mon mode de vie, je compte pas en changer car ça me va très bien, et je demande à personne d’adhérer à ma vision, juste d’accepter que c’est la mienne


Ceci étant dit, je commence:

Je suis un mec qui planifie beaucoup, je suis très organisé, donc pour moi tout est plus ou moins une question de projet/objectif

Pour commencer voici ma définition d’un projet (ou d’un objectif):

C’est une action à la fois importante et difficile, qui nécessite d’être décidée et organisée pour être menée à bien, et qui prend beaucoup de temps dans une journée

Alors déjà, ma vision et mon modus operandi depuis environ quatre ans, c’est que je ne fais plus aucun projet sur plus d’un an

Autrement dit, je ne planifie plus des trucs qui nécessitent plus de 12 mois pour être réalisés

Dès que je prévois quelque chose qui est à la fois important et difficile, il faut que je puisse obtenir un résultat en 12 mois ou moins

Si un objectif met obligatoirement plus de 12 mois pour être atteint, et qu’il n’y a aucun moyen d’avoir des résultats en-dessous de 12 mois, je mets ça à la poubelle et je choisis un projet qui est faisable en moins de 12 mois

Pour vous donner une idée, le dernier projet de plus de 12 mois que j’ai eu, c’était pour les études, parce que pour ça on a pas le choix, ça prend forcément plusieurs années
Et une fois que j’ai terminé mes études je n’ai plus refait de projet sur plus de 12 mois, et c’est volontaire


Maintenant que j’ai posé le décor, je vous explique mon raisonnement, qui m’a amené à penser de cette façon:

En fait tout ça est une question de visibilité (visibilité dans le futur), et de probabilité

Plus un but à atteindre est éloigné dans le temps, plus la possibilité est grande pour qu’il y ait des événements qui interfèrent entre maintenant et l’hypothétique accomplissement du projet

Plus le temps qui me sépare de mon but est long, moins il y a de chances pour que je l’atteigne, pour le dire de façon un peu fataliste

Un autre élément de ma réflexion, est aussi la notion de gâchis

C’est à dire que lorsque je décide de démarrer un objectif, je fais forcément un choix, donc je renonce forcément à plein de choses (choisir c’est renoncer, vous connaissez)

Partant de là, j’ai tout intérêt à choisir un objectif que j’ai une bonne probabilité de pouvoir atteindre, donc en général je choisis de faire celui dont la probabilité est la plus grande, même si en réalité aucun de mes objectifs n’est facile, ils sont tous difficiles


Alors vous me direz: Pourquoi 12 mois maximum? Pourquoi pas plus? Pourquoi pas moins?

Et bien ça, c’est assez simple: J’ai remarqué que à peu près tous les projets réalistes (c’est-à-dire pas délirants et pas fantasmatiques) vraiment sérieux que j’avais fait, j’avais réussi à les mener à bien en moins de douze moi, en étant bien concentré

Et j’ai remarqué également que, en dehors des études, la plupart des projets organisés sur plusieurs années se cassaient la gueule, justement à cause de ce problème de mauvaise visibilité dans le futur dont je parle plus haut

Et ça je l’ai remarqué à la fois chez moi et chez les autres, quand je vois quelqu’un qui se lance dans un truc sur plusieurs années ça foire souvent
Les projets à long terme c’est casse gueule

J’ai vu des gens, notamment proches de moi, se lancer dans des projets sur plusieurs années, aller à fond dedans, tout mettre dedans, tout sacrifier pour le projet, et échouer, et partir en dépression, et ben je peux vous dire que c’est moche

C’est pour ça, entre autres, que pour moi si on court après un but, il faut se demander si ce but ne s’éloigne pas à mesure qu’on avance, et le souci c’est qu’avec les projets sur plusieurs années c’est souvent ça qui se passe

Pour moi tu peux pas décider de te lancer dans quelques chose, si tu as pas au moins une petite idée de la probabilité que t’as de réussir, c’est du délire complet

Je vois notamment des mecs que je connais dont le but c’est de percer dans la musique, mais ils ont pas la moindre idée de la probabilité qu’ils ont d’y arriver, ils se sont jamais posé la question
Pour eux c’est juste une question de travail, donc je les vois mettre tout leur oseille dans du matos de musique, passer des jours et des jours en studio, être tendus, se fatiguer, et ça me fait de la peine parce que si on est rationnel il est évident qu’ils ne perceront pas, et ça me fait chier parce que moi j’aimerais bien qu’ils percent, ils le mériteraient largement
Enfin, ils ont à peu près autant de chances de percer que de gagner au loto, sauf que le loto c’est pas fatiguant

Et je me dis que ces gars, que j’apprécie beaucoup, ils vont avoir une grosse désillusion justement parce qu’ils ont pas réfléchi à la probabilité de réussir ou d’échouer, pour eux c’est juste une question de travail et de motivation

Et ben non, c’est terrible à dire mais tout n’est pas qu’une question de travail, les aléas ont un rôle énorme, mais eux comme beaucoup de gens sont dans le déni ou dans l’ignorance de tout ça

Le fantasme et le rêve sont dangereux pour celui qui a des objectifs, parce qu’ils le font réfléchir de façon complètement irrationnelle, voire délirante, et lui font perdre le contact avec la réalité, et souvent au bout ce ça, y’a la désillusion, et ça en a mené certains au suicide



Comme je disais, on ne peut pas connaître le futur dans 12 mois, mais il est quand même plus raisonnable selon moi de faire des pronostics sur un an, que sur plusieurs années

Et le problème, c’est que si le projet se casse la gueule, plus on aura passé de temps dessus, et plus le gâchis sera important

Donc j’ai trois raisons de choisir des projets de moins d’un an plutôt que des projets de plusieurs années:

1-Parce que si ça échoue, on aura pas perdu trop de temps
2-Parce que la probabilité que ça échoue est moindre
3-Parce que la plupart des projets qui me plaisent sont atteignables en moins d’un an, donc j’ai tout intérêt à choisir ceux qui sont les plus aisément atteignables en comparaison des autres. En soi les projets de plus d’un an ne me passionnent pas davantage que les projets de moins d’un an, donc le choix est vite fait: je choisis le court terme


Pour résumer mon raisonnement c’est ça: Étant donné que je veux accomplir mes objectifs le plus possible, je dois choisir ceux qui ont le plus de chances d’être atteints, et ceux qui ont le plus de chances d’être atteints c’est ceux qui sont atteignables en moins de 12 mois, et l’avantage de ça c’est que si jamais j’échoue je n’aurais pas perdu trop de temps (perdre quelques mois ou un an c’est pas bien grave, en revanche perdre plusieurs années, ça fait mal)

Enfin bref voilà, dites moi ce que vous en pensez
Haraldson
Haraldson

Messages : 386
Date d'inscription : 28/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par Mentounasc Mer 3 Mar 2021 - 8:56

En temps "normal", je n'aurais probablement pas répondu à ce fil, mais la façon dont tu exposes ta pensée me pousse à formuler deux observations.

Je vais commencer par aller dans ton sens : oui, plus une chose est éloignée, ou longue à accomplir, et plus le risque d'aléas est grand.
Statistiquement, c'est imparable.
Mais, car il y a un mais, c'est une vision très réductrice de "l'Humain", car tu négliges totalement le libre arbitre et la volonté, ces éléments qui font que nous pouvons réagir et interagir avec notre environnement pour contrecarrer ce qui va à l'encontre de nos désirs et envies.

Et c'est particulièrement réducteur, parce que si l'Homme s'était fié au genre de conclusions qui sont les tiennes, rien de ce qui est "grand" dans ce monde n'aurait été accompli.
Depuis la construction des pyramides jusqu'au premier pas de l'homme sur la Lune, en passant par la lutte contre le nazisme et la création de la sécurité sociale, rien n'aurait été possible sans des efforts constants et longs, et qui n'engagent pas forcément une seule volonté, mais des tas de personnes (autrement dit, des tas d'aléas possibles....)

Alors je ne peux te dire qu'une chose : tu te plantes grave. Grave de chez grave.
Modéré : ad hominem

Parce que contrairement à ce que tu penses, tu fais une sacrée erreur d'objectif.

Bonne chance tout de même


Dernière édition par david50 le Mer 3 Mar 2021 - 18:16, édité 2 fois (Raison : petite correction)
Mentounasc
Mentounasc

Messages : 1107
Date d'inscription : 16/01/2019
Age : 65
Localisation : Autour de Monaco

https://www.jecontacte.com/profil/Mentounasc

Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par Zorglub_33 Mer 3 Mar 2021 - 9:57

Haraldson a écrit:Le fantasme et le rêve sont dangereux pour celui qui a des objectifs, parce qu’ils le font réfléchir de façon complètement irrationnelle, voire délirante, et lui font perdre le contact avec la réalité, et souvent au bout ce ça, y’a la désillusion, et ça en a mené certains au suicide
Et d'autres à marcher sur la lune ;-)

Zorglub_33

Messages : 213
Date d'inscription : 30/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par Haraldson Mer 3 Mar 2021 - 12:59

Merci les modos d’avoir corrigé ce petit élément perturbateur Courbette

Sur ce, nous pouvons reprendre la discussion tranquillement


Dernière édition par Haraldson le Jeu 4 Mar 2021 - 0:03, édité 2 fois
Haraldson
Haraldson

Messages : 386
Date d'inscription : 28/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par david50 Mer 3 Mar 2021 - 18:24

Flood supprimé

_________________
"La merde a de l'avenir. Vous verrez qu'un jour on en fera des discours." L.F.C.
david50
david50

Messages : 5185
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par Haraldson Jeu 4 Mar 2021 - 0:44

Zorglub_33 a écrit:
Haraldson a écrit:Le fantasme et le rêve sont dangereux pour celui qui a des objectifs, parce qu’ils le font réfléchir de façon complètement irrationnelle, voire délirante, et lui font perdre le contact avec la réalité, et souvent au bout ce ça, y’a la désillusion, et ça en a mené certains au suicide
Et d'autres à marcher sur la lune ;-)

Ben... c’est pas réaliste, je connais personne qui a marché sur la lune et toi non plus
Haraldson
Haraldson

Messages : 386
Date d'inscription : 28/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par RonaldMcDonald Jeu 4 Mar 2021 - 10:12

Une des difficultés, c'est qu'un grand projet, c'est quelques grandes étapes, et des zilliards de détails à la con qui peuvent tout faire dérailler.

En informatique de gestion, de toute éternité, les gens sérieux ont découpé leurs projets par "lots". L'idée finale est toujours présente, mais on ne s'y attaque pas directement. On regarde les éléments les plus faciles/rapides/rentables, et on les met en place d'abord. Une fois qu'on a fini ce premier lot, on réévalue le reste - et on profite de l'expérience acquise, à la fois sur le produit final, mais aussi sur les méthodes de réalisation, pour affiner l'objectif final.

Exemple vécu. Une banque peut être amenée à faire des saisies sur les comptes de ses clients, à la demande d'organismes étatiques extrêmement variés. Avant 2005, la volumétrie était faible, et c'était fait "à la main". Avec l'introduction des radars automatiques, c'est devenu insupportable, et il a fallu automatiser. L'objectif final, c'était un traitement entièrement automatique de toutes les demandes de saisies. Pour autant, le premier lot, c'était "saisie à la main suivie d'un traitement automatisé pour les saisies amendes et impôts". J'ai démissionné (opportunité) quand ils préparaient le deuxième lot (à savoir les autres types de saisie), et alors que le troisième lot (la transmission électronique des dossiers pour sauter la saisie manuelle) n'était qu'un rêve mouillé. Avant de partir, j'ai fait un retour d'expérience complet sur les pièges et opportunités du premier lot - histoire que mes successeurs ne partent pas dans le décor.

Quand on ne fait pas ça, on se plante. Exemples connus : la paye des armées françaises (Louvois), le système d'armement du F-35, etc... Ca colle avec ta limite de 12 mois.

Bon, de nos jours, la grande mode en logiciel, c'est l'agile : on fait carrément des lots de 15 jours. Ca a des avantages et des inconvénients, mais c'est hors sujet.

Mais ce que je veux dire, c'est que si tu as des objectifs à très long terme, il faut les découper. Non pas les abandonner (c'est dommage), mais décider quelle est la première étape, et rendre ladite étape assez sexy pour qu'elle constitue un objectif en soi, assez attractif pour être poursuivi. J'ai un objectif à long terme : faire de mes enfants des adultes fonctionnels et autonomes. Pour la grande, ça roule quasiment tout seul. Pour le petit, c'est nettement plus dur. L'objectif fixé, là, c'est qu'il entre en petite section en Septembre dans de bonnes conditions. On a récemment rempli pas mal de sous-objectifs à ce sujet (maitrise du langage, respect de certaines règles, communication avec les autres), il nous en reste deux bien vicelards (la propreté et la maitrise du souffle via les lèvres, un truc sur lequel butent les orthophonistes qui ont fait tant de miracles par ailleurs).

Ce qui m'amène à la notion de WBS. Explication ici : https://www.manager-go.com/gestion-de-projet/work-breakdown-structure.htm - on a pas besoin de tous ces outils pour gérer des projets personnels, mais le concept de découpage est un outil intellectuel bien utile pour parvenir à ses fins. Il faut juste se souvenir qu'un WBS n'est jamais parfait, et qu'on peut avoir à le réajuster en cours de route.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 3955
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par Invité Jeu 4 Mar 2021 - 12:32

C’est une action à la fois importante et difficile, qui nécessite d’être décidée et organisée pour être menée à bien, et qui prend beaucoup de temps dans une journée

Définition imprécise, pleine de relatif :
- difficile ? le mot correct serait complexe à la limite, difficile, c'est relatif a ta connaissance actuelle sur le sujet
- prend beaucoup de temps : Combien? 50% ? 80% des 24h?

Dès que je prévois quelque chose qui est à la fois important et difficile, il faut que je puisse obtenir un résultat en 12 mois ou moins

Je me disais bien que le sujet était trop généraliste, ici tu entends projet personnel que tu peux réaliser tout seul, ça change tout le raisonnement.
En plus ici du coup tu fais le postulat que tu sais déjà tout à l'avance pour le réaliser, tu prends même pas en compte le fait que ton efficacité sur le dit projet peut augmenter de façon exponentielle durant la réalisation.
Et les inconnus qui peuvent subvenir en plein milieu non AUCUN espèce de rapport avec le temps mis sur un projet.
Statistiquement oui, mais ça veux pas dire que tu ne peux pas tomber sur un os 2j après avoir commencé donc bon.

Si un objectif met obligatoirement plus de 12 mois pour être atteint, et qu’il n’y a aucun moyen d’avoir des résultats en-dessous de 12 mois, je mets ça à la poubelle et je choisis un projet qui est faisable en moins de 12 mois

Etre capable de planifier pile poil un délai de 12 mois à l'avance est vain, tu te coupes de beaucoup de projets potentiels en faisant ça x)

Plus un but à atteindre est éloigné dans le temps, plus la possibilité est grande pour qu’il y ait des événements qui interfèrent entre maintenant et l’hypothétique accomplissement du projet

Ici j'y vois une généralisation très hasardeuse sur l'impact réel des évènements capables de déstabiliser l'avancement du projet.
L'exemple assez basique est la création d'un site web perso, certes tu peux pas prévoir que dans 10 mois un accident va t'arracher les deux mains, est-ce une raison de se dire que tu ne te lancera pas dedans?

Plus le temps qui me sépare de mon but est long, moins il y a de chances pour que je l’atteigne, pour le dire de façon un peu fataliste

Encore une fois relatif à ta personne, des gens ont du mal pour la concentration longue durée sur un projet, mais encore une fois ne pas faire de généralités du genre je pense. Dépends énormément de l'émotionnel que tu mets dans le projet.

Partant de là, j’ai tout intérêt à choisir un objectif que j’ai une bonne probabilité de pouvoir atteindre, donc en général je choisis de faire celui dont la probabilité est la plus grande, même si en réalité aucun de mes objectifs n’est facile, ils sont tous difficiles

Cette phrase m'explique un peu mieux ton soucis, tu choisis un projet sur une liste, pas avec tes tripes.

Je vois notamment des mecs que je connais dont le but c’est de percer dans la musique

Je te rejoins sur l'exemple de la musique, mais j'ai pas la même conclusion sur les causes.
"Percer dans la musique" est un objectif flou. Ca veux dire quoi? Etre connu dans ton village? Vendre 10 CD ? 100 000 ? Passer à la radio? En vivre dignement?

Le problème de la musique c'est la masse de personnes sur le créneau, les pistons jouent, et la chance des rencontres, et enfin, la sélection naturelle fait le reste

Et le problème, c’est que si le projet se casse la gueule, plus on aura passé de temps dessus, et plus le gâchis sera important

Faux, très probablement que tu aura tout de même appris un paquet de trucs, gestion de projet etc qui serviront pour d'autres projets.

Il existe des projets/objectifs qui dépassent les capacités d'un seul individu (quand bien même il serait un génie, je te garantis que personne n'est capable de comprendre toutes les interactions d'une application de centaines de milliers ou millions de lignes de code).

Dans ce cas il faut le détecter, et là tu fais comme tout le monde mec, tu montes une équipe.

Ce que dit RonaldMcDonald est fondamental, tout problème complexe doit-être subdivisé en sous problèmes plus accessibles à l'échelle humaine.
D'ailleurs comme il dit aussi, on a inventé des techniques pour gérer d'énormes projets, l'agile dans le cas du développement.
L'idée étant un raffinement par couches successives en faisant des itérations simples. Car c'est illusoire de pisser direct du code plaqué or.

Sur ce, je penses qu'il faut vraiment avoir conscience des limites du cerveau, et simplement utiliser des techniques d'organisation.

Un BigMac est la somme des sous-projets le composant Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par Haraldson Jeu 4 Mar 2021 - 23:35

CactusTribe a écrit:

Cette phrase m'explique un peu mieux ton soucis, tu choisis un projet sur une liste, pas avec tes tripes. :

C’est pas exactement ça, oui je fais une liste mais tous les projets qui sont sur la liste sont de toute façon choisis avec mes tripes
Donc tant qu’à faire je choisis ceux qui sont les plus faisables, c’est dans ce sens qu’il faut le comprendre


Et oui dans ce sujet je parle bien de sujets qui sont individuels, qui sont faisables en solo, pour les projets collectifs je me doute que c’est tout autre chose
Haraldson
Haraldson

Messages : 386
Date d'inscription : 28/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par Haraldson Jeu 4 Mar 2021 - 23:41

RonaldMcDonald a écrit:Une des difficultés, c'est qu'un grand projet, c'est quelques grandes étapes, et des zilliards de détails à la con qui peuvent tout faire dérailler.

En informatique de gestion, de toute éternité, les gens sérieux ont découpé leurs projets par "lots". L'idée finale est toujours présente, mais on ne s'y attaque pas directement. On regarde les éléments les plus faciles/rapides/rentables, et on les met en place d'abord. Une fois qu'on a fini ce premier lot, on réévalue le reste - et on profite de l'expérience acquise, à la fois sur le produit final, mais aussi sur les méthodes de réalisation, pour affiner l'objectif final.

Exemple vécu. Une banque peut être amenée à faire des saisies sur les comptes de ses clients, à la demande d'organismes étatiques extrêmement variés. Avant 2005, la volumétrie était faible, et c'était fait "à la main". Avec l'introduction des radars automatiques, c'est devenu insupportable, et il a fallu automatiser. L'objectif final, c'était un traitement entièrement automatique de toutes les demandes de saisies. Pour autant, le premier lot, c'était "saisie à la main suivie d'un traitement automatisé pour les saisies amendes et impôts". J'ai démissionné (opportunité) quand ils préparaient le deuxième lot (à savoir les autres types de saisie), et alors que le troisième lot (la transmission électronique des dossiers pour sauter la saisie manuelle) n'était qu'un rêve mouillé. Avant de partir, j'ai fait un retour d'expérience complet sur les pièges et opportunités du premier lot - histoire que mes successeurs ne partent pas dans le décor.

Quand on ne fait pas ça, on se plante. Exemples connus : la paye des armées françaises (Louvois), le système d'armement du F-35, etc... Ca colle avec ta limite de 12 mois.

Bon, de nos jours, la grande mode en logiciel, c'est l'agile : on fait carrément des lots de 15 jours. Ca a des avantages et des inconvénients, mais c'est hors sujet.

Mais ce que je veux dire, c'est que si tu as des objectifs à très long terme, il faut les découper. Non pas les abandonner (c'est dommage), mais décider quelle est la première étape, et rendre ladite étape assez sexy pour qu'elle constitue un objectif en soi, assez attractif pour être poursuivi. J'ai un objectif à long terme : faire de mes enfants des adultes fonctionnels et autonomes. Pour la grande, ça roule quasiment tout seul. Pour le petit, c'est nettement plus dur. L'objectif fixé, là, c'est qu'il entre en petite section en Septembre dans de bonnes conditions. On a récemment rempli pas mal de sous-objectifs à ce sujet (maitrise du langage, respect de certaines règles, communication avec les autres), il nous en reste deux bien vicelards (la propreté et la maitrise du souffle via les lèvres, un truc sur lequel butent les orthophonistes qui ont fait tant de miracles par ailleurs).

Ce qui m'amène à la notion de WBS. Explication ici : https://www.manager-go.com/gestion-de-projet/work-breakdown-structure.htm - on a pas besoin de tous ces outils pour gérer des projets personnels, mais le concept de découpage est un outil intellectuel bien utile pour parvenir à ses fins. Il faut juste se souvenir qu'un WBS n'est jamais parfait, et qu'on peut avoir à le réajuster en cours de route.


C’est vachement intéressant cette notion de WBS, je connaissais pas du tout mais c’est peut-être un truc qui manquait à ma compréhension

Aussi, chose que j’ai peut-être pas assez appuyée dans le premier message, c’est que cette idée de faire systématiquement des projets de moins d’un an, c’est en grande partie un truc existentiel, en gros je flippe de perdre du temps (je suis pas quelqu’un de particulièrement phobique, mais si y’a bien un truc qui peut me faire flipper c’est de perdre du temps, et ça a une grosse influence sur les choix que je fais)
Haraldson
Haraldson

Messages : 386
Date d'inscription : 28/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par infp Ven 5 Mar 2021 - 0:29

Pour atteindre un point éloigné, il faut d'abord parcourir la moitié de la distance... mais avant cela il faut parcourir la moitié de la moitié de la distance... mais avant cela il faut parcourir la moitié de la moitié de la moitié de la distance...

On n'est pas rendu...
infp
infp

Messages : 173
Date d'inscription : 23/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par Ennaétéride Ven 5 Mar 2021 - 1:10

infp a écrit:Pour atteindre un point éloigné, il faut d'abord parcourir la moitié de la distance... mais avant cela il faut parcourir la moitié de la moitié de la distance... mais avant cela il faut parcourir la moitié de la moitié de la moitié de la distance...

On n'est pas rendu...

« Avant cela », ou bien après cela ?
Ennaétéride
Ennaétéride

Messages : 1249
Date d'inscription : 20/01/2021
Localisation : dans l’idéal d’une oreille éléphantine, hamac indolore

Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par RonaldMcDonald Ven 5 Mar 2021 - 9:48

Ennaétéride a écrit:
infp a écrit:Pour atteindre un point éloigné, il faut d'abord parcourir la moitié de la distance... mais avant cela il faut parcourir la moitié de la moitié de la distance... mais avant cela il faut parcourir la moitié de la moitié de la moitié de la distance...

On n'est pas rendu...

« Avant cela », ou bien après cela ?
Les deux, mon général. Mathématiquement, bien sur, mais aussi symboliquement. Le truc, toujours symboliquement, c'est que si tu as déjà fait la moitié du boulot, ben la marche d'après (qui était le but final, je rappelle), elle parait soudain plus proche. Poser des gugusses sur la lune parait bien moins inaccessible quand on vient d'envoyer un équipage faire une orbite autour de l'astre de la nuit. Mais c'est aussi une raison pour trouver des buts intermédiaires qui ont un sens. Tourner autour de la lune (ou de la terre, encore une étape préliminaire), c'est moins cool, mais c'est déjà cool, et un objectif en soi.

Enfin, en informatique, c'est pire, une fois qu'on a fait 90% du boulot, il n'en reste plus que ... 90%; ça n'empêche pas de faire des trucs cools/rentables/utiles. En moins d'un an. Après, le choix peut être stratégique. On choisit un objectif de moins d'un an qui ne mène qu'à lui même, ou on en choisit un, un peu moins cool, mais qui permet ensuite de voir la suite, qui ouvre des perspectives. Le premier objectif peut être rassurant, et plus motivant, il n'est pas mauvais en soi. Mais il n'est pas le seul choix possible.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 3955
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 45
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par david50 Ven 5 Mar 2021 - 10:03

https://fr.wikipedia.org/wiki/Paradoxe_d%27Achille_et_de_la_tortue

_________________
"La merde a de l'avenir. Vous verrez qu'un jour on en fera des discours." L.F.C.
david50
david50

Messages : 5185
Date d'inscription : 16/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par Invité Ven 5 Mar 2021 - 18:24

Haraldson a écrit:
Aussi, chose que j’ai peut-être pas assez appuyée dans le premier message, c’est que cette idée de faire systématiquement des projets de moins d’un an, c’est en grande partie un truc existentiel, en gros je flippe de perdre du temps (je suis pas quelqu’un de particulièrement phobique, mais si y’a bien un truc qui peut me faire flipper c’est de perdre du temps, et ça a une grosse influence sur les choix que je fais)

Mhh, je peux comprendre en partie ce ressentis, peut-être justement qu'il ne faut pas trop tourner en boucle là dessus.
J'ai pas vraiment de conseils à donner sur ce point car le concept de "perdre du temps" m'échappe un peu.

Tu peux toujours te lancer dans un projet et laisser tomber en cours de route à tout moment sans aller au bout non? (ça m'est arrivé un paquet de fois et pourtant j'ai toujours réussi à en tirer quelque chose quand même)

Je sais pas vraiment quel type de projets tu as en tête, mais globalement faire un projet demande des recherches, de l'apprentissage. Donc dans tout les cas tu entraîne ta capacité à rechercher rapidement des informations et tu augmente tes capacités d'apprendre vite des nouvelles choses.

J'ai tendance à n'y voir que du bénéfice, même si en effet il faut faire attention au phénomène inverse qui serait de trop hésiter et papillonner en surface en changeant trop souvent d'objectifs. Mais je penses vraiment que tu ne devrais pas te fixer des temps aussi arbitraires, voir carrément ne pas se fixer de temps et simplement suivre ton instinct.

Je te partage un lien (lié au développement, désolé c'est mon dada) d'une des méthodes de "l'agilité" : https://fr.wikipedia.org/wiki/Extreme_programming
Dans la section courage tu peut y lire cette phrase :

Il faut parfois changer l'architecture d'un projet, jeter du code pour en produire un meilleur ou essayer une nouvelle technique.

Mais pour ça il ne faut pas trop intellectualiser le truc dans son ensemble dès le début, pour avoir moins de scrupules à tout balancer, et ce n'est pas un problème en soi.

Peut-être tu devrais essayer de creuser ce point : qu'est-ce que t'entends par perdre du temps, vis à vis de quoi? Peur de pas arriver à faire quelque chose de génialement reconnu avant la fin de la vie?
Autrement, se faire plaisir en faisant des projets divers n'est pas une perte de temps en soi non?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par Haraldson Ven 5 Mar 2021 - 18:58

CactusTribe a écrit:
Haraldson a écrit:
Aussi, chose que j’ai peut-être pas assez appuyée dans le premier message, c’est que cette idée de faire systématiquement des projets de moins d’un an, c’est en grande partie un truc existentiel, en gros je flippe de perdre du temps (je suis pas quelqu’un de particulièrement phobique, mais si y’a bien un truc qui peut me faire flipper c’est de perdre du temps, et ça a une grosse influence sur les choix que je fais)

Mhh, je peux comprendre en partie ce ressentis, peut-être justement qu'il ne faut pas trop tourner en boucle là dessus.
J'ai pas vraiment de conseils à donner sur ce point car le concept de "perdre du temps" m'échappe un peu.

Tu peux toujours te lancer dans un projet et laisser tomber en cours de route à tout moment sans aller au bout non? (ça m'est arrivé un paquet de fois et pourtant j'ai toujours réussi à en tirer quelque chose quand même)

Je sais pas vraiment quel type de projets tu as en tête, mais globalement faire un projet demande des recherches, de l'apprentissage. Donc dans tout les cas tu entraîne ta capacité à rechercher rapidement des informations et tu augmente tes capacités d'apprendre vite des nouvelles choses.

J'ai tendance à n'y voir que du bénéfice, même si en effet il faut faire attention au phénomène inverse qui serait de trop hésiter et papillonner en surface en changeant trop souvent d'objectifs. Mais je penses vraiment que tu ne devrais pas te fixer des temps aussi arbitraires, vois carrément ne pas se fixer de temps et simplement suivre ton instinct.

Je te partage un lien (lié au développement, désolé c'est mon dada) d'une des méthodes de "l'agilité" : https://fr.wikipedia.org/wiki/Extreme_programming
Dans la section courage tu peut y lire cette phrase :

Il faut parfois changer l'architecture d'un projet, jeter du code pour en produire un meilleur ou essayer une nouvelle technique.

Mais pour ça il ne faut pas trop intellectualiser le truc dans son ensemble dès le début, pour avoir moins de scrupules à tout balancer, et ce n'est pas un problème en soi.

Peut-être tu devrais essayer de creuser ce point : qu'est-ce que t'entends par perdre du temps, vis à vis de quoi? Peur de pas arriver à faire quelque chose de génialement reconnu avant la fin de la vie?
Autrement, se faire plaisir en faisant des projets divers n'est pas une perte de temps en soit non?


« Tu peux toujours te lancer dans un projet et laisser tomber en cours de route à tout moment sans aller au bout non? (ça m'est arrivé un paquet de fois et pourtant j'ai toujours réussi à en tirer quelque chose quand même) »

Je peux et je l’ai déjà fait, mais j’étais vraiment pas content de moi (abandonner pour moi c’est limite une honte)

Mais tout ça c’est une histoire de constitution psychologique, je suis quelqu’un d’hyper binaire, c’est à dire que je conçois tout comme un problème à résoudre, genre une case à cocher

Autrement dit je m’en fous du chemin, ce qui compte c’est le but, donc plus le chemin est court mieux c’est

L’abandon c’est un échec pour moi, et y’a des questions d’égo qui rentrent là-dedans, alors je sais pas si c’est un truc d’égo mal placé ou quoi, toujours est-il que quand j’abandonne un truc j’ai l’impression d’être une fiante

Et par rapport au fait d’en tirer quelque chose, ou d’en apprendre quelque chose, ça m’apporte aucune satisfaction de me dire que j’ai appris quelque chose, parce que pour moi l’apprentissage c’est pas intéressant en soit, ce qui est intéressant c’est que le travail soit terminé et d’avoir récolté les fruits

Si j’ai démarré un projet et que je l’ai pas terminé, le temps que j’ai passé dessus est perdu, c’est aussi simple que ça

« Autrement, se faire plaisir en faisant des projets divers n'est pas une perte de temps en soit non? »

Le seul truc qui me fait plaisir c’est de terminer le travail et de cocher cette putain de case Dent pétée
(Je comprendrai totalement qu’une personne qui tomberait sur ces considérations me prenne pour un psychorigide, que je suis peut-être Dent pétée)


« Je sais pas vraiment quel type de projets tu as en tête, mais globalement faire un projet demande des recherches, de l'apprentissage. Donc dans tout les cas tu entraîne ta capacité à rechercher rapidement des informations et tu augmente tes capacités d'apprendre vite des nouvelles choses. »

Je peux pas trop en parler mais effectivement ça demande de l’apprentissage, c’est le moins qu’on puisse dire
Mais ce qui m’intéresse c’est pas la capacité en soit, c’est (encore une fois) de cocher la case Dent pétée


Dernière édition par Haraldson le Ven 5 Mar 2021 - 19:04, édité 1 fois
Haraldson
Haraldson

Messages : 386
Date d'inscription : 28/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par Invité Ven 5 Mar 2021 - 19:03

Haraldson a écrit:
Autrement dit je m’en fous du chemin, ce qui compte c’est le but, donc plus le chemin est court mieux c’est

L’abandon c’est un échec pour moi, et y’a des questions d’égo qui rentrent là-dedans, alors je sais pas si c’est un truc d’égo mal placé ou quoi, toujours est-il que quand j’abandonne un truc j’ai l’impression d’être une fiante

Et par rapport au fait d’en tirer quelque chose, ou d’en apprendre quelque chose, ça m’apporte aucune satisfaction de me dire que j’ai appris quelque chose, parce que pour moi l’apprentissage c’est pas intéressant en soit, ce qui est intéressant c’est que le travail soit terminé et d’avoir récolté les fruits

Si j’ai démarré un projet et que je l’ai pas terminé, le temps que j’ai passé dessus est perdu, c’est aussi simple que ça

Mouais. Je te laisses extrapoler ça à la vie, qui est un chemin dont le but est connu et certain.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par Haraldson Ven 5 Mar 2021 - 19:07

CactusTribe a écrit:
Haraldson a écrit:
Autrement dit je m’en fous du chemin, ce qui compte c’est le but, donc plus le chemin est court mieux c’est

L’abandon c’est un échec pour moi, et y’a des questions d’égo qui rentrent là-dedans, alors je sais pas si c’est un truc d’égo mal placé ou quoi, toujours est-il que quand j’abandonne un truc j’ai l’impression d’être une fiante

Et par rapport au fait d’en tirer quelque chose, ou d’en apprendre quelque chose, ça m’apporte aucune satisfaction de me dire que j’ai appris quelque chose, parce que pour moi l’apprentissage c’est pas intéressant en soit, ce qui est intéressant c’est que le travail soit terminé et d’avoir récolté les fruits

Si j’ai démarré un projet et que je l’ai pas terminé, le temps que j’ai passé dessus est perdu, c’est aussi simple que ça

Mouais. Je te laisses extrapoler ça à la vie, qui est un chemin dont le but est connu et certain.


Bof, comparaison n’est pas raison :/
Haraldson
Haraldson

Messages : 386
Date d'inscription : 28/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par Invité Ven 5 Mar 2021 - 19:08

Le but dans un processus créatif est secondaire, et bien souvent le projet, une fois finalisé, fini dans un placard et on s'en balance violent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par Haraldson Ven 5 Mar 2021 - 19:11

CactusTribe a écrit:Le but dans un processus créatif est secondaire, et bien souvent le projet, une fois finalisé, fini dans un placard et on s'en balance violent.

Ah mais c’est peut-être vrai pour toi (et grand bien te fasse) mais pas du tout pour moi
Haraldson
Haraldson

Messages : 386
Date d'inscription : 28/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Projets à long terme = Mauvaise stratégie ? Empty Re: Projets à long terme = Mauvaise stratégie ?

Message par infp Mer 10 Mar 2021 - 0:27

Ennaétéride a écrit:
infp a écrit:Pour atteindre un point éloigné, il faut d'abord parcourir la moitié de la distance... mais avant cela il faut parcourir la moitié de la moitié de la distance... mais avant cela il faut parcourir la moitié de la moitié de la moitié de la distance...

On n'est pas rendu...

« Avant cela », ou bien après cela ?
Avant. Exactement qu'est ce qui a écrit.
infp
infp

Messages : 173
Date d'inscription : 23/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum