La réaction subite d'un zèbre

+8
Charv
isadora
Mentounasc
Névromon
RonaldMcDonald
MetalMonkey
Ceci n'est pas un tigrou
NPensante
12 participants

Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Mar 26 Jan 2021 - 8:18

Hello les zèbres.. j'ai besoin de vos lumières.
Je vais vous expliquer mon histoire.
Pour tout vous dire je suis NP, je viens de découvrir que je vivais avec un eebre6qui ne savait pas qu'il était zèbre.
Apres des mois ou notre couple vivait une stabilité et une monotonie énorme, je cherchais à savoir ce que mon conjoint avait, car je savais que quelque chose n'allait pas. Je n'ai jamais eu de réponse.
Il y a mois de ça, j'ai réussi à faire sortir en lui ce qu'il mijotait depuis un moment: il s'est découvert zèbre.
Je pratique le développement personnel et la psychologie depuis quelque années et j'ai senti en lui une différence des nos débuts, son hypersensibilité m'a touché et je n'ai jamais ressenti de telles choses pour quelqu'un. Lui même me le dit, il y a quelque chose entre nous.
Pour tout vous dire, il me dit que c'est moi qui lui a ouvert les yeux car je voyais qu'il était pas bien, et je l'ai inscité à prendre du temps pour lui, a réfléchir etc...mais jetais loin d'imaginer qu'il mettrait notre relation en question..
Je viens de subir un choc terrible.
J'ai besoin de vous car ses comportement me semblent étranges. Il a prit la décision de partir pour apprendre à se connaitre... jusque la, même avec ma peine profonde je comprends son sentiment et je l'encourage. Mais c'est ma place dans tout ça qu'il n'arrive pas à me définir. Et moi j'ai besoin de savoir pour avancer.

Depuis qu'il s'est libéré de ce poids, il est different avec moi, il me cherche sexuellement, nos relations intimes sont démesurées, il se montre en besoin d'affection. Mais est ce pour compenser un manque affectif ou éprouve t'il réellement des sentiments?
Quand je lui pose des questions il me répond qu'il a de l'affect pour moi, dans le fond je sais que c'est plus que ça. Mais sa décision radicale laisse à penser qu'il est en quête de l'idéal.
Il ne souhaite absolument pas couper contact avec moi car il m'apprécie beaucoup, on discute de tout et de rien même si je ne suis pas en mesure de pousser trop loin sur les sujets qu'il aimerait approfondir, faute à mon cerveau gauche 😆
Mais nous discutons énormément, et j'ai lu beaucoup de livre, le sujet de zèbre m'intéresse.
Apres tout ça j'ai compris ses besoins dans une relation, et effectivement notre couple était trop stable pour son épanouissement mais il s'adaptait tellement, que moi je ne connaissais pas son mode de vie (et pourtant j'ai tjrs attendu ca de lui..)
Que pensez vous de ses comportements?
Merciiii

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par Ceci n'est pas un tigrou Mar 26 Jan 2021 - 8:31

Les zèbres, tout ça, c'est surcoté.
Et c'est super facile de chopper le melon juste pour un diag, quand bien même on n'ait jamais rien fait de ce potentiel.
Ne te rend pas malheureuse, ne t'enferme pas dans une impasse et ne le laisse pas profiter de toi.

_________________
Charte ZC
Ceci n'est pas un tigrou
Ceci n'est pas un tigrou

Messages : 6582
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 43
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par MetalMonkey Mar 26 Jan 2021 - 8:34

Bonjour,

Ton message me donne l’impression que tu es en attente de lui. Il serait intéressant que tu te places au centre et que tu réfléchisses à la place que tu veux avoir dans cette relation. Certes tu l’as accompagné dans sa découverte et là il doit manifestement se recentrer, mais pas au prix de ton équilibre personnel.

Demande toi plutôt ce que toi tu attends de lui, ce que tu attends de votre relation, de ce que tu es prête à accepter ou pas, de ce que tu veux.
MetalMonkey
MetalMonkey

Messages : 104
Date d'inscription : 02/01/2021
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Mar 26 Jan 2021 - 8:46

J'ai simplement envie qu'il se découvre lui-même pour être 100% lui, mais j'ai l'impression qu'il passe à coté de quelque chose en décidant de poursuivre sa vie mais sans moi (est ce vraiment son choix? Ca je n'en sais rien, chez lui la psychologie inversée l'aide à se convaincre de quelque chose qui n'est peut-être pas son envie)

J'ai l'impression qu'il fait un choix de tête et non de coeur.
Moi je n'ai qu'à attendre quil se révèle lui-même, je suis impuissante face à tout ça et j'en souffre énormément car j'ai énormément de sentiments et d'affection pour lui. J'aimerais que ce soit clair, soir c'est fini fini et je me fais une raison soit c'est envisageable mais être dans l'incertitude me fait du mal..

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Mar 26 Jan 2021 - 8:53

Je suis prête à accepter beaucoup de choses, je suis une femme dépendante et compréhensive et je pense que s'évader chacun de son côté est une bonne chose. Mais difficile de se projeter car même lui ne sait pas ce que va être sa future vie..

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par RonaldMcDonald Mar 26 Jan 2021 - 9:00

Je ne peux que soutenir mes excellents collègues. J'ajouterais juste que c'est le genre de situation ou il faut ressortir le vieux cliché "aime ton prochain comme toi-même" (d'origine religieuse, mais ça vaut aussi pour les non-croyants comme moi). Une situation saine, c'est une situation où on pense aux autres et à soi même, de manière équilibrée. Votre situation a été déséquilibrée. Il faut retrouver un nouvel équilibre, ou chacun doit trouver sa place, mais aussi faire de la place pour l'autre. Un travail de groupe.

Il va avoir besoin de soutien - tu dois lui rappeler que toi aussi il t'en faut.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 10156
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 48
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par MetalMonkey Mar 26 Jan 2021 - 9:12

C’est intéressant que tu dises « s’évader chacun de son côté est une bonne chose ». Car après tout, on ne s’évade pas d’un lieu où on est bien. Ce qui m’amène à déduire que votre relation est devenue un lieu où vous n’êtes plus bien.

Tu as l’air terrorisée à l’idée de le perdre, de perdre votre lien, réel ou fantasmé. Honnêtement, tu as l’air « décentrée » toi aussi. Et rien de bon ou de stable ou de sain ne peut naître quand on est perdu soi-même.

Je réitère que tu dois te recentrer sur toi. Sa découverte lui appartient et il y a des fois où on doit faire un bout de chemin tout seul, se heurter à soi-même pour se connaître. Et tu dois également te heurter à toi-même pour comprendre pourquoi ça te fait si mal qu’il échappe à « vous deux » en se cherchant.
MetalMonkey
MetalMonkey

Messages : 104
Date d'inscription : 02/01/2021
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par Névromon Mar 26 Jan 2021 - 9:16

En tout cas, je trouve extrêmement touchant l'amour que tu lui portes, le fait d'avoir été, et d'aller vers lui, de l'encourager à se "découvrir". Je pense en plus que de nombreuses personnes n'essaient pas trop de regarder "derrière la tapisserie" (quand elles y pensent seulement).
Alors je ne veux pas par-là dire qu'il "faut" que vous restiez ensemble, cela dit. Cette décision vous appartient à tous les deux.
Tu peux peut-être partir du principe que discuter frontalement lui irait, dans un moment calme durant lequel vous êtes tous deux disponibles et n'avez pas d'échéance, de chose à faire après. En lui disant ce que tu ressens pour lui, en lui formulant les choses quant à lui avec des tournures comme "J'ai l'impression que tu...", pour bien faire comprendre que tu lui laisses la place pour avoir ses sentiments, et que tu ne prétends pas être dans sa tête (je ne sous-entends par par-là que tu l'as été, c'est juste une précaution pour lui). De faire un dialogue, comme ça, jusqu'à, sans que ce soit pour autant quelque chose aux allures d'ultimatum, la formulation (dans l'esprit) de cela : que tu veux l'accompagner mais que tu comprends qu'il ait besoin d'espace. Que tu veux simplement savoir si vous restez ensemble et si oui, avoir une idée de ce que cela pourrait changer.

En sachant qu'il est possible qu'il soit effectivement amoureux de toi, mais que pour des raisons diverses (notamment une peur de s'engager par peur de souffrir, ou tout simplement une grande pudeur), ce soit difficile pour lui de le formuler.
Névromon
Névromon

Messages : 1636
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par Mentounasc Mar 26 Jan 2021 - 9:58

Hello "normopensante" !

Commençons déjà par mettre un truc "au point" : le côté "hypersexualité" des HP est très courant, et souvent, cette facette de notre personnalité déconcerte beaucoup ceux qui se découvrent zèbres sur le tard. C'est un peu comme si le fait de se savoir rayés les amenait soudain à s'interroger sur la justesse de leurs comportements amoureux, alors que jusque là, ils ne s'en inquiétaient guère.
J'ai personnellement noté en lisant différentes études que cette remarque s'applique tout particulièrement aux zébrettes, plusieurs psys americains parlent d'une culpabilité latente qui ressort à l'occasion de la découverte de leur potentiel.
Dans le cas de votre couple, c'est "Monsieur" qui fait sa crise...
Se découvrir zèbre sur le tard, c'est aussi remettre en question beaucoup de choses, à commencer par l'éducation qu'on a reçue, les tabous judéo-chrétiens qu'on nous a inculqués tout au long de notre vie sans que nous y prenions garde, certaines conventions sociales qui nous pèsent ou parfois nous gavent franchement... enfin, tout ça pour dire que la découverte tardive de la zébritude peut amener un bouleversement intérieur : des choses s'effondrent, d'autres apparaissent. Et ceux qui sont autour peuvent prendre ça pour de l'instabilité, et, surtout, mal vivre cette découverte à laquelle ils ne sont pas forcément associés.
Bien entendu, s'ajoutent à ça tous les corollaires propres à chaque individu, zèbre ou pas, comme le caractère, le vécu qui a laissé son empreinte, les traumatismes de ce vécu qui peuvent avoir déformé la perception du monde... etc.

Alors toi dans tout ça ?

Et bien comme le soulignait un intervenant, tu dois commencer par te préoccuper de toi. Parce que ton compagnon n'est pour l'instant pas en mesure de le faire, il est encore trop absorbé par lui-même et ce qu'il découvre.
Toutefois, au travers du peu que tu narres, il semble bien qu'il y ait une "histoire forte" entre vous. Appelons ça de l'amour si tu veux.
Il va lui falloir accepter cet amour comme étant indépendant de sa zébritude, et donc il est dans une situation de "valses hésitations" qui transparaît bien dans ton propos.
Jusqu'à ce qu'il y ait donc un déclic l'amenant à te voir autrement que sous l'angle principalement sexuel, il te faut ne t'inquiéter que de toi, tout en le rassurant sur ce qu'il vit.
Vis ta vie comme si tu la vivais sans lui, parce que pour l'instant, si tu continues comme tu le fais, tu n'es plus qu'un bol de lait chaud pour un chat affamé. En te voyant totalement indépendante de lui, il va sûrement remettre en cause son comportement avec toi.

Courage, c'est une phase pas facile
Mentounasc
Mentounasc

Messages : 2256
Date d'inscription : 16/01/2019
Age : 67
Localisation : Autour de Monaco

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par isadora Mar 26 Jan 2021 - 11:42

un MP pour toi NP. Very Happy
isadora
isadora

Messages : 3741
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Mar 26 Jan 2021 - 12:15

Wouah merci à vous tous, vous êtes justes géniaux.
Je suis très bien avec moi-même depuis quelques années, comme je disais le développement personnel m'a aider à maccepter et je suis 100% peu importe la personne que j'ai en face et son mode de vie. Dans le fond je vis pour moi, et de par une blessure d'abandon, je mise énormément sur mes relations amoureuses.
J'ai l'impression davoir été la pour le sortir de là ou il était et l'avoir poussé à évoluer et à vivre pour lui.
Depuis sa révélation, il est libérer, on discute des heures et des heures et même lui me dit qu'il est heureux de m'avoir dans sa vie car je le comprends et je l'aide énormément. J'ai d'excellents pouvoirs de relaxation sur lui, et depuis nos débuts, il apprécie énormément cela.
Comme tu le disais, il a juste besoin d'un grand bol d'air pour comprendre qui il est et quel est son mode de vie. Car notre mode de vie ne lui correspondait pas... et finalement moi non plus, je l'inscitais à me faire découvrir son monde, et à être lui-même.
Il n'a aucune réponse à me donner quand à la suite de sa vie avec moi. J'ai peur de l'accompagner pour qu'il me laisse tomber. Je souffre énormément. J'ai pris une claque monumentale, parce que malgré sa prise de conscience il a toujours été affectueux et doux avec moi. Je voyais juste que quelque chose clochait.
Enfait j'aimerais savoir quelle va être ma place après pour me protéger tout simplement. Car il est confus et refuse de s'exprimer sur ce sujet

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Mar 26 Jan 2021 - 19:49

MetalMonkey a écrit:Bonjour,

Ton message me donne l’impression que tu es en attente de lui. Il serait intéressant que tu te places au centre et que tu réfléchisses à la place que tu veux avoir dans cette relation. Certes tu l’as accompagné dans sa découverte et là il doit manifestement se recentrer, mais pas au prix de ton équilibre personnel.

Demande toi plutôt ce que toi tu attends de lui, ce que tu attends de votre relation, de ce que tu es prête à accepter ou pas, de ce que tu veux.

Ce que j'ai pas précisé c'est qu'il a pris la décision du jour au lendemain de me quitter et de prendre un appartement pour se retrouver face à lui-même...

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Mar 26 Jan 2021 - 19:51

RonaldMcDonald a écrit:Je ne peux que soutenir mes excellents collègues. J'ajouterais juste que c'est le genre de situation ou il faut ressortir le vieux cliché "aime ton prochain comme toi-même" (d'origine religieuse, mais ça vaut aussi pour les non-croyants comme moi). Une situation saine, c'est une situation où on pense aux autres et à soi même, de manière équilibrée. Votre situation a été déséquilibrée. Il faut retrouver un nouvel équilibre, ou chacun doit trouver sa place, mais aussi faire de la place pour l'autre. Un travail de groupe.

Il va avoir besoin de soutien - tu dois lui rappeler que toi aussi il t'en faut.

Aucun travail de groupe envisagé de son côté, il a décidé de me quitter et de partir vivre sa vie de zèbre pour apprendre à se connaitre et à comprendre son mode de vie.. j'ai été délaissée du jour au lendemain..

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par MetalMonkey Mar 26 Jan 2021 - 19:58

Et ? Penses-tu que tu dois subir une décision unilatérale ? J’irais même plus loin : veux-tu subir ses décisions ? Attendre qu’il soit plus clair ?

Si oui, alors ce sera au prix de grandes souffrances puisque tu remets ton équilibre et ton bonheur dans les mains d’un autre. Mais si c’est ok pour toi, pas de soucis.

Si non, alors ce sera au prix de grandes souffrances parce que tu feras le deuil d’une relation imaginée, fantasmée. Mais tu accorderas de l’importance à toi, ce que tu veux.

Il n’y a pas de solutions faciles dans ce genre de situations, j’irais même jusqu’à dire que le fait qu’il soit hpi a juste été un déclencheur. Mais tous les hpi qui se découvrent n’envoient pas balader leur conjoint (je pars pour me découvrir) tout en essayant de garder une emprise en le cajolant (je suis bien avec toi tu as une place à part).

Il y a dans cette dynamique actuelle quelque chose qui selon moi ne relève pas forcément du hpi.

Après ce que je dis je le dis sur la base de ce que tu as écris. Je n’ai bien évidemment pas tous les détails et à ce que je sache, je ne suis pas médium (je gagnerais bien mieux ma vie Very Happy )


Dernière édition par MetalMonkey le Mar 26 Jan 2021 - 19:59, édité 1 fois
MetalMonkey
MetalMonkey

Messages : 104
Date d'inscription : 02/01/2021
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Mar 26 Jan 2021 - 19:58

Névromon a écrit:De faire un dialogue, comme ça, jusqu'à, sans que ce soit pour autant quelque chose aux allures d'ultimatum, la formulation (dans l'esprit) de cela : que tu veux l'accompagner mais que tu comprends qu'il ait besoin d'espace. Que tu veux simplement savoir si vous restez ensemble et si oui, avoir une idée de ce que cela pourrait changer.

En sachant qu'il est possible qu'il soit effectivement amoureux de toi, mais que pour des raisons diverses (notamment une peur de s'engager par peur de souffrir, ou tout simplement une grande pudeur), ce soit difficile pour lui de le formuler.

On en a déjà discuté, il a été très maladroit, au départ c'était "je sais que ton mode de vie ne correspond pas au mien" puis 2 jours après il s'affichait sur les réseaux sociaux en temps que célibataire. Puis après "ne me lache pas" parfois blanc, parfois noir. Lorsque je lui ai demandé s'il avait de sentiments, sa réponse :je ne sais pas. Je pense qu'il se voile la face vu ses comportements à côté envers moi (attentionné, et affectueux, presque là à me réconforter alors que sa présence me fait du mal).
C'est très compliqué à gérer j'ai l'impression qu'il me retourne le cerveau, mais dans quel but?

Merci à toi en tout cas !

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Mar 26 Jan 2021 - 20:02

MetalMonkey a écrit:Et ? Penses-tu que tu dois subir une décision unilatérale ? J’irais même plus loin : veux-tu subir ses décisions ? Attendre qu’il soit plus clair ?

Si oui, alors ce sera au prix de grandes souffrances puisque tu remets ton équilibre et ton bonheur dans les mains d’un autre. Mais si c’est ok pour toi, pas de soucis.

Si non, alors ce sera au prix de grandes souffrances parce que tu feras le deuil d’une relation imaginée, fantasmée. Mais tu accorderas de l’importance à toi, ce que tu veux.

Il n’y a pas de solutions faciles dans ce genre de situations, j’irais même jusqu’à dire que le fait qu’il soit hpi a juste été un déclencheur. Mais tous les hpi qui se découvrent n’envoient pas balader leur conjoint (je pars pour me découvrir) tout en essayant de garder une emprise en le cajolant (je suis bien avec toi tu as une place à part).

Il y a dans cette dynamique actuelle quelque chose qui selon moi ne relève pas forcément du hpi.

Après ce que je dis je le dis sur la base de ce que tu as écris. Je n’ai bien évidemment pas tous les détails et à ce que je sache, je ne suis pas médium (je gagnerais bien mieux ma vie Very Happy )
C'est complètement ça, il garde une emprise sur moi, en me disant que si je trouve quelqu'un d'autre, il sera malheureux, etc, de l'affection et du réconfort dans mes moments de tristesse, enfin c'est à rien comprendre...
Il se voile la face et ne me dis pas tout sur ses sentiments malheureusement donc c'est compliqué pour moi de vouloir l'accompagner car je n'ai même plus confiance en ses sentiments. Je suis dans l'incompréhension totale

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par Charv Mar 26 Jan 2021 - 20:08

NPensante a écrit:
C'est très compliqué à gérer j'ai l'impression qu'il me retourne le cerveau, mais dans quel but?

Le beurre, l'argent du beurre, et les seins de la crémière.
(edit : je pourrais développer, mais serait-ce bien nécessaire ???)
Charv
Charv

Messages : 2388
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 47
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Mar 26 Jan 2021 - 20:28

Charv a écrit:
NPensante a écrit:
C'est très compliqué à gérer j'ai l'impression qu'il me retourne le cerveau, mais dans quel but?

Le beurre, l'argent du beurre, et les seins de la crémière.
(edit : je pourrais développer, mais serait-ce bien nécessaire ???)

Je ne connais que lui de zèbre, je me disais que cela pouvait être une réaction normale d'un homme qui se découvre en mettant des mots sur ce qu'il savait inconsciemment depuis quelques temps...
Et encore je comprends tellement son choix... quoi de mieux que d'être en harmonie avec soi-même, de vivre sa vie comme on l'entends.. c'est la base de la vie.
Mais de là à me rayer sans trop le vouloir c'est purement égoïste.
Notre relation était pourtant loin d'être catastrophique.. on s'est juste laissé embarquer dans une routine et lui s'est replié quand je tentais de le relever. Mais jamais de dispute, toujours à l'écoute l'un de l'autre, de l'affection, des attentions.. bref j'ai rien compris à la vie...

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par Névromon Mar 26 Jan 2021 - 22:10

Je comprends que tu te sentes peut-être assommée et amère. Mais je ne pense pas que ce soit "de ta faute". Il a pris cette décision, et même si ton instinct te dit que ce n'est pas forcément la bonne, malheureusement, c'est fait. A toi de voir, si il revient vers toi et que tu te sens de lui faire à nouveau confiance, de ce que tu feras...
Névromon
Névromon

Messages : 1636
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Mar 26 Jan 2021 - 22:27

Névromon a écrit:Je comprends que tu te sentes peut-être assommée et amère. Mais je ne pense pas que ce soit "de ta faute". Il a pris cette décision, et même si ton instinct te dit que ce n'est pas forcément la bonne, malheureusement, c'est fait. A toi de voir, si il revient vers toi et que tu te sens de lui faire à nouveau confiance, de ce que tu feras...
Oui c'est ce que je me dis chaque jour, j'appréhende son départ, et c'est pour très vite, je verrai bien par la suite
Merci infiniment, vous êtes tous d'une grande aide💕

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par J043947.08+163415.7 Mer 27 Jan 2021 - 7:35

Je plussoie mes petits camarades. Tu n’es pas sa psy et tu ne peux pas faire passer ses besoins avant les tiens. Tu peux l’aider, tu peux l’aimer oui mais à condition que cela ne soit pas au détriment de celle que tu es : à défaut ça ne pourra pas fonctionner. À toi de définir où sont les limites de ta propre intégrité.
J043947.08+163415.7
J043947.08+163415.7

Messages : 4276
Date d'inscription : 01/08/2019
Age : 48
Localisation : La tête dans les étoiles

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par RonaldMcDonald Mer 27 Jan 2021 - 9:13

NPensante a écrit:2 jours après il s'affichait sur les réseaux sociaux en temps que célibataire.
ça, c'est une déclaration de guerre.

je rejoins les autres, tous les HPI ne font pas ça. Il a un autre problème. Là, soudain, ta seule priorité, c'est de te protéger. Et le principal danger pour toi, là, maintenant, c'est lui. Qu'il fasse n'importe quoi, à la rigueur, c'est une chose. Qu'il le fasse en te faisant passer pour une cruche sacrifiable à l'autel de sa "grandeur" nouvellement découverte en est une autre. Je met "grandeur" entre guillemets, nous zèbres sommes différents, pas supérieurs.

Ca lui est monté à la tête, et il ne se sent plus pisser. Soit il se reprend, et il a intérêt à présenter des excuses complètes...soit il va falloir penser à l'étape d'après.


Dernière édition par RonaldMcDonald le Mer 27 Jan 2021 - 10:04, édité 1 fois (Raison : typo)
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 10156
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 48
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par Invité Mer 27 Jan 2021 - 10:02

Bonjour NPpensante,

Je suis d'accord avec RonaldMcDonald.

Je dirais, avec d'autres mots et trèèès prudemment, que j'ai la sensation que ton compagnon joue au "yo-yo" avec toi. Un coup je te veux, un coup "je veux mon indépendance", etc.
Il prend son indépendance tout en te gardant en "roue de secours" (si je puis m'exprimer ainsi)... et c'est très douloureux pour toi, il te déstabilise complètement.

Il s'affiche, sur les réseaux sociaux, comme célibataire tout en te tenant par la main, dans un coin de sa vie ..euh...ça pose question.. scratch

Une "vraie" relation d'amour mutuel, ça stabilise, pas le contraire..

Je n'affirme rien...je me pose beaucoup de questions sur son comportement...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par MetalMonkey Mer 27 Jan 2021 - 10:16

RonaldMcDonald a écrit:
NPensante a écrit:2 jours après il s'affichait sur les réseaux sociaux en temps que célibataire.
ça, c'est une déclaration de guerre.


Il teste les limites de l’autre, voir jusqu’où elle peut aller, accepter, se nier quelque part ... plus elle acceptera et plus il ira loin et plus elle sera confuse. D’où l’importance de poser SES limites et de ne pas attendre d’une personne qui fonctionne comme ça qu’elle les pose. Parce qu’il ne les posera pas.
MetalMonkey
MetalMonkey

Messages : 104
Date d'inscription : 02/01/2021
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par Névromon Mer 27 Jan 2021 - 11:08

Peut-être que ce n'est pas intentionnel de sa part à lui? Qu'il est lui-même paumé, et donc qu'il envoie plus ou moins consciemment et volontairement des signaux assez contradictoires? Je dis cela parce que personnellement, je crois que j'ai déjà envoyé des signaux rendant confus et que j'ai donc une idée de ce qu'il ressent, et à la fois pour essayer de comprendre, que l'on explore ensemble toutes les pistes. Quoi qu'il en soit, je vous rejoins sur le fait que cela semble être source de déséquilibre et que oui, ne serait-ce que pour lui, il "aurait dû"/"devrait" prendre du temps pour lui et se connecter à ses sentiments, laisser décanter tout cela.

NPensante : de rien. C'est avec plaisir, vraiment. Je sais ce que cela peut faire de se sentir un minimum écoutée et soutenue et cherche donc à le procurer à mon tour. Smile
(je n'ai pas parlé pour les autres "intervenantes et intervenants" à leur place, mais subodore que leur avis est proche du mien à ce niveau-là Smile )
Névromon
Névromon

Messages : 1636
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par MetalMonkey Mer 27 Jan 2021 - 11:20

Que se soit intentionnel ou pas n’est pas vraiment la question. La question qui se pose ici c’est que intentionnellement ou pas il fait visiblement souffrir la personne en face. D’où les multiples conseils à cette personne de se protéger. On ne souffre pas moins parce que l’intention de faire souffrir n’est pas là.

Et j’ajouterais que tout le monde a le droit d’être paumé a un moment ou un autre de sa vie, mais quand on aspire les autres dans notre spirale, il est légitime que les autres s’en extraient pour ne pas sombrer. Il est où l’intérêt qu’on se retrouve tous à terre ?

Il existe différents spécialistes qui sont autrement plus armés et surtout moins investis émotionnellement pour aider la personne perdue à retrouver son chemin. Parce que oui, les émotions ça aide à comprendre, mais comprendre n’est pas aider. Et parfois quand on est trop investi émotionnellement on perd également pied et au final on se perd avec l’autre.
MetalMonkey
MetalMonkey

Messages : 104
Date d'inscription : 02/01/2021
Age : 43

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par Invité Mer 27 Jan 2021 - 12:09

Je te suis 5/5 MetalMonkey

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Mer 27 Jan 2021 - 12:22

RonaldMcDonald a écrit:
NPensante a écrit:2 jours après il s'affichait sur les réseaux sociaux en temps que célibataire.
ça, c'est une déclaration de guerre.

je rejoins les autres, tous les HPI ne font pas ça. Il a un autre problème. Là, soudain, ta seule priorité, c'est de te protéger. Et le principal danger pour toi, là, maintenant, c'est lui. Qu'il fasse n'importe quoi, à la rigueur, c'est une chose. Qu'il le fasse en te faisant passer pour une cruche sacrifiable à l'autel de sa "grandeur" nouvellement découverte en est une autre. Je met "grandeur" entre guillemets, nous zèbres sommes différents, pas supérieurs.

Ca lui est monté à la tête, et il ne se sent plus pisser. Soit il se reprend, et il a intérêt à présenter des excuses complètes...soit il va falloir penser à l'étape d'après.
Pour lui ce n'était pas une déclaration de guerre même si ça m'a profondément blessée. Il voulait se convaincre qu'il allait être seul pour avancer voilà sa réponse. Il va trop loin.. Malheureusement ses sentiments et l'affection qu'il a pour moi l'ont vite rattrapé..

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par Névromon Mer 27 Jan 2021 - 12:39

Mon propos est de fournir un maximum de clefs de compréhension, de "pistes" possibles. Cela ne m'empêche pas d'âtre d'accord avec vous sur le fait de ne pas trouver la situation saine. Je pense que tu soulèves effectivement quelque chose d'important : il est éreintant d'essayer d'aider quelqu'un qui ne va pas bien, surtout lorsque ce n'est pas notre métier.
Névromon
Névromon

Messages : 1636
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Mer 27 Jan 2021 - 12:59

MetalMonkey a écrit:Que se soit intentionnel ou pas n’est pas vraiment la question. La question qui se pose ici c’est que intentionnellement ou pas il fait visiblement souffrir la personne en face. D’où les multiples conseils à cette personne de se protéger. On ne souffre pas moins parce que l’intention de faire souffrir n’est pas là.

Et j’ajouterais que tout le monde a le droit d’être paumé a un moment ou un autre de sa vie, mais quand on aspire les autres dans notre spirale, il est légitime que les autres s’en extraient pour ne pas sombrer. Il est où l’intérêt qu’on se retrouve tous à terre ?

Il existe différents spécialistes qui sont autrement plus armés et surtout moins investis émotionnellement pour aider la personne perdue à retrouver son chemin. Parce que oui, les émotions ça aide à comprendre, mais comprendre n’est pas aider. Et parfois quand on est trop investi émotionnellement on perd également pied et au final on se perd avec l’autre.

100% d'accord avec toi.. malheureusement on a du cohabiter 1 mois le temps qu'il se trouve quelque chose.. donc oui il m'a entrainé et m'a mis à terre. Trop de confusions et de contradictions dans ces paroles et ses gestes...

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Mer 27 Jan 2021 - 14:42

Névromon a écrit:Peut-être que ce n'est pas intentionnel de sa part à lui? Qu'il est lui-même paumé, et donc qu'il envoie plus ou moins consciemment et volontairement des signaux assez contradictoires? Je dis cela parce que personnellement, je crois que j'ai déjà envoyé des signaux rendant confus et que j'ai donc une idée de ce qu'il ressent, et à la fois pour essayer de comprendre, que l'on explore ensemble toutes les pistes. Quoi qu'il en soit, je vous rejoins sur le fait que cela semble être source de déséquilibre et que oui, ne serait-ce que pour lui, il "aurait dû"/"devrait" prendre du temps pour lui et se connecter à ses sentiments, laisser décanter tout cela.

)

Je pense que tu as raison. Ce n'est pas intentionnel de sa part. C'est comme ça que je le ressens et qu'il me le décrit. Il a de la peine pour moi, et pour nous, il se rend malheureux tout seul avec ses choix et presque ce serai à moi de le consoler.. il est complètement largué mais extrêmement maladroit !! Au lieu de m'en parler directement pour qu'on puisse trouver des solutions ou s'arranger ensemble, il a tout foutu en l'air, a me dire c'est 100% fini, puis à revenir petit à petit vers moi, il cherche de l'affection et du réconfort et mais il souhaite rien me dire sur ses sentiments, ses pensées me concernant.
J'ai l'impression qu'il se convainc de force à penser que je ne suis pas faite pour lui, mais qu'il en est pas persuadé bien au fond... c'est vraiment étrange

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par zebrisse Mer 27 Jan 2021 - 14:44

Je voulais juste apporter une remarque au passage.
Il a peut-être fait certaines choses contestables (et ce n'est pas à moi d'en juger), mais NPensante tu as besoin de comprendre que c'est TOI qui détiens à 100% le pouvoir de laisser son comportement te faire souffrir ou pas.
Tu dis avoir fait du développement personnel : c'est très bien, mais ici il t'es nécessaire d'aller plus en profondeur, pour pouvoir retrouver la sérénité intérieure, même si la situation extérieure semble problématique. (Des pistes pour creuser : identifier précisement quelle est l'émotion qui te fait souffrir : sentiment d'abandon ? non-acceptation de la situation ?  ... )
zebrisse
zebrisse

Messages : 321
Date d'inscription : 16/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Mer 27 Jan 2021 - 15:28

zebrisse a écrit:Je voulais juste apporter une remarque au passage.
Il a peut-être fait certaines choses contestables (et ce n'est pas à moi d'en juger), mais NPensante tu as besoin de comprendre que c'est TOI qui détiens à 100% le pouvoir de laisser son comportement te faire souffrir ou pas.
Tu dis avoir fait du développement personnel : c'est très bien, mais ici il t'es nécessaire d'aller plus en profondeur, pour pouvoir retrouver la sérénité intérieure, même si la situation extérieure semble problématique. (Des pistes pour creuser : identifier précisement quelle est l'émotion qui te fait souffrir : sentiment d'abandon ? non-acceptation de la situation ?  ... )

Sentiment d'abandon que je traine depuis des années faute à mon père quasi absent, et un sur-investissement de ma part dans mes relations amoureuses.. ca c'est de ma faute mais je suis comme ça, et d'autant qu'avec lui j'ai ressenti ce besoin de l'aider et de l'accompagner, je ne saurai pas l'expliquer.
Et non acceptation de la situation car je suis persuadée qu'on passe à coté d'une vraie histoire malgré ses différences. De par notre vécu et nos ressentis c'est une histoire intense (même si elle s'est effacée quelques mois). De par ses mots (je suis capable de l'apaiser, de lui faire ressentir des choses, je l'accompagne, on discute des heures et des heures..)
Enfait il s'est juste basé sur le mode de vie dans lequel on s'est enfermé car il n'était pas lui-même, alors que je suis tellement ouverte... sans vantardise je suis une personne vraie, honnête, ouverte d'esprit, aimante et attentionnée, je me prends pas la tête, je cherche juste à être heureuse finalement...et lui-même me dit que je suis une personne formidable.

Voila les raisons pour lesquelles je m'obstine à croire qu'il fait erreur et que j'arrive à me mettre dans de tels états émotionnels...

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par Névromon Mer 27 Jan 2021 - 17:43

Je comprends la peur de l'abandon et du rejet, mais elle m'a déjà fait souffrir en refusant de lâcher prise. Peut-être qu'en un sens, aimer l'autre, c'est également accepter de le laisser partir, quelles que soient ses raisons...? :/
Névromon
Névromon

Messages : 1636
Date d'inscription : 29/12/2020

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par Invité Mer 27 Jan 2021 - 18:31

J'ai l'impression que les deux ont peur de l'abandon et ils tournent en boucle...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par Spantree68 Mer 27 Jan 2021 - 21:22

NPensante a écrit:
MetalMonkey a écrit:Que se soit intentionnel ou pas n’est pas vraiment la question. La question qui se pose ici c’est que intentionnellement ou pas il fait visiblement souffrir la personne en face. D’où les multiples conseils à cette personne de se protéger. On ne souffre pas moins parce que l’intention de faire souffrir n’est pas là.

Et j’ajouterais que tout le monde a le droit d’être paumé a un moment ou un autre de sa vie, mais quand on aspire les autres dans notre spirale, il est légitime que les autres s’en extraient pour ne pas sombrer. Il est où l’intérêt qu’on se retrouve tous à terre ?

Il existe différents spécialistes qui sont autrement plus armés et surtout moins investis émotionnellement pour aider la personne perdue à retrouver son chemin. Parce que oui, les émotions ça aide à comprendre, mais comprendre n’est pas aider. Et parfois quand on est trop investi émotionnellement on perd également pied et au final on se perd avec l’autre.

100% d'accord avec toi.. malheureusement on a du cohabiter 1 mois le temps qu'il se trouve quelque chose.. donc oui il m'a entrainé et m'a mis à terre.  Trop de confusions et de contradictions dans ces paroles et ses gestes...

Mouais...ça sens surtout le manipulateur pervers légèrement "keketophile"...
Avis purement personnel hein Very Happy

@micalement,

Spantree
Spantree68
Spantree68

Messages : 9
Date d'inscription : 23/01/2021
Age : 44
Localisation : Mulhouse

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Jeu 28 Jan 2021 - 12:07

Spantree68 a écrit:

Mouais...ça sens surtout le manipulateur pervers légèrement "keketophile"...
Avis purement personnel hein Very Happy

@micalement,

Spantree

Non là désolée mais tu es à coté de la plaque.. ca va quand même plus loin que de simples envies sexuelles... il y a plus que ça.

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par Spantree68 Jeu 28 Jan 2021 - 12:42

NPensante a écrit:
Non là désolée mais tu es à coté de la plaque..
Sur ce point, on est totalement d'accord !!! Mais pas forcement sur ce sujet...  Very Happy


NPensante a écrit:
Que pensez vous de ses comportements?
Merciiii
Dans ton premier Post , tu expliques une situation et tu poses une question.
moi je suis discipliné et je réponds a ta question avec ma propre interpretation des choses... c'est tout !!

Je rejoins également certains autres avis donnés :
Penses a toi avant tout car pour moi cette relation est délétère en plus d'un point...

P.S: Si un jour tu entends des pharses commes : " Tu es trop bien pour moi, je ne te mérite pas...bla bla bla... alors juste un conseil : fuis  affraid  !!!

@micalement,

Spantree
Spantree68
Spantree68

Messages : 9
Date d'inscription : 23/01/2021
Age : 44
Localisation : Mulhouse

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par Luw Dim 31 Jan 2021 - 15:32

Salut NP,

Tout d'abord je trouve que tu es d'une maturité remarquable et que tu arrives à prendre de la distance avec quelque chose de particulièrement douloureux et même j'oserai dire "injuste" pour toi.

Je suis un peu choquée du truc "changer son statut sur les réseaux sociaux pour "célibataire"". Entre cette action puérile et ta maturité il y a un déséquilibre dérangeant. Vous avez un écart d'âge important ?

Rencontrer quelqu'un qui nous comprends à 100% ça doit se compter sur les doigts d'une main en tout dans sa vie. Selon moi il fait une énorme connerie en se précipitant ainsi vers un genre d'eldorado illusoire. Il finira par s'en rendre compte tôt ou tard, tu ne seras peut être plus là et il s'en mordra les doigts.

J'ai moi même été en couple avec une personne qui me comprenait à 100%, mais nous nous sommes séparés car nous étions plus devenu amis qu'amant après 5 ans ensemble. C'était devenu un genre de colocation dans un seul lit sans relation intime pendant environ 2 ans, et même séparés ça nous a pris plusieurs mois avant que nous nous fassions violence pour ne plus habiter sous le même toit. Nous sommes toujours amis, nous nous appelions presque tous les jours jusqu'à ce qu'il rencontre une copine qui n'accepte pas qu'il soit toujours en contact avec son ex. Depuis on s'appelle quand il est sur le chemin entre son travail et son appart ^^" (enfin bref je m'égare).

Sache que tu as le droit d'être en colère contre ses réactions. Tu sembles passive et compréhensive de beaucoup de choses qui peut être ne mériterait pas autant de compassion. Comme de nombreuses autres personnes te l'ont déjà dit, tu sembles te mettre entre parenthèse pour lui, pour son plaisir, pour qu'il puisse se réaliser. Ne t'oublie pas dans tout ça.

C'est pas parce que lui serait zèbre et toi peut être pas qu'il a plus de valeur que toi. Et même comment être sure que tu n'es pas toi même un zèbre ? ta maturité, ta prise de distance et ta bienveillance à son égard malgrès les blessures qu'il t'inflige, la sensibilité dont tu disposes pour comprendre la sienne, ton sens de l'empathie... sont tout autant de qualités rares qui pourraient faire de toi un zèbre. Il y a une différence entre "zèbre" et "performance à un test de QI".

Tout ça pour dire de prendre soin de toi, tu as l'air d'être une très belle personne qui mérite d'être respectée. Et il n'appartient qu'à toi de dire stop à une situation qui ne respecte pas ton intégrité.
Luw
Luw

Messages : 148
Date d'inscription : 02/05/2018
Age : 35
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Dim 31 Jan 2021 - 19:09

Luw a écrit:Salut NP,

Tout d'abord je trouve que tu es d'une maturité remarquable et que tu arrives à prendre de la distance avec quelque chose de particulièrement douloureux et même j'oserai dire "injuste" pour toi.

Je suis un peu choquée du truc "changer son statut sur les réseaux sociaux pour "célibataire"". Entre cette action puérile et ta maturité il y a un déséquilibre dérangeant. Vous avez un écart d'âge important ?

Rencontrer quelqu'un qui nous comprends à 100% ça doit se compter sur les doigts d'une main en tout dans sa vie. Selon moi il fait une énorme connerie en se précipitant ainsi vers un genre d'eldorado illusoire. Il finira par s'en rendre compte tôt ou tard, tu ne seras peut être plus là et il s'en mordra les doigts.

J'ai moi même été en couple avec une personne qui me comprenait à 100%, mais nous nous sommes séparés car nous étions plus devenu amis qu'amant après 5 ans ensemble. C'était devenu un genre de colocation dans un seul lit sans relation intime pendant environ 2 ans, et même séparés ça nous a pris plusieurs mois avant que nous nous fassions violence pour ne plus habiter sous le même toit. Nous sommes toujours amis, nous nous appelions presque tous les jours jusqu'à ce qu'il rencontre une copine qui n'accepte pas qu'il soit toujours en contact avec son ex. Depuis on s'appelle quand il est sur le chemin entre son travail et son appart ^^" (enfin bref je m'égare).

Sache que tu as le droit d'être en colère contre ses réactions. Tu sembles passive et compréhensive de beaucoup de choses qui peut être ne mériterait pas autant de compassion. Comme de nombreuses autres personnes te l'ont déjà dit, tu sembles te mettre entre parenthèse pour lui, pour son plaisir, pour qu'il puisse se réaliser. Ne t'oublie pas dans tout ça.

C'est pas parce que lui serait zèbre et toi peut être pas qu'il a plus de valeur que toi. Et même comment être sure que tu n'es pas toi même un zèbre ? ta maturité, ta prise de distance et ta bienveillance à son égard malgrès les blessures qu'il t'inflige, la sensibilité dont tu disposes pour comprendre la sienne, ton sens de l'empathie... sont tout autant de qualités rares qui pourraient faire de toi un zèbre. Il y a une différence entre "zèbre" et "performance à un test de QI".

Tout ça pour dire de prendre soin de toi, tu as l'air d'être une très belle personne qui mérite d'être respectée. Et il n'appartient qu'à toi de dire stop à une situation qui ne respecte pas ton intégrité.

Milles mercis pour ce commentaire bienveillant 💕
Je pense qu'il va le regretter également, il commence déjà d'ailleurs. En partant, il m'a dit "ca pourra peut-être faire renaître des choses en nous" en m'embrassant sur le front. Et en me disant que ma place était avec lui.
Je le laisse faire sa réflexion seul et je verrai par la suite.
Pour l'écart d'âge, non j'ai 27 et lui 30.
Je ne pense pas être zèbre, pas de pensées arborescentes ni de créativité, je suis juste compréhensive, entière, à l'écoute et comme je disais plus haut, le développement personnel m'aide énormément, j'aime beaucoup aider et comprendre. Et pour le coup sa sensibilité et sa fragilité, son affection et son émotivité m'a grandement attiré et javais beaucoup misé sur notre relation.

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par Ceci n'est pas un tigrou Dim 31 Jan 2021 - 19:35

La pensée en arborescence à mon humble avis, c'est des conneries. Déjà ça ne veut pas dire grand chose, et cela n'a pas été prouvé scientifiquement.
Après l'intelligence cognitive c'est un spectre. Il y a une convention qui dit un peu arbitrairement (mais pas que... c'est une sombre histoire statistique d'écart type) que à 130 tu es HQI, mais ça ne veut pas dire pour autant qu'à partir d'un point précis il y a un changement brutal de façon de penser, d'être etc. C'est pour ça que je n'aime pas ton pseudo. Il n'y a pas de NP.
Et puis tant que tu n'as pas passé de test de QI, tu ne peux pas savoir où tu en es vraiment dans le spectre. Souvent les HQI sont les premiers surpris du diagnostic.
Sinon ton gars me semble être un brin manipulateur.
Il ne faut pas s'encombrer de gens qui ne nous aiment pas à notre juste valeur, qui s'aiment un peu au delà de leur juste valeur.
Ceci n'est pas un tigrou
Ceci n'est pas un tigrou

Messages : 6582
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 43
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par NPensante Dim 31 Jan 2021 - 20:34

Ceci n'est pas un tigrou a écrit:La pensée en arborescence à mon humble avis, c'est des conneries. Déjà ça ne veut pas dire grand chose, et cela n'a pas été prouvé scientifiquement.
Après l'intelligence cognitive c'est un spectre. Il y a une convention qui dit un peu arbitrairement (mais pas que... c'est une sombre histoire statistique d'écart type) que à 130 tu es HQI, mais ça ne veut pas dire pour autant qu'à partir d'un point précis il y a un changement brutal de façon de penser, d'être etc. C'est pour ça que je n'aime pas ton pseudo. Il n'y a pas de NP.
Et puis tant que tu n'as pas passé de test de QI, tu ne peux pas savoir où tu en es vraiment dans le spectre. Souvent les HQI sont les premiers surpris du diagnostic.
Sinon ton gars me semble être un brin manipulateur.
Il ne faut pas s'encombrer de gens qui ne nous aiment pas à notre juste valeur, qui s'aiment un peu au delà de leur juste valeur.

Honnêtement je ne veux même pas le savoir 😁 mais c'est gentil de me l'expliquer.
Je vais très vite voir si c'est de la manipulation.
Je vous tiendrai au courant. Dans tous les cas c'est un très bon choix qu'il a fait même si j'ai du mal à accepter et que c'est douloureux, mais ces derniers temps vu comment ça partais.. notre couple n'aurait pas duré longtemps.. ca permet à chacun de nous 2 de savoir où on en est vraiment, même si je suis convaincue de mes sentiments la situation ne pouvait pas durer.
Merci à tous pour votre sympathie 🙂

NPensante

Messages : 17
Date d'inscription : 26/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

La réaction subite d'un zèbre  Empty Re: La réaction subite d'un zèbre

Message par Invité Sam 27 Mar 2021 - 14:18

NPensante a écrit:

Je pense que tu as raison. Ce n'est pas intentionnel de sa part. C'est comme ça que je le ressens et qu'il me le décrit. Il a de la peine pour moi, et pour nous, il se rend malheureux tout seul avec ses choix et presque ce serai à moi de le consoler.. il cherche de l'affection et du réconfort et mais il souhaite rien me dire sur ses sentiments, ses pensées me concernant.
J'ai l'impression qu'il se convainc de force à penser que je ne suis pas faite pour lui, mais qu'il en est pas persuadé bien au fond... c'est vraiment étrange

NPensante a écrit:
Mais de là à me rayer sans trop le vouloir c'est purement égoïste.
Notre relation était pourtant loin d'être catastrophique.. on s'est juste laissé embarquer dans une routine et lui s'est replié quand je tentais de le relever. Mais jamais de dispute, toujours à l'écoute l'un de l'autre, de l'affection, des attentions.. bref j'ai rien compris à la vie...



Je ne tombe sur ce sujet qu'aujourd'hui alors peut être qu'entre temps, la situation a changé et que je suis complètement HS mais j'ai le sentiment quand je te lis que cet homme avait besoin quand il t'a rencontré de quelqu'un qui l'écoute, le comprenne, le reconnaisse, le valorise... bref quelqu'un qui lui montre avant tout de l'amour et de la bienveillance et visiblement, c'est ce que tu lui as apporté et ce qu'il a aimé chez toi.

Sauf que.. ce besoin narcissique ("égoïste") trop présent à ce moment là chez lui a occulté les autres, tout aussi essentiels et surtout bien plus durables : ceux qui font qu'on aime l'autre pour ce qu'il est et pas seulement pour ce qu'il vous apporte de bien , le besoin de nourrir pour l'autre le même sentiment réciproque, et non que le besoin d'être aimé soit le plus fort.
C'est cette réciprocité qui, me semble-t-il, était absente et expliquerait son discours et attitude paradoxale et qu'il ait eu du mal à te quitter (un mélange entre culpabilité et peur de perdre cet amour que tu lui portais et lui faisait du bien).

Pour te consoler si besoin, dis toi que ton excès d'empathie pour l'autre ne devrait pas occulter ton propre besoin de réciprocité, qu'il est tout aussi essentiel pour toi que pour l'autre et que cette expérience te l'aura apprise.
Et s' il est revenu vers toi depuis, c'est que cette réciprocité existe désormais et c'est tant mieux.

Chercher des explications en rapport avec son côté "zèbre" m'apparaît par contre être une fausse piste.

ps : Tu nous raconteras la suite ? (je suis curieuse Wink)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum