Faut-il eclipser son égocentrisme?

5 participants

Aller en bas

Faut-il eclipser son égocentrisme? Empty Faut-il eclipser son égocentrisme?

Message par Indiana_Bob Ven 20 Déc 2019 - 1:58

Comment considérez-vous votre égocentrisme inné? Faudrait-il chercher à garder le contrôle sur celui ci ou l'accepter? Je pensais que l'ego a tendance à prendre sur la raison et sur l'ouverture d'esprit, et mon objectif étant de garder cette esprit ouvert afin de pouvoir enrichir ma compréhension de la vie/existence, j'ai eu tendance à vouloir punir mes pulsions égocentriques. Mais est-il possible de renier sa condition d'humain ? Est-ce que l'ego pourrait partir avec la force de vivre ? Est-il bénéfique de percer vers un état sans égocentrisme? Est-ce illusoire ? Après réflexions, il me semblait plus raisonnables de savoir le gérer et donner sa place, même si le mesurer peut être compliqué car il fait partie intégrante de notre conscience, alors il faudrait savoir naviguer dans le relatif.

Indiana_Bob

Messages : 6
Date d'inscription : 19/12/2019
Age : 21
Localisation : Vitré

Revenir en haut Aller en bas

Faut-il eclipser son égocentrisme? Empty Re: Faut-il eclipser son égocentrisme?

Message par RonaldMcDonald Ven 20 Déc 2019 - 9:41

C'est comme tout, il faut trouver le point d'équilibre. Qui n'est pas fixe, et certainement pas juste au milieu.

Si tu n'as aucun égo, tu te fais écraser. Si tu n'as que de l'égo, tu écrases les autres...jusqu'au jour ou le retour de baton te réduit en miettes. Et suivant la force de personnalité des gens autour, il en faudra plus ou moins.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 10156
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 48
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Faut-il eclipser son égocentrisme? Empty Re: Faut-il eclipser son égocentrisme?

Message par Invité Ven 20 Déc 2019 - 10:05

Euh, pas vraiment d'accord à 100%... Oui, tout est question d'équilibre. Indéniablement.

Après, l'ego est simplement un "programme" (exactement comme un programme informatique).
A ce titre, il n'est pas "gentil", ou "méchant". Il n'est pas "bon" ou "mauvais". Son objectif n'est pas ton "bien", ou ta "protection", ou ton "affirmation".
Ce qu'il veut, c'est fonctionner. Point. Plus il fonctionne, et plus il est "content".

Ce programme fonctionne en deux étapes, simples, même s'il est très difficile de cerner l'influence de l'ego dans tout ce qu'on pense, dit, fait. Il se glisse parfois dans un simple mot employé à la place d'un autre.
Fonction n°1 > comparer. On est dans le simple opérateur bouléen (et encore, on les utilise pas tous). Plus que, moins que, à peu près égal (ce dernier rarement utilisé).
Fonction n°2 > juger, sur la base de cette comparaison.

Cela peut donner des choses assez curieuses, car ce programme protéiforme s'adapte en permanence à son hôte. Et ne s'embarrasse d'aucun scrupule pour prendre le pas quand il le peut. Un exemple parmi tant d'autres :
Prenon le cas de Monsieur Z.
Enfant, Monsieur Z a eu des notes plutôt moyennes. On lui a donc balancé à plusieurs reprises qu'il était moyen, voire nul. Des profs, un parent mal intentionné, d'autres élèves.
L'ego de Monsieur Z va vouloir se "positionner" face à cela. Il va prendre un élément (genre, les notes). Comparer aux autres, et voir effectivement que cet élément est, moyen, voire nul. Et il va l'intégrer dans son "programme".
Devenu adulte, Monsieur Z va se regarder dans la glace, le matin, avant de partir au café du coin. Son ego va lui susurrer "je suis nul" tout au bord de la conscience. Ce n'est pas positif. Cela ne va pas l'aider à se construire, ou à s'affirmer. Mais l'ego s'en fiche, car lui ça le fait fonctionner, la conscience l'écoute, il existe donc et fonctionne donc. "Joie" pour lui. Monsieur Z pourra passer sa vie entière à se croire "nul", à intégrer donc ce que lui dit son ego. Alors que si ça se trouve Monsieur Z était un hp, un doué, mais souffrant de troubles non diagnostiqués et en décalage avec l'environnement scolaire.

Tout ça pour dire que nous ne sommes pas la somme, ni de nos erreurs, ni de nos expériences, ni de nos qualités, de nos défauts. De nos pensées, de nos rêves, nos intuitions ou ce qui dort dans notre inconscient. Nous sommes quelque chose d'infiniment plus vaste, profond, riche et intense que tout ça. Mais cela, notre conscience ne peut l'intégrer, dans sa globalité, en permanence. L'ego, en tant que "fonction-programme", permet d'avoir un rôle d'interface. De limiter et concentrer le traitement de données. Mais, il se nourrit quand même de sa propre existence, cherche à fonctionner en permanence, et le danger est de lui laisser les commandes. Malheureusement, on vit dans une société où cet ego est hyper-sollicité, hyper valorisé. Il faut être efficace, productif, disruptif, adaptable, soumis aux règles qui ne souffrent aucune contestation. Et les profils qui semblent sûrs, assurés, costauds, des "leaders" sont poussés vers l'avant, sans intérêt ou connaissance de leurs qualités intrinsèques. Le côté "je me compare aux autres" est évidemment fort pratique pour faire vendre, le parfum chicos ou le dernier iphone notamment. Les réseaux sociaux, la télé-réalité sont des machines à fabriquer de l'ego.

J'entends bien Ronald, quand il dit qu'on écrase ou qu'on se fait écraser. Ça, effectivement, c'est bien de l'ego. Mais c'est être sur une échelle, et rien n'empêche de descendre de l'échelle et laisser ceux qui s'y amuse, s'y amuser. Je pense que, quand on se connait soi, on connait ses limites, ses faiblesses, ses défauts, quand on les admet, les assume, alors on acquiert un certain pouvoir sur ces manques. Et on limite la possibilité à d'autres d'en profiter. Just my two cents.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut-il eclipser son égocentrisme? Empty Re: Faut-il eclipser son égocentrisme?

Message par Chuna Ven 20 Déc 2019 - 10:07

Tu peux expliciter ce que tu appelles pulsions égocentriques ?
Chuna
Chuna

Messages : 22222
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 43
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Faut-il eclipser son égocentrisme? Empty Re: Faut-il eclipser son égocentrisme?

Message par Opossum Ven 20 Déc 2019 - 11:14

Clive a écrit:Mais c'est être sur une échelle, et rien n'empêche de descendre de l'échelle et laisser ceux qui s'y amuse, s'y amuser. Je pense que, quand on se connait soi, on connait ses limites, ses faiblesses, ses défauts, quand on les admet, les assume, alors on acquiert un certain pouvoir sur ces manques. Et on limite la possibilité à d'autres d'en profiter. Just my two cents.
Very Happy
Opossum
Opossum

Messages : 3617
Date d'inscription : 04/08/2019
Age : 47
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Faut-il eclipser son égocentrisme? Empty Re: Faut-il eclipser son égocentrisme?

Message par Indiana_Bob Ven 20 Déc 2019 - 12:26

Par pulsions égocentriques ne parlais d'instant où ton esprit observe et agit face à une situation avec comme seul référence ta valeur personnelle,en dépit des possibles valeurs ou morales. Cela me semblait être quelque chose de plus compulsif, qui émerge sans pensée au préalable. Il pourrait même être l'origine inconsciente de ces dernières. Après, je ne pense pas qu'il y ait un mal inné dans cela,on peut le voir différemment selon les personnes.

Pour la question de l'équilibre, je serais plus d'accord avec Clive. Est-ce que cette question a toujours une valeur sans la position de l'ego ?

Indiana_Bob

Messages : 6
Date d'inscription : 19/12/2019
Age : 21
Localisation : Vitré

Revenir en haut Aller en bas

Faut-il eclipser son égocentrisme? Empty Re: Faut-il eclipser son égocentrisme?

Message par Invité Ven 20 Déc 2019 - 12:40

Merci Clive pour ton message très instructif.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut-il eclipser son égocentrisme? Empty Re: Faut-il eclipser son égocentrisme?

Message par Invité Ven 20 Déc 2019 - 13:40

Indiana, je crois que la question de l'équilibre se pose toujours. On ne peut tout simplement pas faire sans l'ego, il fait partie de nous. Il faut juste être conscient qu'il est là, de ce qu'il fait, pour relativiser et ne plus être trop "influencé". Je crois que seul un "éveillé" comme on en a tous les 500 ans (en moyenne), genre le 1er Bouddah, sait vivre en mettant son ego totalement de côté.

Esprit Libre, merci pour ton retour. N'oublie jamais qu'il n'y a pas une vérité vraie et absolue, et qu'il faut toujours garder un peu de doute dans un coin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut-il eclipser son égocentrisme? Empty Re: Faut-il eclipser son égocentrisme?

Message par Invité Ven 20 Déc 2019 - 13:45

T'inquiètes pas pour ça 🙂

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut-il eclipser son égocentrisme? Empty Re: Faut-il eclipser son égocentrisme?

Message par Qu'ouïë-je Ven 20 Déc 2019 - 16:07

Bonjour,

Peut-etre éclipser son égo est une tactique, à des moments de changements. Par exemple, on ne se déclare pas communiste pendant la chasse aux sorcières aux Usa : c'est s'attirer délibérement trop d'ennuis. Donc, eclipser son égo, est-ce encourager les identités secrètes ?

Ce peut aussi permettre la résilience avec moins d'humiliation. Mais, il faut être avec son temps, et oser prendre un rôle social.

Cette nuit, j'ai rêvé sortir d'un tgv bloqué en pleine voie et chercher un otage caché dans un hangar, puis revenir avant le départ du train : égo fantasmé du sauveteur ? Ego du pouvoir sur la grève des transports ? Pourquoi mon in-conscience politique était-elle distante de ma réalité (rêver préparer le petit déjeuner , serait plus en phase ) ? A trop faire de détours on se perd.
Qu'ouïë-je
Qu'ouïë-je

Messages : 913
Date d'inscription : 18/07/2016

http://yopyyo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Faut-il eclipser son égocentrisme? Empty Re: Faut-il eclipser son égocentrisme?

Message par Invité Ven 20 Déc 2019 - 16:39

Je crois qu'il ne faut pas non plus coller l'étiquette "ego" partout.

Juste repérer quand c'est lui à la baguette.

Ton exemple du communisme pendant le maccarthisme me semble curieux, je ne vois pas spécialement de lien entre ego et identité secrète.

La résilience est la capacité à vivre et évoluer positivement malgré un traumatisme, là aussi pour moi l'ego n'est pas forcément en jeu. Prendre un rôle social, à contrario, peut l'être. Les postes politiques, ou hiérarchiques dans les entreprises, ou président d'association... sont du pain béni pour l'égo.

Pour l'ego du sauveur, c'est un thème intéressant à soulever, car on a une forme d'ego qui s'attache à nos évolutions, l'ego spirituel. Il peut arriver suite à une prise de conscience, ou à un don, un acte généreux. Et consiste principalement à se sentir "supérieur" suite à cela.
On est un peu HS mais concernant les rêves : leur rôle est de "faire le ménage" des évènements subis la journée précédente (ou les temps précédents) pour minimiser leur impact et permettre au cerveau de se soigner, ou rétablir des connexions neuronales. Il y a donc peu d'intérêt pour le cerveau à traiter un fait banal à venir (genre le petit déjeuner) par rapport à un fait en cours et pouvant générer du stress (par exemple la grève en cours). Après, s'il existe des symboles plus ou moins génériques sur les rêves, il est plus cohérent que chacun se fasse son interprétation, dans une introspection, et avec toujours un peu de réserve. Ou, dans le cadre d'une thérapie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut-il eclipser son égocentrisme? Empty Re: Faut-il eclipser son égocentrisme?

Message par Invité Ven 20 Déc 2019 - 19:12

N'oublie jamais qu'il n'y a pas une vérité vraie et absolue

toujours garder un peu de doute dans un coin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut-il eclipser son égocentrisme? Empty Re: Faut-il eclipser son égocentrisme?

Message par Invité Ven 20 Déc 2019 - 19:36

Smile
Frangin triplement désapointé .
Bon regime dissocié.
Entre kilos et  desepoir
auto miré ,
en négatif narcissisme,
il y a de quoi s'alléger ,
sans compter les tites lachetés
et perfidies à bon prix
quand on poussent à  des lyncheries
travesties en romantries  et sageries ,
sitot démenties en lacherie.
Conseilleurs vraiment
ne sont pas payeurs .
Foi grasse
et tartuffes de Nous-el .
Parfois tragi -comique
un la truelle .
N'oublie pas
L'oeil qui tout voit
te voit aussi .

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut-il eclipser son égocentrisme? Empty Re: Faut-il eclipser son égocentrisme?

Message par Indiana_Bob Ven 20 Déc 2019 - 20:28

Je vous remercie pour vos réponses qui m'ont rafraîchi l'esprit Very Happy


Dernière édition par Indiana_Bob le Ven 20 Déc 2019 - 20:33, édité 1 fois

Indiana_Bob

Messages : 6
Date d'inscription : 19/12/2019
Age : 21
Localisation : Vitré

Revenir en haut Aller en bas

Faut-il eclipser son égocentrisme? Empty Re: Faut-il eclipser son égocentrisme?

Message par Invité Ven 20 Déc 2019 - 20:32

Le tout dit avec le sourire.
Recentrage GPS effectué.
Danke.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Faut-il eclipser son égocentrisme? Empty Re: Faut-il eclipser son égocentrisme?

Message par Indiana_Bob Lun 23 Déc 2019 - 0:19

Ce n'est que maintenant que je comprends entièrement le fond de ta réponse, il est vrai que l'esprit est infiniment plus grand que notre rationalité. Cela est donc un combat perdu d'avance de vouloir l'appréhender et le structurer. Ainsi je me sens plus libre de mes pensées, ma soif de compréhension était déçu par elle-même et voulais ainsi se corriger, grave erreur. Il n'est que bon de le laisser à sa place, prêt de l'intouchable telle que la mort. J'espère que je n'oublierais pas cette leçon de sitôt et que de nouveaux apprentissages y fleuriront. Merci beaucoup pour cette réponse.

Indiana_Bob

Messages : 6
Date d'inscription : 19/12/2019
Age : 21
Localisation : Vitré

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum