Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?

Aller en bas

Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?  Empty Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?

Message par Edmaster le Ven 8 Nov 2019 - 22:03

Hello à tous,

Quels parcours correspond mieux à un cerveau arborescent/zèbre selon vous ?


Certains parcours semblent mieux adaptés aux personnes avec un fonctionnement (majoritairement) arborescent comme l'arts, la philosophie, la psychologie alors que d'autres sont bien plus adaptés à un cerveau linéaire (ex : droit). Partant du principe que l'on exclu le facteur purement passion. Dans quelles filières retrouvent-t-on une majorité de zèbres ?
Edmaster
Edmaster

Messages : 8
Date d'inscription : 31/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?  Empty Re: Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?

Message par Math le Lun 11 Nov 2019 - 11:21

Je crois vraiment que chaque personne est différente, et qu'on ne peut pas trouver de filière avec plus de zébre.
J'ai 3 enfants et ils partent tous les 3 dans des domaines totalement différent, en fonction de leurs passions.
Math
Math

Messages : 537
Date d'inscription : 21/09/2014

Revenir en haut Aller en bas

Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?  Empty Re: Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?

Message par Motpourmaux le Mer 6 Mai 2020 - 12:58

Salut Edmaster

Il n'y a pas de "filière" idéale pour les surdoués. Mais je pense que certains parcours sont à déconseiller. Surtout si l'étudiant est jeune, un peu fragile (en sortie de lycée). Par fragile, je pense à qqn d'anxieux, déprimé, encore peu confiant en ses capacités. Les filières difficiles sont les CPGE, classes préparatoires, qui peuvent engendrer des difficultés. Dans un autre registre, les écoles de commerce, écoles privées de communication, Sciences Po peuvent créer une déception vis-à-vis des études. Elles proposent parfois des formations un peu superficielles...
Il est important de rappeler qu'un zèbre fonctionne différemment. Ce qui convient au mieux à un étudiant "normal" peut être dommageable pour un surdoué. Au contraire, un parcours "atypique", "hors-norme" peut conduire une vie professionnelle brillante.
Si je pouvais donner un conseil, ce serait : choisis ce qui te fais du bien. Ne te soucies pas du regard social, des attentes familiales. Tu réussiras dans ta vie pro puisque tu as des grandes capacités. Les chemins de traverses peuvent être merveilleux...
Motpourmaux
Motpourmaux

Messages : 8
Date d'inscription : 14/01/2020
Localisation : Paris 16

Revenir en haut Aller en bas

Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?  Empty Re: Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?

Message par RonaldMcDonald le Mer 6 Mai 2020 - 17:12

CPGE, j'ai fait un an qui s'est bien passé (concours prestigieux à l'issue). Mais le soulagement à la fin a été gigantesque. Je n'aurais sans doute pas tenu une deuxième année.
RonaldMcDonald
RonaldMcDonald

Messages : 1209
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 44
Localisation : loin de chez moi, dans un petit coin de paradis

Revenir en haut Aller en bas

Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?  Empty Re: Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?

Message par RoyJade le Mer 6 Mai 2020 - 17:22

Edmaster a écrit:Certains parcours semblent mieux adaptés aux personnes avec un fonctionnement (majoritairement) arborescent comme l'arts, la philosophie, la psychologie alors que d'autres sont bien plus adaptés à un cerveau linéaire (ex : droit).

Ça, c'est si tu considères que les "bons" parcours permettent une liberté de réflexion et une grande part de logique, mais d'échos que j'ai pu en avoir l'école a régulièrement un mode de fonctionnement qui ne convient absolument pas.
C'est ça en réalité, le problème à mes yeux : les façons les plus courantes d'enseigner, d'apprendre et de développer les compétences ne sont pas adaptées aux surdoués. Ce n'est pas dépendant du parcours mais bien de la méthode, de la pédagogie. Pour peu que le droit soit enseigné d'une façon où un surdoué puisse être stimulé intellectuellement, il peut s'y éclater. Inversement, si un surdoué en psycho se voit interdit de réfléchir, d'émettre des opinions ou de penser de lui même "parce qu'il est là pour apprendre", ça peut rapidement mal se passer. C'est arrivé à ma sœur, la matière était géniale pour elle mais la méthode d'enseignement l'a fait craquer en deux mois.
RoyJade
RoyJade

Messages : 515
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 28
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?  Empty Re: Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?

Message par zebrepat le Mar 26 Mai 2020 - 19:41

Edmaster a écrit:Hello à tous,

Quels parcours correspond mieux à un cerveau arborescent/zèbre selon vous ?


Certains parcours semblent mieux adaptés aux personnes avec un fonctionnement (majoritairement) arborescent comme l'arts, la philosophie, la psychologie alors que d'autres sont bien plus adaptés à un cerveau linéaire (ex : droit). Partant du principe que l'on exclu le facteur purement passion. Dans quelles filières retrouvent-t-on une majorité de zèbres ?


il faut plutot voir les caracteristiques associées au surdon (pour moi surdon c'est THQI ou HPI et tout ca doit avoir etre mesuré et confirmé, il suffit pas de se pretendre zebre pour l'etre)

- matheux ou pas
- creatif ou pas (pour info creativité ca va avec anticonformisme et pas bien vu en société)
- organisé ou pas (certains zebres sont tres intelligents et tres creatifs mais brouillons, j'ai connu un collegue comme ca, il eatit physisicien, par contre grosse source d'insiparation pour des idées structurées)

matheux mais pas creatif = ingenieur type
matheux et creatif = scientifique
creatif seul = dimension artistique. je connais des artistes doués (pas de faux artistes) , meme si ils gagnent pas beaucoup ils sont hereux comme ca.


zebrepat

Messages : 327
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?  Empty Re: Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?

Message par toutestpossible le Ven 3 Juil 2020 - 12:19

Coucou,

Je ne pense pas qu'il existe réellement d'études " adaptées " pour les surdoués : comme chaque personne sur cette terre, nous avons nos goûts bien particuliers, des envies différentes, des valeurs propre à chacun. Et des domaines où on se sent plus doué.

Par contre, l'empathie jouant un assez grand rôle dans le comportement d'un zèbre, j'en ai vu plusieurs s'orienter vers la psychologie.
Encore une fois, c'est à nuancer, ça peut être à double tranchant... Sur-empathie => sur-ressenti de souffrance !

Comme dit dans un message, la méthode est une composante majeure également, le zèbre ayant parfois une nature autodidacte. Perso, j'apprends mal si je n'ai pas moyens d'échanger, pas possibilité de poser des questions et de remettre les choses en cause.

Pour la philo, ce côté " je m'émerveille d'un rien " est important : on m'a toujours appris la philosophie comme ça, savoir être surpris de tout. Si on prend également par exemple Descartes ( si je ne m'abuse ? corrigez moi si ce n'est pas le cas ), le doute est la base de son travail et de sa " méthode ". Hors, le zèbre doute, et remet tout en question.
toutestpossible
toutestpossible

Messages : 31
Date d'inscription : 23/06/2020
Age : 27
Localisation : Beaune

Revenir en haut Aller en bas

Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?  Empty Re: Quelles études sont le plus adaptés pour un surdoué ?

Message par higeekomori le Ven 3 Juil 2020 - 14:15

Salut Edmaster, salut tout le monde. sunny

Edmaster a écrit:Quels parcours correspond mieux à un cerveau arborescent/zèbre selon vous ?

N'importe lequel, je te dirais bien! Je pense qu'il est possible de trouver son kiff dans à peu n'importe quoi, (et surtout, tout! Razz) même des parcours qui ne semblent pas très prestigieux, à première vue. Car, ce qui compte, ce n'est pas tant d'aller vers un parcours parabolique qui emmène vers les sommets, (surtout qu'il peut faire froid là-haut, puisque c'est quand on y est qu'on s'en aperçois, hélas Rolling Eyes), mais bien de se sentir à l'aise avec la taille du "costume" qu'on se choisi.


Personnellement, je serais dans cette démarche à l'heure actuelle, je porterais davantage mon attention quant à savoir si les métiers sur lesquels cela puisse déboucher risquent où pas de montrer tout ce qu'un profil HQI, de manière générale, à tendance à fuir. pale


Limitation importante du champ d'action, participation à un projet trop long et trop rectiligne, difficulté concrète à l'autonomie, risque de devoir affronter souvent les sentiments d'injustice et d’iniquité, taches ennuyeuses et répétitives, relations sociales subies et obligatoires, etc, etc... Bref, il faut peut-être se définir une zone de recherche puis, ensuite, étudier les secteurs en fonction des ressentis négatifs qui puissent ultérieurement et énormément peser sur l'évolution des études et les débuts de carrières. Car on sait souvent que, chez les HQI, quand beaucoup de paramètres positifs sont réunis, portés par leurs capacités multiples, ce sont bien souvent des personnes capables de déplacer des montagnes. Mais quand l'énergie est sévèrement bridée et que l'accompagnement n'est pas là, voire peut faire grandement défaut, très vite le rêve peut devenir une galère inextricable... Rolling Eyes


Et si donc le secteur étudié de près ne convient pas, et bien il faut tout simplement aller ailleurs pour "chercher bonheur."




Hig.


.
higeekomori
higeekomori

Messages : 1190
Date d'inscription : 20/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum