Ma fille parle de suicide

+15
oufy-dame
Confiteor
fleurblanche
Lorelei
Elliot
Chuna
isadora
LaArchiMadOldR
Bimbang
nikko76
chocolat
ortolan
Corsaire
L'homme qui Sait
delf
19 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Ma fille parle de suicide - Page 2 Empty Re: Ma fille parle de suicide

Message par Invité Mar 26 Juin 2018 - 9:32

J'ai hésité à donner mon avis ici, ne me sentant pas une référence en matière de maternité. Je peux en tout cas te dire une chose : à mes yeux, le fait qu'elle en parle est un bon signe.
Ma fille de 15 ans m'a appris l'an dernier qu'elle avait fait une sorte de TS à 13 ans, en avalant des doliprane. Elle n'a pas dû en prendre trop, parce qu'elle n'a pas fait de malaise à l'époque, mais ça fait mal quand tu apprends ça à retardement.
J'ai un peu tiqué quand tu as dit lui avoir donné le couteau, parce que ça m'a paru tenter le diable, comme on dit, mais j'ai bien dû avoir aussi des réactions décalées, même si ce n'est pas de cet ordre. Avec les ados, il est parfois bon de les surprendre, finalement.
Culpabiliser ne t'avancerait à rien, de toute façon. Ce que je trouve important, c'est que tu en aies parlé avec elle ensuite, et que tu lui aies exprimé ce que ça te faisait, c'est une manière de lui dire que tu l'aimes, et c'est en gros ce que nos ados ont besoin d'entendre.
Je ne trouve pas que tu ramènes tout à toi. Etre parent, c'est faire ce qu'on peut avec ce qu'on est, donc la seule façon de faire mieux, c'est de travailler sur soi et sur la communication.
Tu as tes propres bagages, donc tant que tu essaies, tu es dans le vrai.

Dernière chose : je suis farouchement contre le fait de lire les écrits intimes des enfants, même si je comprends dans quel esprit cela t'est conseillé. Je ne rentre jamais dans la chambre de mes filles, ni ne fouille dans leurs affaires (j'ai un vécu lourd par rapport à ça, avec ma mère). Ca me paraît capital qu'elles puissent avoir confiance en moi sur ce point.
Il me paraît sain que nos enfants ne nous disent pas tout : ils ont aussi des amis, d'autres adultes de référence. Pour moi, il est suffisant de laisser la porte ouverte, qu'ils sachent qu'ils peuvent nous parler si besoin, et être réceptif s'ils ont besoin d'une aide extérieure (psy).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ma fille parle de suicide - Page 2 Empty Re: Ma fille parle de suicide

Message par fleurblanche Mer 27 Juin 2018 - 0:58

Sur le site du ministère français de la santé :
Prévention du suicide : Que faire ? A qui s’adresser ? : http://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/sante-mentale-et-psychiatrie/article/que-faire-et-a-qui-s-adresser-face-a-une-crise-suicidaire


Dans un document publité par le ministère français de la santé et intitulé "La crise suicidaire : reconnaitre et prendre en charge" :  
Repérage à des âges et dans des environnements particuliers ; premières attitudes recommandées

Chez l’enfant


L’expression d’idées et d’intentions suicidaires est rare. La crise psychique peut s’exprimer par des problèmes somatiques mal étiquetés, un isolement, des troubles de la communication et de l’apprentissage, une hyperactivité, une encoprésie, des blessures à répétition, des préoccupations exagérées pour la mort, une tendance à tenir la place de souffredouleur par rapport aux autres. Parmi les facteurs de vulnérabilité, on peut souligner l'isolement affectif, les bouleversements familiaux, l'entrée au collège, un contexte de maltraitance.

Les premières attitudes recommandées sont les suivantes : ne pas chercher à résoudre le problème seul, parler avec l’enfant sans que cela soit intrusif, signaler à la famille les signes repérés, les signaler aussi au médecin scolaire qui fera le lien avec le médecin généraliste et/ou le médecin spécialiste.

https://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/suicilong.pdf
fleurblanche
fleurblanche

Messages : 4481
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 55
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Ma fille parle de suicide - Page 2 Empty Re: Ma fille parle de suicide

Message par delf Lun 2 Juil 2018 - 13:03

Bonjour,
On a rencontré une psy vendredi, on verra si le travail réalisé l'aidera. De mon côté, je continue mon travail avec ma psy....
Je parle avec elle quotidiennement depuis le jour de la méga crise, et je me rends compte de l'ampleur de ce qu'elle vit à l'école ! Elle en parlait déjà, mais commençait déjà à banaliser certaines situations. Exemple :
-"t'as passé une bonne journée?
- oui normal quoi
- et avec les copains ça va?
- ben ya machin qui m'a insulté, machine n'est plus ma copine et elle demande aux autres de ne plus me parler, j'ai plus de copains quoi.
- et ça c'est juste une journée normale????? Sad "

Du coup je suis de plus en plus vigilante, je parle beaucoup avec elle. Mais j'imagine ce qu'elle doit endurer le matin avant de partir à l'école.... partir à l'abattoir quoi!!!

delf

Messages : 18
Date d'inscription : 13/06/2018
Age : 38
Localisation : alsace nord

Revenir en haut Aller en bas

Ma fille parle de suicide - Page 2 Empty Re: Ma fille parle de suicide

Message par Elliot Lun 2 Juil 2018 - 13:12

Je sais pas si c'est le cas de ta fille mais je sais que de mon côté quand on me demandait "c'était bien ta journée", je répondais tout le temps "oui oui, pas de problèmes".

Bon toutes les journées n'étaient pas mauvaises, mais quand elles l'étaient, je me disais que je n'allais pas embêter encore d'autres personnes avec ça.
Elliot
Elliot

Messages : 1177
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 42
Localisation : Dans la stratosphère

Revenir en haut Aller en bas

Ma fille parle de suicide - Page 2 Empty Re: Ma fille parle de suicide

Message par Lorelei Lun 2 Juil 2018 - 21:49


Super nouvelles Delf Very Happy

Mis à part l'école bien sûr... trouver une "solution" à ses problèmes pourra s'avérer difficile et/ou onéreux.
Mais que ta fille te confie ce qu'elle vit de violent à l'école, c'est rassurant, ainsi que l'attention plus soutenue que tu lui portes, les deux étant liés.
Et qu'elle puisse en plus voir une psy de son côté, pendant que tu continues un travail sur toi-même, dessine déjà une sortie de crise.

Bonne continuation ! I love you
Lorelei
Lorelei

Messages : 1414
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 35
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Ma fille parle de suicide - Page 2 Empty Re: Ma fille parle de suicide

Message par Midinette Lun 2 Juil 2018 - 22:26

Bonjour Delf
Oh que ton témoignage résonne en moi ! ton vécu de mère, comme ce que tu décris de ta fille...

Les enfants HP ont des envies suicidaires et peuvent passer à l'acte, je ne sais plus où je l'ai lu, une thérapeute HP m'en a parlé aussi.  
A prendre au sérieux donc, et c'est super que tu accompagnes ta fille de ton mieux.



Comme toi j'ai découvert que pour mieux vivre avec mes enfants, je dois avant tout prendre soin de moi. J'apprends à gérer mes émotions : yoga, sophrologie, méditation, communication non violente, etc... les techniques ne manquent pas, et c'est un travail sur soi ça prend du temps. Les lectures sur la notion d'enfant intérieur (notamment Moussa Nabati) me parlent.

Les jours où je suis plus "zen" je suis plus à l'écoute ... mes enfants sont des éponges (tels ta fille telle que tu la décris) et ce qui marche dans un sens négatif (pour les colères) marche aussi dans un sens positif (les moments de joie).
C'est un chemin, courage !!!!

En espérant que ces quelques pistes te seront utiles...


Dernière édition par Midinette le Lun 23 Juil 2018 - 18:37, édité 1 fois
Midinette
Midinette

Messages : 55
Date d'inscription : 11/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Ma fille parle de suicide - Page 2 Empty Re: Ma fille parle de suicide

Message par fleurblanche Mer 4 Juil 2018 - 2:29

Faudrait agir rapidement concernant la situation à l'école, surtout si ça dure depuis un moment. Agir dans le sens de faire cesser le problème.
fleurblanche
fleurblanche

Messages : 4481
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 55
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Ma fille parle de suicide - Page 2 Empty Re: Ma fille parle de suicide

Message par Invité Mer 4 Juil 2018 - 7:37

Je pense comme @fleurblanche : il y a des choses à faire à l'école, et il faut insister. Je sais d'expérience que les enseignants sont réticents à intervenir sur ce qui se passe entre les enfants. L'école primaire peut être parfois un "nid à histoires". Les copines qui ne te parlent plus, ça peut arriver, mais quand le mot d'ordre passe de ne plus parler à la copine, ça devient proche du harcèlement, ça plus les coups...
A l'école primaire on peut agir plus vite, parce que c'est une plus petite structure. Il ne faudrait pas qu'elle puisse s'installer dans une sorte de résignation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ma fille parle de suicide - Page 2 Empty Re: Ma fille parle de suicide

Message par cerise26 Mar 20 Nov 2018 - 21:17

Bonjour, ce fil de discussion date un peu, mais je souhaiterais le remonter car il y a des choses, dans ce que décrit delf de sa fille, qui me font penser à mon fils.

Comment est-ce que cela se passe pour ta fille, depuis, delf ? As-tu pu trouver un suivi psy qui lui convienne, est-ce que les choses se sont apaisées ?

Mon fils a 6 ans et demi. Il fait régulièrement des crises de colère, de frustration intense, où il n'est plus possible de lui parler et de lui expliquer quoi que ce soit. Ce sont des "petits riens" qui font démarrer les crises, d'ailleurs il est fréquent qu'au cours d'une même crise son objet de frustration change.
Je viens de traverser avec lui une soirée où il a fait crise sur crise, avec beaucoup d'intensité, et où je n'ai pas réussi à garder ma patience. (Je n'ai pas levé la main sur lui, mais j'ai crié.)

Les crises ont commencé il y a un moment, mais se sont surtout intensifiées depuis un an environ. Il a vu une psy, ça lui a fait beaucoup de bien et les crises ont cessé.
Puis on a déménagé et dû interrompre le suivi psy.
Les crises ont repris et on est à nouveau à la recherche de quelqu'un pour le suivre.

Il y a environ 1 mois, pour la première fois, mon fils a commencé à exprimer qu'il voulait mourir. Ça a commencé lors d'une crise qui a démarré parce que je ne voulais pas qu'il roule en vélo sur une route que je trouvais dangereuse. Alors que la crise était un peu calmée, je lui expliquais pourquoi j'avais eu peur, peur d'un accident, dans lequel on peut être blessé voire mourir... et il m'avait répondu "je veux mourir". Depuis il l'a redit une ou deux autres fois lors d'autres crises...
Même si je pense qu'il l'a dit pour nous faire réagir, et pas parce qu'il le pense vraiment, c'est signe d'un malaise certain...

Pourtant je pense qu'il me fait confiance, ainsi qu'à son père. Nous sommes tous deux à l'écoute, assez patients en général (même si, comme moi ce soir, il nous arrive de perdre patience... on est humains...), et on l'incite à nous parler. Mais malgré nos incitations il parle peu de ce qui va mal. Peut-être par souhait de ne pas nous inquiéter ?

Nous avons la quasi certitude depuis quelques mois qu'il est HP. Et nous, ses parents, le sommes certainement aussi. Le problème, c'est que ce n'est pas si simple de trouver un psy qui s'y connaisse. J'ai eu quelques noms via l'AFEP, mais malheureusement trop loin de chez nous pour pouvoir faire un suivi régulier.
J'ai contacté la psy scolaire, on verra ce que ça donne.
J'ai aussi un autre nom de psy dans notre commune, mais je ne crois pas qu'elle soit spécialiste du HP...
Je voudrais tellement trouver un moyen d'apaiser mon petit garçon...

cerise26

Messages : 56
Date d'inscription : 11/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Ma fille parle de suicide - Page 2 Empty Re: Ma fille parle de suicide

Message par cyranolecho Mar 20 Nov 2018 - 21:39

c'est normal de vouloir se suicider si on est intelligent

et c'est normal, si on est intelligent, de trouver des moyens de ne pas le faire

d'essayer de rencontrer des personnes ou au moins des choses à aimer
cyranolecho
cyranolecho

Messages : 4774
Date d'inscription : 29/07/2015
Age : 53
Localisation : au pays de Candy... man

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum