Est-ce (aussi) typique du zèbre de...

+2
-Benoit-
Melusine75
6 participants

Aller en bas

Est-ce (aussi) typique du zèbre de... Empty Est-ce (aussi) typique du zèbre de...

Message par Melusine75 Sam 19 Aoû 2017 - 14:27

...voir clairement dans le jeu d'un parent alors que les autres enfants non ?
C'est-à-dire, plus largement, d'avoir une extra-lucidité (et capacité d'analyse) psychologique ?

Tout d'abord, bonjour à tous ! Je vous explique le pourquoi de mon propos : j'ai une soeur aînée et un frère cadet. Mon père est un pervers narcissique.
Il nous a bousillés tous les trois mais ne nous a pas traités de la même façon. Comme tout bon pervers, il s'est adapté au caractère et à la personnalité de
sa victime...toujours est-il que je suis la seule de la fratrie à n'avoir aucun doute sur tout ça, à voir et comprendre que notre père ne nous a jamais aimés, n'a jamais aimé que lui-même et a opéré un vrai jeu de massacre (nous avons tous les trois une estime et une confiance en nous dans les chaussettes).

Pour être sûre de moi, je suis allée voir plusieurs thérapeutes qui m'ont tous dit : "Vous avez été victime de maltraitance psychologique".
Il fallait que j'aie confirmation par une personne neutre, ce qui fut fait.

Je comprends que ces constatations puissent être plus violentes pour certaines personnes que pour d'autres et que le déni puisse être un refuge.
Je me demandais juste si le zèbre avait cette propension à analyser plus vite et plus finement les comportements déviants (en plus de les attirer, hélas, apparemment...) ou même, plus généralement, les comportements et psychologies d'autrui...

Merci d'avance pour vos retours, je suis curieuse de savoir ! Smile

Bon week-end. sunny

Melusine75

Messages : 12
Date d'inscription : 13/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Est-ce (aussi) typique du zèbre de... Empty Re: Est-ce (aussi) typique du zèbre de...

Message par -Benoit- Sam 19 Aoû 2017 - 23:54

Franchement, je pense que oui.
Je trouve tout à fait normal de fonctionner comme ça, mais j'ai mis longtemps à comprendre que cette "vision des choses", cette lucidité , m'était propre.

Attention, cherches quand même du côté du triangle de karpman :
Dans la vie, inconsciemment, on a vite fait de transférer nos défauts chez le voisin. Ainsi, nous pensons que l'autre est une ordure, alors qu'on a tout fait pour qu'il se comporte ainsi. Plus on est persuadé d'avoir raison, et plus on devrait se demander si on n'est pas victime d'un "jeu psychologique".


Ceci dit, je ne penses pas que ce soit ton cas, je voulais juste te donner une piste à vérifier : Une fois que tu as conscience de l'existence des transferts psychologiques, tu es donc en pleine possession de tes moyens, et tu peux juger si tu as raison, ou pas. Sans demander conseil aux autres. cat

Je suis content que tu en sois arrivée là. C'est une route sinueuse, et tu t'en sors plutot bien !

Maintenant, il est possible que tes frères et soeurs soient victime du syndrome de stockholm , et qu'ils préfèrent nier la vérité. Bien sûr, tout ça est ancré dans l'inconscient.

Et pour prouver à quelqu'un qu'il est sur la mauvaise route, il faut lui en parler calmement, à condition qu'il y ai une relation de confiance, que l'autre t'accorde son ouverture d'esprit, son bénéfice du doute.

Si ce n'est pas le cas, il est inutile de discuter. Le verbal est une attaque frontale .

Quand une personne est en train de faire de la merde , et que c'est inconscient, c'est quasi impossible de raisonner cette personne. Il faut qu'elle s'en rende compte par elle même.
Le plus simple est de lui renvoyer la pareille, de façon à pouvoir lui dire -ou que cette personne se dise toute seule -  :  "tiens, il m'a fait un coup tordu. Ah mais, moi aussi je fais ça d'habitude ! Bon, c'est que je dois avoir tord alors...".

Je ne connais pas 36 méthodes pour éradiquer la connerie humaine.
Soit elle est consciente, et on l'attaque de face, avec des mots ou des poings.
Soit elle est inconsciente, et il faut ruser pour renverser la situation ...

Ton papa est peut être un con, mais le sait-il, au moins ?
Quel est son parcours de vie ? Quelle blessure l'affecte au point de devoir développer un profil psychologique aussi ravageur ? (voir "blessures psychologiques" sur wiki )
As-tu envie de pardonner et d'aimer ton père, malgré ses erreurs ? Personnellement j'ai longtemps cherché à me réfugier de ce genre de comportement. Mais petit à petit, j'apprends à aimer mes ennemis. A comprendre la raison de leur méchanceté. Et même si je ne la cautionne pas, je travailles à les pardonner quand même. Mais bon, chacun son délire Wink

As tu déjà pu dialoguer avec lui ?
Peut être que tu ne sais pas comment faire, peut être que tu n'as jamais osé lui parler, ou peut être que t'as déjà essayé et que ça ne sert à rien. Mais bon, je me dis qu'il y a une toute petite possibilité, qui est le scénario suivant :
Si tu n'as jamais mis les points sur les I , si tu as toujours laissé faire , et bien il est normal que la situation s'envenime.

Par exemple, j'ai mon collègue de boulot qui se plaint d'avoir toujours des merdes avec ses clients. Pourquoi moi j'en ai pas ? Simplement parce que, quand ça va pas, lui il ferme sa gueule et il essaie de réparer les conneries. Sauf qu'il y arrive péniblement. Puisque personne n'est au courant, et bien rien ne change : les clients font les mêmes bêtises, les fournisseurs aussi, moi aussi , etc... Donc les bêtises se répètent , et au bout d'un an, il pète un câble et traite tout le monde d'incapables. Je lui ai dit : "ok, on a notre part de responsabilité, mais toi aussi : t'as pas été fichu de remonter l'information ! T'as pas été fichu de communiquer à nous ! Comment peut on se rendre compte de notre erreur , si personne ne nous en parle ? Gros malin, fallait le dire la première fois que ça a dérapé !"

Bref, c'était une petite anecdote qui se répète souvent dans la vie de tout le monde tongue
Enjoy   Basketball
-Benoit-
-Benoit-

Messages : 971
Date d'inscription : 30/10/2016
Age : 31
Localisation : Je travaille à cahors (46), mais je suis aussi là : 24, 31, 34, 84, 87, bref, toute la moitié sud du pays !

Revenir en haut Aller en bas

Est-ce (aussi) typique du zèbre de... Empty Re: Est-ce (aussi) typique du zèbre de...

Message par Melusine75 Dim 20 Aoû 2017 - 16:32

Bonjour Benoît, merci pour ta réponse.

Mon père ne sait pas qu'il est con puisqu'il est narcissique ; par contre, tous les autres le sont pour lui.

Me remettre en question, je n'ai fait que ça pendant des années car mon père pointait le fait que j'étais difficile, avec du caractère (contrairement à mes frères et soeurs, plus manipulables). Jusqu'à que je puisse enfin mettre un nom sur son problème.
Pardonner est, je pense, une bonne méthode, si tant est qu'on y arrive. Par contre, ce sont des personnalités toxiques, il faut les côtoyer le moins possible voire les fuir, seule solution.

Je pense qu'à un moment, il faut arrêter de chercher à expliquer / justifier des comportements inacceptables et déviants et plutôt se pencher sur les victimes de ces salauds (qui ne guérissent jamais car ils ne font pas de démarche thérapeutique puisqu'ils pensent qu'il est très bien et que les autres sont tous cons). Maintenant, de mon côté, je tâche de me relever d'années d'abus et de manipulation. Et c'est ça le plus important.

Quant à mes frères et soeurs qui souhaitent continuer à s'aveugler, grand bien leur fasse, même si ça m'énerve. Ils ne sont pas idiots, loin de là, mais ils préfèrent ignorer le problème.


Melusine75

Messages : 12
Date d'inscription : 13/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Est-ce (aussi) typique du zèbre de... Empty Re: Est-ce (aussi) typique du zèbre de...

Message par Zarbitude Dim 20 Aoû 2017 - 17:20

Je te poste un lien très intéressant sur les parents manipulateurs.

Après en avoir pris connaissance, je me suis dit : comment cette femme connait-elle si bien ma mère ?  Very Happy
Isabelle Nazare-Aga est l'auteur de livres tout aussi instructifs à ce sujet.


J'ai toujours eu beaucoup de mal à croire que les gens pouvaient être "méchants" et ça m'a pris du temps pour accepter cette triste réalité.
Malgré tout, je l'ai su très vite mais sans vouloir l'accepter, alors j'ai surtout cherché en moi ce qui pouvait causer une telle problématique.
Je ne suis certainement pas un ange...
J'en suis arrivée à la conclusion temporaire que lorsqu'on se conduit en agneau, il est normal de voir débouler des loups.
C'est dire si à l'âge adulte, j'en ai croisé aussi !
J'espère maintenant pouvoir les identifier plus rapidement et m'en éloigner aussi vite que je peux.
Tiens bon!
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Est-ce (aussi) typique du zèbre de... Empty Re: Est-ce (aussi) typique du zèbre de...

Message par Melusine75 Ven 25 Aoû 2017 - 16:22

Bonjour,

Merci pour ta réponse Zarbitude.

J'ai vécu la même chose, à longtemps être dans le déni parce que ne pouvant concevoir que quelqu'un qui est censé t'aimer (surtout un parent) puisse chercher à te détruire et en tirer même un certain plaisir, ou se servir de toi comme d'un faire-valoir.

Et en effet, j'ai aussi compris qu'il fallait que je me renforce de l'intérieur.

Bonne fin de journée à toi. Smile

Melusine75

Messages : 12
Date d'inscription : 13/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Est-ce (aussi) typique du zèbre de... Empty Re: Est-ce (aussi) typique du zèbre de...

Message par Zarbitude Ven 25 Aoû 2017 - 17:11

C'est une découverte assez récente pour moi, enfin, je veux dire le fait d'accepter que cette chose horrible soit possible!
Le terme manipulateur m'est apparu. Beaucoup de gens sont des manipulateurs. Souvent ils ne le savent pas eux-mêmes. Ils n'en ont pas conscience.
Je suis certaine que mes parents n'en ont pas conscience. Parce que n'importe qui, même avec un QI moyen, prends conscience de ses erreurs et en tire un enseignement.
Pas les manipulateurs!
Alors oui, ce sont sans doute des personnes extrêmement blessées et ils savent très bien jouer de ça pour "activer" la corde sensible de leur entourage.
Conclusion : l'entourage se fait vampiriser ; énergie en baisse, temps énorme consacré à essayer de les aider, quand ce ne sont pas les ressources financières qui y passent.
Mais rien n'y fait, rien ne change....jamais!
Une seule solution : la fuite et surtout....ne pas retomber dans les griffes d'autres vampires.
J'espère tenir bon moi aussi Very Happy


Zarbitude
Zarbitude

Messages : 8895
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Est-ce (aussi) typique du zèbre de... Empty Re: Est-ce (aussi) typique du zèbre de...

Message par oufy-dame Ven 1 Sep 2017 - 23:22

Je n'ose pas te souhaiter la bienvenue au club des victimes de géniteur.ice.s PN.

La question serait plutôt, à mes yeux, comment faire sortir ta fratrie du déni, de l'emprise, de... que sais-je ? (Ou alors tu as déjà lâché prise sur ce point et c tant mieux pour toi, très sage.)

Je n'ai pas la réponse car mes 2 soeurs, tout en me disant qu'elles comprenaient que j'aie coupé les ponts avec mes géniteur.ice.s à 30 ans et ayant souffert autant que moi, ont choisi de couper les ponts avec moi et de rester sous l'emprise de notre génitrice qui donne du pognon depuis qu'elle n'a plus de pouvoir sur ses 3 "casseroles", comme elle nous appelaient après nous avoir imposé la "vie" pour nous massacrer.

Comment convaincre une fratrie pathologique d'utiliser son fric pour guérir au lieu de se détruire avec des produits psychoactifs non prescrits par les médecins ? Ce sont les personnes les plus atteintes, les moins solides, etc. qui ne se soignent pas alors qu'elles ont le plus besoin de se soigner. Sic !

Tu pourras en tout cas veiller à ce que ton père ne soit jamais en contact avec ses petits-enfants s'il en a un jour. Mes soeurs ont choisi d'apporter leurs bébé.e.s sur un plateau en tout connaissance de la pédocriminalité sexuelle de nos ascendant.e.s et colatéraux... Je pense que la dissociation structurelle peut expliquer ces comportements incohérents.
oufy-dame
oufy-dame

Messages : 1040
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 57
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Est-ce (aussi) typique du zèbre de... Empty Re: Est-ce (aussi) typique du zèbre de...

Message par Weigela Lun 4 Sep 2017 - 4:40

Autant que du côté du zebre, j'irai chercher du côté de la personnalité et des expériences personnelles : peut-être as-tu eu la chance de rencontrer ce qu'Alice Miller appelle un témoin lucide, ou encore une personne auprès de laquelle tu te sentes acceptée, reconnue. Ca peut être symbolique. Je sais que de mon côté, mon parrain que je ne voyais qu'une fois par an et sans fort attachement en plus a beaucoup compté, car à chaque Noël il l'envoyait un cadeau "magique" à mes yeux, ce qui pour moi signifiait beaucoup.
Weigela
Weigela

Messages : 1011
Date d'inscription : 23/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Est-ce (aussi) typique du zèbre de... Empty Re: Est-ce (aussi) typique du zèbre de...

Message par ISIS75 Sam 9 Sep 2017 - 1:51

melusine et oufy : je connais des surdoués (des femmes en fait) qui disaient que leur parent (leur mère) était PN mais qui ont évolué "bizarrement" (elles sont devenues pas perverses mais narcissiques et un peu intéressées à leur tour). Elles avaient pourtant "fui" leurs parents (coupage de pont définitif, déménagement dans une autre région et même, fait des thérapies pour certaines). Idem concernant des gars ayant subi des négligences ou ayant eu un parent psychotique (ils sont devenus un peu PN à leur tour, surdoués ou pas. Par contre, pas de thérapie pour eux, moins de conscience de ce qu'il leur était arrivé et moins de prise de distance physique par rapport à leur parent).
En fait, je pense que la majorité des êtres humains ayant été maltraité ou pas, enfant, reste dépendant ou en tout cas, matérialiste/calculteur. Avoir été maltraité ou "simplement", négligé et qu'on s'en rende compte ou pas, ne signifie pas qu'on devienne automatiquement un saint ou plus simplement qu'on est prémunit contre la méchanceté. Je ne crois pas que l'empathie ou la maturité soient forcément automatiques, contrairement à ce que beaucoup doivent penser. Et encore une fois, je sépare les surdoués qui sont "bien dans leurs baskets" des autres (zèbres). A bon entendeur.
ISIS75
ISIS75

Messages : 2889
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum