Hypersensible ? et si je confondais ?

4 participants

Aller en bas

Hypersensible ? et si je confondais ?  Empty Hypersensible ? et si je confondais ?

Message par Paradoxa Mar 27 Juin 2017 - 22:11

Bonjour,

L'hypersensibilité. Sujet vu et revu je sais... Néanmois, en lisant de plus en plus d'articles, de livres etc je me suis rendue compte d'un truc... L'hypersensibilité consisterait donc en résumé à ressentir d'une manière plus forte tout ce qui nous entoure à travers nos divers sens...

Si je parle d'empathie comme j'ai beaucoup lu consisterait à ressentir ce que l'autre ressent... Celui en face de moi est en colere : J'arrive a ressentir cette émotion, l'émotion de l'autre s'imprègne en moi...

J'ai beaucoup lu que par exemple un surdoué arrive très facilement et rapidement, à savoir, sentir comment les gens se sentent... BAH pas moi.. dans le sens ou : Si je rentre dans une salle ou personne ne parle, je ne peux pas SENTIR comment les autres se sentent... En leurs parlant peut-etre, mais c'est de l'analyse, pas du ressentis.... Je crois que pendant longtemps j'ai eu l'impression de ressentir l'émotions des autres mais je crois que c'est MOI qui suis tellement assaillie d'émotions a longueur de journées, que je l'attribue en quelque sorte à l'autre.... Tout vient de moi, et pas forcement de ce que la personne en face ressent..

Comment faites vous la distincition entre ce bouillonnement interne d'émotions face à ce que nous renvoie l'autre ? Ou les émotions de l'autres qui vous envahissent ? En gros : Mes émotions fortes partent-elles de moi ? Ce que l'autre vient de dire ? De faire ? OU ces émotions s'impregent en moi mais ne m'appartiennent pas ...

C'est très complexe hein comme question mais fallait que je l'a pose...

Bonne soirée les gens

Paradoxa

Messages : 233
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Hypersensible ? et si je confondais ?  Empty Re: Hypersensible ? et si je confondais ?

Message par Sherryn Mar 27 Juin 2017 - 23:00

Personnellement, je ne m'étais jamais rendu compte que j'étais empathe avant d'être diagnostiquée HP. J'avais toujours cru que toutes mes émotions m'appartenaient. Jusqu'à ce que je fasse une expérience marquante pas plus tard que ce week-end, avec un gamin qui s'est mis à criser dans l'indifférence totale de ses parents. D'un seul coup je me suis sentie en colère, frustrée, et je me suis retrouvée plongée dans mes pensées alors que j'étais en train de lire une seconde avant. Du coup j'ai fait l'expérience de m'éloigner d'une vingtaine de mètres et en fait je me suis immédiatement sentie mieux, comme si le temps s'était allégée. Donc clairement, toutes les émotions que je ressens ne viennent pas forcément de moi, et comme c'est une découverte encore assez neuve pour moi il va falloir que je m'examine plus attentivement à l'avenir...

Cela dit, tu n'es pas obligée d'avoir toutes les caractéristiques des zébrés, seulement quelques unes cela suffit. Pour ma part, je n'ai aucune hyperesthésie, loin de là même.
Sherryn
Sherryn

Messages : 133
Date d'inscription : 30/05/2017
Age : 37
Localisation : Lausanne, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Hypersensible ? et si je confondais ?  Empty Re: Hypersensible ? et si je confondais ?

Message par un panda sinon rien Mer 28 Juin 2017 - 14:48

Pareil Sherryn.
Je me sens parfois triste, en colère, frustré etc... et je me retrouve seul et je retrouve un calme moyen.
De plus en plus, je le détecte mais bon.

En revanche, l'empathie peut dépasser le spatial. Pour moi c'est une résonance des ondes, par la voix ou la présence, ou la connexion (sentir les sentiments qui traversent ma femme, sans lui parler, sans la voir, à 800km de là...)
un panda sinon rien
un panda sinon rien

Messages : 285
Date d'inscription : 20/04/2015
Age : 39
Localisation : Ô mon pais

Revenir en haut Aller en bas

Hypersensible ? et si je confondais ?  Empty Re: Hypersensible ? et si je confondais ?

Message par Pieyre Mer 28 Juin 2017 - 18:57

Je ne sais pas ce qu'il en est pour les autres; mais, de mon côté, l'empathie passe beaucoup par la parole d'autrui (ou alors par son action, mais pas tellement par sa physionomie). Certes, le fait que les personnes fassent des gestes quand ils parlent peut aider, mais j'ai déjà l'impression de me rendre compte de l'état d'une personne quand je l'entends parler à la radio, où je me fais une idée de son état d'esprit ou de ses opinions. Alors que, si je vois simplement des gens, je ne sais pas trop : certains ont l'air indifférent alors qu'ils peuvent être tristes, certain tristes alors que c'est leur physionomie qui est trompeuse. Pour certains, ce sont les gestes qui sont sans doute révélateurs; pour moi c'est plutôt la parole. Je ne parle pas de l'analyse de la parole comme si elle était écrite, parce que, s'il s'agit d'une personne qui parle une langue étrangère que je ne connais pas, il me semble que je perçois déjà quelque chose, même si c'est de façon moindre. En fait c'est une combinaison des deux, entre la façon de s'exprimer et le contenu de ce qui est dit. J'ai l'impression que la première importe davantage et que le second le révèle. Mais je n'en suis pas sûr.

Pieyre

Messages : 20908
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Hypersensible ? et si je confondais ?  Empty Re: Hypersensible ? et si je confondais ?

Message par Paradoxa Mer 28 Juin 2017 - 19:08

Merci bien pour vos réponses. Je vois oui.. J'ai encore relu mon post et c'est vrai que ma question est très difficile ... Savoir si c'est nos propres émotions ou ceux des autres qu'on ressent ? Expérience de s'éloigner de la situation/personne et voir si nos émotions " redescendent" comme dans la situation que tu as évoqué Sherrryn... bonne piste

Paradoxa

Messages : 233
Date d'inscription : 11/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum