Roman, recherche de beta-lecteur

Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Dim 3 Juil 2016 - 20:34

J'essaye toujours sait on jamais.

J'ai une centaine de page d'écrite mais je vais pas spammer tout ça rebute pas mal, donc je met quelques avants gouts.
Je recherche principalement des retours sur le fond, je sais que la forme est naze mais en attendant d'avoir véritablement quelqu'un qui va corriger toutes mes conneries, je veux simplement savoir si l'histoire en elle même est pas trop mal, si ça donne envie de lire la suite d'après ce que je met déjà ici.

Bonne lecture pour ceux qui tentent l'aventure.

Voici un résumé à la hache sans spoils;

C'est un mix entre SF et heroic fantasy, et j'essaye d'y insérer de la philo, et des trucs scientifiques genre physique quantique (en amateur voir gros noob qui a entendu parler de quelques trucs). J'y met beaucoup de choses personnelles.

L'histoire commence avec un court prologue qui n'est pas censé être lu dan un premier temps (il me sert de genèse de mon univers). Ca raconte l'histoire de dieux/entité/autres qui se retrouvent à une enième extension de l'univers (théorie de l'univers en expansion, avec des rebonds, reconstruction, énergie pré-big bang etc). Suite à un évènement qui sert de pilier principal, on passe à un autre pan de l'histoire, et on suit un personnage (nommé Ciwen) dans un contexte plus classique de fantasy, mais qui s'inscrit dans quelque chose de bien plus large, le tout lié à sa quête de la "roche des ages" qui permet à quiconque la possède, une fois tous les 1000 ans, de faire un voeux. Et son souhait est particulier.

Magie, technologie, créature fantastique ... tout y sera de la partie.

Voici le prologue, dont je ne sais pas encore exactement comment l'insérer dans l'histoire, mais il est TRES important dans la narration. Genre, capital.
Prologue:
Les royaumes démoniaques

Prologue & Genèse

Une étrange flamme arc-en-ciel virevolte tranquillement au grée de ses envies, changeant inlassablement de couleur.
Prenant différentes formes, comme si celles-ci tanguaient d'incertitude, elle s'en alla lentement mais surement dans une direction, puis une autre. Ne cessant d'évoluer, changer, muter à l’infini. Comme mue par une volonté propre, celle-ci donnait l’impression d’avoir sa propre conscience. Cette flamme se déplaçait avec une légerté relative proche de l'allégresse, devant de nombreuses silhouettes, des formes indicibles, oscillant comme de la brume.
Elles se tenaient, en cercle, dans un décor inexistant, comme perdu dans le vide et le grand néant. Cette assemblée surnaturelle était la source de sons, d’échos rugissants, de murmures, parfois de chant, le tout formant une musique difforme et imperceptible dans le noir profond les entourant.

Les dix entités changeaient de forme, et de densité matérielle, créant un spectacle d'harmonie et de changement rythmique, tant visuels que sonores.

Après de nombreuses variations, un moment de silence empli l'espace de cette étrange réunion ... La flamme témoin au centre des entités brûle calmement, incolore et presque invisible, pour se colorer d'un rose léger quand l’un des protagonistes brisa la formation en cercle, arpentant l'espace entre les neufs autres formes. Chemin faisant, la couleur de la flamme témoin la suivit, et se colorait de différents tons chauds. Le spectre des couleurs était chatoyant.

Cette être, pratiquant sa propre mélodie, s'arrêta devant l'une des autres entités, son interlocuteur lui répondit, la couleur de la flamme témoin changeant de la même manière. Elle n'était ni chaude, ni douce, elle n'était pas non plus froide ou discrète comme peut l'être un bleu ou un vert léger, non, sa couleur était dorévanant le noir. Profond, sombre, et inquiétant ... De toute la durée de cette assemblée, c'était la première fois que celle-ci prenait cette teinte. Elle avait pu être sombre, presque ténébreuse, mais elle était toujours colorée d’une façon ou d’une autre, comme un violet prononcé, mais jamais si uniformément triste et indicible.

L'auteur de cette coloration nouvelle muta, pour devenir plus matérielle, plus grande, plus imposante. A force de se développer, elle surplombait dorénavant toutes les autres, et dominait de sa stature le conseil.

A mesure que l'être se transformait, un grand bruit résonna. La flamme témoin vibra intensément au même rythme que la créature prenait essence et s’incarnait dans la matière, à tel point que c’en devenait aveuglant.

De la teinte brumeuse d'albâtre blanche générale des neufs autres, la mutante n'en avait plus rien … Elle tournait au rouge écarlate.

Atteignant un point critique, la forme gazeuse initiale qui prenait peu à peu vie explosa dans un retentissant fracas. La flamme témoin avait disparu elle aussi, laissant dans le sillage de sa disparition, une créature vivante, tangible, immensément grande, imposant sa forme et sa taille dans cet endroit où le temps et l'espace n'ont ni cours ni sens.
Cette créature dont l’apparition ne permettait pas le discernement était un paradoxe dans le vide pur qui l’entourait, il n’y avait rien, et pourtant une forme de vie avait émergé dans ce point précis de l’univers.

Tout ce qui était observable furent ses mains griffues, les cornes sur son front, et ses yeux d'un noir éclatant. Dans son dos, se trouvait une paire d’ailes recourbée, qui lentement s’ouvraient, faisant jaillir la pureté du rouge qui auréola ce titan.
Dans le mutisme contemplatif et l'immobilisme qui suivirent son émergence il prononça ces mots qui résonnèrent tel le tonnerre ;

«Cela suffit ! Je ne vous laisserais pas faire. Jamais ma volonté ne faiblira, je refuse de me laisser amoindrir de la sorte ... Et VOUS devriez faire de même.»

Il tenta, dans de lents mouvements, de s'emparer d'une des neufs entités à proximité, mais les unes après les autres, elles disparurent en un éclair de lumière.

Pendant la volatilisation de celles-ci, malgré tout, l'une d'elles resta, et au fur et à mesure que la créature approchait ses griffes du dernier brume-être, le géant s’arrêta. Fugace, une nouvelle flamme témoin apparut, elle s'illumina brièvement de quelques teintes orangées et blanche, puis disparu aussitôt.

De nouveaux sons emplirent le face-à-face… La créature resta dans sa position hostile un instant, puis se redressa de manière neutre et reprit la parole ;

«Une éternité de défi et d’audace Tyrhem ... nous verrons bien où nos destins nous mènerons.»

Tyrhem s'éclipsa lui aussi, seul restait la créature cornue et ailée dans ce petit coin isolé de toute chose.

Après un court instant de silence, il ouvrit grand ses bras, pendant que d'immenses éclairs sombres le parsemèrent, pour finir par imploser et parcourir l'infini autour de lui, dans une inlassable progression de gerbes électriques frappant çà et là le vide.

Surgit du néant un décor de roches et de braises tandis que la foudre faisait son chemin.

L'horizon prit une forme concrète. L'on pouvait toucher les choses, elles avaient une consistance et une existence, c'était ... La vie. Elle venait de prendre place là où le vide était une loi mathématique.
Le sol surgit de dessous la créature à mesure qu'elle laissait transparaitre un regard malin et satisfait. Des pierres et des rocs apparurent un peu partout. Un grand désert chaotique, aride et étouffant était à présent l'environnement de cet endroit.

Le créateur de cet oeuvre rapetissa progressivement pour prendre une apparence plus modeste et humaine, bien que toujours difficilement reconnaissable. Elle fit ses premiers pas, foulant la terre de ses pieds nus.

Avançant méthodiquement dans un monde presque stérile si ce n'est des amas de roches, de poussières, de pics et montagnes, l’orage retentissait pendant que l'individu avançait. S'arrêtant en haut d'une montagne escarpée, l'on discernait de nouveau le vide.
Ce corps astral aux allures de champ de ruines dont il était le créateur flottait dans le néant qui était, jusqu’à il y a peu, total.

Au loin, l’homme quasi-divin observait d’autres formations similaires à sa création. Des sortes de sphères évoluaient et existaient telle des corps astraux, et dans un système solaire, chacune ayant une apparence unique, une identité propre discernable à l’oeil nu.
Il y en avait neufs autres, et ainsi dix au total, le même nombre qu’il n’y avait lors de la réunion il y a peu.

De son corps nu, des ailes surgirent de son dos, et il plongea du haut de sa montagne explorer ces nouveaux mondes créés au centre de l’univers. Ouvrant sa bouche dans un grand sourire et laissant apparaitre des dents acérées, il s’exclama ;
« Ainsi soit-il. »

Et voici le début du premier chapitre.

les 3 premières pages du chapitre 1:
Les royaumes démoniaques
Chapitre I : La colère d’un vaurien

Autour d’un grand chêne, au milieu d’une forêt, l’on peut voir de nombreuses traces de pas, de la terre piétinée voir retournée, et ça et là, des corps ensanglantés. Au milieu de cette scène de carnage se tenait un homme, habillé de cuir, avec divers équipements de survie attachés à quelques ceintures enserrant son corps.
Debout au milieu de tout ces corps, son épée qu’il tenait nonchalamment dégoulinait de sang. Il regardait la cime des arbres, et observait les oiseaux le regarder, en silence, comme s’ils attendaient que quelque chose se passe.
Son esprit s’envolait, totalement incontrôlable, ses yeux étaient vide de toute énergie, comme vitreux. Le décor autour de lui semblait tourner dans une danse frénétique, l’hypnotisant.
Sa respiration était lourde, saccadée, proche de l’irrégularité, en communion avec les vagabondages chaotiques de ses pensées, passant d’une idée à l’autre.

Des songes l’attirèrent tel des insectes ne peuvent résister à la lumière.
Ces lambeaux de mémoires distant ressurgirent, et il se sentit emporté dans les tréfonds de son passé ...
Il se souvint de sensations, de douleurs, de blessures, de coulée de sang sur sa peau, de plaies béantes sur son corps. Il se souvint de gens qu’il connaissait, et avec qui il avait sympathisé, se faire décapiter sous ses yeux, seul face à son impuissance. Ciwen se remémorait ses échecs, tourmenté par sa faiblesse qu’il maudissait, enragé de n’avoir pu faire mieux, de ne pas être plus fort, de ne pas avoir réussi là où il le devait. Il se souvint des dieux qu’il avait prié, à qui il avait demandé de l’aide, et de leur silence assourdissant. Il pensa à ces innombrables trahisons, de la faim, de la soif, il se souvint de la haine qu’il portait à ces êtres qui le pourchassaient sans cesses, humain, ou non. Il pensa à l’épuisement de son corps, et de son ame, dans cette lute éternelle pour la survie. Il ressenti dans son être ces batailles éternelles face à des monstres de toutes sortes et de toutes formes ... et surtout ... il revivait l’horreur de voir que son souhait le plus cher, et le plus simple qui soit, ne jamais ... jamais avoir été exaucé. Vivre en paix.
Dans un tourbillon d’auto-mutilation psychologique, il se retrouvait face à son abyme, et senti son sang bouillir de frustration, et de rage, jusqu’au seuil critique. Ses mains se serrèrent, au point de saigner contre la garde de son épée, se brisant l’ongle de son index droit.
Arrivé au point de rupture de la torture de ses pensées, voulant chasser ses propres tourments en maudissant ses échecs passés, il hurla de toute ses forces, revivant tous les évènements de sa vie dans son esprit, seul debout au milieu d’une dizaine de cadavres, tous massacré de sa main. Envoyé par les Irthanor, le conseil magique, et le culte alchimiste Drogkai.
— JE VOUS MASSACRERAIS TOUS !
S’époumonant seul dans l’orée de cet forêt, au milieu d’une rage folle, il leva la pointe de sa grande épée le plus haut possible, et l’abatis violemment face à lui. Une vague d’énergie électrique frappa plusieurs arbres devant lui, les éventrant tous, jusqu’à la dissipation de la boule de foudre. Les oiseaux attendant leur spectacle l’ont eu, et se sont tous envolés.
Ciwen souffla, haletant, et recouvra petit à petit le contrôle sur lui-même, tentant de retrouver un ersatz de calme et de sérénité.
Un bruit de gémissement renvoya Ciwen à la réalité ... Un paysan, vêtu pauvrement, gémissait, se tordant de douleur, tentant de ramper. Sa main avait été coupée, sa jambe profondément entaillée. Il ne pouvait plus marcher correctement, ni boiter.
Ciwen l’observa, et se souvint que cet homme était responsable de ce qui venait de se passer. C’est lui qui avait dit à la garde d’une ville que Ciwen était passé par là, et après plusieurs jours de chasse à l’homme, avait réussit à le retrouver. Tout ça pour quelque pièces de Dragnir ... alors qu’il lui avait déjà donné de l’argent pour s’assurer de son silence. L’avarice est parfois un démon bien gourmand.
Il avança d’un pas assuré vers lui, faisant un geste vif pour chasser le sang sur son épée. L’arme à la main, et le regard fixé sur lui, le paysan était terrifié par cet homme qui s’approchait. Les ombres le recouvrait, et la lumière l’entourait, il voyait en lui un envoyé des ténèbres pour le tourmenter, le torturer, et le tailler en pièce. Une fois arrivé à son niveau, Ciwen s’arrêta, et le manant se roula en boule pour se protéger, criant ;
— Je ne sais rien ! Je ne sais rien ! Pitié ne me faites pas de mal !
Il tremblait, ne sachant même pas contenir la peur qui l’habitait.
— Je ne t’ai rien demandé, et je ne compte pas le faire, je sais parfaitement tout ce qu’il y a à savoir. Je ne serais pas négligent cette fois.
Le campagnard était étonné de la réponse du monstre en face de lui, et le regarda brièvement, leva la tête.
Tout ce qu’il vit est un pied qui lui écrasa le ventre, brisant ses cotes, et une lame s’enfoncer dans son oeil. Il hurla un bref instant, senti le métal pénétrer son crane, et lui transpercer le cerveau. Il gigota un instant, puis s’arrêta, à tout jamais.
Ciwen souffla, toute la nervosité et la concentration s’échappant par sa bouche. Il observa le champ de bataille autour de lui. Une quinzaine de victimes venait de s’ajouter à sa liste.

Après avoir quitté la scène, sans avoir au préalable oublier de vérifier les poches et le matériel des cadavres, il s’en alla. Son cheval attaché à quelques mètres du lieu des combats lui permettait de quitter rapidement les lieux, et sortir de la forêt.
Les chemins de terre et de boue firent place à des pavés mieux entretenus, sur cette route il trouva ce qu’il cherchait. Un simple panneau de bois, relativement délabré, où figurait l’inscription - Domaine Irthanor -.

Si la suite vous intéresse n'hésitez pas à me contacter par mp pour la suite.


Dernière édition par Firemane le Jeu 28 Juil 2016 - 1:07, édité 2 fois
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty ..passé un bon moment

Message par Invité le Mer 6 Juil 2016 - 13:06

Je n'ai pas lu le prologue. Sinon, ça donne énormément envie de lire la suite, les émotions du personnage sont vachement bien retranscrites et très cohérentes, ta manière de décrire réussit à me convaincre et à tromper/tremper mon esprit dans ton univers, c'est très vivace. Par contre, je ne pourrais pas lire le reste car j'ai pour principe de ne lire que les choses finies ... je ne supporterais pas de m'impliquer dans un destin inachevé si toi ou moi aurions un empêchement quelconque.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Mer 6 Juil 2016 - 13:35

Hello Picture K =)
Merci de ton retour, je comprends que tu n'apprécies pas les histoires qui ne sont pas finies.

Après mon histoire risque de prendre du temps, et je ne compte pas me contenter d'un seul roman, y aura de nombreux tomes. Je pense tabler sur 250/300 pages pour ce premier volume, les autres je ne sais pas ni combien y en aura, mais disons au minimum 3 bouquins, probablement plus.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Invité le Mer 6 Juil 2016 - 14:11

Wink


Dernière édition par Pouchkine le Mar 3 Jan 2017 - 22:10, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Mer 6 Juil 2016 - 14:31

Hello pouchkine, merci d'avoir jeté un oeil à mon écrit.

Il y a quelqu'un qui suit mon histoire de près, et a l'air d'apprécier, suite à quelques échanges j'ai pu avoir des conseils de sa part, et le prologue est important pour moi, cela étant dit je pense le réserver pour la fin de mon histoire (un genre de "début et fin" avec prologue/épilogue, le tout en post romans).

Au sujet de l'histoire, c'est réellement ce qui me motive, je comprends et soutien ce que tu dis que l'histoire doit servir le style et non l'inverse, mais c'est mon kiff dans ce projet. Raconter une histoire. Qualité ou défaut, voir juste ou se tromper, je sais pas, mais c'est comme ça. Je pense que savoir raconter une histoire, avec un fil narratif original (ou au demeurant pas trop cliché) ne peut pas être une mauvaise idée, même si j'entends qu'il y a des codes auxquels je ne peux échapper.

Anyway, orthographiquement parlant je ne suis pas capable de tout faire tout seul, je louperais plein de choses même si je m'y atèle sérieusement, c'est simplement pas mon domaine.
Au niveau du style d'écriture, étant donné que c'est l'histoire qui m'intéresse, j'entends ne pas être parfait. Je suis d'ailleurs plus à l'aise dans d'autre format d'écriture (comme la poésie ou philo) quand il s'agit de faire péter la plume. Ici c'est différent, et je dois sans doutes encore travailler tout ça pour trouver mon style à moi. Ce pourquoi je me permet de demander des avis, et notamment sur la narration ... la forme je sais qu'elle n'est pas bien, et au fur et à mesure des réécritures je corrige des choses.

Merci pour tes encouragements en tout cas ils me font plaisir. As tu déjà écris des choses toi même ?
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par BdC le Mer 6 Juil 2016 - 15:39

Grand amateur d'HF (je termine le sang des 7 rois écrit par un français), je viens de lire le prologue et je dois avouer que j'accroche un peu sur la forme qui me fait rapidement décrocher sur le fond.

A titre d'exemple et pioché ici ou là :

"Prenant différentes formes" : c'est lourd, protéiforme devrait suffire
"oscillant comme de la brume" : la brume n'oscille pas...
"perdues dans le vide et le grand néant" : c'est un peu comme regarder les étoiles et la voute céleste
"et de... et de" dans la même phrase c'est perfectible
"La créature resta dans sa position hostile un instant" : La créature resta un instant dans sa position hostile
"Nous verrons bien où nos destins nous mèneront" : où nos destins nous mènent
"Pendant que..." ça manque un peu d'intensité...
"Dans son dos se trouvait une paire d'ailes" : S'il a des ailes en effet, elles sont forcement derrière son dos, la précision me semble inutile. Une phrase mieux tournée permettrait de révéler au lecteur qu'il est doté de cette paire d'ailes, comme un déplacement ou un mouvement qui révélerait cela.
"si ce n'est des amas de roches, de poussières, de pics et montagnes" : tourné comme ça, on comprend qu'il y a donc des amas de pics et des amas de montagnes...
Une vingtaine d'utilisation des auxiliaires être ou avoir à la place d'un verbe qui pourrait être bien plus riche de sens...
Etc...

Au delà de ces détails, je pense que tu devrais utiliser le présent pour ton prologue, plus immersif que l'imparfait qui porte bien son nom.

Si j'ai pu t'aider un peu, c'est courageux d'écrire...
BdC
BdC

Messages : 367
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 51
Localisation : Versailles

http://www.erudia-jeux.com

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Mer 6 Juil 2016 - 16:14

Merci pour ton retour Bdc, une critique constructive est toujours utile.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Invité le Mer 6 Juil 2016 - 19:31

Salut,

J'ai lu rapidement, personnellement je n'aime pas trop le style, je pense que tu as beaucoup à retravailler tes descriptions. Il faut prendre mon avis pour ce qu'il est hein, je ne ferais pas mieux que toi (mais j'essaie aussi :p) simplement je vois que tu prends beaucoup des détours pour dire des choses et ce que j'aime c'est quand avec un minimum de mots on apporte beaucoup de sens (et c'est loin d'être facile !), ou que c'est "casual" mais alors léger (peu de descriptions du coup). Donc tu n'es pas trop dans le segment stylistique que j'apprécie, donc ! A prendre de loin avec des pincettes et des gants de protection.

Par contre, si j'ai un conseil à te donner, c'est d'éviter de parler de choses scientifiques (mécanique quantique) si tu ne penses pas maitriser le sujet assez bien pour ne pas faire de contresens (ou alors si le contresens est fait par un personnage dont on sait qu'il s'y connait peu).
Personnellement, quand un auteur explique que quelque chose fonctionne, mon cerveau dit "ok pourquoi pas". Mais quand un auteur explique que quelque chose fonction pour des raisons qu'il énonce, et que ces raisons sont bancales, voir fausse, mon cerveau me dit "quel branque, il aurait pu vérifier au moins". Ça casse vite l'implication dans l'histoire si on décèle un détail qui ne colle pas.
Par exemple dans certains de ses bouquin Werber nous explique que le paradis est dans le trou noir au centre de la galaxie, et ses personnages y vont .... à 10% de la vitesse de la lumière (et par la suite à la vitesse de la lumière mais ça ne change rien). Ils font le voyage en quelques heures alors que ça devraient prendre un bon gros paquet de dizaines de milliers d'années, et ça casse toute la crédibilité.

Bref, si tu veux mettre de la mécanique quantique (ou quoi que ce soit) parce que certains effets t'intéressent, c'est cool, mais à ce moment là ne le justifie pas par la mécanique quantique, ne donne pas d'éléments vérifiables (sauf si c'est du costaud évidemment !)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Jeu 7 Juil 2016 - 15:32

Merci de ton retour Sethlans.

Je suis très loin de la publication, et je sais que la forme en ce moment c'est pas trop ça, je dirais même que j'en ai honte, mais j'ai bon espoir que ce soit réglé à terme.

Je note tes remarques et conseils.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Invité le Jeu 7 Juil 2016 - 20:20

J'ai un peu corrigé, moins au niveau de l'orthographe que des répétitions. Est-ce que ça ne gagnerait pas à être écrit au présent ? Au moment des oiseaux, ils ont eu le spectacle alors que le reste du texte est au passé (ils avaient eu le spectacle ?).
Sinon, le personnage est peu sympathique (c'est peu de le dire Laughing) mais la description se tient. Comme je lis peu de HF, je ne dois pas être bonne juge...mais au moins l'univers est là, le personnage campé, le décor aussi.


Spoiler:
Les royaumes démoniaques
Chapitre I : La colère d’un vaurien

Autour d’un grand chêne, au milieu d’une forêt, l’on peut voir de nombreuses traces de pas, de la terre piétinée voir retournée, et ça et là, des corps ensanglantés. Au milieu de cette scène de carnage se tenait Passage à l'imparfait ? Le récit gagnerait à rester au présent. se tient un homme...Ou alors "l'on pouvait voir" dans la première phrase. un homme, habillé de cuir, avec divers équipements de survie attachés à quelques ceintures enserrant son corps.
Debout au milieu de tout ces corpsRépétition du mot "corps", son épée qu’il tenait nonchalamment dégoulinait de sang. Il regardait la cime des arbres, et observait les oiseaux le regarder Il regardait / observait / regarder, en silence, comme s’ils attendaient que quelque chose se passe.
Son esprit s’envolait, totalement incontrôlable, ses yeux étaient vide de toute énergie, comme vitreux. Le décor autour de lui semblait tourner dans une danse frénétique, l’hypnotisant.
Sa respiration était lourde, saccadée, proche de l’irrégularité, en communion avec les vagabondages chaotiques de ses pensées, passant d’une idée à l’autre.

Des songes l’attirèrent l'attiraient ?) tel comme ? après "tels", je mettrais "pouvant" des insectes ne peuvent résister à la lumière.
Ces lambeaux de mémoires distant ressurgirent, et il se sentit emporté dans les tréfonds de son passé ...
Il se souvint de sensations, de douleurs, de blessures, de coulée de sang sur sa peau, de plaies béantes sur son corps. Il se souvint de gens qu’il connaissait, et avec qui il avait sympathisé, se faire décapiter sous ses yeux, seul face à son impuissance. Ciwen se remémorait ses échecs, tourmenté par sa faiblesse qu’il maudissait, enragé de n’avoir pu faire mieux, de ne pas être plus fort, de ne pas avoir réussi là où il le devait. Il se souvint Troisième fois "Il se souvint"des dieux qu’il avait prié, à qui il avait demandé de l’aide, et de leur silence assourdissant. Il pensa à ces innombrables trahisons, de la faim, de la soif, il se souvint de la haine qu’il portait à ces êtres qui le pourchassaient sans cesses, humain, ou non. Il pensa à l’épuisement de son corps, et de son ame, dans cette lute éternelle pour la survie. Il ressentit dans son être ces batailles éternelles face à des monstres de toutes sortes et de toutes formes ... et surtout ... il revivait l’horreur de voir que son souhait le plus cher, et le plus simple qui soit, ne jamais ... jamais avoir été exaucé. Vivre en paix.
Dans un tourbillon d’auto-mutilation psychologique, il se retrouvait face à son abyme, et senti son sang bouillir de frustration, et de rage, jusqu’au seuil critique. Ses mains se serrèrent, au point de saigner contre la garde de son épée, se brisant l’ongle de son index droit.
Arrivé au point de rupture de la torture de ses pensées, voulant chasser ses propres tourments en maudissant ses échecs passés, il hurla de toute ses forces, revivant tous les évènements de sa vie dans son esprit, seul debout au milieu d’une dizaine de cadavres, tous massacré de sa main. Envoyé par les Irthanor, le conseil magique, et le culte alchimiste Drogkai.
— JE VOUS MASSACRERAI TOUS !
S’époumonant seul dans l’orée de cet forêt, au milieu d’une rage folle, il leva la pointe de sa grande épée le plus haut possible, et l’abatis violemment face à lui. Une vague d’énergie électrique frappa plusieurs arbres devant lui, les éventrant tous, jusqu’à la dissipation de la boule de foudre. Les oiseaux attendant leur spectacle l’ont eu, et se sont tous envolés.
Ciwen souffla, haletant, et recouvra petit à petit le contrôle sur lui-même, tentant de retrouver un ersatz de calme et de sérénité.
Un bruit de gémissement renvoya Ciwen à la réalité ... Un paysan, vêtu pauvrement, gémissait, se tordant de douleur, tentant de ramper. Sa main avait été coupée, sa jambe profondément entaillée. Il ne pouvait plus marcher correctement, ni boiter.
Ciwen l’observa, et se souvint que cet homme était responsable de ce qui venait de se passer. C’est lui qui avait dit à la garde d’une ville que Ciwen était passé par là, et après plusieurs jours de chasse à l’homme, avait réussit à le retrouver. Tout ça pour quelque pièces de Dragnir ... alors qu’il lui avait déjà donné de l’argent pour s’assurer de son silence. L’avarice est parfois un démon bien gourmand.
Il avança d’un pas assuré vers lui, faisant un geste vif pour chasser le sang sur son épée. L’arme à la main, et le regard fixé sur lui, le paysan était terrifié par cet homme qui s’approchait. Les ombres le recouvraient, et la lumière l’entourait, il voyait en lui un envoyé des ténèbres pour le tourmenter, le torturer, et le tailler en pièce. Une fois arrivé à son niveau, Ciwen s’arrêta, et le manant se roula en boule pour se protéger, criant ;
— Je ne sais rien ! Je ne sais rien ! Pitié ne me faites pas de mal !
Il tremblait, ne sachant même pas contenir la peur qui l’habitait.
— Je ne t’ai rien demandé, et je ne compte pas le faire, je sais parfaitement tout ce qu’il y a à savoir. Je ne serais pas négligent cette fois.
Le campagnard était étonné de la réponse du monstre en face de lui, et le regarda brièvement, leva la tête.
Tout ce qu’il vit est un pied qui lui écrasa le ventre, brisant ses cotes, et une lame s’enfoncer la lame qui s'enfonça dans son oeil. Il hurla un bref instant, senti le métal pénétrer son crane, et lui transpercer le cerveau. Il gigota un instant, puis s’arrêta, à tout jamais.
Ciwen souffla, toute la nervosité et la concentration s’échappant par sa bouche. Il observa le champ de bataille autour de lui. Une quinzaine de victimes venait de s’ajouter à sa liste.

Après avoir quitté la scène, sans avoir au préalable oublier de vérifier les poches et le matériel des cadavres, il s’en alla. Son cheval attaché à quelques mètres du lieu des combats lui permettait de quitter rapidement les lieux, et sortir de la forêt.
Les chemins de terre et de boue firent place à des pavés mieux entretenus, sur cette route il trouva ce qu’il cherchait. Un simple panneau de bois, relativement délabré, où figurait l’inscription - Domaine Irthanor -.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Parenthèse le Jeu 7 Juil 2016 - 20:42

Je viens de lire les deux versions, il y a de nombreuses approximations et quelques fautes, mais c'est on ne peut plus normal pour un brouillon, et tout ça est parfaitement corrigeable.

Sans parler de faire du Proust, le style littéraire est important, j'ai l'impression que tu tatonnes un peu de ce côté-là (enfin, ce n'est qu'une impression quand je lis ces extraits). Les descriptions sont pas mal, notamment concernant les personnages.

Par curiosité, tu envisages de publier tes romans ?
As-tu songé à te faire épauler par un professionnel de l'écrit ? (sans vouloir me faire de pub, mais cela apporte souvent un éclairage différent et plus neutre sur un écrit)

Bonne suite en tout cas Smile
Parenthèse
Parenthèse

Messages : 35
Date d'inscription : 15/12/2015
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Jeu 7 Juil 2016 - 20:45

Merci beaucoup marion. Je t'ai envoyé un mp !

Parenthèse;
Oui, TOTALEMENT, je veux publier. Et clairement en l'état ce n'est pas envisageable une seconde.
J'aimerais beaucoup trouver des personnes professionnelles pour m'épauler, mais je n'en connais pas. Serais tu ce genre de personne ? Si oui ça m'intéresse et n'hésites pas à m'envoyer un mp.
Merci de ton retour également.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Invité le Jeu 7 Juil 2016 - 20:54

monkey


Dernière édition par Pouchkine le Mar 3 Jan 2017 - 22:10, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Parenthèse le Jeu 7 Juil 2016 - 21:50

Firemane, je t'ai envoyé un mp.

Pouchkine, effectivement le style appartient à chaque auteur et c'est à lui de le trouver. Mais des personnes extérieures peuvent aider un auteur qui tâtonne à prendre confiance en lui et à développer son potentiel.
Il ne s'agit pas d'écrire à la manière de, mais justement de trouver ses propres mots.


Dernière édition par Parenthèse le Mer 13 Juil 2016 - 19:43, édité 1 fois
Parenthèse
Parenthèse

Messages : 35
Date d'inscription : 15/12/2015
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Invité le Jeu 7 Juil 2016 - 21:57

Luffy-Sama ? Le modérateur du forum Naruto Shippuden ou alors celui de One Piece ? Mais s'il ne s'appelle pas Luffy-Sama, il s'appelle comment ? S'il n'est pas barbu, est-ce parce que son corps est élastique ? Pourquoi ne baise-t-il pas les pieds des lépreux ? Comment le sais-tu ? Quand as-tu eu ton 8e dan ? Est-ce que tu trouves ce questionnaire barbant ? Les couillons, ça passe et ça trépasse, hélas ! Mais je comprends que tu n'aimes pas les bonnes corrections, galopin ! Et arrête de pisser sur les correcteurs, mon petit Pouchkine : ensuite, tu sais bien que tes Tipp-Ex sentent mauvais...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Invité le Ven 8 Juil 2016 - 0:55

Sad


Dernière édition par Pouchkine le Mar 3 Jan 2017 - 22:11, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Invité le Ven 8 Juil 2016 - 1:23

Les amateurs de SF et Fantasy sont sensibles au style en premier, tu crois ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Verticordia le Ven 8 Juil 2016 - 3:05

Il ne faut jamais avoir honte de ce que tu écris ! Un roman est un long et ardu projet, tout le mérite te revient. Oublie les critiques, les tiennes inclues, et éclate-toi. Tu as la possibilité de t'évader dans ton monde, de côtoyer tes personnages, d'exiger de toi-même le meilleur. C'est une des grandes joies de l'existence !

Je rejoins les autres commentaires : pour progresser, il faut écrire, écrire, écrire. Imagine-toi apprendre le tennis. Ce n'est pas en regardant des matchs que tu vas progresser. Il faut se mettre les mains dans le cambouis et travailler sans relâche. J'écris depuis 13 ans et ce n'est que récemment que mon style me satisfait enfin. Il y a toujours place à amélioration.
Verticordia
Verticordia

Messages : 56
Date d'inscription : 10/08/2015
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Invité le Ven 8 Juil 2016 - 3:09

Si c'est pas trop demander : tu peux m'expliquer ce qu'est le style ? J'ai jamais compris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Saphira le Sam 9 Juil 2016 - 12:14

Bonjour,
Personnellement, j'ai accroché dés le premier chapitre!
Le forme est à améliorer certes il y a des erreurs d'orthographes, de grammaire et de tournure de phrases mais au delà ce ça, il y a un énorme potentiel. Ce qui compte le plus pour moi à la lecture d'un livre c'est justement le voyage, le fait d’être transporté dans l'histoire. Il a créer tout un univers avec diverses races d'être vivants et une intrigue très mystérieuse. Son style est capable de vous tenir en haleine et je crois que c'est ce qui est le plus important. La forme ça se travaille certes mais l'imagination et la faculté de transporter dans son univers ça s'invente pas (enfin il me semble!). Plus je li, plus je découvre ce livre et plus je suis transporté dans cette univers très mystérieux!! Ce livre est très bien structuré puisqu'il a une intrigue principale mais à l’intérieur il en existe encore beaucoup d'autre et je crois que c'est bien comme ça que sont construit les livres commercialisés!!!
Poursuis tes efforts et transportes les loin, très loin!!! Wink
Saphira
Saphira

Messages : 73
Date d'inscription : 24/04/2016
Age : 35
Localisation : Vichy

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Sam 9 Juil 2016 - 14:03

Embarassed

Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Jeu 28 Juil 2016 - 1:12

up.

Avec un style d'illustration (trouvé sur le net) montrant vaguement à quoi peuvent ressembler certaines créatures de mon livre.

Roman, recherche de beta-lecteur Demon-13
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par DéBé le Ven 29 Juil 2016 - 11:00

hello,

Tout d'abord bravo pour ton projet ambitieux. Maintenant je n'ai pas trop accroché sur le prologue, un peu plus sur le chapitre 1.

je rejoins les remarques de Bdc sur les répétitions et les expressions un peu lourdes et cliché qui me font perdre le fil de l'histoire, la forme prends le pas sur le fond. c'est dommage, fais attention à ça. Mais il y a de l'idée !
Ce qui me gène par exemple:
- clichés : les plaies sont trop souvent béantes, les couleurs souvent chatoyantes, le silence assourdissant...
- "Sa respiration était lourde, saccadée, proche de l’irrégularité": ce proche de l'irrégularité alourdit la phrase. est ce nécessaire?
- "Arrivé au point de rupture de la torture de ses pensées" : je comprends l'idée mais si l'on s'en tient aux mots je me demande si la phrase a vraiment un sens? en plus la rime torture /rupture c'est un choix mais je trouve que c'est un peu lourd car les mots sont trop proches. Pour les rimes dans un roman en prose, tu peux lire les premières pages de Désert de Le Clézio...
- "Il tremblait, ne sachant même pas contenir la peur qui l’habitait." pourquoi ce "même"? On dirait qu'on reproche à un paysan voyant arriver un monstre avec une épée sanglante de ne pouvoir contenir sa peur  Very Happy . moi ça me semble normal !
- "au milieu d’une rage folle": est ce qu'on peut être "au milieu" d'un sentiment, d'une émotion? c'est une question ouverte, peut être que oui, mais perso j'aurai mis follement enragé, ou soumis à une rage folle

En revanche j'aime bien " Ses mains se serrèrent, au point de saigner contre la garde de son épée, se brisant l’ongle de son index droit." c'est dans le détail que se cache la vérité et qu'on rentre dans l'histoire et ses particularités. Ce sont les détails qui vont personnaliser tes descriptions et incarner tes personnages. Fais attention à chaque mot, à chaque nuance.

Finalement, le plus important: comment te sens tu quand tu écris?
Par exemple pour moi, quand j'écris je retrouve ma place dans l'univers, je suis là où je dois être, tous les morceaux se recollent et je me sens "rempli", "plein", en communion avec moi même, ancré dans mon rôle.
J'espère que tu ressens qqch de cette ordre là, c'est ce qui te donnera le souffle et la persévérance pour dépasser la technique et déployer tes idées que je sens bouillonnantes (encore un cliché !) dans ton style propre.
DéBé
DéBé

Messages : 29
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 46
Localisation : Pour vivre heureux, vivons cachés

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Dim 31 Juil 2016 - 16:02

Hello. Merci pour ton retour débé.
La forme n'est pas au point c'est sur, et je compte beaucoup sur une correction par après pour corriger tout ça car me relire, améliorer ce que j'ai déjà fait etc, n'est pas mon point fort. Cela dit je suis content si cela t'a déjà un peu plu.

Quand j'écris, je sens envahi, et projeter. Je me sens comme un artisan qui créer un objet de ses mains, le façonnent, le modèle. Parfois je me sens pris d'émotions de mes personnages également.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Parenthèse le Lun 1 Aoû 2016 - 11:50

Les remarques de DéBé sont très pertinentes, nous aurons l'occasion (j'espère) de retravailler tout ça.
Le travail à faire est davantage sur la forme que sur le fond, comme je te l'ai dit, Firemane.

D'ailleurs, dès que j'ai deux minutes (enfin façon de parler Very Happy ), je poursuis la lecture et la "pré-correction" de tout ça Smile

Par exemple pour moi, quand j'écris je retrouve ma place dans l'univers, je suis là où je dois être, tous les morceaux se recollent et je me sens "rempli", "plein", en communion avec moi même, ancré dans mon rôle.

Je ressens aussi plus ou moins ça quand j'écris. Sauf que mes personnages m'échappent et j'ai l'impression qu'ils se font tous seuls et que je suis spectatrice, je les suis sans avoir de prise sur eux. Quand je suis prise dans mon écriture, je n'ai que ça en tête. Au final, je me mets tellement dans la peau de mes personnages que je m'oublie moi-même, même dans le quotidien.
Parenthèse
Parenthèse

Messages : 35
Date d'inscription : 15/12/2015
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Lanvert le Jeu 4 Aoû 2016 - 10:28

Je vais être assez désagréable sur le coup mais je te recommande de t'occuper d'autre chose : on vit à une époque ou la SF est un genre en déclin, et à part si quelqu'un arrive à le renouveler il ne sera jamais publié; Puis tu as au moins huit ans de trop pour être un génie, et il te manque encore 9 ans pour visiter Diderot en prison et par la suite écrire un traité excellent après avoir eu une vie intéressante. A moins que tes aspirations sont nées très très tôt tu vivras une vie plus agréable sans t'adonner à cette activité.
Lanvert
Lanvert

Messages : 19
Date d'inscription : 06/09/2012
Age : 27
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Jeu 4 Aoû 2016 - 12:00

Merci d'incarner tout ce que je n'aime pas chez un individu, ça me rend satisfait d'être qui je suis.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Lanvert le Jeu 4 Aoû 2016 - 17:51

Je ne comprend pas pourquoi tu prend cela personnellement : ce que je dis s'applique à n'importe qui voulant écrire au XXI ème siècle.

Historiquement la SF et la fantasy sont un genre peu prolifique dans l'espace de la francophonie. Les anglophones sont beaucoup plus puissants sur ce terrain là, et on se contente généralement de les traduire. Il faut innover le genre : ayant dû faire des fiches de lectures pour des maisons d'édition, je t'assure qu'au bout d'un certain temps mon compte rendu était simplement - recyclage de Harry Potter avec des éléments politiques ou game of thrones mal recyclé. Le reste est souvent une syntaxe et ou grammaire mauvaise beaucoup plus amplement présente que la créativité de l'auteur. Parfois j'avais l'impression de plus faire du travail de recyclage ( Belle ironie ? ) avec le shredder ( très belle machine au passage, je recommande) que de lire de la littérature.

Si mon premier message semblait relever de la mauvaise foi c'est plutôt un rappel sans tact d'une réalité assez complexe et désagréable : je ne mentionne même pas l'aspect commercial du livre qui m'énerve assez souvent !

Pour dire que le milieu est sévère et demande énormément de professionnalisme et qu'il ne me semblait pas que tu mettes toutes les chances de ton côté avec les choix actuels. Maintenant, je ne connais rien ni sur ta formation, ni sur ta compétence, ni sur tes aspirations, je tenais simplement partager une réalité peu connue (=inconnue) des gens issus de milieux non littéraires.
Lanvert
Lanvert

Messages : 19
Date d'inscription : 06/09/2012
Age : 27
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Jeu 4 Aoû 2016 - 20:36

Je ne comprend pas pourquoi tu prend cela personnellement : ce que je dis s'applique à n'importe qui voulant écrire au XXI ème siècle.
Car ce que tu dis ne peut être pris autrement quand tu encourages quelqu'un à ne pas s'investir dans un projet dans lequel il investi du temps et de l'énergie (sans parler d'espoir ou quelconque autrement dimension intime).

Travailles la forme de tes messages à l'avenir autant que le fond. Il n'est pas sympathique ni utile de saper la motivation de quelqu'un, surtout qu'en l’occurrence je m'en cogne pas mal de ce que tu essayes d'exprimer (à savoir que ce n'est pas évident de publier).

Je rappelle que le titre de mon topic est la recherche de beta lecteur (et d'éventuellement collecter des retours) ... ton message ne répond pas à ce leitmotiv.
Dès lors je te serais reconnaissant de ne plus intervenir sur mon topic sur cela doit rester dans le même ton, ou le même registre d'idée (à savoir décourager un auteur).
En tout cas si c'est le cas je me plaindrais à la modération et je ne répondrais plus ^^
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Mar 6 Sep 2016 - 20:35

J'ai terminé le livre, on va dire qu'on est en version alpha 1.0.
N'hésitez pas à m'envoyer des mp pour lire, pas cher pas cher (en fait gratuit).
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Cognitia le Mer 7 Sep 2016 - 14:43

Si c'est gratuit, moi j'achète !  Very Happy

J'avoue que j'ai pas lu tous les commentaires … (flemme monumentale) Mais je rejoins tous ceux/celles qui te conseillent de continuer à écrire pour t'exercer, t'améliorer, peaufiner ton style etc etc. Personnellement, sans évoquer les trucs qui m'ont chiffonné, j'ai trouvé le tout intéressant et je serais curieuse d'en lire plus.

J'ai cru comprendre que certains/certaines trouvaient qu'avoir un correcteur était une mauvaise idée.
Ca reste mon avis, mais je trouve qu'au contraire ç'en est une bonne. Rien n'oblige l'auteur à changer son style (ouais "ça évolue" un style, ouais c'est pas le mot le plus "juste" à employer quand le dit auteur commence tout juste… mais on comprend bien de quoi je parle comme ça) d'écriture. Il est normal qu'après une Xième relecture les erreurs de type grammaire ou orthographe puissent lui échapper. Le correcteur est plus que bienvenu. Et, quand on débute, je trouve que c'est on ne peut plus rassurant d'avoir quelqu'un qui puisse donner des conseils, partager son avis (du style " ouais cette tournure elle me fait tiquer un peu… c'est maladroit" et, dans ce cas là, il ou elle peut donner des idées. Là encore, libre à l'auteur de changer sa tournure ou de préférer la garder, un peu comme une sorte de marque de fabrique). Ca apporte un autre regard, ça peut aider à prendre du recul. Certains réussissent mieux en travaillant seul. D'autres non.

En tout cas, une chose est sûre: Je t'encourage à continuer dans l'écriture ! Rien (ni personne) n'est parfait (tiens tiens, qui m'a dit ça dernièrement… Nargue). Il est vrai que les mondes de la SF/fantastique se fanent un peu ces dernier temps (c'est mon humble avis) concernant la littérature. Mais je ne verrais pas ça comme un frein. Au contraire, ça pourrait relancer les choses.

Continue à t'exercer ! Boxe
Cognitia
Cognitia

Messages : 26
Date d'inscription : 05/09/2016
Age : 24
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Mer 7 Sep 2016 - 16:20

Merci de ta lecture et ton message.
Par contre j'ai l'impression que les gens s'imaginent que c'est genre la première ou deuxième fois que j'écris, alors que j'ai des centaines de textes sur mon pc :/

La correction, j'ai déjà trouvé mon bonheur, pareillement pour les illustrations.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par etoile38 le Ven 23 Sep 2016 - 17:55

Si tu as ton live sur un fichier je suis preneuse pour le mettre sur ma liseuse STP.
Je n'ai pas encore lu les avis je les lirais après je préfère me faire mon propre avis dans un premier temps.
etoile38
etoile38

Messages : 64
Date d'inscription : 21/09/2016
Age : 35
Localisation : Quelque part en France ^^

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Sam 24 Sep 2016 - 7:57

Roman, recherche de beta-lecteur 14379802_1088419767915441_1315019041676543920_o

Officiellement lancé \o/
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par etoile38 le Sam 24 Sep 2016 - 14:19

Je viens de lire premier chapitre.
Pour le fautes grammaire orthographe je passe mon tour (ça tombe bien y'a un correcteur pour ça ^^)
Je tiens a préciser que je vais lire la suite non pas par obligation (ça je ne sait pas faire, nombres de livres n'ont pas étés terminés par manque d'intérêt notamment) tout simplement car quand on je lis ce que tu as écrit facile de s'imaginer dedans avec les décors et les personnages et l'action ne reste pas figée. J'ai un peu plus de mal avec tout ce sang mais ça c'est un avis perso, puis ça change de temps en temps un peu de combat dans les bouquins Smile
etoile38
etoile38

Messages : 64
Date d'inscription : 21/09/2016
Age : 35
Localisation : Quelque part en France ^^

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Dim 25 Sep 2016 - 16:37

Merci beaucoup de ton retour et de ton intérêt.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Mar 11 Oct 2016 - 13:36

Prologue corrigé Smile
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Shamrock le Mar 11 Oct 2016 - 14:45

Salut,
je suis un peu dans la même situation que toi, un roman qui traine, avec des bouts finis et une histoire encore bancale...
Et je veux bien te relire. Smile (sauf si l'histoire est trop gore, suis sensible, moi... Razz )

Je trouve ça bien que tu demandes des avis sur la trame de l'histoire.
Par contre, ca va aussi dans les deux sens. Travailler ton style et la précision du texte va emmener ton histoire dans un certain sens, donner une ambiance particulière.

Conseil : les dicos de synonymes comme http://www.crisco.unicaen.fr/des/ Parfois j'en arrive à passer chaque mot au dictionnaire pour trouver LE mot qui dira ce que je veux, pour donner l'ambiance précise que je veux.

Conseil #2 : n'hésite pas à "te lâcher" quand tu écris, à oser sortir ce que tu as vraiment dans les tripes. C'est ça qui donnera une énergie et une personnalité à ton texte et fera la différence...
Shamrock
Shamrock

Messages : 935
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 35
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Mar 11 Oct 2016 - 17:17

Hello. Merci pour le message, je t'ai envoyé un mp.

Niveau conseil normalement je fais ce qu'il faut, par exemple les synonymes j'utilise exactement le site que tu as linké.
Mais ça fait jamais de mal un petit rappel Smile
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Firemane le Mar 13 Déc 2016 - 16:42

Up petit up si jamais.
J'ai déjà commencé à préparer le terrain pour le tome 2, et le premier est petit à petit corrigé.
Firemane
Firemane

Messages : 595
Date d'inscription : 19/06/2016
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Roman, recherche de beta-lecteur Empty Re: Roman, recherche de beta-lecteur

Message par Invité le Sam 17 Déc 2016 - 1:10

hello, je veux bien te lire un peu aussi si tu veux un autre avis, j'aime bien lire, en revanche je ne lis pas de SF, hormis Weber, donc je ne sais pas si tu me trouveras "légitime" comme bêta-lectrice. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum