l'heure du choix, mais lequel?

Aller en bas

l'heure du choix, mais lequel? Empty l'heure du choix, mais lequel?

Message par capucine4485 le Lun 18 Jan 2016 - 15:23

Bonjour, cela fait bien longtemps que je ne suis pas venue ici...aujourd'hui, j'ai besoin de lumière sur mon chemin!

J'ai un parcours assez...erratique on va dire!
âgée de 36 ans bientôt, maman de 2 zebrillons auxquels j'ai consacré 6 années presque. J'ai aujourd'hui vraiment envie et besoin financièrement, de me remettre dans une dynamique de travail.

Je fais de la rédaction web un peu mais pas suffisamment pour pouvoir en vivre.

Plus jeune, j'ai réalisé des études en communication, l'événementiel m'attirait (être réactif, crée de beau, que les gens s'amusent ), mais c'est un milieu très fermé, j'ai refusé les grandes écoles et Paris, donc c'était mort pour l'événementiel!
Puis j'ai décidé de faire chargée de communication, mais, à l'époque des emplois jeunes, j'ai été découragée par le salaire et la concurrence des autres diplômés (grandes écoles, HEC), quand moi j'avais un Master de fac.

J'ai rencontré mon mari, intermittent du spectacle, j'ai ouvert les yeux sur bcp de choses (avoir un métier qui me plaît), et ai découvert mes rayures. J'ai eu mes enfants, et depuis 6 années, je galère car je suis instable professionnellement. J'ai bcp de formations avortées, de petits contrats (enseignement entre autre). J'ai aimé être enseignante en remplacement mais la gestion de 33 enfants est trop compliquées pour moi, de plus, j'ai eu du mal à encaisser mon impuissance face à certaines difficultés.

Voilà, pour résumé mon questionnement actuel:
je suis partagée entre :
1/ envie de stabilité, de salaire qui rentre pour changer de maison (la notre est en travaux, trop de travaux), je rêve d'une maison écologique impactant au minimum la nature. j'ai envie de partir en vacances avec mes amis, ma famille, etc.
2/j'ai peur de retourner en entreprise, j'ai des difficultés relationnelles, j'ai bcp de mal avec les rituels d'entreprises, j'aime que les gens aillent vite
3/ créer mon entreprise, pourquoi pas, mais je ne me sens plus du tout crédible en tant que communicante...
4/je pense restée investie en accompagnement auprès des enfants de façon bénévole
5/ j'ai fuis je pense le monde de la communication car physiquement, je ne correspond pas, et un PDG ou j'étais en stage m'a dit une fois "tu n'es pas faite pour la communication", parce que je lui avait demandé de changer mon stage de 9 mois en contrat de travail en fin de Master 2...

voilà, ah oui, et à côté de tout ça, je suis soupçonnée de TDA/H Very Happy

merci à vous, je suis bien sur disposée à répondre à vos questions :-)

capucine4485

Messages : 46
Date d'inscription : 11/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

l'heure du choix, mais lequel? Empty le point sur la situation

Message par capucine4485 le Lun 5 Sep 2016 - 11:50

et bien elle n'a pas évoluée! en relisant ce post, c'est très anxiogène, mais je n'ai pas évoluée! je suis toujours en galère financière gravissime car le prêt de la banque m'attend pas mes pérégrinations psy...

Depuis 2 mois, je sais que j'ai un TDAH. La douance compense le trouble mais à l'âge adulte, il semble fréquent qu'il décide de se manifester!

voilà...je ne sais pas quelle est ma place...je ne sers à rien finalement, c'est terrible, avoir des capacités...mais...ne pas être à sa place. Je ne sais pas pourquoi je suis faite.

Ce TDAH me gene, mais je n'ai pas les moyens de suivre une thérapie. Seuls les médicaments peuvent être pris en charge. Je dois attendre de passer devant le psychiatre pour le reste...en attendant, je n'avance pas.

Je voudrais enseigner, comme par le passé, mais n'ayant pas le concours ce sont des remplacements, et je gere difficilement la situation du remplacement.

Je voudrais me mettre à mon compte, mais c'est long, difficile...et faire de la rédaction web me saoule, je ne perçois aucun intérêt humain dans ce que je vais...

voilà, c'est un mail pleurinchard, je sais, j'en ai presque honte, mais je suis vraiment vraiment down. Je ne parviens pas à trouver d'aide, j'ai l'impression d'avoir la double peine HP/TDAH..

capucine4485

Messages : 46
Date d'inscription : 11/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

l'heure du choix, mais lequel? Empty Re: l'heure du choix, mais lequel?

Message par Invité le Lun 5 Sep 2016 - 12:15

Si tu souhaites enseigner, tu peux peut-être te rapprocher des organismes de soutien scolaire ?
La dualité de la relation prof/élève te conviendrait peut-être mieux qu'un environnement avec des collègues de travail ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

l'heure du choix, mais lequel? Empty Re: l'heure du choix, mais lequel?

Message par Lainie le Lun 5 Sep 2016 - 12:40

Hello,

Je ne suis pas testé TDAH, mais bon j'ai pour habitude de penser que souvent je m'ennuie tellement que cela me divertirais de m'ouvrir les veines. J'ai envie de me rouler par terre en hurlant mon ennui constant. Ennui qui alterne avec la gestion de 1 000 choses à la fois, j'ai besoin que tout, TOUT soit ultra intense pour que je me sente enfin vivre! Et dieu sait que ces moments sont très rare... Je suis incapable de bosser 10min sur un truc sans faire autre chose. Je procrastine à mort. Enfin bref.

Si tu veux partager ta vie de chouineuse je suis là Smile

(Tiens, vais penser à me faire diagnostiquer ptet...!)

_________________
We're are all mad here
Lainie
Lainie

Messages : 3159
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum