Des conseils ?

Aller en bas

Des conseils ? Empty Des conseils ?

Message par Dark_Vador le Jeu 7 Jan 2016 - 13:05

Bonjour,

Bien que je poste ce message dans la section "j'écris", je ne sais pas écrire.

Ce problème occupe une place majeure dans ma vie d'étudiante puisque je suis fréquemment amenée à rédiger des dissertations.

C'est pourquoi je viens solliciter votre aide, zèbres écrivains : apprenez moi à écrire.

Dark_Vador

Messages : 24
Date d'inscription : 23/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Des conseils ? Empty Re: Des conseils ?

Message par Gabriel le Jeu 7 Jan 2016 - 13:16

Dark_Vador a écrit:Bonjour,

Bien que je poste ce message dans la section "j'écris", je ne sais pas écrire.

Ce problème occupe une place majeure dans ma vie d'étudiante puisque je suis fréquemment amenée à rédiger des dissertations.

C'est pourquoi je viens solliciter votre aide, zèbres écrivains : apprenez moi à écrire.

Des plans types, des formulations types...
Mais attention, c'est le mal, selon les professeurs !
Après, il y a une ou deux astuces en plus, mais là je sors...
Gabriel
Gabriel

Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 48
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Des conseils ? Empty Re: Des conseils ?

Message par Dark_Vador le Jeu 7 Jan 2016 - 19:09

Et je suis d'accord avec eux.

Merci quand même ! J'attends les une ou deux astuces en plus, alors.

Dark_Vador

Messages : 24
Date d'inscription : 23/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Des conseils ? Empty Re: Des conseils ?

Message par Heredia le Jeu 7 Jan 2016 - 21:53

Edit : c'est Gabriel qui écrit ci-dessous. Je ne sais pas pourquoi je me suis connecté avec un autre compte ? Alzheimer ?
Dark_Vador a écrit:Et je suis d'accord avec eux.

C'est bien. L'Éducation nationale continue à bien formater.

Je vais tout de même argumenter un peu concernant les plans type.

Il est de bon ton à l'école de dénoncer cette approche. Toutefois, j'ai rapidement constaté dès le collège que le rendu attendu était celui du professeur, et de manière plus générale, la position de l'institution sur tel ou tel sujet. Le correcteur vérifie que tu as rejoint son système de pensée, qui est celui de l'institution (car pour devenir professeur, il lui a fallu passer un CAPES ou une agrégation et donc être corrigé par ses pairs). Quand on déroge, on est pénalisé. Rédige une copie en alexandrin, et c'est la mauvaise note assurée. Fais deux parties en lettre au bac français, c'est la voie vers une évaluation piteuse. Rédige une copie de droit en trois partie, même conséquence. C'est triste, mais c'est ainsi : les professeurs proclament la nullité du plan type, mais n'attendent qu'un rendu type. Et comme pour moi forme et fonds sont des cousins très proches, une fois cerné les grands thèmes d'une matière littéraire, on peut passer à des plans type, avec subtilité.

D'où mon avis impertinent : les plans types. Évidemment, cela se bosse un peu en amont. Il s'agit surtout d'aboutir à des structures thématiques récurrentes. Cela a l'avantage énorme d'éviter le phénomène de copie blanche.

L'erreur, pour moi, serait d'imaginer que sa plume et son originalité de pensée sont telles qu'elles se suffisent à elle-même et permettent d'emporter une bonne notation. Non, la correction c'est 90% de formel et éventuellement 10% d'idées. Mais il ne faut pas s'aventurer trop loin des sentiers battus dans l'E.N.

Dark_Vador a écrit:
Après, il y a une ou deux astuces en plus, mais là je sors...

En rédaction, au sens large du thème, tu peux (dois?) annoncer ce que tu vas dire (premièrement, je dirais ... deuxièmement j'aborderais...). Puis tu le rappelles (Le premier grand argument est le trucmuche... Il peut se décliner en machinchose et trucbazard. Tout d'abord, en ce qui concerne le machinchose... La seconde catégorie d'argument développe la possibilité de business. Il se caractérise manifestement par le tagada et le pouetpouetcreucreu...). C'est peu glorieux, mais cela a quelques avantages :
- rassurer le lecteur sur la structure de ta pensée ;
- susciter une pré-acceptation du lecteur ;
- te permettre d'atteindre le quota fatidique du nombre de pages réglementaires.

Sinon, tu peux te consacrer à titre principal à la rédaction de l'introduction. A mon avis, la note est déjà pliée à la fin de celle-ci. A titre principal bis, à la conclusion si elle est attendu dans les pré-requis de l'épreuve. Entre les deux, il faut rendre le plan visuellement perceptible. Sur cette base, sauf à partir dans des digressions phénoménales, tu assures un 14/20.

Enfin, le plus important, il faut bien cerner les implicites de l'épreuve. C'est-à-dire qu'est-ce qui est attendu du point de vue forme, présentation, articulation (la question est celle de l'emballage du produit).

Voila pour moi. J'ai appliqué ce type d'approche en lettre (Bac L), droit (L3), concours (niveau catégorie A). Le tout avec succès, du moins pour la rédaction d'une copie standard de 6 pages sur des sujets allant de la pêche au Japon à la mise en œuvre de la rémunération au mérite dans la fonction publique.

Heredia

Messages : 4
Date d'inscription : 09/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Des conseils ? Empty Re: Des conseils ?

Message par Zambla le Ven 8 Jan 2016 - 0:09

Lire, c'est refuser de mourir !

Quels que soient tes handicaps (dys ?), la lecture t'aidera dans tout (l'écriture, la penser, le vocabulaire, etc).
Trouve-toi un thème (roman policier, la philosophie antique, l'histoire, la S-F, etc) et fonce !
Demande conseil auprès des professionnels de la lecture (pour bien démarrer, te faire tes propres idées).
Attention aux auteurs/livres qui disent comment penser ou agir !

Zambla

Messages : 26
Date d'inscription : 26/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Des conseils ? Empty Re: Des conseils ?

Message par Belletegeuse le Ven 8 Jan 2016 - 0:26

Je suis d accord avec Heredia et Zembla. j ai le même problème que toi sauf que je sais ecrire des poemrs mais pas des dissertations...
Ils sont hypocrites a l education nationale car ils preconisent tout un tas de methodes la problematique la pensèe hypothetico deductive et tout le baratin mais c est seulement des plans types astucieusement camouflès en pensèe originale et recherchèe.
Ajoute a ces bons conseils le mien ne pas te mouiller dans ce que tu ècris dire souvent n est ce pas comme ceci ou comme cela plutôt que c est comme ci ou comme ça.
Penser a relier les différentes parties entre elles pour qu elles aient l air d un raisonnement logique.
Si tu as une analyse a faire sers toi du quoi qui quand où piurquoi comment...
peut etre que j ai oubliè un truc au passage dans la methode.
bref tu as l air d avoir un potentiel si tu n arrives pas a ingurgiter ce modele dis toi qu on a des cqtegories de pensee plus abstraires et plus elaborees si cela peut t aider...
Belletegeuse
Belletegeuse

Messages : 750
Date d'inscription : 29/03/2012
Age : 59
Localisation : Région parisienne et Saone et Loire

http://www.danielle.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Des conseils ? Empty Re: Des conseils ?

Message par Gabriel le Ven 8 Jan 2016 - 8:54

Belletegeuse a écrit:J
Ajoute a ces bons conseils le mien ne pas te mouiller dans ce que tu ècris dire souvent n est ce pas comme ceci ou comme cela plutôt que c est comme ci ou comme ça.

Ne pas s'impliquer émotionnellement dans une copie, c'est totalement exact.
Gabriel
Gabriel

Messages : 2311
Date d'inscription : 10/12/2015
Age : 48
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Des conseils ? Empty Re: Des conseils ?

Message par Dark_Vador le Ven 8 Jan 2016 - 19:14

Gabriel, excuse moi ! J'avais mal compris.

Quand tu parlais de formulations types, j'ai cru que tu voulais parler "d’expressions types". Par exemple : il avait le moral dans les chaussettes, les larmes lui montèrent aux yeux (illustrations peu adaptées à la dissertation, je l'admets).
_______________________

Zambla, je lis effectivement beaucoup. Est ce que tu te considères comme un professionnel de la lecture ?
_______________________

Mais je l'avoue : j'ai menti.

Depuis le CM2 mes professeurs qualifient mon style de "très agréable".

L'année dernière, mon prof de français a dit : "il y en a dans cette classe qui commencent à savoir écrire". Entendre ce vieux-con-normalien-agrégé-que-j'admire dire ceci m'a touchée. Je l'ai pris pour moi, et pour le plus beau compliment qu'on m'ait jamais fait ; mais peut être me suis-je trompée.  

De plus, j'aime bien les dissertations. J'ai d'ailleurs eu 17 à ma dernière (et première) dissertation de philosophie, ce que je trouve très vexant (mais c'est un autre sujet).

Je suis d'accord avec vous, du coup. J'ai bien intégré la méthode :
Lévi-Strauss l'a dit mieux que vous a écrit:Là, j'ai commencé à apprendre que tout problème, grave ou futile, peut être liquidé par l'application d'une méthode, toujours identique, qui consiste à opposer deux vues traditionnelles de la question; à introduire la première par des justifications du sens commun, puis à les détruire au moyen de la seconde; enfin à les renvoyer dos à dos grâce à une troisième qui révèle le caractère également partiel des deux autres, ramenées par des artifices de vocabulaire aux aspects complémentaires d'une même réalité : forme et fond, contenant et contenu, être et paraître, continu et discontinu, essence et existence, etc. Ces exercices deviennent vite verbaux, fondés sur un art du calembour qui prend la place de la réflexion; les assonances entre les termes, les homophonies et les ambiguïtés fournissant progressivement la matière de ces coups de théâtres spéculatifs à l'ingéniosité desquels se reconnaissent les bons travaux philosophiques.

La vérité, maintenant : Quelqu'un m'a dit que j'écrivais de façon stéréotypée, et j'aimerais changer ça.

Spoiler:
Pardonnez moi, si j'avais d'emblée dit la vérité, je pense que le problème aurait paru moins important et que vos âmes altruistes auraient été moins secourables. J'avais pas envie de faire un flop dans mon premier topic, quoi. Et ouais, je vous ai manipulé, je savais que vous ne résisteriez pas à la vue d'une "demoiselle en détresse" cf. topic Bambi (je dois être une pervers narcissique).

Mais ça vous a lancé sur une mauvaise piste, donc je rectifie.

En tous cas merci pour vos gentilles réponses, c'est cool les gens gentils.



Je redéfinis donc mon objectif : je ne veux pas apprendre à écrire des dissertations, je veux apprendre à écrire.


Dernière édition par Dark_Vador le Sam 9 Jan 2016 - 15:36, édité 1 fois

Dark_Vador

Messages : 24
Date d'inscription : 23/12/2015

Revenir en haut Aller en bas

Des conseils ? Empty Re: Des conseils ?

Message par Verticordia le Ven 8 Jan 2016 - 19:24

Je suis d'accord avec ce que Heredia a écrit.

De base, toute dissertation suit le modèle introduction / argumentation / conclusion. C'est un modèle universel qui est repris par tous les profs.

Chaque professeur qui exige des dissertations a une méthodologie qu'il vous communique. Si ce n'est pas le cas, il ne faut surtout pas hésiter à lui demander. Appliquer sa méthode exactement peut paraître un peu lèche-botte, mais c'est une manière sûre d'avoir des points pour la forme. Chaque note de dissertation inclut le fond et la forme.

Si, plus précisément, tu as des dissertations en droit à faire, je peux te donner des astuces ayant l'habitude d'en écrire.
Verticordia
Verticordia

Messages : 56
Date d'inscription : 10/08/2015
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum