En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

+21
The turlutator
Dragon Dales Pingus
MarTigre
Traockl
fleur_bleue
R3D
Arizona782
Lesondubison
Pulsifer du Cheshire
Yul
Gasta
IndianaJoan
Blackmail
oufy-dame
Alice in Wonderland
r'Eve
Alex_42
Darth Lord Tiger Kalthu
Betapi
Stauk
Tigrabelle
25 participants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Tigrabelle Mar 24 Fév 2015 - 9:16

De la rudesse.


L'objet de ce topic est d'être un contre point au topic Marlusse et lapin, dithyrambique, qualifié de " mythique" mais fort éloigné à mes yeux de la réalité que j'y ai expérimentée.
Et ce, afin de prévenir sur ce qu'on peut y vivre en y allant. 

Précisions :
1/ Aucune sortie n'est réellement proposée ici. 
Si j'ai mal orienté ce fil, merci à un gentil modérateur de bien vouloir le replacer à l'endroit qui serait plus adéquat. 
2/ En dehors de mon fil de présentation, c'est ici le 1* topic que j'initie.
Bien sûr, je regrette qu'il porte sur les critiques que je vais émettre, mais son objet est de prévenir, et c'est comme un devoir, alors. 


Dimanche soir dernier, je suis allée pour la 1* fois dans ce bar parisien Marlusse et lapin.
J'y allais avec joie et en bonne compagnie : avec 2 autres personnes, déjà rencontrés irl.


Dans la petite salle dévolue à ces irl, plein, trop de gens, qui lorsque seuls ou en petits groupes sont sûrement aussi bienveillants et intéressants que ceux que j'ai pu rencontrer jusqu'alors en petit comité, mais là, en groupe, tout est différent et ce groupe m'a été plus que rude. 


Rude depuis la 1* phrase, d'accueil ( hum...) aux ondes colorées négatives, jusqu'au mépris de certains, etc.
Je n'y retournerai pas et regrette ma naïveté.
Car il faudrait s'être armée au préalable d'une carapace pour vivre bien ce moment, et je ne l'étais pas.


Je ne comprends pas comment le fait de former un groupe peut amener tant de gens à ne plus être eux-mêmes.
Je regrette les réflexions sexistes, méprisantes prà l'intelligence de l'autre, et sans aucune bienveillance.
J'étais heureuse d'y aller ; je ne suis pas heureuse d'y être allée.


Parce que j'ignore où je pouvais poster ceci, j'ai choisi de l'écrire ici.
Qui lira ? Qui commentera ?
Je n'en sais rien.
Ce que je sais depuis, pour avoir reçu un mp relatif à cette soirée c'est qu'au moins un autre membre y a vécu aussi des moments exécrables. 
Et pourtant cette personne y retourne, a fait abstraction de cela, et désormais apprécie aller parfois le dimanche soir chez Marlusse !
Vous voyez, chacun est bien différent, mais le fait de n'être pas seule à y avoir expérimentée du sombre m'encourage à partager mon expérience.
( j'ai toujours des soucis de légitimité, lol ! )


Donc peut être serait-il bon d'avertir tout nouvelle personne décidant d'aller un dimanche soir dans ce lieu que cela peut/ pourrait être plus que dur, voire stérile et même parfois dévastateur.
Que c'est un risque !
Que certaines personnes sont si repliées sur elles-mêmes qu'elles ne peuvent vous entendre ni vous accepter ni vous créditer de quoi que ce soit.
Que si vous ne jouez à rien, cela vous est reproché, poing fermé, au point ( !) que l'on craigne pour son intégrité physique, et que le taux d'alcoolémie de certains empêche des relations aux autres qui soient empruntes de normalité.
Ou bien alors, est-ce qu'être ou se revendiquer surdoué exonèrerait de normalité et de respect ? 
Fichtre !


Si c'est cela, si la surdouance est se permettre tout et n'importe quoi, alors j'espère plus que jamais ne pas être surdouée.
Non, je ne peux ni ne veux supporter qu'un parfait inconnu engage la conversation avec en toute première phrase le terme de " pénétration anale".
Où sommes-nous donc ?
C'est violent pour moi et je ne me sens aucun point commun avec ceux qui m'ont blessée ni ne les exonère de quoi que ce soit, sous prétexte des drogues qu'ils y prennent ou du taux d'alcoolémie qui les imbibe. 
Car ce ne serait pas les respecter. 
Enfin, sur 4 qui ont dépassé les bornes, seul 1 s'est excusé en se rendant compte, et non de sa phrase, mais de l'impact qu'elle avait eue sur moi ( je suis assez sensible et ai du devenir livide, en fuyant afin qu'il ne voit pas les larmes que je sentais arriver ).


Donc, plus de Marlusse et Lapin ni de grands rassemblements pour moi !
De même que j'adore vous rencontrer vraiment, tels que vous êtes vraiment, de même je ne me déteste pas au point de souhaiter risquer revivre un truc pareil, où vous êtes tellement " autre".


J'aurais vraiment voulu vous rencontrer, voyez-vous.


En partant, j'ai croisé des regards souriants, de gens nouvellement arrivés. Ils semblaient " normaux" et même heureux. 
Trop tard pour moi ; dommage, peut-être. 
Dehors, sur le trottoir, et sous la pluie, d'autres qui échangent. 
Et là, en revanche, les interactions sont possibles et certains même sont souriants, cerise sur le gâteau.
Mais c'était bien trop tard, et pour la 1* fois, c'est moi qui " en avait ma dose".

[size=10]Alors, peut être si certains réagissent ici vont-ils me taxer d'être ci ou ça, ou petitement bourgeoise ou je ne sais quoi, je l'ignore, mais vraiment vraiment, je vous demande de m'entendre en ce que je dis.

Mon propos n'est que d'alerter sur la différence vécue effectivement entre les super rencontres en petit comité, et ce groupe déjà constitué, mais surtout fermé et refusant de 1000 façons d'accepter que l'on soit différent, si on l'est.
Je suis fort banale : ni droguée ni alcoolique ni agressive - et j'y tiens d'ailleurs !
Et en aucun cas, aucune différence ne justifie, amha, des comportements ou propos déplacés.


Alors, parmi vous, si certains partagent mon point de vue, je serai ravie de les rencontrer ailleurs et en plus petit comité.
Savez-vous qu'au Ritz la carte des coktails est fabuleuse et que l'âme d'Hemingway s'y promène toujours dans le bar éponyme ?!!!

Bonne journée à tous, flower

Isabelle


Dernière édition par Tigrabelle le Mer 25 Fév 2015 - 8:21, édité 2 fois (Raison : 1: changement du titre 2: tentative de changer la police ( infructueuse) 3/ conjugaison)
Tigrabelle
Tigrabelle

Messages : 476
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 57
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Stauk Mar 24 Fév 2015 - 10:06

Bonjour. Le malotruisme est la chose la mieux partagée du monde. Certains ont parfois besoin pour se sentir exister, de tracer leurs propres règles, et de se contre-fiche de celles en vigueur dans l'environnement qui la a vu grandir. Et deviennent donc de ce fait malotrus. D'autres sont malotrus par conformisme.

Je remarque toutefois que c'est finalement une petite minorité qui à provoqué ton rejet épidermique du lieu. Il est commun quand on ressent une émotion négative forte, d'éviter ce qui l'a provoqué. Il n'y que par un acte rationnel conscient qu'il devient possible éventuellement de relativiser (ce que tu fais pourtant dans ton texte). Je retiens en particulier les aspects positifs que tu soulignes à l'attention des lecteurs :


j'ai croisé des regards souriants, de gens nouvellement arrivés

1 s'est excusé en se rendant compte, non de sa phrase, mais de l'impact qu'elle avait eue sur moi

les interactions sont possibles et certains même sont souriants

Dans un lieu public, on ne peut pas garantir à ceux qui viennent que certaines personnes qui leur seront désagréables ne viendront pas également. C'est en quelque sorte le prix à payer pour que le lieu reste ouvert au plus grand nombre; le prix à payer pour embrasser la grande diversité des personnalités et des besoins que peut recouvrir le terme, ou le thème qui réunit les gens au Marlusse. Tu as bien raison de le souligner.

Ton texte met bien en évidence les personnalités qui t'ont plu. Des gens ouverts, capables de s'excuser quand ils blessent, capables d'apprécier une inconnue; et surtout souriants. Ce que tu attendais était donc bien présent, et ce n'est que par un hasard malheureux que la séquence propre de cette soirée te l'a fait vivre en second, et non pas en premier. Si l'ordre des choses avait été inversé ... si tu avais d'abord rencontré les nouveaux arrivés, si tu avais d'abord profité de l'ambiance sous la pluie; et que seulement ensuite tu avais du affronter cette situation qui t'es insupportable, peut être alors ton jugement aurait été moins sévère et plus nuancé. Peut être alors également, tu n'aurais ressentis aucun besoin de subir plus d'une demi seconde ces personnalités qui clairement ne correspondent pas à celles de tes valeurs que tu juges pourtant fondamentales.

 Je me rends bien compte que de laisser en plan des personnes qu'on trouve désagréable n'a rien de plus évident que de les subir. En particulier si ces personnes semblent constituer l'intégralité de l'assemblée !



certaines personnes sont si repliées sur elles-mêmes qu'elles ne peuvent vous entendre ni vous accepter ni vous créditer
C'est vrai.

Au point ( !) que l'on craigne pour son intégrité physique
Ceci n'est pas tolérable, et je t'invite à signaler l'individu en question d'une part à l'organisateur de la soirée, d'autre part à l'un des modérateurs (Yul est régulièrement présent à cette soirée) non pas bien entendu pour châtier le coupable, mais simplement parce qu'il est important que quelques personnes veillent à ce que l'ambiance reste conviviale. C'est là une tâche ingrate et parfaitement délicate, et qui nécessite beaucoup de diplomatie. Je ne prétends pas que cette ambiance conviviale qu'ils peuvent réussir à garantir (après beaucoup de sueur et de remises en question) satisfera tes critères particuliers. Je dis juste que c'est quelque chose qui tient à cœur à la communauté, et souligne également qu'il existe quelques personnes fiables et reconnues qui tentent d'en être les garants.



Pour conclure, je dirais qu'une unique expérience n'est pas propre à rendre compte de la diversité des ambiances possibles. Et je confirme ce que tu présentes ici : le Marlusse n'est pas "mythique", c'est juste une rencontre dans un bar.




Pour contacter Yul, tu peux lui envoyer un mp en cliquant
--ICI-- MP a Yul  Modérateur de ZC --ICI-
(désolé Yul, fallait pas postuler !!)
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Tigrabelle Mar 24 Fév 2015 - 10:24

Tout d'abord, je te remercie de ta réponse factuelle, éclairante et constructive.

Effectivement, l'ordre des séquences aurait pu impacter mon ressenti. 

Oui, Yul a été informé, pas assez, mais il saura, s'il s'arrête ici, quel poing j'ai évoqué.

Je craignais la 1* réaction à ce fil, figure-toil !
Alors, oui, merci encore, vraiment.
Tigrabelle
Tigrabelle

Messages : 476
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 57
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Betapi Mar 24 Fév 2015 - 11:03

Je formule cette réponse en tant que modérateur et en tant que client régulier du Marlusse.

La soirée du Marlusse ne convient pas à tout le monde, c'est un fait. Le Marlusse se présente lui même sur sa page facebook comme un bar festif avec tout ce que cela peut supposer.

Tu n'es ni la première si la dernière personne dans ce cas. L'offre de soirées est large sur Paris, n'hésite pas à regarder ailleurs ce qui est proposé.

Concernant le risque "physique", cela me parait très hautement improbable, je n'ai jamais en 4 années de rencontres ZC eu le moindre écho de gens qui se seraient battus.
Betapi
Betapi

Messages : 2153
Date d'inscription : 15/03/2011
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Invité Mar 24 Fév 2015 - 11:07

Hum
J'y suis allée aussi
Une seule fois
je n y retournerais sans doute pas ( c etait y a deux ans je crois)
Deja parce que le lieu est terriblement etouffant
je n ai pu y rester qu une minute l acceuil general a ete super froid et encore, qd on a daigne me dire bonjour....
j ai repris mon manteau illico suis repartie
et dehors pour mon bonheur j ai croise une puis deux puis trois personnes avec qui j ai bien discute donc je suis restee avec eux dehors tte la soiree

voila mon experience
je pense que les rencontre autur d une vraie table comme au bon pecheur sont completement differentes les gens parlent a tt le monde.. peut etre le lieu y est il pour quelque chose? le fait d etre assis.. tout ca
bref
Bon courage a toi
et oui faut prevenir els petits nouveaux les zebres sont souvent hautains froids pretentieux mais y en a des sympa Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Invité Mar 24 Fév 2015 - 11:25

Tout le monde n'a pas les moyens de faire des IRLs au Ritz*. Rolling Eyes

Mon propos n'est que d'alerter sur la différence vécue effectivement entre les super rencontres en petit comité, et ce groupe déjà constitué, mais surtout fermé et refusant de 1000 façons d'accepter que l'on soit différent, si on l'est.


Perso, j'ai paradoxalement trouvé l'IRL Marlussienne plus ouverte que d'autres IRLs où je me sentais parfois moins à ma place. Pourtant, je ne suis ni droguée, ni alcoolique ni vulgaire.

Je suis navrée que tu aies mal vécu cette soirée, et je pense que tu as bien fait d'exprimer ton ressenti. Hélas, ça peut arriver mais c'est, je crois, davantage une affaire d'individus que de groupe, justement.

Spoiler:


Dernière édition par Alphonsine le Mar 24 Fév 2015 - 11:35, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Darth Lord Tiger Kalthu Mar 24 Fév 2015 - 11:31

. Pourtant, je ne suis ni droguée, ni alcoolique ni vulgaire.

Tu peux prouver tes dires ?


Sinon oui on a déjà eu des échos similaires aux tiens, comme des échos inverses. Le hic c'est que beaucoup de monde se connait déjà, où ont déjà des affinités virtuelles. De fais si il y a un événement particulier lors d'une soirée ça peut coincer pour des nouveaux. Ça n'est pas spécifique au Marlusse lui même je pense, un autre soir tu aurais peut être adoré.
Mais dans tous les cas tu fais bien de signaler ton ressenti, car comme tout ressenti il est réel et il est important pour les "anciens" du forum, des fois on a tendance à "oublier" d'accueillir les nouveaux. Ce n'est pas un reproche aux anciens, je sais que ceux qui sont présents au Marlusse ont ça en tête (en particulier l'organisateur, les plus anciens et les modos qui y vont), mais comme tous les êtres humains on n'est pas toujours vigilent.
Après pour les discussions un peu "crues" qu'il peut y avoir, n'oublies pas que certain font ça pour se rassurer et faire genre "je suis cool tu vois".
Mais c'est bien de le rappeler, qu'il faut qu'on garde en tête cette bienveillance que l'on peut parfois mettre de côté.
EN tout cas je te souhaite plein d'autres bonnes expériences en IRL.

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20997
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 44
Localisation : Koriban

https://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Invité Mar 24 Fév 2015 - 12:09

Mince alors, faut que je donne mes références ? Laughing
J'en profite pour plussoyer Kalthu malgré tout.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Tigrabelle Mar 24 Fév 2015 - 13:03

@ Betapi : il n y a pas eu de bagarre, Dieu soit loué ! 
Pardon si j'ai mal relaté. 
Il s'avère que j'ai refusé de faire qqe chose qui ne me plaisait pas, en l'occurrence un jeu avec un type très imbibé. 
La personne m'a foudroyée d'un regard de Basilic ( ben nan, pas la plante, mais l'animal qui statufie...) et a serré fort son poing. 
Ca m'a fait peur, comme toute personne ayant déjà été agressée, blessée-cassée et hospitalisée pour cela, peut, après, être durablement sensible aux gestes menaçants. C'est tout. 
Personne ne nous regardait et moi, j'avais peur.

Je n'étais pas allée sur la page Fb de ce bar. 
Le bar en lui-même présente un coté décalé dans la déco de la " salle zc"  que jai 'apprécié. Le serveur était très sympa et au comptoir les gens semblaient cool. Rien à dire sur le lieu.

La soirée n'a pas été " festive" pour moi, et tu l'as bien entendu.

@ Fée de Boreve, j'aurais du faire comme toi et partir illico, tant l'accueil m'a choquée ! 
Mais mon petit côté optimiste a songé que les gens étaient seulement concentrés sur qqe chose à ce moment et, comme, je le redis, j'étais arrivée-là avec 2 personnes très sympas, je suis donc restée.  

@ Alphonsine: je maîtrise mal l'humour épistolaire, alors pardonne-moi si mes mots t'ont interpellée défavorablement. Les 3 " !!! " pour clore  la phrase évoquant le Ritz signifiaient dans mon esprit que je faisais de l'humour. 
Où que se soit arrêté Hemingway, palace ou bouiboui, le peu que j'en ai expérimenté m'a montré que son âme s'y baladait toujours... 
Il aurait d'ailleurs pu avoir pris un verre au comptoir du Marlusse ! C'était cette association d'idées qui m'a menée à cela.

C'est formidable que le Marlusse te convienne, merci de ton partage.

@ Tiger ! 
1/ Merci de cet éclat de rire que j'ai eu en lisant ta réplique ! 
Ah, c'est bon !!!
2/ Je ne sais pas s'il y avait un organisateur présent dimanche.
3/ Se satisfaire d'un vase clos, de gens que l'on connait me semble être pernicieux ; c'est pas l'objectif des irl de rencontrer de nouvelles personnes, afin d'échanger, de s'enrichir ainsi, et aussi, accessoirement, de se sentir moins seuls en nos différences ? Hum...
4/ Cru : j'entends ce que tu dis. 
Cependant une approche aussi peu normée que celle que j'ai vécue m'est violence en soi. Quand on connait les gens ou que l'on s'intéresse un tant soit peu à eux, alors on peut sentir ce qu'il est permis. Ou pas. 

Oui, je suis sûre, et d'autant plus en vous lisant tous là, que j'aurais plaisir à d'autres irl. Ailleurs ! Mais surtout où il y a bien moins de monde.

C'est bon d'être libre, de partir, comme de dire, et je remercie zc de cette tolérance, de permettre ce topic. 
Je ne suis pas une contestataire dans l'âme, et c'est aujourd'hui que mon petit côté tigresse-débutante rugit. 
Rahôuuu !
Du coup, si je n'ai pas su tant doser mes griffes, soyez indulgents ! 
( Je vous aime beaucoup !)
Tigrabelle
Tigrabelle

Messages : 476
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 57
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Darth Lord Tiger Kalthu Mar 24 Fév 2015 - 13:34

Tu as donné ton ressenti, c'est quelque chose de personnel que l'on ne peut juger. Et c'est important de le donner tant les irl ont une place importante sur zc.
On essaie de faire en sorte que ça se passe bien, on essaie d'aider les nouveaux quand on peut.
On n'oublie pas aussi (je ne dis pas que c'est ton cas) que pour certaine personne c'est parfois leur premier acte social depuis longtemps, donc il est important d'accompagner quand on peut.
C'est aussi important d'être confronté à la douance d'autres personnes de visu.
Des fois on fait mal, des fois on n'y pense même plus à le faire, on est humain. Donc une piqûre de rappel ne nous fera pas de mal Wink

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20997
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 44
Localisation : Koriban

https://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Alex_42 Mar 24 Fév 2015 - 13:37

Spoiler:

Alex_42

Messages : 1340
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par r'Eve Mar 24 Fév 2015 - 14:03

Tigrabelle a écrit:mon petit côté tigresse-débutante rugit. 
Rahôuuu !

c'est meugnon Very Happy

Alors que répondre ...
J'ai eu de nombreux échos identiques aux tiens, pour ca que je ne suis encore jamais allée au Marlusse
Ba voui, ca me fait flipper ce qui peut s'y passer

Sinon, j'ai vécu la même chose lors de ma première IRL (saint valentin de la loose au sous bock)
J'ai été "traumatisée" vi vi ! alors même que j'y étais allée accompagnée
Mal à un tel point que je n'ai pas pris le temps d'enlever ma veste, suis repartie directe et me suis dit que je n'y mettrais plus jamais les pieds  Evil or Very Mad
Pourtant ... j'y suis retournée depuis

Comme toi je ne suis pas à l'aise lorsqu'il y a trop de monde, lorsque les haleines sentent trop certaines choses, lorsque certains regards et propos sont trop déplacés
Tout cela ajouté à un endroit petit et étouffant ... What a Face

Perso, entre 10 bières à 3 euros ou 1 cocktail à 30 euros, je préfère le cocktail (même si ma bourse, elle, préfèrerait la bière)
Nul doute que l'ambiance ne doit pas du tout être la même Wink

PS : j'ai oublié de dire que ce que tu relates reflète sensiblement (même exactement) ce qui se passe également sur ce forum
Certaines personnes sous l'emprise de quelconques drogues se permettent des propos et attitudes vraiment .... mais alors vraiment ... affraid
Là encore, je trouve que la modération est très "généreuse" de les laisser s'exprimer ainsi
Nan paske je veux bien être Charlie mais bon quand même, tout n'est pas excusable Evil or Very Mad
C'est vrai quoi !
Ce n'est pas parce que certaines personnes boivent, prennent des médocs ... qu'elles ont le droit de faire ou dire tout ce qu'elles veulent (pour rester polie)
Après tout, nous ne sommes pas responsables de ce qu'elles ingurgitent alors qu'elles assument
Comme dit le dicton "quand on ne sait pas boire on ne boit pas"

Miaou ?
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 51
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Alice in Wonderland Mar 24 Fév 2015 - 15:10

Pour parler d'expérience,

Ma première fois au Marlusse j'aurais aussi voulu être accueillie, je ne m'attendais pas à ça. J'étais avec un ami et il y avait des petits groupes de gens qui semblaient se connaître.
J'ai hésité avant de revenir et finalement j'y suis revenue 3 semaines après, seule, et depuis j'y reviens.

Il y a l'air d'avoir pas mal de profils différents, de l'extraverti à l'introverti.
Il faut pouvoir oser là bas, s'asseoir à côté de quelqu'un et se présenter, prendre en cours une conversation, ou en initier une...

Si on y va pour la première fois, il vaut mieux être averti qu'il n'y a pas de gens spécialement là pour vous accueillir, que pas mal de gens se connaissent un peu, et y aller un jour où on se sent bien. Peut-être y aller tôt pour se sentir plus à l'aise?

Je pense que tout le monde peut y trouver sa place à moins de ne pas aimer la foule et le bruit,
@ Tigrabelle, peut-être devrais tu tenter à nouveau l'expérience?
En tout cas désolée pour ta mauvaise expérience.
Alice in Wonderland
Alice in Wonderland

Messages : 103
Date d'inscription : 19/12/2014
Age : 39
Localisation : Paris

http://lesepigrammesdalice.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par oufy-dame Mar 24 Fév 2015 - 15:59

stauk a écrit:Bonjour. Le malotruisme est la chose la mieux partagée du monde.

Faux. Mais t'inclus-tu dedans ?!

Fée de Boreve a écrit:
et oui faut prevenir els petits nouveaux les zebres sont souvent hautains froids pretentieux

Si par "zèbres" tu entends HQI, alors, c'est faux ;-)

Mais je suppose que tu fais allusion à la majorité de ceux que tu as rencontrés via ZC... ce qui est correspond à toutes sortes de personnes, mais peu de HQI :-(


Dernière édition par oufyfille le Mar 24 Fév 2015 - 20:08, édité 2 fois
oufy-dame
oufy-dame

Messages : 1040
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 57
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par oufy-dame Mar 24 Fév 2015 - 16:04

Tigrabelle a écrit:De la rudesse.

Bien sûr, je regrette qu'il porte sur les critiques que je vais émettre, mais son objet est de prévenir, et c'est comme un devoir, alors. 

Merci :-)

Rude depuis la 1ère phrase, d'accueil ( hum...) aux ondes colorées négatives, jusqu'au mépris de certains, etc.

Bref, des personnes maltraitantes.

Je ne comprends pas comment le fait de former un groupe peut amener tant de gens à ne plus être eux-mêmes.

En groupe ou à 2, on révèle qui on est.

Je regrette les réflexions sexistes, méprisantes p.r. à l'intelligence de l'autre, et sans aucune bienveillance.

Sexisme sur le forum aussi. Je ne remercie pas les courageux-ses qui ne réagissent pas (en IRL aussi).

Ce que je sais depuis, pour avoir reçu un mp relatif à cette soirée c'est qu'au moins un autre membre y a vécu aussi des moments exécrables. 

( j'ai toujours des soucis de légitimité, lol ! )

et pourtant... ;-)

Donc peut être serait-il bon d'avertir tout nouvelle personne décidant d'aller un dimanche soir dans ce lieu que cela peut/ pourrait être plus que dur, voire stérile et même parfois dévastateur.

Je confirme que cela a été le cas pour d'autres.

Que de vrai-e-s HQI humain-e-s perdu-e-s à jamais même sur le forum ! :-(

Que si vous ne jouez à rien, cela vous est reproché, poing fermé, au point ( !) que l'on craigne pour son intégrité physique, et que le taux d'alcoolémie de certains empêche des relations aux autres qui soient empruntes de normalité.

Je ne savais pas que l'une des spécificités des vrai-e-s HQI était de se retrouver pour jouer... mais je savais que certains membres de ZC se retrouvent pour s'alcooliser (y compris via une même seringue qui passe de bouches en bouches... herpès gratuit en prime ? Très intelligent, en tout cas !), se droguer, jouer à des jeux d'enfants, dans des lieux ultra-bruyants.

Bref : tout ce qu'il faut pour avoir des échanges intellectuels passionnants ;-)

Ou bien alors, est-ce qu'être ou se revendiquer surdoué exonèrerait de normalité et de respect ? 

La norme planétaire, c'est que 90% des gens sont maltraité-e-s... et qu'une partie reproduit, sans la moindre réflexion, les maltraitances subies.

Même sans HQI, il existe pourtant des humain-e-s qui ont l'intelligence du coeur :-)

Non, je ne peux ni ne veux supporter qu'un parfait inconnu engage la conversation avec en toute première phrase le terme de " pénétration anale".
Où sommes-nous donc ?

Sur un forum pollué, jusque dans certaines IRL, par des queutard-e-s et autres saleté-e-s bref, des adeptes de l'objectisation violente d'autrui comme objet sexuel, déversoire...

Zéro empathie dans tout ça.

C'est violent pour moi et je ne me sens aucun point commun avec ceux qui m'ont blessée ni ne les exonère de quoi que ce soit, sous prétexte des drogues qu'ils y prennent ou du taux d'alcoolémie qui les imbibe. 

Signes qu'il s'agit de grands malades qui ne se soignent pas.

Alors, peut être si certains réagissent ici vont-ils me taxer d'être ci ou ça, ou petitement bourgeoise

Ca ne me pose pas de problème de faire partie de l'immense classe moyenne de ce pays : ni honte ni fierté (-;


Mon propos n'est que d'alerter sur la différence vécue effectivement entre les super rencontres en petit comité, et ce groupe déjà constitué, mais surtout fermé et refusant de 1000 façons d'accepter que l'on soit différent


D'après diverses descriptions des IRL au Marlusse, je trouve positif que tu sois "différente" :-)


Dernière édition par oufyfille le Lun 2 Mar 2015 - 20:33, édité 4 fois
oufy-dame
oufy-dame

Messages : 1040
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 57
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Blackmail Mar 24 Fév 2015 - 16:08

S'il y a un point qui me semble juste concernant les personnes qui découvrent le Marlusse (et ce fut mon cas la semaine dernière), c'est qu'en effet l'ambiance y est nettement plus confinée et donc par conséquent... plus étouffante au sens propre comme figuré.

Cela ne rend pas nécessairement le lieu désagréable pour autant, mais il y a des facteurs dont il faut tenir compte.
La fois précédente, il y avait nettement moins de monde, et donc ce fut déjà beaucoup agréable. Cette fois-ci c'était un peu trop et j'ai eu le même réflexe presque claustrophobe/agoraphobe. Mais on s'y fait quand même pour peu que l'on y mette un peu du sien.

------

Je ne me souviens pas de t'avoir croisée, chère "Tigrabelle". J'ignore donc à quoi tu peux ressembler et qui tu as pu fréquenter.

Or, tout le monde sait cela, les premières tentatives de contacts sont souvent les plus déterminantes. Et dans ce cas, c'est le hasard qui joue. Peut-être (sans doute même) es-tu tombée sur des personnes qui ne te convenaient pas. Mais pour autant, il me semble que c'est un très mauvais procès d'intention que tu livres alors pour tous les autres.
Si tu étais tombée sur des personnes peut-être plus attentives (il y en a), et qui se seraient fait un plaisir de t'intégrer et de discuter avec toi (il y en a aussi), tout se serait sans doute beaucoup mieux passé j'imagine.

Dans le Marlusse, il y a une vaste palette de diversité humaine, de comportements humains tous différents les uns des autres. Nous ne venons pas des mêmes milieux, nous ne pensons pas forcément à l'identique, nous n'exprimons pas forcément les mêmes désirs ou les mêmes envies... et pourtant tout cela finit par cohabiter tant bien que mal, par s'observer, se dévisager, et même parfois par interagir.
Si mes premières IRL m'ont appris quelque chose avec les Zèbres, c'est qu'il faut de la patience et une petite dose de courage. Il faut de l'abnégation, et l'on a rien sans rien.

Figure-toi que lors de ma seconde IRL, j'ai été directement agressé et insulté, et dans des circonstances autrement plus pénibles et désagréables que celles que tu décris (crois-moi sur parole). L'expérience aurait pu s'arrêter directement là pour moi.
Et pourtant, je suis revenu. Non par masochisme, mais parce que ma curiosité, mon désir de connaître 95% des gens a été plus forte que celle de devoir subir la mauvaise humeur et l'incompréhension de 5% d'autres.

Les IRL de ZC, je n'y viens pas pour me confronter à des personnes se disant ou se prétendant "plus intelligentes que la moyenne". Comme je l'ai déjà dit ailleurs, je suis moi-même universitaire, et mon métier fait que je fréquente au quotidien des personnes que je qualifierais respectueusement d'on ne peut plus supérieurement intelligentes (et là c'est vrai, ce n'est pas simulé), bien plus même que tout ce que tu trouveras dans tous les Club Mensa de la terre. Je baigne moi-même dans ce milieu-là depuis que je suis né (mon père, ma mère, ma tante, mes oncles... etc... ont tous leur entrée wikipedia de plusieurs pages). Donc ce n'est pas le but.

En revanche, sur ZC on trouve des personnes à la configuration mentale tout à fait unique. Elles peuvent provenir d'un milieu culturel ou socio-économique radicalement différent du mien, posséder une grande différence d'âge d'avec moi (ou pas), ce n'est pas le problème. Il y a là des personnalités vraiment différentes et très originales, que je n'avais pas ou très peu rencontrées ailleurs.

Et pour les connaître, il faut faire des efforts. Car justement, beaucoup souffrent d'une très forte anxiété sociale (et sans doute toi aussi, par rapport à ce que tu écris et ce que j'en devine). Mais j'estime que cela en vaut largement la peine.
Ces personnes uniques, elles ne vont pas spontanément aller vers toi. La plupart sont habituées à se protéger, à ne pas forcément être très bien acceptées et intégrées partout ailleurs, et beaucoup sont très silencieuses... sauf à savoir les placer subtilement en confiance -et ce n'est pas simple, car chacun a ses propres critères sur cette question-. Je ne suis d'ailleurs pas forcément la personne la plus douée pour cela, j'ai même des côtés très maladroits (ou impressionnants), mais j'essaie. Ou tout du moins, je pense que la plupart de celles et ceux avec qui j'interagis finiront par sentir que je le fais avec bienveillance.

Je n'ai pas forcément ressenti "l'effet de groupe" dont tu parles, même si j'imagine qu'il doit être présent. Ce sont là encore des défenses réflexes. C'est inévitable, mais le jeu en vaut quand même à mon avis très largement la chandelle.
Il y a aussi le cas de personnes que tu ne commences à comprendre ou à trouver sympathique qu'au bout de plusieurs IRL. Ce n'est pas forcément toujours très spontané, et face à des personnes tourmentées et complexes, les premières impressions sont rarement les bonnes. Parfois, cela tient à un moment précis, à une situation précise dans laquelle tu te rends enfin compte de la profondeur du vrai personnage qui se tient en face de toi.

Ce que je veux te dire, c'est que ce n'est pas parce que tu as toi-même ressenti un problème ce soir-là qu'il faille pour autant généraliser sur tout le monde, généraliser sur le lieu, et finir par -comme on dit-, "jeter le bébé avec l'eau du bain". C'est ce que j'aurais pu moi-même être tenté de faire. Mais comme me l'a dit Yul, ce dernier m'a félicité d'avoir pu passer outre mes déboires initiaux, et d'avoir persisté à venir.

Il y aura d'autres expériences, il y aura autres d'autres occasions, il y aura d'autres IRL, il y aura d'autres personnes à rencontrer.

Toi-même, tu ne m'as pas rencontré, tu ne sais donc pas ce que tu rates. (Gloire à moi!) Cool


Ou pas!!! pirat
Blackmail
Blackmail

Messages : 5315
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par IndianaJoan Mar 24 Fév 2015 - 18:10

Tigrabelle, je suis tellement désolée que ça ne se soit pas aussi bien passé qu'on l'aurait voulu. (Je me connectais pour t'envoyer un message pour savoir comment ça allait et je suis tombée sur ton fil)
Heureusement, il existe d'autres IRLs où l'ambiance est totalement différente. Je n'en cumule pas beaucoup à mon actif, mais j'ai déjà pu mesurer la variété de ce qu'on peut trouver Smile
Spoiler:

Je serai très heureuse de te revoir à d'autres occasions. (On parle de faire des sorties régulières sur Versailles, du même type que la dernière fois Wink )

Je mets en parallèle ce que tu disais à propos du chat, d'ailleurs. C'est un peu le même type d'ambiance, quand on y réfléchit. Dans la mesure où il faut réussir à s'insérer dans un groupe qui discute dans tous les sens, et où, dans l'ensemble, on ne fait pas forcément (assez) attention à l'individu.
Spoiler:
IndianaJoan
IndianaJoan

Messages : 1587
Date d'inscription : 15/10/2013
Age : 40
Localisation : tête en l'air, pieds sur terre et nez dans un bouquin

https://byindianajoan.fr/

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Gasta Mar 24 Fév 2015 - 18:59

Je viens de lire ton témoignage Tigrabelle.
Ce n'est en effet pas toujours simple d'aller à une IRL quand on ne connait pas grand monde et on peut rencontrer des personnes peu recommandables... mais d'autres aussi fort sympathiques.
Les "anciens" n'en sont pas forcément conscients ou ne font pas tous l'effort nécessaire pour intégrer le nouvel arrivant.
Et pourtant on pourrait se souvenir que nous aussi nous avons un jour mis les pieds pour la première fois à une rencontre.
Si vous le souhaitez avant d'aller à une IRL vous pouvez prendre contact avec un "parrain" qui vous présentera aux autres.
https://www.zebrascrossing.net/t15843-parrainage-ile-de-france-lire-le-premier-message-svp
Aujourd'hui je viens de faire 100 km pour aller discuter avec un nouvel inscrit sur ZC. Il n'osait pas venir seul à la prochaine IRL.
Avec un autre membre (qui lui à fait 150 km) on a passé l'après-midi en compagnie de D... et cela a été une rencontre positive pour tous !
Je suis déjà allé une fois au Marlusse je ne connaissais personne à l'époque mais je ne suis pas resté isolé j'ai parlé avec de nombreuses personnes et j'ai trouvé cela plutôt sympa.
Que chacun fasse suivant ses possibilités, les "anciens" quelques p'tits mots sympas d'accueil...
Les nouveaux à vous de savoir être ouverts aux autres, à ceux avec qui la communication pourrait être facile et agréable.


Dernière édition par Gasta le Mar 24 Fév 2015 - 21:23, édité 1 fois
Gasta
Gasta

Messages : 3754
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 71
Localisation : à l'ouest

https://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Tigrabelle Mar 24 Fév 2015 - 19:36

Merci à vous tous.sunny
J'ai un rv pro dans qqes instants et réponds donc brievement.
Non, je ne laisse pas le laid l'emporter sur le beau, jamais !
Car j'exècre les nivellements par le bas et faire cela en serait un.
Je n'ai apparemment pas suffisamment explicité: non, Marlusse ne me reverra probablement, comme les lieux où trop ( = trop pour moi) de gens seraient inscrits.
En revanche, comme je l'ai fait déjà avec grand plaisir ( merci Indiana, Yul, Alceste, etc) je retournerai dans les irl en petits comités, moins de 10 personnes, et possiblement initierai des sorties aussi. Why not ?!
Je continuerai aussi de rencontrer des gens en relation duelle, car les 2 fois où je l'ai fait ont débouché sur des contacts authentiques et riches de très belles différences. 

@ blackmail : c'est intéressant de te lire, globalement tout, merci et bravo car d'emblée tu pointes l'item que j'avais oublié d'évoquer : le nombre versus la taille du lieu. 
Ca ne participe pas d'un sentiment de bien-être effectif de se retrouver ainsi collés les uns contre les autres. Mon espace m'importe et sûrement cela aura été 1 facteur de stress que j'aurais du prendre en compte, afin de relativiser. Mais quand bien même, je refuse de m'infliger de vivre ce qui ne me convient pas. Ce serait malsain ou maso, donc bien sot !
Serais-je agoraphobe ET claustrophobe ?! Peut-être bien ! Glourps... clown
Pour répondre factuellement à ta question, je ressemble... heu, à une femme ( j'en suis une), portais un jean slim et un cachemire, 2 fils, gris clair, lunettes rouge et le joyeux embonpoint des bonnes vivantes ! 

Sinon, non, Tiger K, je n'ai aucune phobie relationnelle et j'ai une vie sociale, et pro. 
J'adore sortir, certes, mais pas n'importe comment.

Pas habituée des forums, j'essaye d'écrire et de m'exprimer convenablement sur zc. 
Merci de ne pas en déduire que je suis coincée, ce serait trop simpliste.
Il y a sur ce forum de très jeunes gens, parfois même mineurs. 
En tant qu'adulte, je considère être un devoir, une politesse de faire cet effort. 
Ceux qui me connaissent savent aussi que je suis plus cool irl que ne peuvent le laisser supposer mes qqes interventions écrites sur zc.  

Bon, zou, au boulot ! sunny
Tigrabelle
Tigrabelle

Messages : 476
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 57
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Yul Mar 24 Fév 2015 - 20:12

Coucou Tigrabelle Smile

Je t'ai envoyé un sms pour en parler je cris que ce sera aussi simple.

Je voulais juste dire : malgré tous les doutes qu'on peut avoir sur Blackmail en le lisant, son jeu de mégalomanie, etc... j'étais vraiment content de le voir dimanche soir.
Comme il le dit, pour lui aussi les premières IRLs ont été... difficiles.

C'est un type bien, intéressant (passionnant même), et finalement très agréable. Je le prend comme exemple par ce que vous avez à peu près le même âge, êtes issus je crois du même milieu, avec des centres d'intérêts je crois commun. Lui a été rejeté et vilipendé dès son inscription. Pourtant, petit à petit, nous l'apprivoisons, et vice-versa. J'ai bon espoir de croire que que pour toi aussi, petit à petit, ça fonctionnera.

Quant à basilic-man (qui scrutait les seins de ma gonzesse  ma tendre aimée Folie meurtrière hin hin) ... C'est de l'impatience et probablement des questions hormonales, il y avait peut-être de l'agressivité en lui, mais le mieux est de mettre son impulsivité sur le compte de sa jeunesse Wink

Bon cela dit... nous nous connaissons, nous sommes dans la même ville, je suis modo, parrain disponible, et un des principaux contacts des barmens... OK! Tu nous y as accompagné, apparemment, je ne me suis pas suffisamment préoccupé de toi. Je m'excuse pour ça.

Nous sommes plusieurs à veiller à ce que les choses aillent bien... à peu près tout le monde je dirais même : les soirées s'auto-gèrent et il y-aura toujours un mec pour en calmer un autre si nécessaire. Il ne faut pas hésiter à demander de l'aide autour de soi Smile

p.s : de l'embonpoint? où ça?
Yul
Yul

Messages : 4076
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 39
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par oufy-dame Mar 24 Fév 2015 - 20:47

Yul a écrit:Quant à basilic-man (qui scrutait les seins de ma gonzesse  ma tendre aimée Folie meurtrière hin hin) ... C'est de l'impatience et probablement des questions hormonales, il y avait peut-être de l'agressivité en lui, mais le mieux est de mettre son impulsivité sur le compte de sa jeunesse Wink

Qu'il se soigne donc !

Nous sommes plusieurs à veiller à ce que les choses aillent bien... à peu près tout le monde je dirais même : les soirées s'auto-gèrent et il y-aura toujours un mec pour en calmer un autre si nécessaire.

Manifestement, non :-(
oufy-dame
oufy-dame

Messages : 1040
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 57
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Yul Mar 24 Fév 2015 - 21:10

Oufyfille a écrit:"Qu'il se soigne donc!"

Un mec c'est un mec, avec tous ses accessoires. Y'a pas de soin à prodiguer ou quoi que ce soit. Surtout pour un jeune homme qui a moins de trente ans. Rien d'anormal à être un peu impulsif quand on a un coup dans le nez ou à dévorer du regard un jeune femme.

Oufyfille a écrit:"Manifestement, non"

Si. Je te le garantie.
Cependant, si les personnes qui se sentent agressées gardent le silence, à moins qu'il n'y ait des témoins qui soient eux-même suffisamment en confiance pour calmer les esprits, rien ne bougera. Personne n'est omniscient...
Yul
Yul

Messages : 4076
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 39
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Stauk Mar 24 Fév 2015 - 21:36

oufyfille a écrit:
stauk a écrit:Bonjour. Le malotruisme est la chose la mieux partagée du monde.
Faux. Mais t'inclus-tu dedans ?!

J'ai l'impression que tu as édité ton message, afin de le rendre moins blessant. En effet je m'inclus dedans. Je suis malotrus depuis toujours, la faute peut être soit à un désordre au niveau des boyaux de la tête, soit à une éducation qui a laissé un peu à désirer. Ou peut être juste à une connerie qui m'est propre, et dont je devrais être fier au lieu d'en avoir honte, je ne saurais trop dire. Dimanche dernier j'ai eu une conversation avec un jeune homme qui me demandait justement, au nom de quoi le fait de mettre les autres mal à l'aise, devrait être le signal qu'il est nécessaire de se remettre en cause ..

Je n'aime pas trop les généralités, mais j'aurais tendance à éprouver le sentiment inverse de ce que tu sembles supposer. Je crois qu'au Marlusse on rencontre beaucoup de (T)hqi. Et je crois aussi qu'un certain nombre d'entre eux tendent à être très excessifs, en particulier lorsqu'ils sont jeunes, ou lorsqu'ils sont juste mal dans leur peau. Un certain nombre sont susceptibles de remettre en cause tout, y compris les règles les plus élémentaires du savoir vivre.

Et néanmoins j'ai constaté que de nombreuses personnes peuvent (parfois) passer une bonne soirée au Marlusse. A chacun de réaliser ce qui lui convient. Et je trouve vraiment bien qu'il existe une personne (ou plusieurs) qui s'occupe(nt) tout de même de collecter les témoignages, afin que le groupe puisse s'améliorer, idéalement en laissant de la place à tout le monde.

Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Pulsifer du Cheshire Mar 24 Fév 2015 - 22:07


Bonjour Tigrabelle,

Je suis navré d'apprendre la déconvenue dont tu as fait l'expérience dimanche soir.
N'ayant pas été présent, je ne peux que difficilement réagir sur la soirée de dimanche dernier.
Par contre je peux réagir sur la façon dont l'IRL au Marlusse fonctionne.

Au Marlusse, il y'a deux ans et demi il y'a d'abords eu des gens désireux de créer une IRL parisienne récurrente, et d'accueillir nouveaux comme anciens du forum. Au bout de qqs mois, la soirée battant son plein nombres d'habitués de la soirée ont commencé à s'y sentir chez eux et se sont chargé de l'accueil des nouveaux comme ils furent accueillis, alors que les créateurs de la soirée ne venaient plus ou de façon parcimonieuse. Et un cycle s'est mis en place où chaque nouveau décidant de venir régulièrement se sentait devenir un habitué de la soirée et s'est mis à accueillir à son tour de nouveaux arrivants.

Ceux que l'on appelle ici "anciens" et que je nome "habitués de la soirée" (car le terme convient mieux) sont accueillants, merci de ne pas remettre cela en cause. Il se trouve par contre que ce n'est pas nécessairement le cas des gens qui viennent au Marlusse depuis qqs semaines et qui sont encore des nouveaux venus de la soirée (et ils en ont tout à fait le droit).
Dimanche dernier il n'y avait pas qu'une seule nouvelle face à une salle pleine d'anciens, il y avait de nombreux nouveaux, sans doute là depuis qqs semaines, et avec sans doute une envie excluante de créer du liens avec les gens rencontrés les dimanches précédents et sans doute pas disponibles pour accueillir, et des habitués présent de plus ou moins longue date, désireux d'accueillir les gens (car à part faire des rencontres il n'y a pas grand intéret à venir au Marlusse, souvenons nous en avant de faire des procès d'intention) mais pas nécessairement disponibles ou présents au fond du bar (il ya pas mal d'habitués qui traînent dehors pour avoir plus d'air).

Ta situation Tigrabelle dimanche dernier, est peut-être au fond le fruit d'un malheureux concours de circonstance (mis à part l’événement où il est question de comportement violent, qui lui est regrettable et mérite d'être suivi)

Je trouve bien que tu aies décidé d'exprimé ton point de vue sur la soirée de dimanche dernier, chaque dimanche est différent et je trouve cela sain et constructif d'avoir les retours des gens qui ont passé un agréable moment comme les critiques des gens dont cela n'a pas été le cas.(je m'interroge ceci dit sur la raison qui te pousse a adopter une taille de police 19, et si d'autres personnes que moi ont l'impression d'y voir une façon d'imposer une vision des choses)
Par contre je n'aime pas l'idée d'amalgame, et aimerais te demander s'il te serait possible de renommer ton fil "en contrepoint de la soirée chez Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015" afin de ne pas laisser une idée de généralité s'installer là il n'est question que d'une expérience personnelle.

Amicalement.



PS : parler d'un monsieur Basilic sans donner son pseudo est un acte capable de faire planer un doute et un discrédit sur chaque homme présent au Marlusse dimanche dernier. my 2cts !
Pulsifer du Cheshire
Pulsifer du Cheshire

Messages : 759
Date d'inscription : 25/07/2011
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Stauk Mar 24 Fév 2015 - 22:15

Pulsifer du Cheshire a écrit:PS : parler d'un monsieur Basilic sans donner son pseudo est un acte capable de faire planer un doute et un discrédit sur chaque homme présent au Marlusse dimanche dernier. my 2cts !

C'est sûr. Mais le nommer n'est pas une solution non plus. L'alternative comme souvent, c'est de ne confier son pseudo (description/autre) qu'à quelques personnes de confiance. Des gens qui pourront essayer de lui en parler, s'il n'est pas déjà au courant.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Invité Mar 24 Fév 2015 - 22:25

.


Dernière édition par Kasconaute le Mer 29 Avr 2015 - 15:42, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Pulsifer du Cheshire Mar 24 Fév 2015 - 22:31


Mince j'ai dit qu'il fallait le nommer ??!!

Bon alors j'explique pour les deux du fond qui suivent pas...
Je parle de la conséquence des choses, et je laisse entendre à tout un chacun qu'il aurait été sans doute plus intelligent de ne pas désigner quelqu'un en le liant à cet acte, sachant qu'en parler sans donner son pseudo pourrait potentiellement faire planer un discrédit sur d'autres personnes.

Ce sera la pensée du soir, je vous laisse méditer la dessus... vous avez 4 heures ! Wink
Pulsifer du Cheshire
Pulsifer du Cheshire

Messages : 759
Date d'inscription : 25/07/2011
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Yul Mar 24 Fév 2015 - 23:43

Sur ce sujet là, il n'y a eu finalement qu'une femme impressionnée par un jeune homme, qui n'avait, d'ailleurs, jamais fait parler de lui en mal jusque là. Pour une première fois, c'est sans doute éprouvant, mais cela reste anecdotique et sans conséquence sur le déroulement général de la soirée; il me paraît inutile de diaboliser ou d'en parler outre mesure Smile
Yul
Yul

Messages : 4076
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 39
Localisation : Dieppe

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Lesondubison Mer 25 Fév 2015 - 0:38

Bonsoir,

Je passais aussi par le Marlusse pour la première fois dimanche dernier…
J'ai même mis pas mal de temps à me rendre du comptoir à de l'autre côté de l'armoire.
Je ne l'aurais probablement pas fait si Deedee n'avais pas été là et si je ne l'avais pas rencontrée à un autre comptoir en tout petit comité la semaine passée. J'ai été assez surpris et impressionné par la "foule", mais à petits pas, j'ai finalement échangé avec 7 à 8 personnes ( ce qui est plutôt une moyenne mensuelle d'habitude ! )
Et j'ai, peut être eu plutôt de chance de "tomber" sur des gens relativement bienveillants.
J'aurais aimé parler avec quelques autres dont je n'ai croisé que quelques regards, et dont des "attitudes me parlaient", peut être pour une autre fois ?
Je pense qu'il n'y avait ce soir là, somme toute, ni plus, ni moins de gens avec qui je serais susceptible de m'entendre que dans "la vraie vie"… Mais pour moi de toutes façons : 50 hqi dans la même pièce de 18m2 ce n'est pas réellement la vraie vie ! Et c'est indéniablement trop de monde au même endroit…

Navré que cette expérience t'aie été si désagréable…
Au plaisir de se croiser dans un endroit moins densifié !
Mais je ne garantie pas que ce sera au Ritz, de plus ce n'est pas fermé pour travaux pendant un moment ? ;-)
Lesondubison
Lesondubison

Messages : 64
Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 47
Localisation : Paris & Finistère

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Arizona782 Mer 25 Fév 2015 - 0:51

Du coup ca me donne pas vraiment envie de venir. Deja que j'aime pas la foule.
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 31
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par R3D Mer 25 Fév 2015 - 1:13

Le fait que tu exprime ton ressentit et important et intéressant mais je trouve ça dommage qu'il soit aussi vindicatif.
Tout les gens curieux et timide vont vraiment flipper et ne vont surement pas tenter l'aventure. J’espère qu'il auront le courage de lire les autres témoignages et de venir une fois (et plus si affinité cat).

Concernant mon histoire au marlusse, c'est surement pas la plus éloquente, j'ai vraiment du mal avec les groupes de gens mais au marlusse ça va. Le fait d'avoir un accès permanent a la pose clope avec des gens dehors, c'est vraiment pas mal pour décompresser.
Personnellement, je me sens vachement moins bien au sous-bock ou au père tranquille car il est moins simple de changer d'interlocuteur et je me retrouve vite entre deux personne chiante sans oser bouger.

J'observe souvent les nouveaux du coins de l'oeil et j'ai l'impression qu'en générale les gens s’intéresse a eux et essaye de les intégrer comme possible. Après il ne faut pas oublier que chez les anciens, il y a aussi des gens timide/ect qui ont du mal a allez vers les gens qui ne connaisse pas. Ça serait vraiment bête de considérer ça comme de la froideur ou un manque d’intérêt.

Je crois que je n'ai rien a ajouter. Tout a était dit par d'autre personne.
R3D
R3D

Messages : 874
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 28
Localisation : PYONG YANG

http://kodoku-zoku.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par r'Eve Mer 25 Fév 2015 - 2:02

R3D a écrit:Après il ne faut pas oublier que chez les anciens, il y a aussi des gens timide/ect qui ont du mal a allez vers les gens qui ne connaisse pas.

Exact !
Comme dit je ne suis jamais allée au Marlusse mais je l'ai constaté avec des "habitués" d'autres bars
r'Eve
r'Eve

Messages : 4090
Date d'inscription : 22/06/2014
Age : 51
Localisation : Mickeyland

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Blackmail Mer 25 Fév 2015 - 2:15

Kasconaute a écrit:
Bah... comment dire... après avoir lu ce genre de choses... Je sais plus trop si c'est vraiment pour moi ça. :/

Flo-rian a écrit:Du coup ca me donne pas vraiment envie de venir. Deja que j'aime pas la foule.

Ce serait à mon avis une erreur de ne pas tenter de socialiser même un fois.
Ce serait passer à côté de la vraie richesse et de la véritable destination de ce forum, qui s'adresse justement très souvent à des personnes hyper timides et qui, dans des circonstances normales, auraient du mal à se déplacer dans ce genre d'événement. Pour toutes ces personnes, disposer d'un espace de socialisation qui leur est spécifiquement dédié, c'est une vraie bouée d'oxygène.
La plupart des personnes qui passent au Marlusse ont sans doute exactement pensé la même chose que toi avant. Et si sur la base de cet unique témoignage contradictoire, tu choisis de t'enfermer indéfiniment chez toi, tu risques de passer à côté de quelque chose, d'une opportunité que tu pourras en réalité regretter.

S'il ne s'agit pas de remettre la sincérité de Trigrabelle en cause (moi-même je suis d'accord avec le côté agoraphobe/étouffant/claustrophobe de dimanche dernier... mais ça n'était pas comme ça il y a dix jours), dis-toi que tu ne pourras te faire tes propres certitudes qu'en venant, et que statistiquement parlant, il y a toutes les chances pour que cette expérience soit tout à fait différente car unique.
Blackmail
Blackmail

Messages : 5315
Date d'inscription : 03/12/2014

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par R3D Mer 25 Fév 2015 - 3:48

Blackmail a écrit:
Kasconaute a écrit:
Bah... comment dire... après avoir lu ce genre de choses... Je sais plus trop si c'est vraiment pour moi ça. :/

Flo-rian a écrit:Du coup ca me donne pas vraiment envie de venir. Deja que j'aime pas la foule.

Ce serait à mon avis une erreur de ne pas tenter de socialiser même un fois.
Ce serait passer à côté de la vraie richesse et de la véritable destination de ce forum, qui s'adresse justement très souvent à des personnes hyper timides et qui, dans des circonstances normales, auraient du mal à se déplacer dans ce genre d'événement. Pour toutes ces personnes, disposer d'un espace de socialisation qui leur est spécifiquement dédié, c'est une vraie bouée d'oxygène.
La plupart des personnes qui passent au Marlusse ont sans doute exactement pensé la même chose que toi avant. Et si sur la base de cet unique témoignage contradictoire, tu choisis de t'enfermer indéfiniment chez toi, tu risques de passer à côté de quelque chose, d'une opportunité que tu pourras en réalité regretter.

S'il ne s'agit pas de remettre la sincérité de Trigrabelle en cause (moi-même je suis d'accord avec le côté agoraphobe/étouffant/claustrophobe de dimanche dernier... mais ça n'était pas comme ça il y a dix jours), dis-toi que tu ne pourras te faire tes propres certitudes qu'en venant, et que statistiquement parlant, il y a toutes les chances pour que cette expérience soit tout à fait différente car unique.

Je ne peut que plussoyer
R3D
R3D

Messages : 874
Date d'inscription : 10/08/2010
Age : 28
Localisation : PYONG YANG

http://kodoku-zoku.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Invité Mer 25 Fév 2015 - 4:25

Pandémonium r'Eve a écrit:
R3D a écrit:Après il ne faut pas oublier que chez les anciens, il y a aussi des gens timide/ect qui ont du mal a allez vers les gens qui ne connaisse pas.
Exact !
Comme dit je ne suis jamais allée au Marlusse mais je l'ai constaté avec des "habitués" d'autres bars

Merci de me fournir un bon point de départ pour ce que je souhaitais exprimer Smile

--

J'aimerais séparer ce que je considère relever d'une part d'une mésaventure individuelle assez spécifique, et un possible mélange au niveau de ce que sont les soirées Marlusse, ce qu'elles ne sont pas, ce qu'elles promettent et ce qu'elles ne promettent pas, vu qu'il me semble qu'il y a également eu au delà de l'incident relaté, une question d'attentes non comblées.

--

La mésaventure individuelle (qui n'en est pas moins regrettable et que je ne cherche pas à minimiser) :

L'IRL au Marlusse est un évènement public et malgré un soin attentif et collectif sans cesse renouvelé pour que des individus désagréables ne s'y sentent pas chez eux*, il est donc soumis, comme tout autre évènement public sans service d'ordre, charte de conduite, budget en or massif, etc., au risque d'expérience individuelle désagréable. Il me semble que si le fil du Marlusse ne prend pas la peine de faire sa propre mauvaise pub et prévenir les nouveaux de ce risque qui plane sur eux, c'est peut-être parce que les organisateurs peuvent éventuellement avoir considéré que ce risque relevait de l'implicite (je vais revenir sur cette notion d'implicite, elle me semble fondamentale/à l'origine d'un certain nombre d'incompréhensions et déceptions que j'ai déjà vu). Comme beaucoup d'autres bars, le Marlusse possède un videur, et des patrons qui, tu l'as d'ailleurs remarqué, sont investis de l'ambiance qui y règne et pratiquent déjà le fait de refouler certains individus, en dehors même du contexte des soirées ZC. Cela ne change pas pour les soirées ZC : la savane n'est pas une jungle dans laquelle ces éléments de sécurité n'auraient plus cours.

* Ce que d'aucuns ont d'ailleurs parfois pris pour de l'abus de pouvoir et un reniement de l'esprit "Mc-Do-plutôt-que-Ritz" du Marlusse (le "venez comme vous êtes", pas la malbouffe capitalistique Wink )... cette question ne peut donc être qu'affaire de sensibilités et de délicats compromis ([fayotage]Exercice périlleux auquel s'adonne également la modération sur ce forum...[/fayotage])

Enfin, tu auras pu le noter, de nombreux participants, anciens et moins anciens, sont très attachés à l'ambiance conviviale et festive défendue en en-tête des topics d'annonce des soirées Marlusse. Ils viennent également s'ajouter à ces "éléments de sécurité" sus-mentionnés. J'espère qu'ils ne se retrouveront pas nombreux à se démotiver de s'être sentis visés comme non-accueillants et alcooliques... beaucoup j'en suis sûr seront désolés de ne pas avoir pu s'interposer.

--

La délicate question : que sont les soirées Marlusse ?

Chacun verra midi à sa porte et pourra trouver sa propre définition, mais ce qui fait les soirées Marlusse, c'est avant tout un cadre. Sous le haut patronage bienveillant de quelques illustres fondateurs et notamment le tôlier du topic Pulsifer, surveillées de près par les chinois du FBI sous le contrôle direct des plus hauts degrés de la franc-maçonnerie modération, ces soirées sont passablement auto-organisées, ou à tout le moins auto-animées. N'en déplaise aux deux précédents acteurs ( santa ), le Marlusse, c'est aussi une communauté.

Et donc, même si des anciens essaient de se relayer, quand ils y pensent, tous en même temps, à tour de rôle... tout le monde, je, tu, nous, sommes responsables du déroulement de ces soirées.

Attendre cette énergie bénévole comme un dû est un contre-sens. Cela ne veut pas dire que cette énergie n'est pas déployée comme certains l'ont rappelé (et je me sens à titre très personnel bien dans mes bottes à ce niveau là, pour avoir fait l'effort, pas à chaque fois, mais à de multiples reprises quand même, pour accueillir des nouveaux, qu'ils se sentent à l'aise et essayer de transmettre cet "esprit Marlusse" que j'affectionne, avec parfois l'espoir, qu'à leur tour, ils deviennent des maillons de cette chaîne de transmission).

C'est là que la remarque de R3D vient très à propos : pourquoi les Z habitués ne seraient pas eux aussi timides ? Pourquoi devraient-ils déployer toute l'énergie pour qu'une rencontre puisse s'établir ?

De la même manière, il me semble important d'expliciter un autre implicite (là encore, implicite de tout évènement public : les IRLs ZC, sont finalement moins exceptionnelles et plus normales que certains le rêveraient) : si le cadre du Marlusse permet des rencontres/soirées où se mélangent tous âges, tous milieux, tous goûts, couleurs et façons de penser... il n'est pas vraiment possible d'avoir des affinités personnelles avec tout le monde et on va parfois retrouver des liens plus resserrés entre des gens d'âge proche ou de goûts similaires. Manque d'ouverture d'esprit, instinct grégaire ou simples banales mécaniques d'amitié ?

On y trouve même, comme dans tout groupe, des amitiés qui se font et se défont, des potins, des ragots... que du très normal, là encore.

--


Est-il donc nécessaire de préciser tous ces implicites relatifs au fait qu'une IRL regroupant un groupe de personnes... fonctionne comme et a parfois les travers... d'un groupe de personnes ? Je laisse à chacun la charge de se faire une opinion sur ce sujet.



--


Quelques petites remarques additionnelles :

- Il ne me semble pas avoir été présent lors de cet incident (ou alors je devais très fortement bailler aux corneilles à ce moment là et m'excuse de ne pas avoir saisi ce qui se tramait), mais j'ai par contre le souvenir bien distinct d'avoir tenté de provoquer la discussion/accueillir par les banalités d'usage (je n'avais pas forcément beaucoup mieux en stock à ce moment là). En l'absence d'un répondant assez visible, il n'est pas forcément évident de savoir si l'on est alors perçu comme trop insistant/chiant d'en passer par les banalités d'usage (dont le très fameux "qu'est-ce qui t'a amené aux soirées zèbres")...

Quand en plus on imagine que cette réflexion a lieu tout en résolvant en temps réel des questions comme "est-ce que je pratique le tutoiement comme il en est d'usage ici, ou bien est-ce que je commence par un vouvoiement moins intrusif", "à qui ai-je oublié de dire bonjour" (et son corollaire : "est-ce que je dis bonjour à tout le monde d'entrée, ou est-ce que je pose d'abord mon manteau et affronte le groupe petits bouts par petits bouts") ou bien "qui est-ce que je vais encore embêter à lui redemander son prénom pour la troisième fois"...

... on a un petit aperçu de ce qui peut se mettre en travers des attentes d'être accueilli de la part d'un(e) nouveau/nouvelle. Quand il ne s'agit pas de manque d'énergie sociale, d'inattention ou d'absorption dans une conversation déjà en place très intéressante.

- Je ressens un certain malaise vis à vis de la forme du message. Derrière les points d'exclamation/la volonté d'interpeller ou encore d'avoir un retour, voire du réconfort... il est possible d'interpréter certaines phrases comme faisant le jeu d'une espèce de chantage à la déception. Notamment l'idée du "j'aurais vraiment aimé vous rencontrer, votre vrai vous" (et son possible implicite en creux : vous n'avez pas été à la hauteur, j'ai été déçue de ne tomber que sur des caricatures grégaires de vous même). Je sais bien que je grossis le propos/qu'il a été nuancé (rencontres positives avec d'autres personnes que les quatre cités/ceux qui étaient dehors). Néanmoins, c'est entre autres parce que le message est quelque peu articulé sur cette frustration/déception... de ne pas avoir trouvé l'accueil recherché, que je me suis permis ce laïus sur les attentes implicites non comblées.

- Enfin, je tiens à repréciser le contexte/ton de mon message (on est à l'écrit, c'est parfois délicat à bien retranscrire) : je suis avant tout dans une posture de défense factuelle des soirées Marlusse, aucunement une attaque frontale, encore moins spécifiquement adressée (ce "problème" des attentes non comblées est quelque chose que l'on retrouve souvent chez les déçus du Marlusse) et je tiens à signaler que j'avais eu une bonne impression du peu que l'on s'est croisés Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Tigrabelle Mer 25 Fév 2015 - 8:44

Pulsifer du Cheshire a écrit:
Bonjour Tigrabelle,

Je suis navré d'apprendre la déconvenue dont tu as fait l'expérience dimanche soir. Merci à toi de cette marque d'empathie.
N'ayant pas été présent, je ne peux que difficilement réagir sur la soirée de dimanche dernier.
Par contre je peux réagir sur la façon dont l'IRL au Marlusse fonctionne.

Au Marlusse, il y'a deux ans et demi il y'a d'abords eu des gens désireux de créer une IRL parisienne récurrente, et d'accueillir nouveaux comme anciens du forum. Au bout de qqs mois, la soirée battant son plein nombres d'habitués de la soirée ont commencé à s'y sentir chez eux et se sont chargé de l'accueil des nouveaux comme ils furent accueillis, alors que les créateurs de la soirée ne venaient plus ou de façon parcimonieuse. Et un cycle s'est mis en place où chaque nouveau décidant de venir régulièrement se sentait devenir un habitué de la soirée et s'est mis à accueillir à son tour de nouveaux arrivants.
C'est formidable ! J'adore cette idée de passation.

Ceux que l'on appelle ici "anciens" et que je nome "habitués de la soirée" (car le terme convient mieux) sont accueillants, merci de ne pas remettre cela en cause. Il se trouve par contre que ce n'est pas nécessairement le cas des gens qui viennent au Marlusse depuis qqs semaines et qui sont encore des nouveaux venus de la soirée (et ils en ont tout à fait le droit).
Dimanche dernier il n'y avait pas qu'une seule nouvelle face à une salle pleine d'anciens, A cela, je reconnais ne pas avoir pensé et c'est très instructif pour moi d'apprendre tout cela. il y avait de nombreux nouveaux, sans doute là depuis qqs semaines, et avec sans doute une envie excluante de créer du liens avec les gens rencontrés les dimanches précédents et sans doute pas disponibles pour accueillir, plutôt logique, effectivement et des habitués présent de plus ou moins longue date, désireux d'accueillir les gens (car à part faire des rencontres il n'y a pas grand intéret à venir au Marlusse, souvenons nous en avant de faire des procès d'intention Où en ai-je fait un ? Je n'ai que relaté mon expérience ) mais pas nécessairement disponibles ou présents au fond du bar (il ya pas mal d'habitués qui traînent dehors pour avoir plus d'air).

Ta situation Tigrabelle dimanche dernier, est peut-être au fond le fruit d'un malheureux concours de circonstance (mis à part l’événement où il est question de comportement violent, qui lui est regrettable et mérite d'être suivi). Je l'espère bien.

Je trouve bien que tu aies décidé d'exprimé ton point de vue sur la soirée de dimanche dernier, Cela m'a demandé un gros effort d'initier un tel topic, sache-le. chaque dimanche est différent et je trouve cela sain et constructif d'avoir les retours des gens qui ont passé un agréable moment comme les critiques des gens dont cela n'a pas été le cas.(je m'interroge ceci dit sur la raison qui te pousse a adopter une taille de police 19, et si d'autres personnes que moi ont l'impression d'y voir une façon d'imposer une vision des choses) Voyant assez mal et soucieuse de pouvoir me relire, j'avais tapé mes mots sur Pages, et quand je les ai vus si gros sur zc, crois-moi, j'en étais bien désemparée, et ce d'autant plus que je suis plutôt discrète. J'ai réussi après 20 minutes à lutter à tout changer ce matin, non de l'ipad où c'est trop petit, mais en allumant l'ordi. Merci d'avoir donné ton ressenti à ce sujet ; sache que si je m'étais doutée qu'une telle hypothèse ait pu être générée par cette taille de police, j'aurais encore plus lutté contre l'informatique dès hier. En même temps, je bossais et ce n'aurait pas été évident pour moi.
Par contre je n'aime pas l'idée d'amalgame, et aimerais te demander s'il te serait possible de renommer ton fil "en contrepoint de la soirée chez Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015" afin de ne pas laisser une idée de généralité s'installer là il n'est question que d'une expérience personnelle. C'est fait et je te remercie de ton conseil. Oui, la précision importe.

Amicalement. Idem, dit-elle joyeusement.



PS : parler d'un monsieur Basilic sans donner son pseudo est un acte capable de faire planer un doute et un discrédit sur chaque homme présent au Marlusse dimanche dernier. my 2cts ! Je n'ai parlé que du "regard basilic" de qq1 dont j'ignore pseudo et prénom. Non, je ne pense pas avoir jeté de discrédit sur chaque homme, puisque j'ai également évoqué des gens, hommes et femmes avec qui il y a eu de réels échanges, trop brefs d'ailleurs, car au moment où la décision de partir, comme on fuit était prise.
Tigrabelle
Tigrabelle

Messages : 476
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 57
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Tigrabelle Mer 25 Fév 2015 - 9:08

R3D a écrit:Le fait que tu exprime ton ressentit et important et intéressant mais je trouve ça dommage qu'il soit aussi vindicatif.
Tout les gens curieux et timide vont vraiment flipper et ne vont surement pas tenter l'aventure. J’espère qu'il auront le courage de lire les autres témoignages et de venir une fois (et plus si affinité cat).

Vindicatif ?
Ce choix de vocable me blesse.
( En même temps, je ne suis pas tigre depuis longtemps alors peut-être, sûrement, je ne sais pas doser un rugissement de douleur en mots sur zc.)
J'ai pris soin de faire un préalable et de détailler l'objectif de ce partage d'une expérience qui n'aura été que la mienne : prévenir les nouveaux que ça " peut/pourrait " arriver qu'il faille être plus solide ou armée que je ne l'étais.
Puis-je t'inviter éventuellement à relire le 1° post de ce topic ? lol!

Comme toi, j'espère que les nouveaux qui liront entendront bien qu'il s'agit de ma propre expérience ; que cela n'est en aucun cas parole d'Evangiles.
Grâce à nombre de ceux qui ont participé sur ce fil, dont toi, ils en seront convaincus, j'espère.

Nouvelle et découvrant ce fil, ne connaissant pas Marlusse mais me connaissant, m'y serais-je rendue, en m'étant préparée à potentiellement me prendre des scuds en pleine tête ? Heu...
Ce n'est pourtant pas le partage de cette expérience individuelle quant aux interactions qui m'aurait dissuadée : c'est l'idée du bruit et du confinement, avant toute autre facteur.
Car des choses positives ont été dites.
Et vécues !

Depuis aussi : via la qualité des interventions constructives lues ici et le nombre de mp reçues
( youpi, j'ai plein de nouvelles copines et grand hâte de les rencontrer ! bounce )

Je ne dissuade personne d'aller chez Marlusse et Lapins et qui serais-je donc pour oser faire cela?
Si tel était le cas, alors nous serions d'ailleurs dans le champ glauque de la diffamation, n'est-ce pas?
Je n'ai "que" pris sur moi pour partager un ressenti, dire publiquement ma peine et alerter sur ce qui peut arriver, pour m'être arrivé, en pointant aussi les choses positives et surtout en disant bien que j'avais adoré les qqes rencontres zc où j'ai rencontré des gens super.
Et en disant que je renouvellerai, mais ailleurs, càd là où ça me convient mieux, selon ce qui m'importe.

Ps: est-ce avec toi que j'ai échangé brièvement qqes mots dehors au sujet d'art contemporain ?
Tigrabelle
Tigrabelle

Messages : 476
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 57
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Pulsifer du Cheshire Mer 25 Fév 2015 - 9:42


Je suis navré Tigrabelle que tu aies pris pour toi des parties de mon post qui sont adressées à tous.
Lorsque j'emploie la tournure "souvenons nous en avant de faire des procès d'intention" j'étends ce nous à [nous membres du forum qui réagissons sur ce fil], et ceci en réponse à des réactions où l'accueil des "anciens" a pu être remis en question, tu n'es nullement mis en cause.
De même ma remarque en post scriptum s'adresse aux réactions à ton message où ce qui était au début un comportement devient le fait d'une personne et met en garde justement à la personnification et ses conséquences. Encore une fois, tu n'es pas mise en cause. Smile
Pulsifer du Cheshire
Pulsifer du Cheshire

Messages : 759
Date d'inscription : 25/07/2011
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Arizona782 Mer 25 Fév 2015 - 9:50

Je ne me base pas que sur ca. J ai deja vu pas mal de monde entre Marseille, Rennes et Toulouse.
A part a Rennes je n ai jamais ete totalement a l aise.

J ai constaté, et pour reprendre je sais plus quel spécialiste des surdoues, qu en IRL on se rend vite compte qu on a des gens tout aussi paumés que nous, qui parlent de leurs problèmes et qu ils sont en galère relationnelle et sentimentale.

Deja j aime pas la foule. Et je suis plus dans le trip néo surdoué en souffrance qui ne s accepte pas et qui vient aux irl pour réaliser.
Je recherche des interactions dynamiques, des activités en groupe saines, des débats sur table intéressant. Je sais que ca fait un peu connard dit comme ca mais j ai pas envie d être coincé dans un lieu irrespirable, peu hospitalier a entendre les plaintes des gens.

Je verrai bien sur place.
Arizona782
Arizona782

Messages : 2493
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 31
Localisation : Demande à la NSA

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par fleur_bleue Mer 25 Fév 2015 - 10:29

J'ai l'impression que ce qui est le plus difficile au Marlusse, c'est la taille du groupe. Il y a beaucoup de gens qui ne disent pas sur le fil dédié qu'ils viennent, ce qui peut donner une fausse impression du nombre de présents, et on peut se retrouver un peu surpris de se retrouver dans un lieu bondé. C'est pour ça qu'on conseille souvent aux nouveaux d'arriver tôt, avant 20h, car il y a moins de monde et du coup c'est plus facile d'engager la conversation.
Il faut savoir néanmoins que le problème de la taille du groupe se pose aussi dans d'autres IRLs, p. ex. au Bon Pêcheur ou au Sous-Bock, sauf que là, on a plus tendance à être assis autour de tables et du coup à ne pas trop bouger. Pour certains, c'est peut-être rassurant.
En tout cas, même si j'ai moi aussi beaucoup de mal avec les grands groupes, je n'ai jamais regretté d'être venue au Marlusse, aussi bien pour discuter avec des gens que je connais déjà depuis un moment qu'avec des nouveaux.

@Flo-rian: Ne t'inquiète pas en ce qui concerne les sujets de conversation, ils sont très variés et on entend assez peu de gens se plaindre! D'ailleurs le cadre est en soi plutôt agréable, le seul truc étant le nombre important de participants.
fleur_bleue
fleur_bleue

Messages : 3764
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Stauk Mer 25 Fév 2015 - 10:33

fleur_bleue a écrit:
@Flo-rian: Ne t'inquiète pas en ce qui concerne les sujets de conversation, ils sont très variés et on entend assez peu de gens se plaindre! D'ailleurs le cadre est en soi plutôt agréable, le seul truc étant le nombre important de participants.
Enfin faut aimer le bruit quoi Smile Dimanche dernier quelqu'un à tenté la solution "je viens avec des bouchons d'oreilles". Apparemment ça permet de mieux entendre ses interlocuteurs. Le bruit revient souvent dans les doléances. Fichtre, rien n'est pas parfait dans ce bas monde.
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par fleur_bleue Mer 25 Fév 2015 - 10:40

On ne peut pas vraiment dire que l'endroit est bruyant - il n'y a ni télé, ni musique, contrairement à d'autres bars. Ce qui rend bruyant, c'est le nombre de personnes présentes, parce que bien sûr si tu as une petite salle avec 30 personnes qui discutent, ça fait monter le volume sonore. Wink
fleur_bleue
fleur_bleue

Messages : 3764
Date d'inscription : 18/09/2012
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Tigrabelle Mer 25 Fév 2015 - 11:46

Pulsifer du Cheshire a écrit:
Je suis navré Tigrabelle que tu aies pris pour toi des parties de mon post qui sont adressées à tous.
En même temps, tu as écrit sous la forme d'une lettre, qui m'était adressée !
Lorsque j'emploie la tournure "souvenons nous en avant de faire des procès d'intention" j'étends ce nous à [nous membres du forum qui réagissons sur ce fil], et ceci en réponse à des réactions où l'accueil des "anciens" a pu être remis en question, tu n'es nullement mis en cause. Oufff !
De même ma remarque en post scriptum s'adresse aux réactions à ton message où ce qui était au début un comportement devient le fait d'une personne et met en garde justement à la personnification et ses conséquences. Encore une fois, tu n'es pas mise en cause. Smile

Je te réponds, et cette réponse s'adresse également à ceux, Dr CHampi en tête, à qui je ne me suis pas directement adressée en reprenant leurs posts.
sorry, mais il y en a beaucoup et je suis très truffe avec internet.

Nous ne nous connaissons pas; d'où la difficulté d'échanger et la plus qu'indispensable précision des mots posés, tout le monde semble d'ailleurs être unanime.
Sachez que je ne crois pas être surdouée, et ne me reconnais pas en ce mot. Parfois je suis décérébrée, parfois non. Assez cultivée, mais tout est relatif. Il s'avère que je suis assez sensible ( euphémisme)
Lorsque, me concernant, il y a 2 façons de voir les choses, je me rends compte choisir d'emblée celle qui me dévalorise.
Et je pose toujours comme une évidence que les autres sont bien plus intelligents que moi ( pas savant, mais intelligent)
C'est ainsi que j'ai été formatée au départ et je dois être une bien mauvaise lutteuse puisque malgré mon âge pas si sage, je raisonne ou ressens toujours quasiment spontanément ainsi.
Dimanche, cela a d'ailleurs été le cas et cela m'a fait grandement souffrir.

GRACE A Marlusse et aux rares interactions que j'y ai vécu, j'apprends que je dois travailler davantage sur moi à ce sujet.
Ex: je suis dans un début de discussion avec qq1 dont le regard semble fondamentalement gentil, profond, intègre ET vif ( pré-requis essentiels pour moi)
Il expose son point de vue, que je ne partage pas.
J'aime débattre, quand il me semble que ce sera possible avec l'interlocuteur et que le sujet ( ce dont on parle, pas la personne !  Very Happy )  m'intéresse: or, c'est là le cas.
Problème : il ne me comprend pas.
Je me sens truffe, comme d'hab et reformule donc.
1 fois, puis 2.
( précision : mon élocution est correcte )
Et là, lui s'esclaffe : " ah mais t'en étais déjà là ? mais t'es super intelligente, toi, J'avais pas compris, en fait, t'avais 2 coups d'avance ! "
Dans son esprit, cet homme était dans la formulation d'un compliment.
Au moment où je partais, dehors, il me l'a expliqué et j'ai pu alors l'entendre et le comprendre.
Mais sur le coup, je me suis pris ses mots comme un scud, càd comme s'il avait dit : " Ah, jusque là, tu n'étais que tellement truffe ! "
Immédiatement et d'autant plus puisque je le créditais de gentillesse, de profondeur, d'intégrité et de vivacité, j'ai senti de gênantes larmes affleurer à mes yeux.
Détestant plus que tout me faire remarquer, ou être impolie ou mettre mal à l'aise, j'ai alors dit, aussi poliment que je le pouvais: " Oh je vais aller dehors, mais je reviens dans 5 minutes continuer cette discussion".
Ma carnation étant claire, il est également possible que je sois devenue livide.

Dehors, Yul, toujours adorable, qui m'a rassurée malgré mes larmes, sur le fait que:
- mon " mascara ne dégoulinait pas "
( et là je remercie tellement encore les ingénieurs des bureaux de R&D chez Ysl pour leurs mascaras waterproof qui sont vraiment waterproof et permettent aux femmes émotives de tout le temps sortir et par tous les temps or moi, j'adore sortir... et il pleuvait ! Yeah ! )
- et que j'avais " encore l'air à peu près digne".
Je sais, c'est mal de se citer, mais je ne cherche qu'à vous exposer les faits précisément.

Je me suis calmée, ai relativisé gràce à lui puis Joana, sortie respirer dehors aussi, et suis retournée vers la salle du fond, en m'arrêtant au comptoir afin de commander une de ces grandes pizzas à partager à plusieurs.
Cela vous indique que je voulais continuer à partager, et à tout point de vue.
Mon interlocuteur filait à ce moment en direction des toilettes.
J'ai donc trouvé le timing optimal : au retour de chacun, tout serait parfait ( lui soulagé Very Happy  et moi apaisée  Embarassed ) afin de continuer cette discussion.
C'est là que j'ai vécu les 2 autres faits déjà relatés, l'un verbal et l'autre que j'ai perçu comme une menace physique avec un mega red flag s'allumant dans la partie reptilienne de la truffe qui me sert de cerveau.

Qaunt à l'homme de la discussion: hé bien, il n'est jamais revenu !
Vous vous rendez compte ?
Grande solitude... Je me suis donc sentie encore plus hyper merdique, mais en plus, outrée et limite terrorisée.
Yul et Joana sont revenus; d'autres aussi, la pizza est arrivée, moment alors apaisant car paisible et une jeune femme plus que divine est venue d'asseoir, elle aussi exprimant être meurtrie par les décibels environnants.
Petite discussion fort girly portant sur l'étude comparée de nos sacs à mains ( oh, que j'adore vous confier cela ! ), mais je n'en pouvais plus et ai décidé de rentrer chez moi.

Surprise totale: quiitant les lieux, j'ai revu l'homme de la conversation avortée: il était au bar, relax et semblant très surpris de me revoir !
Il voulait même s'excuser ayant compris ( merci Joana ) que j'avais été en peine.
Je lui ai dit: " ne parlons plus de cela, effectivement j'ai pris le côté sombre en compte et m'en excuse ; ceci étant, nous avions une discussion en cours, maintenant je pars et ne comprends pas que tu aies disparu alors que je t'avais dit m'absenter 5 minutes. "
Et là, autre scud de sa part : " je croyais que toi tu étais partie"
Je n'ai rien répondu à cela, parce que vraiment tout m'est parfois far too much, mais je vais le dire là :
Il ne m'a pas crue !
J'avais dit m'absenter 5 minutes puis revenir, et c'est bien ce que j'ai fait.
Traduction, version Tigrabelle : ainsi, lui, après m'avoir créditée ( à sa façon, seulement maladroite ) en me discréditant de toute option neuronale dans la carrosserie clown , il pense donc désormais que je suis une menteuse ?!
Et ce type était charmant ! ( relire la description du regard en pré-requis )
Imaginez-vous combien cela peut être destabilisant, dé-narcissisant, et attristant ?
Voilà.

Les gens bien, je leur semble truffe et ils me croient menteuse.
Ok, je veux bien admettre généraliser un peu, mais l'idée est pourtant là.

C'est un aveu d'impuissance terrible que je fais publiquement à vous, des inconnus, là, ce matin et sur le net.
Ne m'accablez pas trop ou alors avec une grande douceur car sinon, je ne le supporterai pas et vous me blesserez.

( Parfois, j'essaye d'être douce envers moi, et je me dis que peut-être, au moins, si j'atteins un jour me visualiser comme une truffe blanche, d'Alba bien sûr, ce sera moins pire. )


@ Fleur_bleue : hello Very Happy


Dernière édition par Tigrabelle le Mer 25 Fév 2015 - 12:00, édité 1 fois
Tigrabelle
Tigrabelle

Messages : 476
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 57
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Tigrabelle Mer 25 Fév 2015 - 11:52

Flo-rian a écrit:Je ne me base pas que sur ca. J ai deja vu pas mal de monde entre Marseille, Rennes et Toulouse.
A part a Rennes je n ai jamais ete totalement a l aise.
Deja j aime pas la foule.

Je recherche des interactions dynamiques, des activités en groupe saines, des débats sur table intéressant.

Je verrai bien sur place.

Idem !

Aussi, celui d'entre vous qui me connait le mieux et vice versa m'invite sans cesse à aller à Rennes, me disant que ce serait pour moi une très heureuse irl  
Temps, trajet et hôtel; lorsque ces contraintes n'en seront plus, j'irai.
Avec joie !
Tigrabelle
Tigrabelle

Messages : 476
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 57
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Stauk Mer 25 Fév 2015 - 11:57

Tigrabelle a écrit:
Il ne m'a pas crue ! J'avais dit m'absenter 5 minutes puis revenir, et c'est bien ce que j'ai fait.


Traduction, version Tigrabelle : il pense donc désormais que je suis une menteuse ?!

Il y a une convention sociale très très utilisée, qui est de dire qu'on s'absente provisoirement, pour exprimer le fait qu'on est mal à l'aise. Si en plus il était clair que tu avais été mise mal à l'aise avant, il était logique de supposer que tu faisais appel à cette convention, afin de retrouver une possibilité de nouer d'autres liens.

Il n'est pas acceptable en général de dire : "écoute tu m'as blessé, je préférerais qu'on s'évite pour le moment". Ni même "Ecoute, je ne sais pas comment faire pour ne pas te blesser à nouveau, et je préfère donc éviter de réunir les conditions qui pourraient conduire à une telle issue"

Par ailleurs quand un premier contact ne fonctionne pas, il est en général assez sage de s'éviter, au moins pendant le reste de la session. Comme tu l'as fait remarquer dans ton poste d'introduction du fil, personne n'a spécialement envie de souffrir. Et quelqu'un qui est blessé par ce qu'on dit, ça blesse aussi naturellement le narcissisme de la personne qui a été blessante, surtout si c'était parfaitement involontaire et contraire aux valeurs qui lui sont chères !
Stauk
Stauk

Messages : 6462
Date d'inscription : 16/01/2015

http://www.staukwood.com/

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Tigrabelle Mer 25 Fév 2015 - 12:04

Vraiment ?
"écoute tu m'as blessé, je préférerais qu'on s'évite pour le moment".
Hé bien, je peux dire cela parfois, ça m'est d'ailleurs arrivé.
C'est acceptable et honorable.

En tout cas, je suis si basique que jamais je n'aurais dit revenir dans qqes instants, si ce n'avait pas été vrai.
Tigrabelle
Tigrabelle

Messages : 476
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 57
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Darth Lord Tiger Kalthu Mer 25 Fév 2015 - 12:25

Ben je vais parler du positif au Marlusse, la bière est correcte (et le prix pour Paris ça va), la bouffe japonaise qu'on peut commander, le spectacle de rue avec les gens qui se garent n'importe où, les articles que les gens laissent traîner ou les bouquins.
J'oublie un truc, mais je ne sais plus quoi...

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20997
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 44
Localisation : Koriban

https://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Tigrabelle Mer 25 Fév 2015 - 12:29

Very Happy Tu sembles formidable !!!
Tigrabelle
Tigrabelle

Messages : 476
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 57
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Tigrabelle Mer 25 Fév 2015 - 12:30

Ah oui, on peut ajouter qu'il y a des pizzas aux cèpes !

Tigrabelle
Tigrabelle

Messages : 476
Date d'inscription : 02/01/2014
Age : 57
Localisation : Normandie

Revenir en haut Aller en bas

En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015  Empty Re: En contrepoint de la soirée Marlusse et Lapin du dimanche 22 février 2015

Message par Darth Lord Tiger Kalthu Mer 25 Fév 2015 - 12:33

Dimanche j'essaie les pizza tient pas con, mais le japonnais chez qui ils commandent à un super rapport qualité prix !
Du coup, tu te fous dans ton coin, tu bouffes en écoutant les gens... tu leur fais peur s'ils tentent d'approcher de ton plat !!!
(La bouffe chez les tigres c'est sacré, s'il ne propose pas, on ne touche pas ce qu'il a devant lui !!!)

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20997
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 44
Localisation : Koriban

https://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum