Complexe ou Laminaire? Comment savoir?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Complexe ou Laminaire? Comment savoir? - Page 2 Empty Re: Complexe ou Laminaire? Comment savoir?

Message par nanaille le Ven 19 Juin 2015 - 10:15

Salut,

Rapidement, pour faire part de mon sentiment sur le sujet (attention, rien d'étayé formellement :p, c'est très subjectif):

Il me semble que la distinction entre les deux groupes pourraient en fait concerner un mode de pensée autocentrée (HPI-c) versus hétérocentrée (HPI-l)(Attention, je ne dis pas égocentrée).
Le mode de pensée autocentrée pourrait mettre son propre fonctionnement au premier plan de son rapport au monde : il en résulte une conscience aigüe de sa propre différence, avec un sentiment d'attachement très fort (et ambivalent) à ce particularisme. Et même au delà de l'attachement, ce pourrait même être la clé de voûte de son self, de son identité. Tout est vu à travers ce filtre, et il n'est pas question de faire des concessions car ce serait se renier soi-même. Dans les personnalités décrites qui aurait un profil complexe (à prendre quand même avec des pincettes), beaucoup de personnes ayant une vie chaotique, sans concession, et bien trop courte. Une vie comme un feu d'artifice, dans l'éphémère et l'explosion. Le processus créatif peut être vu comme cathartique, comme exutoire de la souffrance et du mal-être : car comment mieux s'oublier que dans la création, où l'on est face-à-face avec les limites de sa propre pensée qu'il s'agit de briser encore et encore. Je ne dis pas que tous les profils complexes sont dans ce cas, mais encore une fois, la réalité se traduit certainement plus en terme de spectre que de catégorisation binaire.
Je vois le profil laminaire (hétérocentré) comme ayant une notion plus vague de sa propre différence. La pensée est tournée vers autre chose qu'elle même, ça peut être les autres, ça peut être l'imaginaire. La conscience de fonctionner différemment des autres existe, mais elle n'est pas au premier plan, et ne constitue pas le socle de l'identité (même s'il elle a sans nul doute une place qui demeure importante). Le compromis est envisagé très facilement, et constitue un fondement pour le coup important car c'est un gage d'harmonie et de stabilité. Moins de turbulences, moins de souffrance, moins de nécessité vitale d'entrer dans la création. Celle-ci se fait de manière plus douce, plus lente, mais quelque part elle demeure plus ou moins nécessaire car c'est la concrétisation de l'imagination.

My two cents Smile

nanaille

Messages : 117
Date d'inscription : 18/06/2015

Revenir en haut Aller en bas

Complexe ou Laminaire? Comment savoir? - Page 2 Empty Re: Complexe ou Laminaire? Comment savoir?

Message par Princeton le Sam 20 Juin 2015 - 22:11

nanaille a écrit:Une vie comme un feu d'artifice, dans l'éphémère et l'explosion. Le processus créatif peut être vu comme cathartique

Je suis assez d'accord avec ton message, particulièrement avec le passage cité ci-dessus.

Peut-être qu'on peut mettre ces différences en lien avec une autre différence de taille entre le profil complexe et le profil laminaire, qui renforce la particularité du premier et amoindrit celle du second : celle du mode de pensée, car là où les surdoués complexes ont une pensée arborescente, intuitive, analogique, bien particulière, les surdoués laminaires ont une pensée "normale", dite linéaire et analytique. L'article explique en effet que le profil laminaire "raisonne en général très tôt sur un mode analytique. C’est alors la qualité d’utilisation de ses capacités cognitives qui va le distinguer de ses pairs, et non pas son mode de pensée, comme l’enfant à HP-C".

J'ajoute que c'est peut-être la raison pour laquelle les HP-L s'adaptent si bien à leur environnement, au contraire des HP-C : les premiers ont un environnement adapté à eux, un environnement dans lequel ils peuvent exceller, particulièrement le domaine scolaire où la pensée linéaire est demandée, au contraire des seconds, dont le mode de pensée diverge de la norme requise. Ainsi les HP-L ont moins de sentiment de décalage voire aucun, parce qu'ils ne sont pas décalés, juste plus performants.

Et puis sinon, il me semble à tout le moins téméraire d'expliquer toutes les différences entre les deux profils par le seul déficit des HP-C en matière de planification et de contrôle au niveau cérébral, par rapport aux HP-L. De plus, s'il y a un tel déficit, je ne vois pas comment le HP-C pourrait "migrer" vers le HP-L, d'autant plus qu'il lui faudrait alors modifier son mode de pensée. Décidément, je trouve cette idée saugrenue, en plus d'être malvenue et blessante.
Princeton
Princeton

Messages : 1367
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Complexe ou Laminaire? Comment savoir? - Page 2 Empty Re: Complexe ou Laminaire? Comment savoir?

Message par bepo le Sam 27 Juin 2015 - 13:33

Je t'avoue que pour le coup je ne sais pas quelle conception est la plus téméraire.

Si on envisage que migrer est juste une façon de parler de rééducation, au même titre que celle que les personnes dyslexique (ou handicapées physiques) subissent par exemple, dans ce cas ça a le mérite de correspondre très bien à ce que l'on sait du cerveau : il est plastique et entrainé convenablement peut compenser des déficits. Finalement très peu téméraire.

Par contre d'autres voies me semblent beaucoup plus téméraires. Tous les déficits ne sont pas des qualités. Le concept métaphorique qui dit que toute pièce a son revers est loin d'avoir une validité reconnue en soi, sans autre ancrage factuel.
Le terme catharsis pas exemple me renvoie assez rapidement à des conception plus philosophiques qu'autre chose. La philosophie étant alors conçue comme la science sans les preuves.

Moi ce que je vois et qui me fait plaisir sur le forum, c'est que l'on passe des "plans sur la comète" qui faisaient dire allègrement (et je ne fais pas de référence au discours pseudo scientifiques dont est capable de notre cher C Allègre national  Smile ) que l'on pouvait "confondre TDA/H avec HQI", que "les descriptions étaient voisines", et que le "HQI pensait différemment" et que seul un psychologue professionnel pouvait "sentir" la différence, y compris dans le cas des tests non conclusifs (profils hétérogènes), à des choses justement beaucoup moins interprétatives et à mon sens moins téméraire.
Ce n'est pas les termes ou les concepts qui font la réalité, mais l'inverse.

Si il fallait être téméraire je parierais volontiers que tous les discours interpretativo-descriptifs sur les HQI vont se révéler faux, ou tout du moins évoluer vers une précision qui masquera la fausseté nébuleuse initiale.

Et je ne vois pas en quoi cela est blessant. Au contraire c'est un soulagement je pense de pouvoir connaitre les handicaps dont on peut souffrir qui expliquent enfin pourquoi certains efforts ne payent que très mal. On est alors libre de choisir ou pas de chercher à compenser et luter contre sa nature.
Pour reprendre l'analogie des handicapé physiques, un handicapé qui pallie son handicap par l'entrainement ne se renie pas, il n'en est pas moins handicapé (au sens handicap initial et non handicap fonctionnel), ni plus digne qu'un autre qui ne chercherait pas à pallier. Son entrainement ne fait pas non plus de celui qui ne cherche pas a compenser une personne moins digne de considérations.
Il est par ailleurs beaucoup plus sain à mon sens de considérer un handicap cérébral comme tel, plutôt que de l’ériger en qualité en ayant peur des mots, et de se retrouver ainsi dans un paradoxe psychique difficile à tenir, et à mon sens pourvoyeur de souffrance.


Il me semble indubitable que parmi les non diagnostiqués HQI (tels que moi d'ailleurs), beaucoup on été séduits par le portrait "handicapé valeureux" que certains livres brossaient à propos des HQI, et ont pu être conduits ainsi à s'autodiagnostiquer HQI.
Par ailleurs il me semble aussi indubitable selon le même raisonnement que certains HQI on vu dans le diagnostic HQI une explication de leurs troubles/ mal être alors que ce n'était peut être pas le cas, puisqu'il est bien possible que HQI soit seulement le reflet d'un constitution cérébrale avantageuse, à laquelle peuvent de façon tout à fait indépendante ( ou non d'ailleurs *) se greffer d'autres caractéristiques.

* par exemple une liaison génétique, et deux gènes voisins géographiquement donc à l'expression statistiquement corrélée, ne permettent pas de "comprendre analogiquement" mieux le tableau global autrement que par la liaison statistique.

EDIT @Roger : je suis d'accord avec toi, les concepts laminaires et complexes me semblaient en partie pseudo scientifiques. Cela dit l'équipe lyonnaise a bel et bien fait des observation certes préliminaires, mais suffisamment fiables pour s'en être ouverte à la presse, qui montre une corrélation entre des particularité IRMf et certaines observation analogiques.
Moi du coup je comprends cela comme
1)une intuition exprimé de façon littéraire et donc au final fausse (j’appelle ça interpretativo-descriptif lol) (CF multiples exemples similaires dans l'histoire des sciences)
2)des intuitions qui incitent à des explorations scientifiques et orientent celles ci
3)Des découvertes factuelles
4)Une interprétation basée sur des faits et donc plus proche de la réalité.

bepo

Messages : 2575
Date d'inscription : 14/09/2009
Age : 50

Revenir en haut Aller en bas

Complexe ou Laminaire? Comment savoir? - Page 2 Empty Re: Complexe ou Laminaire? Comment savoir?

Message par nikko76 le Jeu 13 Aoû 2015 - 18:36

Mon grain de sel (car j'ai rien d'autre à glander pour le moment.) :
Vous trouvez pas que c'est un peu réducteur, ce concept d HP-L e HP-C ?  C'est ce qui me gêne aussi avecle MBTI, bien que je trouve l'approche sympa par certains côtés.... créer de petites cases dans lesquelles on veut absolument vous faire entrer... même si cela déborde de partout....Procéder ne fois de plus par simplification, au point de "louper" le phénomène... le maillage me semble toujours trop grossier.
Puis aussi, c'est un truc qui me gène en neuroscience : cad la "science" prétendument dure,en tout cas, qui prétend s'appliquer au psychisme humain, si complexe...
Les IRM, c'est sympa, mais prétendre tirer  à partir de l'étude de quelques zones du cerveau qui "s'allument" un peu plus ici que là chez tel sujet, et pas chez tel autre, des conclusions sur le fonctionnement du cerveau humain,  je trouve cela limite du foutage de gueule...

nikko76

Messages : 637
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Complexe ou Laminaire? Comment savoir? - Page 2 Empty Re: Complexe ou Laminaire? Comment savoir?

Message par Nhayaa le Ven 4 Sep 2015 - 13:14

Je ne sais pas trop quoi penser de tout ça. Je n'ai pas tout lu, veuillez m'en excuser mais personnellement je ne saurais pas dire si je suis l'un ou l'autre ou les deux.

D'après ce que j'ai vu, les études reposent principalement sur les enfants et quand je me rappelle de mon enfance, les deux me conviennent très bien. J'étais en demande constante d'apprendre des choses, de poser des questions, une pensée en arborescence et tout le toutim, et pourtant, jusqu'au collège je me sentais très à ma place à l'école (peut être parce que j'ai sauté une classe aussi, je n'en sais rien), j'ai toujours été très bien élevée, pas capricieuse, ouverte sur le monde, si on me disait de ne pas faire quelque chose et qu'on m'expliquait clairement pourquoi, je ne faisais pas de "vagues"... Alors, qu'est ce qu'on fait dans ces cas là ?
Nhayaa
Nhayaa

Messages : 445
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Complexe ou Laminaire? Comment savoir? - Page 2 Empty Re: Complexe ou Laminaire? Comment savoir?

Message par SacredScallop le Lun 28 Nov 2016 - 22:46

J'ai beau réfléchir et lire dans tous les sens, s'il y a quelque chose qui m'échappe c'est bien le lien entre
la description clinique des 2 types de hp et leur homogénéité/hétérogénéité en terme de qi.
Ca fait des mois que je tourne cela dans ma tête et je ne vois toujours pas le rapport.
En quoi le fait d'avoir un qi homogène rendrait-il conformiste par ex ?
Ne peut-on pas être carrément thqi homogène (genre icv=140, irp=135, imt=135 et ivt=130 au wais 4) et être carrément anticonformiste ?
Il me semble que des tas d'autres paramètres entrent en jeu - dont les éventuelles influences mutuelles avec la cognition restent à démontrer.
Par exemple la compassion (pas seulement l'empathie), et l'expérience douloureuse de la vie.
Imaginons par ex un gamin thqi sensible et compatissant, témoin depuis l'enfance d'injustices et d'atrocités, percevant tout autour de lui et dans le monde ces fléaux.
Restera-t-il conformiste ?
Pas sûr.
Autre ex, le même gamin, doté d'une imagination débordante, imaginant sans cesse d'autres sociétés, voulant exploiter son potentiel pour explorer encore plus ces possibilités : peut-il être conformiste ?
Pas sûr.
SacredScallop
SacredScallop

Messages : 40
Date d'inscription : 20/11/2016
Localisation : Lizié-Lès-Gorets

Revenir en haut Aller en bas

Complexe ou Laminaire? Comment savoir? - Page 2 Empty Re: Complexe ou Laminaire? Comment savoir?

Message par Leila000 le Sam 6 Jan 2018 - 19:10

Bonjour,
Je suis thp laminaire et je me sens différente des autres dans la manière de penser (et d'être aussi).
J'ai eu des résultats hétérogènes.
Selon moi, les hp laminaires et complexes ont tout deux des manières de penser différentes.
C'était mon avis et merci d'avoir lu ^^

Leila000

Messages : 7
Date d'inscription : 20/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Complexe ou Laminaire? Comment savoir? - Page 2 Empty Re: Complexe ou Laminaire? Comment savoir?

Message par Invité le Sam 6 Jan 2018 - 19:37

@Sacredscallop
Je suis thqi profil homogène et laminaire.
Je pense que ce n'est pas tant le conformisme que la capacité à se conformer qui est à interroger.
Ca a été mon cas jusqu'à ce que je sois diag et que je décide de commencer à vivre selon mes valeurs. Avant je vivais ce non conformisme sans trop le comprendre et l'assumer. Je prenais sur moi, n'ayant pas trouvé comment envisager les choses autrement. Depuis je fais le choix des marginalités.
Par ailleurs je n'ai pas excellé à l'école. J'ai amorcé avec le collège une longue descente d'ennui (dixit le gars qui a relu ses bulletins scolaires y a pas longtemps pour se rendre compte qu'en fait suffisait de lire pour se dire qu'il y avait un truc de pas normal)[i] qui s'est accompagné tout naturellement d'une descente des notes et j'ai foiré mon bac S deux fois et avec un réel Brio même pas choper l'oral.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Complexe ou Laminaire? Comment savoir? - Page 2 Empty Re: Complexe ou Laminaire? Comment savoir?

Message par Leila000 le Sam 6 Jan 2018 - 22:45

Est-ce que vous pensez que l'on est complexe ou laminaires de naissance ? (sondage)
Pour moi oui.
Et pour vous ?

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Leila000

Messages : 7
Date d'inscription : 20/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Complexe ou Laminaire? Comment savoir? - Page 2 Empty Re: Complexe ou Laminaire? Comment savoir?

Message par SacredScallop le Lun 8 Jan 2018 - 13:45

@ Leila000 :
Est-ce au WAIS IV que vous avez eu des résultats hétérogènes ?
Je ne sais pas dans quelle mesure c'est de naissance, j'ai lu parfois la formule "profile LAMINE" pour désigner un profil émoussé à force de suradaptation.

@ Caracol :
C'est vrai, on parle plutôt de capacité à être conforme.
SacredScallop
SacredScallop

Messages : 40
Date d'inscription : 20/11/2016
Localisation : Lizié-Lès-Gorets

Revenir en haut Aller en bas

Complexe ou Laminaire? Comment savoir? - Page 2 Empty Re: Complexe ou Laminaire? Comment savoir?

Message par Leila000 le Lun 8 Jan 2018 - 21:16

@SacredScallop
Oui. J'ai un écart type de 23 (j'étais très stressée et ce n'était pas mon domaine de prédilection).

Ce qui me pose problème c'est qu'il n'y a pas ou peu eu d'études sur le sujet qui marque et explique vraiment les différences entre ses deux termes.

Par exemple -ce n'est qu'une supposition- peut être que le terme laminaire montre des personnes qui naturellement s'adaptent plus facilement à la société (par rapport à une similitude dans le fonctionnement justement ou du moins qui correspond plus). Alors que -toujours peut-être- les complexes s'adaptent plus difficilement à la société -toujours du fait du fonctionnement- à moins d'avoir un environnement adéquat duquel il sera plus facile de s'épanouir.

J'aimerais bien débattre sur le sujet, de voir ce que vous en posez, par rapport à des témoignages, des indices ou tout simplement par logique car c'est un sujet bien flou qui reste à approfondir.

^^

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Leila000

Messages : 7
Date d'inscription : 20/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Complexe ou Laminaire? Comment savoir? - Page 2 Empty Re: Complexe ou Laminaire? Comment savoir?

Message par Princeton le Mer 14 Fév 2018 - 19:35

Bonjour,

Y a-t-il eu des avancées concernant ces recherches ?

Merci,
Princeton
Princeton

Messages : 1367
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Complexe ou Laminaire? Comment savoir? - Page 2 Empty Re: Complexe ou Laminaire? Comment savoir?

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Mer 21 Fév 2018 - 13:33

J'ai trouvé ça récemment :

http://www.ra-sante.com/enfant-precoce-etude-cerveau-lyon-121798.html

Une étude sur les profils laminaires/complexe et leur fonctionnement cérébral faite sur 80 enfants précoces
Miss aux yeux arc-en-ciel
Miss aux yeux arc-en-ciel

Messages : 1361
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 101
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

Complexe ou Laminaire? Comment savoir? - Page 2 Empty Re: Complexe ou Laminaire? Comment savoir?

Message par Princeton le Ven 9 Mar 2018 - 22:52

Miss aux yeux arc-en-ciel a écrit:J'ai trouvé ça récemment :

http://www.ra-sante.com/enfant-precoce-etude-cerveau-lyon-121798.html

Une étude sur les profils laminaires/complexe et leur fonctionnement cérébral faite sur 80 enfants précoces

Merci pour le lien.
Princeton
Princeton

Messages : 1367
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum