Hymne à l'amour -un peu dans l'genre piaf, vous voyez le style quoi...-

Aller en bas

Hymne à l'amour -un peu dans l'genre piaf, vous voyez le style quoi...- Empty Hymne à l'amour -un peu dans l'genre piaf, vous voyez le style quoi...-

Message par Invité le Mar 9 Avr 2013 - 1:57

J'suis d'humeur à me faire lyncher ce soir, allons-y gaiement ! Je tiens néanmoins à dédicacer ce post à mon ami François qui m'a confié qu'il n'allait pas très fort en ce moment. "Putains d'médias", qu'il m'a dit... Les salops, c'est franchement pas humain de venir à ce point emmerder les gens !

Bonsoir,

C'est bien ici qu'on poste ses poèmes enflammés ? Qu'on peut trouver les plus belles déclarations d'amour ?
Chouette ! Moi aussi je peux ?

Préparez le goudron, la farine et les œufs, même pas peur ! Euh... Préparez les roses, les mouchoirs et les nobles sentiments lol!

De l'ENA au trépas

je sors de l’ENA pour moi une vocation
M’y vouer corps et âme telle sera ma mission
J’ai appris à servir j’ai appris à mentir
Pour l’bien de tous ces gens ça je m’en porte garant

Aujourd’hui conseiller un poste à gros budget
Ça c’est pour commencer il faut bien débuter
Mais bon pour tout vous dire c’est loin de me suffire
Un jour ce serra d’moi dont tout le monde parlera

En attendant j’écris je poursuis mon mandat
Je visite des usines pas très loin de chez moi
Serrer la main aux gens occuper le terrain
Tout ça c’est bien la clef de ce que je s’rai demain

Voici venu le temps des prochaines élections
On vous promet merveilles à tort ou à raison
Qu’importe au fond l’programme s’il y a bien mon nom
On noiera le poisson quand vous pos’rez trop d’questions

————————————————–

Me voilà député, un siège à l’assemblée
5 ans à blablater si ça c’est pas le pied
Et le palais bourbon, ses représentations
Le spectacle est filmé retransmis à la télé

Il ya tous ceux en haut les fauss’ment indignés
Qui parlent au nom des pauvres sans connaitre leur quartier
Nous sommes plus concentrés à bien discréditer
Les paroles de l’autre camp dans des termes bien savants

Il faudrait exiger qu’on nous fiche la paix
Le débat des idées ça peut prendre des années
On ne peut travailler sans se faire harceler
Par tous ces citoyens qui prétendent qu’on n’sert à rien

Ils veulent nous remplacer ils veulent du concret
Mais ils semblent oublier pour qui ils ont voté
A quoi bon protester ? A quoi servent les regrets ?
Tout ça va bien changer laissez-nous l’temps d’y songer

————————————————–

Devenu important je préside les Français
on écoute mes discours on m’adule on me hait
Je n’suis pas là pour plaire même pas pour vous distraire
Maint’nant veuillez m’laisser j’ai plein de choses à régler

Ya mon ami René qui hier m’a invité
A sa soirée privée parler de ses projets
Combien de licenciés ? Quels sont mes intérêts ?
Désormais c’est signé plus rien ne peut m’arrêter

Et même si j’suis suspect qu’on parle à mon sujet
A quoi bon m’inquiéter ? Je suis immunisé
On ne peut rien contre moi je suis une sorte de roi
Qui poursuit ses méfaits en totale impunité

Je vous parle de valeurs à longueur de journée
Même si ce n’est qu’un leurre ça fait toujours rêver
Je vais vous l’avouer tromper c’est mon métier
Je pourris consciemment la société

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Hymne à l'amour -un peu dans l'genre piaf, vous voyez le style quoi...- Empty Re: Hymne à l'amour -un peu dans l'genre piaf, vous voyez le style quoi...-

Message par cnv le Mer 10 Avr 2013 - 15:11

Bravo ! ^^

cnv

Messages : 14
Date d'inscription : 27/03/2013
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Hymne à l'amour -un peu dans l'genre piaf, vous voyez le style quoi...- Empty Re: Hymne à l'amour -un peu dans l'genre piaf, vous voyez le style quoi...-

Message par Invité le Mer 10 Avr 2013 - 18:52

Cela me fait penser à un poéme de Lacenaire.

Pétition d'un voleur à un roi voisin

Sire, de grâce, écoutez-moi :
Sire, je reviens des galères...
Je suis voleur, vous êtes roi,
Agissons ensemble en bons frères.
Les gens de bien me font horreur,
J'ai le coeur dur et l'âme vile,
Je suis sans pitié, sans honneur :
Ah ! faites-moi sergent de ville.

Bon ! je me vois déjà sergent :
Mais, sire, c'est bien peu, je pense.
L'appétit me vient en mangeant :
Allons, sire, un peu d'indulgence.
Je suis hargneux comme un roquet,
D'un vieux singe j'ai la malice ;
En France, je vaudrais Gisquet :
Faites-moi préfet de police.

Grands dieux ! que je suis bon préfet !
Toute prison est trop petite.
Ce métier pourtant n'est pas fait,
Je le sens bien, pour mon mérite.
Je sais dévorer un budget,
Je sais embrouiller un registre ;
Je signerai : " Votre sujet ",
Ah ! sire, faites-moi ministre.

Sire, que Votre Majesté
Ne se mette pas en colère !
Je compte sur votre bonté ;
Car ma demande est téméraire.
Je suis hypocrite et vilain,
Ma douceur n'est qu'une grimace ;
J'ai fait... se pendre mon cousin :
Sire, cédez-moi votre place.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Hymne à l'amour -un peu dans l'genre piaf, vous voyez le style quoi...- Empty Re: Hymne à l'amour -un peu dans l'genre piaf, vous voyez le style quoi...-

Message par Invité le Jeu 11 Avr 2013 - 11:51

La structure est effectivement semblable dans l'idée.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Hymne à l'amour -un peu dans l'genre piaf, vous voyez le style quoi...- Empty Re: Hymne à l'amour -un peu dans l'genre piaf, vous voyez le style quoi...-

Message par Invité le Mar 4 Juin 2013 - 16:25

Si yen a que ça intéresse, voici l'arrangement de la chanson en midi, avec le son dégeu qui va avec bien sûr !



(Normalement, passage en studio le 17 juin !)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum