Changement d'études/ de métier

Aller en bas

Combien de fois avez-vous changé d'études

Changement d'études/ de métier Vote_lcap18%Changement d'études/ de métier Vote_rcap 18% 
[ 35 ]
Changement d'études/ de métier Vote_lcap5%Changement d'études/ de métier Vote_rcap 5% 
[ 10 ]
Changement d'études/ de métier Vote_lcap9%Changement d'études/ de métier Vote_rcap 9% 
[ 18 ]
Changement d'études/ de métier Vote_lcap6%Changement d'études/ de métier Vote_rcap 6% 
[ 12 ]
Changement d'études/ de métier Vote_lcap9%Changement d'études/ de métier Vote_rcap 9% 
[ 17 ]
Changement d'études/ de métier Vote_lcap6%Changement d'études/ de métier Vote_rcap 6% 
[ 12 ]
Changement d'études/ de métier Vote_lcap10%Changement d'études/ de métier Vote_rcap 10% 
[ 20 ]
Changement d'études/ de métier Vote_lcap7%Changement d'études/ de métier Vote_rcap 7% 
[ 14 ]
Changement d'études/ de métier Vote_lcap29%Changement d'études/ de métier Vote_rcap 29% 
[ 57 ]
 
Total des votes : 195
 

Changement d'études/ de métier Empty Changement d'études/ de métier

Message par CarpeDiem le Sam 2 Mar 2013 - 15:27

Bonjour à tous!

Voilà, ayant arrêté/changé je ne sais combien de fois d'études et voyant bien que c'est assez courant ici (et également au niveau des métiers), je me suis dit qu'il pourrait être intéressant d'avoir un résultat quantitatif.

Ce sondage est à choix multiple: une réponse au niveau des études, une autre au niveau des métiers.

N'hésitez pas à commenter votre cursus et votre ressenti face à celui-ci!

Je me permets de ne pas commenter mon cursus scolaire (j'y reviendrai plus tard) pour ne pas orienter la discussion (mettez ce qui vous passe par la tête).

NB: il ne s'agit pas de stigmatiser les "zèbres", juste d'analyser le pourquoi du comment.

EDIT: quand je parle d'abandon d'études (pour ceux qui ont changé plusieurs fois d'études), cochez cela si c'est arrivé au moins une fois.
Pour le changement de métier, je parle des métiers hors contrat intérimaire ou emplois saisonniers.
Ceux qui ne peuvent voter que pour les études, aucun soucis!


Re-édit: han le boulet... dans tout ça, j'ai oublié de mettre les choix suivants pour le sondage:
- " N'a pas changé d'études".
- " N'a pas changé de métier".

Pfff!

Sinon, je le répète: n'hésitez pas à commenter, même succinctement!
CarpeDiem
CarpeDiem

Messages : 1179
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Invité le Ven 8 Mar 2013 - 12:21

Je ne sais pas si j'ai répondu correctement alors je vais détailler ici :

J'ai 33 ans, j'ai abandonné mes études à l'âge de 19 ans (j'avais obtenu un bas L et commencé des études de lettres modernes et j'ai tout laissé tomber en me disant que je n'y arriverai jamais). Si j'avais été encouragée et entourée de gens qui croyaient en moi j'aurais entamé un DUT métiers du livre, j'aurais aimé être bibliothécaire et aujourd'hui encore je pense que ça m'aurait plu.

Et sinon et bien je travaille depuis ce temps-là et sans compter mes cdd j'ai occupé 7 postes mais dans seulement 2 domaines différents.
Les 1ers étaient des jobs alimentaires purs, 4 ans dans un petit magasin à Marseille où je faisais de la caisse et mise en rayon, ensuite (avec le pervers narcissique qui me servait de conjoint à l'époque) nous avons quitté Marseille et j'ai retrouvé un emploi où j'ai encore fait de la mise en rayon pendant 4 ans dans un hypermarché.
Puis j'ai quitté le PN en question et je suis retournée à Marseille, j'ai travaillé dans une Fnac, puis j'ai décidé de changer de voie.
J'ai passé un cap petite enfance (tellement persuadée que mes capacités intellectuelles étaient médiocres je n'ai pas voulu viser plus haut même avec des grands encouragements de mon conjoint actuel qui est un vrai gentil), puis j'ai travaillé quelques mois en tant que nounou, puis dans une crèche, quand je suis tombée enceinte j'ai été harcelée, alors me suis mise en maladie.
J'ai eu ma fille, nous avons quitté le sud pour la région parisienne, et depuis octobre 2011 je travaille en crèche. Mais j'ai déjà fait le tour, je m'ennuie...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Invité le Ven 8 Mar 2013 - 13:58

Je n'ai pas changé, je ne peux pas répondre Sad (mais j'ai... Pris mon temps: Au lieu de les faire en 9 ans, je vais sans doute en mettre 18 Laughing )

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Ven 8 Mar 2013 - 14:17

Ben j'ai changé d'orientation en cours de route (et donc de Fac), mais des domaines (qui vu de l'extérieur) ne sont pas trop éloigné.
Deug d'histoire, Licence d'Archéologie, Maitrise de Géophysique, DEA Géomorphologie quaternaire/Préhstoire et la thèse dans la continuité en préhistoire (qu'il faudrait que je pense à soutenir d'ailleurs). Du coup, comme j'ai réussi à coup de bluff à faire passer des validations d'acquis pour ne pas avoir à reprendre les études à zero (je me demerdais, mais je ne reprenais pas en 1er année) je ne sais pas trop quoi cocher ???

En métier, ben tous les job étudiants possibles lol (Agent de sécurité, magasinier, déménageur, mono de centre aéré, guide animateur, liftier, même monteur de meuble et j'en passe).
Et depuis, ben donné les cours à la fac pendant 5 ans, puis archéologue (ce que je kiffe et ce que je voulais faire dès le départ !!!)

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20729
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Invité le Ven 8 Mar 2013 - 14:52

Non pas changé mais infléchi ma formation, de l'agriculture-aménagement rural teinté d'environnement vers l'écologie et la protection de la biodiversité, plus jamais quitté ce milieu professionnel ensuite.
Mais, j'ai failli changer il y a un an et demi. J'en avais marre des contraintes (horaires, heures jamais payées, salaire maigre) et puis il s'est passé en même temps un changement dans notre vie, qui a fait que j'ai retrouvé un nouveau sens à ce boulot. Et j'ai compris que j'avais besoin de ce sens et que la bonne idée était de le conserver, quitte à me battre (ce que j'ai fait) pour obtenir une amélioration de mes conditions de travail. C'est en quelque sorte un "changement intérieur sans changer l'extérieur".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Réplica du Zebre le Mar 26 Mar 2013 - 8:37

Je ne veux plus être un scanneur
Réplica du Zebre
Réplica du Zebre

Messages : 237
Date d'inscription : 13/03/2013
Age : 53
Localisation : Roazhon

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Lysange le Mar 26 Mar 2013 - 13:15

et si j'ai jamais changé je coche quoi? Surprised

c'est en projet...
Lysange
Lysange

Messages : 805
Date d'inscription : 01/08/2011
Localisation : entre la chaise et le clavier

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Invité le Mar 26 Mar 2013 - 13:22

Pas mal changé, pour la simple raison que je me cherchais moi-même également.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Lalala le Mar 26 Mar 2013 - 19:24

.


Dernière édition par Lalala le Dim 14 Sep 2014 - 22:06, édité 1 fois
Lalala
Lalala

Messages : 135
Date d'inscription : 07/03/2013
Age : 30

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par spirou le Mer 27 Mar 2013 - 6:14

changer radicalement d'étude et de métier 2 fois
spirou
spirou

Messages : 84
Date d'inscription : 29/09/2012
Age : 45
Localisation : Marche sur l'eau

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Ainaelin le Lun 8 Avr 2013 - 0:37

Je n'ai pas voté car... je n'ai pas changé d'études, mais mon métier n'a rien à voir avec mes études. J'ai fait des études d'anglais pour être prof, et j'ai abandonné après avoir échoué trois fois au CAPES (bon, je n'ai bossé que la première année, et c'est la seconde que j'ai été admissible... pour me planter royalement à l'oral Perplexe ). Après ça, je suis entré dans une SSII, une boîte de services informatiques, où je suis toujours, 13 ans plus tard, après avoir changé une dizaine de fois de clients (surtout les 4 premières années).
Il y a quelques années, tout en gardant mon emploi mais en changeant de client, j'ai également changé de ville et de vie (amis, famille restés à Paris, tout à reconstruire ici).
Ainaelin
Ainaelin

Messages : 4245
Date d'inscription : 07/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par cerise71 le Mar 23 Avr 2013 - 22:33

bonsoir,
Moi, mon rêve au lycée c'était de devenir institutrice pour enfants sourds et muets. Sauf la conseillère d'orientation était à côté de la plaque point de vue infos. Alors, j'ai fait une année de fac AES. La fac ne m'a pas branché alors je suis partie me mettre au vert à la campagne. J'ai tenté le concours d'éduc spé que j'ai raté. Le hasard a fait que je suis devenue conseillère en assurances et ce pdt 17 ans. Puis, du fait d'une restructure, j'ai été virée. Après, j'ai été AVS dans 2 écoles et la vocation de revenir aux métiers du social m'est apparu comme une évidence. Je suis AMP dans une résidence qui accueille des adultes autistes (ma spécialité!). J'ai le projet de faire une VAE d'éduc spé. Mon rêve serait ensuite d'être formatrice.
cerise71
cerise71

Messages : 50
Date d'inscription : 22/04/2013
Age : 55
Localisation : saone et loire

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Benjino le Ven 14 Juin 2013 - 11:45

J'ai changé radicalement d'études en cours de route : chimie => marketing
Au niveau du boulot j'ai d'abord fait des petits boulots alimentaires durant mes études : caissier, animateur en centre aéré, moniteur de voile, animateur radio. Une fois diplômé, je suis resté dans le marketing mais dans différents secteurs : sport, pub, agroalimentaire. Aujourd'hui je rêve de faire autre chose, mais quoi ???
Benjino
Benjino

Messages : 38
Date d'inscription : 13/06/2013
Age : 35
Localisation : Sud-Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Eclipse lunaire le Mar 11 Mar 2014 - 14:01

1 an en fac de psycho, puis 1 an en BTS, puis 2 ans dans un autre BTS par correspondance, jusque là rien de validé
puis 1 DEUG arts fait en un an (où j'arrive à entrer en 2ème année directement mais avec des cours de 1ère année à rattraper) et LICENCE dans la continuité
puis essaie de devenir PROF DES ECOLES donc cours correspondants
puis plaque tout donc retour à la case formation
Sans parler des formations extra-professionnelles...

J'ai 35 ans, et j'ai juste l'impression de ne jamais avoir interrompu le fait d'être étudiante (en fait j'adoooore ça étudier les nouveaux domaines).

Donc oui, j'ai fait bcp de boulots très différents également, et ce n'est visiblement pas fini (mais avec un grand +, c'est que j'ai découvert ma zébritude et que du coup, je comprend mieux le pourquoi de mon parcours et peut-être, je saurai mieux m'orienter pour la suite!)
Eclipse lunaire
Eclipse lunaire

Messages : 330
Date d'inscription : 23/01/2014
Localisation : Dans les étoiles

http://www.zebrascrossing.net/t14668-eclipse-lunaire-le-23-janvi

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par sencha le Mar 11 Mar 2014 - 14:14

Un an après mon diplôme d'Ergothérapeute, j'ai repris mes études pour être Podologue, ce que je suis actuellement... et je n'en peux plus. Je fais une formation complémentaire (sur 6 ans tout de même) mais je RÊVERAI de changer de travail! La réalité de la vie fait que je continue comme ça pour l'instant, ce qui me coûte beaucoup, mais je n’arrête pas de réfléchir à une autre solution... introuvable pour l'instant!
sencha
sencha

Messages : 93
Date d'inscription : 12/09/2013
Age : 40
Localisation : yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Eclipse lunaire le Mar 11 Mar 2014 - 19:05

Parfois je me demande si cette envie de changer tout le temps de métier est réellement le fruit d'une insatisfaction présente ou alors une distraction supplémentaire pour un cerveau en manque de sensation....
Pourtant c'est usant je trouve de changer tout le temps et je ne rêve que de me poser, mais quand j'y arrive, c'est souvent comme toi, à réfléchir à des envies d'ailleurs.....
Eclipse lunaire
Eclipse lunaire

Messages : 330
Date d'inscription : 23/01/2014
Localisation : Dans les étoiles

http://www.zebrascrossing.net/t14668-eclipse-lunaire-le-23-janvi

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Lostinmylife le Mar 11 Mar 2014 - 21:58

Pour ma part en 20 ans à peine suite à école d'ingé faite sans passion aucune : chargé d'affaire en électricité à Limoges, informatique à la reunion, professeur collège, lycée, formation adultes en vendée, technico commercial photocopieur à Mayotte, société financière à Paris (plein de postes différents : chargé de clientèle sur open space, back office, gestion des risques, contrôle interne), technicien forestier en creuse pour l'onf (après reprise de mes études pour passer un BTS), et là je suis nounou et je livre des repas à des personnes dépendantes à Nantes
et toujours cette éternelle question : qu'est ce que je veux faire quand je serai plus grand ?????  Razz 
et très franchement même si je trouve ça génial d'avoir eu toutes ces expériences variées au niveau des fonctions, des collègues,géographiquement, là j'en ai marre et j'aimerais bien poser mes valises. Malheureusement dans 6 mois je n'ai aucune idée d'où je serai et de ce que je ferai et maintenant (eu égard à mon âge avancé) ça me fatigue un peu quand même...
Lostinmylife
Lostinmylife

Messages : 13
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 47
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Oviri le Jeu 13 Mar 2014 - 16:02

J'ai arrêté l'école a 16 ans et puis j'ai fait toutes sortes de petits boulots alimentaire avant de devenir libraire de seconde-main pendant quatre ans, puis voyage en Angleterre - 1 an, retour en Belgique, bibliothécaire 1 an, instructional designer 1 an et demi. A la fin du mois, je pars faire du WWOOFing en Allemagne. Après, je ne sais pas et il vaut mieux que je n'y pense pas. Je rêve que quelqu'un mette de l'ordre dans ma tête et de pouvoir me libérer du sentiment d'être la marionette de mes impulsions.

Oviri

Messages : 22
Date d'inscription : 08/03/2014
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Oviri le Jeu 13 Mar 2014 - 16:05

J'oublie de dire que ça me fait plaisir de savoir que je ne suis pas la seule à avoir un parcours professionnel un peu bordelique. Twisted Evil  Y at-t-il des zèbres inscolarisables et inéducables dans les parages ?

Oviri

Messages : 22
Date d'inscription : 08/03/2014
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Princeton le Jeu 13 Mar 2014 - 23:20

Pour moi, je n'ai pas encore réellement commencé à travailler, enfin j'ai juste quitté mon job (j'étais avocat en cabinet d'avocats d'affaires), et je ne sais pas ce que je vais faire.

Je n'ai pas changé d'études, en revanche j'en ai fait plusieurs en même temps : école de commerce + droit à l'université puis école du barreau. Là je suis un Master de lettres modernes par correspondance, mais je n'ai rien fait. En pratique et dans ma tête, j'ai laissé tomber. Dommage car j'adore les lettres, mais impossible de trouver le temps. Peut-être plus tard...
Princeton
Princeton

Messages : 1367
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty idée de la parenthèse: première évocation

Message par fantôme le Ven 14 Mar 2014 - 15:29

bonjour,

Dans le détail, pour tous ceux qui ont changé et surtout pour ceux qui voudraient changer, est-ce qu'une parenthèse avec mi-temps travail pour la ressource financière et mi-temps travail sur projet personnel (avec accompagnement sur freins périphériques de type santé, social, financiers...) pourrait intéresser?

Signé: un éducateur en gestation de projet

fantôme

Messages : 136
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Shewbacca le Lun 17 Mar 2014 - 23:30

J'ai changé 4 fois d'études (dans des domaines qui n'avaient rien à voir). Et j'ai changé environ 257 fois de métier  Rolling Eyes Faut dire que le chômage ça aide pas, on prend ce qu'on trouve, et quand on en peut plus, on change...Enfin c'est ce que j'ai fait. Je pensais avoir trouvé ma voie en tant que chef d'entreprise, sauf que j'ai du arrêter car je ne gagnais pas ma vie. Me voilà maintenant avec une idée de reconversion, dans un domaine où mettre l'orteil est compliqué quand on vient de l'extérieur, et en étant paralysée à l'idée de téléphoner pour candidater, donc pour l'instant...c'est opération reconstruction :-)
Shewbacca
Shewbacca

Messages : 64
Date d'inscription : 22/11/2013
Age : 41
Localisation : Entre Vienne et Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par fantôme le Mar 18 Mar 2014 - 21:59

Hello Shewbacca,
As-tu un truc concret dans ton secteur pour ton opération reconstruction de zèbre?
Ou, sinon, aurais-tu une idée d'accompagnement qui pourrait te correspondre Question 
De mon côté, je bosse dans l'insertion professionnel avec un support technique. j'ai peut-être quelques billes (livres, retour sur mes expériences de terrain...) et je me dis qu'il y a peut-être un truc éducatif spécifique à faire avec les zèbres...bref, je ne sais pas si je peux t'aider mais pour en discuter, je suis le zèbre de la situation Smile
que la force soit avec toi alien sunny

fantôme

Messages : 136
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Shewbacca le Mer 19 Mar 2014 - 22:50

Je ne suis pas sure d'avoir compris toutes tes questions. Je réponds à ce que je pense avoir compris : J'ai bénéficié et bénéficie toujours de conseil de quelqu'un du secteur de l'emploi, insertion, bilans de compétences etc... Mais il ne connait pas le secteur de l'organisation en événementiel dans lequel je souhaite travailler. Mais je pense que ses conseils sont valables. Par ailleurs je suis aidée par un psy qui connait les zèbres, mais qui ne connait rien à l'emploi. Avec ça suis bien barrée lol
A part qu'on téléphone à ma place, j'avoue que je ne sais pas comment on pourrait m'aider . Mon psy me dit que je suis en phase de reconstruction, qu'il est trop tôt pour me demander de téléphoner, que je dois me laisser du temps, etc... Mais dans 4 mois il n'y aura plus d'allocs donc il faudra bien ! Bref 3615 mylife :-P
Mais je serais ravie d'en discuter avec toi, peut être dans un petit coin moins exposé par contre si possible !  Razz 
Shewbacca
Shewbacca

Messages : 64
Date d'inscription : 22/11/2013
Age : 41
Localisation : Entre Vienne et Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par fantôme le Mer 19 Mar 2014 - 23:10

J'ai les réponses à mes question, Ok pour discuter, je vais essayer un message test en MP... juste après ce message là, tu me diras si ça fonctionne et si ça te va?! Question  Smile 

fantôme

Messages : 136
Date d'inscription : 14/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Invité le Mer 14 Jan 2015 - 9:59

Eclipse lunaire a écrit:Parfois je me demande si cette envie de changer tout le temps de métier est réellement le fruit d'une insatisfaction présente ou alors une distraction supplémentaire pour un cerveau en manque de sensation....
Pourtant c'est usant je trouve de changer tout le temps et je ne rêve que de me poser, mais quand j'y arrive, c'est souvent comme toi, à réfléchir à des envies d'ailleurs.....


je n'aurais pas pu dire mieux... Pourtant parfois dans le travail, je croise des personnes extraordinaires, qui me motivent. On bosse ensemble, on réalise quelques trucs. mais après, voila il y a d'autres choses qui entrent toujours en jeu : vie perso, lieu de vie, tâches quotidiennes...

Je sais pas si certains d'entre vous ont vu le film INTO THE WILD. Je me sens un peu comme le héros, en éternelle quête d'un ailleurs toujours meilleur. Dans le film, il croise plein de gens super, et au final il tisse pas vraiment des liens alors que tout était là pour. Et il meurt seul en se rendant compte juste à la fin ben que le soit disant bonheur qu'il a atteint, n'aurait de sens que s'il était partagé avec des gens couple/amis/famille.

Là j'ai un nouveau job en PME. J'aime pas mon job, mais les gens sont super, motivés, ouverts à l'innovation et tout. Mais je suis à 450km de chez moi, des amis et tout. Ici, c'est pas chez moi. Donc comment s'épanouir dans son travail, lorsque de toute manière c'est pas là qu'on veut être? Je me sens comme le héros du film, avoir trouvé l'illusion que je me faisais du super travail, mais pas dans le bon environnement. Enfin, le tout à relativiser puisque cela fait que 2 semaine que je bosse là, dans 6 mois...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par VK. le Dim 18 Jan 2015 - 0:32

Pas de cases pour moi, dommage : je n'ai jamais changé ni d'études ni de métier.
J'ai toutefois un métier me permettant de travailler dans suffisamment de domaines différents pour n'être, en 15 ans de métier, actuellement, jamais restée plus de 1 an et demie au même endroit (et mon record précédent était 1 an, en dessous ça tombe direct à moins de 6 mois).
VK.
VK.

Messages : 320
Date d'inscription : 17/01/2015
Age : 41

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Invité le Mar 27 Jan 2015 - 18:27

Beaucoup moins bien manoeuvré que Lord Kalthu ! Suis reparti à zéro à tous les coups, ai fait plein de trucs en même temps.

Suis actuellement en train de songer vraiment sérieusement à partir. L'éducation nationale est un navire qui n'en finit pas de couler, le naufrage se fera sans moi. Idem de la France.

CV.
Lettres de motivation.
Changer de boulot.
Ou/et nouveau cursus universitaire si possible.
+ me remettre aux langues.
Partir à l'étranger.

Le merdier.

J'envie ceux qui ont une famille, un boulot correct et qui croient encore en la France.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Invité le Mar 27 Jan 2015 - 18:39

peux pas voter, je ne rentre pas dans les cases.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par lechalote le Mar 27 Jan 2015 - 18:45

J'ai rêvé d'abandonner mes études mais je n'ai pas voulu décevoir mes parents (et surtout je ne savais absolument pas ce que je voulais faire!!!)
Je me paye une formation à 40 ans pour changer de métier (au lieu de changer de boîte tous les trois ans et de rêver de me barrer tous les soirs en m'endormant)
Bref, je rentre pô dans les cases non plus pour répondre aux questions Very Happy
lechalote
lechalote

Messages : 145
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 46

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Invité le Mar 27 Jan 2015 - 18:50

c'est à dire que j'ai fait des longues études mais avant le bac en fait Smile donc disons que j'ai fait plutôt une scolarité en fait donc je n'ai pas à répondre ouf Smile

et pour le métier, j'ai pas fini d'analyser mon parcours qui filait tout droit mais que sur deux endroits en tout mais avec beaucoup de changements, mais c'est interrompu on va dire...et apparemment (mdr) parce que j'ai aussi semble t il voulu visiter trop le bas ? Smile pour l'instant.

je laisse comme ça c'est plus drôle vu comme ça Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Invité le Mar 27 Jan 2015 - 23:02

en cours

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Aïris le Jeu 29 Jan 2015 - 18:17

Comme beaucoup, l'année du Bac, je n'avais aucune idée de ce que j'allais bien pouvoir devenir... je me suis donc retrouvée "par erreur" l'année suivante et pendant deux années, dans une grande école militaire où forcément, je n'étais pas à ma place malgré ce que leurs tests avaient pu conclure !

J'ai donc dû changer de voie à 19 ans et compte tenu de celle que j'étais à l'époque, j'ai enchaîné sur une école d'infirmières. Si je n'ai pas changé de profession par la suite, c'est parce que j'ai trouvé moyen d'échapper à ma façon au poids d'une certaine routine, de la hiérarchie et aussi du travail en équipe, en choisissant l'intérim les premières années, puis un poste d'infirmière de nuit qui colle plutôt bien à ma personnalité.
Aujourd'hui, je ne peux pas dire que je me sens aussi épanouie dans cette profession que j'aie pu l'être au début, mais si je n'avais pas eu ces options là, j'aurais probablement craqué depuis longtemps!

Aïris

Messages : 36
Date d'inscription : 05/01/2015
Age : 56
Localisation : 33

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty réponse

Message par American Way le Mer 4 Fév 2015 - 10:33

Bonjour

Plus jeune je voulais être frigoriste et travailler sur les bateaux, ou sur des ports, entretien de chambres froides, pour des raisons d'académie, je n'ai pas pu. J'ai passé 3 années de suite le concours à l'EFB pour être artificier, toujours l'envie de voyager, 3 fois je suis sortie entre 44 eme et 50 eme pour 42 places. Je me suis tourné vers un CAP de chauffeur poids lourds sur les conseils du conseiller en orientation. 7 ans de route dans pleins de domaines (déménagement - ligne régulière - fret - engrais liquide etc etc quasiement 10 patrons différents). Pendant ces années je n'ai pas arrêté d'entendre : "qu'est ce que tu fais derrière un volant, tu as plein de capacité"
J'arrête la route puis devient vendeur dans un garage / centre auto, puis responsable des ventes. Deux ans après j'intègre une usine de meuble pour être logisticien, toujours pareil, une client régulière du garage me disait la même chose : "qu'est ce que tu fais dans ce boulot, tu as plein de capacité" et grâce à elle j'ai changé.
5 ans après, envie de faire autres choses, de voir autre chose, je pars en Guadeloupe pour être responsable logistique dans les boissons gazeuses. Cela dure 2 ans, à cause d'un événement familiale, retour en métropole, puis responsable logistique chez un négociant en fruits et légumes et produits de la mer. 2 ans après, chassé par un recruteur, je vais chez un négociant en vin pour être responsable d'entrepôt. Encore 2 ans puis rupture conventionnelle cause incompatibilité d'humeur. 1 an de chômage, puis responsable de la distribution dans un grand groupe aux voiture jaune pendant 2 ans. Depuis 2006 responsable production dans le domaine fiduciaire.

Sur mes dernières expériences, toujours le même constat, idée trop en avance sur leur temps, toujours à jour, facilité à gérer les dossiers, clashs fréquent avec la hiérarchie et toujours le même sentiment de ne pas être à la bonne place et de penser différemment de mes collègues.D'ailleurs il en sort une certaine sorte de mise à l'écart, un profond décalage et par conséquence un sentiment d'isolement. Et toujours la même question : dans quel domaine je devrais travailler pour être pleinement à l'aise.
Malgré cela je m'éclate dans mon travail, étant un éternel optimiste.

Voila en bref

American Way
American Way

Messages : 68
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 53
Localisation : Genlis (21)

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Invité le Mer 4 Fév 2015 - 11:01

J'ai développé une stratégie, qui consiste à économiser beaucoup d'argent pour essayer de la placer (soit en locatif, soit bancaire). A terme, il faudrait que cela constitue un complément de revenu, de manière à pouvoir s'ouvrir à plein de boulots, dont le bas salaire ne permet pas une vie correcte.

Perso, comme beaucoup, j'ai toujours cherché des bons postes puisque "je suis intelligent", poussé par la famille et tout. Mais moi, au final, je préfèrerai faire un job basique avec des tâches à exécuter, qui offrent au moins le sentiments d'avoir réaliser quelque chose. Et garder les choses de l'esprit pour des réalisations autres, en dehors du temps professionnel.

Parce qu'on le voit ici, tous avons été plus ou moins confronté à une entreprise qui n'a pas supporté la révélation malgré nous de certains capacité (innovation, lucidité, rapidité, en avance...).

Alors je me dis que dans un job où nos facultés ne peuvent pas apparaître, peut-être que les problème n'apparaîtraient pas? Je reste septique car je pense qu'on peut intellectualiser n'importe quel métier. C'est dommage de gâcher ses capacités, mais les montrer et se faire ramasser tous les deux ans, c'est pas top non plus...

2ème stratégie : occuper un emploi basique non prise de tête, de manière à être frais et dispo dans son temps libre pour apprendre de nouvelles choses (formation à distance, langues). Et une fois les capacités suffisamment développée, postuler à un job correspondant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par American Way le Mer 4 Fév 2015 - 11:17

C'est pour ça qu'en parallèle, j'avais monté une entreprise en à coté, mais j'ai arrêté en mai 2014. Trop d'activités annexes permettent de m'assouvir en cherchant toujours la perfection tout en étant autodidacte (photo, pinstriping, déco, peinture, restauration de voitures anciennes, bricolage etc) activités sur lesquelles je me lance des défis.

En Pinstriping, il faut un an d'entraînement pour sortir quelques choses, je me suis donné 3 mois. Idem pour la photo, je me suis donné 6 mois pour tout maîtriser en réglage manuel, en partant de zéro.

Mais comment et sur quel métier se réaliser ?
American Way
American Way

Messages : 68
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 53
Localisation : Genlis (21)

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Invité le Mer 4 Fév 2015 - 11:29

J'ai plusieurs questions aux zèbres présents :

- quel âge avez-vous? Avec le temps, l'envie et le besoin d'une vie plus posée, ne fait pas moins changer?

- à ceux qui voyages constamment, arrivez-vous à construire des liens amicaux, couple en bougeant sans-cesse? (sans parler de la logistique...).

Car au delà de se réaliser au travail, j'ai par exemple le désir surtout de me réaliser dans ma vie. J'aime pas la sensation de ne pas avoir de chez moi, de déménager tous les 6 mois, j'ai l'impression de ne pas vivre, d'être nomade.

Si je fais un inventaire, il faudrait :
- un job stable non source de stress, angoisse, et qui se heurte pas à la douance
- une logistique stable permettant de "vivre", de s'établir à un endroit et pouvoir conserver des amis, famille, couple
- avoir du temps libre, et relativement peu de souci pour se consacrer à tout un tas de choses dans lesquelles noyer la zébritude.

Je sais pas pour vous mais moi, le souci du travail, c'est pas de pouvoir être à l'aise comme zèbre, c'est qu'il me fatigue trop mentalement, et m'empêche surtout d'être zèbre en dehors du travail. Parce qu'à la limite le travail idéal on le trouvera jamais j'ai l'impression.

J'ai déjà été animateur qualité dans un hôpital, ou contrôleur qualité. Ces jobs ne permettent pas d'assouvir le besoin d'innovation, la créativité ou autre, mais ont le mérite de faire réaliser des choses quantifiables. Ce qui fait que quand je sortais, j'étais frais et dispo pour plein de projets.

Depuis je fais de l'assurance qualité fournisseur (audits, support à la production sur des non-conformités, documentation qualité), et franchement c'est l'horreur, je déconseille à tous les zèbre d'aller vers l'assurance qualité fournisseur. Tout y est abstrait, tout est verrouillé, et il faut surtout pas vouloir être honnête (les impératifs de production font que la qualité est renvoyée à 10m chaque fois). C'est un emploi fictif parfait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty avis

Message par American Way le Mer 4 Fév 2015 - 11:39

Mis à part travailler dans un domaine artistique, je ne vois pas, et trop de personnes qui se prétendent artiste ou tendance dès l'instant ou elles ont un blog sur internet (avis personnel qui n'engage que moi .... )

Ou alors vers des cabinets de tendances, car l'innovation en entreprise, c'est pas évident et trop de frilosité en ces temps de crise !

Je te rejoints sur le fait de bosser dans la qualité, on suit des procédures sans pouvoir y déroger ! donc pas pour nos profils !
American Way
American Way

Messages : 68
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 53
Localisation : Genlis (21)

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Invité le Mer 4 Fév 2015 - 11:52

American Way a écrit:Mis à part travailler dans un domaine artistique, je ne vois pas,   et trop de personnes qui se prétendent artiste ou tendance dès l'instant ou elles ont un blog sur internet (avis personnel qui n'engage que moi .... )  

Ou alors vers des cabinets de tendances, car l'innovation en entreprise, c'est pas évident et trop de frilosité en ces temps de crise !

Je te rejoints sur le fait de bosser dans la qualité, on suit des procédures sans pouvoir y déroger !     donc pas pour nos profils !    

Ben pire que cela, là je suis embauché pour monter une activité de qualité fournisseurs. Donc comme pourrait le faire un cabinet. Mais en fait il faut innover sans rien bousculer. Donc en fait, je peux strictement rien faire. Dans la santé, c'est pas trop mal, car il n'y a pas de méthodes, les certification sont justes basées sur des résultats, donc l'innovation est présente sur comment y parvenir.

Après je pense à titre perso, que l'industrie déjà n'est pas faite pour nous, car beaucoup de conformisme, la différence, le débat, le dialogue n'y sont pas présent, c'est fric, fric, fric, fric, fric.

Oui artistique, mais pour le conjuguer à une vie stable... J'avais pensé infirmier à un moment en me disant que dans une même vie on peut faire beaucoup de choses pour un même diplôme (maisons de retraites, hôpitaux, privé, libéral, scolaire, de jour, de nuit...). Mais dur de reprendre des études de 3 ans sans salaire ni rien.

Par rapport au gens sur les blog, je partage ton avis. Je suis assez déranger par ces gens qui promettent du rêve, armés de certitudes énormes alors que le but est pour moi de partager et de réfléchir ensemble. Mais les blogs ont perdu ça de vue il y a bien longtemps.

Artisan d'art peut-être? Car on travaille sur quelque chose qui a une histoire, il n'y a pas de méthode toute tracée... ou travailler sur de l'humain, comme ça on est sûr de croiser autant de nouveauté que de personne que l'on rencontre. Et le sentiment d'utilité correspond aux zèbres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty pas faux

Message par American Way le Mer 4 Fév 2015 - 13:43

C'est vrai que l'artisanat d'art peut être une solution, mais il y aura toujours la contrainte du clients qui imposera des choix pas forcement en adéquation avec nos souhaits, nos envies !

Mais ça peut être un moindre mal . . .
American Way
American Way

Messages : 68
Date d'inscription : 30/01/2015
Age : 53
Localisation : Genlis (21)

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Invité le Mer 4 Fév 2015 - 13:46

American Way a écrit:C'est vrai que l'artisanat d'art peut être une solution, mais il y aura toujours la contrainte du clients qui imposera des choix pas forcement en adéquation avec nos souhaits, nos envies !

Mais ça peut être un moindre mal . . .  

oui en effet, mais cela me paraît supportable. Et puis cela reste un défi aussi, faire ce que veut le client, et pas ce que l'on veut. Bon et puis on peut toujours proposer!
Mais bon voila, cela suppose de reprendre des études, et d'aller vers de l'inconnu. Le tout en ayant un moyen de survivre durant tout ce temps.

Le souci ne réside que dans le salaire finalement et toutes ces choses imposées (mutuelle, carte de paiement, voiture...). J'ai toujours pensé que l'argent pourrissait une société, mais là si j'avais des doutes, ils sont tous dissipés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Trancia le Jeu 5 Fév 2015 - 18:57

david81 a écrit:
Si je fais un inventaire, il faudrait :
- un job stable non source de stress, angoisse, et qui se heurte pas à la douance
- une logistique stable permettant de "vivre", de s'établir à un endroit et pouvoir conserver des amis, famille, couple
- avoir du temps libre, et relativement peu de souci pour se consacrer à tout un tas de choses dans lesquelles noyer la zébritude.

Je sais pas pour vous mais moi, le souci du travail, c'est pas de pouvoir être à l'aise comme zèbre, c'est qu'il me fatigue trop mentalement, et m'empêche surtout d'être zèbre en dehors du travail. Parce qu'à la limite le travail idéal on le trouvera jamais j'ai l'impression.

La fatigue du travail est un problème pour s'accomplir dans ses loisirs. Je travaille, actuellement (cdd), dans la recherche scientifique depuis plus de 2 ans, et c'est également le temps où je n'ai pas pu composer un morceau de musique, une grande passion... ce que je fais au boulot est très enrichissant intellectuellement mais à la fin de la journée ou même de la semaine, l'énergie n'est plus là pour le reste, je l'ai utilisé en me creusant la tête sur des problèmes (et avec le stress des échéances)... donc même avec un boulot qui me semblait adapté, au final, je me retrouve frustré...

Je me suis souvent demandé si un mi-temps pouvait être adapté, moins de temps de travail, moins de fatigue... mais ce n'est pas toujours facile à mettre en place, ça dépend des sociétés et financièrement peu confortable sauf si on arrive à rentabiliser sa passion artistique sur l'autre mi-temps... mais ça, c'est une autre histoire.
Trancia
Trancia

Messages : 61
Date d'inscription : 22/02/2011
Age : 33
Localisation : Charente-Maritime

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty En CAP d'ébéniste

Message par nid_d'abeille le Mer 11 Fév 2015 - 14:36

david81 a écrit:Artisan d'art peut-être? Car on travaille sur quelque chose qui a une histoire, il n'y a pas de méthode toute tracée... ou travailler sur de l'humain, comme ça on est sûr de croiser autant de nouveauté que de personne que l'on rencontre. Et le sentiment d'utilité correspond aux zèbres.

Je me suis dirigée depuis septembre vers un CAP d'ébéniste. J'ai 23 ans.
J'ai fait une licence de psycho ; puis pdt deux ans j'ai rien fait ; et en septembre j'ai eu un éclair de lumière pour travailler "avec mon corps", et me suis inscrite en lycée pro en CAP-un an.

david81 a écrit:je préfèrerai faire un job basique avec des tâches à exécuter, qui offrent au moins le sentiments d'avoir réaliser quelque chose. Et garder les choses de l'esprit pour des réalisations autres, en dehors du temps professionnel.

Moi il s'agit des études, mais franchement, que ce soit en psycho ou en ébénisterie, ma façon de penser est juste divergente, je sors du système c'est trop chiant, je sais pas quoi faire de mon imagination et ma sensibilité au final. Peut-etre qu'aux Etats-Unis ils sont plus aptes à apprécier et valoriser les caractères originaux, inventifs ?
Je voulais dire que ton fonctionnement de pensée et d'être, tu l'incarnes en permanence, quoi que tu sois supposé faire ! Mon attention part en arborescence et m'emmène ailleurs que je sois en psycho ou avec le bois. Est-ce qu'il ne faut pas chercher aussi chaussure à notre pied et pas seulement déformer son pied pour le passer dans une chaussure ? (peut-etre que nos galères viennent du fait que l'on ne s'estime pas assez ? Qu'on ne voit pas notre LEGITIMITE à être dans le monde tel que l'on est, à se donner les moyens ? Je veux dire que les opportunités viennent à nous quand on est ok en soi...)

Aujourd'hui, J'EN AI MARRE, des mecs avec qui je suis en formation, de l'AUTORITE, du fonctionnement de pensée qu'il y a autour de moi, et surtout, DE DEVOIR RECOMMENCER A ZERO DANS UN DOMAINE POUR POUVOIR ME FAIRE UNE VIE AVEC CA APRES.

J'ai l'impression que de toutes façons, j'aurai toujours l'impression d'être en décalage avec l'environnement humain et qu'en plus j'aurai toujours besoin de plus de variété que les autres dans les activités et les domaines d'investissement.

Par ailleurs, j'ai besoin d'avoir un certain cadre dans mon quotidien, sinon je me sens perdue, sans repère. (Besoin d'un cadre, mais ne supporte pas quand j'en ai ! wtf....)

Eclipse lunaire a écrit:Parfois je me demande si cette envie de changer tout le temps de métier est réellement le fruit d'une insatisfaction présente ou alors une distraction supplémentaire pour un cerveau en manque de sensation....
Pourtant c'est usant je trouve de changer tout le temps et je ne rêve que de me poser, mais quand j'y arrive, c'est souvent comme toi, à réfléchir à des envies d'ailleurs.....

nid_d'abeille

Messages : 428
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 28
Localisation : Marne

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Invité le Ven 13 Fév 2015 - 23:43

Je n'ai pas vraiment changé d'études ou de métier : je suis restée cinq ans en fac de lettres, de 16 à 21 ans, le temps d'avoir une maîtrise, le CAPES et l'admissibilité à l'agrégation.
Mais dans le détail, ça se complique : je n'ai jamais pu rester longtemps dans le même établissement (lassitude), devant les mêmes classes (j'ai eu tous les niveaux ou presque, de la 6e au BTS 2e année). J'ai postulé pour enseigner en IUT, sans résultat. Pendant mes études de lettres, j'ai obtenu un DEUG LCE anglais. J'ai passé et repassé l'agrégation tout en enseignant, été admissible deux fois mais j'ai un mal fou à rentrer dans le moule des exigences de ce concours (impossibilité due au fait de structurer mes idées, de n'évoquer que l'oeuvre au programme, de bâtir un plan alors qu'au bout d'une heure, j'ai déjà écrit partout sur mon brouillon et que j'ai ensuite un mal fou à "ranger" ce que j'ai rédigé dans un plan I/A/B/C, II/A/B/C puis III/A/B/C/). Et maintenant, j'écris, je suis éditée, je m'intéresse toujours à de nouveaux domaines.
Et bien sûr, je songe déjà à ma prochaine mutation, me demandant même si par rapport à mon profil, je ne devrais pas demander à devenir professeur titulaire sur zone de remplacement, histoire de varier les publics, les collègues, mon environnement de travail. Ce qui me freine, c'est la peur des kilomètres, si je dois faire des remplacements trop éloignés de mon domicile, par exemple. Mais rester au même endroit me donne l'impression de stagner, d'autant que je n'ai aucune ambition quant à ma carrière d'enseignante, à part celle de devenir agrégée un jour. J'aime bien être dans une classe, devant des élèves, et c'est déjà ça. Le stress, la pression, je les ressens surtout en salle des professeurs ou à la cantine, une impression de vide immense, comme si c'était une salle de préretraite avec des discussions auxquelles je ne parviens pas à m'intéresser. Je n'ai alors qu'une envie : "Fuir ! là-bas fuir ! Je sens que des oiseaux sont ivres..." Je préfère enseigner en lycée parce qu'il y a plus de monde en salle des professeurs, moins de tension, plus de dialogues intéressants. Malheureusement, je suis dans un collège.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par miko16 le Sam 14 Fév 2015 - 0:58

J'ai la chance de pouvoir vivre de mon sport (bon dans le genre salaire de prof, je suis pas footballeur) ce qui me permet de préparer ma reconversion... et la jai deja fait pas mal d'études... malheureusement mon choix est tout de même limité par le fait que mes études et ma carrière sportive doivent être compatibles (on oublie véto...)
Du coup licence staps, licence d'arts appliqués, remplacement de prof, master staps puis ecole de kinésithérapie...
Je ne suis pas sure d'avoir trouvé ma voie et je suis même sûre que les gens me vampiriseront a la longue, cependant cest un job qui me laisse une liberté géographique et l'utopie d'etre utile!

miko16

Messages : 26
Date d'inscription : 11/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Invité le Jeu 19 Mar 2015 - 13:24

en cours

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Invité le Jeu 19 Mar 2015 - 13:41

Le changement, c'est maintenant !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par -- le Mer 25 Mar 2015 - 13:02

Oui pareil j'ai un CV assez chaotique, j'ai voulu tout tester au cours de mes études, pour voir... Difficile à justifier dans le monde juridique dans lequel j'évolue dans lequel on aime bien les gens qui rentrent dans les cases.

Princeton, essaye peut être un monde plus humaniste que le droit des affaires... Pour ma part, j'ai fait des études de droit des affaire et je suis actuellement en cabinet généraliste en Seine-Saint-Denis (pénal droit de la famille... rien à voir avec mes études donc). ce job me fatigue moralement et j'ai envie de fermer le cab tous les 6 mois mais quand j'arrive à aider dans un dossier où je me suis pris d'empathie pour mon client ça me booste pour des semaines. Je ne compte pas rester en libéral toute ma vie mais de faire de tout m'a aidé à trouver ce que je voulais faire après. En tout cas bon courage pour tes études.
--
--

Messages : 27
Date d'inscription : 25/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Princeton le Mer 25 Mar 2015 - 15:52

Kassizz a écrit:Oui pareil j'ai un CV assez chaotique, j'ai voulu tout tester au cours de mes études, pour voir... Difficile à justifier dans le monde juridique dans lequel j'évolue dans lequel on aime bien les gens qui rentrent dans les cases.

Princeton, essaye peut être un monde plus humaniste que le droit des affaires... Pour ma part, j'ai fait des études de droit des affaire et je suis actuellement en cabinet généraliste en Seine-Saint-Denis (pénal droit de la famille... rien à voir avec mes études donc). ce job me fatigue moralement et j'ai envie de fermer le cab tous les 6 mois mais quand j'arrive à aider dans un dossier où je me suis pris d'empathie pour mon client ça me booste pour des semaines. Je ne compte pas rester en libéral toute ma vie mais de faire de tout m'a aidé à trouver ce que je voulais faire après. En tout cas bon courage pour tes études.

Salut, merci pour tes conseils. J'ai terminé mes études il y a environ un an et demi, avec l'obtention du CAPA. Pour les lettres modernes, j'ai rapidement laissé tomber. J'avais pris une année sabbatique, j'en ai profité pour voyager en routard, c'était génial, du coup les lettres modernes sont passées à la trappe (dommage, j'avais eu une équivalence pour entrer directement en M1). Ensuite, j'ai suivi une psychothérapie. Elle m'a pas mal occupé ces derniers mois. J'ai beaucoup appris en psychologie, et évidemment, sur moi-même.

Je me sens de plus en plus prêt à retourner bosser. Je me renseigne sur ce que j'aimerais faire.

Les cabinets d'avocats dans lesquels je bossais (type Legal 500, avec des "LLP" au bout...), même si j'y suis assez stimulé intellectuellement et qu'ils présentent certains avantages, ne sont plus ma priorité sur le plan professionnel. Je rentre d'un déjeuner avec une amie qui travaille depuis quatre ans maintenant dans ce type de cabinets et elle a plus ou moins confirmé mes doutes. Quant aux plus petits cabinets, elle me disait que les horaires sont lourds aussi, mais qu'à l'inverse des grosses structures, on est payé une misère... Je lui disais que j'aurais bien aimé trouver un avocat "chevronné" qui puisse me prendre sous son aile, et me transmettre son savoir et son expérience. Si je rejoins le barreau, et un cabinet, j'aimerais être le plus généraliste possible (pour le moment j'ai des "spé" en droit international privé et du commerce international, droit des affaires type M&A, entreprises en difficulté, contentieux).

En ce moment, je regarde plutôt vers : défense des droits de l'homme et des libertés fondamentales, ONG, Nations Unies (UNESCO, UNICEF), Tribunal Pénal International, Cour de Justice Internationale, CEDH, institutions européennes, intergouvernementales, etc. Je pense que c'est plus en rapport avec ce que je recherche finalement. Ca vaut le coup que j'essaie je pense... Je postule aussi pour des VIE, ça me laisserait le temps de réfléchir davantage, de faire un bout de chemin. J'aimerais même partir en mission un an ou deux, humanitaire ou autre, sur le terrain. Je crois que j'ai besoin d'action.

Il faut dire que j'ai du mal à rester assis devant un écran toute la journée (alors des années, j'ai vraiment du mal à l'imaginer...). C'est difficile pour moi. Peut-être que la vie de bureau ne me convient tout simplement pas.

Qu'entends-tu par "de tout faire m'a aidé à trouver ce que je voulais faire après" ? Tu sais ce que tu veux faire maintenant ? Quels sont les domaines auxquels tu as touché ? Je crois qu'on se ressemble là-dessus, je crois que ça s'appelle un comportement de "scanneur". :-) Enfin : tu as monté ton propre cabinet aussi jeune ?
Princeton
Princeton

Messages : 1367
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 31
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Changement d'études/ de métier Empty Re: Changement d'études/ de métier

Message par Assez de soupe! le Mer 25 Mar 2015 - 18:21

Et voilà un autre CV chaotique en ma personne...
De nombreuses premières années d’universités différentes réussies ou ratées, cela va des sciences au droit international militaire...
De nombreuses formations de réussites (une dizaine),
Des cours du soirs de toutes sortes,
De nombreux boulots (mais toujours max 9 mois au même endroit),
Mais je suis contente depuis 3 ans... il y a un lien entre mes différents métiers : la gastronomie : maraîchers, cuisinier, pâtissier, chocolatier, viticulteur, fromager, vigneron,... Smile
Mais une seul certitude : je serais un jour indépendante !

Sinon je vous plussoie...

Eclipse lunaire a écrit:
Parfois je me demande si cette envie de changer tout le temps de métier est réellement le fruit d'une insatisfaction présente ou alors une distraction supplémentaire pour un cerveau en manque de sensation....
.
Pour moi c'est l'insatisfaction dans ce que je fais et l'envie de toujours découvrir qqch de nouveau car je maitrise trop vite et envie d'apprendre du neuf... je m'ennuie!

Nid d'abeille a écrit:Aujourd'hui, J'EN AI MARRE, des mecs avec qui je suis en formation, de l'AUTORITE, du fonctionnement de pensée qu'il y a autour de moi, [...]
J'ai l'impression que de toutes façons, j'aurai toujours l'impression d'être en décalage avec l'environnement humain et qu'en plus j'aurai toujours besoin de plus de variété que les autres dans les activités et les domaines d'investissement.

Ah moi aussi...

david81 a écrit:
Artisan d'art peut-être? Car on travaille sur quelque chose qui a une histoire, il n'y a pas de méthode toute tracée...
Artisan ou du moins manuel, je m'y épanouie comme bon nombre de connaissance zébrée qui ont changé de voie après une beau parcours universitaire...
Assez de soupe!
Assez de soupe!

Messages : 322
Date d'inscription : 30/05/2010
Age : 30
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum