Amis du soir, bonsoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Amis du soir, bonsoir

Message par Rinne le Mer 13 Fév 2013 - 0:30

Bonsoir toi,
Je suis venu ici à la base plus par une distraction de filage d'une personne, si tu ne comprends pas de quoi je parle, c'est juste que j'aime jouer les détectives et faisant cela, j'ai retrouvé une certaine personne sur ce forum.
J'ai un peu parcouru le forum et contrairement à certains, je ne suis pas spécialement obsédé par le fait d'être intelligent ou ne pas l'être.
Que dire ? Je pratique l'égoïsme altruiste comme ces gens qui font des dons de sang, c'est pas vraiment remarquable, mais j'ai remarqué que moi-même je ne dérogeais pas à la règle, les humains sont égocentriques. Enfin ça va, s'ils pensent quand même aux autres, même si leur gentillesse n'est absolument pas désintéressée (même si on se persuade le contraire).
J'ai pas l'habitude d'aller sur des forums, car je préfère vivre la vie en vraie, que ce soit avec des gens que je vois tous les jours ou des inconnus, les interactions sociales sont intéressantes parfois si on a pas peur de voir l'autre.
Je n'aime en généralement pas parler de moi-même car j'ai la sensation que ça ne fait qu’accroître mon égocentrisme, mais si c'est sur un forum ça devrait aller, ou pas...

Mes pensées du moment ? J'ai remarqué récemment que je ne m'entendais pas avec les "blancs", ne le prends pas mal si tel est ton cas, mais je trouve que les personnes qui ont vécu ailleurs que dans le monde occidental ont le contact plus facile et sont moins prises de tête. La société occidental a fait de nous un tas d'égocentriques qui ne se cachent même plus.
Je suis une personne qui essayent de devenir celle qu'elle voudrait être, vous pensez que c'est normal d'ignorer les passants dans la rue, de les snober ? Moi je trouve pas ça normal et même si j'ai été conditionné pour ignorer tout inconnu, je m'efforce le plus possible de suivre mes envies de parler à l'inconnu du train simplement. Mes copines africaines comprennent à quel point les gens dans ce pays sont individualistes et que c'est heureusement pas encore comme ça partout, mais à force de rester avec des gens qui sont ainsi ont le devient malgré tout. Je voudrais que les gens n’aient plus peur des autres, car la peur entraîne la haine et la cruauté (ainsi que trop de gens qui snobent les autres pour cacher leur mal aise et se rassurer). La plus grande tragédie du siècle dernier n'est-il pas basé sur la peur ? Si tu vois de quoi je parle. En tout cas moi je voudrais être plus forte que cette peur qui me fait ignorer l'autre ou me font mépriser l'autre. Sourire à l'autre comme si on ce que connaissait depuis toujours, je te donne mon amour, même si tu me méprises.

Pour revenir un peu au thème de ce forum... Peut-être qu'en fait écrire à vraiment une fonction libératrice ? Non sans blague. Revenons à nos moutons. J'ai toujours été réticent aux test QI, bien que je n'ai pu déroger à ces questions d'intelligence ou pas. J'ai sauté une classe. Ca veut rien dire cette expression XD. Diagnostiqué par une pédo-psychiatre "HP", ouais et cela sans faire de test "officiel", juste en écoutant mes questionnements. Même ma conseillère d'orientation m'a dit récemment "Toi il te faut la grande distinction à l'université. [blabla]Tes parents ils sont dépassés", je dois comprendre quoi ? J'ai des capacités plus qu'acceptable dans la plupart des domaines, études, dessin, piano, chant... Mais rien d'assez passionnant pour chasser ce sentiment de vide. Depuis quelques années, j'ai l'impression d'avoir perdu toute passion, malgré que ma vie est beaucoup plus facile. J'ai la sensation que je n'ai plus ce foisonnement intérieur qui me font oublier que le temps existe. J'ai perdu la richesse de mon monde intérieur.

Quand je relis ce paragraphe on dirait que je suis plus malheureuse qu'avant, alors qu'en fait pas du tout. Je ne joue plus aux jeux videos, je ne fais plus de webdesign, je ne dessine, je ne joue plus de piano... Je n'ai plus ce sentiment merveilleux pour ces activités. A la place, je suis beaucoup moins seule, mais quand je suis seule et que je n'ai rien à étudier, je ne fais que glander sans rien d'intéressant. Je sais plus comment j'en suis arrivée à écrire ma life sur un forum. Enfin ce sera tout.

Sois heureux vieux, prends soin des autres, c'est un de ces bonheurs égoistes altruistes. Pour me la péter un peu plus, voilà quelque phrases plaisantes à mes yeux :





et pourtant...




La vie n'est qu'un théâtre où on se met en scène, où on essaye de se définir, mais c'est inutile, on est tout à la fois. Ou plutôt on peut avoir la force d'être ce qu'on veut. Les étiquettes : intelligent, introverti, excentrique, gentil, sociable... Tout cela ne font que te limiter car d'une manière ou d'une autre, tu te conformes à ce qu'on dit de toi. Moi en tout cas j'ai pas envie d'être ce que les autres disent de moi, j'ai envie d'être la personne fabuleuse que je veut être.

C'est culturel, peace.

Rinne
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 1
Date d'inscription : 12/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis du soir, bonsoir

Message par Rayon Vert le Mer 13 Fév 2013 - 23:41

Bienvenue à toi Rinne,

J'ai été attirée par le titre de ta présentation, car c'est la phrase qu'un présentateur radio de mon adolescence disait en quittant l'antenne, et ça résonne encore chaleureusement à mes oreilles.

J'ai bien aimé tout ce que tu as dit dans ta présentation. L'idée d'arriver à apprivoiser nos peurs surtout.
Et puis le côté froid des occidentaux. Je n'ai pas vécu ailleurs, mais je pressens tout de même qu'on est en effet devenu assez éloigné de notre naturel humain dans notre cadre très matérialiste, formel, basé sur les jeux de pouvoir et l'individualisme. Mes rencontres avec des Africains, et les échos dans mon entourage de ceux qui reviennent de voyages en Afrique ne me laissent pas trop de doutes là-dessus (bien que Belges, en général ils rêvent d'y retourner). Et je pressens que c'est pareil en Amérique Latine, même si différemment.

Rayon Vert
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 109
Date d'inscription : 22/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis du soir, bonsoir

Message par Zarbitude le Jeu 14 Fév 2013 - 8:11

Hello Rinne,
J'ai bien aimé le côté "ringard" de ton titre et j'me suis dit: va donc faire un petit tour sur ce fil.
Et j'ai pas regretté Very Happy
J'espère vraiment que tu as pris ton pied en te défoulant par l'écriture!
C'est l'impression que j'ai, en tous cas.
Et ca donne quelque chose de très chouette à lire, beaucoup d'amour, de lucidité même si tu fais souvent des "généralités" sur le monde humain et que je ne m'y reconnais pas.
Je dois être noire à l'intérieur facepalm
Bon après, j'suis pas trop en adéquation avec ton : insecurity will destroy you.
J'vois plutot: insecurity will lead you to create sécurity.
Par contre j'adooooooore : I will always care about you.
I will !! Console
Sioux Very Happy

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4306
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: Amis du soir, bonsoir

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 13:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum