le zèbre à pois

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le zèbre à pois

Message par Anatole Tamar le Lun 11 Fév 2013 - 1:37

Bonjour à vous,
J'ai passé un WAIS il y a un mois car je voulais « écarter » une bonne fois pour toute l'hypothèse de la « douance » comme cause de mes problèmes. Mais, d'après le rapport de la neuro-psy: « X se présente comme une personne à haut potentiel intellectuel »...

Pourtant depuis ce résultat je lis différentes interventions de surdoués sur des forums et je ne m'y reconnais pas vraiment(edit*). Je suis très doué pour assembler des cubes et j'ai gardé une certaine culture générale mais je ne me considère pas comme particulièrement intelligent. J'ai essayé de participer à un autre forum en « forçant le trait » pour paraître plus malin et passer inaperçu (en utilisant des mots et des concepts compliqués que je ne maîtrise pas) mais je crois que ça n'a pas bien marché.

J'ai lu « Trop intelligent pour être heureux » et cela m'a rappelé de nombreuses petites anecdotes personnelles mais j'ai l'impression que ce test est arrivé trop tard. D'ailleurs, je regrette énormement que ma mère ait refusé de me faire passer un test après qu'une orthophoniste le lui ait proposé lorsque j'étais petit enfant (je ne l'ai appris que très récemment). Aujourd'hui j'ai l'impression d'être devenu stupide (et volontairement en plus... No).

Depuis dix ans je (sur)vie en faisant des petits boulots non qualifiés, en usine ou dans l'agriculture. Je loge dans une partie de la maison de mes parents, réaménagé en studio, je mange tout les midis avec eux et, mis à part ma famille, je ne fréquente personne. Je m'efforce de ne pas trop « stimuler » mon cerveau mais je m'autorise le visionnage de docs d'Arte ou de France 5 et la lecture de Science et Vie. Car j'ai toujours aimé la nature, les sciences, l'histoire...

Mon enfance a été incroyablement heureuse (une famille merveilleuse et des amis formidables) mais j'ai vécu un collège difficile: Certains de mes « camarades » s'étant donné comme mission de me convaincre que j'étais un sous-homme et, avec le recul, je pense qu'ils avaient un certain talent dans cet exercice. Pour qualifier le « moi » de cette époque lointaine j'aime bien parler de « zombie », d'ailleurs pour tous j'étais le « débile » de la classe voir même du collège...
J'ai appris récemment qu'une jeune fille de ma classe avait tenté de prévenir mes parents mais (par honte) je me rappelle avoir tout nié. Je l'ai contacté il y a quelques années et elle m'a écrit qu'elle trouvait « particulièrement abominable que ces petites brutes s'en prennent au plus gentil de la classe » I love you. Et oui, je suis gentil... Enfin je l'étais... Car je suis devenu beaucoup plus cynique et aigris aujourd'hui.
Je crois que cette période a été très importante dans ma construction personnelle.

Par la suite j'ai su créer des liens (très fort, les seuls que je connaisse) mais j'avais la désagréable impression d'être un imposteur, de jouer la comédie. Je l'ai accepté néanmoins avec mes amis mais lorsqu'une fille s’intéressait à moi je fuyais de peur qu'elle ne découvre qui j'étais vraiment (un minable...). J'ai plusieurs fois dû quitter des groupes d'amis pour cette raison...

J'étais terrifié par l'entrée dans le monde du travail (le monde des adultes...) aussi j'ai été incapable de me présenter aux examens de ma maîtrise de biologie et j'ai prolongé artificiellement ma vie d'étudiant en faisant des études d'arts plastiques. Après avoir validé mon année d'infographie (major de promo avec la mention excellent Embarassed) j'ai été absolument incapable d'envoyer un seul CV. Quelques temps plus tard des gendarmes m'ont retrouvé sur un pont puis j'ai fait un séjour en HP. C'était il y a dix ans.

Il y a quatre ans, n'ayant plus grand chose à perdre, j'ai eu le courage de partir quinze jours dans le Vercors lors d'un chantier nature. J'ai eu le sentiment de revivre! J'ai vécu les plus beaux jours de ma vie (sans eau courante, ni toilette, ni téléphone)! Le matin nous débroussaillions et l'après midi différents spécialistes nous parlaient de la nature, des étoiles, des montagnes... Je m'éclatais à ressortir de lointains souvenirs pour « bluffer » l'auditoire (j'osais car j'étais vraiment bien accepté par tous). Et j'ai même osé pour la première fois draguer une fille!!! La plus timide bien entendu (mais aussi, par pur hasard, la plus belle cyclops)... Et elle fut ma première copine.
J'ai adoré nos longues séances de bisous (les lèvres qui deviennent presque insensibles...) et nos interminables caresses (comme si je découvrais à la fois mon corps et le sien). Nous nous sommes revu quelques mois mais malheureusement nous avons compris que nous n'étions pas vraiment amoureux... Et j'ai repris mon petit train-train loin de tout.

L'année dernière j'ai tenté une formation agricole très "bio" (mon père est agriculteur et je visais la reprise de son exploitation). Je pensais enfin pouvoir redevenir moi-même, tout était fait pour que je vive une année au paradis. Mais ça ne s'est pas passé comme cela: Deux jours avant la rentrée mon père a été hospitalisé en urgence (nous pensions qu'il allait mourir) et je n'ai pas voulu participer aux premières soirées.
Par la suite j'avais tellement envie de tisser des liens que j'ai effrayé tout le monde et j'ai été petit à petit isolé. Pour ne rien arranger je suis tombé fou amoureux ( :heart:c'était la première fois) d'une femme de la classe, M., qui était la surdouée type d'ailleurs... Elle était quelqu'un d'exceptionnel, je pensais à elle en permanence.
Donc j'alternais entre les états catastrophiques lorsque j'entendais les autres parler des soirées auxquelles je n'étais pas invité et les états d'euphories totales lorsque j’entre-apercevais le sourire de M. Je n'ai pas supporté longtemps ce « yoyo émotionnel » et j'ai fini par craquer: Fin de la formation et deuxième hospitalisation...

Aujourd'hui j'ai abandonné l'idée de reprendre l'exploitation familiale (c'était pour de mauvaises raisons et je ne suis pas fait pour cela) et j'ai expliqué autour de moi que je comptais repartir dans la voix de l'infographie. J'ai fait un CV pas trop mal (un livret de seize pages) et la neuro-psy qui m'a fait passé le WAIS m'a trouvé une coach. Mais je sais que je n'y arriverais pas.

Sinon je ne supporte pas le monde tel qu'il est (et encore moins les personnes qui expliquent que les époques précédentes étaient probablement pires encore). Car j'ai la certitude que, contrairement au temps passé, nous avons les capacités de réaliser un monde où chacun puisse être heureux et que si nous ne le faisons pas c'est par simple manque de volonté: C'est ça le plus terrible! (Mais je dois reconnaitre que nous avons eu la malchance de créer des systèmes qui favorisent à la fois les pires d'entre nous et le pire en chacun de nous). J'ai pris la mauvaise habitude de me réfugier dans des mondes imaginaires (j'ai plusieurs scénarios plutôt S-F) qui correspondent à mon idéal. C'est assez pratique mais c'est devenu un frein à ma socialisation.

De plus, j'ai élaboré il y a bien longtemps une hypothèse qui me semble toujours aussi pertinente sur le devenir de l'humanité: J'imagine que celle-ci va finir par se scinder totalement en deux (sans plus aucune possibilité de passer d'un groupe à l'autre) et que, grâce à de multiples innovations techniques, les plus riches n'auront plus du tout besoin du travail des plus pauvre pour leurs subsistances (ce qui sera nouveau: par exemple, les seigneurs avaient un besoin vital de leurs cerfs). Et que cela finira inévitablement par l'élimination de ces derniers, insupportables et dangereux pollueurs devenus « inutiles ».

Je ne suis pas sûr de participer à votre forum(edit**): Je me suis beaucoup trop livré ici et j'ai honte de tout cela (j'espère que personne ne me reconnaitra (edit***))...
Mais ça m'a fait énormément de bien de l'écrire. Je me sens mieux. sunny

*J'étais sur un autre forum un peu trop "adulte" pour moi. Je les trouvais vraiment très sympas mais je me sens mieux ici. J'ai enfin compris tout ceux qui disent, la petite larme à l'oeil, qu'ils ne se sentent plus seul.
**Donc je reste...  Very Happy
***Ça ça reste vrai  Embarassed


Dernière édition par Anatole Tamar le Mer 12 Juin 2013 - 18:47, édité 9 fois

Anatole Tamar
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Meli le Lun 11 Fév 2013 - 3:13

Bienvenu à toi !

Ton témoignage est touchant.

J'étais terrifié par l'entrée dans le monde du travail (le monde des adultes...) (...) j'ai été absolument incapable d'envoyer un seul CV.

Cette partie me parle énormément ^^ et un peu tout le reste...

Tu sembles manquer beaucoup de confiance en toi et d'estime pour toi. Et à mon avis tes expériences passées du collège ont dû renforcer cet état.
Si la nature te fait revivre et que tu as un intérêt pour les sciences, tu peux facilement les combiner à côté de ton boulot d'infographiste. Je suis certaine que tes connaissances dans ces deux domaines seraient très appréciées dans différents projets. Il existe de nombreuses possibilités pour que tu puisses les exploiter et que cela t'apporte confiance en toi et en ta valeur (les missions de bénévolat environnemental ou bien être guide écolo -spé bord de mer, ou montage, ou tout à la fois !-, ce genre de choses Wink ). Car tu sembles avoir apprécié partager tes connaissances. Après c'est à toi de voir si t’investir dans une bonne cause, c'est ton truc. D'autres chemins sont tout à fait possibles...

Je sais pas si cela peut t'aider, mais j'ai lu un bouquin pas mal, ça s'appelle "L'estime de soi : S'aimer pour mieux vivre avec les autres". Il est bien fait, et il m'a beaucoup aidé à retrouver de l'estime. Si le cœur t'en dit Wink ...

A bientôt !

Meli
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 134
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 28
Localisation : Paris

http://cecilepfeuty.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Invité le Lun 11 Fév 2013 - 6:41

bienvenue sunny

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par MarSupilami le Lun 11 Fév 2013 - 7:28

N'aie honte de rien ! Tu trouveras des interlocuteurs ici : beaucoup d'entre nous ont vécu ce que tu décris. La lecture du forum est très instructive Smile et l'échange aide à progresser.
Je te souhaite la bienvenue !

MarSupilami
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 788
Date d'inscription : 25/11/2012
Localisation : Océan Indien

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Anatole Tamar le Lun 11 Fév 2013 - 11:30

Merci pour votre accueil!
C'est dur de ne pas avoir honte... Néanmoins je pensais que ça allait être pire après m'être mis à nu comme cela, mais c'est plutôt le contraire en fait.

j'ai lu un bouquin pas mal
Je viens de commander un bouquin du même auteur (oui je sais; c'est nul d'acheter ses bouquins sur le net mais je déteste me rendre dans les petits commerces) "Imparfaits, libres et heureux : Pratiques de l'estime de soi". Mais j'ai déjà acheté "mourir de honte" de Cyrulnik et je n'ai pas encore eu le courage de le lire.
Ça me fait vraiment plaisir que tu te sois un peu reconnu dans une partie de mon récit (désolé pour toi... Rolling Eyes ) et que tu aies pris la peine de me comprendre.
En effet j'adore partager mes connaissances, mais c'est difficile de ne pas passer pour quelqu'un de prétentieux et quand il m'arrive de me tromper on prends souvent beaucoup de plaisir à me le faire remarquer, ce qui me touche beaucoup et je n'ose plus rien dire...
J'ai repéré un club de spéléo pas loin de chez moi: J'ai très envie d'y aller mais aussi vraiment très peur que ça se passe mal: Je ne sais pas comment je supporterai un nouvel échec...
Pour l'infographie, je n'en suis qu'aux prémices, c'est encore loin d'être mon boulot...

Anatole Tamar
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par halogène le Lun 11 Fév 2013 - 12:07

Bienvenue zèbre à pois !

Tu as du courage de te livrer ainsi et c’est très agréable de te lire.

[quote="Anatole Tamar"](Mais je dois reconnaitre que nous avons eu la malchance de créer des systèmes qui favorisent à la fois les pires d'entre nous et le pire en chacun de nous). [/quote]

Voilà pourquoi je suis très fière de ne pas réussir brillamment dans un monde pareil Surprised .

J’ai fait bio aussi, et je me réfugie plus dans la nature que dans des scénarii S-F, mais on aura certainement de quoi échanger, si ça te chante Very Happy


halogène
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par halogène le Lun 11 Fév 2013 - 12:08

Visiblement je ne maîtrise toujours pas la méthode pour citer, sorry...

halogène
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Meli le Lun 11 Fév 2013 - 13:54

(tytoalba je me souviens avoir utilisé cette méthode de quote sur d'autres forums, mais apparemment ici elle ne fonctionne pas...)

En effet j'adore partager mes connaissances, mais c'est difficile de ne pas passer pour quelqu'un de prétentieux et quand il m'arrive de me tromper on prends souvent beaucoup de plaisir à me le faire remarquer, ce qui me touche beaucoup et je n'ose plus rien dire...

Je comprends, je suis pareille. Un rien, une remarque, une attitude, ou même pire, une tension dans une pièce (parfois je me demande si je ne suis pas parano) peuvent me plonger dans le mutisme et le doute. Un mélange de susceptibilité et de manque de confiance en moi j'imagine.
Mais dis toi une chose : si les gens te trouvent prétentieux, c'est peut-être qu'ils t'envient pour tes connaissances, et ça, ce n'est pas ton problème, mais le leur ! A eux de comprendre que si toi tu les partages, c'est parce que ça te fais plaisir, et non pas pour parader. Ne fais pas attention à leurs jugements, je sais que c'est plus facile à dire qu'à faire, mais crois-moi, ça vaut la peine de passer au dessus Wink

Si un jour tu souhaites discuter un peu infographie, je suis toute ouïe, j'ai fais des études de graphisme alien

Meli
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 134
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 28
Localisation : Paris

http://cecilepfeuty.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Zarbitude le Lun 11 Fév 2013 - 14:30

Bonjour Anatole,
Chapeau bas pour ta présentation!
C'est très z'émouvant, un zèbre à pois....
Moi je suis très friande d'apprendre des choses alors si tu veux partager tes connaissances sur tous les sujets que tu voudras, je suis preneuse!
Miam miam, y'a bon connaissances bounce bounce
Pour ce qui est de la capacité que nous avons de créer un monde où tout le monde serait heureux, je suis % d'accord avec toi mais l'entreprise est de taille, tu t'en rends compte.
Alors moi c'ke j'ai fait c'est que j'ai commencé le boulot en essayant d'être heureuse et je me suis dit que si chacun faisait pareil, et bin on y arriverait.
Tu t'y met aussi ?
Dis oui, dis oui, dis oui, oui, oui, oui Idée

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Anatole Tamar le Lun 11 Fév 2013 - 15:24

pfiou, ce serait beaucoup m'avancer que de dire que je vais être définitivement heureux Zarbitude mais ça fait vraiment du bien de vous lire. Very Happy Very Happy Very Happy

Je crois que j'aimerais beaucoup parler de chose et d'autres avec vous (mais je ne sais pas tant de choses que cela).

Pour le bio, désolé tytoalba mais j'ai un peu laissé tombé. D'ailleurs j'en veux un peu (beaucoup) à ceux de mon groupe de ne pas m'avoir intégrer et il m'est devenu impossible d'acheter de l'AB... Mais je reste un passionné de nature!

Par contre pour l'infographie ce sera avec grand plaisir Melian! D'ailleurs j'ai fait mes études à Paris (dans une petite école rue de Seine).

Anatole Tamar
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par halogène le Lun 11 Fév 2013 - 15:35

...


Dernière édition par tytoalba le Mer 3 Juil 2013 - 22:37, édité 2 fois

halogène
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Anatole Tamar le Lun 11 Fév 2013 - 16:27

Oh non! non! restes! bounce

LA BIO j'adore toujours!
D'ailleurs je trouve dommage qu'il n'y ait pas de coin spécifique pour les discussions scientifiques sur le forum (j'ai vu un coin "biologie de l'évolution" mais c'est tout...).
Il n'y a pas non plus de coin philo, loisir ou artistique... C'est bête.

Anatole Tamar
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Meli le Lun 11 Fév 2013 - 16:43

Oh oui un coin sur la biologie !
(Un coin sur l'astronomie aussi... mais bon on peut pas tout avoir Rougit)

Tytoalba je t'envie, j'ai toujours été nulle en biologie, mais la conservation des espèces ou la protection animale, je rêverais de bosser là dedans...


C'était quelle école sinon où tu était Anatole ? Moi c'était l'ECV, à la station Faidherbe alien très bonne école d'ailleurs...

Meli
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 134
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 28
Localisation : Paris

http://cecilepfeuty.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Anatole Tamar le Lun 11 Fév 2013 - 16:57

C'était une toute petite école (40 élèves en première année: préparation aux concours et 25 en deuxième année: Infographie) l'EAP (l'Ecole d'Arts Plastiques, ça ne s'invente pas!). Privée mais homologué niveau 3. Elle me rappelait un peu la "boite à bac" du film "les sous-doués" (je ne sais pas si tu connais). Bon ce n'étais pas la meilleur école du monde mais l'ambiance était très bonne et je m'y sentais bien.
J'aurais pu rentrer dans une école un peu mieux côté à Grenoble mais j'avais l'impression qu'en partant à l'autre bout du pays, dans la capitale, je pourrais tout recommencer à zéro, et puis j'ai pu visiter quelques musées..
Par contre, c'était cher, mais j'y suis allé car cette année là mon père avait fait une très très bonne année (beaucoup de cassis) et a pu me l'offrir, ce fut d'ailleurs sa seule bonne année (sinon il est "dans le rouge" une année sur deux...).


Dernière édition par Anatole Tamar le Mar 12 Fév 2013 - 22:07, édité 1 fois

Anatole Tamar
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Meli le Lun 11 Fév 2013 - 17:04

Arf, oui c'est ça le soucis avec les études artistiques, ça coûte cher... et tout le monde n'y a pas accès, ce qui est bien dommage !

Et sinon oui je connais les sous-doués, j'adore ce film xD

Et c'est souvent dans les plus petites écoles qu'on se sent le mieux... moi je cherche à faire une formation en alternance pour le web devellopement frontend, mais c'est pas facile... je me forme pour l'instant toute seule au html/css, ça, ça va, c'est plutôt simple.. quand je n'oublie pas ce que je viens d'apprendre ^^'

Meli
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 134
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 28
Localisation : Paris

http://cecilepfeuty.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Anatole Tamar le Lun 11 Fév 2013 - 17:26

Moi aussi j'aimerais bien me lancer dans le web: Il y a 10 ans j'étais super fort en flash, mais j'ai tout oublié... (actuellement je ne "maîtrise" à peu près correctement que la suite PAO d'Adobe).
Sinon il y a quelques année j'avais commencé (quelques jours...) le PHP et ça me plairait beaucoup de m'y remettre. Mais chaque chose en son temps...
D'ailleurs je pars de loin, avant de te lire je ne savais même pas ce qu'était le frontend... (Mais j'en connais pas mal en protection animale, Na na na! tongue )

C'est rigolo mais le simple fait de parler de cela avec toi me donne envie de m'y mettre!

Edit: Pour ce qui est de l'astronomie connais-tu cet excellent doc (vu sur Arte)?
http://www.inexplique-endebat.com/article-au-coeur-de-la-voie-lactee-notre-galaxie-nuit-des-etoiles-arte-84601066.html
Il nous fait voyager au travers de notre galaxie comme s'il s'agissait d'une grande ville (avec sa banlieue, son centre industriel, son centre ville). Il est vraiment bien fait. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven sunny Like a Star @ heaven

Anatole Tamar
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Meli le Lun 11 Fév 2013 - 18:09

Aaaah merci j'adore les docus sur l'astronomie, depuis que j'suis petite ça me fascine, mais bon j'ai jamais été plus loin que les docus d'Arte... j'ai peur qu'il y ai des termes trop scientifiques pour moi haha ! Je vais tout de suite regarder ça bounce

Pour ce qui est du dev frontend j'ai appris il y a seulement quelques mois ce que c'était hein ^^ Faut dire, j'ai un pote qui en 5 ans en apprenant tout seul est devenu Expert / Architecte du web, aujourd'hui, à 27 ans, on l'appelle 5 fois par jour pour lui proposer un poste... inutile de préciser qu'il a été testé hp dès son enfance Smile

Pour ce qui est des connaissances en protection animale... Je veux bien que tu partages tes connaissances avec moi

Meli
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 134
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 28
Localisation : Paris

http://cecilepfeuty.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Zarbitude le Lun 11 Fév 2013 - 18:12

Bin oui mais t'as une autre idée pour supporter le monde alors?
Un p'tit coup d'paresse?
Qu'importe, commence par être heureux "un peu" alors, si tu peux pas tout l'temps Wink
Bizzzzz

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Anatole Tamar le Lun 11 Fév 2013 - 19:35

Zarbitude: M. "la mystérieuse" (dont je suis tombé fou amoureux) était très branché "villes en transition" pour changer le monde et avait quelques idées très réalistes pour y arriver (elle doit être en train de travailler sur l'une d'entre elle).
Moi j'ai plein de scénarios en tête mais la plupart serait surtout approprié pour des scénarios de films S-F. (pour le plus réaliste d'entre eux il me faudrait quelques millions d'euros pour lancer l'affaire...).
Bien sûr j'essaie tout de même de vivre en accords avec mes principes.

Mais cet idéal me coute beaucoup, je déprime facilement quand je réalise tout ce qui ne va pas et je crois que la seule manière pour moi d'accepter de vivre et de me faire à l'idée que le monde est moche et le restera sans doute longtemps... Comme la majorité des gens le font très bien sans se forcer (l'ironie étant que c'est sans doute à cause de cela que ça ne va pas... Rolling Eyes ).

Melian, j'ai cherché un bouquin très intéressant (le guide des volontaires pour la nature) que l'association avec laquelle j'avais fait mes chantiers nature m'avait donné mais je ne sais plus ce que j'en ai fait (peut être au fond de mon sac à dos?). Mais j'aurais du mal à te faire profiter de mes connaissances sur ce sujets: Je sais des trucs sur plusieurs sujets sans vraiment rien connaître "à fond"... (il faudra plutôt demander à tytoalba).

Par contre j'espère que l'on se reparlera infographie, car ça m’intéresse vraiment de connaitre la vision d'une jeune qui est encore dans le coup.
signé, le vieux What a Face

Anatole Tamar
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 106
Date d'inscription : 02/02/2013
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Zarbitude le Lun 11 Fév 2013 - 19:52

Pour moi, "accepter de vivre" n'est pas une option car je vis.
C'est un constat incontournable.
"Réaliser tout ce qui ne va pas" n'est pas non plus une option envisageable.
Pas étonnant de déprimer quand on fait ca....
Je préfère de loin réaliser tout ce qui va bien, ca me prends tout mon temps.
Mais bon, tu sais, tout dépends de sur quoi on focalise son esprit.
Je te souhaite plein de bonheur!



Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Meli le Lun 11 Fév 2013 - 20:19

Pas de soucis, on peut continuer par MP si tu veux Wink

Meli
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 134
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 28
Localisation : Paris

http://cecilepfeuty.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par halogène le Mar 12 Fév 2013 - 1:05

Ouh…. Ça part dans plusieurs directions ce fil, survivre à  l’idée d’un monde moche, autodidactisme en html, astronomie et connaissance de la nature – j’aime !!!



Dernière édition par tytoalba le Mer 3 Juil 2013 - 22:38, édité 1 fois

halogène
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 144
Date d'inscription : 24/01/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Zarbitude le Mar 12 Fév 2013 - 6:10

Oooohh non, Tytoalba, je ne vais jamais me fâcher, c'est promis.
Je suis comme toi mais avec les humains.....
Je voudrais tant qu'ils soient heureux!
Et le plus enrageant, c'est que c'est possible puisque j'en suis la preuve vivante.
Même avec des zébrures, on peut être heureux.
Le bonheur, comme tout le reste, ca se désire, ca se construit. ( Tin, revoilà le grand Schtroumph lol! )
Mais j'ai pas souvent les bons mots, c'est ca mon "problème" ( zut, là on dirant Anatole, non ? re- lol! )
Bisous

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Zarbitude le Mar 12 Fév 2013 - 6:11

Dis-moi juste un truc: comment tu as survécu ?

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Meli le Mar 12 Fév 2013 - 14:22

Ouais c'est pour ça que moi j'hésite un peu à m'engager "à fond" disons, dans la sauvegarde animale, car j'ai aussi pas mal de témoignages de mon côté d'amis qui rencontrent des gens opportunistes qui ne font pas vraiment ça pour l'amour véritable des animaux... C'est triste...

Mais sinon, Tytoalba, tu penses quoi des stages de sauvegarde dans les réserves etc ? C'est le même genre ?

Meli
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 134
Date d'inscription : 06/02/2013
Age : 28
Localisation : Paris

http://cecilepfeuty.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le zèbre à pois

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:11


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum